Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 03 Avril 2009

France Marquis, candidate à la présidence désignée de l'AIINB

France Marquis
Agrandir l'image
France Marquis, chef du Secteur science infirmière à l'Université de Moncton, campus d'Edmundston (UMCE), se porte candidate à la présidence désignée de l'Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick (AIINB).

Les quelque 8 700 membres de l'AIINB sont appelés à voter d'ici le 30 avril. L'Association constitue le groupe le plus important de professionnels de la santé de la province. La présidente désignée est élue par scrutin postal pour un mandat de deux ans. Par la suite, elle devient présidente pour deux autres années.

Résidente d'Edmundston, Mme Marquis est professeure au campus d'Edmundston depuis 1974. Elle est bien connue dans le domaine des soins infirmiers au Nouveau-Brunswick, ayant siégé à divers comités. Elle est notamment présidente du Comité consultatif sur les ressources infirmières (CCRI) du Nouveau-Brunswick, depuis 2006. Elle est également membre du Groupe des intervenants pour la formation en soins infirmiers du Nouveau-Brunswick (GIFSINB), depuis 2003.

Mme Marquis convoite le poste de présidente dans le but de favoriser le développement de stratégies et de solutions novatrices à divers enjeux : recrutement et rétention des membres, qualité de vie en milieu de travail, soins de qualité, protection du public, promotion du rôle de l'infirmière dans un contexte de travail collaboratif, et promotion de bonnes pratiques professionnelle.

« Ce poste m'intéresse grandement, car j'ai l'avenir des soins infirmiers à cœur. Au cours des prochaines années, la profession infirmière aura à relever des défis de taille. Nous devons travailler ensemble, en interdisciplinarité, vers l'obtention d'une meilleure qualité de vie dans tous les milieux de travail », a expliqué Mme Marquis.

« J'ai le gout de continuer à façonner l'avenir de notre profession et, à cet égard, je sollicite l'appui de toutes les infirmières et infirmiers de la province pour le poste de présidente désignée afin, qu'ensemble, nous puissions faire la différence », a-t-elle indiqué.

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications (737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.