Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 18 Septembre 2017

Nomination de trois nouveaux professeurs à l’UMCS

De gauche à droite on peut voir Gabriel Chirita, professeur en marketing et management, Xavier Robichaud, professeur en éducation et Marie-Hélène Thibault, professeure de chimie.
Agrandir l'image
Le doyen des Études de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), Yves Bourgeois, est heureux d’annoncer la nomination de trois nouveaux professeurs au sein de l’équipe pédagogique de l’établissement.

Il s’agit de Gabriel Chirita, professeur régulier en marketing et en management, Xavier Robichaud, professeur régulier en éducation et Marie-Hélène Thibault, professeure régulière en chimie.

Gabriel Chirita est diplômé d’une maitrise en gestion internationale et d’un Ph. D. en entrepreneuriat de HEC Montréal. Ses intérêts de recherches concernent principalement les modèles d’émergence des intentions entrepreneuriales, l'innovation par les modèles d’affaires, l’entrepreneuriat hybride et les équipes entrepreneuriales.
 
Ancien avocat, diplômé de l’École de Barreau de Paris et stagiaires auprès du Ministère français de la Justice, direction Affaires internationales, monsieur Chirita a exercé le droit pendant six ans avant de se tourner vers le monde de l’administration des affaires. De 2013 à 2016, il a été directeur de la recherche à l’Institut d’entrepreneuriat à HEC Montréal. De 2009 à 2016, il a également donné des cours à HEC portant principalement sur la créativité, l’innovation, l’entrepreneuriat et le management. 

Xavier Robichaud a obtenu son doctorat à l’Université de Moncton en Éducation en 2016. Sa thèse traite de la pédagogie de la créativité à l’ère numérique. Ses intérêts de recherche portent sur la pédagogie de la créativité, sur la techno pédagogie, la construction identitaire à l’aide de la créativité, et sur le processus créatif dans les arts, notamment en musique.

Il a également suivi une formation en éducation autochtone de l’Université de la Colombie-Britannique et est détenteur d’un diplôme d’études supérieures en technologie de l’information de l’Université de Moncton.

Il enseigne à l’Université de Moncton depuis 2014 des cours de psychopédagogie, de didactique de la musique et de recherche en éducation. Il fait actuellement partie du Réseau CompéTICa ou partenariat stratégique pour comprendre l’adaptabilité et le transfert des compétences numériques, subventionné par le CRSH.

Marie-Hélène Thibault est détentrice d’un doctorat en chimie organométallique de l’Université Laval. Elle mène actuellement un projet de recherche sur les matériaux composites faits de polymères biodégradables fonctionnalisés en laboratoire et ayant des applications dans le domaine médical, notamment pour la régénération osseuse.

Elle détient également un DEA en chimie inorganique de l’Université de Paris VI et une maitrise française en sciences de la Terre de l’Université de Paris VII. De 2009 à 2011, elle a effectué un stage post-doctoral à Durham University, au Royaume-Uni.

De 2015 à 2017, elle enseignait des cours à l’UMCS à titre de professeure temporaire à temps partiel tout se consacrant à son projet de recherche sur les matériaux composites.


Elle a également occupé un poste de chercheuse à l’Institut de recherche sur les zones côtières inc. (IRZC) pendant plusieurs années. Elle y travaillait sur une étude sur la caractérisation de pigments marins, en plus de participer au service analytique du laboratoire.

Autres photos (haute résolution) :Photo 1 Photo 2 Photo 3
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.