Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mardi 02 Avril 2019

Un rapport encourage l’Université de Moncton à poursuivre ses initiatives en matière d’environnement

Un groupe d’étudiantes et étudiants en géographie de l’Université de Moncton rend public un rapport qui propose des mesures pour encourager l’établissement acadien à réduire son empreinte environnementale.

Intitulé « Projet UMCM », le document a été créé dans le cadre du cours Anthropocène et Grande Accélération, au semestre d’automne 2018. Il formule cinq recommandations visant à aider l’Université à réduire son empreinte écologique en ayant recours à l’expertise et aux moyens déjà présents sur le campus. Il propose une démarche de concertation et de mobilisation d’acteurs-clés du domaine.

« Nous recommandons notamment à l’Université de créer un comité institutionnel pour l’environnement », indique Samuel LeGresley, l’un des étudiants ayant participé à la rédaction du rapport.

Le Projet UMCM se poursuit actuellement au semestre d’hiver dans le cours Impacts sur l’environnement, offert à la maîtrise en études de l’environnement par Marie-Andrée Giroux, titulaire de la Chaire K.-C.-Irving en sciences de l’environnement et développement durable.

La Fédération des étudiantes et étudiants du campus universitaire de Moncton (FÉÉCUM) offre son appui envers ce projet. Le président sortant, Alexandre Cédric Doucet, souligne que l’écologie et l’environnement sont deux des priorités de la FÉÉCUM. « Ce serait important que l’Université de Moncton écoute les étudiantes et étudiants et suive ces recommandations », explique Alexandre Cédric Doucet. La Fédération a d’ailleurs une politique verte depuis 2007.

L’Association des bibliothécaires, des professeurs et professeures de l’Université de Moncton (ABPPUM) abonde dans le même sens. Le président de l’ABPPUM, Mathieu Lang, explique que cette initiative de l’Université est bien accueillie au sein de ses membres. « L’ABPPUM appuie toute initiative qui contribuera à réduire notre empreinte écologique et à agir rapidement en vue de réduire les gaz à effets de serre et encourage ses membres à intervenir. »

« Nous accueillons favorablement ce rapport qui s’inscrit dans une volonté ferme de développement durable et de favoriser des pratiques écologiques, indique le recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université de Moncton, Jacques Paul Couturier. Dans un avenir assez rapproché, la direction déposera un rapport au Conseil des gouverneurs qui fera un bilan des initiatives vertes à travers nos trois campus. Ce rapport contiendra également des recommandations afin de sensibiliser et engager davantage la communauté universitaire envers le respect de l’environnement. »

Le rapport peut être consulté sur le Web.
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.