Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 16 Mai 2017

L’Université de Moncton obtient une nouvelle chaire de recherche du Canada

Le professeur Deny Hamel
Agrandir l'image
L’Université de Moncton accueillera en juillet une nouvelle chaire de recherche du Canada. Ayant pour nom Chaire de recherche du Canada en optique et information quantique, c’est le professeur Deny Hamel, du Département de physique et d’astronomie de la Faculté des sciences, qui en sera le titulaire.

D’une durée de cinq ans, la nouvelle chaire cherchera à développer des méthodes pour contrôler la lumière quantique. Les résultats des travaux de M. Hamel permettront d’accéder efficacement aux propriétés quantiques de la lumière, facilitant ainsi le développement de nouvelles technologies telles que les ordinateurs quantiques.

« Je suis très reconnaissant pour l’attribution de cette Chaire qui permettra d’intensifier les activités de mon groupe de recherche, souligne le professeur Hamel. Ce financement servira notamment à l’achat d’équipement spécialisé à la fine pointe de la technologie ainsi qu’à la formation d’un plus grand nombre de jeunes chercheurs prometteurs dans le domaine de l’optique et de l’information quantique. »

Selon Francis LeBlanc, vice-recteur adjoint à la recherche, « le professeur Hamel est une sommité mondiale dans son domaine de recherche. La communauté universitaire toute entière se réjouit d’un tel succès. Les travaux du professeur Hamel s’alignent parfaitement avec les orientations privilégiées par l’Université et s’inscrivent dans la continuité des travaux de recherche de grande qualité menés au Département de physique et d’astronomie depuis plusieurs décennies. Je suis convaincu que sa recherche va faire rayonner l’Université aux niveaux national et international. »

Originaire de Dieppe, Deny Hamel a obtenu un B.Sc. en physique de l’Université de Moncton en 2008. Il a ensuite complété sa maîtrise (2010) et son doctorat (2013) à l’Université de Waterloo en tant que boursier Vanier, effectuant des recherches sur le développement de sources de photons intriqués. Il continue par la suite ses études sur l’information quantique en tant que chercheur postdoctoral à l'Université de Vienne. En juillet 2014, M. Hamel retourne à l'Université de Moncton, son alma mater, en tant que professeur adjoint.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.