Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 15 Mars 2016

Le Département de musique présente La lontananza nostalgica utopica futura de Luigi Nono

Agrandir l'image
La lontananza nostalgica utopica futura, Madrigale per piú caminantes, con Gidon Kremer, pour violon soliste et bande huit pistes préenregistrées, sera jouée par Nadia Francavilla et Léandre Bourgeois, le 17 mars à 19 heures à la salle Neil-Michaud du pavillon des Beaux-arts au campus de Moncton.

Luigi Nono ne fut pas seulement un des plus importants compositeurs de la seconde moitié du 20e siècle, il en fut le plus important agitateur moral.

Suite à une remise en question de tous les acquis, Nono visait l'effondrement des certitudes, et ses œuvres, fragmentées par de nombreux silences, énigmatiques, à la limite de l'audible, ont comme premier devoir d'ouvrir à l'écoute de nouveaux espaces sonores. Face aux contradictions du présent, cette musique veut « réveiller l'oreille, les yeux, la pensée humaine, l'intelligence et le maximum d'intériorisation extériorisée ».

Pour plus d'information, prière de joindre le Département de musique par téléphone au (506) 858-4041 ou par courriel à l’adresse musique@umoncton.ca .
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.