Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 05 Mai 2015

La 4e édition des conférences L’Acadie 2020 de L’alUMni sur le leadership connaît un grand succès

De gauche à droite, on voit Gaetan Lanteigne; Alexis Couture; Denis Robichaud; Jeanne Farrah, directrice du Bureau des diplômés et de L’alUMni; Mario Thériault, président du comité organisateur; Stéphane Robichaud, président de L’alUMni; Rachel Schofield Martin; Camille Thériault; Linda Schofield, directrice générale des relations universitaires et du développement philanthropique; et Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier.
Agrandir l'image
Plus de 120 personnes ont assisté à la quatrième édition de la série de conférences L’Acadie 2020, présentée par L’alUMni de l’Université de Moncton le 24 avril dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton.

Pour le comité organisateur, cet événement constitue une excellente tribune qui permet de réfléchir et d’échanger sur des enjeux qui façonnent l’Acadie contemporaine, et celle en devenir, tout en favorisant l’émergence du débat public. Il espère que les discussions amorcées dans le cadre de l’activité se poursuivront au sein de différents réseaux en Acadie.

« Qu’en est-il du leadership en Acadie en 2015? » fut le thème retenu cette année. Qu’est-ce qui le caractérise? La résistance au changement freine-t-elle l’innovation?

Pour aborder cette vaste thématique, L’alUMni a choisi de donner la parole à des personnes qui ont fait preuve de vision et d’audace en menant des projets novateurs dans différents secteurs d’activités, des gens qui contribuent au changement de manière positive : Gaetan Lanteigne, porte-parole d’Ensemble vers l’avenir, projet de rassemblement de 18 districts de services locaux avec la ville de Tracadie-Sheila; Rachel Schofield Martin, coordonnatrice – saine alimentation et entrepreneuriat social au District scolaire francophone Sud; et Camille Thériault, président et chef de la direction des Caisses populaires acadiennes.

Durant la conférence, les panélistes ont souligné l’importance pour nos institutions de vaincre l’inertie, de se transformer et d’innover pour poursuivre leur développement. Tous ont indiqué que les solutions à nos défis se trouvent ici même et qu’il est essentiel pour la communauté de se remettre en question pour éviter d’être déphasée par rapport aux nouvelles réalités.

Prenant la parole en début de conférence, Alexis Couture, diplômé de la Faculté de droit de l’Université de Moncton et jeune militant acadien, a livré un essai inspirant sur le leadership en Acadie. « Pour continuer de progresser, il nous faut changer d’approche, de paradigme, a déclaré Alexis Couture. Certains changements ont déjà commencé, mais nous résistons. Le statu quo semble l’option privilégiée. Il est grand temps pour l’Acadie de passer de la revendication à l’action. »

La conférence a été animée par Denis Robichaud, directeur des affaires provinciales pour le Nouveau-Brunswick à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante et ancien journaliste.

L’alUMni de l’Université de Moncton a pour mission de contribuer au développement de l’institution par l’engagement et l’appui de ses diplômées, diplômés, amies et amis.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.