Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 11 Décembre 2014

La professeure Lita Villalon effectue deux missions haïtiennes en santé nutritionnelle

Dans la photo, Lita Villalon, au centre, est accompagnée des encadreurs Quessa Gudide et Medela Monique, toutes les deux résidentes en deuxième année de spécialisation en nutrition; des internes en médecine en stage communautaire en santé nutritionnelle, Docteur Jean Peterson, Bouloute Makenzy, Flirvil Sensers, Bonange Adler, Hilarion Eddy et Saintime Agelo; et de Mary Sulphise Polynise, responsable terrain du volet santé nutritionnelle et de Rachèlle Lexidort, coordonnatrice du projet «Valorisation et renforcement des capacités pour un accroissement de la sécurité alimentaire en Haïti »
Agrandir l'image
La professeure Lita Villalon a effectué deux missions en Haïti dans le cadre du projet « Valorisation et renforcement des capacités pour un accroissement de la sécurité alimentaire en Haïti ». Il s’agit d’un projet de l’Université Laval en partenariat avec l’Université de Moncton et l’Université de Sherbrooke, financé par l’Agence Canadienne de développement international (ACDI).

Professeure à la retraite de l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales, Mme Villalon est responsable du volet santé nutritionnelle dans le cadre de ce projet, conjointement avec Dre Shelly-Rose Hyppolite de l’Université Laval. La prévention, le dépistage et la prise en charge de la malnutrition sont des composantes importantes du volet Santé nutritionnelle.

Lors de la première mission, du 27 mai au 8 juin 2014, Lita Villalon a participé, avec l’équipe terrain haïtienne, à la planification des outils de collecte de données pour le volet agriculture et santé nutritionnelle, à des discussions sur la programmation des stages des étudiantes et des étudiants en médecine à St-Marc et aux séances de formation en santé nutritionnelle aux agents de santé communautaire. Elle a aussi travaillé avec Marie Sulphise Polynice, responsable terrain de la santé nutritionnelle, sur le protocole de prévention, de dépistage et de prise en charge de la malnutrition infantile, de la femme enceinte et allaitante, et sur la préparation d’un outil d’évaluation de la vulnérabilité d’insécurité alimentaire et de malnutrition des familles haïtiennes.

La deuxième mission s’est déroulée du 17 au 21 novembre 2014. Elle avait pour buts de participer à la formation en nutrition du deuxième groupe des étudiantes et des étudiants en médecine en stage communautaire en santé nutritionnelle et de faire un suivi des activités de prise en charge de la malnutrition infantile et de la femme enceinte et allaitante.

Cette deuxième mission a permis de constater que le protocole de dépistage et de prise en charge de la malnutrition est très efficace et que le stage communautaire en santé nutritionnelle, implanté pour la première fois en Haïti, est grandement apprécié par les internes en médecine.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.