Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 18 Juin 2014

Le succès des finissantes et finissants en médecine de famille formés au N.-B. est souligné à Moncton

La photo nous fait voir les finissantes et les finissants du Programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick. Dans la première rangée, de gauche à droite, on voit Dre Saneea Abboud, Dre Myriam Aubin, Dre Charelle D’Eon, Dre Jennifer Lapointe, Dre Marjolaine Talbot-Lemaire, Dre Amélie Cyr, Dre Marilyn Gallant et Dre Charlene Ward. Deuxième rangée : Dr Ghislain Lavoie, Dr Jules Melanson, Dre Josée Daigle, Dre Geneviève Mallet, Dre Mélanie Desjardins, Dre Véronique Dodier, Dre Caroline Morin, Dre Marie-Pier Côté et le Dr Carl St-Amand. Le Dr Jean-Luc Dugas était absent au moment où la photo fut prise.
Agrandir l'image
Le succès de dix-huit finissantes et finissants du Programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick ayant obtenu leur diplôme postdoctoral en médecine de famille a été souligné le vendredi 13 juin à Moncton.

Formés au Nouveau-Brunswick en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, ces finissantes et finissants qui pratiqueront comme médecin de famille s’établiront, pour la plupart, dans la province. Le Programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick est d’ailleurs la principale source de formation des médecins francophones au Canada atlantique.

Les finissantes et les finissants ont poursuivi leur formation clinique au Nouveau-Brunswick à l’Unité de médecine familiale de Dieppe, en collaboration avec les établissements de santé du Réseau de santé Vitalité. Le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, l’Hôpital régional Chaleur, l’Hôpital régional de Campbellton, l’Hôpital régional d’Edmundston, l’Hôpital de l’Enfant-Jésus RHSJ, l’Hôpital de Tracadie-Sheila, l’Hôpital et CSC de Lamèque, et leurs centres affiliés, le Centre de santé Sant-Jacques et le Centre de santé Nepisiguit ont accueilli les étudiantes et les étudiants pour leurs stages cliniques dans le cadre de leur formation.

« Ça prend toute une communauté pour former les étudiantes et étudiants en médecine et nous sommes heureux de la contribution des médecins enseignants dans l’ensemble du réseau Vitalité, souligne le Dr Aurel Schofield, professeur titulaire et directeur fondateur du Centre de formation médicale du N.-B. Le but ultime de la formation médicale près de leur communauté d’origine est de favoriser une meilleure formation et compréhension des besoins en santé de la communauté tout en augmentant le recrutement et la rétention des professionnels. L’objectif est aussi d’offrir une offre active en français pour les francophones du Nouveau-Brunswick mais aussi à ceux de l’Atlantique.»

La remise des certificats de reconnaissance a eu lieu au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick en présence de représentantes et de représentants du gouvernement du Nouveau-Brunswick, du Département de médecine de famille de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick et du Programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.