Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 05 Mai 2014

Réjean Hébert, docteur d’honneur en médecine

Agrandir l'image
Réjean Hébert a été ministre de la Santé et des Services sociaux, ministre responsable des Aînés, ainsi que ministre responsable de la région de l'Estrie au sein du gouvernement du Québec de 2012 à 2014.

Avant de faire le saut en politique, Réjean Hébert a mené une longue et fructueuse carrière comme médecin et chercheur en gériatrie et en gérontologie.

Après avoir complété sa formation médicale et sa résidence en médecine de famille à l’Université de Sherbrooke, le docteur Hébert a fait une année de formation en gériatrie à Grenoble. Il a aussi obtenu un diplôme de gérontologie de l’Université des sciences sociales de Grenoble. Après avoir effectué une formation en épidémiologie à l’Université McGill, il a complété une maîtrise en philosophie épidémiologie de l’Université de Cambridge.

Le Dr Hébert a commencé sa carrière en médecine familiale à l’Hôtel-Dieu de Lévis et au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Il est devenu en 1988 l’un des premiers médecins gériatres au Québec et a pratiqué de nombreuses années en réadaptation et en soins prolongés à l’Hôpital D’Youville de Sherbrooke.

Pendant 28 ans, il a été professeur au Département de médecine de famille de l’Université de Sherbrooke. De 2004 à 2010, il a occupé, au sein de cette même institution, le poste de doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Au nombre des réalisations au cours de ses deux mandats, notons la délocalisation du Programme des études médicales à Moncton et à Chicoutimi.

Dr Hébert a été chercheur national du Fonds de la recherche en santé du Québec, et jusqu’en 2003, le premier directeur scientifique de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada. Il a fondé et dirigé le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement. En 1988, il a également fondé le Centre de recherche sur le vieillissement de l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke qu’il a dirigé jusqu’en 2001. Ce centre est d’ailleurs l’un des plus importants organismes de recherche sur le vieillissement au Canada. De 2000 à 2012, il a été directeur du groupe PRISMA (Programme de recherche sur l’intégration des services de maintien de l’autonomie). En 2007-2008, il a coprésidé la consultation publique sur la condition de vie des personnes âgées instituée par le gouvernement du Québec.

Auteur prolifique, il a publié une vingtaine de livres dont le Précis pratique de gériatrie, dont la troisième édition a été publiée en 2007, 190 chapitres de livres et près de 200 articles scientifiques dans des revues internationales. Conférencier recherché, il a présenté plus de 300 communications scientifiques dans des congrès nationaux et internationaux.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.