Université de Moncton

Salle des médias - Université de Moncton
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 16 Février 2012

Le colloque « Moncton 2012 : Gérer la distinction coopérative » aura lieu du 29 février au 2 mars

Mario Hébert, directeur des affaires publiques chez Fondaction
Agrandir l'image
Dans la cadre des activités de l’Année internationale des coopératives, le colloque Moncton 2012 : Gérer la distinction coopérative aura lieu du 29 février au 2 mars au Centre de conférences du Delta Beauséjour à Moncton.

Ce colloque est organisé par la Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives de l’Université de Moncton et Mount Saint Vincent University, en collaboration avec plusieurs organisations du secteur coopératif.

Les profonds bouleversements dans les structures économiques canadiennes et mondiales remettent en question les pratiques de gestion des entreprises. La capacité d’ajustement à ces changements déterminera la place qu’occuperont les organisations dans leur secteur d’activités. Les coopératives ne font pas exception. Leur capacité d’adaptation au nouveau contexte socioéconomique mondial est un thème de recherche qui intéresse les administrateurs, les gestionnaires et les spécialistes de ces questions.

À la limite, certains analystes se demandent même si la formule coopérative demeure pertinente dans cet environnement global. Ce débat a relancé la recherche sur la différence coopérative et son usage comme stratégie d’entreprise et de gestion. La coopérative possède-t-elle les ressources pour relever ces défis ? A-t-elle dans sa structure fondamentale la capacité d’adaptation nécessaire pour tirer avantage de cette différence ? Voilà quelques questions fondamentales autour desquelles est construite la thématique de ce colloque.

Ce colloque est structuré en trois composantes. La première regroupe quatre grandes conférences. La conférence d’ouverture sera prononcée par Mario Hébert, directeur des affaires publiques chez Fondaction, le fonds de développement de la Confédération des syndicats nationaux pour la coopération et l’emploi. Il a occupé plusieurs postes dans des organisations coopératives, de producteurs et gouvernementales. Le titre de sa conférence sera « L’économie coopérative : la puissance de l’imprévisible ». Rappelons que M. Hébert a déjà été professeur adjoint au campus de Shippagan.

Marc-André Pigeon, directeur de l’analyse des politiques du secteur financier au Credit Union Central of Canada, présentera une conférence portant sur le thème de la gouvernance dans les coopératives (Une gouvernance adaptée au 21e siècle : les résultats d’une première enquête nord-américaine sur les pratiques de gouvernance dans les caisses populaires). Au CUCC, il a la responsabilité de surveiller et d’étudier les politiques et de défendre les intérêts des credit unions sur une variété d’enjeux. M. Pigeon est diplômé du programme de doctorat en communication de la Carleton University.

De son côté, Éric Aubé, directeur exécutif Planification stratégique et Communications à la Fédération des caisses populaires acadiennes, parlera des enjeux de la planification stratégique dans un réseau coopératif. Il abordera cette question sous l’angle du défi de mobilisation que pose ce type d’exercice. M. Aubé occupe son poste depuis décembre 2009. Il est un diplômé de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton. Il a suivi plusieurs séminaires de formation en planification stratégique, notamment à l’École des hautes études commerciales de l’Université de Montréal et à Saint Mary’s University.

La conférence de clôture sera prononcée par le professeur Peter Davis, de la School of Management de l’University of Leicester, et a pour titre « La distinction coopérative implique-t-elle des gestionnaires différents et une gouvernance différente? »

Le professeur Davis est directeur d’une des quatre unités de recherche de l’école, l’unité sur les organisations démocratiques, et éditeur de l’International Journal of Co-operative Management. Il est Fellow du Chartered Institute of Personnel and Development, le plus important réseau européen en gestion des ressources humaines et développement professionnel. Il a été un des leaders dans la promotion de l’approche et de la philosophie de la gestion « coopérative » et a reçu plusieurs distinctions internationales pour ses recherches et son enseignement dans le domaine de la gestion des coopératives.

La deuxième composante est une série de six séances parallèles de présentation de travaux scientifiques. Les communications sont regroupées selon les thèmes suivants : la mesure de la distinction coopérative, de développement coopératif, la coopération dans une perspective internationale, la loyauté et la fidélité, l’identité coopérative et l’innovation. Plusieurs chercheurs de l’Université de Moncton y présentent une communication.

Une série de quatre tables rondes complète le programme. Elles donnent la parole aux praticiens du secteur coopératif sur les quatre thématiques suivantes : la formation et l’éducation, le développement coopératif, la capitalisation des coopératives et le politiques publiques de soutien aux coopératives.

Ce colloque s’adresse aux gestionnaires et aux administrateurs des coopératives ainsi qu’aux chercheurs et à tous ceux et celles qui s’intéressent à l’option coopérative.

Pour vous inscrire ou obtenir de plus amples renseignements, il faut communiquer avec André Leclerc (andre.leclerc@umoncton.ca) ou Leslie Brown (leslie.brown@msvu.ca). L'inscription est sans frais pour les étudiantes et les étudiants.

Le programme du colloque est disponible à l’adresse http://www.umoncton.ca/umcm-ccpagc/moncton2012.


Renseignements : 506-737-5193 / andre.leclerc@umoncton.ca
Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Salle des médias  |  Urgence  |  Assistance technique © 2014, Université de Moncton. Tous droits réservés.