Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Résultats

Résultats

Décembre 2019

01 Décembre

Les Aigles Bleues terminent le premier semestre avec une défaite de 4 à 3
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-14-1=7pts, 7e position) ont finalement pu trouver le fond du filet, mais pas assez souvent pour s’incliner 4 à 3 devant les Tigers de Dalhousie University (5-13-0=10pts, 6e position) au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à Halifax.
C’était la dernière partie de la saison régulière du premier semestre pour le bleue et or, qui subissait ainsi un quatrième revers de suite. Le gain des Tigers leur a permis de prendre une avance de trois points sur le bleue et or, avec 18 parties de disputer. Il y aura 10 joutes au second semestre.
C’est le filet de Danika Phillips, en avantage vers la fin de la période médiane, qui a fait la différence pour les Tigers. Tara Morning, en première et Alexandra McArthur et Brooklyn Paisley, en deuxième, ont complété le pointage. Dalhousie a marqué trois filets de suite en 8 minutes en deuxième. Il n’y a eu aucun pointage en troisième.
Emilie Lalancette vers la fin de la première période et Pascale Lebeau, deux fois en avantage numérique au début et vers la fin de la deuxième, ont assuré la riposte. Sarah-Ève Mailhot a trois passes. Audrey Berthiaume a vu 31 rondelles, dont 13 en troisième, dans la défaite et Fabiana Petricca, 24 pour le gain. Moncton était 2 pour 4 dans les avantages et Dalhousie, 1 en 3. Moncton n’avait pas marqué de but lors des trois parties précédentes, soit neuf périodes.
« On n’a pas eu le résultat escompté, même si on a pu au moins marquer trois buts, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On a réussi de petites choses. C’est un bilan décevant du premier semestre avec seulement trois victoires en 18 parties. Cependant, la saison n’est pas finie et on va continuer à se battre pour se qualifier au deuxième semestre. On a connu de la difficulté à marquer des buts et on a rarement joué pendant 60 minutes, des choses qu’on doit remédier. »
Le bleue et or recevra la formation du Cégep André-Laurendeau, le samedi 4 janvier et Bishops University, le 5 lors de parties hors-concours. La saison régulière reprendra le mercredi 8 janvier avec la visite des Panthers de UPEI, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Un point pour les Aigles Bleus
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (8-6-4=20pts, 3e position) avaient nivelé les chances avec deux buts rapides en 61 secondes à la fin de la troisième période, mais c’est le filet d’Owen MacDonald, à 3 :30 de la période de prolongation, qui a donné une victoire de 4 à 3 aux Axemen d’Acadia University (14-4-0=28pts, 1re position) samedi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique à Wolfville.
Les Axemen semblaient se diriger vers un gain de 3 à 1, mais le bleu et or a retiré son gardien pour un attaquant supplémentaire en fin de troisième période et la stratégie a porté fruit avec deux filets. Maxime St-Cyr (Alexandre Bernier, Vincent Deslauriers) à 19 :09 et Robbie Graham, (St-Cyr, Francis Thibeault), à 19 :21 ont redonné espoir aux visiteurs. Danick Crète (Graham, Alexis Roy) avait marqué le premier, en période médiane. Jordy Stallard, en première, Cristiano Digiacinto, en deuxième et Marizio Colella, en troisième, les trois en avantages numériques, ont réussi les buts de l’équipe locale en temps réglementaire. La bataille des deux meilleurs gardiens de SUA a été remportée par Logan Flodell avec 33 arrêts, dont 11 en troisième, contre 30 pour Étienne Montpetit du bleu et or. Moncton était 0 en 3 lors des avantages numériques et Acadia, 3 en 4.
« C’était tout un revirement en fin de troisième période, a dit l’entraineur Judes Vallée. On a démontré du caractère comme équipe et c’est un bel accomplissement. C’est un gros point au classement. On a cependant fait trop d’erreurs. Il faut parler de ces expériences durant le prochain mois pour s’améliorer et monter notre jeu d’un cran pour le deuxième semestre. Étienne Montpetit a été super encore ce soir. Le bilan du premier semestre est positif. On a connu une période creuse de quatre revers, mais on s’est amélioré et on a des aspirations après les fêtes. On doit mieux gérer la rondelle dans notre zone. On a manqué un peu d’exécution ce soir. »
Le gardien Étienne Montpetit souligne que les Aigles Bleues seront l’équipe à surveiller au deuxième semestre. « On a progressé à chaque partie, a-t-il indiqué. Collectivement, on a beaucoup appris et c’est un premier semestre positif. On a connu un début lent, mais on a bien montré qu’on est capable ce soir. » Montpetit a joué dans les 18 parties de son club, ayant eu un repos d’une seule période.
L’équipe prendra avantage du mois de décembre pour se reposer, se remettre de blessures et bien s’entrainer. Alexandre Jacob, Édouard Michaud, Michael Kemp, Alexi Thibaudeau et Wilson Forest ont raté la partie de samedi. Gabriel Vanier a été blessé suivant une mise en échec, mais est revenu au jeu plus tard dans la partie.
C’était la dernière rencontre du premier semestre. Moncton va jouer un match hors-concours, le samedi 28 décembre à Edmundston contre les Lancers de Windsor University. Le bleu et or visitera les X-Men de St. Francis Xavier University, le vendredi 3 janvier pour reprendre le calendrier de la saison régulière.

Novembre 2019

30 Novembre

Les Aigles Bleus vaincus 5 à 2
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton Or (8-6-3=19pts, 4e position) ont donné une avance de 4 à 0 pour ensuite s’incliner 5 à 2 devant les Huskies de Saint Mary’s University (10-7-0=20pts, 3e position), vendredi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique à Halifax.
Samedi, la formation de Judes Vallée sera à Wolfville pour un duel avec les Axemen d’Acadia University (13-4-0=26pts, 1re position) pour sa dernière rencontre du premier semestre. Il y a eu plusieurs punitions lors de la rencontre. Les Huskies ont ouvert le pointage cinq minutes dans la rencontre avec le but de Stephen Johnson. Les avantages numériques n’ont donné aucun résultat positif.
En deuxième période, les Huskies ont marqué trois buts sans riposte pour prendre les devants 4 à 0. Anthony Repaci, deux fois et Logan DeNoble ont trouvé la cible.

Tôt en troisième, Vincent Deslauriers (Francis Thibeault) a marqué en avantage. La période a donné lieu à du jeu physique. Avec un nombre de punitions, les équipes n’ont pu prendre l’élan pour mener. John Mullally a réussi le dernier des Huskies et Maxime St-Cyr, le dernier du bleu et or, en avantage également. Moncton a glissé au quatrième rang avec cette défaite.

« On a raté trop de chances, a indiqué l’entraineur Judes Vallée. On a eu des opportunités sans être capable d’en prendre avantage. On a quand même réussi deux buts en avantage numérique. On va se reprendre samedi. La partie ne sera pas facile parce qu’Acadia a vaincu UNB, ce soir. »


24 Novembre

Maxime St Cyr mène les Aigles Bleus vers la victoire
L’attaquant Maxime St-Cyr a réussi le tour du chapeau et a ajouté deux mentions d’aide pour mener les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (8-5-3=19pts, 3e position) à une victoire de 7 à 2 sur les Tigers de Dalhousie University (3-11-2=8pts, 7e position) samedi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 500 spectateurs.
Moncton s’est hissé au troisième rang du classement avec ses deux gains de la fin de semaine. Robbie Graham a ajouté deux buts et le même nombre de passes. Danick Crète et Alexis Roy ont complété le pointage. Gabriel Vanier et Joey Richard ont chacun deux passes. Étienne Montpetit a réussi 25 arrêts pour la victoire devant le filet. Connor Hicks a vu 29 rondelles dans la défaite. Cameron Thompson, en avantage, en première et Jonathan Cyr, lui aussi en avantage en troisième, ont déjoué la vigilance du gardien Montpetit. Le pointage était de 1 à 1 suivant une période et Moncton menait 3 à 1 après 40 minutes. Dalhousie était 2 en 7 sur les avantages numériques et Moncton, 2 pour 5, soit ceux de St-Cyr et Roy.
Le joueur Subway du match, Maxime St-Cyr, était heureux de sa performance. « C’était une grosse partie et notre ligne a bien joué, a dit St-Cyr. On connait des soirées comme cela. J’ai eu de la chance et de belles passes de mes coéquipiers. J’ai pris avantage de beaucoup de trafic devant le filet et je pouvais presque lancer les yeux fermés. On est heureux de nos deux grosses parties. Il faut remporter les deux prochaines avant Noël pour commencer 2020 en force. »
L’entraineur Judes Vallée a indiqué que c’est toujours difficile de jouer contre les Tigers. « Ils ont été un peu indisciplinés ce soir et on en a pris avantage. Je suis heureux de mes gars comme St-Cyr avec trois buts et plusieurs qui ont bloqué des tirs. Ils ont bien protégé notre gardien. On a connu plus de difficulté en première, mais on a eu deux gros buts en deuxième et on a trouvé une façon de gagner. Il y a longtemps que les Aigles Bleus ne se sont pas hissés en troisième position, à ce temps de l’année. Chapeau aux gars, on joue mieux avec la rondelle. Il y avait beaucoup d’intensité, le jeu rapide et de belles passes. On a connu une période difficile au début de saison, maintenant, on gagne en équipe. Graham avait des ailes ce soir et il prit de bonnes décisions avec la rondelle. Le trio a bien joué. On va savourer nos deux victoires et se préparer pour la prochaine fin de semaine. On a bien clôturé notre premier semestre dans notre nid pour nos spectateurs, qui le méritaient. »
Robbie Graham a connu une soirée de quatre points. « Tous ont bien travaillé et la rondelle rentrait pour nous. On a pris de bons lancers et nos défenseurs ont fait de bonnes passes. On a lancé pour marquer. On va se reposer et bien se préparer pour la prochaine fin de semaine de quatre points. »
Le Bleu et Or complétera son calendrier régulier du premier semestre en fin de semaine avec deux parties sur la route à Halifax et Wolfville.

Deuxième revers de suite de 3 à 0 des Aigles Bleues
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-12-1=7pts, 7e position) ont été incapables de trouver le fond du filet pour une deuxième partie de suite subissant un revers de 3 à 0 aux mains des Tigers de Dalhousie University (4-12-0=8pts, 6e position) samedi soir au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique à Halifax.
Natalie Stanwood et Kennedy Whelan (avantage numérique), en première et Lauren Ellerton (avantage) en deuxième ont touché la cible pour les Tigers, qui ont dominé 30 à 18 dans les tirs au but. Fabiana Petricca a inscrit la victoire à son dossier et Audrey Berthiaume, la défaite. Moncton était 0 en 2 dans les avantages et Dalhousie, 2 en 5. Moncton avait perdu 3 à 0 vendredi soir contre les X-Women et glisse au 7e rang du classement.
« On n’a pas été capable de prendre avantage de nos chances, a indiqué l’entraineur Marc-André Côté. Notre jeu sans discipline n’a pas aidé. Les lancers au but sont une bonne indication du jeu sur la glace. On va jouer contre ces deux mêmes équipes en fin de semaine et il faudra s’entrainer d’une manière différente cette semaine. »
Moncton va rencontrer ces deux mêmes équipes en fin de semaine. Le bleue et or va recevoir la visite des X-Women de St. Francis Xavier University, vendredi soir et visitera les Tigers de Dalhousie University, samedi pour compléter son calendrier régulier du premier semestre.
2019/11/23


23 Novembre

Les Aigles Bleus blanchissent les X-Men 3 à 0
Le gardien Étienne Montpetit a repoussé 30 lancers, dont plusieurs dangereux, pour permettre aux Aigles Bleus de l’Université de Moncton (7-5-3=17pts, 4e position) de blanchir les X-Men de St. Francis Xavier University (6-7-2=14pts, 5e position), 3 à 0 vendredi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 700 spectateurs.
Les Tigers de Dalhousie University (3-9-2=8pts, 7e position) visitent les Aigles Bleus ce soir (samedi) à 19 h. Moncton a élargie à trois points le fossé qui le sépare des X-Men au classement.
Moncton a marqué une fois dans chacune des trois périodes. Alexandre Jacob (Gabriel Vanier, Danick Crète), tard en première a débuté la poussée offensive des siens. Vincent Deslauriers (Vanier, Crète) a porté le compte à 2 à 0 dans la période médiane et Joey Richard (Robbie Graham, Francis Thibeault), dans un filet désert tard en troisième ont complété le pointage. Le joueur Subway de la partie, Montpetit, a vu 13 lancers en deuxième et 10 en première. Blade Dixon-Mann a été crédité de la défaite avec 12 tirs dans chacune des deuxième et troisième périodes et 35 lancers en tout. Les visiteurs et Moncton étaient 0 en 3 lors des avantages numériques.
« On a bien joué défensivement, pour 60 minutes et avec un groupe de cinq sur la glace, a dit le défenseur recrue, Francis Thibeault. C’est cela qui a fait la différence ce soir. Ils ont placé beaucoup de pression, mais on a gardé notre jeu simple et nous avons obtenu les deux points. On n’a jamais cessé de jouer et la partie s’est bien déroulée. Je suis heureux de la manière que je joue. Le calibre est plus élevé que je m’attendais, mais je me suis bien adapté. »
Alexandre Jacob a marqué le premier et but gagnant. « StFX est une équipe qui nous pose toujours des défis. Nous sommes bien heureux avec notre jeu. La partie était très physique et elle s’est gagnée avec du travail pénible. »
Selon l’entraineur Judes Vallée, « le gardien (Étienne) Montpetit a été superbe pour nous ce soir, mais en général, je dois dire que nous avons bien contrôlé la rondelle. On a connu un lent début avec seulement quelques lancers dans les 15 premières minutes. Mais les choses se sont vite rétablies par la suite. Notre unité en désavantage a bien travaillé et nous avons dû travailler fort pour marquer nos trois buts. Il faudra bien se préparer pour la partie de samedi soir parce que nous sommes à un point de la troisième position. » Saint Mary’s a 18 points en troisième position.

Les Aigles Bleues baissent pavillon 3 à 0
Les X-Women de St. Francis Xavier University (10-4-1=21pts, 3e position) ont remporté leur quatrième victoire de suite avec un blanchissage de 3 à 0 sur les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-11-1=7pts, 6e position) Antigonish, vendredi soir au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique à Antiogonish.
La formation de Moncton sera à Halifax aujourd’hui (samedi) pour un duel avec les Tigers de Dalhousie University (3-12-0=6pts, 6e position).
Les X-Women ont pris les devants 1 à 0 en première période avec le filet de Lea MacLeod. Il n’y a eu aucun pointage en deuxième et l’équipe locale a marqué deux fois en troisième, dont le dernier dans un filet désert, pour l’emporter. Tyra Meropoulis a marqué le but d’assurance dans la cinquième minute et Lindsey Donovan, avec 34 secondes à jouer. Les X-Women ont dominé 39 à 24 dans les tirs. Audrey Berthiaume a subi la défaite et Cassidy McEwen, la victoire. Moncton était 0 en 3 lors des avantages et les StFX, 0 en 4.
« On a connu un manque d’effort ce soir, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On aurait pu faire mieux. On a raté des chances, même en avantage, mais on n’a jamais pu finir le jeu. L’unité en désavantage a bien joué. »


17 Novembre

Les Aigles Bleues doublent les Mounties
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-10-1=7pts, 6e position) ont pris les devants 2 à 0 en première période pour ensuite doubler les Mounties de Mount Allison University (2-11-1=5pts, 8e position) 4 à 2, samedi soir au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
La partie a donné lieu à un bon mélange de jeux offensifs et défensifs de la part des deux équipes. Les deux gardiennes ont gardé leur équipe dans la partie. Les Mounties avaient le vent dans les voiles à 3 à 2 en troisième période, mais le quatrième but des Aigles a éliminé tout espoir de niveler les chances. Moncton a mis fin à une série de sept défaites.
Chantal Beauchamp (Maëlle Rioux, Jessica Bouchard) et Isadora Quirion (Elizabeth Tremblay) ont réussi ces deux filets du premier vingt. Bouchard, en désavantage et sans aide, a ensuite porté le compte à 3 à 0 à mi-chemin de la période médiane. Samantha McLaughlin (Catherine Longchamp, Katherine Dubuc), en avantage numérique dans la 10e minute de la troisième, a réussi le quatrième. Jessica Schurman, sans aide et en désavantage en deuxième et Maddy Koughan (Lauren Shaw), en troisième ont assuré la réplique des visiteuses. Les Mounties ont mené 30 à 27 dans les tirs au but, incluant 16 en période médiane. Mélodie Arsenault a été crédité de la victoire devant le filet et Bianca Zak, la défaite. Moncton était 1 en 3 sur les avantages numériques et Mount Allison, 0 en 1.
La joueuse du match Subway, l’attaquante Jessica Bouchard était heureuse suivant la rencontre. « On a connu une bonne sortie d’équipe, a-t-elle indiqué. C’est une victoire, suivant plusieurs défaites, qui fait du bien pour le moral et l’énergie. Elle nous redonne confiance pour sortir encore plus fort la fin de semaine prochaine. Ceci pourrait être un point tournant de la saison. C’est une première fois qu’on marque quatre buts et c’est un bon travail d’équipe. Il faut continuer sur cela. On sait qu’on est capable de marquer. »
L’entraineur Marc-André Côté était heureux de la victoire suivant sept revers, mais aurait aimé un meilleur jeu de la part de son équipe. « On a trouvé un moyen de gagner et on le prend, selon lui. On avait un contrôle, mais on a mal géré certaines situations. On est excité d’avoir pu marquer quatre buts pour une fois. »
Les prochaines rencontres du Bleue et Or seront en fin de semaine en Nouvelle-Écosse contre les X-Women et les Tigers.

Une quatrième victoire des Aigles Bleues
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (4-6=8pts, 5e position) ont complété le premier semestre avec un gain de 3 à 1 sur les Sea-Hawks de Memorial University (0-9=0pts, 6e position), dimanche au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, lors du tournoi de saison au domicile des Reds de University of New Brunswick, à Fredericton.
Le Bleue et Or reprendra l’action le 10 janvier prochain en visitant les Axewomen d’Acadia University. La formation de Monette Boudreau-Carroll l’a remporté par des pointages de 9 à 25, 25 à 18, 25 à 22 et 25 à 9. Joanie Arsenault et Christelle Bertin ont chacune inscrit 9 kills et 18 et 15 digs respectivement pour le Bleue et Or. Kaitlyn Kuchinka a eu 13 kills et 11 digs pour les Sea-Hawks. Moncton revient de Fredericton avec un gain et deux revers.
« Nous n’avons pas rencontré nos objectifs de la fin de semaine avec seulement une victoire, a dit l’entraineuse Monette Boudreau-Carroll. On en visait deux. On termine le premier semestre avec quatre victoires, ce qui est bien. Cependant, elles ont toutes été acquises face aux Sea-Hawks. Il faudra remporter des parties contre les UNB et Saint Mary’s au deuxième semestre, des équipes qui nous ont battues. On a bien contrôlé le jeu suivant la première manche aujourd’hui. »


16 Novembre

Les Aigles Bleues perdent 2 à 1
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (2-10-1=5pts, 7e position) se sont inclinées 2 à 1 face aux Reds de University of New Brunswick (9-4-0=18pts, 3e position) vendredi soir au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Moncton recevra les Mounties de Mount Allison University (2-10-1=5pts, 8e position), ce (samedi) soir à 19 h.
Katherine Chadwick, à 5 :26 et Ashley Stratton, sept minutes plus tard, les deux en période médiane, ont trouvé la cible pour les visiteurs qui ont eu un avantage de 19 à 17 dans les tirs au but. Pascale Lebeau (sans aide), à 12:05 en troisième, a donné espoir aux Aigles Bleues, mais elles n’ont pas réussi à niveler le pointage. Hailey Martens a remporté le gain devant le filet et Audrey Berthiaume, la défaite. UNB était 0 en 3 sur les avantages numériques et Moncton, 0 en 1.
La partie a donné lieu à du jeu plus tôt défensif avec peu de lancers et du jeu dans la zone centrale.
Les Reds ont le meilleur des Aigles Bleus
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (6-5-3=15pts, 4e position) ont bataillé, mais en fin de compte, ce sont les Reds de University of New Brunswick (10-3-0=20pts, 1re position) qui ont inscrit une victoire de 4 à 1 au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, au Centre Aitken de Fredericton vendredi soir.
Les Reds ont remporté les trois affrontements entre ces deux clubs jusqu'à présent cette saison. Moncton a connu une première période difficile en accordant trois buts à l’équipe locale, ceux de Patrick Watling, à 1 :06; Stephen Anderson en avantage 13 minutes plus tard et Samuel Dove-McFalls, à 16 :25. UNB a dominé 12 à 6 dans les tirs au but. Matt Murphy a complété le pointage en deuxième. Gabriel Vanier (Danick Crète, Justin Guénette) a marqué en avantage vers la fin de la période médiane pour éviter le blanchissage aux siens. Aucune équipe n’a marqué en troisième. Dans la défaite, Étienne Montpetit a été occupé avec 40 lancers (12-14-14) contre 23 (6-7-10) pour son opposé, Samuel Harvey. Moncton était 1 en 5 sur les avantages et UNB, 1 en 6.
« On a connu un dur match, a dit l’entraineur Judes Vallée des Aigles Bleus. On a un problème psychologique. On est battu avant d’embarquer sur la glace. On gagne contre des équipes qui viennent ici battre les Reds. La première période a été difficile avec trois buts. On n’a pas exécuté comme on voulait et les Reds ont mis beaucoup de pression. La deuxième a été un peu meilleure et on a mieux joué en fin de partie. C’était trop peu trop tard. Alexandre Jacob, à l’offensive et le gardien Montpetit ont été extraordinaire ce soir. »
Moncton recevra les X-Men de St. Francis Xavier University et les Tigers de Dalhousie University, vendredi et samedi de la semaine prochaine dans les derniers matchs à domicile du premier semestre.

Les Huskies ont raison des Aigles Bleues
Les Huskies de Saint Mary’s University (6-2=12pts, 2e position) n’ont eu aucune pitié pour les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-6=6pts, 5e position) avec une victoire de 3 à 0 samedi au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, lors du tournoi de saison au domicile des Reds de University of New Brunswick, à Fredericton.
Le Bleue et Or affrontera les Sea-Hawks de Memorial University (0-7=0pts, 6e position), aujourd’hui (dimanche) à midi dans sa dernière rencontre du premier semestre.
Les Huskies ont remporté les manches par des pointages de 25 à 17, 25 à 15 et 25 à 20. Joanie Arsenault a mené l’attaque du bleue et or avec 11 kills et 9 digs. Olivia Bell a mené les Huskies avec 15 kills et 5 digs. Renee Cleveland a inscrit 21 digs.
La partie de dimanche peut être visionnée au AUStv.ca.


15 Novembre

Revers de 3 à 0 des Aigles Bleues
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-5=6pts, 4e position) ont baissé pavillon 3 à 0 face aux Tigers de Dalhousie University (6-0=12pts, 1re position), vendredi au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, lors du tournoi de saison au domicile des Reds de University of New Brunswick, à Fredericton.
Le Bleue et Or affrontera les Huskies de Saint Mary’s University (4-2=8pts, 3e position), samedi à 15 h et les Sea-Hawks de Memorial University (0-6=0pts, 6e position), dimanche à midi.
Moncton n’avait pas la tâche facile devant l’équipe de première position qui n’a pas subi de défaite cette saison. Les pointages étaient de 25 à 16, 25 à 18 et 25 à 13. Christelle Bertin a 8 kills et le même nombre de digs pour le bleue et or. Julie Moore a inscrit 10 kills et 16 digs pour les Tigers.
Les parties sont visibles au AUStv.ca.


13 Novembre

Desjardins donne la victoire aux Aigles Bleus
Un but du défenseur Olivier Desjardins à 3 :40 de la période de prolongation, a permis aux Aigles Bleus de l’Université de Moncton (6-4-3=15pts, 4e position) de vaincre les Panthers de University of Prince Edward Island (4-6-3=11pts, 6e position), 2 à 1 dans une partie de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique à Charlottetown mercredi soir.
Les deux équipes ont disputé tout un match et surtout les gardiens Étienne Monpetit, du bleu et or et Simon Hofley, des Panthers, qui ont brillé par les nombreux arrêts. Kyle Maksimovich a donné une priorité de 1 à 0 à l’équipe locale à 12 :44 de la période médiane, suivant un premier vingt sans but. Vincent Deslauriers (Édouard Michaud) a nivelé les chances cinq minutes plus tard, Moncton ayant placé plus de pressions durant la période. Il n’y a eu aucun pointage en troisième. Moncton a mené 34 à 27 dans les tirs au but et n’a pu marquer sur deux échappées en prolongation, avant le filet de Desjardins. Ce dernier a profité d’une sortie du gardien adverse et une rondelle libre pour la pousser dans le filet. Moncton était 0 en 1 dans les avantages et les Panthers, 0 en 2.
« C’est un gros deux points pour nous, a dit Judes Vallée du bleu et or. On a vraiment seulement fait deux erreurs et ils ont marqué sur une. Montpetit a été très solide pour fermer la porte. On ne leur a pas donné trop de chances autre que cela. On a très bien joué en prolongation. On a bien géré la rondelle et les deux gardiens ont bien joué. »
« Ce n’était pas un beau but, mais il nous a donné la victoire, a dit l’auteur Olivier Desjardins. La partie était serrée et il a fallu travailler fort pour l’emporter. »
Le Bleu et Or visitera les Reds de University of New Brunswick, vendredi soir. Moncton est à un point de la troisième position détenue par les Huskies.


10 Novembre

Une 92e position pour Sophie Black
La coureuse de Dieppe, Sophie Black, des Aigles Bleues de l’Université de Moncton a fini au 92e rang, samedi, lors des championnats de cross-country d’U SPORTS, à Kingston, Ontario.
Il y avait 156 athlètes au fil de départ du 8km femmes. Elle était 8e chez les coureuses de Sport universitaire de l’Atlantique avec un temps de 31:19.0. Les Gaels de Queen’s ont confirmé leur supériorité en remportant la bannière par équipe chez les femmes sur les sentiers légendaires de Fort Henry à Kingston, Ontario. Malgré de forts vents et un parcours enneigé, les Gaels ont remporté un cinquième titre et un premier depuis 1984. Héros local, Branna MacDougall (28:01,0), a été la meilleure pour Queen’s, prenant la troisième marche du podium derrière le vainqueur, Lucia Stafford (27:30,3) de Toronto et Anne-Marie Comeau de Laval (27:44.2), médaillée d’argent.
« Sophie était bien plus rapide que l’an dernier sur le même parcours, a dit l’entraineur Steve LeBlanc. Elle a couru une course vraiment impressionnante. Elle a parfaitement exécuté le plan et a devancé des coureuses de SUA qui l'ont battue à Fredericton. Elle a couru 1min 21sec plus vite pour 8km à Kingston que la course de SUA. Elle a également couru trois minutes et demie plus vite à Kingston cette année que l’année dernière (31m19 comparé 34m49). Elle a atteint nos deux objectifs: top-100 à U SPORTS (92e) et top-14 SUA (8e). »
Pour une deuxième année consécutive, les Dinos de l’Université de Calgary sont montés sur la plus haute marche du podium dans la course de 10km des hommes. Kieran Lumb (30:41,8), de UBC, a été le premier à franchir la ligne d’arrivée. Mitchell Ubene (30:49,3), de Guelph, et Russell Pennock (30:55,2), de Calgary, ont complété le podium chez les hommes.