Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Octobre 2019

18 Octobre
Un point au classement pour le bleu et or
Le but de Connor Welsh, en avantage numérique à 2 :54 de la période de prolongation, a donné un gain de 3 à 2 aux Tigers de Dalhousie University (2-4-1=5pts, 5e position), vendredi sur les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1-3-2=4pts, 6e position) au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Le bleu et or recevra ce soir (samedi) à domicile les X-Men de St. Francis Xavier University (3-1-1=7pts, 4e position), à 19 h.
Aiden Jamieson avait nivelé les chances à 2 à 2 à 3 :53 de la troisième période, avantage numérique de deux hommes, pour envoyer la partie en prolongation. Cameron Thompson a réussi le premier des Tigers, en deuxième suivant une première période sans but. Olivier Desjardins (sans aide) à 4 :04 et Ryan Chiasson (Alexandre Jacob, Vincent Lanoue) suivant une belle descente le long de la bande et un lancer précis à 11 :14, ont assuré la riposte du bleu et or. Étienne Montpetit a fait face à 32 lancers dans la défaite et Reilly Pikard, 30 pour le gain. Les Tigers étaient 2 en 4 sur les avantages numériques et les Aigles Bleus, 0 en 1.
« C’est l’indiscipline qui nous a couté deux buts, a dit l’entraineur du bleu et or, Judes Vallée. Leur deuxième filet a été le résultat d’un avantage numérique à deux hommes alors que nous avons ramassé deux punitions en même temps sur le même jeu et dans la zone offensive. C’est encore une punition en zone offensive qui a résulté au but gagnant en prolongation. On avait pourtant travaillé fort toute la partie. Les deux équipes ont tout donné et le jeu était intense. On vient de perdre de notre propre faute. Ce n’est pas acceptable d’avoir deux punitions sur le même jeu et cela en zone offensive. Il faut oublier cela et se préparer pour le match de samedi soir contre la meilleure équipe du circuit. »


13 Octobre
Une 2e position pour Sophie Black
Sophie Black des Aigles Bleues de l’Université de Moncton poursuit sa progression en prenant la médaille d’argent, samedi, lors de la dernière compétition préparatoire de cross-country de Sport universitaire de l’Atlantique, à Charlottetown.

Les Panthers de University of Prince Edward Island étaient les hôtes des courses sous une pluie battante. Madalyn Higgins, d’Acadia, a remporté la course de 6km femmes devant Sophie Black, qui a inscrit 22m36s. Myriam Cormier a terminé 18e; Émilie Guthrie, 19e; Mia Schofield, 28e et Pascale Richard, 30e pour les Aigles Bleues. Il y avait 31 participantes. Au classement par équipe, l’Université de Moncton a pris le deuxième rang derrière Acadia.

« Nous avons eu une équipe de cinq coureuses pour la première fois cette saison, a dit l’entraineur Steve LeBlanc. Les femmes ont pris l'avantage en terminant en deuxième place. EIles ont couru avec intelligence et ont utilisé le parcours boueux à leur avantage. Sophie Black a mené une course particulièrement intelligente, contrôlant son rythme et effectuant un bon effort à la fin pour s'emparer de la deuxième place. Malheureusement, les officiels n’ont pas été en mesure de donner les temps officiels, mais le classement a été une récompense suffisante pour nos efforts. »

Au 8km des hommes, le plus rapide du bleu et or a été Jérémie Gervais, avec une 7e place, en 28m41s00. Addison Derhak, de St. Francis Xavier, a fini premier en 26m49s00. Les autres qui ont suivi pour le bleu et or sont Alain Lavoie, 12e (29m28s00); Christian Haché, 14e (29m30s00); Simon Delorme, 18e (30m09s00); Marc Guillodo, 21e (31m37s00); Guillaume Ragaru, 24e (32m24s00) et Dominic Roy, 25e (32m32s00). Il y avait 27 coureurs. Au classement par équipe, les Aigles Bleus ont fini deuxième, derrière University of Prince Edward Island.

« On a eu de bonnes performances individuelles, a ajouté Steve LeBlanc. Le parcours était très mouillé et les conditions étaient froides et pluvieuses. Les hommes ont réalisé de grands efforts et ont couru leur meilleure course de la saison jusqu'à présent, même avec les intempéries. »
Le championnat de SUA sera présenté le 26 octobre, à Fredericton.


12 Octobre
Les Aigles Bleues fléchissent
Les X-Women de St. Francis Xavier University (4-0-0=8pts, 2e position) ont blanchi les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1-3-0=2pts, 6e position), 2 à 0 dans une partie de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Les buts de Santana Gravelle, au début de la période médiane et un autre de Tyra Meropoulis, en avantage numérique tard en troisième, ont donné la victoire aux visiteuses. La gardienne Jamie Johnson a repoussé 22 lancers pour inscrire le jeu blanc et recevoir le titre de joueuse Subway du match. Audrey Berthiaume a réussi 23 arrêts dans la défaite.
Les X-Women ont un but en six tentatives en avantage numérique et Moncton, aucun en quatre. La partie a donné du jeu décousu par moments, mais les deux gardiennes ont eu à travailler fort. Le but en avantage tard en troisième a éliminé tout espoir du bleue et or de niveler les chances.
« On amène des points pour améliorer des jeux, mais on fait les mêmes erreurs, a dit l’entraineur Marc-André Côté. Il faut que cela change. Notre jeu en avantage numérique n’a rien donné. On va s’entrainer cette semaine pour corriger notre jeu. ».
Selon l’attaquante, Elizabeth Tremblay, « on a eu des opportunités, mais on a raté nos chances et fait nos propres erreurs. On aurait dû contrôler la rondelle davantage. Cette semaine, on va travailler fort sur nos sorties de zone. On a de nouveaux concepts à améliorer et on veut trouver l’erreur qu’on fait en équipe. Cela viendra. »
Moncton recevra les Panthers de University of Prince Edward Island, jeudi à 19 h.


11 Octobre
Le Bleu et Or blanchi par les Reds
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1-3-1=3pts, 7e position) ont accordé quatre buts sans riposte pour s’incliner 4 à 0 contre les Reds de University of New Brunswick (2-1-0=4pts, 3e position) au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir au Centre Aitken de Fredericton.
L’équipe locale, qui avait pris les devants 1 à 0 en deuxième, a marqué à trois reprises en dernière période pour l’emporter. Stephen Anderson, deux fois en huit minutes et Patrick Watling, à 3 :53, ont trouvé la cible pour les Reds. Ils avaient pris les devants 1 à 0 avec le seul filet de la période médiane, par Olivier LeBlanc, en désavantage numérique. Il n’y a eu aucun pointage en première période. Le gardien Étienne Montpetit a connu une soirée bien occupée avec 36 lancers, dont 15 au premier vingt. Rylan Parenteau a inscrit le jeu blanc avec 12 (3-3-6) arrêts. Moncton et UNB étaient 0 en 5 sur les avantages numériques.
« On a tenu avec les Reds pour deux périodes, a dit l’entraineur Judes Vallée. Leur but en désavantage numérique en deuxième a fait mal. Les deux filets rapides en troisième n’ont pas aidé. On n’a pas réussi à marquer, même si on a eu de bons lancers. Étienne Montpetit a connu une grosse partie devant le filet. On va se remettre à l’œuvre cette semaine pour se préparer pour la fin de semaine prochaine. »
Le bleu et or disputera deux parties à domicile, à 19 h la fin de semaine prochaine, contre les Tigers de Dalhousie University, vendredi et les X-Men de St. Francis Xavier University, samedi.


10 Octobre
L'Université de Moncton s'incline deux fois
Les formations de St. Francis Xavier University ont eu raison de celles de l’Université de Moncton à deux reprises, jeudi soir au soccer de Sport universitaire de l’Atlantique, au Stade Croix Bleue Medavie Stadium.
Les Aigles Bleues (2-4-2=8pts, 7e position) se sont inclinées 2 à 0 face aux X-Women (6-0-3=21pts, 3e position). Les deux équipes avait disputé une partie nulle de 0 à 0, à Antigonish auparavant. Larissa White, vers la fin de la première demie et Amanda Smith, au début de la deuxième, ont trouvé la cible pour les visiteuses. Christina Gentile a inscrit le jeu blanc avec deux arrêts et Chelsea Burnham, a réussi 9 arrêts dans la défaite. StFX a bénéficié de cinq bottés de coin et Moncton, d’aucun.
« Je suis heureux de la performance de mon équipe, a dit l’entraineur Mehyar Zekaroui. Ils nous ont surpris avec leur jeu différent de l’autre partie et il nous a fallu du temps pour s’adapter. Leurs deux buts, en fin et au début des demies, sont venus à de mauvais moments pour nous. Notre jeu est quand même encourageant pour les parties à venir. »
Les Aigles Bleus (2-5-1=7pts, 8e position) ont bien bataillé aussi, mais au dernier sifflet, ont terminé avec un revers de 3 à 1 face aux X-Men (7-1-1=22pts, 2e position). À Antigonish, les X-Men avaient eu le meilleur du Bleu et Or, 3 à 0. Lewis Dye, dans la 54e minute, Dan Hayfield, quatre minutes plus tard et Hayfield, avec son deuxième dans la 74e minute, ont assuré l’offensive des visiteurs. Jean-Michel Dako, 62e minute, a assuré la réplique. Le gardien et joueur Subway de la partie, Seamus MacDonald a réussi 5 arrêts dans le gain contre 4 pour Christian Masimengo, du bleu et or.
« On a affronté une équipe avec les deux meilleurs compteurs de l’Atlantique, a dit l’entraineur Younes Bouida. Nos joueurs ont offert une belle performance, même dans la défaite contre l’une des meilleures équipes au pays. On a commis des erreurs en deuxième demie et leur gardien nous a volés en trois ou quatre occasions. On peut apprendre de cette défaite au grand bénéfice de nos parties futures. »
Le Bleu et Or accueillera les Axewomen et les Axemen d’Acadia University, à 13 h et 15 h 15 au Stade Croix Bleue Medavie Stadium, le samedi 19 octobre.


09 Octobre
Le Bleu et or s'incline 4 à 1 à domicile
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1-2-1=3pts, 6e position) ont perdu leur troisième partie de suite en s’inclinant 4 à 1 devant les Panthers de University of Prince Edward Island (1-1-1=3pts, 5e position) mercredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque dans leur partie initiale à domicile de la saison 2019-2020 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique devant plus de 600 spectateurs.
Owen Headrick a trouvé la cible à deux reprises et de suite, incluant le gagnant, pour mener l’attaque des Panthers. Troy Lajeunesse et Nick Shumlanski ont complété le pointage. Robbie Graham (Maxime St-Cyr, Vincent Deslaurieurs), en avantage numérique, a réussi le seul filet des Aigles Bleus. Étienne Montpetit a vu 34 rondelles dans la défaite et Simon Hofley, 37 pour le gain. Moncton a marqué une fois en 6 en avantage et les Panthers, un en 5.
L’entraineur Judes Vallée n’était pas trop heureux de la performance des siens. « On a seulement bien joué pour quelques minutes par période, a-t-il indiqué. « Je vais tenir une rencontre importante avec les joueurs pour discuter de notre performance. Je ne suis pas heureux des émotions démontrées; on se doit de travailler plus fort et de se regrouper. Des joueurs ne font pas leur part, mais le numéro 7 travaille fort. Les autres doivent améliorer leur performance. On est encore à la recherche de notre identité. Deux buts sont le résultat de mauvais changements de notre part. »
Robbie Graham a réussi l’unique filet des siens. « Ce n’est pas un plaisir de perdre de cette manière. On a donné trop de buts. Ils ont pu prendre avantage de leurs chances et on n’a pas pu en profiter. »
Moncton visitera les Reds de University of New Brunswick, vendredi soir dans la ville capitale.
En bref… les joueurs de l’édition 2019-2020 des Aigles Bleus ont été présentés au public lors d’une courte cérémonie marquant la 56e saison de l’équipe dans le hockey universitaire… le recteur et vice-chancelier, Jacques-Paul Couturier et les vice-recteurs Edgar Robichaud et Gilles Roy ont procédé à la mise au jeu officielle.

Défaite de 4 à 3 des Aigles Bleues
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1-2-0=2pts, 5e position) ont accordé deux buts à Hanna Matchett en deuxième période pour s’incliner 4 à 3 devant les Reds de University of New Brunswick (2-1=4pts, 4e position) dans une partie de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, mercredi soir à Fredericton.
« Nous avons encore manqué de focus et nous n’avons pas bien joué en première période, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On a mieux joué en deuxième et troisième. Nous avons marqué trois buts et on a inscrit plus de lancers. »
Myah Bowal et Ashley Stratton, la dernière en avantage numérique, ont réussi les autres points de UNB. Kathrine Dubuc (Jennifer Arsenault), Elizabeth Tremblay (Émilie Lalancette), en deuxième période et Isadora Quirion (Gabrielle Saulnier) en troisième, ont réussi les points des Aigles Bleues. Audrey Berthiaume a vu 25 lancers dans la défaite et Hailey Martens, 28.
Moncton recevra la visite des X-Women de St. Francis Xavier University, samedi soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
2019/10/08



05 Octobre
Les Aigles et Panthers se partagent les honneurs
Les formations de l’Université de Moncton ont partagé les honneurs avec les Panthers de University of Prince Edward Island au soccer de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi au Stade Croix Bleue Medavie Stadium du campus de Moncton.
Les Aigles Bleues (2-3-2=8pts, 7e position) ont été battues 3 à 1 par les Panthers (2-7-0=6pts, 8e position). Caitlyn McCloskey, en première demie et Carly Connell et Sarah Eden, en deuxième, ont trouvé la cible pour les visiteuses, qui ont bien contrôlé le jeu la majorité du temps. Natalie Fleming a été la seule à marquer pour le bleue et or, en deuxième demie. Chelsea Burnham a réussi 4 arrêts contre 10 pour son opposante, Julie-Ann Reid. Moncton a bénéficié de 5 bottés de coin contre 4 pour les gagnantes.
« Le résultat n’est pas celui qu’on attendait, a dit l’entraineur Mehyar Zekaroui. On a bien joué pour les 10 premières minutes, mais suivant leur but, on a semblé s’effondrer. On a pris des risques en deuxième demie et essayer un nouveau système, mais cela n’a pas réussi. Je félicite les Panthers qui ont été meilleures que nous aujourd’hui. »
Chez les hommes, les Aigles Bleus (2-4-1=7pts, 8e position) ont vu leur gardien Christian Masimengo réussir un jeu blanc dans une victoire de 2 à 0 contre les Panthers (4-4-1=13pts, 5e position), avec 4 arrêts. Jean-Michel Dako, dans la 36e minute et Adrien Nagy, dans la 59e, ont trouvé le fond du filet pour le bleu et or. Nathan Ford a inscrit 10 arrêts pour les visiteurs. Le bleu et or a souvent attaqué, comme le démontre le nombre d’arrêts.
« On a connu une bonne partie avec un bel effort, a indiqué Younes Bouida. Les gars ont su prendre avantage des chances de marquer. On a créé des occasions en plus d’ajouter nos trois ponts. Maintenant, on va se concentrer sur notre prochaine partie face aux X.-Men. »
Les formations de St. Francis Xavier University vont visiter le bleu et or, jeudi soir au Stade Moncton Croix Bleue Medavie Stadium, à 17 h et 19 h 15.

Les Aigles Bleues blanchies
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton n’ont pas fait le poids et ont été blanchies 5 à 0 par les Huskies de Saint Mary’s University, samedi, dans une partie de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Halifax.
Les Huskies ont obtenu des buts de cinq différentes joueuses, Kaitlin Howarth et Miranda Hatt, en première, Laura Harwood en deuxième et Siobhan Birch et Ellen Laurence, en troisième.
Audrey Berthiaume a donné cinq buts en 42 minutes de jeu sur 25 lancers et Mélodie Arsenault, aucun but en 18 minutes et 9 tirs. Saint Mary’s a dominé 34 à 9 dans les tirs au but. Moncton était 0 en 5 sur les avantages numériques et Saint Mary’s, 0 en 4. Rebecca Clark a inscrit le jeu blanc avec 9 arrêts, dont un seul en première et trois en deuxième.
« Le pointage résume bien la partie, a dit l’entraineur du bleue et or, Marc-André Côté. On a connu des difficultés du début à la fin, autant à l’offensive qu’à la défensive. On n’était tout simplement pas dans la partie. On aurait dû être plus compétitif et plus combative sur la glace. »
Le bleue et or devra se reprendre vite parce que l’équipe visite les Reds de University of New Brunswick, mercredi soir à 19 h à Fredericton.

Une 5e position pour Sophie Black
Sophie Black des Aigles Bleues de l’Université de Moncton a pris le 5e rang de la course de 6km féminine samedi à Wolfville au cross-country de Sport universitaire de l’Atlantique.
Jane Hergett des X-Women de St. Francis Xavier University a été la plus rapide avec un temps de 23m20s30. Sophie Black a inscrit un temps de 23m59s91 pour le 5e rang. Les autres coureuses de Moncton étaient Myriam Cormier, 31e (28m46s3); Émilie Guthrie, 33e (30m47s5) et Pascale Richard, 34e (38m31s6). Il y avait 35 participantes.
« Sophie Black a continué d’améliorer son niveau de performance, a indiqué l’entraineur Steve LeBlanc. Il y a deux semaines, elle était 9e et 1m08s7 en arrière de la gagnante. Elle avait un retard de seulement 39secondes cette semaine sur un parcours plus difficile. L'équipe continue de s'améliorer alors que nous progressons vers les championnats de SUA. »
Jacob Benoit des X-Men de St. Francis Xavier University a inscrit le meilleur temps chez les hommes au 8km avec un chrono de 26m42s13. Le plus rapide des Aigles Bleus a été Alain Lavoie (30m47s51), au 20e rang. Jérémie Gervais (30m51s51) était 21e; Simon Delorme, 23e (31m02s47); Jonathan Roy, 24e (31m08s58); Christian Haché, 25e (31m37s51); Yannick Boudreau, 26e (32m44s69); Marc Guillodo, 28e (34m49s29); Dominic Roy, 29e (35m35s13) et Guillaume Ragaru, 30e (38m16s06). Il y avait 30 participants.
Au classement final par formation, les Aigles Bleus ont fini 4e avec 100 points alors que les Aigles Bleues n’avaient pas assez d’athlètes pour inscrire une équipe. Les X-Men (hommes) et les X-Women de St. Francis Xavier University (femmes) ont pris le premier rang respectivement.
Chez les hommes, Alain Lavoie « s’est amélioré cette semaine et a couru une course exceptionnelle, a continué LeBlanc. Deux semaines passées, il était 6 minutes derrière le gagnant et cette semaine, il a réduit cela à 4m05s. Les gars ont continué à courir en groupe avec beaucoup de succès. Ils travaillent ensemble et améliorent leur allure contre l'opposition. »
La prochaine rencontre sera celle de Charlottetown et University of Prince Edward Island, samedi. Les athlètes du Québec seront présents.


04 Octobre
Massée donne la victoire aux Aigles Bleues
Le but d’Aude Massée (Maëlle Rioux, Chantal Beauchamp), à 13 :50 de la troisième période a permis aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1-0-0=2pts) de remporter un gain de 1 à 0 sur les championnes de la saison dernière, les Tommies de St. Thomas University (0-1-0=0pts), à l’aréna J.-Louis-Lévesque vendredi soir dans la partie inaugurale de la saison 2019-2020 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Les deux équipes ont raté des chances de marquer tout au long de la partie, mais la joueuse Subway du match, la gardienne Audrey Berthiaume, a repoussé 24 lancers, dont 11 en période médiane, pour inscrire le jeu blanc. Moncton a lancé 31 rondelles en direction de la gardienne opposée, Caroline Pietroski, dont 12 fois en première. Moncton était 1 en 7 sur les avantages numériques et les Tommies, 0 en 3.
« C’est plaisant de commencer la saison à domicile et on a uni nos énergies, a dit la gardienne Audrée Berthiaume. C’était une nouvelle équipe de Tommies, mais notre jeu en désavantage et notre jeu pendant 60 minutes ont fait la différence. »
« J’ai aimé la façon qu’on a joué, on a été rapide et agressive sur la rondelle et on n’a pas trop donné en zone défensive, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On a connu une bonne partie à 5 contre 5. On a hâte à la joute et on sera prêt à jouer face aux Huskies, samedi sur leur nouvelle surface de glace. »
Le Bleue et Or, qui débute sa 12e saison au hockey féminin de SUA, voyage à Halifax samedi (aujourd’hui) pour une rencontre face aux Huskies de Saint Mary’s University, à 15 h.
En bref… Le recteur Jacques- Paul Couturier et les vice-recteurs Edgar Robichaud et Gilles Roy, ont procédé à la mise au jeu officielle dans une courte cérémonie précédent la partie.

Septembre 2019

29 Septembre
Une nulle et une défaite pour les Aigles
Les formations de l’Université de Moncton ont connu des sorts différents dimanche au soccer de Sport universitaire de l’Atlantique, à Antigonish, en Nouvelle-Écosse.
Les Aigles Bleues (2-2-2=8pts, 7e position) et les X-Women de St. Francis Xavier University (4-0-3=15pts, 3e position) ont joué une partie nulle de 0 à 0. Chelsey Burnham a réussi 7 arrêts pour le bleue et or et Alyssa Spridgeon, 4 pour les X-Women. Les deux équipes ont chacune profité de quatre bottés de coin. Katrine LeBlanc a eu deux lancers au but.
« On a joué une très bonne équipe dimanche et on a joué d’égal à gal, a indiqué l’entraineur Mehyar Zekaroui. On a manqué deux bonnes chances de marquer en attaque, on a pressé le jeu et on a fait un bon travail. Malheureusement, on n’a pas réussi à marquer, mais on a un point au classement. Samedi, les Capers nous ont donné un match difficile. On avait bien commencé avec un but, mais les Capers ont pressé le pas par la suite et c’est une équipe supérieure à la nôtre. J’ai joué plusieurs joueuses différentes en deuxième demie pour leur donner de l’expérience. »
Chez les hommes, les X-Men (5-12-1=16pts, 2e position) ont blanchi le Bleu et Or (1-4-1=4pts, 8e position), 3 à 0, en bénéficiant de deux tirs de pénalités. Dan Hayfield a deux filets pour les X-Men et Tane Caubo, le troisième. André LeBlanc, des Aigles, a réussi 6 arrêts contre 3 pour son opposant, Seamus MacDonald.
« On savait que les deux matchs allaient être difficiles, a dit l’entraineur Younes Bouida. Samedi, on a quand même très bien joué contre la meilleure équipe au Canada avec une défaite de 2 à 0. Dimanche, les deux tirs de pénalité nous ont fait mal, surtout celui en fin de première demie parce qu’on avait contrôle du jeu. Les gars savent maintenant ce qu’ils doivent faire pour leur faire compétition. On va travailler sur cela. »
Les Aigles vont accueillir les Panthers de University of Prince Edward Island, samedi au Stade Croix Bleue Medavie Stadium, à 13 h (femmes) et hommes (15h15).

Défaite de 3 à 1 au volleball
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont bien joué, mais elles ont perdu 3 à 1 face aux Huskies de Saint Mary’s University dans la dernière partie préparatoire à la saison 2019-2020 de volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, au CEPS, dimanche.
Les Huskies ont gagné 25 à 16, 23 à 25, 25 à 17 et 25 à 15.
Le Bleue et Or débutera sa saison régulière le vendredi 25 octobre en accueillant les Reds de University of New Brunswick.


28 Septembre
Le Rouge et Or l'emporte sur le Bleue et Or
Le Rouge et Or de l’Université Laval a blanchi les Aigles Bleues de l’Université de Moncton, 3 à 0 samedi, dans une partie préparatoire à la saison 2019-2020 de volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, au CEPS.
Laval a gagné sont troisième duel avec le bleue et or par des comptes de 25 à 18, 25 à 13 et 25 à 20.
Le Bleue et Or accueillera à 16 h aujourd’hui (dimanche) au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud, les Huskies de Saint Mary’s University dans la dernière partie préparatoire.

Revers de 3 à 2 des Aigles Bleus en prolongation
Un but de Stephen Johnson, à 0 :52 de la période de prolongation, a permis aux Huskies de Saint Mary’s University (1-1-0=2pts) de vaincre les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1-0-1=3pts), 3 à 2 samedi soir à Halifax, au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Vincent Lanoue (Vincent Millette, Alexis Roy) avait nivelé les chances à 2 à 2 au début de la troisième période pour les visiteurs suivant le filet d’Édouard Michaud (Vincent Deslaurieurs, Maxime St-Cyr), en période médiane en avantage numérique. Keith Getson, en avantage numérique en première et Mitchell Balmas, en deuxième, ont marqué les deux premiers des Huskies. Étienne Montpetit a vu 39 lancers dans la partie, dont 16 en troisième période. Eric Brassard a remporté le gain pour les Huskies avec 22 lancers.
Selon l’entraineur Judes Vallée, son équipe n’a pas connu sa meilleure partie. « Le nombre de lancers décrit bien l’allure de la partie, a dit Vallée. Étienne Montpetit nous a donné un point ce soir avec son jeu. Les deuxième et troisième périodes ont été difficiles. On a essayé de jouer avec trop de finesse. On n’était pas discipliné. On a quand même remporté 3 de 4 points sur la route en fin de semaine. »
Moncton se mesurera aux X-Men de St. Francis Xavier University X-Men (2-0-0=4pts), samedi à Antigonish.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.