Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Résultats

Résultats

Mars 2020

05 Mars

La saison des Aigles Bleus terminée
Le deuxième filet de la partie de Keith Getson, à 2 :20 de la troisième période de prolongation en avantage numérique a permis aux Huskies de Saint Mary’s University (2-0) de vaincre les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0-2), 4 à 3 mercredi soir dans la deuxième partie de la série consolation 2 de 3 Subway de Sport universitaire de l’Atlantique devant plus de 1100 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Les Huskies vont maintenant participer au championnat canadien d’U SPORTS de hockey masculin universitaire à Halifax la semaine prochaine suivant la partie marathon de 102m20s.

Anthony Repaci et Dawson Theede, ce dernier aussi en avantage, ont réussi les autres filets des Huskies qui tiraient de l’arrière 3 à 1 après deux périodes. Ils ont nivelé les chances en troisième et envoyé la partie en prolongation. Les deux premières périodes n’ont rien départagé en prolongation. Les deux équipes ont raté de belles chances et les deux gardiens se sont prouvés tout au long de la partie.

Vincent Deslauriers (Francis Thibeault, Édouard Michaud) à 4 :42, Édouard Michaud (Deslaurieurs, Alexis Roy) à 14 :51 et Danick Crète (Thibeault, Joey Richard), à 17 :23 ont trouvé la cible pour Moncton. Il n’y a eu aucun pointage en première période. Le joueur Subway de la partie, le gardien Étienne Montpetit du bleu et or a fait face à 53 lancers durant la partie contre 45 pour son opposant, Eric Brassard. Moncton était 0 en 5 lors des avantages numériques et Saint Mary’s, 2 en 3.

Robbie Graham a joué sa cinquième et dernière saison. « J’ai eu des offres ici et là comme aller jouer dans le Ligue de l’Est et aussi des emplois, a dit Graham au sujet de son avenir. J’ai des décisions à prendre cet été. C’est un peu triste de finir comme cela, mais à deux lignes on a démontré du caractère. J’ai eu du plaisir. Les partisans nous ont donné l’énergie et j’étais heureux de jouer devant les membres de ma famille. On a presque joué deux parties ce soir. Je suis heureux de mon passage avec les Aigles Bleus. »

Maxime St-Cyr a possiblement joué sa dernière partie également. « On a joué avec plusieurs blessés, mais on méritait un meilleur sort et on a travaillé fort ce soir. J’ai le sentiment que quelque chose me manque. Je ne peux expliquer ce qui s’est produit alors qu’on menait 3 à 1. On a tellement travaillé fort. Je termine mon baccalauréat et avec un enfant et ma blonde, je dois avoir des revenus. J’ai des décisions à prendre cet été. On a changé en trois ans et on a causé des surprises tout au long de l’année. J’ai aimé mes trois ans. »

Selon le capitaine Vincent Deslauriers, « On a eu de plaisir, on jouait à huit attaquants à la fin et même fatigué, on a tout donné. Ce n’est pas intéressant de perdre comme cela, mais on est heureux de ce qu’on a accompli. On était heureux du soutien de la foule nombreuse. Nos physios et soigneurs nous ont aidés à pour trouver de l’énergie en prolongation. Je suis heureux de tous. On a mal commencé la saison et on s’est repris pour se rendre jusqu’ici. »

« On a joué avec fierté et jusqu’à la fin, même amoché, a dit l’entraineur Judes Vallée. Avoir été chanceux, on aurait pu aller chercher le match. On aurait eu de la difficulté vendredi si on en avait joué un troisième en raison du manque d’effectifs. Les deux buts en avantage ont fait mal. On voulait aller au championnat canadien, on a tout donné et travaillé. Notre expérience vécue, il faut s’en souvenir et s’en servir l’an prochain. Même si on a donné 50 tirs, on a joué un peu différent et créé des revirements, mais on n’a pas pu prendre avantage de nos 2 contre 1. On a manqué d’énergie. Le recrutement va bien pour l’an prochain. »

Moncton a terminé la partie avec 14 joueurs bien épuisés, dont 9 avants et 5 défenseurs, en raison de blessures.



03 Mars

La première aux Huskies
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0 et 1) ont accordé deux buts en période médiane pour ainsi s’incliner 4 à 2 devant les Huskies de Saint Mary’s University (1-0) dans la première partie de la série consolation 2 de 3 de hockey masculin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, lundi soir, à Halifax.
La deuxième partie sera mercredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque, à 19 h. Le gagnant de la série participera au tournoi de championnat national d’U SPORTS, à Halifax la semaine prochaine.
Alexis Roy (Danick Crète, Alexandre Jacob), à 5 :44 pour les Aigles avec le bout du bâton et Dylan Diperna, 10 minutes plus tard sur un dur lancer du côté du gant, les deux en avantage, ont trouvé la marque en première avec un pointage de 1 à 1. Anthony Rapaci, aussi sur le bout du bâton du côté du filet, à 5 :12 et Jacob Friend, à 11 :45 en deuxième, ont donné une avance de 3 à 1 à l’équipe locale. Robbie Graham (Alexandre Bernier), en avantage numérique de 5 contre 3, à 5 :08 a approché le Bleu et or à un filet au début de la troisième. Mais Nick Welsh, deux minutes plus tard, a redonné une avance de deux buts aux Huskies. Étienne Montpetit a fait face à 31 lancers (7-11-13) dans la défaite et Eric Brassard, 25 (9-8-8) pour le gain. Moncton était 2 en 7 dans les avantages numériques et Saint Mary’s 1 en 4.
« Des punitions ont été couteuses, a dit l’entraineur Judes Vallée. On a travaillé fort, mais j’ai perdu les défenseurs Vincent Lanoue et Justin Guénette et Samuel Guilbault, en première. Notre défensive a très bien joué malgré le manque de joueurs. On a quand même marqué deux fois en avantage. On a encore une chance et on va faire de notre mieux mercredi avec un alignement amoché. »
Samuel Guilbault a été sonné par une mise en échec en première période avec 5 minutes à jouer. Il est demeuré sur la glace a un bon bout de temps et n’est pas retourné au jeu.

Février 2020

25 Février

Les Aigles Bleus s'inclinent 4 à 1
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0-3) n’ont pas réussi à freiner l’élan des Reds de University of New Brunswick (3-0) pour ainsi s’incliner 4 à 1 lundi soir dans la troisième partie dans la série demi-finale Subway 3 de 5 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant 810 spectateurs.
La victoire donne la série en trois rencontres aux Reds, qui accèdent à la finale de SUA. La puissante machine des Reds a marqué deux buts en deuxième et deux autres en troisième périodes pour l’emporter. Tyler Boland et Oliver Cooper, en période médiane et Stephen Anderson, en avantage et Tristan Pomerleau, en troisième, ont trouvé la cible contre le gardien Étienne Montpetit, sur 45 lancers, dont 21 en troisième. Joey Richard (Justin Guénette, Vincent Deslauriers), avait nivelé les chances à 1 à 1 en deuxième période suivant un premier vingt sans but. Samuel Harvey a reçu 20 lancers. Moncton était 0 en 5 dans les avantages numériques et UNB, 1 en 3.
Dans l’autre série, les Axemen d’Acadia mènent 2 à 1 suivant un revers de 6 à 2 lundi soir contre les Huskies de Saint-Mary’s University. Le quatrième match sera ce soir (mardi) à Halifax.
« On ne se le cachera pas, ils sont plus forts que nous et ils ont travaillé plus fort pour obtenir leur résultat, a dit le gardien Étienne Montpetit au sujet des Reds. Le moyen pour nous de faire mieux est de travailler plus fort et de garder les choses simples. On tourne la page, on a peut-être une chance de passer à la prochaine étape. Il faudra faire les petites choses simples et monter notre intensité. Il y avait de l’émotion autour du filet en raison de la belle rivalité entre les deux universités. On va se préparer comme s’il y aura une autre série. On n’est pas mort et on croit dans la possibilité d’aller au championnat canadien. »

L’entraineur Judes Vallée s’est dit fier de ses joueurs. « On a cheminé comme équipe et on a joué une très bonne équipe. On s’est battu jusqu’à la fin et on peut sortir la tête haute. On espère qu’on pourra jouer une autre série. On reste positif de notre chance de se rendre au national. On est à deux victoires de s’y rendre. On doit travailler sur l’exécution et on a besoin de plus de talent à l’offensive avec une meilleure finition et de marquer régulièrement. On cherche plus d’expérience. On espère pouvoir gagner l’autre série si elle a lieu. »
Trois équipes de SUA participeront au championnat national en mars à Halifax. Si Acadia comme équipe hôtesse gagne sa série contre SMU, donc UNB et Acadia sont assurés de se présenter au national. Pour décider de la troisième équipe de SUA, la ligue a décidé qu’une série 2 de 3 sera jouée entre les Aigles Bleus et les Huskies de SMU. Si SMU bat Acadia, donc il n’y aura pas de série parce qu’Acadia devient la 3e équipe avec les deux finalistes.


23 Février

10 médailles et trois membres Aigles Bleues reconnus
Une récolte de 10 médailles et trois membres des Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont été reconnus samedi suivant le Championnat Subway d’athlétisme de Sport universitaire de l’Atlantique, à Saint-Jean.
Caroline Gagnon est la recrue de l’année de SUA et Joëlle Léger a été présentée le Prix de services communautaires au banquet du championnat. L’entraineur des lanceuses, Earl Church, a été nommé l’entraineur bénévole chez les femmes.
Les deux équipes d’athlétisme de l’Université de Moncton ont raflé 10 médailles, deux en or, cinq d’argent et trois de bronze lors des deux journées de compétitions. L’équipe féminine a terminé au troisième rang du classement final et celle masculine, au sixième.
« Je suis très heureux de nos résultats, a dit l’entraineur Steve LeBlanc des Aigles. Nos athlètes ont réussi 41 marques personnelles, quatre records de l'UdeM et raflé 10 médailles, ce qui rejoint notre objectif. Les femmes ont accumulé 10 points de plus que l'année passée et le meilleur total des 13 dernières années. Pour les hommes, nous avons manqué notre recrue, Samuel Bourque, qui a dû déclarer forfait en raison de la maladie. Certains ont réalisé des marques personnelles. C’étaient les derniers championnats pour quelques-uns de nos athlètes, dont nos capitaines. J’attends plusieurs nouveaux athlètes l’an prochain. »
Kyla Hughes s’est qualifiée pour le championnat national U SPORTS à Edmonton, Alberta, du 5 au 8 mars au poids.
Les quatre records de l'U de M ont été réalisés par Véronique Omalosanga au 300m avec un temps de 40s44; Caroline Gagnon au 60m haies en 9s12; l’équipe de relais du 4x200m femmes avec Véronique Omalosanga, Caroline Gagnon, Hillary MacLean et Joëlle Léger, en 1:44,40 et la formation de 4x400m femmes composée de Joëlle Léger, Hillary MacLean, Caroline Gagnon et Véronique Omalosanga, en 4:08,99.
Notons que les Tigers de Dalhousie University ont remporté les championnats masculin et féminin par équipe. Chez les femmes, c’est un 31e sacre de suite avec 122 points. Les X-Women de St. Francis Xavier ont fini deuxième avec 92 points et les Aigles Bleues, 70 points pour le troisième rang. La formation masculine des Tigers a accumulé 151 points pour un 18e championnat en 19 saisons. L’équipe hôtesse de University of New Brunswick a raflé le deuxième rang avec 128 points et les X-Men, troisièmes avec 57 points.
Voici les résultats de samedi :
Aigles Bleues
Sharon Ngongo 1re – or saut perche 2,70m; Rachelle Haché 2e - argent marteau 14,17m; Constance Gilman 4e marteau; Kyla Hughes 5e marteau; Martine Haché 7e marteau; Caroline Gagnon 5e longueur; Jessie Drouin 12e longueur; Sara Ramos 15e longueur; Véronique Omalosanga 3e - bronze 60m 7,81s; Hillary MacLean 6e 60m; Christine Ryan 13e 60m; Gedeline Pitre 23e 60m; Alexandra Roy 24e 60m; Isabelle Boudreau 26e 60m; Destiny Crabbe 27e 60m; Natalie Fleming 22e 600m; relais 4X400m – Aigles Bleues 2e -- argent en 4 :08,99 avec Joëlle Léger, Hillary MacLean, Véronique Omalosanga et Caroline Gagnon.
Aigles Bleus
Alex Roussel 10e triple saut; Monty Kpan 7e triple saut; 7e hauteur; Steve Richard 9e hauteur; 20e 60m; Samuel Robichaud 22e 60m; Laurent Martel 26e 60m; Noah Langille 32e 60m; Christian Haché 31e 1500m; Marc Guillodo 35e 1500m; Yannick Boudreau 33e 1500m; Jonathan Roy 29e 1500m; relais 4X400m Aigles Bleus 5e avec Samuel Robichaud, Emmanuel Zangio, Maxime Alarich et Samuel Farag.
2020/02/22
Photos Normand A. Léger
Caroline Gagnon 60mh
Véronique Omalosanga 60 final
Histoire des Aigles Bleues-femmes 2008-2020
2008 = 29 pts 3e; 2009 = 35 pts 3e; 2010 = 47 pts 3e; 2011 = 41 pts 3e; 2012 = 25 pts 4e; 2013 = 23 pts 5e; 2014 = 30 pts 4e; 2015 = 27 pts 4e; 2016 = 24 pts 4e; 2017 = 26 pts 4e; 2018 = 57 pts 3e; 2019 = 60 pts 3e et 2020 = 70 pts 3e.



22 Février

Les Aigles Bleus tirent de l'arrière 2 à 0
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0-2) ont subi un revers de 7 à 3 vendredi soir à Fredericton face aux Reds de University of New Brunswick (2-0) dans la deuxième partie de la série demi-finale Subway 3 de 5 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
La troisième partie de la série sera disputée lundi soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Les Reds, qui ont remporté leurs 16 dernières parties, ont marqué trois buts en 32 secondes en fin de première période pour prendre les devants 3 à 0. Tyler Boland à 16 :00, Alexandre Goulet 11 secondes plus tard et à nouveau à 16 :32, ont trouvé la cible. Olivier Desjardins (Gabriel Vanier, Francis Thibeault) a réduit l’avance à deux points à 14 :31 avec le seul but de la période médiane. Stephen Anderson, en avantage au début de la troisième, a donné une avance de 4 à 1 aux Reds. Vincent Deslauriers (Maxime St-Cyr, Alexandre Bernier), en avantage, a ensuite placé les siens à deux buts des Reds, deux minutes plus tard. Ces derniers ont cependant repris l’offensive en marquant trois fois de suite en huit minutes pour assurer leur victoire. Kris Bennett, deux fois et Connor Hall ont réalisé cet exploit. Deslauriers (Alex Noël, Joey Richard) a signé le troisième but des visiteurs dans la 14e minute de la dernière période.
Étienne Montpetit a fait face à 44 lancers devant la cage du Bleu et Or dans la défaite. Rylan Parenteau a vu 20 tirs. Moncton était 1 en 3 lors des supériorités numériques et UNB, 2 en 3.
« On a mieux joué que jeudi soir, a dit l’entraineur Judes Vallée de Moncton. Cependant, leurs trois buts en 32 secondes nous ont fait mal en première. On s’est bien battu et je peux dire que la grande majorité des joueurs ont bien répondu. On a fini par jouer à quatre défenseurs et j’ai fait jouer Jeremy Hannah à cette position. Il s’est bien défendu. On y a cru à 4 à 2 au début de troisième, mais on n’a pas réussi à revenir. On a joué une partie de séries. Il nous faut un effort constant. »

Une médaille d'or pour Kyla Hughes
Kyla Hughes des Aigles Bleues de l’Université de Moncton a remporté une médaille d’or au lancer du poids, vendredi lors de la première journée des Championnats Subway d’athlétisme de Sport universitaire de l’Atlantique, à Saint-Jean.
Elle a réussi une distance de 12m31 pour rafler le titre de la compétition. Elle a aussi fini cinquième au pentathlon. Les athlètes ont raflé 5 médailles lors de la première journée. La formation de relais 4X200m a gagné l’argent tout comme Caroline Gagnon au 60mh. Constance Gilman et Zoé Brockbank ont une bronze chacune. La deuxième journée de compétitions aura lieu aujourd’hui (samedi).
Voici les résultats de vendredi des Aigles :
Femmes
Kyla Hughes 1re poids-or; 5e au pentathlon – (5e hauteur; 1re poids; 4e 60m; 6e 800m)
Constance Gilman 3e poids-bronze; 0Léa Yazbek 10e poids; Rachel Haché 8e poids; Sharon Ngongo 7e triple saut; Jessie Drouin 9e triple saut; Zoé Brockbank 3e saut en hauteur-bronze; Martine Haché 6e hauteur; Caroline Gagnon 2e 60mh-argent; Joëlle Léger 8e 300m; Hillary MacLean 9e 300m; Lisa Richard 16e 300m; Isabelle Boudreau 26e 300m; Destiny Crabbe 27e 300m; Relais 4X200m Aigles Bleues 2e-argent avec Véronique Omalosanga, Caroline Gagnon, Hillary Maclean et Joëlle Léger. Relais 4X800m – Aigles Bleues 7e avec Natalie Fleming, Isabelle Boudreau, Jessie Drouin et Lisa Richard.
Hommes
Steve Richard 10e hauteur; 4e perche; Monty Kpan 12e hauteur; Noah Langille 14e hauteur; Christian Haché 13e 1000m; Marc Guillodo 15e 1000m; Samuel Farag 13e 300m; Samuel Robichaud 14e 300m; Emmanuel Zangio 16e 300m; Maxime Alarich 19e 300m; Laurent Martel 26e 300m; Yannick Boudreau 24e 3000m; Jonathan Roy 22e 3000m; Relais 4X200m – Aigles Bleus 4e avec Samuel Robichaud, Emmanuel Zangio, Maxime Alarich et Samuel Farag et Relais 4X800m – Aigles Bleus 5e avec Jonathan Roy, Marc Guillodo; Christian Haché et Yannick Boudreau.


21 Février

La première partie aux Reds
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0-1) n’ont pas fait le poids pour deux périodes jeudi soir à Fredericton avec un revers de 7 à 2 face aux Reds de University of New Brunswick (1-0) dans la première partie de la série demi-finale Subway 3 de 5 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Alexandre Goulet a mené l’offensive des Reds avec le tour du chapeau. La deuxième rencontre sera ce soir (vendredi) à 19 h au Centre Aitken, à Fredericton.
Matthew Boucher et Patrick Watling avaient donné une avance de 2 à 0 à l’équipe locale en première période. Matt Murphy, Alexandre Goulet, deux fois et Samuel Dove-Mcfalls ont donné une avance de 6 à 0 aux Reds, en deuxième période. Goulet a complété son tour du chapeau avec un but en avantage numérique en troisième, le seul de son équipe dans cette période. Les deux filets du Bleu et Or ont été marqués au dernier vingt, Vincent Deslauriers (Joey Richard, Justin Guénette) à 4 :28 et Maxime St-Cyr (Alexis Roy, Francis Thibeault), sur un lancer précis de presque la ligne bleue à 18 :41 en avantage numérique. Moncton a mené 2 à 1 dans cette période.
Étienne Montpetit (31mtes, 5buts, 17 arrêts) et Alexi Thibaudeau (29mts, 2buts, 17 arrêts) se sont partagé la tâche devant la cage du bleu et or. Samuel Harvey a ajouté le gain à son dossier avec 18 lancers. UNB a dominé 41 (12-18-11) à 18 (5-6-7) dans les tirs. Moncton était 1 en 6 lors du supériorités numériques et UNB, 1 en 3.
« UNB a largement dominé, a dit l’entraineur Judes Vallée de Moncton. Il faut se prendre en main pour la deuxième partie. On a seulement joué pour cinq minutes entre les deux buts. C’est psychologique, on a arrêté de patiner et on les regardait sur la glace. On oublie cela, on tir de l’arrière 1 à 0 et on doit mieux se présenter si on veut avoir une chance de gagner. »


19 Février

Les Aigles Bleues éliminées
Le deuxième but de la partie de la partie de Taylor Gillis, à 1 :34 de la période de prolongation en avantage numérique, a donné une victoire de 2 à 1 aux Panthers de University of Prince Edward Island (2 et 1) sur les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1 et 2) dans le troisième et décisif match dans la série quart de finale 2 de 3 Subway de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique mardi soir à Charlottetown.

Cette défaite met en terme à la saison et aux séries du Bleue et Or suivant une incroyable série. Après avoir perdu le premier duel, le Bleue et Or a remporté le deuxième, dimanche. Pascale Lebeau (Janie Poitras), avait donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleues, en première période. Taylor Gillis, à 15 :45 de la deuxième, a nivelé les chances pour les Panthers avec son premier. Il n’y a eu aucun pointage en troisième. Audrey Berthiaume a joué tout un match pour les perdantes avec 31 arrêts contre 17 pour Camille Scherger, pour la victoire. Moncton était 0 en 3 lors des avantages numériques et UPEI, 1 pour 3.

« C’est décevant, mais c’est cela en prolongation et tout peut arriver, a dit l’entraineur Marc-André Côté au sujet du match et de l’élimination des siennes. Nos joueuses ont pu leur donner de la compétition et on a presque éliminé l’équipe hôtesse du tournoi national. On est bien sorti et on a failli marquer en fin de troisième en frappant le poteau. Suivant un début de saison en dessous des attentes, je suis content de ce qu’on a accompli depuis Noël. »


16 Février

Les Aigles Bleues forcent la tenue d'une troisième partie
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1 et 1) ont forcé la tenue d’une troisième et décisive partie mardi à Charlottetown dans la série quart de finale Subway 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique avec un blanchissage de 1 à 0 face aux Panthers de University of Prince Edward Island (1-1) dimanche après-midi à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

La but de Samantha McLaughlin (sans aide) à 5 :41 de la deuxième période, a été le seul de la partie et la gardienne et joueuse Subway du match, Audrey Berthiaume, a repoussé 32 rondelles pour permettre aux Aigles Bleues d’annuler la série à 1 à 1. La gardienne Camille Scherger a réussi 28 arrêts dans la défaite. La troisième rencontre sera mardi soir à 19 h à Charlottetown. Les Panthers étaient 0 en 5 lors des avantages numériques et les Aigles Bleues, 0 en 4.

La partie a donné lieu à du jeu intense et rapide de la part des deux équipes, les Aigles Bleues bataillant pour leur survie et les Panthers voulant mettre un terme à la série suivant leur gain lors de la première partie. Moncton était partie en lion dès le premier sifflet et avait une avance de 6 à 1 sur les lancers au but. Il n’y a eu aucun pointage en première et en troisième périodes. Les Panthers ont enlevé leur gardienne avec plus d’une minute à faire, mais l’équipe locale a contré tous les efforts.

Selon la gardienne Audrey Berthiaume, « toute l’équipe a joué ensemble et a démontré son vrai caractère, de vrais aigles. Jeudi était une partie à oublier. En séries, tout va vite et il faut oublier à la fin de la partie. On va se préparer pour la prochaine. On voulait sortir fort et on a tout donné sur la glace. »
L’entraineur Marc-André Côté savait les siennes capables de l’emporter. « On a joué comme on voulait, avec vitesse, intensité et gagner nos batailles, a-t-il dit. La gardienne a réalisé de beaux arrêts et a fait son travail pour nous donner la victoire. On a bien joué à l’offensive aussi. Défensivement, il faudra ajuster quelques petites affaires. Tout reste à voir mardi et tout peut arriver. »


15 Février

La saison des Aigles Bleues terminée
La saison des Aigles Bleues de l’Université de Moncton (4-16=8pts, 5e position) au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique est terminée.
La troupe de Monette Boudreau-Carroll a baissé pavillon 3 à 0 vendredi soir contre les Reds de University of New Brunswick (12-8=24pts, 4e position) dans la 20e et dernière partie de la saison régulière, à Fredericton.
Les Aigles Bleues ont perdu 25 à 22, 25 à 18 et 25 à 20. Ivana Urquhart a réussi 8 kills et Eliza Druart a 13 digs pour le Bleue et Or. Adora Rooyakkers a mené l’attaque des Reds avec 12 kills et Kelsie Dukart a 15 digs.
Le Bleue et Or ne s’est pas qualifié pour les séries de fin de saison. Les quatre équipes de tête y participeront, Dalhousie, Saint Mary’s, Acadia et UNB.

Les Aigles Bleues en demi-finale
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (2 et 0) se sont qualifiés pour la série demi-finale en remportant la deuxième rencontre 2 de 3 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique Subway par la marque de 4 à 2 face aux X-Men de St. Francis Xavier University (0-2), à Antigonish, vendredi soir.
C’est la première victoire en séries pour le Bleu et Or depuis 2014. Joey Richard (Danick Crète, Alexandre Jacob) sur une échappée à 14 :27 et Maxime St-Cyr, dans un filet désert avec 31 secondes à jouer, ont donné la victoire aux Aigles Bleus en troisième période. Regan Sears avait nivelé le pointage à 2 à 2, à 4 :49 de la troisième. Moncton avait pris les devants 2 à 1 avec 1 :50 à jouer en période médiane avec le but d’Édouard Michaud (Danick Crète, Vincent Millette). Les deux gardiens ont réalisé de beaux arrêts. En première période, Mark Tremaine à 5 :25 en avantage numérique, avait donné une avance de 1 à 0 à l’équipe locale. Ryan Chiasson (Gabriel Vanier, Alex Noël) a nivelé les chances trois minutes plus tard sur une belle pièce sur la glace. Le joueur Subway de la partie, le gardien Étienne Montpetit a réussi 29 arrêts durant la rencontre pour le gain contre 31 pour son opposant, Blade Mann-Dixon. Moncton était 0 en 2 lors des avantages et StFX, 1 en 3. Moncton avait dominé 16 à 12 dans les lancers en deuxième.
Les Aigles Bleus ont remporté une première partie, 3 2 en séries éliminatoires depuis février 2015, mercredi dernier avec le tour du chapeau de Vincent Deslauriers, une performance incroyable du gardien Étienne Montpetit et l’exploit de tous les joueurs de l’équipe.
« Je suis super content pour les Aigles Bleus et l’université de cette victoire, a dit l’entraineur Judes Vallée, qui reporte une première série depuis trois ans derrière le banc. On a eu une victoire d’équipe. J’ai joué avec quatre trios la majorité de la partie. Tous ont très bien contribué. Chapeau à nos cinq défenseurs qui ont été super. On très excité d’avoir pu remporter cette série parce que ce n’est pas facile de gagner à Antigonish. Montpetit a réussi des arrêts incroyables en troisième et Richard et St-Cyr ont marqué. Les gars ont bien répondu. On a su garder notre énergie toute la partie. Les gars connaissent maintenant le feeling de gagner une série. »
« J’ai reçu une belle passe de Crète pour mon échappée et j’ai fait une feinte pour envoyer la rondelle sous le gardien, a dit Joey Richard au sujet de son but gagnant. Tout n’est pas fini, mais on est heureux d’avancer à la prochaine série. »


14 Février

Les Aigles Bleues blanchies par les Panthers
C’est une partie à oublier pour les Aigles Bleues. Faith Steeves a trouvé la marque à quatre reprises et a ajouté une passe pour mener les Panthers de University of Prince Edward Island (1 et 0) à un blanchissage de 8 à 0 contre les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (0 et 1), à Charlottetown jeudi soir dans la première partie de la série quart de finale Subway 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.

La deuxième rencontre de la série sera dimanche à 14 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque. Kelly Clements, Kristen Macintyre, Jolena Gillard et Rachel Colle ont finalisé le compte pour les Panthers, qui ont largement dominé 39 à 17 dans les tirs au but (12-17-10). Gillard a quatre passes. Camille Scherger a inscrit le jeu blanc avec 17 arrêts. Audrey Berthiaume (20minutes, 4 buts, 15 arrêts) et Mélodie Arsenault (21minutes, 4 buts, 16 arrêts) se sont partagé la tâche devant le filet du Bleue et Or. Moncton était 0 en 4 lors des avantages numériques et UPEI, 2 pour 6.

« C’est certes une partie à oublier, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On ne s’est pas présenté et notre jeu a été lamentable. Le pointage et le nombre de lancers reflètent bien l’allure de la partie. Il faudra se regrouper pour dimanche. »

Dans l’autre série, les Reds de UNB ont eu raison des Tommies de St. Thomas, 2 à 1.


13 Février

Deslauriers donne une première victoire aux Aigles Bleus
Vincent Deslauriers a marqué les trois buts des siens pour mener les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1 et 0) à une victoire de 3 à 2 aux dépens des X-Men de St. Francis Xavier University (0-1) dans la première partie de la série quart de finale 2 de 3 Subway de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique mercredi soir devant plus de 650 personnes à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
La deuxième rencontre est prévue pour vendredi soir à Antigonish. C’était une première victoire en séries éliminatoires pour les Aigles Bleus depuis février 2015 face aux Huskies. La partie a été chaudement disputée avec plusieurs mises en échec et des batailles pour le contrôle de la rondelle. Moncton a cependant dominé au chapitre des lancers avec 15 et 21 durant les deux premières périodes et 43 dans la partie.
Deslauriers, le joueur Subway de la partie, a été un des meneurs sur la glace en plus de ses buts. Maxime St-Cyr a récolté trois passes. Le gardien Étienne Montpetit a également sauvé la situation pour les siens avec 29 arrêts. Regan Spears, en avantage numérique en première avait donné une avance de 1 à 0 aux visiteurs. Cole MaDonald, avec une seconde à jouer en troisième et son gardien au banc pour un sixième attaquant, a complété l’offensive des X-Men. Blade Mann-Dixon a encaissé la défaite avec 40 arrêts, dont 13 en première période et 21 en deuxième.
« Vincent Deslauriers a très bien joué et des deux côtés du jeu, a dit l’entraineur Judes Vallée, qui a remporté un premier gain en séries éliminatoires en trois saisons. En plus de ses trois buts, il a été un meneur. C’est sa première victoire en séries. Les autres joueurs ont suivi son jeu. On a placé de la pression sur eux et on a suivi le plan de partie. Les cinq défenseurs ont fait un travail incroyable, comme (Justin) Guénette qui a très bien joué. Il faudra jouer une partie semblable, vendredi. On a un bon gardien et on peut gagner la deuxième en gardons notre focus. Ce n’est pas facile de jouer avec cinq défenseurs, c’était une partie physique, mais on a bien répondu. »
« Je voulais mener par exemple sur la glace, a dit Vincent Deslauriers. On voulait jouer fort et garder les choses simples. On voulait gagner cette partie qu’ils sont difficiles à vaincre sur leur patinoire. Ce n’est pas facile de jouer avec cinq défenseurs et on a voulu les aider. Tous ont fait un très bon travail. La victoire était mieux que mes trois buts. On devra jouer fort pour gagner la prochaine. On a joué trois périodes et démontré de l’agressivité. On a limité leurs chances de prendre des lancers. On a changé notre attitude et cela paru sur la glace. »
Moncton était 0 en 1 lors des avantages numériques et StFX, 1 en 2. Dans l’autre série demi-finale, les Huskies de Saint Mary’s University sont revenus de l’arrière pour l’emporter 5 à 4 face aux Panthers de University of Prince Edward Island.


11 Février

Défaite de 3 à 0 des Aigles Bleues
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (4-15=8pts, 5e position) n’ont pu contenir l’offensive adverse et ont subi une défaite de 3 à 0 contre les Axewomen d’Acadia University (12-6=24pts, 2e position) lundi soir à Wolfville lors d’une rencontre de volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Le Bleue et Or a perdu 25 à 22, 25 à 16 et 25 à 12 lors de cette joute remise de vendredi dernier. Moncton a bien bataillé lors de la première manche et a connu plus de difficultés lors des deux prochaines. Eliza Druart a 4 kills pour Moncton et Pascale Doiron et Emily Robichaud, 9 digs chacune. Peyton DeWolfe et Taylor Collombin ont 8 kills chacune pour les Axewomen. DeWolfe a 10 digs.
Acadia a remporté ses 5 derniers matchs et le Bleue et Or a perdu ses 9 derniers. Moncton termine sa saison régulière vendredi soir à 19 h à Fredericton face aux Reds de University of New Brunswick (11-8=22pts, 4e position).

Mailhot donne la victoire aux Aigles Bleues
Le but de Sarah-Ève Mailhot, à 0 :24 de la période de prolongation sur un retour de lancer, a donné une victoire de 2 à 1 aux Aigles Bleues (8-18-2=18pts, 6e position) face aux Mounties de Mount Alison University (3-22-3=9pts, 8e position) lundi soir dans la dernière partie de la saison régulière à domicile à l’aréna J.-Louis-Lévesque au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Sarah-Ève Mailhot (Isadora Quirion, Chantal Beauchamp) a ainsi mis fin à la saison régulière de son équipe avec une victoire. Catherine Longchamp (Mailhot), avait donné une avance de 1 à 0 à l’équipe locale à 4 :27 de la première période. Il n’y a eu aucun pointage en deuxième et le filet de Mariah Linehan, à 7 :49 de la troisième, a nivelé les chances à 1 à 1 et envoyé la partie en prolongation pour les Mounties. Moncton a largement dominé au chapitre des lancers, 45 à 20, dont 19 en première période contre la gardienne Bianca Zak, qui a été occupée. Mélodie Arsenault a vu 20 rondelles dans la victoire. Moncton était 0 en 3 lors des avantages et Mout Allison, 0 en 1.
« On a trouvé un moyen de gagner, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On manquait quelques joueuses. Ce n’était pas une partie facile à jouer un lundi soir. On n’a pas fini autant qu’on aurait voulu devant leur filet, on a créé des situations offensives et on sera prêts. On va se reposer un peu et bien se préparer pour les Panthers. »
« Nos matchs avant Noël sont à oublier et on a commencé la deuxième du bon pied, a dit la joueuse Subway de la partie, Sarah-Ève Mailhot. On a bien terminé. On a eu plusieurs lancers au filet, mais on n’a pas pu en profiter autant qu’on voulait. On en a profité pour pratiquer nos systèmes de jeux ce soir et tout donner en prévision des séries. »
La partie a donné du jeu offensif avec le nombre de tirs. Moncton disputera sa prochaine partie jeudi soir dans la série quart de finale 2 de 3 face aux Panthers de University of Prince Edward Island, à Charlottetown. La joute était la dernière pour les Mounties qui ont raté les séries.