Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Service de l'activité physique et sportive

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Résultats

Résultats

Avril 2022

07 Avril

Janie Poitras et Vincent Deslauriers récompensés
Deux joueurs de hockey, Janie Poitras de Saint-André-de-Madawaska et Vincent Deslauriers, de Blainville au Québec, sont les athlètes de l’année pour la saison 2021-2022 de Sport universitaire de l’Atlantique au campus de Moncton de l’Université de Moncton.
La reconnaissance des étudiantes et étudiants athlètes, membres des formations des Aigles Bleues et Aigles Bleus, s’est tenue jeudi soir lors du Gala des athlètes au Delta Beauséjour du centre-ville de Moncton.
La joueuse de hockey Erica Plourde de Pigeon Hill et le lanceur de Notre-Dame-de-Kent, au Nouveau-Brunswick, Samuel Bourque en athlétisme, ont été proclamés les recrues féminine et masculine de l’année, respectivement. Steve LeBlanc a été nommé entraîneur de l’année suivant la performance de ses athlètes au championnat de SUA.
La responsable des sports universitaires par intérim, Martine LeBlanc a tenu à souligner la persévérance des athlètes au cours des deux dernières années. « Malgré une année marquée par le COVID-19, des limites et des restrictions sur nos entrainements, joutes et compétitions, un délai d’un mois dans la reprise des activités en janvier, vous avez tous démontré un engagement incroyable et de la résilience devant ces limitations et l’incertitude, des conséquences de la pandémie. Plusieurs d’entre vous ont dû faire une croix sur votre saison 2020-2021 avec l’annulation par Sport universitaire de l’Atlantique de toute compétition. Cela n’a pas été facile pour nous tous. Comme athlètes, vous êtes des leaders pour notre communauté. Vous portez le gilet des Aigles avec fierté et intégrité. Je suis très reconnaissante de travailler avec vous et pour vous afin de vous appuyer dans vos réussites sportives et académiques. »
L’attaquante Erica Plourde a connu toute une saison recrue avec les Aigles Bleues au hockey féminin. Elle a complété l’année avec 6 buts et 5 passes pour 11 points en 22 parties. Elle a réussi 98 lancers au filet, 3e de SUA et a été nommée athlète de la semaine à deux reprises. Elle a inscrit 54% d’efficacité lors des mises au jeu. Elle est étudiante de première année au diplôme en éducation-mathématiques.
Samuel Bourque s’est distingué aux Championnats d’athlétisme de SUA avec deux prix majeurs et deux médailles d’or. Il a aussi pris part à deux compétitions au championnat national d’U SPORTS. Il a été nommé recrue de l’année et athlète de pelouse de l’année de SUA avec ses deux médailles d’or au lancer du poids et du marteau. Il a remporté 14 points pour son équipe au SUA, le deuxième plus haut total des compétiteurs. Il a aussi établi deux records de l’Université de Moncton. Il est étudiant en administration des affaires-finances-coop.
L’attaquante Janie Poitras était la capitaine de son équipe à sa dernière saison à porter le gilet des Aigles Bleues au hockey féminin. Elle a terminé la campagne avec 12 buts et 5 mentions d’aide pour 17 points en 20 parties avec un ratio de +10. Elle a terminé à égalité troisième comme meilleure buteuse de la Ligue. Elle n’a passé que 6 minutes au banc des punition. Elle a été nommée au tableau d’honneur académique à chaque saison et a été une membre clé de son équipe. Elle est étudiante en maîtrise en éducation.
Le capitaine Vincent Deslauriers a raté plusieurs joutes cette saison en raison d’une blessure, mais il a su se démarquer par la suite en étant le troisième meilleur pointeur de l’équipe des Aigles Bleues au hockey avec trois buts et 13 passes en 14 parties. Un leader incontestable, il a conservé un ratio de +5 avec une équipe à -35. Sa présence en fin de saison a su rallier les joueurs avec une équipe qui a perdu en demi-finale de SUA en deux parties de 2 à 1. Il est étudiant en maitrise en administration-coop.

Steve LeBlanc en est à sa 14e saison comme entraineur chef des équipes d’athlétisme et deux années avec celles de cross-country. Grand organisateur de compétitions d’athlétisme, il a été choisi l’entraineur de l’année de SUA en athlétisme et ses protégés ont raflé cinq autres titres majeurs, dont l’entraineur bénévole avec Earl Church, l’athlète pelouse et la recrue de l’année avec Samuel Bourque, le Prix de service communautaire avec Alain Lavoie et l’athlète masculin de la compétition, Max Mazerolle.
Le Prix de reconnaissance a été présenté au bénévole de longue date en athlétisme, Ronald LeBlanc. Son temps, ses efforts et son dévouement pour le programme et en particulier envers les athlètes ont été infaillibles. L’aide qu’il apporte sans question arrive de tous les côtés. Aux entraînements, il est souvent le premier arrivé et le dernier à partir. Il organise, déplace et répare les équipements pour les entraînements, il s’occupe des chronomètres et aide aux entraînements pour l'athlétisme et le cross-country.
Les athlètes reconnus les plus utiles à leur équipe sont Kyla Hughes et Samuel Bourque et Max Mazerolle (athlétisme), Hannah Levyssohn et Jérémie Gervais (cross-country), Janie Poitras et Nathaël Roy (hockey), Natalie Fleming et André LeBlanc (soccer) et Ivana Urquhart Mladinéo (volleyball féminin). Les bourses UNI Corporation financière ont été accordées aux athlètes Denis Toner au hockey masculin et Cassidy Martin, au volleyball féminin.


01 Avril

Une 11e position pour Max Mazerolle
Max Mazerolle de Cocagne et des Aigles Bleus de l’Université de Moncton a pris le 11e rang à l’heptathlon aux Championnats d’athlétisme d’U SPORTS qui se déroulent à la piste intérieure de Saint-Jean.
Il a complété les sept (7) épreuves avec un total de 4 497 points, une marque personnelle pour lui. Le gagnant en avait inscrit 4899, Kieran Johnston de la Saskatchewan. Ils ont complété quatre épreuves jeudi et trois, vendredi. Max Mazerolle a terminé 5e au 60m haies (8,67s); 8e au saut à la perche (3,80m-marque personnelle) et 9e au 1000m (3m00,63-marque personnelle) dans les trois dernières épreuves.
Ailleurs vendredi, Samuel Bourque a terminé 11e au marteau (14,63m). Dans la compétition individuelle, Max Mazerolle a terminé 14e au 60m haies (8,76s) et a raté la qualification pour la finale. Caroline Gagnon a pris le 13e rang au 60m haies (9,96s) et a raté la qualification pour la finale. Au poids féminin, Kyla Hughes a fini 10e (12,04m).
Samedi à 14 h 45, Samuel Bourque participera à la finale du lancer du poids.
Selon l’entraineur Steve LeBlanc, « je suis vraiment content des performances. On a démontré beaucoup d’énergie et les performances de Max comme recrue sont excellentes. On est prêt pour demain au lancer du poids pour Samuel Bourque. »

Mars 2022

20 Mars

Hockey : Les Aigles Bleus éliminés
Le but Brady Gilmour (sans aide) à 15 :25 de la troisième période en avantage numérique a donné aux Reds de University of New Brunswick une victoire de 2 à 1 sur les Aigles Bleus de l’Université dans la deuxième partie de la série demi-finale 2 de 3 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique dimanche soir devant plus de 1100 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Les Reds accèdent à la partie finale de SUA face aux X-Men de St. Francis Xavier University. Ces derniers ont éliminé les Huskies de Saint Mary’s University, 2 à 0 également.
Samuel Dove-Mcfalls avait donné une avance de 1 à 0 aux visiteurs à mi-chemin de la première période. Les deux gardiens ont eu le dessus en période médiane. Olivier-Luc Haché (Vincent Lanoue) a soulevé la foule à 6 :33 en nivelant les chances pour le bleu et or. Les Reds ont gagné les deux joutes par un pointage identique de 2 à 1 et ont marqué trois des quatre buts en avantage numérique.
Le gardien Étienne Montpetit a de nouveau été spectaculaire à différentes occasions pour garder les siens dans le match lors des deux premières périodes avec 23 lancers (12-11). Émile Samson a pris la relève avec 12 lancers en troisième et s’est aussi manifesté à quelques occasions. Rylan Parenteau (6-5-10) a vu 21 lancers dans la victoire.
Les Reds ont marqué une fois en deux tentatives en avantage et les Aigles Bleues, 0 en 3. La partie a été rapide au grand plaisir d’une foule importante comme dans les années passées. Il y a eu peu de punitions et les joueurs se sont respectés tout au long de la joute.
« C’est la fin de l’aventure, ce sont les punitions nous ont fait mal, de dire l’entraineur Judes Vallée des Aigles. À 5 contre 5, on a fait un bon travail et on leur a seulement accordé un but. On aurait pu se sauver avec la victoire ce soir. Cependant, c’est l’expérience de 15 nouveaux gars qui compte. Ils sont contents, mais c’est plate ce qui s’est produit. On a éprouvé beaucoup de plaisir de jouer devant une aréna pleine, le toit s’est levé lorsqu’on a marqué et chapeau. On va faire un bilan de la saison et on se prépare pour la prochaine dès lundi. Le début de saison a été difficile, mais on s’est repris en fin. »
Pour le capitaine Vincent Deslauriers, les Aigles ont tenu la meilleure équipe au Canada à deux matchs de 2 à 1. « On sait qu’on peut jouer contre ces gars, a-t-il expliqué. Notre avenir est prometteur, on a eu des blessures, mais on a joué avec le cœur. Les gars savent qu’on peut faire mieux, on a tout donné. UNB a beaucoup de talent, mais on peut jouer avec eux. On a connu nos difficultés, mais on a mieux joué en fin de saison. Montpetit nous a donné la chance de gagner et il a très bien joué. »
L’auteur du seul but du bleu et or, Olivier-Marc Haché, était heureux de sa performance. « C’était un gros but, il a donné de l’énergie à notre équipe pour finir la partie. Cependant, on n’a pas réussi à niveler le compte. J’ai eu les frissons lorsque j’ai marqué et de voir la réaction de la foule debout, cela nous a donné du power pour continuer à jouer. On a apprécié la foule. On a connu une année plus difficile, mais j’ai adoré jouer avec les Aigles Bleus. On a de gros souliers à chausser et on va bien se préparer pour l’an prochain. »
Les médaillés et les gagnants des Prix majeurs de la compétition d’athlétisme de SUA des Aigle sont été reconnus lors de la mise au jeu officielle précédent la partie.


19 Mars

12 médailles pour les athlètes de l'UMoncton en athlétisme
Les équipes féminine et masculine d’athlétisme de l’Université de Moncton ont raflé 12 médailles lors des championnats d’athlétisme de Sport universitaire de l’Atlantique tenus vendredi et samedi au CEPS Louis-J.-Robichaud du campus de Moncton.
Avec ses trois médailles d’or, Max Mazerolle a été nommé l’athlète masculin par excellence de la compétition. Il a gagné les épreuves de l’heptathlon, du 60m hais et du saut à la perche. La recrue de l’année de SUA est le lanceur Samuel Bourque qui a deux médailles d’or au cou, au poids et au marteau. Il a aussi établi deux records de l’Université de Moncton dans ces disciplines. Un autre record d’établi a été le temps et la médaille d’or au 60mhaies de Caroline Gagnon.
Steve LeBlanc a été nommé l’entraineur masculin de l’année de SUA et Earl Church, l’entraineur bénévole masculin de l’année. Pour récompenser son travail dans la communauté, l’athlète Alain Lavoie a été présenté le Prix communautaire masculin de l’année.
Au classement final par équipe chez les hommes, les Aigles Bleus ont pris le troisième rang avec 68 points, derrière les Tigers de Dalhousie University et les Reds de UNB. Les femmes ont fini au quatrième rang avec 44 points dans leur classement.
Les médaillées sont Kyla Hughes (or-poids); Lucas Poirier(bronze-poids), Véronique Omalosanga (bronze-60m); l’équipe de relais 4X200m (argent); Rachel Haché (argent-marteau) et Monty Kpan, (bronze-heptathlon).
« Je suis content de notre performance, de dire l’entraineur Steve LeBlanc. Max Mazerolle et Samuel Bourque ont très bien réussi et on a eu de belles surprises. Notre équipe masculine qui termine troisième est aussi excitant. On a connu une bonne année malgré les restrictions. »
Voici les résultats des athlètes de l’Université de Moncton :
Femmes -- Caroline Gagnon 1re 60mh (record de l’UMoncton); 9e 60m; Relais 4X200m – Aigles Bleues 2e avec Véronique Omalosanga, Roxanne Albert, Hilary MacLean et Caroline Gagnon; Relais 4X800m – Aigles Bleues 6e avec Camille Ruest, Amélie Cormier, Isabella Lemaire et Hannah Levyssohn; Relais 4X400m – Aigles Bleues 5e avec Véronique Omalosanga, Joëlle Léger, Caroline Gagnon et Hilary MacLean; Valérie Déry 2e hauteur; 22e 60m; Kyla Hughes 1re poids; 4e marteau; Roxanne Albert 8e 300m; 17e 60m; 10e longueur; Amélie Cormier 15e 1000m; 26e 1500m; Isabella Lemaire 16e 1000m; 17e 600m; Hannah Levyssohn 13e 3000m; 25e 1500m; Rachelle Haché 4e poids; 2e marteau; Martine Haché 9e poids; 8e marteau; Natalie Fleming 11e poids; Véronique Omalosanga 3e 60m; Hilary MacLean 8e 60m; Alexandra Roy 23e 60m; Charlotte Neander 25e 60m; Camille Ruest 18e 600m; Vicky Albert 11e longueur; et Monica Mazerolle 14e longueur.
Hommes -- Max Mazerolle 1er60mh; 1er saut à la perche; 5e poids; 1er heptathlon; Samuel Bourque 1er poids; 1er marteau; Lucas Poirier 3e poids; 19e 60m; Heptathlon : Max Mazerolle 1er avec 4307 points; Monty Christian Kpan, 3e avec 3691 points et Yannick Boudreau, 5e avec 2837 points. Max Mazerolle 1er 60m; 1er poids; 4e hauteur; 1er longueur; 3e 1000m; 1er 60mh; 1er perche; Monty Kpan 2e 60m; 1er saut hauteur; 3e poids; 3e longueur; 4e 1000-m; 3e 60mh; 4e perche; Yannick Boudreau 5e 60m; 6e hauteur; 5e longueur; 5e poids; 1er 1000m; 6e 60mh; 5e perche; Jérémie Thériault 8e 300m; 4e triple saut; Jasmin Tardif 14e 300m; 21e 60m; Gabriel Gagné 15e 300m; 20e 60m; Jonathan Roy 15e 1000m; 27e 1500m; Alain Lavoie 16e 1000m; Maxime Savoie 19e 1000m; Monty Kpan 4e 60mh; 5e perche; 7e hauteur; 3e heptathlon; relais 4X200m – Aigles Bleus 4e avec Samuel Robichaud, Jasmin Tardif, Lucas Poirier et Jérémie Thériault; relais 4X800m – Aigles Bleus 5e avec Alain Lavoie, Maxime Savoie, Julien Thibodeau et Jonathan Roy; relais 4X200m – Aigles Bleus 6e avec Samuel Robichaud, Jasmin Tardif, Maxime Savoie et Jérémie Thériault; Yannick Boudreau 5e perche; Samuel Robichaud 22e 60m; Noah Langille 23e 60m; Alain Lavoie 13e 600m; Maxime Savoie 14e 600m; et Julien Thibodeau 30e 1500m.


18 Mars

Deux buts en avantage numérique coulent les Aigles Bleus eu hockey
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0 et 1) ont donné deux buts en avantage numérique et ont baissé pavillon 2 à 1 devant les Reds de University of New Brunswick (1 et 0) dans la première partie de la série demi-finale 2 de 3 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique vendredi soir à Fredericton.
La deuxième rencontre sera disputée dimanche soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque sur le campus de Moncton.
Ryan Roth en avantage numérique de 5 contre 3 avait donné une avance de 1 à 0 aux Reds à mi-chemin de la première période, mais cinq minutes plus tard, Nathaël Roy (Vincent Deslaurieurs) a nivelé les chances. Brady Gilmour, aussi en avantage, a redonné une avance d’un but aux Reds à mi-chemin de la deuxième. UNB menait 29 à 10 dans les tirs au but après deux périodes. Il n’y a eu aucun but d’accordé en troisième avec des jeux défensifs et des arrêts du gardien Étienne Montpetit (14-15-12=42 lancers) du bleu et or qui a frustré ses adversaires. Rylan Parenteau a fait face à 16 (8-2-6) lancers pour la victoire.
« On a bien joué en première période, mais la deuxième avec seulement deux lancers a été pourrie, de dire l’entraineur Judes Vallée du Bleu et Or. On a joué de longues périodes dans notre zone sans être capable d’en sortir. On semblait ne pas avoir que faire avec la rondelle lorsqu’on avait le contrôle. On a mieux joué en troisième. Montpetit a été incroyable. Les Reds sont forts et rapides. On doit se reprendre dimanche soir et on a besoin du soutien de nos partisans. »
Dans l’autre série, les X-Men de StFX (1 et 0) ont gagné 2 à 1 face aux Huskies de Saint Mary’s University (0 et 1) en prolongation.
Il est possible d’acheter des billets en ligne pour le match de dimanche soir au https://tickets.moncton.ca/fr/event/354:18/354:1501/. Les détenteurs des abonnements de saison pourront utiliser leur billet du 5 février (Acadia) pour accéder à la partie de dimanche sans avoir à débourser. Les billets seront en vente une heure avant la partie dimanche, soit à compter de 18 h à la billetterie de l’aréna. Notez que les gens doivent porter correctement un masque facial pour accéder à l’aréna dimanche soir.


7 médailles en athlétisme pour les Aigles
Les athlètes de l’Université de Moncton ont remporté 5 médailles d’or, une d’argent et une de bronze lors de la première journée des championnats d’athlétisme de Sport universitaire de l’Atlantique au CEPS Louis-J.-Robichaud du campus de Moncton.
La recrue Max Mazerolle a remporté deux médailles d’or, au 60m haies et au saut à la perche. Samuel Bourque et Kyla Hughes au lancer du poids, et Caroline Gagnon au 60m haies femmes ont aussi touchés à l’or et Lucas Poirier, le bronze au lancer du poids. L’équipe de relais 4X200m a gagné l’argent avec Véronique Omalosanga, Roxanne Albert, Caroline Gagnon et Hilary MacLean.
« C’était mon objectif de remporter deux médailles d’or, de dire Max Mazerolle. J’ai eu une grosse journée productive et très occupée avec 7 épreuves, cinq dans l’heptathlon et deux individuelles. Je suis en tête du classement de l’heptathlon avec les finales dimanche. J’ai aussi établi un record de l’université au 60m haies. »
Selon Samuel Bourque au poids, « je n’étais pas certain de l’emporter, cela fait trois ans que j’attends la chance de participer à un championnat SUA. J’avais beaucoup d’énergie dans mon corps et j’ai établi un record de université de Moncton et -23 ans de la province au poids. Mon entrainement constant en cours des années et tous ceux qui m’ont appuyé sont la raison de ce succès aujourd’hui. »
« J’espérais pour le mieux et j’ai réussi, a indiqué Caroline Gagnon. J’ai demeuré dans mon couloir de course et je l’ai pris une haie à la fois et tout a bien tourné. C’est ma deuxième compétition SUA. »
Kyla Hughes était très heureuse de sa performance au poids. « Ce n’est pas ma meilleure saison, mais j’ai fait mon possible aujourd’hui, a-t-elle rappelé. Je vais continuer à m’entrainer pour le national. Je suis heureuse d’avoir été dans le cercle de lancer aujourd’hui. On est chanceux d’avoir cela ici au CEPS. J’avais de l’énergie et toute l’équipe a bien réussi. »
Les compétitions reprennent samedi matin vers 9 h 30 pour se conclure vers 15 h.


15 Mars

Les Aigles Bleus en demi-finale au hockey masculin
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton se sont qualifiés pour la demi-finale de Sport universitaire de l’Atlantique mardi soir alors qu’ils ont surpris les Tigers de Dalhousie University 5 à 4 à Halifax au hockey masculin dans la troisième et décisive partie de la série quart de finale 2 de 3.
Le héros de la partie et la première étoile a été Edouard St-Laurent qui a marqué deux buts, dont un en désavantage numérique, son deuxième, en troisième période pour briser une égalité de 3 à 3. Son premier (Olivier-Luc Haché) à été réussi à 2 :32 et son deuxième à 13 :18 (Maxime Boudreau), ce dernier un 2 contre le gardien opposé par suite d’une belle passe de Boudreau. Chandler Yakimowicz, en avantage numérique de 6 contre 4, à 18 :09 de la troisième a rapproché les Tigers à un but des Aigles. Ils ont bien tenté de niveler les chances, mais la défensive du bleu et or a tenu le coup.
Les Tigers ont marqué à deux reprises en période médiane contre un pour les Aigles Bleus. William Basque (Samuel Guilbault, Gabriel Vanier) avec son premier but en carrière universitaire, avait donné une avance de 3 à 1 aux Aigles, mais deux buts sans riposte par Shaun Miller et Matt Green à quatre minutes l’un de l’autre ont nivelé les chances à 3 à 3. Ces deux équipes s’étaient rencontrées pour la dernière fois en séries en 2001-2002.
Brett Crossley a donné une avance de 1 à 0 aux Tigers en première période, mais deux buts de suite du bleu et or par Olivier-Luc Haché (sans aide) à 15 :21 en désavantage numérique lors d’un revirement et un bon lancer direct et précis et celui de Nathaël Roy, avec 21 secondes à jouer en première, sur une échappée de Vincent Deslauriers qui a lancé et Nathaël Roy sur le retour de lancer, a donné une avance de 2 à 1 aux Aigles Bleus. Dalhousie a mené 12 à 8 dans les tirs au but. Moncton a gagné 9 de 15 mises en jeu.
Étienne Montpetit a vu 37 lancers pour la victoire et Rilley Pickard, 36 dans la défaite. Les Tigers sont éliminés des séries. Moncton était 0 en 3 sur les avantages numériques et Dalhousie, 1 en 5. Les Aigles Bleus, qui ont fini 7e au classement, ont éliminé l’équipe de troisième position et vont affronter celle de première position, les Reds de University of New Brunswick dans la série demi-finale 2 de 3. Saint Mary’s et St. Francis Xavier vont se mesurer dans l’autre série. Moncton sera à Fredericton vendredi soir avec la deuxième partie dimanche à Moncton.
« On a réalisé un bel échange de passes entre Maxime (Boudreau) et moi et j’ai pu lancer dans un filet presque ouvert pour le but gagnant, de dire Édouard St-Laurent. On a joué une belle partie avec des hauts et des bas. On a travaillé fort et tous sont super contents de cette victoire. On devra jouer de la même manière en demi-finale. »
L’entraineur Judes Vallée avait le sourire facile suivant la partie. « C’est une belle victoire d’équipe, de dire Judes Vallée. On a connu une belle première période et même en deuxième, sauf deux erreurs qui ont donné deux buts. On a démontré beaucoup de caractère et les joueurs ont démontré que n’importe quoi peut arriver si on joue en équipe. Nos unités spéciales, surtout en désavantage, ont effectué le travail. On est bien heureux. »
Dalhousie avait gagné le premier duel 4 à 3 et Moncton a blanchi ses adversaires 3 à 0 dimanche soir à domicile.


13 Mars

Une 3e partie sera nécessaire au hockey masculin
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont bien répondu à l’appel, mais à un coût. Le joueur de la partie Subway le gardien Étienne Montpetit a repoussé 27 lancers pour mener son équipe a un blanchissage de 3 à 0 sur les Tigers de Dalhousie University à l’aréna J.-Louis-Lévesque du campus de Moncton au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique devant près de 700 spectateurs.
Cette victoire force la tenue de la troisième et décisive partie de la série quart de finale 2 de 3, qui est maintenant à égalité 1 à 1, les Tigers ayant remporté le premier duel à Halifax. La joute sera disputée mardi soir à 19 h au Forum de l’endroit.
La rapidité et le physique des joueurs a donné du jeu intéressant pour les spectateurs qui ont donné une belle main d’applaudissement aux joueurs à la fin de la partie et au gardien Montpetit suivant un arrêt clé avec la mitaine à la dernière seconde en troisième. Les attaquants Mika Cyr et Alexandre Bernier ont quitté la glace avant la fin de la partie.
Les deux gardiens, Montpetit (27-9-9-9 arrêts) et Rilley Pickard (30-10-10-10 arrêts) ont connu leurs moments de gloire. Par suite d’une première période sans but, c’est Maxime Boudreau (Francis Thibeault, Rémy Anglehart) qui a profité d’un avantage numérique pour faire dévier la rondelle dans le filet à travers bien des jambes pour le but gagnant à 1 :05. « J’ai fait une passe à Rémy qui a donné à Francis qui m’a fait une passe devant le filet et j’ai fait dévier dedans », de dire Maxime Boudreau. Olivier Desjardins (Samuel Guilbault, Vincent Lanoue) à 15 :24 de la troisième a enlever de la pression avec le deuxième des siens sur un dur lancer du cercle de mises en jeu et Edouard St-Laurent (sans aide) a eu celui d’assurance à 17 :32 alors que les Tigers avaient un 6e attaquant au lieu d’un gardien. Il a pris un long lancer de sa zone qui a roulé dans le filet au grand plaisir de la foule qui voyait des attaques des Tigers dans la zone du bleu et or.
« Dans les séries, le jeu est physique et je ne connais pas l’état des joueurs blessés pour le moment, de dire l’entraineur Judes Vallée. Cependant, il faut s’assurer d’être prêt pour la joute de mardi et on a encore des joueurs qui veulent gagner. On a une grosse partie à jouer mardi dans une guerre de trancher. Je suis heureux des gars ce soir, surtout en troisième période. On a montré du caractère. On a fermé la porte complètement. Défensivement, on a bien joué et il faut s’assurer de palier à l’avantage numérique pour mardi. »
Selon le gardien vedette Étienne Montpetit « collectivement, on a été super bon avec moins de virements et on a mené toute la partie. On n’a pas paniqué et on est demeuré calme et cela a payé. J’ai pu voir la rondelle; quand les gars travaillent forts devant moi, je joue en confiance et quand les gars avaient besoin de moi, j’étais présent. »
Dans l’autre série, les Huskies de Saint Mary’s University (5e) ont signé leur carte pour la demi-finale avec un gain de 3 à 1 sur les Panthers de University of Prince Edward Island (4e) à Halifax, dimanche soir.


11 Mars

La première partie aux Tigers
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont le dos au mur. Ils ont baissé pavillon 4 à 3 vendredi soir dans la première partie de la série quart de finale 2 de 3 contre les Tigers de Dalhousie University à Halifax au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Dalhousie n’avait pas gagné de partie en séries depuis 18 ans, soit en 2004. La joute a donné du hockey des séries avec plusieurs descentes de la part des deux équipes. Les deux gardiens ont connu leurs moments de gloire. Dalhousie mène la série 1 à 0 et peut l’emporter dimanche soir à Moncton.
Il n’y a eu aucun pointage en troisième période, les deux équipes se surveillant et les deux gardiens tenant leur forteresse. Moncton a mené 14 à 8 dans les tirs. Les Tigers ont pris la mesure des Aigles Bleus au début de la deuxième période avec deux buts rapides pour prendre les devants 4 à 2 avec les filets de Connor Welsh à 4 :04 et Shaun Miller (Welsh) 3 minutes plus tard. En avantage numérique, Nathaël Roy (St-Laurent, Denis Toner) a réduit l’avance à un but (4 à 3). Le gardien Étienne Montpetit (33 lancers en tout) a été occupé avec 15 lancers contre seulement 2 pour son adversaire Reilly Pickard (29 en tout) en deuxième.
Gabriel Vanier (Samuel Guilbault, Alexis Arsenault) à 13 :41 de la première période avait donné une avance de 1 à 0 aux visiteurs, mais les Tigers ont ensuite marqué deux fois sans riposte pour prendre les devants 2 à 1 avant la fin du premier vingt. Logan O’Neil (17 :16) et Matt Green (19 :03) ont réussi ces deux filets. Rémy Anglehart (Edouard St-Laurent, Olivier-Luc Haché) à 19 :46 a nivelé les chances à 2 à 2 quelques secondes plus tard. Moncton a mené 13 à 10 dans les tirs au but. Dalhousie était 0 en 4 dans les avantages numériques et Moncton, 1 en 4.
« Il faudra se battre pour la prochaine, de dire l’entraineur Judes Vallée. C’est la deuxième période qui nous a coulés. On n’a pas joué physique durant cette période et les joueurs doivent s’impliquer davantage. On a encore deux parties pour se reprendre et on espère bien jouer chez-nous dimanche soir. » L’entraineur n’était pas content de voir que les joueurs de l’équipe adverse sont entrés dans son gardien à trois reprises.
La deuxième joute de la série sera disputée dimanche soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque à 19 h. Les détenteurs d’abonnements de saison pourront se servir de leur billet du match du 4 février (SMU) pour accéder à la partie sans avoir à débourser davantage. Dans l’autre série entre les Huskies de Saint Mary’s University (5e) et les Panthers de University of Prince Edward Island (4e) à Charlottetown, les Huskies ont gagné 5 à 4. La deuxième joute sera dimanche à Halifax.
La partie peut être visionnée au AUStv.ca.


10 Mars

Volleyball féminin : La saison des Aigles Bleues prend fin
La saison 2021-2022 des Aigles Bleues de l’Université de Moncton s’est terminée en quart de final à élimination simple jeudi soir à Fredericton avec un revers de 3 à 0 face aux Reds de University of New Brunswick au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
La jeune troupe du Bleue et Or (3-10=6pts, 5e position) a perdu contre les Reds (8-6=16pts, 4e position), 25 à 21, 25 à 10 et 25 à 15 dans cette partie éliminatoire. Les Reds accèdent à la demi-finale de SUA. Moncton a fait un bon retour en première manche pour presque surprendre les Reds. Ivana Urquhart-Mladineo a mené l’attaque avec 6 kills et Anne Paquette, 4. Cassidy Martin a obtenu 10 digs et Emily Robichaud, 8. La meilleure des Reds a été Kristen Burns avec 10 kills et 12 digs. Emma Burns a obtenu 16 digs.
Les demi-finales à partie unique se tiendront samedi à 19 h : Dalhousie contre Acadia et UNB devant Saint Mary’s. Les deux gagnantes vont se rencontrer en finale dans une série 2 de 3.


09 Mars

La saison des Aigles Bleues terminée au hockey féminin
La saison des Aigles Bleues de l’Université de Moncton au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique est terminée.
La jeune troupe de Marc-André Côté, à Antigonish en Nouvelle-Écosse mercredi soir, s’est inclinée 6 à 1 face aux X-Women de St. Francis Xavier University dans la partie à élimination simple de quart de finale. Les X-Women poursuivent l’aventure.
Landyn Pitts, en première période et à nouveau au début de la deuxième et Chloe Vukosa et Josie Chisholm en période médiane ont donné une avance de 4 à 0 aux X-Women. Marika Gagnon (Clémence Dumesnil) a rétréci l’écart à trois buts pour le Bleue et Or avant la fin de cette deuxième période. Les X-Women ont mené 30 à 10 dans les tirs au but suivant 40 minutes de jeu. Hannah MacDonald en avantage numérique a donné une avance de 5 à 1 aux siennes au début de la troisième période et Anna Maccara a complété le pointage à 17 :45.
Audrey Berthiaume a vu 43 lancers dans la défaite et Jamie Johnson, 13 pour la victoire. Moncton était 0 en 3 dans les avantages numériques et StFX, 1 en 4.
« C’est décevant de terminer la saison comme cela, de dire l’entraineur chef Marc-André Côté. On aurait dû faire bien mieux ce soir et on était capable. On a connu une bonne première période, mais par la suite, on s’est assis pour les voir jouer. Ce n’est pas la saison qu’on espérait. »

Mika Cyr prolonge la saison des Aigles Bleus au hockey
La saison des Aigles Bleus de l’Université de Moncton se poursuivra vendredi soir en quart de finale 2 de 3 à Halifax contre les Tigers de Dalhousie University.
Le deuxième but de la partie Mika Cyr (sans aide) à 0 :20 de la prolongation sur une descente et un lancer précis du bas du cercle des mises en jeu a donné un gain de 3 à 2 aux Aigles Bleus face aux Axemen d’Acadia University dans la partie éliminatoire à élimination simple de hockey masculin de Sport universitaire de l‘Atlantique à Wolfville mercredi soir.
L’équipe de Judes Vallée a pris les devants 2 à 0 dans les deux premières périodes pour ensuite connaitre une troisième période plus difficile et voir les Axemen niveler les chances à 2 à 2 et forcer la prolongation. Peyton Hoyt en avantage numérique à 6 :14 et Eric Henderson 5 minutes plus tard ont nivelé les chances à mi-chemin de la troisième. Alexandre Bernier, à 17 :48 de la première période, et Mika Cyr (Vincent Deslauriers) à 5 :27 de la deuxième en désavantage numérique, ont donné une avance de 2 à 0 aux Aigles Bleus dans un match assez bien partagé dans les tirs et les jeux. Moncton a bien réussi à garder son avance et à protéger son gardien sur les retours de lancer. Étienne Montpetit a vu 30 (12-8-10-0) lancers dans la victoire et Max Paddock, 28 (13-9-5-1) dans la défaite. Acadia était 1 en 5 lors des avantages numériques et Moncton, 0 en 3.
Les Aigles Bleus avaient le sourire large sur la glace suivant ce but qui est venu prolonger leur saison. « On est excité avec un nouveau gros défi qui nous attend vendredi, de dire Mika Cyr. C’est une grosse victoire. Je descendais et j’ai vu que le défenseur adverse était plus lent, j’ai pris de la vitesse et j’ai vu l’ouverture et j’en ai profité pour lancer avec le but gagnant. On avait laissé filer une avance de 2 à 0, mais on n’a pas lâché. »
« Mika Cyr a joué toute une partie ce soir avec ces deux buts et son jeu lors des désavantages numériques, de dire l’entraineur Judes Vallée. On a joué deux bonnes périodes et la troisième a été plus difficile. Les Axemen ont tout donné en désespoir et ils ont tout fait pour l’emporter. On a su contrer et tenir le coup. On se repose un peu avant d’affronter Dalhousie. Tous sont excités et Montpetit a aussi connu une très bonne partie. C’est une grosse victoire. On frappe le reset maintenant. »
La saison des Axemen n’est pas fini, l’équipe est hôtesse du championnat canadien universitaire plus tard ce mois.


06 Mars

Fin de la saison régulière au volleyball féminin
Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (13-3-10=6pts, 5e position) ont bien bataillé contre une équipe bien plus forte et se sont inclinées 3 à 0 dimanche face aux Huskies de Saint Mary’s University (15-11-4=22pts, 1re position) au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique au CEPS Louis-J.-Robichaud.
C’était la dernière joute de la saison régulière pour les deux équipes qui vont maintenant participer cette semaine aux séries éliminatoires quart de finale à élimination simple. Les Huskies ont gagné 25 à 16, 25 à 14 et 25 à 21.
Megan Bruhm a réussi 9 kills pour les Huskies avec 8 digs. Olivia Bell et Bethany Smith ont chacune 6 kills. Renee Cleveland a mené avec 13 digs. Chez les Aigles Bleues, Sara Chiasson a 12 kills et 10 digs pour mener l’offensive. Joanie Arsenault a aussi récolté 10 digs.
« On a connu du progrès à chaque manche, de dire l’entraineuse Joline Richard. J’ai vu de bonnes choses et la dernière manche a été excitante. On a bien réussi malgré le fait qu’on n’a pas pu s’entrainer comme équipe depuis 10 jours. On a eu de la belle énergie de la part des joueuses et on a bien réussi des jeux qu’on a passé à l’entrainement. »
Richard en était à sa première saison à la barre des Aigles Bleues. « Je suis heureuse de ma première saison comme entraineuse de l’équipe. J’ai beaucoup appris et tout augure bien pour l’an prochain. On a vu du progrès et on perd seulement une joueuse l’an prochain, donc je m’attends à de belles choses. »
Une cérémonie précédent la partie a eu lieu au centre du terrain pour souligner les années de Télia Gaudet dans l’uniforme du bleue et or.

Les 3 équipes des Aigles sur la route cette semaine

Les trois équipes de l’Université de Moncton vont disputer sur la route une partie unique à simple élimination dans leur sport cette semaine au Sport universitaire de l’Atlantique.
Mercredi soir, les Aigles Bleus (7e position) vont se rendre à Wolfville pour y affronter les Axemen d’Acadia University (6e position) à 19 h au hockey masculin. Le gagnant se qualifiera pour la série quart de finale 2 de 3 contre les Tigers de Dalhousie (3e). Saint Mary’s (5e) et UPEI (4e) seront aussi de la série quart de finale. UNB (1re) et StFX (2e) se sont qualifiés pour la demi-finale.
Au hockey féminin, les Aigles Bleues (6e position) feront le voyage à Antigonish pour un duel avec les X-Women de St. Francis Xavier University (3e) mercredi à 19 h. Mount Allison (8e) affronte aussi UNB (1re); Dalhousie (7e) se mesurera à Saint Mary’s (2e) et St. Thomas (5e) et UPEI (4e) en viendront aux prises à Charlottetown, tous mercredi soir.
La partie de volleyball féminin entre les Aigles Bleues (5e position) et les Reds de University of New Brunswick (4e) sera jeudi soir à Fredericton à 19 h. Memorial (6e) et Dalhousie (3e) vont aussi s’affronter dans l’autre joute simple mercredi. Le gagnant de Moncton-UNB affrontera Saint Mary’s (1) en demi-finale et Acadia (2) recevra celle de Memorial-Dalhousie.
Les joutes pourront être suivies sur AUStv.ca.


05 Mars

Hockey féminin : Fin du calendrier régulier avec une victoire
Le but d’Erica Plourde (Isadora Quirion) à 2 :47 de la période de prolongation a donné une victoire de 3 à 2 aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton (22-10-10-1-1=22pts, 5e rang) lors de leur dernière partie au calendrier régulier 2021-2022 au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique devant plus de 180 spectateurs, samedi à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Les Reds de University of New Brunswick (20-14-3-1-2=31pts, 2e position) ont eu de la difficulté à se mettre en marche face aux Aigles Bleues qui les ont limitées à 24 lancers contre la gardienne Audrey Berthiaume. Les Reds avaient remporté les trois rencontres précédentes entre ces deux équipes.
Lianne Desforges (sans aide) avait donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleues avec le seul but de la première période. Sydney Oitomen a nivelé les chances en deuxième. Moncton a repris l’avance avec le but de Janie Poitras (Maritza Labrie) en avantage numérique à 13 :44 de la troisième. Les visiteuses ont répliqué moins de deux minutes plus tard avec le but de Reagan Minor pour forcer la prolongation. Moncton a mené pour une rare fois cette saison 37 (14-10-12-1) à 24 (8-6-9-1) dans les tirs au but. Moncton était 1 en 4 dans les avantages numériques et UNB n’a profité d’aucun avantage. Caissie McCallum a encaissé la défaite.
Pour la joueuse du match, Erica Plourde; « J’étais impliqué dans une descente et j’ai vu une ouverture et j’ai lancé avec précision pour marquer, a-t-elle dit. J‘hésitais entre lancer ou de passer. Le but a fait du bien, on a battu une des bonnes équipes de la ligue. Cela nous donne plus d’énergie pour les séries. On a sortie avec énergie et vitesse pour se donner de meilleures chances. Défensivement, on a bien joué et les défenseurs ont bloqué des lancers. »
« C’est un des matchs les plus serrés contre une très bonne équipe d’ajouter l’entraineur Marc-André Côté. C’est une bonne préparation pour les séries. C’est la motivation que leur ai donné avant le match en plus de croire dans le processus. Avec la fin du calendrier, notre bilan est de ,500 avec une jeune équipe. Les filles en veulent plus lors des séries. »
Moncton a complété son calendrier et UNB accueil les Huskies de Saint Mary’s dimanche à 14 h.
Moncton participera la semaine prochaine à une partie éliminatoire en quart de final, sur la route. L’opposition et l’endroit de la joute seront décidés une fois que le classement sera finalisé dimanche.