Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Octobre 2018

20 Octobre
Villeneuve donne la première victoire aux Aigles Bleues
MONCTON – L’attaquante Katherine Villeneuve (sans aide) a marqué à 1 :02 de la période de prolongation pour donner aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1-2-0=2pts) une victoire de 2 à 1 contre les Reds de University of New Brunswick (0-1-3=3pts), samedi soir au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Dimanche (aujourd’hui), les Huskies de Saint Mary’s University (2-1-0=4pts) seront sur la glace de l’aréna J.-Louis-Lévesque, à 14 h pour faire face à l’équipe locale. C’était la première victoire de la saison du Bleue et Or et de l’entraineur recrue, Marc-André Côté.
Isadora Quirion (Katherine Dubuc) avait nivelé les chances pour l’équipe locale à 10 :02 de la période médiane, suivant le filet de Jennifer Bell (Julia Spitzig) des visiteuses à 3 :56 de la même période. Il n’y eu aucun pointage en première et troisième périodes. Mélika Florent a réussi 20 arrêts devant le filet de Moncton contre 26 pour Kendra Woodland. Moncton était 0 en 3 dans les avantages numériques et UNB, 0 en 5.
« C’était une partie en deux temps, la première demie a été ardue, mais les filles ont trouvé des solutions et mieux joué par la suite, a dit l’entraineur Marc-André-Côté. J’ai voulu m’assurer que les filles comprenaient bien l’importance de la situation de la prolongation et on a marqué. »


19 Octobre
Gain des Aigles Bleus et défaite des Aigles Bleues au soccer
HALIFAX – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (3-7-0=9pts, 7e position) ont connu la victoire et les Aigles Bleues (1-9-0=3pts, 10e position), la défaite, vendredi soir au soccer de Sport universitaire de l’Atlantique, à Halifax.
Les Aigles Bleues ont été blanchies 1 à 0 par les Huskies de Saint Mary’s University (5-4-1=16pts, 5e position). Le but d’Itai Kuwodza, dans la 82e minute de jeu, a été déterminant. Chelsea Burnham a réussi 6 arrêtes comparé à 8 pour son opposante.
Les Aigles Bleus ont eu raison des Huskies (3-4-3=12pts, 6e position) par la marque de 2 à 1 grâce aux buts de Simon Brideau (Nikolas Landry) et d’Héritier Masimengo (sans aide), les deux en deuxième demie. Adam Dunsworth avait marqué pour l’équipe locale, au début de la dernière demie. Christian Masimengo a fait face à 5 tirs au but pour le gain et Jensen Brown, le même nombre à l’autre bout du terrain.
Dimanche, les deux équipes de Moncton vont recevoir la visite des Sea-Hawks de Memorial University, à 13 h (femmes-3-2-3=12pts, 6e position) et 15 h 15 (hommes-1-4-3=6pts, 7e position) au Stade Moncton Stadium.

Défaite du Bleu et Or en prolongation au hockey
MONCTON -- Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (3-3-1=7pts, 3e position) se sont mérités un point au classement en s’inclinant 2 à 1 en prolongation face aux X-Men de St. Francis Xavier University (2-2-2=6pts, 5e position), vendredi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 600 spectateurs.
Le but sur un tir du revers qui a ramassé le coin supérieur du filet par Adam Holwell (Mark Tremaine), à 1 :03 de la période de prolongation, a refroidi l’atmosphère des spectateurs favorisant l’équipe locale et donnant le gain aux visiteurs. Mark Tremaine (Adam Holwell), avait donné une avance de 1 à 0 aux visiteurs, à mi-chemin de la troisième période avec un filet en désavantage numérique, suivant deux vingt sans but. Marc-Anthony Therrien (Vincent Deslauriers) avait créé l’égalité à 18 :39 avec six attaquants et forcer la prolongation. Étienne Montpetit a fait face à 30 lancers, dans la défaite, le même nombre que Blade Mann-Dixon pour le gain. StFX était 0 en 4 dans les avantages numériques et Moncton, 0 pour 8.
« On avait le momentum en première et on a ralenti, a dit le capitaine Thierry Comtois suivant le match. On est content de notre point, mais c’est décevant d’avoir perdu. Le but de Therrien est venu suite à un beau jeu. On n’aurait jamais dû se rendre en prolongation ce soir. »
Moncton avait dominé 16 à 4 dans les tirs au but en première période et StFX a renversé la vapeur en deuxième, menant 17 à 6.
Pour l’entraineur Judes Vallée, « on leur a donné la partie. On a joué du hockey inspirant en première avec plusieurs lancers. On s’est tiré dans le pied et pris des punitions dans des temps qui ont permis de casser le tempo. C’était dur de remonter la côte. Ce point est important, mais on a laissé nos émotions négatives nous gagner. Cela ne donne rien et il faut aider nos coéquipiers. »
Le Bleu et Or visitera les X-Men à Antigonish, vendredi soir.


17 Octobre
St-Cyr mène les Aigles Bleus à un gain de 4 à 1
HALIFAX – Maxime St-Cyr a marqué deux buts en avantage numérique pour mener les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (3-3-0=6pts, 3e position) à une victoire de 4 à 1 face aux Tigers de Dalhousie University (1-5-0=2pts, 7e position) au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, au Forum de Halifax, mercredi.
Le Bleu et Or a mis fin à une série de deux revers et les Tigers ont maintenant subi cinq défaites de suite. Le deuxième de St-Cyr (Robbie Graham), à 8 :16 de la dernière période, a donné une avance de trois buts aux siens pour éliminer un peu de pressions de la part de l’équipe locale.
Vincent Deslauriers (Alexis Roy) et Maxime St-Cyr (Robbie Graham, Édouard Michaud), en avantage numérique, ont procuré une avance de 2 à 0 aux visiteurs en première période. Moncton a dominé 21 à 12 dans les tirs au but. Thierry Comtois (Olivier Desjardins, Carl Marois) pour les Aigles et Jackson Playfair, pour les Tigers, ont trouvé la cible en deuxième période.
Les Aigles Bleus ont largement dominé, 50 à 36 dans les tirs au but, dont 21 à 12 en première et 16 à 10 en troisième. Étienne Montpetit a inscrit sa première victoire en carrière universitaire devant le filet et Reilly Pickard, la défaite. Moncton était 2 pour 3 en avantage numérique et Dalhousie, 0 pour 3.
« On peut dire que c’était une victoire d’équipe, a dit l’entraineur Judes Vallée. On a été en contrôle du jeu la majorité de la partie. Nos unités spéciales ont bien travaillé avec deux buts en avantage et aucun accordé en désavantage. On a aussi bien joué à 5 contre 5. Tous les joueurs se sont impliqués et on a joué avec constance. Les joueurs étaient bien éveillés sur le banc et cela se reflète sur la glace. Je suis content que Montpetit puisse remporter sa première victoire en carrière universitaire. »
« Je suis heureux d’avoir pu marquer ces deux buts en avantage, a dit Maxime St-Cyr. C’est bon pour le moral de l’équipe et on a travaillé fort. On a misé sur notre vitesse et on plaçait des joueurs derrière leurs défenseurs. On a beaucoup lancé et pris des retours de lancers, ce qui a aidé devant le filet. Nos unités spéciales ont fait leur travail. »
La prochaine rencontre du Bleu et Or sera vendredi soir, à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque, alors que les X-Men de St. Francis Xavier University seront les visiteurs.


14 Octobre
Une 2e victoire des Aigles Bleus au soccer
MONCTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont blanchi les Mounties de Mount Allison University par le pointage de 3 à 0, samedi au soccer masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, au Stade Moncton Stadium.
Pour leur part, les Mounties ont vaincu les Aigles Bleues, 3 à 1, chez les femmes. Les deux équipes de Moncton accueillent les Axewomen et Axemen d’Acadia University, dimanche (aujourd’hui), à 14 h et 16 h 15 au Stade Moncton Stadium.
Les Aigles Bleus (2-6-0=6pts, 8e rang) ont marqué deux fois en première demie pour s’imposer face aux Mounties (0-9-0=0pts). Alex Laperrière, Felly Elonda et Jean-Michel Dako ont trouvé à placer le ballon derrière le gardien opposé, David Desbarats, qui a réussi 8 arrêts. André LeBlanc a inscrit le jeu blanc.
Les Mounties (1-7-1=4pts, 9e position) ont ainsi remporté leur première victoire de la saison, chez les femmes. Catherine Dupuis a réussi le seul filet des perdantes. La joueuse Subway du match, Amanda Oiltzmaker, deux fois et Hayley Woodside, ont fourni l’effort offensif des Mounties. Sophie Austin a réussi 9 arrêts pour le gain devant le filet contre 1 arrêt pour Chelsea Burnham, du Bleue et Or.

Les Aigles Bleues baissent pavillon 6 à 3
CHARLOTTETOWN – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (0-2-0=0pts) ont accordé une avance de 5 à 0 aux Panthers de University of Prince Edward Island (1-1-0=4pts) pour ensuite s’incliner 6 à 3 lors d’une partie de hockey féminine de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche à Charlottetown.
Jolena Gillard, deux fois et Rachelle Cole, Kelly Clements et Maria Clinton ont trouvé à placer la rondelle dans le filet adverse pour l’équipe locale. Isadora Quirion, Cassandra Labrie et Katryne Villeneuve, en avantage, ont assuré la riposte, tard en deuxième période et une fois en troisième. Les Panthers ont deux buts en avantage et un en désavantage. Mélika Florent (34 minutes, 1 but, 14 arrêts) et Sabrina Lebrun (25 minutes, 4 buts, 6 arrêts) se sont partagées la tâche devant le filet du Bleue et Or. Camille Scherger a vu 22 rondelles pour les Panthers. Moncton était 1 pour 5 en avantages et les Panthers, 2 pour 4.
« On a suivi le même scénario que samedi, on a très mal commencé la partie, a dit l’entraineur Marc-André Côté. C’est décevant et on a manqué d’énergie. Notre effort est venu trop peu trop tard et c’est frustrant pour le personnel entraineur. On joue très bien dans notre cadre, mais on sort souvent et cela ne marche pas. On a un manque de confiance. On va trouver des solutions. »
Le Bleue et Or recevra la visite des Reds de University of New Brunswick (0-0-2=2pts), samedi soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Les Aigles impuissants devant Acadia
MONCTON – Les équipes de soccer de l’Université de Moncton ont été impuissantes devant les Axewomen et Axemen d’Acadia University, dimanche au Stade Moncton Stadium au soccer de Sport universitaire de l’Atlantique.
Les Aigles Bleus (2-7-0=6pts, 8e rang) ont bien bataillé, mais ils ont accordé deux buts aux visiteurs dans la deuxième demie, dont le gagnant avec deux minutes à jouer, pour s’avouer vaincu 2 à 1 devant les Axemen (6-3-0=18pts, 4e position). Felly Elonda avait donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleus, dès la 11e minute de jeu sur un beau botté. L’avance a duré 50 minutes avant que Gordon McLaughlin ne vienne niveler le pointage suivant une belle attaque devant le filet et un botté précis. Moncton a contre attaqué souvent, sans être capable de déjouer la défensive et le gardien Nic Jeffries, qui a réussi 5 arrêts. Avec deux minutes à jouer, McLaughlin y est allé d’un deuxième point et le gagnant, profitant d’une mêlée devant le filet. Christian Masimengo a trois arrêts dans la défaite.
« C’est très décevant, comme au match allé, on joue bien pour une heure et ensuite, je ne sais pas, on tombe sur la fatigue mentale. On a eu la chance de tuer le match, sans être capable de le faire », a dit l’entraineur Florian Ntima Nsiemi.
Les Axewomen (8-0-1=25pts, 1 re position) ont démontré leur jeu supérieur pour ainsi blanchir les Aigles Bleues (1-8-0=3pts, 10e position), 3 à 0 chez les femmes. La joueuse du match Subway, Jenna Boudreau, a trouvé la cible à deux reprises pour les visiteuses qui ont dominé 10 à 2 dans les tirs au but. Jessica Hunt a signé le troisième. Spencer Skinner a inscrit le jeu blanc devant le filet et Chelsea Burnham, la défaite. Les Aigles Bleues sont éliminées du championnat SUA de fin de saison.
« On est déçu, on a établi des objectifs louables, on n’arrive pas à être déterminant lors d’occasions clés, a dit l’entraineur Mehyar Zékaroui. Maintenant éliminées des séries, on va donner la chance à quelques filles qui n’ont pas trop jouées pour leur donner l’expérience. »
Moncton visite les Huskies de Saint Mary’s University, vendredi soir à Halifax avant d’accueillir les Sea-Hawks de Memorial University, dimanche au Stade Moncton Stadium.


13 Octobre
Une première médaille d'or pour Carol-Ann MacDonald
MONCTON – Carol-Ann MacDonald, des Aigles Bleues de l’Université de Moncton et Angus Rawling, des X-Men de St. Francis Xavier University ont remporté les honneurs et la médaille d’or de la Classique de cross-country de l’Université de Moncton, présentée samedi au campus de Moncton.
Carol-Ann MacDonald a couru le 6km femmes en un temps de 24m04.70 pour devancer sa plus proche rivale de six secondes et remporter sa première course de niveau universitaire. Katie Robison (24m10.00) et Madalyn Higgins (24m49.60) d’Acadia University ont terminé deuxième et troisièmes, respectivement. Zoe Johnston et Hana Marmura, des X-Women, ont fini quatrième et cinquièmes. Il y avait 34 coureuses. MacDonald et les deux coureuses d’Acadia ont mené la course la majorité du temps, mais l’athlète des Aigles Bleues a pris les devants dans les derniers 300 m. La formation des X-Women de St.-Francis Xavier a terminé première au classement par équipe suivi des Axewomen d’Acadia et des Aigles Bleues de l’Université de Moncton. Sophie Black des Aigles Bleues a fini 17e (26m32.90; Myriam Cyr, 24e (29m12.10); December Sampson, 25e (29m35.30); Myriam Cormier, 26e (29m55.90) et Émilie Guthrie, 27e (30m19.80).
« La course était difficile avec beaucoup d’eau de pluie et de collines, mais c’était un plaisir, a dit Carol-Ann MacDonald. Katie et moi, on a débuté lentement, mais on a eu une bataille après le 3 km. J’ai pris les devants en descendant la colline de Lafrance. Je vise la plus haute position possible au SUA. »
Chez les hommes, Angus Rawling a couvert la distance de 8km en 27m26.30 pour prendre le premier rang. Il a dominé la majorité de la course. Alex Neuffer (27m43.30) et Paul MacLellan (28m46.90), les deux des X-Men, ont terminé deuxième et troisième respectivement. Levi Moulton, des Sea-Hawks de Memorial University et Mike Rogers des Tigers de Dalhousie Tigers ont complété le top cinq. Il y avait 38 coureurs. David Basque a été le plus rapide des Aigles Bleus avec une 26e place en 32m40.90. Jean-Raphaël Vinay était 28e (32m55.50) ; Christian Haché, 29e (33m02.90) ; Jeremy Role, 31e (35m12.40) et Simon Delorme, 33e (36m32.70). Au classement par équipe, les X-Men ont fini premiers suivis des Tigers de Dalhousie et les Sea-Hawks de Memorial. L’Université de Moncton a terminé quatrième.
Selon Angus Rawling, « la course était bonne et il faisait un peu froid, mais c’était acceptable. On avait un plan, Alex et moi pour commencer plus lentement et augmenter le rythme à chaque tour. On s’est entrainé dur cette semaine en vue des championnats. La colline est toujours difficile, ici. Je suis prêt pour le championnat SUA. »
David Basque a été le plus rapide des Aigles Bleus. « La course a été difficile, mais on s’en est bien sorti. Il y a plusieurs pentes et c’était difficile de conserver de l’énergie. Je suis heureux de ma performance et on sera prêt pour le SUA. »
« Après quatre années et plusieurs podiums, Carol-Ann MacDonald a enfin gagné sa première course de cross-country universitaire, a dit l’entraineur Jean-Marc Doiron. Je suis très fier de sa performance, elle a travaillé très dur pour voler la victoire de Katie Robinson, qui avait gagné la course à StFX. La course permet à Carol-Ann d'arriver au Championnat de SUA dans deux semaines avec la confiance qu'elle est au sommet de sa forme. Cela dit, elle ne prend pas un gros résultat pour acquis, comme il y a des bonnes coureuses de Dalhousie University qui n'étaient pas à la course de Moncton. Pour le reste de l'équipe, la course s'est bien déroulée. Le parcours était très difficile parce qu'il était mouillé. Celui du championnat dans deux semaines est plus rapide. Notre équipe sera donc prête à affronter le parcours du parc Point Pleasant, à Halifax. »
La prochaine course au calendrier est le championnat de Sport universitaire de l’Atlantique, le samedi 27 octobre, à Halifax.

Les X-Women omt le meilleur des Aigles Bleues
MONCTON – Les X-Women de St. Francis Xavier University ont pris les devants 3 à 0 pour ensuite remporter une victoire de 5 à 2 sur les Aigles Bleues de l’Université de Moncton lors de la partie initiale de la saison 2018-2019 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir devant plus de 200 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Le Bleu et or sera à Charlottetown dimanche (aujourd’hui) pour y affronter les Panthers de University of Prince Edward Island, à 14 h.
Kristen McKinley, en première, Kate Gotaas, deux fois dans un but en désavantage et Hannah MacDonald, en deuxième, et Alley Goodreau, dans un filet désert enfin de match, ont trouvé la cible pour les visiteuses. Jessica Bouchard, en deuxième et de nouveau en troisième, en avantage, a réussi les deux filets du bleue et or.
La gardienne Cassidy McEwen a réussi 19 arrêts pour les gagnantes. La recrue Audrey Berthiaume a eu connu bain initiale au hockey universitaire avec 28 arrêts, dont 12 lancers en première période. Moncton était 1 en 4 dans les avantages numériques et StFX, 0 en 2.
« Les X-Women ont une bonne formation, mais je pense qu’on peut jouer avec elles, a dit l’entraineur Marc-André Côté. On leur a donné quatre buts. On a connu des ratés et un manque de communications sur la glace. »


12 Octobre
Le Bleu et Or tombe 5 à 1 à Fredericton
FREDERICTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (2-3-0=4pts, 3e position) étaient à Fredericton, vendredi soir et se sont inclinés par la marque de 5 à 1 devant les Reds de University of New Brunswick (3-0-0=6pts, 2e position), dans une partie de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, au Centre universitaire Aitken.
Alexandre Goulet et Samuel Dove-McFalls, en première période et Mark Rassell, en deuxième, avaient donné une avance de 3 à 0 aux Reds. Mark Simpson et le deuxième de Mark Rassell, en troisième, ont trouvé la cible pour les Reds, qui menaient 2 à 0 et 3 à 0 suivant les deux premières périodes.
Édouard Michaud (Alexis Roy), en troisième période, a réussi l’unique filet des visiteurs, en avantage numérique. Alexi Thibaudeau a effectué 36 arrêts devant la cage du bleu et or contre 21 pour Rylan Parenteau, des vainqueurs. Moncton était 1 pour 5 en avantage numérique et les Reds, 1 pour 9.
« On a joué une bonne première période et c’est à peu près tout, a dit l’entraineur Judes Vallée. On joue intimidé dans cette patinoire, on était deuxième sur la rondelle et on a joué trop souvent dans notre zone. On a raté quelques occasions, mais c’est tout. On n’a pas réussi à créer de momentum et Thibaudeau a bien joué. On avait du retard dans le jeu et on a perdu trop de mises au jeu. Il faut augmenter notre intensité. »
Le Bleu et Or visitera les Tigers de Dalhousie University, mercredi soir au Forum de Halifax.


10 Octobre
Revers de 6 à 5 des Aigles Bleus au hockey
CHARLOTTETOWN – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (2-2-0=4pts, 3e position) se sont inclinés 6 à 5 à Charlottetown, mercredi, face aux Panthers de University of Prince Edward Island (1-2-0=2pts, 5e position) dans une partie de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
C’est le but de Kameron Kielly, dans la troisième minute de jeu de la dernière période qui a donné la victoire aux siens. Robbie Graham (Therrien, St-Cyr) trois minutes plus tard, avait placé les visiteurs à un but de l’équipe locale. Moncton a tout essayé en fin de partie pour niveler le pointage, mais sans succès.
« On ne s’est pas présenté en première période et on a laissé notre gardien seul et avec des lancers difficiles, a dit l’entraineur Judes Vallée du bleu et or. On a arrêté de jouer suivant leur deuxième but. On manque de maturité comme équipe. Il faut être en mesure de continuer à bien jouer lorsqu’on joue bien. Ils ont travaillé plus fort que nous. Ce n’est pas la faute de nos gardiens. On a raté nos chances de marquer en troisième et on n’a pas une équipe pour revenir de l’arrière. On savait que la partie n’allait pas être facile. On a essayé de revenir, mais c’était trop tard. »
« On n’était pas là au début de la partie, a ajouté le capitaine Thierry Comtois. On a manqué de focus et débuté la partie en retard. »
Gabe Guertler, avec son deuxième de la partie en avantage numérique, a accordé une avance de 5 à 1 aux Panthers, dans la 6e minute de la période médiane. Trois buts de suite du bleu et or ont porté le compte à 5 à 4. Marc-Anthony Therrien (St-Cyr, Crète), Alexis Roy (Justin Guénette) et Maxime St-Cyr (Édouard Michaud), en avantage numérique, ont trouvé la cible pour Moncton. Jason Rioux a remplacé le partant Alexi Thibaudeau devant le filet suivant le cinquième filet des Panthers.
Danick Crète (Robbie Graham, Marc-Anthony Therrien) à 6:00 de la première période avait réussi le premier des visiteurs. Gabe Guertler (AN), Sam Aulie, Troy Lajeunesse et Reily Whittingham ont trouvé à déjouer le gardien Alexi Thibaudeau, qui a vu 15 rondelles contre 7 pour son opposant, Simon Hofley. Les Panthers menaient 4 à 1 suivant 20 minutes. Hofley a réussi 19 arrêts durant la soirée et le duo des Aigles, 27, dont 16 par le partant. Moncton était 1 pour 3 en avantages et les Panthers, 2 pour 6.
Les Aigles Bleus seront à Fredericton, vendredi soir, pour un duel avec les Reds de University of New Brunswick (2-0-0=4pts, 2e position).


06 Octobre
Cyr et Bousmaha sont les plus rapides de l'U de M
FREDERICTON – Les athlètes du Rouge et Or de l’Université Laval, Québec, ont remporté les courses féminine et masculine de cross-country universitaires tenues samedi au Parc O’Dell de Fredericton.
Organisées par les universités New Brunswick et St. Thomas, ces courses inter-ligue offrent aux athlètes de l’Atlantique et du Québec une occasion de se mesurer avant la tenue des championnats canadiens, en novembre. L’Université de Moncton était représentée dans les deux courses. Myriam Cyr et Nassim Bousmaha ont été les plus rapides.
Les quatre premières de la course de 6km femmes étaient du Rouge et Or de l’Université Laval. Anne-Marie Comeau a facilement fini première en 20m58. La meilleure en Atlantique a été Michelle Reddy, de StFX, quatrième en 22m15. Chez les Aigles Bleues, Myriam Cyr a été la plus rapide, 100e en 27m53. Émilie Guthrie était 106e en 28m38; Myriam Cormier, 107e en 28m52 et Pascale Richard, 126e en 36m24. Il fallait six coureuses pour une équipe. Le Bleue et Or en avait seulement quatre, les autres étant absentes. Le Rouge et Or de Laval a fini premier au classement final par équipe. Les Tigers de Dalhousie University ont pris le deuxième rang et les Carabins de l’Université de Montréal, troisièmes. Il y avait 127 participantes.
Jean-Simon Desgagnés, de Laval, a devancé Angus Rawling, de StFX au fil d’arrivée, pour remporter le 8 km masculin en un temps de 25m14, comparé à 25m18 pour Rawling, qui avait mené la course la majorité du temps. Andrew Peverill de Saint Mary’s a fini troisième. Le plus rapide du bleu et or a été Nassim Bousmaha, qui a pris le 69e rang et (49e) universitaire avec un temps de 29m04. Vincent Leclair était 84e (59e) 29m50; Christian Haché, 105e (69e) 31m30; Jean-Raphaël Vinay, 108e (71e) en 31m58; Alexandre Leclair, 110e (72e) en 32m11 et Jeremy Role 114e (73e) en 33m30. Il y avait plusieurs coureurs non-universitaires, donc la raison pour les deux classements.
La formation masculine a pris le 10e rang de 11 équipes. Le Rouge et Or de Laval a fini premier suivi de St. Francis Xavier University et des Tigers de Dalhousie University. Il y avait 127 coureurs au départ.
Selon l’entraineur Jean-Marc Doiron, « cette troisième course de la saison a été belle pour le moral. Les athlètes ont mieux géré leurs énergies et en général, les tactiques étaient meilleures que deux semaines passées. C’est bien de voir la progression. Nos coureurs sont de bonne humeur. A la classique, samedi à Moncton, on aura de bonnes courses avec de pleines équipes. Certains ont raté cette course en raison de la grippe. On sera plus reposé. On doit s’habituer à un parcourt plus complexe. »
« La course a bien été, c’était un beau parcourt et ma première fois à Fredericton, a dit Myriam Cyr. La grande butte au début du parcourt était un défi. Le reste était dans les bois et la nature. On était plus de coureuses et j’ai voulu rester dans un groupe pour suivre. C’était un beau défi et je suis heureuse. On sera plus confiante et j’espère avoir un meilleur temps, samedi. »
Nassim Bousmaha a été le plus rapide des Aigles Bleus. « La course a été difficile, je suis parti un peu vite et j’ai du me remettre en cadence. Il faut se retenir de partir trop vite, mais il y avait beaucoup de gens ici et ils sont partis rapidement. En général, tout s’est bien passé. Je veux bien courir chez-nous et m’améliorer avec cette dernière course avant le SUA. »
La prochaine course sera celle de l’Université de Moncton, au campus de Moncton, samedi à 12 h chez les femmes et 12 h 45 pour les hommes.


05 Octobre
Beaulac donne le gain aux Aigles Bleus
MONCTON – Le but de Victor Beaulac (Alexandre Bernier, Vincent Deslauriers), à 6 :21 de la troisième période en avantage numérique, a brisé une égalité de 2 à 2 et a permis aux Aigles Bleus de l’Université de Moncton (2-1-0=4pts) de vaincre les X-Men de St. Francis Xavier University (0-1-2=2pts), 3 à 2 dans une partie de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 5-00 spectateurs.
Le joueur Subway du match, Marc-Anthony Therrien (Bernier, Beaulac), avait marqué les deux premiers filets des Aigles Bleus. Moncton avait accordé un but en désavantage numérique à mi-chemin de la première période à Adam Steeves (sans aide) suite à une mauvaise sortie derrière le filet. Sam Studnicka a réussi le deuxième des visiteurs, en deuxième période. Moncton a mené pour une première partie cette saison, 32 à 28 dans les lancers au but. Alexi Thibaudeau a inscrit la victoire devant le filet et Chase Marchand, la défaite. Moncton était 1 pour 3 en avantages et StFX, 0 en 4.
C’est la première victoire du bleu et or à domicile depuis celle contre les Tigers de Dalhousie University, le 1er décembre 2017. C’était aussi un cadeau de fête à Vallée, qui célébrait son anniversaire.
« C’était un beau cadeau, mais avant tout, on a remporté la victoire, a dit Judes Vallée. Avoir plus de chance, on serait 3 et 0. On a mieux joué avec la rondelle et passé plus de temps en zone offensive. Nos unités spéciales ont bien fait. Ce sont des détails en avantage numérique qui ont donné le but gagnant. Thibaudeau a fait un très bon travail. On a mieux joué dans notre zone avec seulement 16 tirs accordés après deux périodes. Chapeau aux gars et je suis heureux d’eux. C’est mission accomplie de donner moins de lancers au but. On a pris moins de punitions et on s’est amélioré. Revenir de l’arrière à deux occasions démontre du caractère et on a su rebondir et joué comme une équipe qui veut gagner des parties de hockey. »
L’auteur de deux buts Marc-Anthony Therrien avait le sourire facile suivant la rencontre. « La rondelle a bien roulé pour nous et elle a tombé sur ma palette deux fois, a-t-il indiqué. J’ai aussi profité de mon échappée pour marquer. On avait un bon échec avant dans leur zone. On ne s’est pas découragé, même si on tirait de l’arrière. La défaite contre UNB était encore présente dans notre tête. »
Le gardien Alexi Thibaudeau a disputé sa deuxième partie de suite. « C’est le fun de jouer et cela bâtit la confiance, a lancé Thibaudeau. Cela donne de la pratique et je me sens plus à l’aise devant le filet. Je pensais que j’avais la rondelle pour leur premier but, mais non. A la fin du match, je voulais bien arrêter la rondelle et les gars ont bien joué dans notre zone. Ils ont bloqué des tirs. J’essais de ne pas trop penser à la pression et c’est le fun de gagner de même. C’est une motivation.»
Le Bleu et Or se rendra à Charlottetown, mercredi pour y affronter les Panthers de University of Prince Edward Island.

Septembre 2018

30 Septembre
Une défaite de dernière seconde des Aigles Bleus
MONCTON -- Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1-1-0) ont accordé trois buts sans riposte aux Reds de University of New Brunswick (2-0-0), en troisième période, dont le deuxième de la partie de Mark Simpson, avec 6 secondes à jouer, pour s’incliner 5 à 4, samedi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, devant plus de 800 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Le Bleu et Or menait 2 à 1 et 4 à 2 suivant les deux premières périodes de jeu. Mark Simpson avait ouvert le pointage de la partie, à 4 :21 du premier engagement. Carl Marois (Vincent Deslauriers, Alexis Roy) et Robbie Graham (Maxime St-Cyr), à sept minutes l’un de l’autre, ont ensuite donné l’avance de 2 à 1 à l’équipe locale. Matt Boudens a nivelé le pointage à 2 à 2, à 4 :10 de la période médiane, mais deux buts rapides en l’espace de quatre minutes vers la fin de la période par Marois (Roy, Deslauriers) et Vincent Deslauriers (Roy), ont donné une avance de 4 à 2 aux Aigles Bleus, au grand plaisir des spectateurs.
La troisième a vu les Reds marquer à trois reprises pour revenir de l’arrière et l’emporter. Tyler Boland à 2 :32, Matt Boudens, son deuxième à 15 :57 et Simpson ont assuré la victoire à leur équipe. Le gardien Alexi Thibaudeau a fait face à 46 lancers (14, 20, 12) contre 20 pour les gardiens Rylan Parenteau (25mtes, 11 lancers, 4 buts) et Alex Dubeau (35mtes, 9 lancers, 0 buts). Moncton et Fredericton étaient 0 en 4 lors des avantages numériques.
Carl Marois, le joueur du match Subway, était déçu du pointage suivant le match. « C’est dur de perdre comme cela, on a bien joué et travaillé. On aurait pu lancer plus souvent et améliorer nos chances. C’est rare qu’on mène contre UNB dans une partie. On était excité sur le banc, et moi aussi. Il faut se calmer et jouer la partie. Les petites erreurs ont fait en sorte qu’on a perdu. On doit apprendre de cela. »
Selon l’entraineur Judes Vallée, « on a perdu un gros point ce soir. C’est une défaite crève cœur en raison de notre jeu. On répète depuis longtemps qu’il faut utiliser la bande pour dégager. On a manqué de maturité de l’équipe. On leur a donné les trois derniers buts et au delà des 47 lancers, on n’a pas volé une partie l’an dernier. On aurait pu en voler une ce soir. Le positif est le gardien et le fait de gagner deux périodes. On a plein de choses à travailler et il faut se simplifier la tâche quand on mène 4 à 2. On a essayé encore de faire de beaux jeux. »
Vallée indique que les siens ont trop joué entre les deux lignes bleues. « Notre attaque à cinq n’a pu fonctionner parce qu’ils ont placé de la pression. L’exécution a connu des ratés. Le mauvais dégagement à la fin, qui a donné la mise au jeu dans notre zone et le but gagnant, n’aurait pu dû arriver. Il nous faut plus d’expérience à jouer dans les dernières minutes. Le gardien nous a donné de gros arrêts ce soir. »
La présentation de tous les joueurs de l’édition 2018-2019 a eu lieu avant la partie. Le recteur par intérim et vice-chancelier, Jacques Paul Couturier, a procédé à la mise au jeu officielle entre les capitaines des deux équipes.
Le Bleu et Or accueille les X-Men de St. Francis Xavier University (0-0-2), vendredi soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

4e position des Aigles Bleues à Winnipeg
WINNIPEG – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont été battue 3 à 0 par l’équipe hôtesse des Wesmen de University of Winnipeg au Défi de volleyball féminin Unruh Realty, dimanche, à Winnipeg, Manitoba, dans un tournoi préparatoire universitaire.
Le Bleue et Or s’est inclinée 25 à 13, 25 à 20 et 25 à 13 dans la partie de classement final pour prendre le 4e rang. En demi-finale, le bleue et or a perdu 3 à 1 (24 à 26, 25 à 14, 25 21, 26 à 24) contre Brandon.
La formation de Monette Boudreau-Carroll se prépare pour la saison 2018-2019 de Sport universitaire de l’Atlantique, qui débutera à la fin octobre.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.