Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultat

Février 2018

24 Février
Les Aigles Bleues éliminées par les X-Women
MONCTON – Le but de Sarah Bujold, à 44 secondes de la période de prolongation, a brisé une égalité de 1 à 1 pour donner une victoire de 2 à 1 aux X-Women de St. Francis Xavier University (2-0) et ainsi éliminer les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (0-2) dans la deuxième partie de la série demi-finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 350 spectateurs.
Les X-Women se qualifient ainsi pour la série finale 2 de3 contre les Huskies de Saint Mary’s University, qui ont aussi éliminé les Tommies de St. Thomas University en deux rencontres. Le premier duel mercredi soir à Antigonish, a vu les X-Women l’emporter 4 à 0.
Katryne Villeneuve (Brittany Poitras, Marie-Pier Corriveau), en avantage numérique sur une échappée à 43 secondes du début de la première période, avait donné une avance de 1 à 0 au Bleu et Or avant que Nicole Halladay égalise la marque trois minutes plus tard. Il n’y a eu aucun pointage en deuxième et troisième périodes. Gabrielle Forget a fait face à 34 lancers dans la défaite, dont 15 en deuxième période et Carley Molnar, à 21 pour la victoire. Moncton était 1 en 5 dans les avantages numériques et StFX, 0 en 1.
« C’était un match serré, Gabrielle est sortie forte, a dit l’entraineur du Bleu et Or, Denis Ross. On a connu quelques lacunes, mais en général, on a perdu contre une équipe meilleure que nous. Elle va bien représenter le SUA. Pour les filles qui ont terminé leur carrière, je leur ai dit de ne pas regardez la partie d’aujourd’hui, mais les années qu’elles ont joué en au complet. Pour celles qui reste, c’est un apprentissage. Le tout recommence en octobre.
« La saison a été mieux que celle de l’an dernier, je m’attendais à marquer plus de buts et c’était notre lacune, a ajouté Ross, dont c’était la dernière partie derrière le banc. On a mis du temps avant de bien jouer ensemble et trouver notre vitesse de croisière. On a échappé des parties contre des équipes moins fortes que nous. C’était ma dernière partie comme entraineur chef, je ne regarde pas la dernière partie, mais mes 11 années à la barre des Aigles Bleues. J’ai donné le meilleur de moi-même. J’aurais aimé qu’on puisse retourner à Antigonish, mais ce ne sera pas le cas. Je vais continuer à évaluer des joueuses dans la prochaine année. »
La gardienne Gabrielle Forget a terminé ses cinq saisons avec les Aigles Bleues. « On a joué une bonne partie et c’était plaisant, a-t-elle dit. La confiance et la détermination étaient là pour nous. Elles ont travaillé pour leur dernier but et je leur donne. J’ai de beaux souvenirs de mes cinq saisons, toutes les gens que j’ai rencontrés ici et cela va me manquer. On a eu une bonne saison et c’était un plaisir de jouer. On est parti du bas et on a monté avec du beau travail. »
Marie-Pier Corriveau a également disputé son dernier match dans l’uniforme des Aigles Bleues. « On prend cela dure de perdre ce soir, a-t-elle dit. C’était proche, cela fait mal, on voulait la troisième partie. On peut être fier de ce qu’on a fait. Ce qui fait le plus mal, c’était ma dernière partie. On a été au Canadien à ma première saison et c’est décevant de ne pas avoir gagné de SUA. J’ai cependant connu quatre belles années avec les Aigles. »
Selon l’entraineur des X-Women, Ben Berthiaume, « la série a été serrée. Moncton est rapide comme nous et ce soir, ce n’était pas l’exception. On a été chanceux de l’emporter en prolongation. En finale on devra se servir de notre vitesse, bien jouer défensivement et prendre le dessus. Saint Mary’s sera une équipe difficile. On prendra cela une partie à la fois. »

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.