Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

Procédures et règlements

ANNEXE A

SERVICE DE LOGEMENT

PROCÉDURES & RÈGLEMENTS[1]

 

La mission du Service de logement consiste à promouvoir l’intégration et la rétention étudiante à l’Université de Moncton en offrant aux étudiants un logement résidentiel sur le Campus ou à proximité de celui-ci qui est confortable, sécuritaire, compétitif aux taux du marché et qui donne à l’étudiant une qualité de vie qui enrichit son expérience universitaire.

L'atmosphère dans les édifices du Service de logement doit permettre aux locataires de travailler efficacement à la poursuite de leurs objectifs universitaires.  C'est pourquoi un certain nombre de procédures et règlements ont été établis.  En signant son contrat de location avec le Service de logement, le locataire s'engage à respecter les procédures et règlements établis.  S’il enfreint ceux-ci, il accepte de recevoir les sanctions s’y rattachant. 

PROCÉDURES ADMINISTRATIVES

A. DEMANDE DE LOGEMENT UNIVERSITAIRE
Les demandes pour habiter dans un logement universitaire se font en remplissant la demande de réservation de logement en ligne disponible au www.umoncton.ca/umcm-logement à partir du 1er février à 7 h le matin pour la session d’automne et hiver et à partir du 1er juin à 7 h le matin pour la session d’hiver seulement. Chaque personne désirant se prévaloir d’un logement doit soumettre une demande de réservation de logement en ligne. Cette demande ne garantit pas une place en logement universitaire. 

B. LOGEMENT GARANTI
Un logement garanti est accordé aux nouveaux étudiants en première année à l’Université de Moncton, et ce, dans les résidences Lefebvre et Médard-Collette via la Politique d’attribution de logements universitaires garantie aux nouveaux étudiants et étudiantes du Campus de Moncton. La politique stipule que les locataires ciblés qui soumettent une demande d’attribution garantie de logement au plus tard le 28 février, selon la procédure établie, se verront attribuer de façon garantie, un logement ciblé.  Selon la disponibilité, le type de logement attribué pourrait différer par rapport à celui demandé.

C. ASSIGNATION
L’assignation des chambres, studios ou appartements se fait par le Service de logement. 

Résidence Médard-Collette : Les locataires de cette résidence acceptent de partager un studio avec un autre locataire. Sur la demande de logement, il est possible d’indiquer le nom de son colocataire.  Toutefois, selon la disponibilité le Service de logement se réserve le droit d’accepter ou refuser cette demande de colocation.  

Résidence Lefebvre (studio) : Les locataires de cette résidence acceptent de partager un studio avec deux autres locataires.  Sur la demande de logement, il est possible d’indiquer le nom de son ou ses colocataires.  Toutefois, le Service de logement se réserve le droit d’accepter ou refuser cette demande de colocation.  

Appartements à une et à deux chambres : Les locataires qui partagent un appartement universitaire sont responsables de combler la place vacante de leur logement dans le cas où leur colocataire quitte le logement. Le locataire qui loue un appartement d’une chambre ou de deux chambres et qui ne désire pas remplacer son colocataire ou ses colocataires devra payer les frais supplémentaires pour combler la partie du colocataire ou de ses colocataires qui quitte le logement. Le montant inscrit sur le contrat de location est le montant à payer par personne et sera soumis à un réajustement dans le cas du départ d’un colocataire pendant l’année universitaire.  Le Service de logement n’assigne pas le ou les colocataires.  Le nom du colocataire doit apparaître sur la demande de logement.

D. LISTES D’ATTENTE
L’étudiant figurant sur une liste d’attente est responsable de contacter le Service de logement afin de connaître les disponibilités.  Les listes d’attente seront considérées jusqu’au lundi précédent la rentrée en logements universitaires.  Après cette date, les listes d’attente seront annulées et l’assignation se fera selon le principe premier arrivé, premier servi.

E. CONTRAT DE LOCATION
Lorsque le Service de logement assigne une place en logement universitaire, un courriel est envoyé au futur locataire au courriel inscrit dans la demande de réservation de logement en ligne.  Le contrat de location sera alors disponible dans la demande de réservation de logement en ligne MonLogement.  Le contrat incluant les procédures et règlements doit être lu, compris et accepté avant la date limite indiquée sur le contrat de location.  Afin que le contrat de location soit valide, un dépôt de 200$ doit être effectué avant la date indiquée sur le contrat de location. Les contrats non retournés ou retournés après la date limite seront annulés. Le contrat est en vigueur au moment de la signature et de la réception du dépôt.

F. REMISE DU DÉPÔT DE 200 $
Le locataire qui se conforme aux dispositions reliées à son contrat de location reçoit un crédit de 200 $ à son compte étudiant (MANIWeb) à la session d’hiver comme remboursement de son dépôt. 

G. ARRIVÉES HÂTIVES
Seulement les étudiants qui font partie d’un camp d’entraînement ou qui commencent leur programme d’étude avant la date officielle d’entrée en logement universitaire peuvent, selon les disponibilités, arriver plus tôt (session automne et hiver).  Une preuve sera requise et des frais supplémentaires s’appliqueront.  Les demandes doivent être effectuées au moins une semaine à l’avance par courriel.

Nouveaux étudiants internationaux :
Les nouveaux étudiants internationaux détenant un contrat de location pour un logement universitaire sont conseillés de communiquer avec le Service d’accueil aux étudiants internationaux :
www.umoncton.ca/umcm-saee/international
 
H. ARRIVÉES TARDIVES
Le locataire qui envisage d'arriver après la date officielle de la rentrée en logement est responsable d’aviser le Service de logement par courriel de la date prévue de son arrivée à défaut de quoi son contrat de location pourrait être annulé. 

Si le locataire n’est pas présent à la date de début des cours, et ce même s’il en a avisé le Service de logement, son contrat de location pourrait être annulé et l’assignation se fera sur le principe premier arrivé, premier servi.

I. RÉSILIATION DU CONTRAT DE LOCATION PAR LE LOCATAIRE
Le locataire, qui annule son contrat de location signé avant la rentrée en logement universitaire, n’a pas droit au remboursement du dépôt de réservation. 

Sans exception, le locataire qui annule son contrat de location durant l’année universitaire doit compléter un avis de départ disponible au bureau du Service de logement au moins 30 jours (excluant la période de Noël) avant son départ.  Des frais administratifs de 75 $ seront exigés.  La remise des clés au Service de logement confirme la date de départ. 

Le locataire qui a quitté le logement, en respectant les procédures, doit payer un montant égal à 30 jours de loyer à partir de la date du préavis et autres frais si applicables (incluant les frais administratifs). Le locataire qui remet un avis de départ après le 1er novembre à la session d’automne, ou après le 1er mars à la session d’hiver n’a pas droit au remboursement des frais semestriels de son logement.

J. RÉSILIATION DU CONTRAT PAR LE SERVICE DE LOGEMENT
Le gestionnaire du Service de logement peut résilier, à sa discrétion, le contrat pour l’un ou l’autre des motifs suivants: (a) le locataire n’étudie plus à temps complet ; (b) le locataire n’a pas respecté le présent contrat, les procédures et règlements, une règle du Service de logement ou un règlement ou une méthode de l’Université ; (c) le locataire a abandonné le logement ; (d) le locataire n’a pas payé les droits de résidence ou les sommes qu’il doit au Service de logement à la date limite fixée ; (e) le locataire néglige son hygiène corporelle ou ne nettoie pas son logement, selon des normes raisonnables, ce qui rend la cohabitation ou l’entretien des lieux difficiles ; (f) le logement a été endommagé par un incendie ou pour une autre raison et est jugé inhabitable ; (g) le gestionnaire du Service de logement estime que la résiliation du contrat est dans l’intérêt du résident ou de l’Université/la communauté.

Le Service de logement peut informer les autorités compétentes de l’Université, notamment le doyen de la faculté, d’une telle résiliation. 

Si le contrat est résilié pour les motifs (b), (c), (e) ou (g), le locataire doit payer les droits de logement jusqu’à la fin de la période du contrat.  Si le contrat est résilié pour les motifs (a) ou (d), le locataire doit remplir un avis de départ au bureau du Service de logement et payer un frais équivalent à 30 jours.  Dans tous les cas mentionnés ci-dessus, le locataire doit assumer tous les frais associés à la résiliation, notamment le frais administratif, le coût de remplacement de serrures, du nettoyage du logement ainsi que tous autres frais de réparation de dommages et de bris dans son logement, ou dans les aires communes de la résidence.  Si le contrat est résilié pour le motif (f), le Service de logement rembourse le montant équivalant au reste du séjour déjà payé.

En cas de forces majeures ou pour des raisons indépendantes de sa volonté, le Service de logement de l’Université de Moncton se réserve le droit d’annuler le présent contrat de location avec, dans la mesure du possible, un préavis jugé raisonnable.  Dans ce cas, le Service de logement offrira, dans la mesure de ses moyens et selon les disponibilités, un logement de remplacement aux locataires affectés

Le locataire convient que l’Université n’a alors aucune autre obligation envers lui.

K. OBLIGATION DE QUITTER LES LIEUX À L’EXPIRATION DU CONTRAT (RÉSILIATION OU FIN NORMALE)
Dès que le présent contrat prend fin, le locataire doit quitter la chambre/l’unité et remettre toutes les clés ou cartes-clés au Service de Logement au plus tard à la date fixée. S’il ne les remet pas, il devra payer leur remplacement et celui des serrures.

Le locataire doit laisser sa chambre/unité dans un état que le Service juge propre et acceptable.

Le locataire doit prendre les mesures nécessaires pour assurer, à vos frais, le déménagement et l’entreposage de ses biens.

Si le locataire ne libère pas le logement à la date fixée, le Service de logement expulsera tous les occupants et jettera, à ou après la date d’expiration du contrat, tous les biens qui s’y trouvent, à leurs frais. Le Service de logement n’assume aucune responsabilité pour ces biens. Le locataire devra aussi payer à l’Université tous les frais encourus par le Service de logement en raison du fait que le prochain locataire n’aura pas pu emménager comme prévu.

L. FRAIS DE CHANGEMENT DE LOGEMENT
Le locataire qui désire changer de logement durant la période de location indiquée sur son contrat de location devra compléter une demande de changement disponible au bureau du Service de logement et acquitter des frais d’au moins 75 $ au moment du changement.  Les demandes de changements seront acceptées selon les disponibilités. Il devra aussi s’acquitter des frais de nettoyage et bris, si applicables.

M. CLÉS, CARTES D’ACCÈS ET CARTES DE BUANDERIE
À l’arrivée, un dépôt en argent comptant sera exigé.  Au départ, ce dépôt sera remboursé si toutes les clés, la carte d’accès (si applicable) et la carte de buanderie sont remises. 

Afin d’assurer la sécurité des locataires, le locataire qui perd une ou plusieurs clés ou cartes d’accès doit se présenter au bureau du Service de logement afin de connaître la procédure pour le changement de serrure.  Si le locataire ne remet pas ses clés (carte d’accès, si applicable) à son départ, un changement de serrures, aux frais du locataire, sera automatiquement effectué. 

Les frais s’appliquant aux clés/cartes d’accès et aux changements de serrures sont établis par le Service de sécurité : Clés extérieures ou carte d’accès : 50$
  Clé de chambre : 20$
  Clé de poste : 5$
  Changement de serrures : 25$

N. PÉRIODE DE LOCATION
La période de location est déterminée par le calendrier universitaire. Les dates d'entrée et de sortie de chaque session sont indiquées sur le contrat de location à l’article 2. 

O. PÉRIODE DE NOËL
La période du congé de Noël n’est pas incluse dans le contrat de location. Cependant, pour des raisons jugées valables et moyennant des dispositions prises avec le Service de logement tel, entre autres, le paiement des frais supplémentaires, le locataire pourra demeurer dans son logement universitaire.  Les biens personnels des locataires peuvent demeurer dans les logements des locataires qui reviennent à la session d’hiver. Les locataires sont responsables du matériel qu’ils laissent dans leur logement (voir règlement 12.3).

P. VÉRIFICATION
En compagnie d’un représentant du Service de logement, le locataire doit vérifier l'état de son logement à son arrivée et à sa sortie du logement. Un formulaire de vérification lui sera  remis à la rentrée à cette fin. Ce formulaire doit être rempli, signé et remis au responsable dans les délais prescrits.  À défaut de remettre le formulaire de vérification, le locataire pourrait être tenu responsable des bris dans son logement. Le locataire ne doit pas tacher, peindre, percer ni gâter ou dégrader quelque portion que ce soit de son logement ou de l’aire commune des résidences. Le locataire ne doit pas utiliser de crochets, de vis, de clous, de punaises ou de dispositifs de fixation permanents pour fixer ou suspendre des objets aux murs ou au plafond.

Le locataire doit tenir son logement et les aires communes propres et en bon état. L’Université de Moncton inspectera régulièrement les logements et les aires communes. Le locataire pourrait se voir imposer des frais de nettoyage ou d’autres pénalités en cas de malpropreté des lieux (p. ex. pour le logement ou les aires communes d’une résidence).  À noter que les employés faisant les inspections et les travaux ferment systématiquement les portes à clé lorsqu’ils quittent les logements.

Q. SERVICES ALIMENTAIRES
Le locataire doit s’adresser directement aux Services alimentaires s’il désire de plus amples informations.  www.umoncton.ca/umcm-servicesalimentaires 

******************************************************

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

Le locataire doit respecter les règlements de l'Université tels que spécifiés dans le Répertoire (Règlements généraux). De plus, il doit se soumettre aux règlements établis par le Service de logement.

1.  BRUIT
Dans le but de maintenir une atmosphère propice à l'étude et au repos dans les édifices, les excès de bruit qui ont pour effet de déranger les autres, et ce à toute heure, sont interdits.

Les heures de tranquillité sont de 23 h à 7 h tous les jours. Dans toutes les résidences, les «heures de tranquillité» constituent la période de temps pendant laquelle les locataires peuvent seulement s’adonner à une activité qui ne dérange pas les autres dans leur étude, leur repos ou leur sommeil. Le locataire doit utiliser le matériel de sonorisation de façon à ne pas déranger les autres résidents et en respectant les heures de tranquillité. Pendant les examens, la période de tranquillité est de 24 h tous les jours. Des frais d’intervention du Service de logement peuvent être imposés aux résidents fautifs.

2. AFFICHAGE DANS LES LIEUX PUBLICS
Les annonces, pancartes ou autres documents destinés à l'affichage doivent être placés sur les babillards prévus à cette fin, respecter la politique linguistique de l’Université de Moncton et être approuvés par l’un des responsables.  Les pancartes ou autres documents affichés sans l’approbation du responsable seront enlevés.

3. SÉCURITÉ
Alarmes d’incendie et prévention d'incendies

Pour des raisons de sécurité, l’utilisation des appareils de cuisson (plaque chauffante, micro-ondes, etc.) se fait seulement dans les endroits réservés à cet effet.  Des alarmes d’incendie et des détecteurs de fumée très sensibles sont placés pour assurer la protection des locataires. Il ne faut pas hésiter à s’en servir en cas d'incendie, toutefois l'utilisation inutile des alarmes d’incendie ou l'action de mettre les détecteurs de fumée hors d'usage en les recouvrant, en les enlevant, en les débranchant ou en les endommageant est interdite et constitue une infraction grave aux règlements des logements universitaires.  Une amende minimum de 200 $ sera remise et une entente de bonne conduite sera exigée.

Au son d’une alarme d’incendie, il est obligatoire de suivre les mesures de sécurité (voir document « Mesures d’urgence » sur le site web du Service de logement) et de sortir à l’extérieur le plus rapidement possible.

La possession et l’utilisation de bougies, d’encens et de lampes halogènes sont interdites dans les logements universitaires.

Afin d’assurer la sécurité de tous les locataires, chaque locataire est responsable d’utiliser les appareils de cuissons de façon sécuritaire.  L’utilisation d’une friteuse électrique est obligatoire pour faire frire des aliments.  Il est strictement interdit de faire chauffer une grande quantité d’huile sur une cuisinière ou une plaque chauffante. Une amende minimum de 200 $ sera remise.

Entrées principales
Les portes des entrées principales des édifices et immeubles à logements sont verrouillées en tout temps.  Les locataires reçoivent la clé de l’entrée principale de leur édifice respectif à leur arrivée.

Toute modification aux entrées principales ou à toute porte d’accès ayant pour effet de laisser la porte déverrouillée ou ouverte est interdite.  Un système d'interphone permet aux visiteurs de s'identifier auprès du locataire qu'ils viennent visiter.  Le locataire peut déverrouiller la porte principale pour son visiteur à l'aide du mécanisme prévu à cette fin situé dans chaque logement.  La sécurité de tous les locataires exige que la présence des visiteurs soit ainsi contrôlée. Il est entendu que les locataires sont responsables du comportement de leurs visiteurs durant leur séjour dans l'édifice.

Portes coupe-feu
Les portes coupe-feu ont été installées pour votre protection, il est interdit de les laisser ouvertes.  Les portes des logements doivent demeurer fermées en tout temps.
Clés
Les clés sont la responsabilité du locataire.  Il est interdit de prêter ou de dupliquer ses clés. Lors de la perte de clés, le locataire est responsable d’en aviser le Service de logement et des frais seront exigés, voir procédures administratives, section M).

Corridors
Il est interdit de laisser des équipements ou objets dans les corridors (c.-à-d. tapis, bicyclettes, chaussures, ordures, etc.).

Chambres ou studios
À moins d’y avoir été invité, il est interdit d’entrer dans une chambre ou un studio qui n’est pas le sien, même si la porte est déverrouillée. 

4. ARMES
La possession de toute forme d’armes est interdite dans les logements universitaires.

5. ANIMAUX
La possession ou la présence d'animaux dans les logements universitaires est interdite.

6. BOISSONS ALCOOLIQUES
Les lois provinciales du Nouveau Brunswick concernant l'âge et les lieux de consommation s'appliquent dans les logements universitaires.

Conformément aux dispositions de la loi, il est interdit aux personnes de moins de 19 ans d’avoir en sa possession ou de consommer des boissons alcooliques.

L’abus et l’usage illégal des boissons alcooliques ne sont pas tolérés en logement universitaire, ceci inclut tout comportement jugé inacceptable ainsi que les jeux impliquant la consommation de boissons alcooliques.

La possession ou la consommation de boissons alcooliques dans les endroits publics des édifices est interdite.  Le personnel du Service de logement et le personnel du Service de sécurité peuvent demander aux locataires de remettre leurs boissons (verres ou bouteilles) s’ils soupçonnent la consommation de boissons alcooliques.

Il est interdit de fabriquer des boissons alcooliques en logement universitaire.

Il est interdit de servir des boissons alcooliques à des personnes de moins de 19 ans ou à des personnes intoxiquées.

7. TABAGISME (INCLUANT LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE)
Découlant de la politique sur l’usage du tabac de l’Université de Moncton, il est interdit de fumer dans les logements universitaires et à moins de 9 mètres de toutes portes d’entrée, de fenêtres et de bouches d’aération. Une amende de 200 $ sera remise au contrevenant. 

8. SUBSTANCES ILLÉGALES
Les lois du Canada sur la possession, la distribution, la promotion, le trafic, la culture et la consommation de drogues illégales s'appliquent dans les logements universitaires. Le Service de sécurité sera immédiatement contacté et une entente de bonne conduite sera exigée.

9. CONDUITE GÉNÉRALE
Étant donné que le respect de la personne est d'une première importance, aucun comportement jugé inacceptable en paroles ou en actes ne sera toléré (voir règlements généraux de l’Université de Moncton). L’ignorance, la colère, l’abus de boissons alcooliques ou de substances illégales ne sont pas des raisons excusant le ou les comportements jugés inacceptables.
10. SOIRÉES SOCIALES
La présence de plusieurs visiteurs dans un logement peut constituer un dérangement pour les autres locataires. Une atmosphère reposante doit aussi être respectée. 
Les soirées sociales sont interdites dans les logements de l’Université de Moncton.

11. SOUS-LOCATION
Il est interdit de sous-louer un logement universitaire.  

12. VISITEURS
Les locataires peuvent recevoir, à l'occasion, des visiteurs dans leur logement.  Ces visiteurs doivent se soumettre aux procédures et règlements en vigueur. 
Le locataire s'engage à faire respecter à ses visiteurs les procédures et règlements établis et accepte de se voir imposer les sanctions applicables en cas d'infraction par le visiteur. Le Service de logement se réserve le droit de retirer le privilège de recevoir des visiteurs aux locataires.  Dans un tel cas, ces mêmes visiteurs se verront ultérieurement refuser accès aux logements universitaires.

Il est strictement interdit d’héberger un invité pour plus de quelques jours (à la discrétion du Service de logement), le Service de logement se réserve le droit de facturer le locataire pour le semestre en cours et il pourrait perdre le privilège de se prévaloir d’un logement la session suivante.

13. PROPRETÉ
Les locataires sont responsables d'assurer la propreté du logement qui leur est assigné, du matériel qui s'y trouve et de transporter les ordures à l'endroit prévu à cette fin. Lors du départ, et après la vérification du logement, le locataire qui quitte le logement doit s’assurer de laisser son logement dans l’état qui lui a été remis sinon des frais de nettoyage lui seront imposés. Le Service de logement se réserve le droit de facturer le ou les locataires lorsqu’il juge que le logement doit être nettoyé par un employé du Service d’entretien.
 
Il est interdit de laisser des ordures dans le corridor ou dans tout autre endroit public de l'édifice.

Les locataires doivent faire sa part dans l'entretien des endroits publics incluant les cuisines et salles de bain communes de l'édifice.

14. DOMMAGES
L'Université offre aux locataires un logement propre et en bon état à leur arrivée.  Les locataires doivent s’assurer de maintenir le logement et le matériel fourni propre et en bon état tout au long de leur séjour.  Il est également interdit de laisser les fenêtres ouvertes lorsque la température descend sous 0 degré Celsius car les tuyaux pourraient geler ce qui engendrerait un grave dégât d’eau.
Le locataire devra couvrir les coûts de réparation ou de remplacement pour tout dommage perpétré dans le logement qui lui est assigné ou dans l’immeuble qu’il habite, et ce, y compris les dommages causés par la conduite délibérée ou négligente du locataire ou de son/ses invités. Les coûts de réparation seront déterminés par l'Université. Selon la nature des dommages et selon leur cause,  le Service de logement se réserve le droit d'imposer une amende aux personnes responsables en plus des frais de réparation encourus.

Les dommages causés dans les espaces communs peuvent être facturés à tous les locataires de la résidence concernée ou immeuble à appartements dans le cas où la personne responsable n’est pas identifiée. 

L'Université de Moncton n'est pas responsable des dommages encourus aux biens personnels des locataires. Par conséquent, il est fortement recommandé que le locataire fasse l'acquisition d'une police d'assurance pour couvrir ses biens personnels.

15. ASPECTS PHYSIQUES ET MEUBLES
Les logements universitaires sont tous meublés de façon semblable. Le déplacement des meubles peut les endommager en plus d'être une source inutile de bruit. Les règlements suivants s’appliquent:

a) Les meubles déplacés à l’intérieur d’un local pour une activité ou autre doivent être remis à leurs endroits initiaux;
b) Il est interdit de sortir les meubles des logements universitaires et des endroits communs;
c) Les meubles usagés sont une source potentielle d’infestation d’insectes. Le locataire qui apporte des meubles usagés en logement universitaire est responsable de s’assurer qu’ils sont exempts d’insectes et, si tel n’est pas le cas, tous les frais liés à rectifier la situation lui seront facturés;
d) L'affichage sur les murs ayant comme conséquence d'endommager la peinture ou le plâtre est interdit;
e) Il est interdit de placer de la peinture, de la neige artificielle ou toute autre substance qui a pour effet d’obstruer ou d’empêcher la visibilité dans les fenêtres;
f) Il est interdit de laisser les fenêtres ouvertes lorsque la température extérieure est en dessous de 0 degré;
g) Il est interdit d’installer des appareils à air conditionné (voir la directive du Service d’entretien et de réparation), lave-vaisselle, réfrigérateur ou congélateur de plus de 4.5 Pi3 ou chauffage d’appoint; et
h) Les écriteaux sur les murs et les portes sont interdits.

16. CONTRÔLE DES RAVAGEURS
Le locataire ne doit pas permettre des conditions susceptibles d’encourager l’infestation ou la propagation d’insectes ou de vermines.  Le locataire est tenu de signaler la présence avérée ou soupçonnée de ceux-ci au Service de logement.  S’il est déterminé par les autorités compétentes de l’Université ou par la compagnie de luttes antiparasitaires que la présence de ses insectes ou vermines dans le logement est causée par le locataire, celui-ci pourrait se voir facturer les coûts de décontamination.

Le locataire ne sera pas transféré dans une autre chambre et aucuns rabais ni frais de location ne seront remboursés.

17. MACHINES À LAVER/SÈCHE-LINGE ET MACHINES DISTRIBUTRICES
Des salles de lavage à l'usage exclusif des locataires sont aménagées dans chaque édifice.  L'utilisation frauduleuse et les actes de vandalisme sur les machines à laver, sèche-linge ou machines distributrices sont interdits. 

18. STATIONNEMENTS
Le locataire qui désire se stationner sur le campus doit se procurer une passe de stationnement permanente ou un permis temporaire remis par horodateur.  L’Université ne garantit aucunement la disponibilité des places de stationnement comprises sur sa propriété.

19. SANCTIONS
Toute infraction aux règlements des logements universitaires et aux règlements généraux de l’Université de Moncton est passible d'une sanction.  La personne qui déroge aux règlements peut, selon le cas, recevoir un avertissement, être passible d'une amende (qui varie entre 25 $ et 200 $ selon la gravité de l'infraction), être mise sous probation ou encore, être passible d'une combinaison de ces sanctions. Les infractions graves ou répétitives peuvent entraîner l’annulation du contrat de location et l’expulsion des logements universitaires. À la discrétion du Service de logement ou du Service de sécurité, le cas de personnes ayant commis une ou des infractions graves peut être soumis au Comité disciplinaire de l'Université de Moncton.

20. VISITE DES LOGEMENTS PAR DIFFÉRENTS SERVICES (SERVICE DE LOGEMENT, SERVICE DE SÉCURITÉ ET SERVICE D’ENTRETIEN ET DE RÉPARATION)
Afin de conserver un milieu de vie et de travail sécuritaire pour nos employés et locataires et afin de se conformer à la loi sur l’hygiène et la sécurité au travail du Nouveau-Brunswick (article 9(2) a.1), un agent d’inspection des lieux de travail accompagné d’un membre du personnel du Service de logement effectueront une visite mensuelle dans tous les logements.  Ils vérifieront, entre autre, les systèmes anti-feu (les extincteurs, les détecteurs de fumées et les gicleurs) et l’état du logement.

De plus, le personnel de l’Université est autorisé à entrer dans les logements pour des raisons de nettoyage, de réparation, d'entretien, pour s’assurer que les standards de sécurité et d’hygiène sont maintenus, pour déterminer l’occupation ou l’inoccupation d’un logement ou pour toute autre raison jugée valable y compris s’il y a soupçon d’abus de substances illégales et la présence d’animaux.  Pendant les longs congés, tous les logements seront visités pour s’assurer, entre autres, que les fenêtres sont fermées, que le thermostat est réglé et que les appareils électriques sont débranchés.

21. CUISINE PARTAGÉE (SI APPLICABLE)
Les procédures et règlements s’appliquant à l’usage de toute cuisine partagée dont une copie est jointe en annexe font partie intégrante du contrat de location et des procédures et règlements relatifs aux logements et doivent être respectés en tout temps.

22. RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET CONFIDENTIALITÉ
Le Service de logement de l’Université de Moncton collecte certains renseignements personnels, ceux-ci peuvent être utilisés afin de :

• Évaluer si un étudiant est admissible ou non à un logement universitaire;
• Traiter les demandes de réservation de logement et attribuer un logement universitaire;
• Identifier les préférences et les considérations extraordinaires d’un étudiant lors de l’attribution d’un logement universitaire;
• Communiquer avec les parents ou tuteurs légaux en cas d'urgence;
• Aborder des problèmes disciplinaires, de comportements ou des problèmes de santé qui surgissent;
• Facturer ou percevoir de l’argent d’un locataire pour les services rendus;
• Préserver et protéger la sécurité des locataires et de la communauté universitaire.

Certains renseignements personnels peuvent être partagés avec d’autres départements ou services sur le campus (ex : le Service de sécurité, les Services aux étudiantes et étudiants, le Service des bourses et le l’aide financières, le Service des finances) ou fournisseurs externes (ex. : les fournisseurs des services alimentaires) pour des raisons servant à identifier des services pouvant être fournis aux locataires ou pour servir ou aider les locataires. 

La liste des locataires ne sera pas remise aux partis politiques, aux élus ou à leurs représentants.  Les renseignements personnels que détient le Service de logement de l’Université de Moncton à propos de ses locataires ne seront pas partagés ou remis à des personnes hors de l’Université de Moncton, incluant des membres de la famille ou des amis, sans le consentement écrit du locataire, à moins que ce soit permis ou requis par la loi.  Toutefois, si le locataire est blessé ou malade, ou dans l’opinion des représentants de l’Université représente une menace pour lui-même ou pour les autres, l’Université peut contacter une tierce partie, incluant, mais non limitée au gouvernement, aux représentants officiels de la santé, à un proche parent ou la personne indiquée à contacter en cas d’urgence afin de leur divulguer des informations personnelles.

Pour connaître la politique sur la confidentialité de l’Université de Moncton  (sous réserve de modification sans préavis), consultez l’adresse Web suivante : http://www.umoncton.ca/enbref/files/enbref/wf/wf/pdf/Projetdepolitique.p...

J’ai lu et j’accepte les procédures et règlements susmentionnés.   

Révisé janvier 2016

______________________________________

ANNEXE B

SERVICE DE LOGEMENT - PROCÉDURES & RÈGLEMENTS1 – CUISINES PARTAGÉES

Chaque cuisine partagée doit rester propre, hygiénique et sécuritaire en tout temps. Veuillez donc lire et respecter les règlements suivant avec attention. Le nettoyage de la cuisine ne requière pas beaucoup de temps et vous permettra de vivre dans un environnement sain.
Propreté :
1. Chaque locataire est responsable de nettoyer la cuisine et de ranger ce qui a été utilisé après chaque utilisation (Comptoir, évier, vaisselle, four à micro-ondes, cuisinière, table, etc.). Ceci n’est pas la responsabilité des concierges;

2. Jeter ou recycler tous les emballages, contenants ou papiers dans les poubelles appropriées (en suivant la procédure de recyclage sac bleu/sac vert);

3. Si vous utilisez une éponge ou un linge à vaisselle, s’il vous plaît les rincer avant de les ranger;

4. Vous devez jeter les restants de nourriture dans la poubelle et non dans l’évier, car ceci peut causer des problèmes de plomberie majeure;

5. Ne pas verser d’huile ou de matières grasses dans les éviers de cuisines. Pour les huiles qui durcissent, vous devez les verser dans un plat en vaisselle ou en métal, attendre que ça durcie et ensuite jeter à la poubelle (mouillé/vert);

6. La nourriture qui est laissée sur le comptoir, sur la table ou sur la cuisinière pour plus de 24 heures sera jetée sans préavis;

7. Les items (propres ou sales) qui sont laissés sur la cuisinière, sur le comptoir, dans l’évier ou sur la table pour plus de 24 heures seront jetés sans préavis. Les items sales ne doivent pas être placés dans les armoires;

8. Si vous désirez partager des items ou de la nourriture aux autres locataires, veuillez l’indiquer sur l’item;

Nous vous demandons de suivre les consignes suivantes afin de diminuer le risque d’accidents et de feu au courant de l’année :
Sécurité et hygiène :

9. Ne jamais laisser un rond de cuisinière ou un four allumé sans surveillance. Vous êtes responsable d’éteindre le rond ou le four allumé si un de ceux-ci est laissé sans surveillance;

10. Ne pas cuire d’aliments sur la cuisinière ou dans le four si ces derniers sont sales;

11. Il est strictement interdit de faire frire des aliments sur la cuisinière ou dans le four à micro-ondes. Vous devez utiliser une friteuse électrique;

12. Dans le cas d’un petit feu de graisse, vous devez couvrir le chaudron avec le couvercle ou placer une serviette mouillée sur le feu. Ne jamais déplacer l’item qui est en feu ou l’asperger d’eau;

13. Dans le cas d’un grand feu, vous devez tirer l’alarme d’incendie et utiliser l’extincteur de fumée;

14. Vous devez suivre les directives de cuisson sur l’emballage afin d’éviter les feux et les dégâts;

15. Il est strictement interdit de placer des items en métal dans le four à micro-ondes;

16. Les restants de nourritures qui sont laissés sur le comptoir produisent, des bactéries à un rythme alarmant. Veuillez toujours placer les restants dans des contenants propres, ou les emballer dans des sacs en plastique étanche pour prévenir la contamination croisée pour ensuite les placer au réfrigérateur ou au congélateur.  Gardez les différents restants d'aliments séparés. Mangez les restes dans les deux ou trois jours suivants, ou congelez-les pour les manger plus tard;

17. Ne pas manger ou servir des aliments moisis. Si vous voyez quoi que ce soit avec des insectes, veuillez les jeter;

18. Vous devez vous laver les mains avec du savon et de l’eau chaude pendant au moins 20 secondes avant de cuisiner, après avoir touché de la viande, la volaille, le poisson ou les fruits de mer, après avoir touché la poubelle et après avoir terminé la cuisson;

19. Vous devez garder les sacs réutilisables et vos sacs à main sur le plancher, car ceux-ci sont pleins de microbes;

20. La viande, la volaille, le poisson ou les fruits de mer doivent être dégelés dans le réfrigérateur et non sur le comptoir ou dans l’évier afin d’éviter la prolifération de bactéries;

21. Il est interdit de réfrigérer des aliments qui ne sont pas dans des contenants ou dans des sacs en plastique étanche (exemple: poulet cru dans une assiette ou oignon ouvert);

22.  La nourriture périmée sera jetée sans préavis (selon la date d’expiration sur le produit ou la condition de l’aliment);

23. Ne pas garder la porte du réfrigérateur ou du congélateur ouverte plus longtemps que nécessaire. Chaque fois que la porte est ouverte, la température descend et augmente le risque de croissance de bactéries;

24. Il est strictement interdit de découper directement sur le comptoir, vous devez utiliser une planche à découper en tout temps. Vous devez utiliser une planche à découper différente pour la viande/volaille et les autres aliments afin d’éviter la contamination croisée. Toutes vos planches doivent être lavées à l'eau chaude savonneuse dès que vous avez fini de les utiliser. Il est interdit de placer des plats chauds directement sur le comptoir ou sur la table;

25. Le vol dans les cuisines partagées ne sera pas toléré. Si vous désirez emprunter quelque chose d’un autre locataire, veuillez lui demander la permission.

26. La cuisine n’est pas un endroit approprié pour l’utilisation d’ordinateur portable, veuillez donc utiliser les salles d’étude ou les salons;

27. Il est interdit d’utiliser les appareils de cuisson à fin d’expérimentation.

28. Vous devez utiliser la cuisine qui vous est assignée. Les cuisines sont uniquement pour les locataires des chambres de type 1 et 2. Il est interdit de laisser des invités utiliser la cuisine partagée sans votre présence. Il y a une limite d’un invité par personne à la fois;

29. Les boissons alcoolisées sont interdites dans les cuisines partagées et tout autre endroit commun;

30. Il est interdit d’utiliser des rallonges électriques pour brancher les appareils;

31. La porte de la cuisine doit rester fermée en tout temps;

32. Il est interdit d’emporter des ordinateurs dans la cuisine;

33. Il est interdit de faire du bruit dans les cuisines après 23 h par respect pour les autres locataires.

Truc : Essayez d’organiser une rotation de nettoyage entre les utilisateurs afin que les tâches soient équitablement partagées, et que tout le nettoyage ne soit pas laissé à une ou deux personnes.

J’ai lu et j’accepte les procédures et règlements susmentionnés. 

Révisé janvier 2016        


[1] Afin d’alléger le texte, le générique masculin est utilisé sans aucun préjugé.

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.