Vol. 48, no 16
11 janvier 2018
L’AIGNB remet des bourses à des étudiantes et étudiants de la Faculté d’ingénierie
L’Association des ingénieurs et géoscientifiques du Nouveau-Brunswick (AIGNB) a attribué plusieurs prix et bourses à des étudiantes et étudiants du Nouveau-Brunswick inscrits à la Faculté d’ingénierie de l’Université de Moncton.

La photo nous fait voir, de gauche à droite : Gabriel Cormier, ing., Ph. D., vice-doyen de la Faculté d’ingénierie ; Brian Barnes, ing., président du conseil d’administration de la Fondation pour les études de l’AIGNB ; Émilie Savoie, 2e année en génie mécanique, bénéficiaire de la bourse Jocelyne Roy-Vienneau pour le leadership étudiant et modèle pour les jeunes femmes en ingénierie (3000 $) ; Patrick Ruest, 2e année en génie mécanique, bénéficiaire du prix de l’AIGNB pour le meilleur rendement en première année d’un programme d’ingénierie (2000 $) ; Alexi Thériault, 1re année en génie civil et Sabrina Jardine, 1re année en génie civil, bénéficiaires d’une bourse d’entrée de l’AIGNB (5000 $) ; Aiden Lee, 5e année en génie mécanique, bénéficiaire de la bourse Commémorative Graham MacDonald attribuée pour le meilleur rendement académique à un étudiant finissant ou à une étudiante finissante (3000 $) ; et Gilles Roy, ing., Ph. D., doyen de la Faculté d’ingénierie.


Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20258
Vidéoconférence PEP : (Re)penser les intersections entre l’identité de genre des personnes trans et les handicaps en contexte francophone
Dans le cadre de son Programme d’excellence professionnelle (PEP), le Consortium national de formation en santé (CNFS) — Volet Université d’Ottawa présente, en partenariat avec le CNFS — Volet Université de Moncton, une série de conférences retransmises par vidéo, en direct de l’Hôpital Montfort, à Ottawa.

Ces conférences se veulent une activité de formation continue multidisciplinaire destinée aux professionnelles et professionnels de la santé.

La première conférence de la programmation Hiver 2018 aura lieu le mercredi 17 janvier 2018 de 13 h à 14 h. Elle s’intitule (Re)penser les intersections entre l’identité de genre des personnes trans et les handicaps en contexte francophone et sera présentée par Alexandre Baril, professeur à l’École de service social à l’Université d’Ottawa.

On retrouve, parmi les populations trans (incluant les personnes transsexuelles, transgenres, non binaires, bigenrées, agenres, bispirituelles, etc.), une forte prévalence en termes de handicaps et de maladies chroniques. Par exemple, selon les études quantitatives les plus importantes menées à ce jour aux États-Unis et au Canada, il y aurait respectivement 39 % et 55 % des personnes trans américaines et canadiennes qui ont également un handicap ou une maladie chronique. Dans le premier échantillon des jeunes trans interviewés (N=24) au Québec au sein d’un projet de recherche dans lequel Alexandre Baril est engagé, 71 % des jeunes trans sont aussi handicapés. Or, en dépit de ces statistiques significatives, jusqu’à présent, les travaux s’intéressant aux intersections entre l’identité de genre des personnes trans et les handicaps (et entre les études trans et les études du handicap) demeurent extrêmement rares, voire absents de la francophonie. Cette communication vise à mieux comprendre ces intersections et ces lacunes dans les recherches.

À noter que cette conférence est diffusée en mode webinaire (de votre poste de travail). Toutefois, il est possible de réserver une salle médiatisée pour diffuser la conférence pour les groupes d’au minimum huit personnes qui en feront la demande à l’avance.

Pour obtenir le lien permettant de visionner la conférence ou pour plus de renseignements, prière de communiquer avec Melissa Johnson ou Rachelle Lanteigne au CNFS — Volet Université de Moncton : cnfs@umoncton.ca / (506) 858-4655.


La programmation complète est disponible en ligne.

Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20262
Dîner-causerie du GRISMEJ
Le prochain dîner-causerie du Groupe de recherche interdisciplinaire sur la santé mentale des enfants et des jeunes (GRISMEJ) prendra la forme d’un atelier de formation. Les professeures Anik Dubé et Caroline Gibbons y parleront des revues systématiques selon la Joanna Briggs Collaboration (JBI).

Les objectifs des présentatrices sont de partager leur expérience d’avoir assisté à l’atelier de formation sur les revues systématiques offertes par la Joanna Briggs Collaboration, de présenter une brève introduction au logiciel JBI SUMARI et de présenter les éléments qui contribuent au développement d’un protocole d’une revue systématique dans JBI SUMARI.

L’activité aura lieu le mercredi 17 janvier, de 12 h à 13 h, au local A-244 du pavillon Jeanne-de-Valois. Il sera aussi possible d’y assister par vidéoconférence au campus d’Edmundston, au local 413 du pavillon Simon-Larouche.

Veuillez s’il vous plaît signaler votre présence à cet événement en écrivant à danielle.doucet@umoncton.ca.

Les participantes et participants sont libres d’y apporter leur dîner.
Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20261
Concert en trio
Ce vendredi 12 janvier, à 12 h, aura lieu un concert en trio à la salle Neil-Michaud, située au pavillon des Beaux-Arts.

Pour l’occasion, la violoniste Nadia Francavilla et le pianiste Richard Boulanger, professeure et professeur au Département de musique de l’Université de Moncton, se joindront au violoncelliste Paul Pulford de l’Université Wilfrid-Laurier.

Seront jouées des œuvres de Dmitri Chostakovitch, de Joseph Haydn et de Robert Schumann.

L’entrée est libre.

Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20264
Une leçon d’improvisation de J. S. Bach à son fils Wilhelm Friedemann
Qui, parmi les musiciens modernes « instruits », n’a pas un jour rêvé d’une leçon avec Johann Sebastian Bach ? Si la chose est évidemment impossible, cette conférence, basée sur les résultats d’une recherche à paraître incessamment, permettra cependant à l’auditoire de se transporter, en quelque sorte, à Köthen, chez J. S. Bach, pour y entrevoir l’une des leçons dans l’art de « préluder » données par le père à son fils.

Le professeur Patrice Nicolas, avec la participation du professeur Michel Cardin au théorbe, donnera cette conférence le 17 janvier 2018 à 12 h à la salle Neil-Michaud, située au pavillon des Beaux-Arts.

L’entrée est libre.
Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20263
Agrandir l'image
Jonathan Roy
Être un acteur culturel en Acadie : un entretien avec Jonathan Roy
Le vendredi 19 janvier, de 12 h à 13 h, au local 178 de la Bibliothèque Champlain, aura lieu Les vendredis midis de l’IEA avec Jonathan Roy.

Jonathan Roy détient un baccalauréat ès arts (spécialisation en études littéraires, 2008) et une maîtrise ès arts (études littéraires, 2016) de l’Université de Moncton. Auteur et poète, il a publié Apprendre à tomber, aux Éditions Perce-Neige en 2012, un premier recueil de poésie qui lui a valu le Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie et grâce auquel il a participé à une vingtaine d’événements littéraires en Acadie et dans la francophonie canadienne.

Il est le coordonnateur et directeur artistique du Festival acadien de poésie de Caraquet, qui accueille chaque année une quinzaine d’auteures et d’auteurs. Il partage le reste de son temps entre d’autres occupations liées au secteur littéraire, tour à tour libraire à la Librairie Pélagie, rédacteur et conseiller artistique au Salon du livre de la Péninsule acadienne. Depuis 2014, il assure la direction de la collection « Poésie/Rafale » aux Éditions Perce-Neige, qui met de l’avant des voix jeunes et percutantes de la poésie acadienne.

Dans cette discussion, Jonathan Roy s’entretiendra de ses différents rôles dans le milieu culturel acadien, mais aussi de ce que représente pour lui le fait d’appartenir à la relève de la poésie produite en Acadie.
Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20265
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite : Gabriel Laplante, Serge Dupuis, Roger Boudreau, Dorine Léger, Émery Cormier, Jamel Ghouili, Nancy Black et Gérard Poitras.
La P’tite Marche
Cet automne, une initiative de La P’tite Marche a été lancée pendant six semaines afin d’encourager les employées et employés de l’Université de Moncton à prendre des pauses actives au courant de leur journée de travail. Le Comité du mieux-être universitaire (CMU) a décerné le prix du plus grand nombre de minutes actives à la Faculté d’ingénierie. Ce défi a, entre autres, permis à la Faculté d’apprendre à quel point son concierge, Émery Cormier, marche pendant sa journée de travail.

Merci au CMU pour cette belle initiative qui a encouragé la communauté universitaire à être plus active.
Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20260
Agrandir l'image
Justin Vanier-Guénette et Janelle Graham
Janelle Graham et Justin Vanier-Guénette sont les athlètes de la semaine
Janelle Graham, joueuse de hockey de Dieppe au Nouveau-Brunswick, et Justin Vanier-Guénette, joueur de hockey de Sainte-Agathe-des-Monts au Québec, sont les athlètes de la semaine Physiothérapie Sportmed du 2 au 7 janvier 2018. Ils ont été sélectionnés par le Service de l’activité physique et sportive du campus de Moncton de l’Université de Moncton.

L’attaquante Janelle Graham a marqué deux buts, soit le but gagnant et un autre en avantage, dans la victoire des Aigles Bleues de samedi face aux Tigers de Dalhousie University. Elle a pris quatre lancers et a fini la partie à +2. Elle a été nommée joueuse Subway de la partie. Elle a ajouté un filet dans la défaite des siennes contre les X-Women de St. Francis Xavier University, vendredi soir, en plus de fournir deux tirs au but et +1. Elle est étudiante au baccalauréat en sciences sociales-criminologie.

Le défenseur Justin Vanier-Guénette s’est distingué à la défensive lors des deux défaites des Aigles Bleus de la semaine dernière. Il a récolté une passe vendredi soir et a pris trois lancers. L’entraîneur lui a donné beaucoup de temps de glace lors des deux joutes. Il est étudiant au baccalauréat en sciences sociales-criminologie.
Adresse Web de la nouvelle : https://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20247
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.