Faculté des arts et des sciences sociales

Université de Moncton

Faculté des arts et des sciences sociales

Campus de Moncton

Faculté des arts et des sciences sociales

Université de Moncton

Faculté des arts et des sciences sociales

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Activités passées

Activités passées

5 décembre 2022 : La communauté était invitée, le 5 décembre 2022, à assister à la soutenance de thèse de maîtrise ès arts (histoire) de Samuelle Saindon. La thèse était intitulée « Étude historique des correspondances de Joseph Ulric LeBlanc, soldat acadien de la Première Guerre mondiale ». Le jury était composé du président, Jeremy Hayhoe, professeur, Département d'histoire et de géographie, Université de Moncton; du directeur de thèse, Gregory Kennedy, professeur agrégé, Département d'histoire et de géographie, Université de Moncton; de l’examinatrice interne, Phyllis E. LeBlanc, professeure, Département d'histoire et de géographie, Université de Moncton; et de l’examinatrice externe, Caroline D'Amours, professeure adjointe, Département d'histoire, Collège militaire royal du Canada.

2 décembre 2022 : La communauté était invitée, le 2 décembre 2022, à assister à la soutenance de thèse du doctorat en sciences du langage de Natalie Melanson Breau. La thèse était intitulée « Le slogan Right fiers des Jeux de la francophonie canadienne : d'une polémique sociolinguistique à une formule ». Le jury était composé de la présidente, Isabelle LeBlanc, professeure adjointe, Université de Moncton; de la directrice de thèse, Isabelle Violette, professeure agrégée, Université de Moncton; de l’examinatrice externe, Chiara Molinari, Università degli Studi di Milano; et de l’examinatrice interne, Annette Boudreau, professeure associée, Université de Moncton.

29 novembre 2022 : Benoit Doyon-Gosselin, professeur au Département d'études françaises, lançait son nouvel essai Moncton mentor. Géocritique d'une ville le 29 novembre 2022 au Centre des arts et de la culture de Dieppe. Des cafés emblématiques aux poèmes, des monuments historiques aux chansons, des rues où déambule l’auteur au quotidien à celles traversées par des personnages de romans, Benoit Doyon-Gosselin étudie l’influence réciproque des espaces réels de Moncton et de leurs représentations. Sorte de prolongement de la promenade littéraire qu’il anime depuis quelques années, cet essai convoque les œuvres d’auteurs et d’autrices originaires de l’Acadie (France Daigle, Céleste Godin, Gérald Leblanc, Serge Patrice Thibodeau, notamment), mais également celles d’artistes venus d’ailleurs comme le poète Jean-Paul Daoust. À la lumière de cette analyse géocentrée, un constat s’impose, aussi improbable soit-il : la ville de Moncton « s’est inventée en français » et continue d’exister dans les arts et la littérature en tant que mythe majoritairement francophone.

25 novembre 2022 : Le Département d’anglais et le Département d’études françaises invitaient la communauté à assister à la soutenance de thèse de maitrise ès arts en littérature canadienne comparée de l'étudiant Marc Chamberlain, le vendredi 25 novembre 2022. Sa thèse était intitulée « "Moncton est une prière américaine": Establishing a Pan-American Lineage of Influence in the Work of Gérald Leblanc ». La jury était composé de la présidente, Andrea Cabajsky, professeure, Département d’anglais, Université de Moncton; du directeur de thèse, Thomas Hodd, professeur, Département d’anglais, Université de Moncton; du codirecteur de thèse, Jean Morency, professeur, Département d’études françaises, Université de Moncton; de l’examinateur interne, Benoit Doyon-Gosselin, professeur au Département d’études françaises et vice-doyen de la FESR, Université de Moncton; et de l’examinatrice externe, Renée Hulan, professeure, Department of English Language and Literature, Saint Mary’s University.

25 novembre 2022 : L’institut d’études acadiennes invitait la communauté à une conférence virtuelle intitulée « Vivre hors la colonie : fantômes coloniaux en Acadie, 1636-1755 » qui était présentée par Nicole Gilhuis le vendredi 25 novembre 2022. Spécialiste de l'époque moderne et du monde atlantique, Nicole Gilhuis est professeure adjointe en histoire à Pepperdine Université.

24 novembre 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie », une conférence virtuelle était présentée le 24 novembre 2022 par Cécile Mathys, professeure au Département de criminologie de l’Université de Liège (Belgique) et directrice du Centre-Recherche-Intervention-Jeunesse (CRI’J). Cette vidéoconférence était intitulée « L’évaluation de jeunes contrevenant.e.s : quels enjeux et avancées? »

23 novembre 2022 : Les étudiantes et étudiants du Département de musique de l’Université de Moncton présentaient un récital varié le 23 novembre 2022 à la salle Neil-Michaud.

23 novembre 2022 : Dans le cadre des programmes en gestion des services de santé et en administration publique, la Formation continue invitait la communauté à un webinaire gratuit intitulé « L'isolement social et la solitude des personnes âgées en contexte de minorité linguistique, pendant la COVID-19, dans les foyers de soins de longue durée : vécus et enseignements au Québec, au Manitoba et au Nouveau-Brunswick » qui était présenté le  23 novembre 2022 par Idrissa Beogo, professeur adjoint à l'École des sciences infirmières de l'Université d'Ottawa et membre de l'Association des infirmières et infirmiers du Canada, et Stéphanie Collin, professeure associée à l'École des hautes études publiques de l'Université de Moncton.

17 et 18 novembre 2022 : Les étudiantes et étudiants de deuxième année en art dramatique inscrits au cours Interprétation III ont présenté le résultat de leur travail les 17 et 18 novembre 2022 au local A-205 du pavillon Jeanne-de-Valois. La classe ouverte faisait état du travail fait en jeu masqué tout au long de la session. S’inscrivant dans la suite du cours Techniques de jeu IV, où les personnes étudiantes ont exploré les bases du jeu masqué (masque larvaire, masque expressif entier, demi-masque), cette classe ouverte poussait plus loin la recherche du jeu sous demi-masque, version contemporaine de la commedia dell’arte. Style exigeant et sans merci, le demi-masque appelle un niveau de jeu très fort, dépassant le réalisme tout en s’ancrant dans une humanité exacerbée. Cette classe ouverte était l’occasion de présenter la pièce Escurial de l’auteur belge Michel de Ghelderode.

16 novembre 2022 : La communauté était invitée au lancement du livre Éduquer les enfants sourds. Les architectes d’une histoire au Nouveau-Brunswick de Charles Gaucher, professeur à l'École de travail social, et de Bastien David, qui avait lieu le 16 novembre 2022 au bar Le Coude.

16 novembre 2022 : Les étudiantes et étudiants du Département de musique de l’Université de Moncton présentaient un récital varié le 16 novembre 2022 à la salle Neil-Michaud.

16 novembre 2022 : L'Institut d'études acadiennes invitait la communauté à une conférence intitulée « Placoter » qui consistait à penser des projets de recherche-création-développement inspirants afin de les faire résonner en Acadie. La conférence était présentée le 16 novembre 2022 par Amandine Alessandra, professeure à L'École de design de l'UQAM.

16 novembre 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie », une conférence virtuelle était présentée par Julie Desrosiers, professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval, et Élizabeth Corte, ancienne juge en chef à la Cour du Québec de 2009 à 2016 et, depuis sa retraite de la magistrature en 2018, à nouveau membre du Barreau du Québec. La vidéoconférence intitulée « Le tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale au Québec : de la conceptualisation à l’implantation » s'est tenue le 16 novembre 2022.

14 novembre 2022 : Le public était invité, le 14 novembre 2022, à assister à la présentation de la soutenance de thèse de maîtrise ès arts en travail social d’Annie Vienneau. La thèse était intitulée « La transformation de la relation de couple en contexte de nouvelle parentalité par procréation médicalement assistée chez les couples hétérosexuels francophones au Nouveau-Brunswick ». Le jury de thèse était composé de la présidente, Marie-Pier Rivest, professeure agrégée, École de travail social, Université de Moncton; de l’évaluateur externe, Kévin Lavoie, professeur adjointe, Faculté des sciences sociales, Université de Laval; de l’évaluatrice interne, Lise Savoie, professeure agrégée, École de travail social, Université de Moncton; et de la directrice de thèse, Penelopia Iancu, professeure agrégée, École de travail social, Université de Moncton.

9 novembre 2022 : Les étudiantes et étudiants du Département de musique de l’Université de Moncton présentaient un récital varié le mercredi 9 novembre 2022. Comme à l’habitude, le récital en soirée met surtout en valeur les étudiantes et les étudiants en interprétation, ou encore celles et ceux qui sont plus avancés à leur instrument, leur permettant d’interpréter des œuvres plus longues dans un contexte plus formel.

9 novembre 2022 : Le Département d'art dramatique, en collaboration avec le Département d'études françaises, la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires, la Faculté des arts et des sciences sociales et la compagnie Satellite théâtre, présentait, le 9 novembre 2022, une conférence intitulée « Dramaturgie, féminisme, adaptation. Ma pratique du théâtre. » qui était prononcée par l'autrice québécoise Annick Lefebvre.

31 octobre 2022 : La communauté était invitée à assister à la soutenance de thèse de maîtrise ès arts en travail social de Molly Roussel qui s'est tenue le 31 octobre 2022. La thèse était intitulée « Analyse des pratiques professionnelles de travailleurs sociaux œuvrant auprès des jeunes ayant des besoins complexes ». Le jury était composé de la présidente, Marie-Pier Rivest, professeure agrégée, École de travail social, Université de Moncton; de l’évaluatrice externe, Linda Turner, éducatrice, Division des soins continue, Département de la santé et du bien-être N.-S.; de l'évaluatrice interne, Penelopia Iancu, professeure agrégée, École de travail social, Université de Moncton; et des codirectrices de thèse, Isabel Lanteigne, professeure adjointe, École de travail social, Université de Moncton et Marie-Andrée Pelland, professeure agrégée, Département de sociologie et de criminologie, Université de Moncton.

26 octobre 2022 : Le premier webinaire de la FASS 2022-2023 intitulé « Immigration, langue, traduction = traduction en milieu social » s'est tenu le 26 octobre 2022. Cette présentation était livrée par Anne Beinchet, professeure au Département de traduction et des langues.  Matthieu LeBlanc, vice-doyen et professeur au Département de traduction et des langues, intervenait en tant que modérateur du webinaire.

26 octobre 2022 : Le Département de musique recevait la saxophoniste Nicole Strum et la pianiste Magdalena Von Eccher pour un récital-midi suivi d’une classe de maitre le 26 octobre 2022. Le récital, intitulé « Réflexions évocatrices », comprenait des œuvres de Amy Beach, Fernande Decruck, Stacy Garrop, Ida Gotkovsky, Elainie Lillios et David Maslanka.

25 octobre 2022 : Deux conférences virtuelles étaient offertes le 25 octobre 2022 dans le cadre du cours Langues et cultures autochtones.  Une conférence intitulée « Les langues des Métis de l'Ouest » était d'abord prononcée par Robert Papen, professeur émérite de l'Université du Québec à Montréal, puis Danielle Cyr, professeure émérite de la York University, a prononcé une conférence intitulée « Les noms de lieux mi'gmaqs : ancrage multimillénaire de la voix des ancêtres, de l'histoire et de la culture ».

22 octobre 2022 : Le professeur Michel Cardin du Département de musique prononçait, le 22 octobre 2022, une conférence intitulée «Les techniques spéciales du luth baroque, autour de la Cascade du Vieux Gaultier».

21 octobre 2022 : L'Institut d'études acadiennes invitait la communauté à la conférence inaugurale du Carrefour international des études acadiennes le 21 octobre 2022. La conférence intitulée « Ce que disent les archives sur la langue en Acadie » était prononcée par Annette Boudreau, sociolinguiste, professeure associée au Département d'études françaises et professeure émérite de l'Université de Moncton.

20 octobre 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie » et du cours CRIM3070 Délinquance juvénile, une conférence virtuelle intitulée « L’utilisation de la dérogation clinique lors de l’évaluation du risque de récidive des personnes contrevenantes » était présentée, le 20 octobre 2022, par Geneviève Parent, professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais et directrice de LaPPJedi : Laboratoire sur les Pratiques Probantes auprès des Jeunes en Difficulté.

20 octobre 2022 : Le Centre de recherche en linguistique appliquées (CRLA) invitait la communauté à une conférence intitulée « Le picard contemporain : symbole d'identité ou langue régionale? » qui était prononcée, le 20 octobre 2022, par Julie Auger, professeure titulaire de linguistique à l'Université de Montréal.

19 octobre 2022 : Le GRIDEQ invitait la communauté à une conférence virtuelle de Majella Simard intitulée « Les défis et les enjeux liés à la mise en place de la démarche MADA en milieu semi-urbain. Une analyse de cas à partir du modèle de gérontologie environnementale » qui se tenait le 19 octobre 2022. Majella Simard est professeur au Département d'histoire et de géographie de l’Université de Moncton, membre associé du GRIDEQ et du Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES), et chercheur collaborateur du Centre de recherche sur le développement territorial (CRDT). Ses recherches portent sur la géographie économique et rurale, les disparités régionales, le développement territorial, le vieillissement démographique, l’économie sociale.

14 au 17 octobre 2022 : Du 14 au 17 octobre 2022, le Chœur Louisbourg, sous la direction de Monique Richard, professeure au Département de musique, a effectué une tournée qui l'a mené dans quatre régions du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Le concert proposé, consacré à la musique sacrée du XVIIIe siècle, a permis de faire entendre l’œuvre d’un compositeur d’origine tchèque encore trop peu connu, Jan Dismas Zelenka (1679‑1745), avec celle de deux de ses contemporains, Georg Philipp Telemann (1681‑1767) et Johann Adolf Hasse (1699‑1783). Le Chœur Louisbourg comptait parmi ses rangs quatre étudiantes et étudiants du Département de musique grâce au Fonds d’apprentissage expérientiel pour personnes étudiantes (FAEPE). Cet ajout, portant le nombre total de choristes de seize à vingt, a permis l’interprétation du magnifique Da pacem Domine de Zelenka, une œuvre pour double chœur et orchestre.

15 octobre 2022 : Le Département de musique recevait, le 15 octobre 2022, le percussionniste Martin Daigle, diplômé de l’Université de Moncton et doctorant en musique à l’Université McGill où il développe du répertoire pour une batterie augmentée par des outils électroniques. Il présentait La Rage (2004) de Pierre Alexandre Tremblay et Beat (2011) de Sylvain Pohu, deux œuvres canadiennes récentes pour batterie et dispositif électronique.

14 et 15 octobre 2022 : Le Département d'art dramatique offrait cette année sa toute première résidence d'artiste au studio-théâtre La Grange. L'artiste en danse contemporaine Chantal Baudouin et son équipe de créateurs.trices ont bénéficié de ce séjour pour peaufiner certains aspects de la création tels l'éclairage et l'ajustement d'éléments scénographiques en dialogue avec la chorégraphie et le texte. Fruit de ce processus créatif, la production indépendante en danse contemporaine Les noeuds de Gustav a été présenté les 14 et 15 octobre 2022.

14 octobre 2022 : Le secteur criminologie organisait le Café crime numéro 10, le 14 octobre 2022. Ce Café crime était offert par Monsieur Daniel Benson, coordonnateur du service Chez nous ! de la Société John Howard du Québec.

13 octobre 2022 : Le Département d’histoire et de géographie et l’Institut d’études acadiennes invitaient la communauté à la 13e conférence Jean Daigle, présentée par Meredith J. Batt, le 13 octobre 2022. Sa conférence, intitulée « Chercher les traces de l’histoire LGBTQ+ au Nouveau-Brunswick : L’histoire de Len & Cub », traitait des défis de reconstruire la vie et les expériences des couples du même sexe dans le passé, à travers l’exemple, amplement documenté notamment par les photographes, de Leonard Keith et Joseph Cub à Havelock (N.-B.) au début du 20e siècle.

12 octobre 2022 : Le Département de musique reçevait, le 12 octobre 2022, la soprano Adrienne Savoie, laquelle a offert une classe de maitre en chant ouverte au public.

12 octobre 2022 : Dans le cadre des programmes en gestion des services de santé et en administration publique, la Formation continue invitait la communauté à un webinaire gratuit intitulé « Travailler 4 jours par semaine au lieu de 5 pour créer de l'emploi et rester compétitf » qui était présenté, le 12 octobre 2022, par Arnaud Scaillerez, professeur agrégé en gestion des ressources humaines et en gestion des services de santé à l'École des hautes études publiques.

12 octobre 2022 : Le Département d’art dramatique, en partenariat avec le Festival international de slam/poésie en Acadie (FISPA), accueillait l’artiste multidisciplinaire Jérôme Pinel dans le cadre d’un midi-causerie du DADUM, le 12 octobre 2022. Le slameur français Jérôme Pinel, champion du monde de slam 2019, est à la fois poète, rappeur, auteur et acteur.

11 octobre 2022 : Le Département d’études françaises invitait la communauté universitaire à assister à la soutenance de thèse de doctorat en études littéraires de l'étudiante Isabelle Fontaine, le mardi 11 octobre 2022. Le titre de la thèse était « L’exploration et la représentation du sacré dans les œuvres de Sabine Sicaud et de Minou Drouet ». Le jury de thèse était composé du président Benoit Doyon-Gosselin, professeur, Université de Moncton; le directeur de thèse, Maurice Raymond, professeur, Université de Moncton; l’examinatrice interne, Janine Gallant, professeure, Université de Moncton; et l’examinateur externe, Jean-Pierre Thomas, professeur, York University.

19 septembre au 6 octobre 2022 : L'exposition « Ubu roi, le making-of... » était présentée par le Département d'art dramatique à la Galerie Triangle du Pavillon des arts du 19 septembre au 6 octobre 2022. L'exposition rassemblait plusieurs éléments du décor, des costumes et des accessoires de la pièce de théâtre Ubu roi présentée par le Département d'art dramatique au studio-théâtre La Grange en avril dernier. Ces oeuvres étaient le fruit de la collaboration de deux étudiantes en arts visuels, Sylvie Goguen et Sophie Bastien-Daigle, et de la scénographe et professeure Katia Talbot dans le cadre du cours Scénographie III offert à la session d'hiver 2022. L'ensemble ubuesque mettait en valeur différents matériaux industriels recyclés, des marionnettes, ainsi que des accessoires et des costumes inusités. Le finissage s'est tenu le jeudi 6 octobre.

3 octobre 2022 : L’Institut d’études acadiennes (IEA), en collaboration avec le Centre de recherche en linguistique appliquée, organisait, le 3 octobre 2022, une conférence intitulée « Le français acadien - c’est quoi? Analyse d’une construction discursive ». La conférence était offerte par Benjamin Peter, maître de conférences et habilitant à l'Université de Kiel, en Allemagne.

30 septembre 2022 : L’Institut d’études acadiennes (IEA) invitait la communauté à un vendredi-midi spécial de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation le 30 septembre 2022. C’est dans ce contexte que la directrice intérimaire de l’IEA, Isabelle LeBlanc, a organisé une rencontre avec l’honorable Michelle O’Bonsawin, première juge autochtone nommée à la Cour Suprême du Canada le 1er septembre 2022 et première voix autochtone au plus haut tribunal du pays. Afin de participer à la responsabilité universitaire d’offrir de l’éducation continue sur l’histoire et les séquelles des pensionnats, Isabelle LeBlanc, laquelle est également professeure au Département d'études françaises, proposait une rencontre intimiste avec la juge abénakise afin de réfléchir aux liens entre éducation, droit, compassion, et réconciliation.

29 septembre 2022 : Le lancement de l'ouvrage La société acadienne sous la loupe du chercheur. Parcours sociologique en Acadie du Nouveau-Brunswick de Greg Allain, professeur de sociologie retraité de la Faculté des arts et des sciences sociales, s'est tenu le 29 septembre 2022 au Centre des arts et de la culture de Dieppe.

28 septembre 2022 : Le Groupe innovations sociales de la FASS organisait un webinaire gratuit intitulé « Vers une géopolitique des biorégions » qui était offert le 28 septembre 2022 par Alain Deneault, professeur de philosophie au campus de Shippagan de l'Université de Moncton.

27 septembre 2022 : L’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques invitait le public, le 27 septembre 2022, au lancement de l’étude Au carrefour d’une Acadie d’ici et d’ailleurs, mémorielle et actuelle – Le Congrès mondial acadien de 2019. Cette étude fut réalisée par plusieurs professeures, professeurs, étudiantes et étudiants de l’Université de Moncton, de l'Université Sainte-Anne et de l'Université Carleton, dont, de la Faculté des arts et des sciences sociales, Laurence Arrighi, professeure au Département d'études françaises, Christine C. Paulin, professeure à l'École des hautes études publiques et Christophe Traisnel, également professeur à l'École des hautes études publiques.

23 septembre 2022 : Une conférence organisée par l'Institut d'études acadiennes (IEA) intitulée « Les idéologies linguistiques en Acadie : Le cas de l’interdiction du film en chiac 2 faces en milieu scolaire francophone » était présentée par Dominique Boucher, le 23 septembre 2022. Dominique Boucher est étudiante au Département d'études françaises et récipiendaire du Prix de l'IEA 2022 pour le meilleur travail en études acadiennes.

13 septembre 2022 : Le Centre de recherche en linguistique appliquée (CRLA), en partenariat avec la Chaire de recherche en études acadiennes et milieux minoritaires, présentait Dire le silence : Insécurité linguistique en Acadie - 1867-1970. Il s'agissait d'un entretien mené par Georgette LeBlanc autour du nouvel ouvrage d’Annette Boudreau consacré aux sources du sentiment d’insécurité linguistique en Acadie.

24 août 2022 : La communauté était invitée à assister à la soutenance de thèse de maîtrise ès arts en études littéraires de Patrick Pepin le mercredi 24 août 2022. Le titre de la thèse était « Philosopher avec les enfants au Nouveau-Brunswick. Une analyse thématique et conceptuelle de Ils sont… de Michel Thériault et de La boîte aux belles choses de Christine Arbour ». Le jury de thèse était composé du président Julien Desrochers, professeur, Université de Moncton; le directeur de thèse, Benoit Doyon-Gosselin, professeur, Université de Moncton; le codirecteur de thèse, Mathieu Lang, professeur, Université de Moncton; l’examinatrice interne, Pénélope Cormier, professeure, Université de Moncton, Campus d’Edmundston; et l’examinateur externe, Olivier Michaud, professeur, Université du Québec à Rimouski, Campus de Lévis.

Du 10 au 22 août 2022 : Guillaume Lépine, professeur au Département des arts visuels, présentait « Des miroirs de plumes dans les racines de la forêt », une exposition immersive d'expérimentations à l'aérographe sur carton de couleur. L'exposition était en montre du 10 au 22 août 2022 à la Galerie 12.

20 juillet 2022 : La communauté était invitée à assister à la soutenance de thèse de maîtrise ès arts en travail social de Samantha Ethelston le 20 juillet 2022. La thèse s'intitulait « Comprendre l’expérience parentale en contexte de surdité des mères qui pratiquent un métier dans le domaine de la relation d’aide ». Le jury de thèse était composé de la présidente, Marie-Pier Rivet, professeure adjointe, École de travail social, Université de Moncton; de l’évaluatrice externe, Maria Fernanda Arentsen, professeure titulaire, Faculté des arts, Université Saint-Boniface; de l’évaluatrice interne, Jessica Breau, professeure adjointe, École de travail social, Université de Moncton; et du directeur de thèse, Charles Gaucher, professeur titulaire, École de travail social, Université de Moncton.

14 juin 2022 : Le Département d’études françaises invitait la communauté universitaire à assister à la soutenance de thèse de maitrise ès arts (études littéraires) de l'étudiante Isabelle Blais, le mardi 14 juin 2022. La thèse s’intitulait « Syndrome de Stendhal » ou « Syndrome de Staël » : stratégies adoptées dans la construction et la présentation des personnages dans Corinne ou l’Italie. La composition du jury était la suivante : de l’Université de Moncton, la professeure Isabelle LeBlanc, présidente du jury, la professeure Janine Gallant, directrice de thèse, la professeure Hélène Destrempes, examinatrice interne, et de l’Université de Lethbridge, la professeure Elisabeth Gerwin, examinatrice externe.

30 mai et 6 juin 2022 : Roromme Chantal, professeur à l'École des hautes études publiques, a prononcé une conférence virtuelle présentée en deux épisodes pour l’Université de Montréal, les 30 mai et 6 juin 2022. La conférence est intitulée « La Chine en 1949 : défis économiques, politiques et géostratiques ».

Du 14 avril au 29 mai 2022 : La Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen présentait « Une fois, on a ... », l’exposition annuelle des finissantes et finissants du Département des arts visuels de l’Université de Moncton. Rassemblant le travail de Rotchild Choisy, de Kimberley Vallillee et de Savannah Beaupré, l’exposition proposait des installations et des œuvres en estampe, en sculpture et en peinture issues des démarches artistiques entreprises pendant leurs études.

Rotchild Choisy est un artiste multidisciplinaire émergent, originaire d’Haïti. Son travail artistique se concentre sur les relations sociales, économiques et politiques que les gens entretiennent avec leur environnement.

Kimberley Vallillee est originaire de Grand-Sault au Nouveau-Brunswick. Elle a étudié pendant 5 années en arts visuels avec orientation en enseignement, à l’Université de Moncton. En bref, son travail photographique explore l’identité par la représentation de la femme dans notre société occidentale.

Savannah Beaupré est originaire de Saint-Léonard au Nouveau-Brunswick. Elle est détentrice d’un baccalauréat en arts visuels avec orientation en enseignement de l’Université de Moncton (2020) et a été récipiendaire de la bourse de mérite de la Fondation Sheila Hugh Mackay. En faisant usage principalement de photos de familles et de souvenirs de son enfance, son projet d'exposition explore ses liens familiaux, sa ville natale, sa maison familiale et son attachement à ceux-ci.

Le vernissage a eu lieu le jeudi 14 avril en présence des trois étudiant·es finissant·es.

18 mai 2022 : Le Centre de recherche en linguistique appliquée organisait, le 18 mai 2022, une table ronde sur l’écriture inclusive. L'évènement réunissait trois personnes intervenantes qui ont partagé avec le public leurs perspectives sur cette pratique : Arianne Des Rochers, prof adjoint·e au Département de traduction et des langues ; Cynthia Létourneau, chargée d'enseignement de langue française ; ainsi que Julien Pitre, personne étudiante en sciences du langage.

13 mai 2022 : Le colloque Parcours et pertinence de l’approche sociographique au Québec et dans les francophonies canadiennes, organisé par les professeurs de sociologie à l’Université de Moncton Julien Massicotte et Michelle Landry, respectivement des campus d’Edmundston et de Moncton, et Dominique Pépin-Filion, analyste à Statistique Canada, s'est tenu en ligne le  13 mai 2022. En plus d’offrir une réflexion plus large sur l’influence et la pertinence de l’approche sociographique par des sociologues, historiens et historiennes de différentes universités au pays, Julien Massicotte et Joseph Yvon Thériault ont discuté à tour de rôle de l’approche et de l’expérience de L’état de l’Acadie paru l’automne dernier. Le colloque se tenait dans le cadre du Congrès de l’ACFAS et était ouvert aux personnes inscrites au congrès.

4 mai 2022 : Les conseils étudiants des départements des arts visuels, d’art dramatique et de musique organisaient, le 4 mai 2022, un évènement intitulé « Perspectives, autour de la créativité » qui avait comme objectif de faire réfléchir aux différentes facettes de la création artistique et à l’influence de l’art sur un espace ainsi que sur les gens. Afin de renforcer le sentiment d'appartenance à la Faculté des arts et des sciences sociales et de créer un dialogue entre les trois départements des disciplines artistiques, des performances musicales et théâtrales, un vernissage et un encan silencieux étaient proposés.

23 avril au 1er mai 2022 : Le Chœur Louisbourg, sous la direction de Monique Richard, professeure au Département de musique, a pris part à une tournée néo-brunswickoise à la fin avril 2022 qui l'a mené aux quatre coins de la province. Le programme était consacré à deux œuvres majeures pour chœur et orgue : le Requiem de Maurice Duruflé (1902-1986) et le Lux aeterna de Morten Lauridsen (né en 1943). Le Chœur était accompagné par l’organiste et directeur musical de la Christ Church Cathedral de Fredericton, Thomas Gonder. Le chœur comptait parmi ses rangs deux étudiantes et un étudiant du Département de musique grâce au Fonds d’apprentissage expérientiel pour personnes étudiantes (FAEPE). Offert dans le cadre de l’initiative provinciale PrêtPourl’AvenirNB, ce fonds est offert aux étudiantes et étudiants qui veulent accéder à des opportunités d’apprentissage expérientiel en milieu de travail, hors campus, au Nouveau-Brunswick et dans leur domaine d’études.

27 au 30 avril 2022 : Les douze étudiantes et étudiants des 3e et 4e années en art dramatique ont présenté, du 27 au 30 avril 2022, au Studio-théâtre La Grange, leur version du spectacle Ubu Roi d’Alfred Jarry. Les étudiantes et étudiants étaient guidés par Mathieu Chouinard à la mise en scène.

27 avril 2022 : Carlo Cormier, étudiant en chant au Département de musique sous la direction de Lisa Roy, présentait une étude sur l'impact de la classification vocale sur les étudiants universitaires en chant lyrique, dans le cadre d’une conférence-midi présentée le 27 avril 2022. Cette conférence était intitulée « Une quête identitaire : la classification vocale du jeune chanteur lyrique ».

21 avril 2022 : La communauté était invitée à assister à la soutenance de thèse de maîtrise ès arts en études littéraires de Kadiatou Esthere Coulibaly le 21 avril 2022. La thèse était intitulée « Entre résistance et résilience : les femmes haïtiennes dans Le goût  des jeunes filles de Dany Laferrière et Femmes au temps des carnassiers de Marie-Célie Agnant ». Le jury de thèse était composé du président, Jean Morency, professeur, Université de Moncton; du directeur de thèse, Benoit Doyon-Gosselin, professeur et vice-doyen, Université de Moncton; de l’examinatrice externe, Stéphane Martelly, professeure adjointe, Université de Sherbrooke; et de l’examinateur interne, Jimmy Thibeault, professeur associé, Université de Moncton.

19 avril 2022 : La communauté était invitée, le 19 avril 2022, au lancement de l’ouvrage Enjeux locaux, échos globaux : l’Acadie comme fenêtre sur le monde dirigé par Laurence Arrighi du Département d’études françaises, Julie Arsenault anciennement du Département de traduction et des langues et Mélanie LeBlanc du secteur Arts et Lettres du campus d’Edmundston.

13 avril 2022 : Le concert annuel de l'Ensemble de Jazz du Département de musique de l’Université de Moncton avait lieu le 13 avril 2022 à la salle La Caserne du Centre des arts et de la culture de Dieppe (CACD). Cette année, l’Ensemble mettait en valeur les arrangements de Jeff Richard, contrebassiste et fondateur du Moncton Mingus Band, avec un concert qui jettait un regard chronologique sur deux géants du jazz ; Duke Ellington et Charles Mingus. Le concert mettait en vedette les étudiants Xavier Savoie à la trompette, Luc Richard au saxophone alto, Jeremie Doucet au saxophone ténor, Nicholas Athens au saxophone baryton, Olivier Gaudet au piano, Olivier Gravel au vibraphone, Johan Kjolbro à la contrebasse, et Nicolas Aubé à la batterie, ainsi que le directeur Sébastien Michaud à la trompette, au trombone et à la flute.

13 avril 2022 : Le Centre de recherche en linguistique appliquée (CRLA) organisait une conférence intitulée « Le français acadien, du passé au présent : un siècle de variation et de contacts dans le nord-est du Nouveau-Brunswick » qui était offerte par Basile Roussel, professeur temporaire de linguistique et de français au campus de Shippagan de l'Université de Moncton.

13 avril 2022 : Le sixième webinaire de la FASS 2021-2022 intitulé « Une sorte de paradis paysan? Une comparaison des sociétés rurales en Acadie et dans le Loudunais, 1604-1755 » avait lieu le 13 avril 2022. Cette présentation était livrée par Gregory Kennedy, professeur au Département d’histoire et de géographie et directeur scientifique de l’Institut d’études acadiennes. Arnaud Scaillerez, professeur à l’École des hautes études publiques (HEP), intervenait en tant que modérateur du webinaire.

10 avril 2022 : Le Département de musique de l’Université de Moncton invitait la communauté à assister au récital conjoint de la pianiste Adèle LeBlanc et du guitariste Cédric Thériault le 10 avril 2022. Les interprètes étaient accompagnés par Carl Philippe Gionet au piano.

9 avril 2022 : Le Département de musique de l’Université de Moncton invitait la communauté à assister au récital conjoint de la soprano Daphnée Brideau et du ténor Carlo Cormier qui avait lieu le 9 avril 2022. Les interprètes étaient accompagnés par Carl Philippe Gionet au piano.

6 avril 2022 : Le public était invité à assister à une conférence de l’artiste visuelle Marie Hélène Allain organisée par le Département des arts visuels le 6 avril 2022. En 2019, Marie Hélène a été choisie comme lauréate du Prix du Lieutenant-gouverneur pour l’excellence dans les arts, catégorie arts visuels. Marie Hélène Allain a été boursière du Conseil des Arts du Canada et, à quelques reprises, du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick. En 1996, elle a été récipiendaire du Prix Strathbutler pour l’excellence dans les arts visuels au Nouveau-Brunswick. L'objectif principal de l'artiste est de faire vivre la matière inerte et d’étudier la symbolique de la pierre en assemblage avec plusieurs autres matériaux.

5 avril 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie », et du cours CRIM4080 - Criminologie internationale, une conférence virtuelle était présentée, le 5 avril 2022, par Monsieur William A. Schabas, professeur de droit international à la Middlesex University à Londres (Grande-Bretagne). La vidéoconférence de Monsieur Schabas était intitulée « Droit international pénal, les tribunaux internationaux et le conflit armé en Ukraine ».

4 avril 2022 : Le 4 avril 2022, le public était invité à assister à la conférence « Francophonie et démographie : pourquoi l’Afrique » de Richard Marcoux, professeur titulaire au Département de sociologie et directeur de l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF) à l’Université Laval. La conférence était organisée par la Chaire de recherche du Canada sur les minorités francophones canadiennes et le pouvoir dans le cadre du cours Sociologie des francophonies.

3 avril 2022 : Le Département de musique de l’Université de Moncton invitait la communauté à assister au récital de la soprano Marie-Pier Arseneau, laquelle était accompagnée par Carl Philippe Gionet au piano.

31 mars 2022 : Le Département de musique de l’Université de Moncton invitait la communauté à assister au récital de fin de baccalauréat en interprétation du saxophoniste Luc Richard, lequel était accompagné par Carl Philippe Gionet au piano.

30 mars 2022 : Gregory Kennedy, professeur agrégé en histoire et directeur scientifique de l’Institut d’études acadiennes, prononçait la conférence annuelle Graham (en anglais) du Gregg Centre for the Study of War and Society de la University of New Brunswick le 30 mars 2022. Cette conférence portant sur le leadership inclusif et les études militaires était intitulée « New Approaches in Inclusive Leadership and Military Studies in Atlantic Canada ».

29 mars 2022 : Le Département d’études françaises invitait la communauté universitaire à assister à la soutenance de thèse de doctorat en études littéraires de l'étudiante Mona Hosseini, le 29 mars 2022. La thèse s’intitulait « Pour une géocritique de Paris : Les romans de Patrick Modiano, Andreï Makine, Jacques Poulin et Mahnâz Ansâriân ». La composition du jury était la suivante : de l’Université de Moncton, la professeure Janine Gallant, présidente du jury, le professeur et vice-doyen de la FESR, Benoit Doyon-Gosselin, directeur de thèse, le professeur Jean Morency, examinateur interne et de l’Université de Sherbrooke, la professeure Christiane Lahaie, examinatrice externe.

28 mars au 7 avril 2022 : Plusieurs webinaires et conférences étaient offerts à la communauté lors de la 4e édition des Printemps de l’École des hautes études publique sous la thématique « Réfléchir ensemble aux politiques publiques de demain » qui avait lieu du 28 mars au 7 avril 2022.

27 mars 2022 : Le Département de musique de l’Université de Moncton invitait la communauté à assister, le 27 mars 2022, au récital de fin de baccalauréat en interprétation du clarinettiste Jérémie Arseneault, lequel était accompagné par Carl Philippe Gionet au piano.

24 mars 2022 : Dans le cadre des Journées des études supérieures et de la recherche de l’Université de Moncton, le Groupe de recherche sur les archives et les femmes (GRAFA) organisait, le 24 mars 2022, une table ronde avec trois jeunes chercheur·e·s de la relève afin de croiser les regards multidisciplinaires sur les images d’archives.  Marie-Hélène L’Espérance, Lucia Choulakian et Rotchild Choisy se sont entretenus sur les manières par lesquelles les images d’archives de femmes acadiennes, arméniennes et haïtiennes sont mobilisées dans leurs processus de recherche ou recherche-création. Isabelle LeBlanc, responsable scientifique du GRAFA, était la modératrice lors de cette table ronde.

24 mars 2022 : Le Département de musique présentait, le 22 mars 2022, le concert annuel de l’Ensemble de guitares, sous la direction de Michel Cardin.  Au programme figuraient des œuvres de Guy Bergeron, Ferdinando Carulli, Gabriel Fauré, Norman Learo, Glenn Miller, K. B. Moore, W. A. Mozart, Fernando Sor et Mario Castelnuovo Tedesco, ainsi que des arrangements du professeur Cardin et des membres de la classe de guitare.

23 mars 2022 : La conférence de la Faculté des études supérieures et de la recherche de l'Université de Moncton organisée dans le cadre des Journées des études supérieures et de la recherche était présentée par Stéphanie Collin, professeure adjointe à l'École des hautes études publiques, dans le secteur de l'administration publique et gestion des services de santé, le 23 mars 2022. Le thème abordé était « Remédier à la pénurie de ressources professionnelles en santé : un financement Catalyseur des IRSC au profit des communautés francophones et acadiennes du Nouveau-Brunswick ».

23 mars 2022 : Une conférence virtuelle intitulée Escenario lingüístico de la variación dialectal del español de México (« Scénario linguistique de la variation dialectale de l’espagnol du Mexique ») était livrée par Alan E. Pérez Barajas, professeur en linguistique à la Faculté des lettres et communication de la Universidad de Colima au Mexique, le 23 mars 2022. Cette conférence s’inscrivait dans les activités prévues dans le cadre du projet « Enseignement et acquisition de l'espagnol langue seconde et étrangère : Place à la variation linguistique et culturelle » de la professeure Cynthia Potvin, professeure au Département de traduction et des langues.

23 mars 2022 : Dans le cadre des Journées des études supérieures et de la recherche, le Centre de recherche en linguistique appliquée (CRLA) et le Département d'art dramatique proposaient, le 23 mars 2022, une rencontre autour du projet Parler mal, un docu-fiction théâtral consacré à l'insécurité linguistique. Les créateurs Gabriel Robichaud et Bianca Richard nous emportaient dans les coulisses du projet et nous présentaient la singulière démarche qui a été la leur.

23 mars 2022 : Le Café crime n°8, organisé par le secteur criminologie, avait lieu le mercredi 23 mars 2022. Ce Café crime était offert par Patrick Hebert, diplômé en criminologie de l'Université de Moncton et actuellement agent d’assurance de la qualité du renseignement à Pêches et Océans Canada. Sa présentation était intitulée: « L’expérience de stage en criminologie avec Pêches et Océans Canada (MPO) ».

23 mars 2022 : Le groupe Innovations sociales de la FASS présentait un webinaire gratuit intitulé « Urgence climatique, action sociale et connaissances intergénérationnelles » le mercredi 23 mars 2022. Mario Paris, professeur adjoint à l'École de travail social, offrait une présentation intitulée « Connaissance intergénérationnelle et transition écologique : Et si une partie de la réponse viendrait des personnes aînées? ». Jean-Philippe Sapinski, professeur d'études de l'environnement, offrait quant à lui une présentation intitulée « Verrou carbone, luttes contre l’extractivisme fossile et visions de la transition écologique au Nouveau-Brunswick ».

22 mars 2022 : Les programmes de sociologie de l’Université de Moncton et de la University of Louisiana at Lafayette invitaient la communauté au premier Séminaire des villes jumelées, le 22 mars 2022. La conférence virtuelle « French in Louisiana » était livrée par Peggy Feehan, directrice générale du CODOFIL (Council for the Development of French in Louisiana). Lafayette et Moncton sont jumelées depuis 1971. Ce séminaire était une collaboration entre les programmes de sociologie de la University of Louisiana at Lafayette et l’Université de Moncton dans l’esprit de ce jumelage et des collaborations entre l’Acadie et la francophonie louisianaise.

21 mars 2022 : La Chaire de recherche du Canada sur les minorités francophones et le pouvoir et la Chaire Senghor en francophonies comparées de l’Université de Moncton invitaient le public à deux conférences le 21 mars 2022, au lendemain de la Journée internationale de la Francophonie. Une conférence intitulée « Les accents cachés : les micro-agressions linguistiques à l'œuvre dans la Francophonie » était livrée par Élatiana Razafi, maîtresse de conférences au département des sciences du langage à l’Université de Toulouse 2 et une conférence intitulée « La Francophonie : une perspective économique » était livrée par Pierre-Marcel Desjardins, directeur de l’École des hautes études publiques et professeur d’économie à l’Université de Moncton.

19 mars 2022 : Le Département de musique de l’Université de Moncton présentait le concert annuel de l’Ensemble de percussion, sous la direction de Michel Deschênes, le samedi 19 mars 2022. Le concert, intitulé « Bon temps », prenait son nom de l’œuvre homonyme du compositeur américain Joe W. Moore qui s’est inspiré de l’expression louisianaise « laissez les bons temps rouler ». Outre le lien acadien, le titre évoque pour le professeur Deschênes la joie de pouvoir présenter un concert devant public après trois années d’absence, le dernier remontant au printemps 2019. Au programme figuraient également des œuvres de Nathan Daughtrey, Bryce Graig, Leander Kaiser, Scott Harding et Camille Saint-Saëns qui regroupaient jusqu’à 10 percussionnistes sur scène.

17 mars 2022 : Le Cercle Philo du Département de philosophie invitait les membres de la communauté universitaire et le grand public à une conférence intitulée « Albert Camus, philosophe du corps » qui était présentée, le 17 mars 2022, par Daouda Diarra, doctorant au Département d’études françaises de l'Université de Moncton.

16 mars 2022 : En partenariat avec la Chaire de recherche du Canada sur les minorités francophones canadienne et le pouvoir, le Centre de recherche en linguistique appliquée organisait, le 16 mars 2022, une conférence animée par Christian Bergeron, sociologue et professeur à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. La conférence était intitulée « Glottophobie et insécurité linguistique : même combat ? ».

16 mars 2022 : Le 16 mars 2022, l’École de travail social de l'Université de Moncton, le Conseil étudiant de l’École de travail social (CÉÉTS) et l’Association des travailleuses sociales et des travailleurs sociaux du Nouveau-Brunswick (ATTSNB) invitait la communauté au lancement du livre « Le Nouveau-Brunswick avant le programme d’égalité sociale – l’histoire sous l’angle du travail social », écrit par Monsieur Louis J. Richard, professeur retraité de l’École de travail social, Université de Moncton, Madame Laurel Lewey, professeure retraitée de la St-Thomas University et Madame Linda M. Turner, travailleuse sociale dans le domaine de la santé en Nouvelle-Écosse.

16 mars 2022 : Le cinquième webinaire de la FASS 2021-2022 intitulé « Variabilité et changement climatique au Nouveau-Brunswick » a eu lieu le 16 mars 2022. Cette présentation était livrée par Guillaume Fortin, professeur au Département d’histoire et de géographie.  Matthieu LeBlanc, vice-doyen et professeur au Département de traduction et des langues, intervenait en tant que modérateur du webinaire.

15 mars 2022 : Allan Tremblay, aîné Wolastoqiyik de la Première Nation Tobique (Neqotkuk), présentait une conférence publique organisée par le Département de traduction et des langues le 15 mars 2022. Allan Tremblay a pour l'occasion discuté de la rédaction de livres en wolastoqiyik, la traduction de livres de l’anglais vers la langue wolastoqiyik, son travail linguistique et de traduction au service des productions théâtrales au Québec, son travail de traduction pour le compte du gouvernement fédéral et sa collaboration aux projets lexicographiques.

15 mars 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie » et du cours CRIM4080 - Criminologie internationale, une conférence virtuelle était présentée le 15 mars 2022 par Maître Luc Walleyn, avocat belge et enseignant du droit pénal international. La vidéoconférence de Maître Walleyn était intitulée « La Cour pénale internationale, une Cour pour les victimes ? ».

2 mars 2022 : Sylvia Kasparian, professeure de linguistique, livrait, le 2 mars 2022, une conférence virtuelle intitulée « Migration, territorialité et identités : le cas des communautés minoritaires arméniennes de la diaspora ». Il s’agissait d’une classe ouverte du programme de maîtrise en sciences sociales.

1er mars 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie » et du cours CRIM4080 - Criminologie internationale, une conférence virtuelle était présentée par Monsieur Robert J. Currie, professeur à l’École de droit de la Dalhousie University (Nouvelle-Écosse). La vidéoconférence du professeur Currie intitulée « Disentangling International and Transnational Criminal Law (and some thoughts about cross-border crime) »  s'est tenue le mardi 1er mars 2022.

25 février 2022 : Dans le cadre du Mois de l'histoire des Noir.e.s, une rencontre littéraire était organisée par le Département d'études françaises, avec la participation de la Faculté des arts et des sciences sociales ainsi que de la Chaire de recherche en études acadiennes et milieux minoritaires. Cette rencontre littéraire virtuelle organisée autour du nouveau roman de Daouda Diarra, doctorant en études littéraires au Département d'études françaises, s'est tenue le 25 février 2022. La co-animatrice, Épiphanie Bossia, posait un regard de femme noire LGBTQ+ sur la question des déplacements entre l'Afrique et l'Acadie, et Isabelle LeBlanc, professeure de linguistique, s'intéressait au processus d'écriture de Daouda ainsi qu’à son choix de pseudonyme.

25 février 2022 : Les Vendredis midis de l’Institut d’études acadiennes, en partenariat avec l’ACFAS-Acadie, les Presses universitaires McGill-Queen’s et la maison d’édition Septentrion présentaient, le 25 février 2022, une conférence intitulée « Nouvelles perspectives sur l’Acadie, la Nouvelle-France et le monde atlantique français ». Les auteurs Helen Dewar, professeure adjointe au Département d'histoire de l'Université de Montréal, et Gregory Kennedy, professeur agrégé au Département d'histoire et de géographie et directeur scientifique de l'Institut d'études acadiennes de l'Université de Moncton, discutaient, pour l'occasion, avec Maurice Basque, conseiller scientifique à l'Institut d'études acadiennes.

17 février 2022 : Le Cercle Philo du Département de philosophie organisait une conférence intitulée « Thomas Jefferson, la nature et le droit à l'authenticité : l'exemple de la religion » présentée par David Bergeron le 17 février 2022.

16 février 2022 : Le Centre de recherche en linguistique appliquée (CRLA) invitait la communauté universitaire et le grand public à une conférence présentée par Annette Boudreau, professeure émérite du Département d'études françaises, et Lise Dubois, professeure à la retraite du Département de traduction et des langues. Intitulée « L’enquête Boudreau-Dubois sur l’insécurité linguistique en Acadie revisitée 30 ans plus tard », la conférence s'est tenue le 16 février 2022.

9 février 2022 : Dans le cadre du « Cycle de conférences en criminologie », le Secteur criminologie organisait une conférence virtuelle qui était présentée par Madame Estibaliz Jimenez, professeure au Département de psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Cette conférence intitulée « Les violences basées sur l’honneur (VBH) envers les femmes et les filles issues de l’immigration » s'est tenue le 9 février 2022.

3 février 2022 : Dans le cadre du programme en gestion des services de santé et en administration publique, la Formation continue invitait la communauté à un webinaire gratuit ayant pour titre « Penser autrement les réformes en santé : Enseignements de l’international pour le Nouveau-Brunswick? », le 3 février 2022. Quatre conférencières et conférenciers participaient au webinaire : Jean-Louis Denis (Université de Montréal), Lise Lamothe (Université de Montréal), Stéphane Robichaud (Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick), et Stéphanie Collins (Université de Moncton).

2 février 2022 : Le quatrième webinaire de la FASS 2021-2022 intitulé « Pleins feux sur les nouvelles recrues de la FASS » s'est tenu le 2 février 2022 sur la plateforme Microsoft Teams. Anne Lachance, professeure à l’École des hautes études publiques (HEP), livrait une présentation intitulée « Héritage politique et formation de coalitions : l’adoption des politiques de libre-choix en Suède et au Wisconsin », et Jessica Breau, professeure à l’École de travail social, livrait une présentation intitulée « Être kolok à Bengkala : représentations sociales et identité sourde ». Matthieu LeBlanc, vice-doyen et professeur au Département de traduction et des langues, intervenait en tant que modérateur du webinaire.

27 janvier 2022 : Le Cercle Philo du Département de philosophie invitait les membres de la communauté universitaire à une présentation intitulée « Le mode de vie paléo : une exploration philosophique », laquelle était offerte le 27 janvier 2022 par Gabriel Arsenault, professeur à l’École des hautes études publiques.

26 janvier 2022 : Le Café crime n° 7, organisé par le Secteur criminologie, et offert par la journaliste Claudia Berthiaume, avait lieu le 26 janvier 2022. Sa présentation était intitulée « Les médias et le sensationnalisme appliqué aux affaires policières et judiciaires ».

26 janvier 2022 : Le groupe Innovations sociales de la Faculté des arts et des sciences sociales offrait le webinaire gratuit « L'économie sociale au service du développement territorial » le 26 janvier 2022. Marie J. Bouchard, professeure à l’École des sciences de la gestion à l’Université du Québec à Montréal (ESG UQAM) et Majella Simard, professeur au Département d'histoire et de géographie de l'Université de Moncton, étaient les conférenciers invités pour l'occasion.

(Pour la liste des activités tenues avant 2022, veuillez consulter l'onglet « Archives » du site.)