Département de traduction et des langues

Faculté des arts et des sciences sociales

Département de traduction et des langues

Campus de Moncton

Département de traduction et des langues

Faculté des arts et des sciences sociales

Département de traduction et des langues

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Nouvelles

Nouvelles

 

 

A History of the Wolastoqiyik Language

Allan Tremblay

30 September 2021

 

Wolastoqewatu !wolastoqewatu.ca

PREMIÈRE NATION
WOLASTOQIYIK WAHSIPEKUK

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 mai 2021

Les projecteurs braqués sur la traduction littéraire
 

Du nombre des finalistes du prix littéraire du Gouverneur général – meilleure traduction de langue française 2020

Arianne Des Rochers, professeure de traduction au Département de traduction et des langues

Sonya Malaborza, B. Trad., Université de Moncton

 

En plus de

Georgette LeBlanc, écrivaine en résidence en automne 2019 au Département d’études françaises

 

  Pour en savoir plus : 

https://livresgg.ca/ ET 

https://www.acadienouvelle.com/arts-et-spectacles/2021/05/04/deux-traductions-acadiennes-en-lice-pour-le-prix-litteraire-du-gouverneur-general/

 

 

Festival del cine

9e édition

L’envol

À ne pas manquer : La 9e édition du Festival del cine aura lieu les 18 et 19 février prochains!

Sous le thème de L'envol, le Festival del cine nous emmène en Argentine et au Mexique cette année. Via les thèmes abordés dans les films Ni héroe ni traidor (Nicolás Savignone, 2019) et El ombligo de Guie'Dani (Xavi Sala, 2019), le Festival remplit sa mission pour une 9e année consécutive, soit celle de se familiariser aux réalités sociales, culturelles, politiques, historiques et linguistiques du monde hispanique. Ainsi, la communauté universitaire découvrira le contexte sociopolitique peu propice à l’émancipation d’un jeune argentin en quête de liberté alors qu’éclate, au début des années 1980, la Guerre des Malouines dans une Argentine dictatoriale, en plus de se sensibiliser au triste sort réservé aux peuples autochtones du Mexique.

Les films seront présentés en version originale espagnole (Ni héroe ni traidor) et zapotèque et espagnole (El ombligo de Guie’Dani) avec sous-titres anglais. Pour l’occasion, la projection du film Ni héroe ni traidor sera précédée d’une présentation de la professeure María Soledad Paz-MacKay de la St. Francis Xavier University. La présentation de la professeure Paz-MacKay sera en español.

Cette 9e édition, en formule réduite, sera virtuelle, gratuite et réservée aux membres de la communauté universitaire. L’évènement prendra place via la plateforme TEAMS. Toute personne intéressée à visionner les films est priée de remplir le formulaire d’inscription selon le(s) film(s) désiré(s) avant le mercredi 17 février 17h :  

Jeudi, 18 février 2021, 19h : Ni héroe ni traidor 

Vendredi, 19 février 2021, 19h : El ombligo de Guie’Dani 

Le comité organisateur du Festival del cine tient à remercier chaleureusement ses partenaires pour cette édition spéciale en ligne : La Faculté de arts et des sciences sociales, Pragda Spanish Film Club, le Service à la vie étudiante et socioculturelle, et le Service aux étudiantes et étudiants internationaux et à la mobilité étudiante.  

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec la professeure Cynthia Potvin (potvinc@umoncton.ca)

 

 

La journée mondiale de traduction 

 

La journée mondiale de la traduction 2020 à l’ÉTI (Survey Monkey)

Le 1er octobre, de 17 h à 18 h 30, l'ÉTI accueillera des représentants de deux services du Bureau de la traduction du gouvernement fédéral du Canada, qui décriront les réponses de la terminologie et d’interprétation à la crise de la COVID-19 :

 

Matthew Ball, Dijana Lazar & Gillian Misener, Secteur du service au Parlement et de l'interprétation, Bureau de la traduction

L'interprétation en temps de crise (présentation bilingue)

En temps de crise, nos concitoyens reçoivent, grâce à l’interprétation, des renseignements précis et en direct. En mars 2020, tout a changé pour cette profession, alors que la pandémie de COVID-19 a contraint la population à rester à la maison. Les interprètes, qui avaient l’habitude de travailler aux côtés de leurs clients, devaient du jour au lendemain interpréter pour des parlementaires et fonctionnaires qui ne pouvaient plus se réunir en personne. Toutes les réunions avaient désormais lieu à distance, et les interprètes du Bureau de la traduction ont dû s’adapter à ces réunions virtuelles. Le Bureau a pris des mesures sanitaires strictes pour protéger ses employés, tout en fournissant des services linguistiques. En outre, il a établi une série de critères à respecter pour garantir la qualité de l’interprétation et protéger la santé des interprètes.

Mélanie Labelle, Division Normalisation terminologique, Bureau de la traduction

La terminologie en temps de crise : le Lexique sur la pandémie de COVID-19 du Bureau de la traduction (présentation en français)

En temps normal comme en temps de crise, il faut une terminologie claire et uniforme pour communiquer avec succès. À cet égard, la pandémie de COVID-19 a apporté son lot de défis : nous avons dû changer nos méthodes de travail, accélérer notre recherche de solutions aux problèmes terminologiques et composer avec l’utilisation de termes spécialisés par le grand public. Pendant cette présentation, nous relaterons l’expérience qu’a été pour nous la création du Lexique sur la pandémie de COVID-19 en nous appuyant sur des cas particuliers – notamment celui du terme « distanciation physique ».

 

Le 2e octobre à 10 h

Sharon O’Brien, Professeure de traductologie à Dublin City University

Where to next? Translation in the AI Age (présentation en anglais)

We hear a lot about artificial intelligence these days, with buzzwords like narrow AI, general AI, machine learning, deep learning, automation, human parity etc... There is a strong sense that big changes are afoot. Accompanying this is a healthy dose of scepticism about how much will change. The field of translation is not immune to this discussion. In fact, given how the profession, or at least parts of it, has become highly technologised, it is wise to pay attention to these developments and to consider how the profession, and training, might be affected. This talk will pose some questions which are difficult for us to face, but which need to be discussed, e.g.: What is the future of the professional translator? How should we train for the future? Will NMT continue to gain in popularity? What impact will that have? Will the translator always have creative superiority? And, is TM really ‘dead’?

RSVP avant le 29 septembre 2020 : https://www.surveymonkey.ca/r/JMT-ITD-2020 (voir ci-dessus). Le lien Zoom sera envoyé par courriel avant la séance.

 

30 septembre 2020 (19 h, heure de l'Atlantique)

L’École de traduction du Collège universitaire Glendon vous invite à célébrer la Journée mondiale de la traduction.

RSVP d’ici le 22 septembre à traduction@glendon.yorku.ca

TRADUIRE DES JEUX POUR SOULAGER LES MAUX D’UN MONDE EN CRISE avec Ugo Ellefsen et Valérie Florentin Zoom