Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Note biographique / Biographical information

Note biographique / Biographical information

Note biographique / Biographical information

Stephen Wyatt is an Assistant Professor for Social forestry and Forest policy at the Faculty of Forestry, Université de Moncton at Edmundston(New Brunswick). His research work focus on issues of First Nations’ roles in forestry, public participation and the management of private woodlots. He currently supervises four Mastes students, and is involved in research in New Brunswick, Québec and Labrador.

 

Professor Wyatt received Doctoral and Masters degrees from Université Laval (Québec) in 2004 for research examining the paradigms of the forest industry and the Atikamekw Nation in Haute-Mauricie, Québec. Australian in origin, he also holds a Bachelors degree in Forestry Science from the Australian National University. Prior to joining the Université de Moncton, professor Wyatt occupied a variety of posts including general manager of the Quebec Forest Research Council, scientific coordinator for the XII World Forestry Congress at Québec in 2003, forestry program manager for an NGO in the South Pacific and a government-employed forester in Australia.

 

 

Stephen Wyatt est professeur adjoint en Foresterie sociale et politique forestière à la Faculté de foresterie, Université de Moncton, campus d’Edmundston (Nouveau-Brunswick). Ses travaux de recherche explorent les enjeux du rôle des Premières Nations en foresterie, la participation du public et la gestion des boisés privés. En 2008 et 2009, il a dirigé une équipe de chercheurs à travers le Canada afin de faire un état de connaissances en ce qui concerne la collaboration entre les Premières Nations et le secteur forestier canadien.

 

Professeur Wyatt a obtenu son Doctorat et sa Maîtrise à l’Université Laval en 2004 pour une thèse examinant les paradigmes forestiers des Atikamekw et de l’industrie forestière en Haute-Mauricie, Québec. Originaire de l’Australie, il a un Baccalauréat en sciences forestières de l’Australian National University. Il a déjà occupé plusieurs postes en foresterie au Québec et en Océanie, incluant celui du directeur général du Conseil de la recherche forestière du Québec, du coordonnateur scientifique au XII Congrès forestier mondial à Québec en 2003, du directeur du programme forestier pour une organisation non gouvernementale dans le Pacifique Sud et d’ingénieur forestier pour un gouvernement provincial en Australie.