Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mercredi 08 Mai 2019

Cinq recrues s’ajoutent aux Aigles Bleues

De gauche à droite : Catherine Longchamps, Alexia Desforges, Mélodie Arsenault, Pascale Lebeau et Rose-Aly Langlois. 
Agrandir l'image
L’entraîneur de l’équipe féminine de hockey de l’Université de Moncton, Marc-André Côté, est d’heureux d’annoncer que cinq nouvelles joueuses vont se présenter à l’entraînement de son équipe en vue de la saison 2019-2020 de Sport universitaire de l’Atlantique.

Mélodie Arsenault, d’Acadieville, au Nouveau-Brunswick, Pascale Lebeau, de Louiseville, au Québec, Alexia Desforges, de Clarence-Rockland, en Ontario, Rose-Aly Langlois, de Montréal, au Québec, et Catherine Longchamps, de Red Deer, en Albeta, vont s’aligner avec le Bleu et Or.

L’année dernière, Mélodie Arsenault, âgée de 18 ans, est une gardienne de but qui a fait partie de l’équipe midget AA des Bears de Kent Centre. Sa moyenne de buts contre était de 2,0. « Mon rêve est de jouer ce calibre de hockey depuis longtemps et de continuer d’évoluer pour atteindre mon prochain but, a-t-elle dit. Je couvre bien mes angles. » Mélodie sera étudiante en gestion du loisir, sport et tourisme.

Pascale Lebeau, âgée de 19 ans, est une défenseuse qui s’est alignée avec les Nordiques du Collège Lionel-Groulx. Elle avait une fiche de deux buts et trois passes, pour un total de cinq points en 24 matchs. « J’ai instantanément adoré l’ambiance au sein de l’équipe et des entraîneurs, a-t-elle dit. J’avais envie de changer de ligue. J’évolue pour la RSEQ depuis la catégorie peewee. Je suis une bonne patineuse avec une bonne vision du jeu. » Pascale est inscrite en biochimie et biologie moléculaire.

Rose-Aly Langlois, âgée de 20 ans, est une attaquante qui vient de terminer sa saison avec le Boomerang du Cégep André-Laurendeau. Elle a inscrit quatre passes en 20 parties. « J’ai choisi les Aigles Bleues pour vivre l’expérience universitaire avec un bon environnement, a-t-elle indiqué. Je vise à me surpasser physiquement et académiquement et à m’améliorer au hockey surtout. Je crois que les Aigles sauront m’aider dans la réalisation de mes objectifs. Je possède une bonne vitesse, de bonnes approches et je suis responsable défensivement. » Elle est inscrite en psychologie.

Catherine Longchamps, âgée de 20 ans, est une joueuse de défense qui a fait partie des Queens du Red Deer College. En 24 parties, elle a fait un but et huit passes, pour un total de neuf points en 24 parties. « Le hockey a toujours été ma première passion et je veux continuer de jouer tout en poursuivant mes études, a indiqué Longchamps. C’est très important pour moi. La possibilité de continuer mon éducation en français à Moncton a vraiment retenu mon intérêt. Après avoir visité le campus et rencontré l’équipe, j’ai su que c’était l’endroit où je voulais jouer l’an prochain. Ma force sur la glace est mon jeu défensif, mon éthique de travail et mon lancer. » Elle poursuivra des études en éducation (concentration en mathématiques).

Alexia Desforges, âgée de 17 ans, est une attaquante qui s’est alignée avec les Wildcats de Nepean. « Je suis une bonne patineuse avec de bons lancers, a-t-elle mentionné. Je suis capable de marquer. » Elle est inscrite en kinésiologie.

« Ces cinq joueuses prometteuses sont capables d’avoir un effet considérable avec nos Aigles Bleues dès leur première saison, a fait savoir l’entraîneur, Marc-André Côté. J’a hâte de les voir sur la glace dès le mois de septembre. »
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.