Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mercredi 20 Mars 2019

Le Club Richelieu de Saint-Jacques a maintenant un fonds de bourses de 50 000 $ avec la Fondation Saint-Louis-Maillet

De gauche à droite, Reno St-Onge, président du Club Richelieu de Saint-Jacques, Marcel Dubé, président sortant du Club Richelieu de Saint-Jacques, Anik Bossé, présidente de la Fondation Saint-Louis-Maillet, Carl Lavoie, trésorier du Club Richelieu de Saint-Jacques, et Camilien Grondin, administrateur du Club Richelieu de Saint-Jacques.
Agrandir l'image
C’est avec fierté que le Club Richelieu de Saint-Jacques a remis la somme de 50 000 $ à la Fondation Saint-Louis-Maillet dans le but d’appuyer financièrement les étudiantes et étudiants inscrits à l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE).

Le 20 mars, c’est la Journée internationale de la Francophonie et le Club Richelieu de Saint-Jacques souhaitait souligner son appui à la jeunesse francophone en procédant à cette importance annonce. Le Club Richelieu de Saint-Jacques a été fondé il y a 40 ans presque jour pour jour, le 12 mars 1979.

Par leur généreuse contribution, le Club Richelieu de Saint-Jacques permettra à des jeunes de la région d’Edmundston de poursuivre des études chez eux et en français. Recevoir un appui financier fait très souvent une grande différence pour ces jeunes.

La Fondation Saint-Louis-Maillet remercie le Club Richelieu de Saint-Jacques pour sa grande générosité et la confiance qu’il accorde autant à la Fondation qu’à l’UMCE. Les premières bourses seront remises lors de l’année universitaire 2020-2021.

- 30 -

Renseignements : Amélie Jarret, directrice de la Fondation Saint-Louis-Maillet, 506 737-5000 ou amelie.jarret@umoncton.ca
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.