Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mardi 04 Septembre 2018

Lancement de la cohabitation entre l’UMCS et le CCNB – Campus de la Péninsule acadienne

De gauche à droite : Sid Ahmed Selouani, vice-recteur de l’UMCS; Deborah Kalonda, présidente de l’Association étudiante du CCNB – PA; Jacques Paul Couturier, recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université de Moncton; Liane Roy, PDG du CCNB; Alain Boisvert, directeur du CCNB – Campus de la Péninsule acadienne; et Samuel Haché, président de l’Association étudiante de l’UMCS.
Agrandir l'image
Le campus de Shippagan de l’Université de Moncton (UMCS) et le CCNB – Campus de la Péninsule acadienne (CCNB-PA) ont vibré aujourd’hui devant la fébrilité de la population étudiante collégiale et universitaire qui se sont rencontrées pour la première fois dans un contexte de cohabitation!

Les dirigeants des deux institutions francophones de formation postsecondaire ont accueilli chaleureusement les étudiantes et étudiants, membres du personnel ainsi que la communauté pour souligner le lancement de la cohabitation entre les deux établissements.

« La cohabitation permettra d’enrichir l’expérience étudiante en offrant des possibilités additionnelles sur le plan académique, culturel et social. Il est très approprié que ce lancement coïncide avec la rentrée des classes, fait savoir Jacques Paul Couturier, recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université de Moncton. La cohabitation favorisera grandement la collaboration entre les différents secteurs de l’UMCS et du CCNB-PA. Nous avions un grand désir, depuis quelques années, de décloisonner davantage nos institutions d'enseignement postsecondaire, au grand bénéfice de nos étudiantes et étudiants, de notre communauté et du développement régional. La cohabitation le permettera. »

«Nous sommes ravis qu’enfin nos deux populations étudiantes puissent bénéficier concrètement de ce projet de cohabitation! Grâce à un rapprochement entre nos deux communautés, collégiale et universitaire, de nouveaux liens se tisseront, des amitiés naîtront et des échanges enrichissants auront sûrement lieu, ce qui favorisera une vie étudiante riche et diversifiée, ajoute Liane Roy, présidente-directrice générale du CCNB. Avec ce projet, nous faciliterons le partage des ressources, des infrastructures et l’expertise des deux institutions d’enseignement postsecondaire de la Péninsule acadienne. La cohabitation permet non seulement le partage d’espaces communs, mais ouvre également la voie à une plus grande collaboration entre nos deux équipes respectives.»

La cohabitation a nécessité l’agrandissement du pavillon Irène-Léger de l’UMCS en y ajoutant 2610 m2 qui sont partagés avec le CCNB-PA. Le nouvel espace comprend, entre autres, une cafétéria commune, un centre de soutien à l’apprentissage partagé, des espaces destinés aux Services aux étudiantes et étudiants ainsi que des salles de classe, des laboratoires et des bureaux du CCNB.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.