Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mercredi 07 Février 2018

Une belle vie après une crise de cœur, c’est possible !

La professeure Jalila Jbilou
Agrandir l'image
Le 31 janvier dernier, dans le cadre de la journée Bell Cause pour la cause, Dre Jalila Jbilou, chercheuse principale du projet MindTheHeart/CoeurÀl’Esprit de l’Université de Moncton et du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick, avec l’aide de son équipe, a entrepris deux activités de promotion du bien-être physique et mental sous forme d’un kiosque d’information et d’une discussion publique.

Animée par Mme Jbilou, la discussion a porté sur le bien-être émotionnel et la santé physique des personnes ayant vécu un événement de santé grave (ex. crise de coeur, accident vasculaire cérébral ou cancer). Les messages clés abordés étaient :

1) Le fait d’engager la conversation autour des besoins psychologiques est un premier pas important, même si parfois difficile pour bien des gens, dont certains hommes. Parler des défis psychologiques permet de prendre conscience des besoins de chacun, mais aussi des possibilités qui existent pour mieux s’en sortir. Les moyens nécessaires ne proviennent pas toujours des médicaments. Le soutien et l’accompagnement sont d’une grande aide.

2) Les personnes proches de celle qui est malade sont une ressource clé, mais elles ont besoin d’être adéquatement informées et soutenues.

3) Le maintien de la connexion sociale avec les amis et la famille est important pour le bien-être émotionnel d’une personne vivant avec une maladie grave. Il ne faut pas négliger les occasions de rencontrer d’autres personnes en participant à des activités sociales, communautaires ou bénévoles.

4) La communication autour des besoins psychologiques, avec la famille et avec les professionnelles et professionnels de santé, est fondamentale pour avoir accès au soutien nécessaire. On y a parlé des services et activités qui seront entrepris pendant la phase clinique du projet MindTheHeart/CoeurÀl’Esprit. Ce programme consistera en un suivi de 12 mois d’hommes ayant vécu un événement cardiaque grave. Le programme offre accès à des évaluations gratuites (cinq fois en 12 mois), à un suivi gratuit (incluant des appels téléphoniques), à la participation à des interventions collectives et individuelles en fonction des besoins et des choix, et à des outils et services adaptés aux attentes des hommes ayant vécu un événement cardiaque. Le suivi personnalisé est assuré par l’équipe de recherche menée par Mme Jbilou.

MindTheHeart/CoeurÀl’Esprit est une recherche-action participative auprès d’hommes ayant vécu un événement cardiaque grave qui vise la prévention et la prise en charge adaptée et précoce des problèmes psychologiques. Le projet est financé par la Fondation Movember Canada et la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick.

Pour plus d’information sur le projet MindTheHeart/CoeurÀl’Esprit, prière de visiter notre site Web ou d’envoyer un courriel à l’adresse cae.mth@umoncton.ca.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.