Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Lundi 27 Mai 2019

Dre Nicole LeBlanc et Stéphanie Chouinard, Ph.D., seront honorées par L’alUMni de l’Université de Moncton

Dre Nicole LeBlanc, D.S.S.1989
Photo : Daniel St-Louis
Agrandir l'image
Dans le cadre de la Soirée Ovation, qui aura lieu le 17 octobre prochain à la salle de spectacle Jeanne-de-Valois du Campus de Moncton, L’alUMni de l’Université de Moncton rendra hommage à deux diplômées aux parcours remarquables en décernant l’Ordre du mérite au Dre Nicole LeBlanc (D.S.S. 1989) et le prix Émergence à Stéphanie Chouinard, Ph.D. (B. Sc. sociales – spécialisation en science politique 2008).

L’Ordre du mérite attribué au Dre Nicole LeBlanc

Pédiatre au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton et médecin-chef régional au Réseau de santé Vitalité, Dre Nicole LeBlanc se distingue par son leadership collaboratif inspirant et son engagement professionnel et communautaire. Elle est membre fondatrice et directrice médicale du Centre d’excellence en trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale du Nouveau-Brunswick (TSAF), créé en 2012, et reconnue pour sa pratique exemplaire à l’échelle canadienne. Ce centre offre des services de prévention, de diagnostic, d’intervention, de soutien et de suivi post-clinique aux familles et aux professionnels travaillant avec les personnes du Nouveau-Brunswick qui sont atteintes de TSAF.

Croyant fermement dans l’implication communautaire, Dre Nicole LeBlanc est passionnée par le développement de programmes interdisciplinaires centrés sur les besoins des individus, de leur famille et de leur communauté ainsi que par les processus d’amélioration continue de la qualité.
 
« L’alUMni se réjouit de remettre cette distinction au Dre Nicole LeBlanc qui se démarque tant par son sens aigu du leadership que par sa contribution inestimable à l’amélioration des soins de santé, a déclaré le président de L’alUMni, Marc-Antoine Chiasson. Son engagement communautaire remarquable, son dynamisme et sa capacité de mobilisation exemplaires font d’elle un modèle inspirant. »

L’Ordre du mérite est une distinction honorifique remise annuellement afin de reconnaître la contribution exceptionnelle d’une ou d’un diplômé qui, par ses activités professionnelles et ses actions sociales, fait honneur à l’Université de Moncton et à sa profession. 


Le prix Émergence décerné à Stéphanie Chouinard, Ph.D.

Le prix Émergence 2019 sera remis à la politicologue Stéphanie Chouinard, une figure montante de la recherche au Canada sur les politiques linguistiques, les droits des minorités linguistiques et des Autochtones, et le rapport entre droit et politique. Originaire de Terre-Neuve-et Labrador, la trajectoire académique et l’engagement social de Stéphanie Chouinard envers l’épanouissement des communautés francophones en situation minoritaire sont notoires. Elle est l’auteure de nombreuses publications dans ces domaines.

Stéphanie Chouinard est professeure adjointe de science politique au Collège militaire royal de Kingston et à l’Université Queen’s. Titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat de l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa, elle a été chercheuse postdoctorale à la Faculté de droit de l’Université de Montréal ainsi que chercheuse invitée au Centre for Canadian Studies de l’Université d’Édimbourg.

« Déjà, lors de son passage à l’Université de Moncton, Stéphanie Chouinard faisait preuve d’un leadership authentique qu’elle a continué d’exercer pour défendre l’égalité et l’épanouissement des communautés francophones en situation minoritaire au Canada, a souligné Marc-Antoine Chiasson. Femme de conviction, commentatrice et analyste politique convoitée à l’échelle du pays, la professeure-chercheuse Stéphanie Chouinard est une ambassadrice de choix pour son alma mater. »

Biographies des lauréates 2019

Dre Nicole LeBlanc, D.S.S.1989

Photo : Daniel St-Louis
Depuis 1997, Dre Nicole LeBlanc est pédiatre au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.  Dumont de Moncton et, depuis 2016, médecin-chef du Réseau de santé Vitalité.

Pendant plusieurs années, elle a été chef du département de pédiatrie et, grâce à son leadership, ce département du CHU Dr-Georges-L. Dumont a vu naître plusieurs cliniques spécialisées multidisciplinaires. Elle a notamment assuré le développement du programme d’oncologie pédiatrique, du programme provincial de PCU (phénylcétonurie), d’une clinique diabétique et d’une clinique de troubles d’apprentissage.

Médecin fondatrice et directrice médicale du centre d’Excellence en trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) du N.-B., elle travaille activement à la défense des besoins des individus atteints du TSAF et de leur famille dans l’est du Canada et y est reconnue comme une leader de marque au niveau canadien. Elle a été membre du comité consultatif national au Ministère de la santé du Canada sur le TSAF en plus de participer à l’élaboration de multiples publications, notamment co-auteure sur les lignes directrices canadiennes pour le diagnostic du TSAF de même que la déclaration de consensus sur « Comment adresser le TSAF dans le système judiciaire au Canada ».

Originaire de Moncton, au N.-B, Dre Nicole LeBlanc a obtenu son doctorat en médecine de l’Université de Sherbrooke en juin 1993. Elle s’est ensuite spécialisée en pédiatrie à l’Université Laval, de 1993 à 1996, puis a terminé sa résidence à l’Université Dalhousie. En juin 1997, elle recevait son certificat de spécialité en pédiatrie du Collège des médecins du Québec et du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Très active en enseignement et en formation, elle détient les titres de professeure d’enseignement clinique à l’Université de Sherbrooke et professeure associée clinicienne à l’Université de Moncton. Elle est évaluatrice pour les examens de fin de spécialité en pédiatrie du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, visiteur pour Agrément Canada, auteure de plusieurs publications scientifiques et conférencière recherchée au niveau régional, national et international.

Avec une approche inclusive et rassembleuse, Dre LeBlanc maximise sur les forces de chacun par l’entremise de la collaboration. L’élaboration d’une politique sur les commotions cérébrales entre le district scolaire francophone sud, le secteur de la santé et la communauté n’est qu’un exemple de son action sur la collectivité.  

Dre LeBlanc est une personne très engagée dans sa communauté. Elle a été présidente de la campagne provinciale de l’Arbre de l’espoir; membre du conseil d’administration de la Fondation CHU Dumont; membre du comité exécutif pour l’autisme du Grand Moncton et membre du comité de collecte de fonds pour la Maison de Jeunes à Dieppe. Dre Nicole LeBlanc siège présentement comme membre du conseil d’administration du Réseau de santé Vitalité et membre du comité exécutif du projet « Go Dieppe » : mon complexe, ma communauté, un projet communautaire intergénérationnel, axé sur la santé et le mieux-être, de la Ville de Dieppe.


Stéphanie Chouinard, Ph.D., B. Sc. sociales – spécialisation en science politique 2008

Le parcours de Stéphanie Chouinard est caractérisé par son engagement communautaire, social et son intérêt marqué envers l’épanouissement des communautés francophones en situation minoritaire. Sa vision est celle d’un Canada où la dualité linguistique est non seulement respectée, mais protégée et célébrée.

Stéphanie Chouinard a grandi au Labrador. Elle a fait ses premiers pas dans le milieu associatif  comme représentante jeunesse au sein du conseil d’administration du journal francophone de Terre-Neuve-et-Labrador, Le Gaboteur. Par la suite, elle a été présidente de Franco-Jeunes de Terre-Neuve-et-Labrador et membre du conseil d’administration de la Fédération de la jeunesse canadienne-française et de la Société nationale de l’Acadie.
En 2004, après avoir terminé ses études secondaires à la Menihek High School de Labrador City, elle s’est inscrite au baccalauréat en science politique à l’Université de Moncton. Très engagée dans la vie étudiante, elle a été présidente de la Fédération des étudiantes et étudiants du centre universitaire de Moncton (FÉÉCUM) au cours de l’année 2007-2008. L’Université de Moncton lui a décerné en 2008 un certificat de mérite pour souligner son leadership et sa contribution à l’amélioration de la vie étudiante et de sa communauté, et le Prix Pascal de la Faculté des arts et des sciences sociales. C’est à l’Université de Moncton que son intérêt pour la recherche s’est développé avec l’appui de certains de ses professeurs.

De 2008 à 2010, elle a poursuivi ses études de maîtrise et, de 2010 à 2015, de doctorat en études politiques à l’Université d’Ottawa. Après avoir obtenu son doctorat, elle a effectué un stage postdoctoral à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et à l’Université d’Édimbourg.

Stéphanie Chouinard a été récipiendaire des bourses Joseph-Armand Bombardier (maîtrise) et Vanier (doctorat) ainsi que d’une bourse postdoctorale du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, et d’une bourse de la Fondation Baxter et Alma Ricard.

Depuis 2017, elle est professeure adjointe au Département de science politique au Collège militaire royal du Canada, à Kingston. Elle est aussi professeure adjointe co-affiliée à l’Université Queen’s depuis l’été 2018. Ses travaux de recherche portent sur le fédéralisme, sur le rapport entre droit et politique, et sur les droits des minorités, notamment des minorités linguistiques ainsi que des Autochtones.

Elle est l’auteure de plus d’une quarantaine de publications dans ces domaines. Elle est membre de plusieurs groupes de recherche, dont l’Institut des relations intergouvernementales et la Chaire de recherche en francophonie et politiques publiques.

Adresse Web : https://www2.umoncton.ca/umcm-lalumni/node/149

Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : L'alUMni
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.