Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Septembre 2015

03 Septembre
Match nul de 2 à 2 entre Aigles Bleus et Mounties
SACKVILLE -- Les Aigles Bleus de l'Université de Moncton et les Mounties de Mount Allison University ont joué un match nul de 2 à 2 alors que les Mounties ont blanchi les Aigles Bleues 2 à 0, jeudi, lors de rencontres hors-concours de soccer de Sport universitaire de l'Atlantique disputée sur le nouveau terrain de l'université, à Sackville.
Chez les femmes, Amanda Volcko, en première demie, et Jenna MacLellan, vers la fin de la rencontre, ont trouvé la cible pour permettre aux Mounties de vaincre les Aigles Bleues.
Le but d'Antonie Godin, dans la deuxième demie, a permis aux Aigles Bleus de faire match nul avec les Mounties. Christian Yapi avait nivelé les chances, à 1 à 1, en première demie avant que Matthew Poole ne marque sur un tir de pénalité, au début de la deuxième demie, pour redonner une priorité d'un point aux Mounties.
«J'ai vu de belles choses dans les deux équipes, a dit l'entraineur des Aigles, Angelo Jean-Baptiste. Chez les femmes, il y a de bons éléments qu'il faut arriver à mettre ensemble pour mieux jouer. J'ai neuf vétérantes et 16 recrues, donc il y a beaucoup de travail à faire. Il n'y aura rien de facile, mais je suis confiant. Pour les hommes, il y a aussi du travail à faire, mais j'ai de l'espoir et il y a beaucoup de potentiel.»
Les Aigles se rendront à Charlottetown, dimanche pour quatre rencontres, deux (hommes et femmes) contre les formations de Holland College et deux face aux Panthers de University of Prince Edward Island. Ce sont des parties préparatoires. La saison régulière débute la semaine prochaine.
2015/09/03

Mars 2015

15 Mars
Une 6e position our les Aigles Bleues au hockey de SIC
CALGARY – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont accordé quatre buts aux Gryphons de University of Guelph, en première période, pour s’incliner 4 à 1 dans la partie finale consolation au Championnat de hockey féminin de Sport interuniversitaire canadien, à Calgary, dimanche.
Les Aigles terminent ainsi au 6e rang du championnat, sur huit équipes. Moncton avait pris le cinquième rang, de six formations, l’an dernier.
Marie-Pier Corriveau (Katryne Villeneuve, Natacha Bergeron), en avantage numérique, a réussi l’unique filet des Aigles, en troisième période. Villeneuve a pris un lancer sur la glace, de la ligne bleue et Corriveau a fait dévier la rondelle dans le filet. Chaque équipe a pris six lancers. Il n’y a eu aucun pointage en deuxième période et les Aigles ont mieux joué qu’en première. Guelph et Moncton ont chacun eu neuf lancers. Leigh Shilton a marqué à deux reprises pour les Gryphons, en première période. Brittany St. James et Kelly Gribbons ont complété le pointage. Guelph a eu l’avantage 16-7 dans les tirs au but. Émilie Bouchard a joué 17 minutes, en première période et a accordé trois buts avant d’être remplacée par Gabrielle Forget, qui a terminé la partie.
«Je suis content de mon équipe a dit l’entraineur des Aigles, Denis Ross. Je sais que Bouchard voudrait revoir les premier et troisième buts. On a manqué de focus et on n’a pas bien joué, défensivement. On est revenu en deuxième et on a joué comme un match de 0 à 0. On a dominé les deux prochaines périodes. On aurait pu en marquer d’autres. Je suis bien heureux de l’équipe, on n‘a pas perdu la tête à 4 à 0, on est demeuré disciplinée et on a corrigé des affaires.»
L’équipe a terminé le tournoi national avec une fiche d’une victoire et deux revers. «Notre programme de hockey est bon, a ajouté Ross. Western est en finale et on était proche de les battre. Alberta a gagné souvent au national et on les a battues. Sauf pour la première période alors qu’on ne s’est pas présentée comme équipe, on a très bien joué. On avait notre place et avec le recrutement, on a un bon programme.»
La joueuse de défense, Véronic Thibeault, a disputé sa deuxième saison avec les Aigles. «Le jeu a été difficile en première, mais on s’est regroupée et avec une bonne chimie, on a bien fini la partie, a-t-elle avancé. On ne voulait finir la dernière partie sur une mauvaise note et avoir regret. On a mieux joué. On avait notre place, on a joué ensemble. C’est mon deuxième championnat en deux ans et on était plus prêt, comparé à l’an dernier. On a du cœur et on n’a pas lâché. C’était difficile dans le vestiaire avec le départ de certaines joueuses.»
La capitaine Marika Lacroix a terminé ses cinq années avec l’équipe. «On a travaillé jusqu’au bout comme équipe et je suis heureuse d’avoir évolué avec les Aigles Bleues, a-t-elle dit. On a offert de la bonne compétition, on a joué de bonnes parties ici et on a prouvé qu’on avait notre place. Je n’ai pas vu les années passer et je suis heureuse de mon séjour avec Aigles Bleues.»
Selon Katryne Villeneuve, les Aigles ont mal débuté la partie. «Je ne sais pas trop pourquoi, on ne patinait pas et on ne bougeait pas les pieds. Mais, on s’est repris en deuxième. On savait que ce n’était pas facile de revenir d’un déficit de 4 à 0. On a mieux joué et on méritait notre place au tournoi. On était parmi les meilleures au Canada. Je suis heureuse de ma première saison, le fait de se rendre au championnat canadien est excitant. J’ai eu la passe sur le dernier but de la saison de Corriveau. On joue bien ensemble.»
Les Aigles Bleues perdent les services de Marika Lacroix et de Manon Lamarre, qui ont joué cinq ans. D’autres, qui vont recevoir leur diplôme, pourrait aussi décider de ne pas revenir après quatre saisons, comme Catherine Dumas, Félicia Anctil et Jodie Dupéré. «Marika n’a jamais regardé en arrière, a dit Denis Ross. Elle a été super comme capitaine. Manon, a bien joué à la défensive. Les deux ont bien contribué à notre équipe. Elles ont bien progressé.»
L’équipe retourne


14 Mars
Les Aigles Bleues jouent pour la 5e position
CALGARY – Marie-Pier Arsenault a marqué à deux reprises pour mener les Aigles Bleues de l’Université de Moncton à un gain de 4 à 1 sur Pandas de University of Alberta dans une partie de la catégorie consolation au Championnat de hockey féminin de Sport interuniversitaire canadien, disputée samedi midi, à Calgary, Alberta.
Les Aigles (classées 7e) affronteront les Gryphons de Guelph (classées 5e), pour la cinquième position du championnat, dimanche à 14 h (HAA). Les Pandas avaient perdu 4 à 3 face aux Carabins de l’Université de Montréal alors que les Aigles se sont inclinées 3 à 1 contre les Mustangs de Western University, lors des matches de quart de finale.
Le Bleu et Or a marqué deux fois dans chacune des deuxième et troisième périodes pour s’assurer la victoire. Amélie Dion et Marie-Pier Corriveau ont réussi les autres filets. Dion a récolté une passe.
La première période a été sans histoire pour les Aigles Bleues qui n‘ont pu profiter de trois avantages numériques. Jessica Kampjes a réussi l’unique filet pour offrir un avantage de 1 à 0 aux Pandas. Le Bleu et Or a ensuite pris l’élan pour s’imposer et fermer la porte aux opposantes. Émilie Bouchard a fait face à 12 lancers pour la victoire devant le filet. Les Aigles ont envoyé 17 rondelles contre la gardienne opposante.
«Je n’étais pas inquiète contre les Pandas, c’est une grosse victoire et on est capable de rivaliser contre les autres équipes,» a dit la gardienne Émilie Bouchard. Amélie Dion, joueuse du match, a marqué le but gagnant. «Il y a eu un revirement d’attaque et la rondelle s’est retrouvée sur ma palette et j’ai tout mi dessus pour lancer, même s’il n’y avait pas beaucoup d’espace, a dit Dion au sujet de son but suivant la rencontre. On voulait aller chercher la victoire en équipe, on savait qu’on pouvait revenir après la première. On se prépare pour Guelph et on sera prêtes. On a joué plus lentement en première, on avait du retard, mais on s’est reprises en deuxième.»
«Les filles se sont concentrées sur le match, on a maintenu le momentum et la progression dans la partie, a dit l’entraineur Denis Ross. On surtout pris l’avance en deuxième, on a contre carré leurs jeux et on a commencé à mettre de la pression et mieux jouer. On a hâte de jouer Guelph qui a perdu par un but contre X-Women. Il y aura de l’adversité et on devrait avoir une bonne partie.»

Une 6e position pour Stéphanie Doiron
WINDSOR -- Stéphanie Doiron des Aigles Bleues de l’Université de Moncton a réussi un saut de 1m70 et termine au 6e rang au saut en hauteur lors du Championnat d’athlétisme de Sport interuniversitaire canadien, à Windsor.
Doiron a égalisé sa meilleure marque de cette année avec ce saut. Son entraineur Steve LeBlanc s’est dit heureux de la performance de ses deux athlètes. Naomie Maltais avait pris le 9e rang au lancer du marteau grâce à un meilleur lancer de 15 m 49 et n’a pas atteint la finale, jeudi.


13 Mars
Les Aigles Bleues s'inclinent 3 à 1 au SIC
Les Aigles Bleues s’inclinent 3 à 1
CALGARY -- Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (classées 7e) ont accordé deux buts en troisième période pour s’incliner 3 à 1 devant les Mustangs de Western University (classées 2e) dans la partie quart de finale du championnat de hockey féminin de Sport interuniversitaire canadien, qui se déroule à Calgary, Alberta.
Les Aigles vont maintenant dans la division consolation et joueront à 14 h (HAA), samedi, contre le perdant de Montréal et Alberta, partie jouée tard vendredi soir. L’équipe a encore la chance de terminer au cinquième rang, mais est éliminée de la ronde des médailles.
Un lancer d’Anthea Lasis, à 5 :59 de la troisième, haut dans la lucarne, a donné une avance de 2 à 1 aux Mustangs et a été le filet gagnant. Les Aigles n’avaient pu prendre avantage d’une supériorité numérique de deux joueuses, auparavant. Brianna Iazzolino a froissé les esprits des Aigles, sept minutes plus tard, avec un lancer bas sur la glace du côté du bâton de Forget qui a traversé la ligne des buts.
Amélie Dion (Natacha Bergeron) a nivelé les chances à 1 à 1 avec le seul filet de la deuxième période, lors d’un avantage numérique. Elle était bien postée devant le filet et a effectué un lancer du revers pour envoyer la rondelle dessous le bâton de la gardienne opposée. Stacey Scott, en avantage numérique, a été la seule à trouver la cible en première période en prenant un lancer du poignet haut du côté du gant, qui a battu Forget.
Gabrielle Forget, des Aigles et Kelly Campbell ont fait face à 24 et 28 lancers respectivement.
«C’était une bonne partie, on voulait gagner et on est déçue, on va penser à la partie de demain, a dit Marie-Pier Arsenault suivant la rencontre. On a été moins opportuniste que Western et cela les a avantagés. Il y avait de la nervosité, tout se décidait avec une partie, mais on se concentre sur demain. »
Marie-Pier Corriveau a été choisie la joueuse du match des Aigles. «La défaite fait mal, a-t-elle dit. C’est surtout en deuxième qu’on avançait bien alors qu’on avait le momentum et on était plus vite. On n’a pas pu prendre avantage de nos chances. Les punitions ont fait mal ainsi que leur troisième but. On aurait voulu mieux contrôler la rondelle et la bouger plus vite. On a la chance de terminer l’année avec une victoire et on va y aller à fond. La surface olympique ne nous a pas dérangées. On va se servir de la largeur de la glace, la prochaine partie.»
«On a vu deux équipes pareilles, on a chacun raté un 5 contre 3 et on n’a rien créé en offensive en première, a dit l’entraineur Denis Ross. On avait l’avantage en troisième et cela n’a pas marché. Des décisions n’ont pas été prises. Il faut vivre le moment et demain, c’est une autre journée. Il ne faut pas trainer la défaite à notre prochaine partie. Ils avaient une bonne gardienne de but. Tout format de tournoi a ses avantages et désavantages. On fera l’évaluation de celui-ci plus tard. Les filles ont bien répondu et elles étaient prêtes pour la surface olympique. On va vivre le moment et on pourra se reprendre demain. On veut terminer la saison avec une victoire.»


04 Mars
Défaite crève-coeur de 3 à 2 des Aigles Bleues en finale
en double prolongation
MONCTON -- Un but d'Alex Normore, dans la dernière seconde de la deuxième période de prolongation, a permis aux X-Women de St. Francis Xavier University de vaincre les Aigles Bleues de l'Université de Moncton, 3 à 2, dans la deuxième partie de la série finale 2 de 3 de hockey féminin Subway de Sport universitaire de l'Atlantique, disputée mercredi soir à l'aréna J.-Louis-Lévesque, devant plus de 500 spectateurs.
Les X-Women remportent le championnat Subway de SUA en deux rencontres, suivant un gain de 2 à 0, lundi. Les deux équipes se rendront au championnat national de SIC, à Calgary, la semaine prochaine.
Les Aigles Bleues menaient 2 à 0, en troisième période, sur les buts de Katryne Villeneuve (Catherine Dumas, Marie-Pier Corriveau), à 7:45 du premier vingt et de Véronic Thibeault (Marika Lacroix, Villeneuve), à 9:03 de la troisième. Il n'y a eu aucun pointage en deuxième. Sarah Bujold (Lisa Downey, Jenna Downey), à 13:31, a réduit l'avance à 2 à 1 et Jenna Downey (Kara Power, Alex Normore), à 19:35 de la troisième avec une attaquante de plus, lors d'un lancer de la ligne bleue, a nivelé les chances et accordé la prolongation.
La partie a donné du jeu rapide avec les deux gardiennes, Gabrielle Forget des Aigles Bleues et Sojung Shin, des X-Women, qui se sont distinguées avec des arrêts spectaculaires sur les 48 et 44 lancers qu'elles ont fait face respectivement lors des cinq périodes de jeu.
Moncton a questionné le but gagnant, clamant que la période avait pris fin avant que la rondelle entre dans le filet. Les officiels n'ont pas donné suite.
«C'était une belle finale de SUA et une belle fin pour nous, a dit l'entraineur des X-Women, Ben Berthiaume. On a bataillé petit à petit d'un déficit de 2 à 0. La partie aurait pu être gagnée par l'une ou l'autre des équipes.»
« On a pris StFX par surprise en première, a dit l'entraineur Denis Ross. On a raté des chances étonnantes, en troisième, les gardiennes Shin et Forget ont été incroyables, elles ont fait les gros arrêts. C'est une bonne équipe qui a gagné, X n'a rien acheté. Si on joue comme cela au national, on ira loin. Il faudra garder notre focus. Je n'ai pas hante de me présenter là avec cette équipe.»
«On a tout donné, a dit la capitaine Marika Lacroix. On était à 25 secondes d'une victoire, ce n'est pas le résultat qu'on voulait, mais on a travaillé fort. On y croyait, on a montré qu'on est une famille, une bonne équipe devant une belle ambiance ce soir.»
La recrue Katryne Villeneuve a dit que la défaite n'était pas facile. «Il fallait un gagnant, on a travaillé fort et on a tout donné. C'est plate de perdre, mais on ira au championnat canadien sur une bonne lancée. On a joué un super bon match, il n'y avait rien de facile, les deux équipes le voulait. On va faire de notre mieux au SIC. Il faut se montrer à tous les matches, on aurait du faire mieux lors de la première partie.»


02 Mars
La première aux X-Women au hockey féminin
ANTIGONISH -- Les X-Women de St. Francis Xavier University ont pris les devants 1 à 0 dans la série finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l'Atlantique Subway en l'emportant 2 à 0 sur les Aigles Bleues de l'Université de Moncton, dans la première joute disputée lundi soir, à Antigonish.
La deuxième partie de la série sera mercredi soir, à 19 h, à l'aréna J.-Louis-Lévesque.
Schyler Campbell, à 3:10 de la période d'ouverture, a marqué le but gagnant. Lisa Downey, à 2:02 de la période médiane, a marqué celui d'assurance. Il n'y a eu aucun pointage en troisième.
Gabrielle Forget a réussi 22 arrêts devant la cage des perdantes et Sojung Shin, 23 pour les gagnantes.
L'entraineur Denis Ross était déçu du verdict et promet que les siennes reviendront en force, mercredi soir. «Les X-Women ont eu l'élan en première et deuxième périodes, a dit Ross. La troisième a été beaucoup mieux pour nous. Il y a eu de nombreuses montées et très peu de sifflets en troisième. On a manqué de cohésion à l'offensive et à la défensive. Les filles ont travaillé fort, mais peut-être pas toujours dans la bonne direction. Il y a eu plusieurs revirements, en zone neutre. Les X-Women avaient le vent dans les voiles.»

L'or pour Maltais et Doucet en athlétisme
MONCTON -- Naomie Maltais et Alain Doucet ont remporté une médaille d'or pour l'Université de Moncton lors des Championnats Subway d'athlétisme de Sport universitaire de l'Atlantique, en fin de semaine au CEPS Louis-J.-Robichaud.
Maltais a été la meilleure au lancer du marteau. L'équipe masculine de relais 4X 400 m (Christian Richard, Alexandre Coholan, Jonathan Cormier, Rapaël Choquette) a remporté le bronze. Alain Doucet s'est orné d'or au saut à la perche et Jean-Luc Bastarache, l'argent. Les formation masculine et féminine ont pris le 4e rang au classement final par équipe. Les athlètes de l'université ont raflé quatre médailles.
Voici les résultats des athlètes de l'UdeM:
Division féminine
L'équipe de relais de 4X200 (Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld, Amy Lynn Grant et Stéphanie Doiron) a terminé 6e.
L'équipe de relais de 4X800 m (Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld, Amy Lynn Grant et Stéphanie Doiron) a terminé 4e
L'équipe de relais 4X400 m (Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld, Amy Lynn Grant et Stéphanie Doiron) a pris le 5e rang
Miriook St-Arnault 60 m 13e; 300 m 10e;
Monika LeBlanc 300 m 12e; 10e saut en longueur; 4e triple saut;
Amy Lynn Grant 600 m 12e;
Kamylle Frenette 1 000 m 11e;
Anouk Pelletier 1 000 m 12e; 1 500 m 10e;
Annie Sabourin 1 500 m 12e;
Stéphanie Doiron 60 m h 6e; 4e pentathlon;
Naomie Maltais marteau 1re;
Division masculine
Christian Richard 60 m 13e; 300 m 13e;
Sergio Guercin 60 m 16e; 300 m 18e;
Julien Léger 60 m 19e; 7e saut en longueur; triple saut 6e;
Vincent Bouchard 60 m 20e; saut en longueur 12e; triple saut 9e;
Patrick Frenette 60 m 26e; 300 m 21e;
Alexandre Coholan 300 m 7e; 600 m 4e;
Jonathan Cormier 300 m 17e;
Raphaël Choquette 600 m 12e; 1 000 m 6e;
Daniel Saucier 600 m 18e; 1 000 m 12e;
Jean-Michel Robichaud n 1 500 m 14e;
Rémi Poitras 1 500 m 16e; 3 000 m 13e;
Relais 4X200 m (Sergio Guercin, Christian Richard, Alexandre Coholan, Julien Léger) 5e;
Relais 4X 400 m (Christian Richard, Alexandre Coholan, Jonathan Cormier, Rapaël Choquette) 3e;
Relais 4X800 m (Daniel Saucier, Jean-Michel Robichaud, Jonathan Cormier, Raphaël Choquette) 5e;
Alain Doucet saut à la perche 1er; pentathlon 7e (2801pts);
Jean-Luc Bastarache saut à la perche 2e; triple saut 8e; pentathlon 8e (2715pts);
Maxime Goupil saut à la perche 5e; saut en longueur 15e;
Aaron LeBlanc poids 4e; marteau 6e;
Classement final (féminin)
Université de Moncton 4e
Classement final (masculin)
Université de Moncton 4e.

L'or pour Maltais et Doucet en athlétisme
MONCTON -- Naomie Maltais et Alain Doucet ont remporté une médaille d'or pour l'Université de Moncton lors des Championnats Subway d'athlétisme de Sport universitaire de l'Atlantique, en fin de semaine au CEPS Louis-J.-Robichaud.
Maltais a été la meilleure au lancer du marteau. L'équipe masculine de relais 4X 400 m (Christian Richard, Alexandre Coholan, Jonathan Cormier, Rapaël Choquette) a remporté le bronze. Alain Doucet s'est orné d'or au saut à la perche et Jean-Luc Bastarache, l'argent. Les formation masculine et féminine ont pris le 4e rang au classement final par équipe. Les athlètes de l'université ont raflé quatre médailles.
Voici les résultats des athlètes de l'UdeM:
Division féminine
L'équipe de relais de 4X200 (Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld, Amy Lynn Grant et Stéphanie Doiron) a terminé 6e.
L'équipe de relais de 4X800 m (Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld, Amy Lynn Grant et Stéphanie Doiron) a terminé 4e
L'équipe de relais 4X400 m (Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld, Amy Lynn Grant et Stéphanie Doiron) a pris le 5e rang
Miriook St-Arnault 60 m 13e; 300 m 10e;
Monika LeBlanc 300 m 12e; 10e saut en longueur; 4e triple saut;
Amy Lynn Grant 600 m 12e;
Kamylle Frenette 1 000 m 11e;
Anouk Pelletier 1 000 m 12e; 1 500 m 10e;
Annie Sabourin 1 500 m 12e;
Stéphanie Doiron 60 m h 6e; 4e pentathlon;
Naomie Maltais marteau 1re;
Division masculine
Christian Richard 60 m 13e; 300 m 13e;
Sergio Guercin 60 m 16e; 300 m 18e;
Julien Léger 60 m 19e; 7e saut en longueur; triple saut 6e;
Vincent Bouchard 60 m 20e; saut en longueur 12e; triple saut 9e;
Patrick Frenette 60 m 26e; 300 m 21e;
Alexandre Coholan 300 m 7e; 600 m 4e;
Jonathan Cormier 300 m 17e;
Raphaël Choquette 600 m 12e; 1 000 m 6e;
Daniel Saucier 600 m 18e; 1 000 m 12e;
Jean-Michel Robichaud n 1 500 m 14e;
Rémi Poitras 1 500 m 16e; 3 000 m 13e;
Relais 4X200 m (Sergio Guercin, Christian Richard, Alexandre Coholan, Julien Léger) 5e;
Relais 4X 400 m (Christian Richard, Alexandre Coholan, Jonathan Cormier, Rapaël Choquette) 3e;
Relais 4X800 m (Daniel Saucier, Jean-Michel Robichaud, Jonathan Cormier, Raphaël Choquette) 5e;
Alain Doucet saut à la perche 1er; pentathlon 7e (2801pts);
Jean-Luc Bastarache saut à la perche 2e; triple saut 8e; pentathlon 8e (2715pts);
Maxime Goupil saut à la perche 5e; saut en longueur 15e;
Aaron LeBlanc poids 4e; marteau 6e;
Classement final (féminin)
Université de Moncton 4e
Classement final (masculin)
Université de Moncton 4e.

Février 2015

26 Février
Les Aigles Bleues en finale au hockey de SUA
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton se sont qualifiées pour le championnat de SUA suivant une victoire de 3 à 1 sur les Huskies de Saint Mary’s University, dans le deuxième match de la série demi-finale, 2 de 3 Subway, de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Halifax, jeudi soir.
Les Aigles Bleues remportent la série en deux rencontres et accèdent à la finale 2 de 3 de la Ligue, face aux X-Women de St. Francis Xavier University. Moncton avait gagné la première rencontre, 7 à 2.
Il n’y a eu aucun pointage en première période et Marie-Pier Arsenault (Manon Lamarre, Marika Lacroix) et Félicia Anctil (Kaitlyn Gallaway) ont donné une priorité de 2 à 0 à leur équipe avant que Caitlyn Manning (sans aide) réduise l’avance à un seul but. La troisième période a été très chaudement disputée et Katryne Villeneuve a obtenu le but d’assurance, à 18:51 du dernier tiers, dans un filet désert. Gabrielle Forget a reçu 31 rondelles pour la victoire et Rebecca Weagle, 28 pour les Huskies.
« On a travaillé dur pour la victoire, a dit l’entraineur Denis Ross des Aigles Bleues. On est heureux d’avoir terminé cette série en deux parties. On peut maintenant viser la finale avec confiance. Gabrielle Forget a été solide devant le filet et toutes les joueuses ont contribuée. Le fait qu’on a joué notre partie a fait la difference dans le match.”


24 Février
La première aux Aigles Bleues
MONCTON – Catherine Dumas a réussi le tour du chapeau pour mener les Aigles Bleues de l’Université de Moncton à une victoire de 7 à 2 sur les Huskies de Saint Mary’s University et ainsi prendre les devants 1 à 0 dans la série demi-finale 2 de 3 de hockey féminin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique.
La deuxième partie de la série sera disputée jeudi soir, à Halifax. Lundi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque, la foule présente a bien apprécié le calibre de jeu offert.
Marika Lacroix (Marie-Pier Arsenault, Manon Lamarre) et Amélie Dion (Catherine Dumas, M.-P. Arsenault), ont donné une avance de 2 à 1 à l’équipe locale en première période. Brianna Soper avait trouvé la cible pour les Huskies.
Catherine Dumas avec deux buts, (Lacroix, Lamarre) et (Dion, Jodie Dupéré) a porté le pointage à 4 à 1 avant la fin de la deuxième.
Dumas (sans aide) a réussi son tour du chapeau au début de la troisième période. Manon Lamarre (M.-P. Arsenault) et Amélie Dion (Véronic Thibeault, Natacha Bergeron) ont complété le compte en troisième. Janelle Rogers a réussi le deuxième des visiteuses. Gabrielle Forget a fait face à 22 lancers pour la victoire. Justine McIntosh (33 minutes-4buts) et Rebecca Weagle (26 minutes-3 buts) ont fait face à 28 tirs dans la défaite.
« Malgré le pointage, la partie n’a pas été facile, a dit l’entraineur Denis Ross. Le match a été chaudement disputé. On a réussi à prendre avantage de nos chances et de marquer. On a utilisé notre vitesse pour les surprendre. On a commencé lentement, mais tout s’est replacé par la suite. Le match de jeudi sera très important. »


14 Février
Les Aigles Bleues éliminées au volleyball
FREDERICTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton avaient pris les devants 2 à 1, mais la cinquième manche a été difficile et l’équipe s’est inclinée 3 à 2 contre les Huskies de Saint Mary’s University dans la demi-finale du Championnat Subway de volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Fredericton, samedi.
La défaite met fin à la saison des Aigles Bleues qui ont joué un excellent match devant les Huskies. Moncton menait avant de perdre la quatrième, 21 à 25 et la cinquième, 3 à 15.
Moncton a perdu 22 à 25, 25 à 22, 25 à 19, 21 à 25 et 3 à 15. Véronique Carroll a réussi 15 digs et, 2 aces et 35 attaques et Geneviève LeBlanc, 49 attaques, 13 aces, 11 digs et 16 points. Alyssa Turenne a réussi 16 points, 9 digs, 11 aces et 26 attaques et Christelle Bertin, 10 aces, 36 attaques et 18 digs.
«On a tout donné et on n’a pas eu la chance, a dit l’entraineure Monette Boudreau-Carroll. On a tout essayé. On aurait pu se rendre en finale. »

Les Aigles Bleus éliminés au hockey masculin
MONCTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont accordé deux buts en moins d’une minute et demie en troisième période pour s’incliner 3 à 2 contre les Huskies de Saint Mary’s University dans la troisième partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir au Forum de Halifax.
Les Huskies se méritent une participation en demi-finale 3 de 5 alors que le Bleu et Or est éliminé.
Jean-François Plante (Steve Lebel, Christopher Guay) avait donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleus, à 2 :46 en première période. Mitchell Maynard (Francis Ménard, Stephen MacAuley) a nivelé les chances à 10 :06 de la deuxième période. Danny Chiasson (Christopher Guay, Alex Saulnier) a redonné une avance de 2 à 1 aux Aigles Bleus, mais Michael D’Orazio, en avantage numérique, à 11 :07 et Bradley Green, sur un lancer de punition à 12 :41 ont fait la différence pour donner la victoire aux Huskies, en troisième.
Brandon Thibeau a été remarquable devant la cage des Aigles avec 42 lancers, dont 21 en première. Anthony Peters a fait face à 23 tirs su but, pour la victoire.
« On méritait de gagner la partie et la série, a dit l’entraineur Serge Bourgeois suivant la rencontre. Je ne connais pas la raison du lancer de punition. Je suis très fier des gars. La série nous a échappée. Ils ont réussi plusieurs lancers lors des trois avantages numériques en première. »


13 Février
:Les Aigles Bleues en demi-finale
FREDERICTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont remporté un gain de 3 à 1 face aux Sea-Hawks de Memorial University dans la partie quart de finale de volleyball féminin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, disputée vendredi, à Fredericton.
Les Aigles se qualifient pour la demi-finale, samedi face aux Huskies de Saint Mary’s University, à 16 h 30. Les Aigles Bleues ont gagné 21 à 25, 25 à 19, 25 à 23 et 25 à 17. Rachelle Lemoine, avec 15 aces, 31 attaques, 8 digs et 18,5 points, a été choisie la joueuse Subway du match. Véronique Carroll a ajouté 36 passes et 12 digs et Geneviève LeBlanc, 10 aces, 33 attaques et 19 digs.


12 Février
Victoire de 5 à 1 des Aigles Bleus au hockey masculin
MONCTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (1 et 1) ont pris les devants 3 à 0 en première période pour ainsi remporter une victoire de 5 à 1 sur les Huskies de Saint Mary’s University (1 à 1) dans la deuxième partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, jeudi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque
La troisième et décisive partie de la série sera disputée samedi soir, à Halifax, à 19 h. Le gagnant affrontera le vainqueur de la série X-Men-Panthers, en demi-finale 3 de 5.
Pier-Antoine Dion (Christopher Guay, Jean-François Plante), Mitchell Robillard (Luc Williams) et Steve Lebel (Danny Chiasson, Rémi Blanchard) ont trouvé la cible en première période pour le Bleu et Or qui avait été blanchi lors du premier duel. Alex Emond (Thierry Comtois, Christopher Guay) et Allain Saulnier (Alex Saulnier, J.-F. Plante), en deuxième, ont porté le compte à 5 à 0. Stephen Macaulay (Ben Duffy) a répliqué pour les Huskies, à 15 :15 de la troisième période et a privé le blanchissage au gardien Brandon Thideau. Ce dernier a fait face à 35 lancers, dont 17 en deuxième période et Anthony Peters, à 34, 16 en deuxième.
« On a joué un bon match et les quatre trios ont marqué, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. On a trouvé un moyen de marquer des buts. Le premier de Dion nous a mis sur la lancé. Les deux gardiens ont bien joué. »
« C’était intéressant de marquer ce premier but, ce soir, a dit Pier-Antoine Dion. On a bien réussi et il faudra faire de même samedi. »
2015-02-12
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Salle des médias  |  Urgence  |  Assistance technique © 2015, Université de Moncton. Tous droits réservés.