Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Janvier 2017

18 Janvier
Les Aigles Bleus laissent couler une avance au hockey
HALIFAX – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (9-13-1=19pts, 6e position) ont donné deux buts en avantage numérique, en troisième période et se sont inclinés 5 à 4 devant les Tigers de Dalhousie University (7-13-3=17pts, 7e position) dans la dernière rencontre du calendrier régulier entre ces deux équipes, mercredi soir à Halifax, au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Andrew Rieder, à 11 :23 et Myle McGurty, moins d’une minute plus tard, les deux en avantages numériques, ont permis aux Tigers de revenir de l’arrière pour l’emporter et s’approcher à deux points du bleu et or, en sixième position. Les deux équipes ont sept parties à disputer. Moncton menait 4 à 3 suivant deux périodes de jeu.
« Le manque de discipline et de focus nous ont coûté la partie, a dit l’entraineur Serge Bourgeois du bleu et or. On leur a donné quatre buts en avantage numérique et notre jeu en désavantage n’a pas fait le poids. C’est cela qui a fait la différence ce soir. On a quand même joué un bon match et leur gardien a réussi de gros arrêts, surtout vers la fin lors de notre dernier avantage numérique. Dalhousie est à deux points de nous et c’est notre faute. Ce n’est pas acceptable, on se devait de l’emporter ce soir. On va maintenant tourner la page et penser au match de samedi. »
Pierre Durepos (Jean-François Plante), avec son deuxième de la soirée en avantage numérique, a donné une priorité de 2 à 1 aux Aigles, à 5 :05 de la période médiane, mais deux buts rapides des Tigers, par Andrew Wigginton, son deuxième en avantage et Steven Johnston, à six minutes l’un de l’autre, ont donné une avance de 3 à 2 à l’équipe locale. Carl Marois Marc-Anthony Therrien, Robbie Graham), avec son troisième de la saison, a ensuite nivelé les chances et Steve Lebel (Mitchell Robillard, Carl Marois) a redonné une avance aux visiteurs, à 18 :52. Moncton menait 4 à 3 après deux périodes. Andrew Wigginton, en avantage, a mis les Tigers sur le tableau en premier, à 6 :05 de la première période et Pierre Durepos (Alex et Allain Saulnier) a nivelé le compte à 1 à 1, huit minutes plus tard.
Brandon Thibeau a fait face à 29 lancers contre 36 pour Jacob Fancy, des Tigers. Les deux gardiens ont réussi de spectaculaires arrêts tout au long du match disputé avec intensité. Les Tigers étaient 4 en 8 en avantages numériques et les Aigles Bleus, 2 en 7. Moncton n’a pu profiter d’un avantage numérique en fin de troisième période pour niveler les chances.
Les Aigles Bleus accueillent les X-Men de St. Francis Xavier University, samedi soir à 19 h, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.


15 Janvier
Les Aigles Bleues ont surpris les Tigers
Moncton – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont surpris les Tigers de Dalhousie University en s’inclinant 3 à 2 au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche à Halifax.
C’était la première partie de la deuxième moitié de saison pour le bleue et or (6 et 5=12pts), qui est installé au troisième rang derrière les Tigers (11 et 0=22pts) et les Sea-Hawks de Memorial (8 et 3=16pts). La formation de Dalhousie a seulement perdu 6 manches cette saison sur 39 alors que les Aigles sont 23 et 18.
Moncton a gagné le premier set, 25 à 17 et le quatrième, 25 à 22. Le bleue et or a perdu 28 à 18, 25 à 11 et le dernier, 15 à 11. Moncton a réussi 44 kills, 22 erreurs et 160 attaques lors du match. Pascale Doiron et Christelle Bertin ont réussi 19 digs chacune. Doiron a ajouté 13 kills, Bertin, 12 et Rachelle Lemoine, 11.
Les Aigles Bleues seront à Halifax dimanche prochain pour affronter les Huskies de Saint Mary’s University (6 et 6=12pts).

Des athlètes de l'U de M se distinguent
Moncton – Les athlètes de l’Université de Moncton ont eu la chance de se mesurer face aux autres sportifs lors de la 9e Rencontre annuelle d’athlétisme Ouverte de Moncton, tenue samedi au Stade Vance-Toner du CEPS Louis-J.-Robichaud, sur le campus de Moncton.
L’Université de Moncton et Athlétisme Sud-est ont organisé la plus imposante compétition intérieure d’athlétisme dans les Maritimes. Plus de 270 athlètes de sept universités et de clubs étaient présents.
« C'était la première occasion pour nos athlètes de voir leur opposition de SUA, a dit l’entraineur du Bleu et Or, Steve LeBlanc. Pour nos recrues, c'était leur première compétition réelle. »
Chez les recrues, Samuel Robichaud, au 300 m a fini 4e des juniors, en 39.83s et Jessie Drouin, a réussi 4,43 m, au saut en longueur. Sara-Ève Noël a deux premières positions, au poids et au marteau.
Miriook St-Arnauld Hivon s’est distinguée au 60 m-8.44s (4e senior) et 300 m-44.71s (6e senior). Alain Doucet, a fini premier au saut à la perche avec 3,80 m et 5e au 60 mh-9.62s.
Voici les résultats des Aigles :
Femmes
Amélie Doucet (18 et 19 ans) 10e 60 m ;
Miriook St-Arnauld Hivon (20 à 34 ans) 4e 60 m ; 6e 300 m ;
Pascale Richard (18 et 19 ans) 8e 300 m ; 5e 600 m ;
Monika LeBlanc (20 à 34 ans) 7e 300 m ; 13e saut en longueur ;
Amy Lynn Grant (20 à 34 ans) 10e 300 m ;
Émilie Guthrie (18 et 19 ans) 3e 1 000 m ;
Carol-Ann MacDonald (20 à 34 ans) 6e 1 500 m ;
Isabelle Morris (20 à 34 ans) 5e 60 mh ; 6e saut en hauteur ;
4X200 m – Université de Moncton 3e ;
Jessie Drouin (20 à 34 ans) 14e saut en longueur ;
Sara-Ève Noël (18 et 19 ans) 1re lancer du poids ; 1re marteau ;
Constance Gilman (20 à 34 ans) 5e poids ; 6e marteau.
Hommes
Samuel Robichaud (18 et 19 ans) 7e 60 m; 4e 300 m ;
Christian Richard (20 à 34 ans) 14e 60 m ; 3e 300 m ;
Julien Léger (20 à 34 ans) 22e 60 m ; 9e saut en longueur ;
François Pelletier (20 à 34 ans) 23e 60 m ; 9e 300 m ;
André Arsenault (20 à 34 ans) 6e 300 m ;
Raphaël Choquette (20 à 34 ans) 10e 600 m ; 5e 1 000 m ;
Daniel Saucier (20 à 34 ans) 13e 600 m ; 11e 1 000 m ;
Bryan Thomas (20 à 34 ans) 6e 1 000 m ; 4e 3 000 m ;
Alain Doucet (20 à 34 ans) 5e 60 mh ; 1er saut à la perche ;
4X 200 M – U de Moncton 3e ;
Aaron LeBlanc (20 à 34 ans) 5e poids ; 3e marteau ;
Ryan Caissie (20 à 34 ans) 11e marteau ;
Jean-Luc Bastarache (20 à 34 ans) 2e saut à la perche.

Les Aigles Bleues s'inclinent au hockey féminin
MONCTON -- Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (6-9-3=15pts, 5e position), ont accordé un but à Faith Steeves, à 17 :15 de la troisième période, qui a brisé une égalité de 2 à 2 et accordé aux Panthers de University of Prince Edward Island (10-5-1=21pts, 3e position) un gain de 4 à 2 au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
La joueuse Subway du match, Faith Steeves, a ensuite marqué son deuxième dans un filet désert, avec 58 secondes à jouer, pour le but d’assurance. Maria Clinton, en avantage numérique à 1 :20 de la première période et Lindsay Johnston, à 15 :15 de la période médiane, ont réussi les autres filets des gagnantes. Karine Roy (Roxanne Turcotte, Cassandra Labrie), en deuxième, en avantage à 8 :10 et Roy (Julie Thériault, Katryne Villeneuve), à nouveau en troisième, a marqué les deux buts des siennes. La gardienne Marie-Soleil Deschênes a été occupée et a fait la différence dans le match avec 34 arrêts. Sabrina Lebrun a aussi été solide avec 27 arrêts devant la cage du bleue et or. Moncton était 1 en 7 sur les avantages et les Panthers, 1 en 5.
« C’est leur gardienne qui a fait la différence, a expliqué l’entraineur des Aigles Bleues, Denis Ross. On l’a bombardé de rondelles et elle arrêtait tout. Je ne crois pas qu’on soit dans une léthargie de marquer. Elle a réussi de gros arrêts. Sabrina a bien joué et certains de leurs buts ont été chanceux, sur de mauvais bonds. On va travailler sur notre offensive et être plus solide en défensive avec une meilleur cohésion en appui à la défensive et en attaque. »
Sabrina Lebrun s’est méritée une première victoire en carrière universitaire, samedi. Elle a aussi joué dimanche. « Dimanche, les bonds n’étaient en notre faveur, a-t-elle indiqué. On n’a pas lâché et on est revenue forte en troisième. À 2 à 2, on pensait pouvoir l’emporter. Le résultat aurait pu pencher d’un bord comme de l’autre. »
Le Bleue et Or sera à Charlottetown pour le match retour, samedi après-midi


14 Janvier
Plante donne les deux points aux Aigles Bleus
ANTIGONISH – Le troisième but de la partie de Jean-François Plante, sur une échappée à 3 :16 de la période de prolongation, a permis aux Aigles Bleus de l’Université de Moncton (9-12-1=19pts, 6e position) de vaincre les X-Men de St. Francis Xavier University (12-8-2=26pts, 3e position), 6 à 5, au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à Antigonish.
C’était le 5e but de Plante en fin de semaine et son 25e de la saison, le meneur dans ce domaine, ce qui lui a donné la première étoile Subway de la partie. Il venait d’embarquer sur la glace et avec la rondelle dans sa zone. Le joueur opposé a tenté une manœuvre et Plante a réussi à lui soutirer la rondelle et se faufiler seul devant le gardien opposé. Moncton s’est approché à un point des Panthers, au 5e rang du classement.
« J’ai vu que le gardien sortait de son filet, ce qui m’a surpris, et avec mon reflexe, j’ai décidé d’aller du côté et de le déjouer pour marquer, a dit Plante suivant la partie. On a réussi notre pari de revenir avec les deux gros points de cette partie. J’avais connu une panne lors des deux premières parties en janvier, mais là, je sais qu’on a retrouvé notre élan offensif. Mon trio avec les Saulnier et les autres lignes ont bien joué ce soir. La partie a été intense toute la soirée alors qu’on s’est échangé l’avance à quelques reprises. On a joué 63 minutes sans prendre de pause, on n’avait pas de choix. »
« C’est une autre grosse victoire pour notre équipe, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Je suis très content de notre sortie ce soir. Thibaudeau a réussi les arrêts clés pour nous, surtout en deuxième période. On vise se rapprocher des autres équipes et on ne se satisfait pas de terminer en 6e position. Ces deux gains donnent confiance à l’équipe. On va dans la bonne direction. Notre système commence à donner les résultats. On a bien joué défensivement, même si on a donné plusieurs lancers. Nos unités spéciales ont aussi fait leur travail sur la glace. On a gagné ces batailles et cela nous accorde une victoire. On veut maintenant se distancer des Tigers. »
Jean-François Plante (sans aide) à 0 :39 et Carl Marois (Mitchell Robillard, Victor Beaulac) une minute plus tard ont donné une avance de 5 à 3 aux visiteurs, au début de la troisième période avant que Bryson Cianfrone ne réduise l’avance à un but, à 12 :31. Un dur lancer de la pointe de Max Iafrate, avec six attaquants, à 18 :49, a nivelé le pointage à 5 à 5 pour envoyer la partie en prolongation.
Holden Cooke sur un retour de lancer, à 1 :49 de la deuxième période a donné une avance de 2 à 1 aux X-Men. Jean-François Plante (sans aide), sur un dur lancer du poignet et Samuel Roussy (Marc-Anthony Therrien, Robbie Graham), tout près de la ligne bleue en avantage numérique, ont donné une priorité de 3 à 2 aux visiteurs. Adam Stevens a marqué le troisième des X-Men sur un lancer du devant du filet et c’était 3 à 3 après 40 minutes.
Robbie Graham (Samuel LeBlanc), la deuxième étoile du match, à 11 :03 de la première période avait nivelé les chances à 1 à 1 suivant le filet rapide de Kristoff Kontos, à 53 secondes du début de la partie.
Alexi Thibaudeau a été très occupé avec 46 lancers, dont 15 en troisième, pour la victoire. Brandon Hope a fait face à 35 tirs. Moncton a marqué un but en avantage sur 5 essais contre 0 en 3 pour les X-Men.
Les Aigles Bleus, qui ont gagné leurs deux derniers engagements, seront à Halifax, mercredi soir, pour y affronter les Tigers de Dalhousie University (6-13-3=15pts, 7e position) dans leur dernière rencontre du calendrier régulier entre ces deux équipes. Les Tigers ont perdu leur 6 dernières rencontres.


13 Janvier
Les Aigles Bleus seuls au 6e rang
Moncton – Jean-François Plante a marqué à deux reprises et Pierre Durepos a inscrit deux passes et un but pour mener les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (8-12-1=17pts, 6 position) à un important gain de 5 à 3 sur les Tigers de Dalhousie University (6-13-3=15pts, 7e position), au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Les Aigles, qui n’avaient marqué qu’un seul but en trois rencontres en 2017, ont réussi à finir leurs jeux devant le filet et ont pris les devants 5 à 1 avant de concéder deux filets aux visiteurs, en troisième. Steve Lebel (Pierre Durepos, Alex Saulnier) et Carl Marois (Marc-Anthony Therrien, Jean-Sébastien Fournier) ont donné une avance de 2 à 0 en première au grand plaisir des plus de 600 spectateurs présents. Plante, deux fois (Alex Saulnier, Durepos) et ensuite Pierre Durepos, ont porté le pointage à 5 à 1 en deuxième. Andrew Rieder, en deuxième et Mike Evelyn et Jackson Playfair, en troisième, ont placé la rondelle derrière le gardien Brandon Thibeau, qui a réussi 35 arrêts, dont 21 en troisième et un lancer de punition. Joe Gladnick avait donné 3 buts sut 10 lancers avant de céder sa place à Jacob Fancy, au début de la deuxième. Il a donné 2 filets sur 18 lancers. Moncton était 2 en 6 en avantage et Dalhousie, 2 en 4.
« C’était une drôle de partie, au début, il y avait beaucoup de vitesse et des montées et des descentes rapides, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. On a marqué de gros buts en avantage. On s’est placé dans le trouble avec des punitions en troisième et on a perdu l’élan. Notre gardien a dû nous sauver à la fin. Les punitions ont déjoué notre jeu alors que des gars sont demeurés assis sur le banc trop longtemps. Contre StFX, samedi, on veut voler deux gros points sur la route. On avait seulement marqué un seul but en 2017 et voir nos gros canons produire ce soir était excellent. »
Le joueur de la partie Subway, Pierre Durepos, a indiqué que l’équipe avant besoin de cette victoire. « On se bat avec eux pour la dernière position, donc c’est une grosse victoire, a dit Pierre Durepos. On a bien joué pour deux périodes, on bougeait bien, mais l’indiscipline en troisième, aurait pu nous jouer un vilain tour. On a pris trop de punitions. Il faut s’assurer de jouer 60 minutes et non seulement 40. »
Moncton sera à Antigonish, samedi pour y affronter l’équipe de troisième position, les X-Men de St. Francis Xavier University (12-8-1=25pts).

Victoire de 5 à 1 des Aigles Bleues au hockey
ANTIGONISH -- Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (6-8-3=15pts, 5e position) ont explosé pour marquer cinq buts dans une victoire de 5 à 1 sur les X-Women de St. Francis Xavier University (8-7-0=16pts, 4e position) au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir à Antigonish.
Roxanne Turcotte, Marie-Pier Corriveau, Katherine Dubuc, Karine Roy et Brittany Poitras ont trouvé la cible pour les Aigles Bleues qui menaient 2 à 0 après une période et 4 à 0, suivant deux. Dubuc a ajouté trois passes et Katryne Villeneuve, 2. Sabrina Lebrun a été solide devant le filet avec 31 arrêts, dont 13 en troisième. Brooke Noseworthy a été la seule à la déjouer, en troisième. Carley Molnar a effectué 19 arrêts. Moncton a marqué deux buts en avantage, en six tentatives contre 0 pour 4 pour l’équipe opposée.
« La différence a été notre vitesse, on a bien bougé la rondelle et nos pieds, a dit l’entraineur Denis Ross. On leur a fait prendre des punitions et on a marqué en avantage, deux fois sans leur en donner en désavantage. Sabrina Lebrun a aussi été très solide devant le filet. Nous avons bien joué en équipe. »
Le Bleu et Or recevra dimanche, à 14 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque, les Panthers de University of Prince Edward Island (9-5-1=19pts, 3e position).


12 Janvier
Les Aigles Bleues sont doublées 6 à 3
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (5-8-3=13pts, 5e position) ont accordé quatre buts en troisième période et se sont inclinées par la marque de 6 à 3 face aux Huskies de Saint Mary’s University (12-1-2=26pts, 2e position) au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, jeudi soir à Halifax.
Le Bleu et Or voyage à Antigonish, vendredi soir, pour un duel avec les X-Women de St. Francis Xavier University (8-6-0=16pts, 4e position). Moncton recevra dimanche, à 14 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque, les Panthers de University of Prince Edward Island (9-5-1=19pts, 3e position).
Marie-Pier Corriveau (Karine Roy), en première en avantage, Katherine Dubuc (Janelle Graham), en deuxième et Janelle Graham (Cassandra Labrie), en troisième en avantage, ont trouvé le fond du filet pour le bleu et or. Siobhan Birch, avec deux buts, a mené l’offensive de l’équipe locale. Les autres sont venus des bâtons de Nicole Blanche, Kiana Wilkinson, Brooke Murphy et Caitlyn Manning. Gabrielle Forget a fait face à 25 lancers, dont 14 en troisième période dans la défaite. Rebecca Clark a vu 27 rondelles, dont 20 en deuxième période pour la victoire devant le filet. Moncton était 2 en 6 en avantages numériques et Saint Mary’s 3 en 6.
« On a pu jouer deux périodes, a dit l’entraineur des Aigles Bleues, Denis Ross. On a au moins marqué trois buts, ce qui est une amélioration. On leur a donné deux buts faciles en troisième et leur quatrième nous a brisé l’échine. Malgré nos 20 lancers, on a seulement eu un but en deuxième alors que leur gardienne les a tenues dans le match. On a aussi tué trois punitions en troisième. »
Moncton a seulement réussi 4 lancers en première et 3 en troisième et Saint Mary’s était 6 et 5, en première et deuxième périodes.


07 Janvier
Les Aigles Bleus s'inclinent 4 à 1 au hockey masculin
WOLFVILLE – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (7-12-1=15points, égalité 6e position) ont accordé quatre buts sans riposte aux Axemen d’Acadia University (13-6-1=27pts, 2e position) pour s’incliner par la marque de 4 à 1 au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à Wolfville.
Remy Giftopoulus, à 11 :18, Daniel Petterson, à 15 :10 et Boston Leir, à 17 :53, ont changé l’allure du jeu pour donner une avance de 3 à 1 aux Axemen, en deuxième période. Brendan Childerley a complété le pointage avec le seul but de la troisième période. Carl Marois (Robbie Graham, Steve Lebel) a marqué son premier but dans l’uniforme des Aigles Bleus pour donner une avance de 1 à 0 aux siens, en première. Les Axemen ont mené 34 à 29 dans les lancers au but, dont 16 à 11 en deuxième. Brandon Thibeau a inscrit la défaite devant le filet et Robert Steeves a été solide pour la victoire.
« Je ne suis pas content de notre jeu en deuxième période, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Nous avons manqué d’effort et d’agressivité pour gagner et cela nous a coûté la partie. Nous avions pourtant bien joué en première et en troisième. On a raté de bonnes chances sans pouvoir marquer davantage, même lors d’un 5 contre 3. Je suis heureux que Marois ait pu marquer son premier but, à son deuxième match. Il faut arriver à mieux finir nos jeux devant le filet. »
En bref… Les Tigers de Dalhousie University seront les visiteurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque, vendredi soir… Moncton a perdu ses deux dernières rencontres… Samuel LeBlanc, blessé au bas du corps, a raté le match et Sébastien Gauthier, à sa première rencontre, n’a pas joué en troisième, ayant été blessé en deuxième… Acadia a remporté les quatre rencontres entre les deux équipes cette saison.


06 Janvier
Roy donne la victoire aux Aigles Bleues
SACKVILLE – Le deuxième but de la partie de Karine Roy, à 4 :28 de la deuxième période de prolongation, a permis aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton (5-7-3=13pts, 5e position) de vaincre les Mounties de Mount Allison University (3-11-1=7pts, 6e position), 3 à 2, vendredi au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Sackville.
Roy s’est présentée seule devant la gardienne opposée pour la déjouer avec un lancer des poignets. Mackenzie Lalonde (Jennifer Bell) à 1 :41 de la troisième période avait nivelé les chances à 2 à 2 pour les Mounties, ce qui a donné la prolongation. Katherine Dubuc (Brittany Poitras) en avantage numérique à 3 :04 pour le bleu et or et Kara Anthony (sans aide), aussi en avantage deux minutes plus tard pour les Mounties, ont trouvé la cible en deuxième période. Karine Roy (Jennifer Arsenault, Chantal Beauchamp) a donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleues, en première période. Les Mounties ont effacé un déficit de 2 à 0.
Gabriel Forget a fait face à 27 lancers devant la cage du Bleu et Or et Keri Martin, 33 pour les Mounties. Moncton a marqué 1 fois en deux tentatives en avantage et Mount Allison, 1 en 5.
« Je suis heureux pour la victoire et surtout pour nos trois buts, a dit l’entraineur Denis Ross. La manière que nous avons joué m’a satisfait ainsi que les deux buts de Karine Roy. Gabrielle Forget a fait de beaux arrêts et surtout en prolongation 4 contre 4, qui nous a sauvées. On a mieux joué à 3 contre 3 que 4 contre 4. Roy a pris avantage d’un revirement pour marquer. »
Le Bleu et Or avait perdu ses quatre derniers duels. La troupe de Denis Ross a aussi mis fin à 10 périodes de jeu sans marquer de but.
Le Bleu et Or visite les Huskies de Saint Mary’s University (10-1-2=22pts, 2e position), dimanche à Halifax.


04 Janvier
Les Aigles Bleus s'inclinent 3 à 0
Moncton – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (7-11-1=15points, égalité 5e position) ont accordé deux buts en avantage numérique, en période médiane, pour s’incliner 3 à 0 face aux Huskies de Saint Mary’s University (9-8-1=19pts, 4e position), au Forum de Halifax, en Nouvelle-Écosse, mercredi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Les Huskies ont réussi deux rapides filets en avantage numérique, à trois minutes l’un de l’autre, pour prendre les devants 2 à 0 en période médiane. Hunter Garlent, à 8 :11 et Mark Triccett, à 11 :01, ont placé la rondelle derrière le cerbère. Le troisième a été réussi par Ben Duffy, dans un filet désert, à 18 :50 de la dernière période. Il n’y a eu aucun pointage en première grâce aux 14 arrêts de Brandon Thibeau et aux 9 de Cole Cheveldave. Thibeau a fait face à 34 lancers, dont 13 en troisième et Cheveldave, 24, seulement quatre en troisième période.
Moncton n’a pas marqué en 4 avantages numériques et Saint Mary’s, 2 en 5.
« Je suis quand même heureux de l’effort de mes joueurs, a dit l’entraineur du Bleu et Or, Serge Bourgeois. On a cependant raté trop de lancers sur le filet. On a joué un bon match et surtout, en 5 contre 5. Thibeau a réussi de bons arrêts tout comme leur gardien contre les frères Saulnier. Il faut revoir notre finition autour du filet. Nos deux punitions et leur 5 contre 3, en troisième, nous a enlevé un peu d’élan. »
Le Bleu et Or se rendra à Wolfville, samedi pour un duel avec les Axemen d’Acadia University (11-6-1=23pts, 2e position).

Décembre 2016

18 Décembre
Miriook St. Arnauld Hivon termine première
MONCTON – Miriook St. Arnauld-Hivon, des Aigles Bleues de l’Université de Moncton, a pris le premier rang du 200 m féminin, 20 à 34 ans, samedi, lors de la compétition d’athlétisme la Dernière chance, tenue au Stade Vance-Toner du CEPS Louis-J.-Robichaud.
Les athlètes en étaient à leur dernière compétition de l’année 2016 pour établir une nouvelle marque personnelle. Ils vont maintenant se préparer pour les rencontres d’entrainement de 2017 en vue du championnat de Sport universitaire de l’Atlantique, en février.
Voici les résultats des athlètes du campus de Moncton ;
Lisa Richard (18 et 19 ans) 3e 60 m; 2e 200 m ;
Miriook St. Arnauld-Hivon (20 à 34 ans) 1re 200 m ;
Monika LeBlanc (20 à 34 ans) 3e saut en longueur ;
Isabelle Morris (20 à 34 ans) 2e poids ;
Samuel Robichaud (18 et 19 ans) 3e 60 m ; 2e 200 m ;
Julien Léger (20 à 34 ans) 2e 200 m ;
Alain Doucet (20 à 34 ans) 4e saut en hauteur ; 2e saut en longueur ; 5e poids ;
Aaron LeBlanc (20 à 34 ans) 4e poids ; 3e marteau.
Vincent Leclair (20 à 34 ans) 6e 1 000 m ;
Nassim Boushama (20 à 34 ans) 3e 1 000 m ;
Raphaël Choquette (20 à 34 ans) 2e 1 000 m ;
Bryan Thomas (20 à 34 ans) 4e 1 000 m ;
Rémi Poitras (20 à 34 ans) 5e 1 000 m.
2016/12/17


02 Décembre
Les Aigles Bleus au 5e rang au hockey masculin
MONCTON – Les fêtes seront un peu plus joyeuses dans la famille des Aigles Bleus. Le deuxième but de la soirée de Jean-François Plante, avec 28 secondes à jouer dans la troisième période, a brisé une égalité de 2 à 2 et les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (7-10-1=15pts) ont vaincu les X-Men de St. Francis Xavier University (11-7-0=22pts, 2e position), 4 à 2 vendredi soir, devant plus de 630 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque dans une partie de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
C’était le deuxième gain d’affilé de 4 à 2 cette semaine pour l’équipe de Serge Bourgeois suivant la partie contre les Tigers de Dalhousie University.
Mark Tremaine, à 10 :26, a été le seul buteur du premier vingt et Adam Stevens, à 2 :23 de la période du milieu, ont offert une avance de 2 à 0 aux visiteurs. Plante (Alex et Allain Saulnier), avec son premier de la soirée, a réduit l’avance à un seul point, à 11 :16. Robbie Graham (Marc-Anthony Therrien, Victor Beaulac), a nivelé les chances à 17 :36, en avantage numérique. La troisième période a été rapide alors que chacune des équipes a cherché à prendre l’avance. La prolongation semblait certaine, mais un jeu de 2 contre 1 a permis à Allain Saulnier de lancer sur la jambière du gardien Chase Marchand et le retour du lancer a vu la rondelle atterrir sur le bâton de Plante (Allain Saulnier, Pierre Durepos) de l’autre côté du filet. Il n’a eu qu’à lancer dans le filet ouvert pour le gagnant au grand plaisir des nombreux spectateurs présents. Allain Saulnier (sans aide) a réussi le quatrième dans un filet ouvert sur un lancer d’un bout à l’autre de la glace, avec 12 secondes à jouer. Brandon Thibeau a reçu 27 lancers, dont 11 dans chacune des deux premières périodes pour la victoire. Chase Marchand a vu 32 rondelles, incluant 17 en troisième dans la défaite.
« Ils ne nous ont pas fait de faveur ce soir, on a travaillé fort pour cette victoire, a dit l’entraineur du bleu et or, Serge Bourgeois. En raison des blessures, on a joué avec six défenseurs et trois trios plus un joueur. J’avais peur qu’on perde de l’énergie, mais c’est le contraire qui s’est produit avec une avance de 17 à 5 dans les lancers en troisième. On est encore revenu d’un déficit de 2 à 0, on n’a pas lâché. Notre gardien a réussi les arrêts clés aux bons moments et un trio différent a réussi à marquer en avantage numérique. Nous sommes bien en 5e position, mais je ne suis pas satisfait. Deux autres joueurs devraient s’ajouter suivant les fêtes. On joue avec plus de constance et je suis heureux de mes joueurs. Cette victoire termine bien le premier semestre. »
« Le jeu était rapide et Allain (Saulnier) a pris un dur lancer et le retour a tombé sur ma palette et je n’ai eu qu’à lancer dans le filet ouvert, a dit Jean-François Plante, le joueur Subway du match, de son but gagnant. Les émotions étaient bien élevées et notre gain de mercredi nous avait dit de ne jamais abandonné, de jouer 60 minutes. C’est super de gagner nos deux dernières parties avant la pause et cela va nous aider pour bien entreprendre le deuxième. »
Le co-capitaine Allain Saulnier a mentionné que l’équipe a connu des hauts et des bas cette saison en débutant la saison avec trois revers. « On a continué à travailler fort et nous avons appris, a dit Saulnier. C’est notre quatrième gain de suite dans le nid. On va prendre quelques jours de repos avant de bien se préparer pour le deuxième semestre. On savait que le match n’allait pas être facile, on a vidé le réservoir ce soir et nous sommes heureux. »
Les Aigles Bleus reprendront l’action le vendredi 4 janvier dans un match à Halifax face aux Huskies de Saint Mary’s University.

Novembre 2016

30 Novembre
Les Aigles Bleus au 6e rang
Moncton – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (6-10-1=13pts) ont marqué trois buts en avantage numérique et ont grimpé en 6e position du classement grâce à leur gain de 4 à 2 sur les Tigers de Dalhousie University (6-9-3=15pts, 5e position), mercredi soir devant plus de 360 sectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque, au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
C’était le deuxième gain de suite du bleu et or face aux Tigers suivant celui de 4 à 2, vendredi soir dernier. Les Panthers de UPEI sont maintenant septièmes. L’équipe de Serge Bourgeois recevra la visite des X-Men de St. Francis Xavier University (11-6-0=22pts, 2e position) vendredi à 19 h, dans sa dernière confrontation avant Noël.
Kelly Bent, à 1:29 et Jackson Playfair, 15 minutes plus tard, ont procuré une avance de 2 à 0 aux visiteurs sur deux buts qui ont échappé à la vigilance du gardien Brandon Thibeau. Les Aigles Bleus ont eu l’avantage de 20 à 7 dans les lancers durant la période et finalement, c’est Mitchell Robillard (Marc-Anthony Therrien, Robbie Graham), avec six secondes à jouer, qui a donné l’élan aux siens pour le reste de la partie et réduire l’avance à un seul point.
Allain Saulnier (Pierre Durepos, Jean-Sébastien Fournier), en avantage numérique à 6 :25 de la période médiane a nivelé les chances et c’est le filet de Steve Lebel (Pierre Durepos, Alex Saulnier), 11 minutes plus tard, qui a été le gagnant sur un beau tir d’en avant le filet. Jean-François Plante, avec son 18e de la saison, a assuré le gain avec le quatrième dans un filet ouvert à 18 :36 de la dernière période.
« Ils ont marqué deux drôles de buts, dont le premier qui a frappé notre défenseur et notre gardien a fait une gaffe sur le deuxième, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. On n’a pas paniqué, si ce n’eut été du jeu de leur gardien, le pointage aurait été plus haut. On perdait 2 à 0 avec 18 lancers au but. Le match a été rude, intense et avec plusieurs mises en échec. Les Tigers ont tout donné et j’ai aimé la manière que nos gars ont répondu. Au 5 contre 3, on a très bien joué avec les Saulnier et Guénette. On voulait jouer 60 minutes comme on a joué en première. C’est une très belle victoire. »
Le défenseur Pierre Durepos a été choisi le joueur Subway du match. « On a mieux joué pour 60 minutes et même si on perdait 2 à 0, le gros but à la fin de la première période a donné l’élan, a-t-il lancé. Lors du 5 contre 3 pour un plein deux minutes, les gars ont fait un travail exceptionnel. Cela a tué leur élan et on a conservé notre avance et marqué le but d’assurance. On avait le focus et on savait que la partie allait être difficie à gagner. On a tout donné. »
Brandon Thibeau a fait face à 28 lancers dans la partie et suivant les deux buts, il a été solide et n’a rien accordé. Corbin Boes a vu 39 rondelles à l’autre bout de la patinoire, dont 20 en première période.


27 Novembre
Des athlètes s'illustrent à Oromocto
OROMOCTO – Un nombre d’athlètes de l’Université de Moncton ont participé samedi à la 17e édition de la rencontre intérieure d’athlétisme, à Oromocto.
Constance Gilman et Marie-Ève Noël ont terminé premières au poids de leur catégorie. Chez les hommes, Raphaël Choquette était premier au 1 000 m.
Voici les résultats des athlètes de l’Université de Moncton :
Femmes
Lisa Richard (18 et 19 ans-U de M) 5e 60 m ; 3e 200 m ;
Monika LeBlanc (20 à 34 ans-U de M) 4e 60 m ; 4e 200 m ;
Jessie Drouin (20 à 34 ans-U de M) 5e 60 m ;
Mélissa Roy (20 à 34 ans-U de M) 7e 60 m ; 6e 200 m ;
Constance Gilman (18 et 19 ans-U de M) 1re poids ; 2e marteau ;
Sara-Ève Noël (18 et 19 ans-U de M) 1re poids.
Hommes
Samuel Robichaud (18 et 19 ans-U de M) 6e 60 m ; 2e 200 m ;
André Arsenault (18 et 19 ans-U de M) 7e 60 m ; 4e 300 m ;
Sébastien LeBlanc (18 et 19 ans-U de M) 8e 60 m ;
Christian Richard (20 à 34 ans-U de M) 4e 60 m ; 2e 200 m ;
Frédéric Losier (20 à 34 ans-U de M) 11e 60 m ; 6e poids ;
François Pelletier (20 à 34 ans-U de M) 14e 60 m ; 6e 200 m ;
Youssef Abboud (20 à 34 ans-U de M) 16e 60 m ; 7e 200 m ;
Raphaël Choquette (20 à 34 ans-U de M) 3e 600 m ; 1er 1 000 m ;
Aaron LeBlanc (20 à 34 ans-U de M) 3e poids ; 4e marteau.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.