Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Février 2016

10 Février
Les Aigles Bleus grimpent au 5e rang au hockey
MONCTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (12-13-2=26pts, 5e position) ont marqué à une reprise par période et ont défait les Panthers de University of Prince Edward Island (11-13-3=25pts, 6e position), 3 à 1, mercredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 600 spectateurs, dans leur dernier match à domicile au calendrier régulier au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
L’équipe termine sa saison régulière, vendredi à Fredericton, face aux Tommies de St. Thomas University (2-24-1=5pts, 8e position).
Allain Saulnier (Alex Saulnier, Jean-François Plante), à 1 :29 de la première période et avec son 100e point en carrière universitaire, Steve Lebel (Samuel Roussy, Thierry Comtois), à 15 :15 de la deuxième et Alex Emond (Marc-Anthony Therrien), à 17 :21 de la troisième, ont fourni l’offensive des Aigles Bleus qui dominaient 20 à 13 dans les tirs au but après deux périodes. Les Panthers ont cependant mené 14 à 12 en troisième période et ils ont mis fin aux espoirs d’un jeu blanc du gardien Adrien Lemay, à 15 :19 de la troisième sur le filet de Brent Andrews qui s’est présenté seul devant le cerbère, en désavantage numérique, pour réduire l’avance à un seul but. Emond a marqué le but d’assurance deux minutes plus tard. Mavric Parks a vu 32 rondelles dans la défaite.
«On a joué une bonne partie même si on a fatigué un peu en troisième, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Le fait qu’on leur a alloué seulement 13 lancers en deux périodes démontre un bon jeu défensivement. Ils ont poussé en troisième, mais Adrien Lemay a été solide et a arrêté les rondelles qu’il devait. On a joué une partie intense, avec trois lignes et un joueur. Le 100e point d’Allain Saulnier est excellent. On n’a pas vu cela souvent dans cette ligue et on l’a félicité dans le vestiaire. Il l’a réussi en trois ans et c’est tout un exploit.»
Allain Saunier était heureux d’avoir marqué. «Cela faisait une couple de partie que je n’avais pas marqué. Le réussir devant ma famille et mes amis est super. J’ai reçu une belle passe de mon frère et j’étais seul avec le gardien. C’était notre première sortie de la soirée. On a joué deux bonnes parties défensivement de suite et il faudra continuer vendredi.»
Le gardien Adrien Lemay, la première étoile Subway, a indiqué que l’équipe a suivi le plan de match. «J’ai reçu des lancers de l’extérieur et je n’ai pas trop donné de retours. J’ai vu plusieurs rondelles en troisième, c’était décevant un peu de perdre le blanchissage, mais on voulait le deux points. La partie a été rapide et avec bonnes mises en échec.»
Cinq joueurs ont reçu leur chandail avant la partie, en reconnaissance de leurs quatre saisons avec le Bleu et Or. Ils sont Pier-Antoine Dion, Alex Emond, Alex Noël, Adrien Lemay et Danny Chiasson.


07 Février
Les Aigles Bleues blanchissent les X-Women
Moncton – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (15-6-1=31pts, 1re position) ont marqué à deux reprises dans un filet désert, dans la dernière minute de jeu, pour remporter une victoire de 4 à 0 aux mains des X-Women de St. Francis Xavier University (9-10-3=21pts, 5e position), dimanche au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Moncton a remporté ses sept dernières rencontres et a rejoint les Huskies au premier rang du classement. Roxanne Turcotte (Natacha Bergeron, Katherine Dubuc), à 14 :49 de la deuxième période, a marqué le gagnant. Le match a été serré par la suite et c’est Natacha Bergeron (sans aide), à 18 :12 de la troisième, qui a enlevé un de peu pression avec le deuxième filet des siennes. Marie-Pier Arsenault (sans aide), à 19 :00 et Amélie Dion (sans aide), 45 secondes plus tard, ont assuré la victoire au Bleu et Or dans un filet désert alors que les X-Women avaient remplacé leur gardienne par une sixième attaquante.
Émilie Bouchard a inscrit son quatrième jeu blanc de la saison et son deuxième de suite face aux X-Women, en repoussant 29 lancers, dont certains dangereux. Pascale Daigle (20 minutes) et Shin Soiung (40 minutes) ont fait face à 37 lancers. Elles ont chacune accordé un filet.
«On savait que les X-Women allait faire la longue passe et on a pu contrer cette attaque, a dit l’entraineur Denis Ross. On a réussi à bloquer leurs passes. Nos deux buts ont été un travail de chirurgien par nos joueuses. On a raté bien des chances, la partie était rapide et on a bien joué. Le deuxième but nous a soulagées. On a poursuivi notre attaque. Les deux points nous aident. On a joué plus de deux périodes de hockey et on progresse encore. C’est encourageant. Les deux gardiennes ont bien joué dimanche et samedi. On a connu des difficultés avec notre avantage numérique.»
«C’est deux gros points aujourd’hui, on veut terminer première au classement, a dit la gardienne et joueuse Subway du match, Émilie Bouchard. C’est mon quatrième blanchissage et deux contre X. On a joué la prolongation contre Saint Mary’s samedi et je ne savais pas comment les joueuses allaient répondent. On a bien réussi.»
Le Bleu et Or recevra la visite des Tommies de St. Thomas University, samedi à 16 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque pour sa dernière partie à domicile de la saison régulière. L’équipe terminera son horaire dimanche, à Halifax face aux Tigers de Dalhousie University.

Des premières positions en athlétisme
OROMOCTO – Les athlètes de l’Université de Moncton ont connu de belles performances, samedi, lors du Championnat d’athlétisme intérieur du Nouveau-Brunswick, qui s’est déroulé à Oromocto.
Isabelle Morris a terminé première au poids des femmes, 20 à 34 ans. Chez les hommes, Jean-Christophe Comeau a remporté deux premières positions, au 1 500 et au 3 000 m des 18 et 19 ans.
Voici les résultats des athlètes :
Filles
Miriook St-Arnauld Hivon (20 à 34 ans) 4e 60 m ;
Monika LeBlanc (20 à 34 ans) 5e 60 m ; 3e 200 m ;
Isabelle Morris (20 à 34 ans) 1re poids.
Gars
Julien Léger (20 à 34 ans) 7e 60 m ;
Youssef Abboud (20 à 34 ans) 9e 60 m ; 6e 300 m ;
Jean-Christophe Comeau (18 et 19 ans) 3e 1 500 m ; 1er 3 000 m ;
Aaron LeBlanc (20 à 34 ans) 3e poids ; 3e marteau ;
Steve LeBlanc (35 à 49 ans) 1er marteau.


06 Février
Dubuc donne la victoire aux Aigles Bleues
HALIFAX – Le but de Katherine Dubuc (Cassandra Labrie), avec 3 :52 à jouer en prolongation, a donné une victoire de 2 à 1 des Aigles Bleues de l’Université de Moncton (14-6-1=29pts, 2e position) sur les Huskies de Saint Mary’s University (15-5-1=31pts, 1re position) au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi à Halifax.
La troupe de Denis Ross accueillera les X-Women de St. Francis Xavier University (9-9-3=21pts, 4e position), dimanche à 14 h, à l’aréna J.-Louis-Lévesque. Moncton a remporté ses six dernières rencontres.
Katryne Villeneuve (Natacha Bergeron) a fêté son retour au jeu avec l’autre but des Aigles Bleues, à 2 :57 de la deuxième période. L’avance a été de courte durée lorsque Mary Worndl a nivelé les chances quatre minutes plus tard. Il n’y a eu aucun pointage en première et troisième périodes.
Gabrielle Forget du Bleu et Or a fait face à 29 tirs lors du match comparé à 24 pour Justine McIntosh, des Huskies.
«La partie a été rapide et robuste, a dit l’entraineur Denis Ross. Notre jeu a été déficient en première et Gabrielle Forget a fait les arrêts nécessaires sur leurs 12 lancers. On s’est bien repris lors des autres périodes.»

Les Aigles Bleus se qualifient au hockey
HALIFAX – Le gardien Adrien Lemay a repoussé 42 lancers pour mener les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (11-13-2=24pts, 6e position) à un blanchissage de 2 à 0 sur les Tigers de Dalhousie University (8-14-4=20pts, 7e position), samedi soir au Forum de Halifax, au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Halifax.
La victoire assure les Aigles Bleus d’une participation aux séries de fin de saison avec deux autres rencontres à jouer. Moncton a quatre points d’avance sur les Tigers et est à un point de la cinquième position détenue par les Panthers.
Jean-François Plante (Robbie Graham, Pier-Antoine Dion), à 3 :25 de la première période et Victor Beaulac (Graham, Dion), à 4 :15 de la troisième, ont assuré l’offensive des Aigles Bleus. Les deux buts ont été obtenus lors d’avantages numériques. Il n’y a eu aucun pointage lors de la période médiane.
Adrien Lemay, la première étoile Subway du match, a été solide avec 42 arrêts, dont 15 en première période et 14 en troisième, pour inscrire son jeu blanc. Corbin Bowes a fait face à 29 lancers pour les Tigers, dont 12 en première.
«Nous avons débuté la partie assez lentement et on leur a donné plusieurs lancers, a dit l’entraineur de Moncton, Serge Bourgeois. Le gardien Adrien Lemay a très bien joué et il nous a gardés dans la partie. Il a été solide et a réussi les arrêts clés. La partie a été disputée à vive allure et il a fallu faire des ajustements. Les unités en désavantage ont très bien réussis et on a eu deux buts en avantage. Le mot d’ordre avant la partie était de ne prendre les Tigers à la légère. On connaissait l’importance de la partie pour le classement. On a voulu sortir à force égale en intensité et en éthique de travail pour avoir une chance de gagner. On a encore deux autres parties et on a une chance de grimper au cinquième rang. On veut se préparer pour les séries.»
«J’ai pas mal travaillé fort ce soir et j’ai beaucoup de sueur, a dit le gardien Adrien Lemay suivant la joute. J’ai réussi les premiers arrêts et les joueurs ont pu s’occuper des retours. Notre plan de match était de jouer un jeu défensif et créer des chances de marquer. On savait qu’on devait l’emporter pour continuer dans les séries. C’était une grosse partie importante. Je me suis concentré sur un lancer à la fois.»
Moncton a deux autres matches au calendrier régulier. Le Bleu et Or accueil les Panthers de University of Prince Edward Island (11-12-3=25pts, 5e position), mercredi soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque, pour le dernier match à domicile au calendrier régulier. L’équipe termine sa saison régulière, vendredi à Fredericton, face aux Tommies de St. Thomas University (2-23-1=5pts, 8e position).


05 Février
30 parties et deux divisions au hockey masculin
MONCTON – Le hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique va se transformer pour la prochaine saison alors que les huit équipes vont se partager deux divisions dans un calendrier de 30 parties.
Les modifications ont été approuvées lors de la réunion annuelle d’hiver, tenue à Halifax.
L’horaire du hockey masculin est actuellement de 28 parties et les huit équipes font partie d’une seule division. Les six premières participent aux séries de fin de saison. À compter d’octobre, les Aigles Bleus de l’Université de Moncton, les Varsity Reds de University of New Brunswick, les Tommies de St. Thomas University et les Panthers de University of Prince Edward Island vont former une division, qui n’a pas encore de nom. Acadia, Dalhousie, Saint Mary’s et StFX composeront l’autre division.
Chaque équipe va disputer trois parties à domicile et trois sur la route contre les clubs de sa division, pour 18 rencontres et trois joutes contre les formations de l’autre division, pour 12 parties. Les trois équipes avec la meilleure fiche de chaque division vont se qualifier pour les séries. Le format des séries et les noms des divisions seront annoncés plus tard au printemps.
Il y avait des divisions jusqu’à la saison 1999-2000. Le format de 28 parties est en vogue depuis 2000-2001.
«Je crois que ce format va ramener les rivalités régionales, a dit l’entraineur des Aigles Bleus, Serge Bourgeois. De plus, il y aura moins de voyages et chaque équipe devrait être capable de jouer à domicile à chaque fin de semaine. Cela pourrait éliminer les deux parties de suite à domicile, la même fin de semaine, ce qui sera mieux pour les partisans. On aura plus de visibilité et deux parties de plus sont les bienvenues. J’ai hâte de voir le fonctionnement. J’ai joué sous ce format avec les Aigles Bleus et j’aimais cela.»

Les Aigles Bleus s'inclinent 4 à 2
ANTIGONISH – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (10-13-2=24pts, 6e position) se sont inclinés 4 à 2 face aux X-Men de St. Francis Xavier University (16-6-3=35pts, 3e position), vendredi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Antigonish.
La troupe de Serge Bourgeois visite les Tigers de Dalhousie University (8-13-4=20pts, 7e position), samedi soir au Forum de Halifax. Les Tigers ont gagné 4 à 1 face aux Tommies, vendredi soir et le match pourra être concluant pour déterminer laquelle des deux équipes passera en séries.
Brent Turnbull a déjoué le gardien Brandon Thibeau, à 16 :12 de la troisième, pour assurer la victoire aux siens avec leur quatrième filet. Alex Emond (Thierry Comtois, Joël Blanchard) avait réduit l’avance à 3 à 2 avec le deuxième du Bleu et Or, à 11 :19 et a donné espoir aux siens de pouvoir niveler les chances.
Nathan Pancel, à 17 :17 en première, Bronson Maschmeyer, à 5 :32 en désavantage et Eric Lockes, à 15 :41, en deuxième, avaient donné une avance de 3 à 1 aux X-Men. Robbie Graham (Alex Emond), à 2 :09, a assuré la riposte du Bleu et Or. Brandon Thibeau a fait face à 26 lancers pour Moncton contre 25 pour Drew Owsley.
«On n’a pas si mal joué que cela, mais j’ai de la difficulté à décrire le match, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. On a parlé de l’importance des unités spéciales et les X-Men ont marqué à la fin d’un avantage et lors d’un désavantage. Ces deux buts ont fait une différence. La scène est mise pour samedi soir contre les Tigers. Les gars devront se présenter pour l’emporter pour se qualifier ou la saison sera courte.»
Moncton a trois autres matches au calendrier régulier.
2016/02/05

Janvier 2016

31 Janvier
2 records et 14 marques personnelles samedi à McGill
MONTRÉAL – Les athlètes de l’Université de Moncton ont établi 23 marques personnelles et deux records de l’Université de Moncton lors de la 21e édition du Défi par équipe McGill, en athlétisme, tenu à Montréal, vendredi et samedi.
Les Aigles Bleues ont terminé la compétition féminine au 13e rang et les Aigles Bleus, 15e au classement par équipe masculin.
Jean-Luc Bastarache, à l’heptathlon (4 030pts) et Alain Doucet, au saut à la perche (3m90), ont établi les deux records.
«Nous avons réussi à atteindre nos objectifs, soient d’obtenir de bonnes performances et des expériences d'apprentissage, a dit l’entraîneur Steve LeBlanc. L'étoile de la compétition pour nous a été Jean-Luc Bastarache qui a réussi à établir six marques personnelles dans sept épreuves et le record universitaire à l’heptathlon. Alain Doucet a étonné aussi en terminant une fraction derrière Jean-Luc à l'heptathlon alors que seulement 30 points les séparaient et avec un record au saut à la perche. Les deux se sont échangés des places au classement de l'heptathlon jusqu'à la dernière épreuve, le 1 000 m.»
Voici les résultats de samedi :
Femmes -- Christelle Frenette – poids 9m87 mp (termine 8e) ; Constance Gilman - poids 10m24 (termine 5e) ; Monika LeBlanc – 300 m 44,76 ; Carol-Ann MacDonald – 1 500 m 5:10,43 ; Isabelle Morris – 60 mh 10,78 et Miriook St-Arnauld Hivon – 300 m 44,77.
Hommes -- Jean-Luc Bastarache - hept 4 030pts mp et record U de M (termine 8e); hept-60 mh 9,81; hept- perche 3m50 mp; hept-1 000 m 2:57,72 mp ; Raphaël Choquette – 600 m 1:27,53 ; Alain Doucet - hept 4 000pts mp (termine 10e); hept-60 mh 9,84; hept-perche 3m90 pm et record U de M; hept-1 000 m 2:58,82 ; Aaron LeBlanc - poids 12m46 (termine 8e) ; Jérémie Pellerin – 1 500 m 4:20,52 ; Christian Richard – 300 m 36,79 mp (termine 21e de 67, l'une des meilleures performances de l’U de M à McGill) ; Pier-Luc Roy – 1 500 m 4:33,13 mp ; Bryan Thomas – 1 500 m 4:18,61 mp et Julien Léger - longueur 5m80.

Les Aigles Bleues seules en 2e position
Moncton – Les Aigles Bleues l’Université de Moncton (13-6-1=27pts, 2e position) ont pris les devants 2 à 0 dans les quatre premières minutes de la période initiale pour ensuite vaincre les Mounties de Mount Allison University (10-10-0=20pts, 4e position), 5 à 1, dimanche, à l’aréna J.-Louis-Lévesque au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
La troupe de l’entraineur Denis Ross a ainsi consolidé son emprise sur le deuxième rang au classement, à trois points des Huskies de SMU (15-5-0=30pts), en tête. Les Tommies sont troisièmes avec 25 points.
Marie-Pier Arsenault (Amélie Dion) et Natacha Bergeron (Karine Roy) ont réussi ces deux premiers filets. Kelsey Taylor a réduit la marge à 2 à 1 avec le seul filet des Mounties, dans la 15e minute du deuxième vingt. L’espoir a été courte durée alors que Cassandra Labrie (Katherine Dubuc, Amélie Dion), en avantage numérique trois minutes plus tard, a redonné une avance de deux points à l’équipe locale. Marie-Pier Corriveau (sans aide), sur une échappée à 10 :06 et Kaitlyn Gallaway (M.-P. Arsenault, Roy), quatre minutes plus tard, ont scellé l’issue du match, en troisième. Émilie Bouchard a inscrit la victoire devant le filet en se signalant à quelques reprises sur les 24 tirs qu’elle a affrontés. Keri Martin a fait face à 31 lancers à l’autre bout de la glace.
«On a joué un bon match, a dit l’entraineur Denis Ross du Bleu et Or. L’équipe est sortie forte en première et cela a produit deux buts. On a cependant connu de la difficulté par la suite. On a mieux joué en deuxième et en troisième. Les unités spéciales ont fait le travail avec aucun but en désavantage et deux en avantage. On a su créer des situations problématiques pour elles. Les deux premiers buts nous ont aidés.»
Amélie Dion a été choisie la joueuse du match Subway. «Notre trio a bien travaillé et on a eu du plaisir, a dit Dion suivant le match. J’ai apporté un élan au jeu et j’ai réussi de belles passes. C’est ma dernière saison et je vise rien d’autre que le championnat de SUA et une deuxième participation de suite au national, à Calgary. On s’est regroupé en fin de première et on n’a pas regardé en arrière en deuxième et troisième. »
Moncton et Mount Allison se sont partagés les quatre parties en saison régulière. Les Aigles Bleues seront à Halifax, samedi pour un match face aux Huskies, une partie qui pourrait déterminer le premier rang au classement. Moncton recevra ensuite les X-Women de St. Francis Xavier University, dimanche à 14 h, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.


30 Janvier
14 marques personnelles en athlétisme, vendredi
MONTRÉAL – Les athlètes des Aigles de l’Université de Moncton ont connu une belle journée de compétitions au Stade Tomlinson au Défi annuel McGill en inscrivant 14 marques personnelles, vendredi.
Les compétitions prennent fin samedi.
Voici un sommaire des résultats :
Femmes : Christelle Frenette – 60 m 8.27 ; Constance Gilman – marteau – défaut ; Monika LeBlanc – saut en longueur 4m91 ; Carol-Ann MacDonald – 3 000 m 10:53.91 mp ; Isabelle Morris - pentathlon 2 693pts mp ; 60 mh 9,86 mp ; saut en hauteur 1m44; poids 9m95; saut en longueur 4m50; 1 000 m 2:51.70 mp ; Miriook St-Arnauld Hivon – 60 m 8.69.
Hommes : Jean-Luc Bastarache – heptathlon – 60 m 7.82 mp; hept-longueur 5m75 mp; hept-poids 10m68 mp; hept-hauteur 1m78 mp ; Vincent Bouchard - longueur blessé ; Raphaël Choquette – 1 000 m 2:40.49 mp ; Alain Doucet – heptathlon – 60 m 7.74 mp; hept-longueur 5m46; hept-poids 10m90 mp; hept-hauteur 1m66 ; Aaron LeBlanc - marteau 13m45m mp ; Julien Léger – 60 m 7,72; Frédéric Losier – 60 m blessé ; Jérémie Pellerin – 1 000 m 2:37,92 ; Christian Richard – 60 m 7,46 ; Pier-Luc Roy – 1 000 m 2:52,64 mp et Bryan Thomas – 3 000 m 9:22,34 mp.

Défaite de 3 à 2 des Aigles Bleues au volleyball
Moncton – La bataille a été intense entre les deux équipes, mais à la fin, les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (3-11=6pts, 5e position) se sont inclinées 3 à 2 face aux Axewomen d’Acadia University (7-8=14pts, 2e position) au volleyball de Sport universitaire de l’Atlantique, à Wolfville, samedi après-midi.
L’équipe de Monette Boudreau-Carroll a perdu 19 à 25, 27 à 25, 25 à 17, 11 à 25 et 12 à 15. Le Bleu et Or avait pris les devants 2 à 1 après avoir perdu le premier set.
Rachelle Lemoine a obtenu 13 as et 28 attaques alors que Christelle Bertin était 10 et 52 respectivement avec 14 digs. Catherine Guitard a réussi 16 digs.
La prochaine rencontre des Aigles Bleues sera dans deux semaines, le samedi 13 février alors que les Tigers de Dalhousie University seront les visiteuses au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud, à 14 h.

Défaite crève-coeur de 4 à 3 des Aigles Bleus au hockey masculin
Moncton -- Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (10-12-2=22pts, 6e position) ont mené au pointage la majorité de la partie, mais deux buts rapides à moins de quatre minutes l’un de l’autre, en fin de troisième période, ont permis aux Varsity Reds de University of New Brunswick (19-3-2=40-pts, 1re position) de remporter une victoire serrée de 4 à 3 sur le Bleu et Or au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir devant plus de 750 spectateurs, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Cam Braes, à 12 :30 et Rob Mignardi, sur un dur lancer en haut de la lucarne, moins de quatre minutes plus tard, ont permis aux Varsity Reds d’effacer un déficit de 3 à 2 et l’emporter 4 à 3. Christopher Clapperton avait réussi les deux premiers des visiteurs, en période médiane, dont l’un en avantage numérique. Jean-François Plante a signé les deux premiers buts des Aigles Bleus, son deuxième (Alex Noël) lors d’une échappée en désavantage numérique, à mi-chemin de la période médiane. Son premier (Alex et Allain Saulnier) a été réussi au premier vingt. Alex Emond (Robbie Graham, Marc-Anthony Therrien) avait soulevé la foule en troisième avec le dernier filet du Bleu et Or qui leur donnait une avance de 3 à 2.
Le gardien des Aigles, Adrien Lemay, la première étoile Subway de la partie, a réussi 39 arrêts lors de la joute, dont 17 en période médiane. Étienne Marcoux a fait face à 31 lancers dans la victoire.
«Je suis fiers des gars ce soir, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Avec six joueurs réguliers absents, l’équipe a travaillé fort et on méritait mieux. Les mauvais bonds nous ont encore joué un mauvais tour, c’est le hockey. Lemay a été solide et il nous a donné une chance de gagner. Les joueurs l’ont aussi aidé.»
Jean-François Plante joue du très bon hockey depuis qu’il évolue avec les deux Saulnier, marquant à deux reprises. Il a joué en désavantage et a même marqué sur une échappée. «Plante joue bien et je suis fier de l’effort de l’équipe, a ajouté Bourgeois. Je ne suis pas satisfait de la défaite. On sait qu’on peut jouer contre les bonnes équipes de cette ligue et du Canada.»
Le gardien Adrien Lemay a parlé d’une défaite crève-cœur suivant le match. «Les gars ont travaillé fort toute la partie et le verdict aurait pu aller d’un bord ou l’autre, a dit Lemay. Chaque partie contre UNB est difficile et je fais mon possible pour faire les premiers arrêts. Les retours existent et souvent, nos gars sont les premiers sur la rondelle. Il faut jouer 60 minutes contre les grosses équipes et on sait qu’on peut se mesurer avec les meilleures. C’était comme les séries ce soir.»
Les Aigles Bleus ont quatre joutes au calendrier et vont en disputer deux, sur la route en fin de semaine, face aux X-Men, vendredi à Antigonish et contre les Tigers, samedi, à Halifax.


29 Janvier
2e gain de suite des Aigles Bleus au hockey masculin
Moncton – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (10-11-2=22pts, 5e position) ont obtenu des buts de six joueurs différents en route vers une victoire de 6 à 2 sur les Tommies de St. Thomas University (2-20-1=5pts, 8e position) au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir devant plus de 800 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Le Bleu et Or va accueillir les Varsity Reds de University of New Brunswick, samedi, à l’aréna J.-Louis-Lévesque, à 19 h. La victoire a permis au Bleu et Or de rejoindre les Panthers, au cinquième rang. Adrien Lemay sera le gardien samedi.
Pier-Antoine Dion (Marc-Anthony Therrien, Alex Noël) et Allain Saulnier (Alex Saulnier) ont donné une avance de 2 à 1 à l’équipe locale, en première période. Matt MacLeod a réussi celui des Tommies.
Joël Blanchard (Samuel Roussy, Alex Emond) et Alex Emond (Pierre Durepos, Alex Saulnier), en avantage numérique, ont porté le compte à 4 à 1, en période médiane.
Matthew Wright a donné espoir aux visiteurs, au début de la troisième, en réduisant la marge à 4 à 2. Steve Lebel (Mitchell Robillard, Alex Noël) et Robbie Graham (Therrien, Thiery Comtois), à la fin de la joute, en avantage, ont ensuite assuré la victoire à leur équipe. Le gardien Brandon Thibeau a remporté le gain devant le filet en bloquant 25 tirs, dont certains assez dangereux. Tyson Teichmann a fait face à 39 lancers à l’autre bout de la glace.
«On voulait faire une belle prestation en la soirée du 50e anniversaire de l’aréna, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Ce n’était pas notre meilleure partie, mais on a gagné. C’est motivant de gagner deux parties de suite et les gars ont le sourire. Il faut être prêt pour samedi qui sera un gros test pour nous. C’est intéressant de voir plusieurs trios contribuer les buts et il faudra que les quatre contribuent offensivement.»
Alex Saulnier (2 passes, 9 de 17 mises au jeu) a été choisi la première étoile Subway du match. «C’était une grosse soirée devant une bonne foule, a dit Alex Saulnier. Il y a de l’histoire dans l’organisation et gagner et jouer avec la passion des anciens était notre objectif. Ce n’était pas notre meilleur match, mais tout le monde a contribué. C’est bon pour la confiance. Il faut commencer plus fort et placer le focus sur notre jeu, samedi.»
«Il ne reste pas beaucoup de matches, ils sont tous importants, a souligné Mitchell Robillard. On a connu toute sorte de moments ce soir. Il faut sortir fort pour l’emporter. Les gars ont travaillé pour en gagner deux de suite. L’approche, samedi, sera de jouer un jeu simple.»
Les partisans au match de vendredi soir ont reçu une rondelle souvenir soulignant le 50e anniversaire de l’ouverture de l’aréna J.-Louis-Lévesque. Une mise au jeu officielle a eu lieu avec le recteur Raymond Théberge, la fille de J.-Louis-Lévesque, Suzanne Lévesque et d’autres dignitaires.


27 Janvier
Blanchissage des 4 à 0 des Aigles Bleues sur les Panthers
Moncton – Gabrielle Forget a repoussé 26 lancers et la joueuse du match Subway, Marie-Pier Arsenault, a marqué à deux reprises pour mener les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (12-6-1=25pts, 2e position), à une victoire de 4 à 0, mercredi, contre les Panthers de University of Prince Edward Island (4-12-3=11pts, 7e position) au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Katherine Dubuc, en avantage numérique et Brittney Poitras ont réussi les autres filets du Bleu et Or qui menait 1 à 0 après 20 minutes et 3 à 0 suivant 40. Marie-Soleil Deschenes a fait face à 26 tirs à l’autre bout de la glace. C’était la quatrième victoire de suite de Moncton.
«La première période a été assez bonne et on a marqué deux buts en deuxième, a dit l’entraineur Denis Ross. Cependant, on leur a donné trop de chances de revenir dans le jeu. Gabrielle Forget a très bien joué. On a réussi à se replacer en troisième et on a bien bougé la rondelle. L’attaquante Natasha Bergeron a bien joué à la défensive en remplacement de (Véronic) Thibeault, blessée. Marie-Pier Arsenault a marqué son premier au bon moment parce qu’on venait de connaître une mauvaise séquence.»
La gardienne Gabrielle Forget a inscrit un premier blanchissage cette saison. «La tâche n’a pas été facile, mais on a assez bien joué défensivement, a dit Forget. Les défenseures m’ont aidé. J’ai sorti un peu de mon filet pour aider et contrôler la rondelle. Comme équipe, on a fait un bon travail. La victoire donne encore plus de confiance.»
Les Aigles Bleues vont accueillir les Mounties de Mount Allison University, dimanche à 14 h, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Les Aigles Bleus plus forts que les Panthers
Moncton – Allain Saulnier a trouvé le fond du filet à deux reprises en plus d’ajouter une passe pour mener les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (9-11-2=20pts, 6e position) à un gain de 4 à 2 sur les Panthers de University of Prince Edward Island (10-10-2=22pts, 5e position) au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, mercredi soir à Charlottetown.
Alex Saulnier et Alex Noël ont réussi les autres filets du Bleu et Or qui a maintenant une avance de quatre points sur les Tigers de Dalhousie University, qui ont perdu mercredi soir, 5 à 4 devant les Huskies de Saint Mary’s University. Moncton est à deux points des Panthers. Jean-François Plante a obtenu deux passes tout comme Alex Saulnier.
Le Bleu et Or a pris une avance de 1 à 0 au premier vingt sur le filet d’Alex Saulnier et le pointage était de 1 à 1 suivant 40 minutes suivant celui de Brent Andrews, à 8 secondes du début. Allain Saulnier, en désavantage, à 15 :05 de la troisième, a brisé l’égalité pour offrir l’avance aux visiteurs et Noël a donné la priorité de deux buts, une minute plus tard. Nelson Armstrong a redonné espoir aux Panthers en réduisant l’écart à un but, à 18 :40. Le deuxième de Saulnier, dans un filet désert, a mis fin aux espoirs de retour.
Adrien Lemay a fait face à 29 lancers pour la victoire devant le filet. Matt Mahalak a vu 19 tirs au but dans la défaite.
«On a eu une belle victoire d’équipe ce soir, a dit l’entraineur Serge Bourgeois qui a retrouvé le sourire. La victoire fait du bien. Les frères Saulnier (3 points chacun) ont connu une belle soirée et je suis fier de mes joueurs. On manquait cinq réguliers et les autres ont bien pris la relève. Adrien Lemay a fait les arrêts clés aux bons moments et a même été malchanceux sur les deux buts. C’est un changement d’atmosphère dans le vestiaire. On a récolté le mérite de nos labeurs ce soir. Il faut continuer.»
L’auteur de deux buts, Allain Saulnier, était heureux de la victoire. «On n’a pas dominé au chapitre des lancers, mais les nôtres étaient de qualité ce soir, a-t-il lancé. On a voulu placer l’accent sur la défensive et limiter leurs chances de marquer. On a eu chaud vers la fin, à 3 à 2, mais on a eu un bon bond et on a gagné. J’ai bien placé la rondelle sur mon échappée suivant une passe de mon frère pour mon premier filet et mon deuxième est venu dans un filet ouvert. »
Les Aigles Bleus vont accueillir les Tommies de St. Thomas University, vendredi soir et les Varsity Reds de University of New Brunswick, samedi, à l’aréna J.-Louis-Lévesque, les deux parties à 19 h. Notez que les partisans recevront une rondelle souvenir au match de vendredi soir soulignant le 50e anniversaire de l’ouverture de l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2016, Université de Moncton. Tous droits réservés.