Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Mars 2018

10 Mars
La saison d'athlétisme terminée au campus de Moncton
WINDSOR – Trois athlètes de l’Université de Moncton ont terminé leur année de compétitions lors des Championnats d’athlétisme d’U SPORTS, à Windsor, Ontario en fin de semaine.
Isabelle Morris, Jean-Luc Bastarache et Constance Gilman étaient les trois représentants du campus de Moncton à cette compétition nationale. Morris, samedi, a pris le 16e rang du saut en hauteur alors que Bastarache et Gilman ont fini 9e et 13e respectivement, vendredi à l’heptathlon et au lancer du poids. Morris n’a pas réussi à dépasser la barre de 1,55 m au saut en hauteur. Maja Naruszewicz, de Guelph, a raflé l’or à 1,74 m. Constance Gilman a réussi un meilleur jet de 11,08 m, pour la 13e position au lancer du poids. Sarah Mitton des Lancers de Windsor a remporté l’or avec une distance de 15,09 m.
À l’heptathlon, Jean-Luc Bastarache a pris le 9e rang de 12 avec 4 432 points, six de moins qu’Audley Cummings, 8e des Tigers de Dalhousie. Kieran Johnston des Huskies de la Saskatchewan a remporté l’or avec 5 259 points. Bastarache était 12e au 60 m (7,78 s); 8e au saut en longueur (6,07 m); 5e au lancer du poids (11,14 m); 8e au saut en hauteur (1,74 m); 11e au 60 mh (9,17 s); 4e au saut à la perche (4,10 m) et 8e au 1 000 m (2 :54,40).
Notez que les Gryphons de Guelph ont remporté les titres féminin et masculin du championnat avec 123 et 122,5 points respectivement. Les meilleurs de l’Atlantique, les Tigers de Dalhousie, ont pris le 18e rang avec 5 points chez les femmes et la 9e position chez les hommes avec 22 points. Les femmes Panthers de UPEI ont pris le 21e et les X-Men de StFX, le 18e.


09 Mars
Jean-Luc Bastarache terrmine 9e
WINDSOR – Les athlètes de l’Université de Moncton, Jean-Luc Bastarache et Constance Gilman, ont fini 9e et 13e respectivement lors des Championnats d’athlétisme d’U SPORTS, à Windsor, Ontario vendredi.
Au lancer du poids, Constance Gilman a réussi un meilleur jet de 11,08 m, pour la 13e position d’U SPORTS. Sarah Mitton des Lancers de Windsor a remporté l’or avec une distance de 15,09 m.
À l’heptathlon, Jean-Luc Bastarache a pris le 9e rang de 12 avec 4 432 points, six de moins qu’Audley Cummings, 8e des Tigers de Dalhousie. Kieran Johnston des Huskies de la Saskatchewan a remporté l’or avec 5 259 points. Bastarache était 12e au 60 m (7,78 s); 8e au saut en longueur (6,07 m); 5e au lancer du poids (11,14 m); 8e au saut en hauteur (1,74 m); 11e au 60 mh (9,17 s); 4e au saut à la perche (4,10 m) et 8e au 1 000 m (2 :54,40).
Isabelle Morris sera en compétitions, samedi après-midi au saut en hauteur.

Février 2018

25 Février
11 médailles en athlétisme pour les Aigles
MONCTON – Les Aigles Bleus et Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont raflé 11 médailles lors des Championnats Subway d’athlétisme de Sport universitaire de l’Atlantique 2018, tenus vendredi et samedi au Stade Vance-Toner du CEPS Louis-J.-Robichaud.
Les Aigles Bleues ont pris le troisième rang au classement final par équipe chez les femmes (57 points) et les Aigles Bleus, le quatrième chez les hommes (37 points). « Notre objectif était de gagner 12 médailles et nous en avons 11, a dit l’entraineur Steve LeBlanc. On visait la troisième position chez les femmes et la quatrième chez les hommes, c’est donc mission accomplie. Nous avons qualifié deux ou trois athlètes pour les championnats d’U SPORTS. Je suis très satisfait de nos résultats. Les athlètes ont réalisé 16 marques personnelles, égalé deux records de l'U de M (les 2 perches pour Alain et Sharon) et ont établi un autre de SUA à l’heptathlon (Jean-Luc-Bastarache), au saut à la perche avec 4,20 m. Alain Doucet a égalé son record pour la perche individuelle, à 4,20 m. »

Les athlètes ont remporté quatre médailles d’or, trois d’argent et quatre de bronze. Les médaillées des Aigles Bleues et des Aigles Bleues sont Alain Doucet avec deux, l’or au saut à la perche et record de SUA avec 4,20 m et le bronze au pentathlon ; Jean-Luc Bastarache, deux - l’argent au saut à la perche et au pentathlon; Isabelle Morris, deux - l’or au saut en hauteur et l’argent au lancer du poids; Constance Gilman, deux - l’or au lancer du poids et l’argent au marteau, Rachelle Haché, le bronze au marteau; Julien Léger, le bronze au triple saut et Sharon Ngongo, l’or au saut à la perche. L’instructeur adjoint Earl Church a reçu le titre d’entraineur bénévole de l’année, chez les femmes.
Les Tigers de Dalhousie University ont remporté les titres masculin et féminin de la compétition. Les femmes ont rassemblé 144,5 points pour remporter leur 29e titre consécutif. StFX a fini deuxième avec 99 points et les Aigles Bleues, troisièmes avec 57 points. Chez les hommes, les Tigers ont accumulé 153 points pour leur 16e championnat, en 17 ans. Leur série de 12 titres de suite avait été brisé par les X-Men, en 2013-2014. Les Tigers ont ainsi remporté les quatre derniers. Les Varsity Reds de UNB ont pris le deuxième rang avec 83 points et les X-Men, troisièmes avec 73.
Voici les résultats des athlètes de l’Université de Moncton :
Femmes
Monika LeBlanc 10e 300 m; 5e triple saut;
Lisa Richard 13e 300 m;
Tiffany Rinuit 18e 300 m;
Josianne Guay 8e 1 000 m; 16e 1 500 m;
Myriam Cyr 9e 1 000 m; 10e 600 m;
December Sampson 9e 60 mh; 11e 600 m;
Isabelle Morris 1re saut en hauteur; 2e poids; 5e marteau; 4e pentathlon avec 2 924pts;
Karen Farag 8e saut en hauteur;
Constance Gilman 1re poids; 2e marteau;
Rachelle Haché 4e poids; 3e marteau;
Jessika Lepage 7e poids; 7e marteau;
Megan Kingston 13e poids; 10e marteau;
Sharon Ngongo 13e 60 m; 1re saut à la perche;
Sophie Duguay 19e 60 m;
Émilie Guthrie 12e 600 m; 19e 1 500 m;
Laurence Guitard 13e 600 m;
Pascale Richard 14e 600 m;
Mia Schofield 6e pentathlon avec 1 503 pts;
Relais 4X400 m – U de M 4e;
Relais 4X200 m – U de M 4e;
Relais 4X800 m medley – U de M 5e.
Hommes
Samuel Robichaud 16e 300 m; 17e 60 m;
Christian Richard 10e 300 m; 12e 60 m;
Emmanuel Zangio 17e 300 m;
Frédéric Losier 20e 300 m; 22e 60 m;
Rémy Goguen 23e 300 m;
Christian Haché 15e 1 000 m; 21e 1 500 m;
Bryan Thomas 10e 3 000 m; 13e 1 500 m;
Alain Doucet 1er saut à la perche; 7e poids; 7e saut en hauteur; 3e heptathlon avec 4 370pts;
Jean-Luc Bastarache 2e saut à la perche; 8e saut en hauteur; 2e heptathlon avec 4 407pts;
Julien Léger pas fini longueur; 20e 60 m; 3e triple saut;
Alexandre David 17e 600 m;
Relais 4X400 m U de Moncton 6e;
Relais 4X200 m – U de Moncton 4e;
Relais 4X800 m medley U de Moncton 5e.


24 Février
Les Aigles Bleues éliminées par les X-Women
MONCTON – Le but de Sarah Bujold, à 44 secondes de la période de prolongation, a brisé une égalité de 1 à 1 pour donner une victoire de 2 à 1 aux X-Women de St. Francis Xavier University (2-0) et ainsi éliminer les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (0-2) dans la deuxième partie de la série demi-finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 350 spectateurs.
Les X-Women se qualifient ainsi pour la série finale 2 de3 contre les Huskies de Saint Mary’s University, qui ont aussi éliminé les Tommies de St. Thomas University en deux rencontres. Le premier duel mercredi soir à Antigonish, a vu les X-Women l’emporter 4 à 0.
Katryne Villeneuve (Brittany Poitras, Marie-Pier Corriveau), en avantage numérique sur une échappée à 43 secondes du début de la première période, avait donné une avance de 1 à 0 au Bleu et Or avant que Nicole Halladay égalise la marque trois minutes plus tard. Il n’y a eu aucun pointage en deuxième et troisième périodes. Gabrielle Forget a fait face à 34 lancers dans la défaite, dont 15 en deuxième période et Carley Molnar, à 21 pour la victoire. Moncton était 1 en 5 dans les avantages numériques et StFX, 0 en 1.
« C’était un match serré, Gabrielle est sortie forte, a dit l’entraineur du Bleu et Or, Denis Ross. On a connu quelques lacunes, mais en général, on a perdu contre une équipe meilleure que nous. Elle va bien représenter le SUA. Pour les filles qui ont terminé leur carrière, je leur ai dit de ne pas regardez la partie d’aujourd’hui, mais les années qu’elles ont joué en au complet. Pour celles qui reste, c’est un apprentissage. Le tout recommence en octobre.
« La saison a été mieux que celle de l’an dernier, je m’attendais à marquer plus de buts et c’était notre lacune, a ajouté Ross, dont c’était la dernière partie derrière le banc. On a mis du temps avant de bien jouer ensemble et trouver notre vitesse de croisière. On a échappé des parties contre des équipes moins fortes que nous. C’était ma dernière partie comme entraineur chef, je ne regarde pas la dernière partie, mais mes 11 années à la barre des Aigles Bleues. J’ai donné le meilleur de moi-même. J’aurais aimé qu’on puisse retourner à Antigonish, mais ce ne sera pas le cas. Je vais continuer à évaluer des joueuses dans la prochaine année. »
La gardienne Gabrielle Forget a terminé ses cinq saisons avec les Aigles Bleues. « On a joué une bonne partie et c’était plaisant, a-t-elle dit. La confiance et la détermination étaient là pour nous. Elles ont travaillé pour leur dernier but et je leur donne. J’ai de beaux souvenirs de mes cinq saisons, toutes les gens que j’ai rencontrés ici et cela va me manquer. On a eu une bonne saison et c’était un plaisir de jouer. On est parti du bas et on a monté avec du beau travail. »
Marie-Pier Corriveau a également disputé son dernier match dans l’uniforme des Aigles Bleues. « On prend cela dure de perdre ce soir, a-t-elle dit. C’était proche, cela fait mal, on voulait la troisième partie. On peut être fier de ce qu’on a fait. Ce qui fait le plus mal, c’était ma dernière partie. On a été au Canadien à ma première saison et c’est décevant de ne pas avoir gagné de SUA. J’ai cependant connu quatre belles années avec les Aigles. »
Selon l’entraineur des X-Women, Ben Berthiaume, « la série a été serrée. Moncton est rapide comme nous et ce soir, ce n’était pas l’exception. On a été chanceux de l’emporter en prolongation. En finale on devra se servir de notre vitesse, bien jouer défensivement et prendre le dessus. Saint Mary’s sera une équipe difficile. On prendra cela une partie à la fois. »



21 Février
Les Aigles Bleues perdent le premier duel
ANTIGONISH – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont accordé trois buts en première période pour s’incliner 4 à 0 devant les X-Women de St. Francis Xavier University dans la première partie de la série demi-finale 2 de 3 de hockey féminin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, mercredi soir à Antigonish.
La deuxième rencontre de la série sera présentée samedi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque, à 19 h. Il n’y a eu aucun pointage en troisième période. En deuxième, Sarah Bujold, à 11 :07 a trouvé le coin du filet avec son lancer pour porter le compte à 4 à 0. StFX a mené 9 à 8 dans les tirs. Daley Oddy a placé les X-Women en avance 1 à 0 dès la 3e minute de jeu de la première période. Patti-Anne Tracey, sur un jeu de 2 contre 1 suivant une belle passe de Lindsey Donovan, a capté le haut du filet de Forget pour le deuxième but. Nicole Corcoran a porté le compte à 3 à 0 sur une déflection devant le filet dans la dernière minute de la première. Moncton a eu l’avantage du jeu avec 9 lancers contre 6. L’équipe locale a su prendre avantage de chacune de ses chances. Moncton et StFX étaient 0 en 3 sur les avantages numériques. Gabrielle Forget a vu 29 rondelles, dont 14 en troisième, contre 21 pour Carley Molnar, qui a récolté le jeu blanc.
« On a déjà vu cette situation et il faudra se préparer à gagner samedi soir, a dit l’entraineur du bleu et or, Denis Ross. C’est la première période qui nous a fait tort avec les trois buts. Gabrielle Forget aimerait en avoir deux. On avait alors plus de pression pour jouer. On s’est replacé en deuxième et troisième, avec seulement un filet, mais on n’a pas réussi à marquer. Il faudra bâtir sur cela qu’on a bien fait. »


18 Février
Les Aigles Bleues en demi-finale
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (2-1) avancent en demi-finale ayant vaincu les Tigers de Dalhousie University (1-2), 3 à 1 dans la troisième partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche soir au Civic Centre de Halifax. Les Aigles Bleues vont disputer la demi-finale 2 de 3 contre les X-Women de St. Francis Xavier University cette semaine.
Janelle Graham (Katryne Villeneuve, Sarah-Ève Mailhot), la joueuse du match Subway, a donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleues lors d’un avantage numérique sur un lancer frappé du devant le filet, en deuxième. Il n’y a eu aucun pointage en première. Maëlle Rioux (Mailhot, Graham) en avantage numérique à 4 :08 et Katryne Villeneuve (Graham, Dominique Bérubé), six minutes plus tard ont donné un coussin aux Aigles Bleues, en troisième. La gardienne Gabrielle Forget a réussi 28 arrêts durant la partie et a perdu son jeu blanc avec 1 :44 à jouer dans la troisième sur le filet de Tara Morning. Fabiana Petricca a fait face à 25 rondelles et a cédé sa place à une sixième attaquante pour les deux dernières minutes de la partie pour les Tigers. Moncton était 2 en 8 sur les avantages numériques et Dalhousie, 0 en 5.
« La série a été difficile et physique, a dit l’entraineur Denis Ross. Nos unités spéciales ont très bien travaillé ce soir avec deux buts en avantage at aucun en cinq tentatives en désavantage. L’intensité était présente et l’arbitre a bien fait son travail. Gabrielle Forget a été solide devant le filet. On a aussi marqué à 5 contre 5. La prochaine série face aux X-Women sera aussi grosse. On a su maintenir le rythme et la cadence tout au long de la soirée et les filles ont travaillé en équipe et gardé le focus. »
« On a joué avec intelligence sans entrée dans leur jeu, a ajouté l’auteur d’un but et de deux passes, Janelle Graham. On est sortie avec confiance et on savait que faire pour l’emporter. On a gardé notre sang froid et joué en équipe. C’est cela qui a fait la grosse différence. »


17 Février
Les Aigles Bleues terminent la saison en force
MONCTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (5-15=10pts, 5e position) ont terminé leur saison régulière en force samedi soir en s’inclinant de justesse 3 à 2 face aux Tigers de Dalhousie University (19-1=38pts, 1re position) au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud du campus de Moncton devant une foule enthousiaste.
Les Aigles Bleues, après avoir perdu les deux premières manches 25 à 19 et 25 à 18, ont gagné les deux prochaines 23 à 25, 22 à 25 et perdu la cinquième et décisive, 15 à 13. Christelle Bertin a joué tout un match avec 20 kills, 55 attaques et 26 digs et 23 points. Sophie Bastarache a obtenu 41 passes et Pascale Doiron, 11 kills, 57 attaques et 28 digs. Télia Gaudet a 30 digs. Kathleen Underhill a inscrit 10 kills, 36 attaques et 12 digs pour les Tigers. Alyssa Harding a 25 digs et Hannah Aldcorn, 8 kills.
C’était la vingtième et dernière partie de la saison pour les deux équipes. Les Aigles Bleues terminent en cinquième position au classement final et ne participeront pas aux séries. Les Tigers ont seulement subi une défaite cette saison. Dalhousie, Acadia, Saint Mary’s et Memorial participeront au tournoi de championnat de SUA, les 2 et 3 mars à St John’s, Terre-Neuve et Labrador.
« On aurait bien aimé de gagner la partie, a dit l’entraineuse du Bleue et Or, Monette Boudreau-Carroll. Le manque d’expérience nous a eu, mais c’était bien de voir les vétérantes exceller. Elles ont connu une année frustrante. On a choisi de continuer à apprendre et c’est motivant. Je voulais terminer en force comme source de motivation pour septembre. L’équipe n’a pas connu la saison qu’elle désirait pour diverses raisons. On a grandi comme athlète, comme personne et en équipe. La saison a été assez longue, mais on a bien représenté et porté le gilet avec fierté. »
Christelle Bertin a terminé sa quatrième saison en force. « On menait 8 à 4 en finale et la partie a été une belle bataille. C’est en sorte un sprint qui a fait la différence. Les deux équipes ont travaillé fort. Mes quatre saisons ont passé vite, j’ai beaucoup appris et je pense revenir l’année prochaine. »
Christelle Bertin a reçu son chandail dans une cérémonie avant la partie, ayant disputé quatre saisons avec le Bleu et Or.


16 Février
Les Aigles Bleues forcent un 3e match contre les Tigers
MONCTON – Katryne Villeneuve a réussi le tour du chapeau et Gabrielle Forget a joué un solide match pour mener les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1-1) à un gain de 4 à 1 vendredi soir, à l’aréna J.-Louis-Lévesque, contre les Tigers de Dalhousie University (1-1) dans la deuxième partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
La troisième et décisive rencontre sera disputée dimanche soir, à 19 h à Halifax.
Brittany Poitras, la joueuse Subway du match, a réussi l’autre filet des Aigles qui ont pris les devants 2 à 0 dès la première période pour ne jamais regarder en arrière. Elles ont dominé 14 à 4 dans les tirs durant ce premier vingt et 30 à 23 dans la partie. Poitras et Marie-Pier Corriveau ont ajouté deux passes chacune. Tyra Death a été la seule à marquer pour les visiteuses, en troisième période. Les Tigers ont remporté la première bataille, 7 à 2. Fabiana Petricca a été créditée de la défaite.
« La partie a été physique, a dit l’entraineur Denis Ross. Nos vétérantes ont joué leur jeu ce soir et elles ont bien contribué. Le jeu robuste était pire mardi soir, on a bien géré cela et on joue notre jeu. On a joué trois périodes et demeuré dans notre structure. On a eu de l’espace pour marquer. Dimanche, chaque équipe va la vouloir. Ce sera robuste avec un jeu physique, il faudra s’adapter et rester hors de la boite de punitions. »
« L’équipe était frustrée de la dernière partie, on est sortie forte et on a démontré notre caractère, a dit la joueuse du match Subway, Brittany Poitras. On n’a jamais abandonné et on ne leur a pas donné la chance de revenir dans la partie. Il faudra rester focus et avoir le même plan de match que ce soir, dimanche. On doit jouer dans notre système. »
Selon Katryne ViIleneuve « je suis contente de ma performance. On avait quelque chose à prouver et forcer le troisième match. La préparation et le vouloir étaient là. Il n’y avait pas de mots d’amour entre les deux équipes, mais on ne veut pas embarquer dans leur jeu. »


13 Février
Les Aigles Bleues ont le dos au mur
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (0-1) ont le dos au mur après avoir subi un revers de 7 à 2 aux mains des Tigers de Dalhousie University (1-0) dans la première partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, mardi soir au Forum de Halifax.
Les Tigers ont marqué quatre buts sans riposte en troisième période pour prendre les devants 1 à 0 dans la série. Lisa Maclean, Tara Morning (an), Danika Phillips et Keana Oshowy (filet désert) ont trouvé la cible en troisième période, en l’espace de 11 minutes, pour assurer la victoire aux Tigers. Corinne Desjardins et Victoria Macintosh avaient trouvé le fond du filet en deuxième période. Jesse Rietveld des Tigers, à 7 :14 et Janelle Graham (Brittany Poitras), laissée seule devant le filet 24 secondes plus tard pour les Aigles Bleues, ont réussi les filets en première période. Marie-Pier Corriveau (Janie Poitras), à 2 :41 de la dernière période a réussi le deuxième des visiteuses. Dalhousie a mené 36 à 31 dans les tirs au but. Les Tigers ont deux buts en avantage, en quatre tentatives et les Aigles Bleues, 0 en 4. Gabriel Forget a inscrit la défaite devant le filet et Fabiana Petrica, le gain pour les Tigers.
« On a bien joué en première, mais nos difficultés ont débuté en deuxième période avec leurs deux buts non mérités, a dit l’entraineur Denis Ross. Mes joueuses clés n’ont pas l’affaire ce soir. La troisième période a été laborieuse dans les trois zones, de la gardienne, aux défenseures aux avants. Je crois que les filles en avaient trop dans la tête et non au niveau du cœur. Il faudra se remettre en équipe en vue de la rencontre de vendredi soir à domicile. »
La deuxième partie de la série sera disputée vendredi soir, à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque et la troisième, si nécessaire, sera dimanche soir à Halifax.


11 Février
Les Aigles Bleus terminent leur saison la tête haute
MONCTON -- Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (3-24-3=9pts, 7e position) ont terminé leur saison 2017-2018 samedi soir en s’inclinant 3 à 2 en prolongation face aux Axemen d’Acadia University (18-10-2=38pts, 3e position), au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant 350 spectateurs.
C’est le filet de Stephen Harper, à 3 :52 de la période de prolongation, qui a coulé le Bleu et Or de Judes Vallée, qui subissait un 24e revers de la saison et 13 de suite. Matthew Pufahl, en première et Cristiano Digicinto, en deuxième, ont marqué en temps réglementaire pour les visiteurs, qui ont dominé 49 à 29 dans les tirs au but. Carl Marois, en première et ensuite en deuxième, en avantage numérique, a réussi les deux filets de l’équipe locale. Le gardien Brandon Thibeau, nommé joueur Subway du match, a été fort occupé avec 49 lancers et plus de 100 lors de ses dernières sorties. Robert Steeves a vu 29 lancers pour les vainqueurs.
L’entraineur Judes Vallée avait exigé que les siens soient à la hauteur de la situation et son message a été suivi dans un match qui a donné du jeu physique et assez rapide. « Les joueurs se sont battus jusqu’à la fin et c’est cela qu’on cherchait, a-t-il indiqué. On n’a pas vécu une saison facile, des vétérans sortent la tête haute. C’est bon pour nos spectateurs, notre gardien a été excellent. Le bilan sera fait dans les prochains jours et la nouvelle saison débute lundi matin. »
Le gardien Thibeau termine bien sa carrière de quatre saisons avec les Aigles Bleus. « Je voulais finir sur une bonne note et on a joué avec fierté, selon lui. C’était un plaisir ce soir. On a joué un bon match. J’ai eu plus de 100 lancers en deux parties, mais j’adore cela. Comme gardien, tu veux recevoir des lancers. Les gars ont bien joué ce soir. »
L’attaquant Carl Marois a doublé sa production de la saison dans la soirée. « J’avais un manque de confiance et la saison n’allait pas bien, a indiqué Marois. J’en ai discuté avec l’entraineur et j’ai voulu laisser ma marque pour l’an prochain en doublant ma production. Je me suis concentré et j’étais prêt ce soir. On est déçu de cette année, mais on se prépare pour l’an prochain et on sera pari les meilleurs. » Le capitaine Thierry Comtois a indiqué que « la saison de transition a été difficile, mais je suis fier de la manière qu’on a fini cela ce soir. On avait dit publiquement qu’on n’abandonnerait pas. On a joué une bonne partie et c’est malheureux que cela se termine comme cela. On était proche et on a travaillé jusqu’à la fin. »
Une cérémonie a eu lieu au début de la partie pour reconnaitre les joueurs qui ont disputé quatre années avec les Aigles Bleus. Jean-François Plante, Brandon Thibeau, Danick Emond, Joël Blanchard et Mitchell Robillard ont joué pendant quatre années.

Isabelle Moris termine première au saut en hauteur
HALIFAX – Les athlètes de l’Université de Moncton ont réussi un nombre de marques personnelles, vendredi et samedi lors de la rencontre d’athlétisme des Huskies de Saint Mary’s University, tenue à Halifax.

Les équipes de relais ont réussi l’objectif d'améliorer leurs performances. Les équipes ont aussi bien préparé leurs entrainements en vue du championnat de Sport universitaire de l’Atlantique, qui sera présenté au campus de Moncton, les 23 et 24 février. Isabelle Morris a terminé première au saut en hauteur avec 1,48 m.

Voici les résultats des Aigles Bleues et des Aigles Bleus :
Femmes
Sophie Duguay – 60 m 9.20 (11e) [mp]; Karen Farag - hauteur 1,40m (1re -20) [mp]; Monika LeBlanc – 300 m 44,91 (7e); Isabelle Morris – 60 mh 9,86 (7e); hauteur 1,48 m (1re); Sharon Ngongo – 60 m 8,65 (5e -20); Lisa Richard – 300 m 46,15 (11e); December Sampson – 60 mh 11,42 (11e); 600 m 1:56,05 (7e) et Mia Schofield – 60 mh 11,98 (3e -20); hauteur 1,20m (2e -20) [mp]. Relais 4x200 m 1:53,13 (3e) Lisa Richard, Monika LeBlanc, Sharon Ngango et Isabelle Morris.

Hommes
Rémy Goguen – 60 m 7,83 (20e) [mp]; Julien Léger – 60 m 7,80 (18e); Frédéric Losier – 60 m 7,86 (21e); Christian Richard – 300 m 38,00 (7e);
Samuel Robichaud – 300 m 39,25 (12e) et Emmanuel Zangio – 300 m 40,07 (15e). Relais 4x200 m 1:37,66 (3e) avec Christian Richard, Julien Léger, Emmanuel Zangio et Samuel Robichaud.


Les Aigles Bleues s'inclinent 3 à 0
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (5-14=10pts, 5e position) ont perdu 3 à 0 face aux Huskies de Saint Mary’s University (12-5=24pts, 2e position) au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche à Halifax.
Les Aigles Bleues ont perdu 25 à 13, 25 à 18 et 25 à 21. L’équipe a partagé les honneurs en fin de semaine avec un gain, samedi. Pascale Doiron a 9 kills, 29 attaques et 9 digs, dimanche pour le Bleu et Or. Émilie Landry a 8 kills et Christel Bertin, 10 digs. Maddie Clarke a 11 kills pour les Huskies et 13 digs.
Le Bleu et Or terminera sa saison régulière samedi alors que les Tigers de Dalhousie University, en première position, seront les visiteuses, à 19 h au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud. Les Aigles sont assurés de la cinquième position au classement et ne participeront pas aux séries.


10 Février
Les Aigles Bleues et les Tigers s'affronteront en séries
HALIFAX – Le deuxième filet de la partie de Kiana Wilkinson, à 1 :29 de la deuxième période de prolongation, a donné un gain de 2 à 1 aux Huskies de Saint Mary’s University (20-3-1=41pts, 2e position) contre les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (10-10-4=24pts, 5e position) samedi, à Halifax dans la dernière partie au calendrier régulier de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Moncton termine la saison régulière au cinquième rang, à égalité avec les Tigers de Dalhousie, qui prennent le quatrième. Ces deux équipes vont s’affronter en quart de finale 2 de 3 cette semaine, avec le premier match à Halifax. (Horaire pas encore décidé)
Katryne Villeneuve (Brittany Poitras), à 6 :36 de la troisième période, en avantage numérique sur un lancer de la pointe qui n’a eu aucun obstacle à se rendre dans le fond du filet, avait nivelé les chances à 1 à 1 et envoyer la partie en prolongation. Wilkinson avait marqué le premier des siennes, à 18 :32 de la deuxième. Il n’y a eu aucun pointage en première. Gabrielle Forget (8-10-0) a subi le revers avec 32 arrêts contre 17 pour Ashley Forler (6-0-0) des Huskies. Moncton était 1 en 2 sur les avantages et les Huskies, 0 en 3. Saint Mary’s a dominé en deuxième avec 17 lancers contre seulement deux.
« Nous avons joué un bon match sauf en deuxième période, a dit l’entraineur Denis Ross du Bleu et Or. La partie a été excitante et Gabrielle Forget a été solide devant le filet. Notre défensive a joué en dents de scie, mais l’offensive a créé des chances, sans terminer le jeu. On a quand même bien joué lors des quatre dernières parties avec 6 de 8 points. C’est cela que nous voulions en menant vers les séries. »


09 Février
Villeneuve mène le Bleu et Or vers la victoire
MONCTON – Le deuxième but de la partie et de la période de Katherine Villeneuve, à 17 :37 de la troisième période, a donné une victoire de 4 à 3 aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton (10-10-3=23pts, 5e position) contre les Tommies de St. Thomas University (11-8-4=26pts, 3e position) au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Le Bleu et Or terminera la saison régulière de 24 parties, samedi à Halifax contre les Huskies de Saint Mary’s University (19-3-1=39pts, 2e position). Moncton est assuré de terminer au moins en cinquième position. Sarah-Ève Mailhot (sans aide) et Marie-Pier Corriveau (Mailhot, Elizabeth Tremblay), les deux en deuxième période, ont marqué les autres filets des Aigles Bleues, qui menaient 3 à 1 au début de la troisième. Emily Oleksuk, en avantage en deuxième et à nouveau en troisième et Lauren Legault, avec 2m39 de différence en troisième, avaient nivelé les chances à 3 à 3, à mi-chemin de la dernière période. Il n’y a eu aucun pointage en première. Les Tommies ont mené 28 à 20 dans les tirs au but. Gabrielle Forget s’est bien débrouillée devant le filet du Bleu et Or et Abby Clarke, pour les visiteuses.
« On la voulait, on veut finir la saison en force, a dit Katryne Villeneuve, la joueuse Subway du match. On a une dernière partie samedi et on va sortir aussi fort. À 3 à 3, c’était un peu plus stressant, mais il fallait avoir confiance en nous pour bien contrôler notre zone. »
Selon l’entraineur Denis Ross, « on avait un bon contrôle à 3 à 1, mais on a paniqué un peu et cela nous a mis dans la misère. Mais on a trouvé un moyen de marquer le gros but de la partie et c’est cela qu’on cherche. On exige cette confiance dans les séries. La partie a été rapide. Les pointages seront serrés dans les séries et il faut bien gérer cela. »
Une cérémonie de reconnaissance a eu lieu avant la partie pour les joueuses de quatrième et de cinquième années. Il y avait Katryne Villeneuve, Cassandra Labrie, Marie-Pier Corriveau et Brittany Poitras, quatre ans et Gabrielle Forget, cinq ans. Un chandail a également été présenté à l’entraineur Denis Ross qui quitte son poste suivant la saison. Il en est à sa 11e saison derrière le banc.


08 Février
Les Aigles Bleus impuissants devant les Huskies
MONCTON -- Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (3-24-2=8pts, 7e position) ont accordé 54 lancers et trois buts sans riposte pour permettre aux Huskies de Saint Mary’s University (18-9-2=38pts, 3e position) de remporter une victoire de 5 à 1, jeudi soir au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Thomas Stavert et Alex Cord, en première, Jake Coughler et Aaron Berisha, en avantage en deuxième et Anthony Repaci, en troisième, ont fait bouger les cordons pour les visiteurs. Jean-François Plante (Marc-Anthony Therrien) a réussi l’unique filet du Bleu et Or, en première période sur un dur lancer du poignet. Le gardien Brandon Thibeau, le joueur Subway du match, a fait face à 54 tirs, dont 18, 17 et 19 selon les trois périodes. Il a réussi plusieurs arrêts difficiles. Eric Brassard a vu 31 tirs, dont 12 en première période pour la victoire. La partie a donné du jeu ouvert, avec 30 lancers en première période. Moncton était 0 en 2 sur les avantages numériques et les Huskies, 1 pour 4.
« Le jeu a été trop intense pour nous et plusieurs ont abandonné, a dit l’entraineur Judes Vallée. On a pu leur faire compétition en première période, mais on n’a pas su soutenir la cadence dans les autres périodes. Le gardien (Thibeau) a fait un travail incroyable avec plus de 50 lancers. On a raté quelques chances en première. C’est notre histoire. »
Selon l’attaquant recrue Vincent Deslauriers, « on a bien commencé, mais leur deuxième but nous a fait mal, on a raté nos chances et cela nous a tué. C’est frustrant lorsqu’on rate, mais il ne faut pas trop y penser. Le but nous a aidé, mais il faut en compter davantage pour soutenir l’équipe. »
Le Bleu et or terminera sa saison régulière samedi en accueillant les Axemen d’Acadia University, à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque. Les joueurs ayant évolué quatre ou cinq années avec le Bleu et Or seront reconnus lors d’une cérémonie avant la mise au jeu. On trouvera Jean-François Plante, Danick Emond, Mitchell Robillard, Brandon Thibeau, Joël Blanchard et Victor Beaulac.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.