Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Mars 2017

10 Mars
Le 10e rang pour Alain Doucet,à Edmonton
EDMONTON – Alain Doucet, de Dieppe et membre des Aigles Bleus de l’Université de Moncton, a gagné son pari en prenant le 10e rang de l’heptathlon aux Championnats d’athlétisme d’U SPORTS, à Edmonton, jeudi et vendredi.
Isabelle Morris, de Miramichi, au pentathlon, a fini 12e. Les deux étaient classés 12e au Canada dans leurs épreuves. Doucet a amassé 4 211 points, en dessous de sa marque personnelle au championnat de SUA, qui était de 4 370. Doucet a fini 12e (7,62s) au 60 m ; 10e au 60 mh (9,44) ; 10e (5m86) au saut en longueur ; 10e (10m41) au lancer du poids ; 10e (1m69) au saut en hauteur ; 3e et une marque personnelle de 4m20 au saut à la perche et 9e (3m05s70), au 1 000 m.
Isabelle Morris a totalisé 2 778 points avec une marque personnelle au saut en longueur avec 4m72. Elle a réussi 10s02 au 60mh, 2m57s07, au 800 m, 1m50 au saut en hauteur et 10m63, au lancer du poids.


04 Mars
Le 4e rang pour les Aigles Bleues au volleyball
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton voulaient bien terminer leur saison 2016-2017 avec une victoire, mais elles ont laissé filer une avance de 2 à 0 pour s’incliner 3 à 2 contre les Huskies de Saint Mary’s University dans la partie de la médaille de bronze du Championnat Subway de volleyball de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi à Halifax.
La saison du bleu et or est terminée et l’équipe termine quatrième. En finale de SUA, les Tigers de Dalhousie University ont défait les Sea-Hawks de Memorial University, 3 à 0 (25 à 21, 25 à 18 et 25 à 19) en partie de championnat pour l’or.
Le Bleu et Or a perdu 25 à 18, 25 à 21, 18 à 25, 20 à 25 et 10 à 15. La joueuse Subway de la partie, Rachelle Lemoine, a 10 kills, 21 attaques et 5 digs, avec 18 points. Christelle Bertin a 9 kills, 41 attaques et 14 digs. Pascale Doiron a 16 kills, 47 attaques et 16 digs.
« C’est décevant et difficile de voir les cinquièmes années terminer dans la défaite, a dit l’entraineuse Monette Boudreau-Carroll. On ne voulait pas cela, on a bien débuté la partie, mais on n’a pu faire mieux. On a suivi le plan de match et tout marchait bien dans les deux premiers sets. Avec le mélange de vétérantes et de recrues sur le terrain, c’était difficile de garder l’intensité. On a perdu des petits points ici et là. »
La défaite des Aigles signifie aussi la fin du volleyball universitaire avec le bleu et or pour quatre partantes. « On perd quatre partantes, mais on est encore solide avec Pascale Doiron, Christelle Bertin, Émilie Landry et Annie Druart, entre autres. On n’est pas désespéré. Cette fin de semaine a été décevante, je m’attendais à une performance plus forte. Les filles aussi sont déçues. » Rachelle Lemoine, Alyssa Turenne, Catherine Guitard, Judith Desjardins et Kristina Cyr ne seront pas de retour.
Rachelle Lemoine, la joueuse Subway du match, a indiqué « on a mieux commencé qu’on a fini. On a gagné les deux premiers sets et on a manqué à la fin. C’est parfois cela la partie. On a connu des hauts et des bas, on n’a pas exécuté comme on aurait dû, moi inclue. J’ai fait de mon mieux et j’ai adoré mon passage à Moncton pendant cinq ans. »


03 Mars
Les Aigles Bleues en finale consolation
HALIFAX –Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton seront de la finale consolation suivant leur défaite de 3 à 0 contre les Tigers de Dalhousie University dans la partie demi-finale du Championnat Subway de volleyball de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi à Halifax.
Les Aigles vont jouer samedi, à 16 h 30, pour la médaille de bronze contre les Huskies de Saint Mary’s University. Les Tigers et les Sea-Hawks se rencontrent en grande finale.
Le Bleu et Or a perdu 25 à 15, 25 à 18 et 25 à 11. Christelle Bertin a été choisie la joueuse Subway du match. Bertin a 9 kills, 41 attaques et 18 digs. Pascale Doiron a 12 digs, et 7 kills.
« Je ne suis pas certaine ce qui s’est produit aujourd’hui, a dit la joueuse Christelle Bertin. On a connu un lent départ et c’est difficile de dire ce qui s’est produit. On était confiante, on n’a pas combattu assez. On veut se corriger pour la partie de samedi. On va essayer d’apprendre des éléments d’aujourd’hui et bien exécuter notre retour pour notre dernière partie de la saison. »
« Il faudra sortir bien plus fort samedi, a dit l’entraineuse Monette Boudreau-Carroll. La joute de samedi est pour notre fierté. On n’a pas du tout joué notre partie contre les Tigers. On aurait dû sortir bien plus fort contre les Tigers. Je ne peux expliquer notre sortie que de dire que les filles ont été dépassées par le championnat. »

Février 2017

27 Février
La saison des Aigles Bleues terminée au hockey
HALIFAX – La saison des Aigles Bleues de l’Université de Moncton est terminée. Le but de Siobhan Birch, à 13 :13 de la troisième période, a été le gagnant alors que les Huskies de Saint Mary’s University (2 et 1), ont remporté une victoire serrée de 2 à 1 sur le Bleue et Or dans le troisième match de la série demi-finale 2 de 3 Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, au hockey féminin, lundi soir à Halifax.
Laura Polak, à 7 :38 en première a réussi l’autre filet des Huskies. Katryne Villeneuve (Marie-Pier Corriveau, Karine Roy), à 15 :25 de la période médiane, avait nivelé les chances pour les Aigles Bleues. La partie a été chaudement disputée et à un rythme rapide. Gabrielle Forget a réussi 30 arrêts dans la défaite et Rebecca Clark, 22 pour la victoire. Aucune équipe n’a marqué en avantage numérique en cinq occasions.
Les Huskies passent à la finale 2 de 3 contre le gagnant de la série X-Women de St. Francis Xavier University et les Tommies de St. Thomas University, qui sera connu suivant le match de mardi soir. Les deux finalistes se rendront au championnat canadien d’U SPORTS.
« C’était en sorte une défaite crève-cœur, mais on va grandir avec celle-ci, a dit l’entraineur Denis Ross suivant la rencontre. On a donné une belle bataille aux Huskies, le potentiel était là. On a connu un peu de difficulté en deuxième et on a tout donné en troisième. Leurs deux buts ont été sur des rondelles bondissantes. Gabrielle Forget a bien joué devant la cage. Le jeu a été rapide et excitant. Notre saison a connu un lent départ, malheureusement, mais la jeune équipe a appris. En séries, on a démontré notre capacité contre deux équipes qu’on n’avait pas battu en saison. »
Karine Roy et Roxane Turcotte ne seront pas de retour l’an prochain. « C’est une dure défaite et ma dernière partie avec les Aigles Bleues, a dit la capitaine, Karine Roy. On a fait ce qu’on a pu. Notre moment de relâche, en deuxième, nous a relancé pour la troisième beaucoup plus forte. Je suis fière des filles et on a montré notre vrai potentiel en séries. »
« On était un peu nerveuses au départ, a ajouté Roxane Turcotte. C’est Gabrielle Forget qui a fait des gros arrêts en deuxième et qui nous a réveillé et relancé en troisième. On a joué de bonnes séries. »



26 Février
Les Aigles terminent au 4e rang et Alain Doucet reconnu en athlétisme
MONCTON – Les équipes masculine et féminine des Aigles de l’Université de Moncton ont pris le quatrième rang, respectivement, au classement final par équipe des Championnats d’athlétisme Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, tenus vendredi et samedi au Stade Vance-Toner du CEPS Louis-J.-Robichaud, du campus de Moncton.
Les Tigers des Dalhousie ont raflé les titres masculin et féminin de la compétition. Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton étaient quatrièmes avec 26 points, chez les femmes alors que les Aigles Bleus ont récolté 42 points, chez les hommes.
Alain Doucet, des Aigles Bleus a été nommé l’athlète par excellence de la compétition. Il est le premier des Aigles à rafler ce titre depuis bien années, brisant une mainmise des athlètes des Tigers qui avaient 11 des 12 titres des dernières années. Les athlètes de l’entraineur Steve LeBlanc ont récolté huit médailles. Alain Doucet en a deux d’or, au saut à la perche (et un record de SUA) avec 4,11 m et le premier rang de l’heptathlon, avec 4 370 points. Jean-Luc Bastarache a deux médailles d’argent, au saut à la perche et à l’heptathlon (4 227pts). Isabelle Morris a aussi deux médailles d’argent, au lancer du poids et au pentathlon (3 026pts). Sébastien LeBlanc a raflé le bronze au 60 m haies et Sara-Ève Noël, le bronze au lancer du marteau.
« On visait 10 médailles, mais on a bien fait avec huit, a dit l’entraineur Steve LeBlanc. Les quatrièmes positions au classement sont bonnes. On a eu 24 marques personnelles la première journée et 20 la deuxième. Je suis très heureux de la performance de mes athlètes. »
Pour Alain Doucet, le sacre d’athlète par excellence a bonifié une belle fin de semaine. « Je savais que j’avais une chance à l’heptathlon pour l’or, mais je devais bien exécuter, a indiqué Doucet. J’ai très bien fait la première journée et je savais que j’avais de bonnes chances la deuxième. J’ai réussi une marque personnelle de 4 370 points, 25 points de plus que mon ancienne. »
Sara-Ève Noël était heureuse de sa médaille, à sa première compétition de SUA comme recrue. « J’ai pu travailler avec Earl Church et cela m’aide beaucoup avec ma technique, a dit Noël. Je n’avais de coach auparavant et c’est un gros changement. Le lancer du poids n’est pas ma discipline. J’ai aimé le marteau, c’est différent au SUA, je n’étais pas habituée à tout cela. Il y a bien des gens et je suis heureuse. Je vais continuer. »
La recrue Sébastien LeBlanc était excité de sa médaille. « Je ne m’y attendais pas. J’ai bien cliqué aujourd’hui avec mon meilleur temps. Je suis très heureux de mon année recrue. J’espère en gagner d’autres dans l’avenir. »
Isabelle Morris s’est méritée deux médailles argent. « C’était ma meilleure performance au pentathlon et de meilleures marques dans chacun des cinq événements. J’ai établi un record de l’université. J’ai augmenté ma distance au poids, de 11m20 à 11m55 et je prévois continuer à m’améliorer. »
« J’ai connu un fun weekend, a dit Jean-Luc Bastarache. J’ai eu de bonnes pratiques. J’ai mieux réussi dans certains événements que d’autres. Physiquement, je peux performer. Je vais continuer à m’améliorer. »
Plus de 240 athlètes provenant de 10 des 11 universités de SUA ont participé aux compétitions. Plusieurs se présenteront aux championnats d’U SPORTS, du 9 au 11 mars, à Edmonton, Alberta.
Voici les résultats des Aigles Bleus et Aigles Bleues :
Femmes
Miriook St-Arnauld Hivon 8e 300 m ; 13e 60 m ;
Monika LeBlanc 12e 300 m ; 7e saut en hauteur ; 8e triple saut ; 15e saut en longueur ; 8e triple saut ;
Lisa Richard 17e 300 m ; 20e 60 m ;
Amélie Doucet 20e 300 m ; 24e 60 m ;
Émilie Guthrie 12e 1 000 m ; 16e 600 m ;
Carol-Ann MacDonald 7e 3 000 m ; 13e 1 500 m ;
Isabelle Morris 2e poids ; 2e pentathlon avec 3 026 points ; 11e marteau ;
Constance Gilman 6e poids ; 5e marteau ;
Marie-Ève Noël 9e poids ; 3e marteau ;
Jessie Drouin 18e 60 m ; 17e saut en longueur ;
Pascale Richard 19e 600 m ;
4X200 m relais – U de M 5e;
4X400 m relais – U de M 4e.
Hommes
Samuel Robichaud 21e 300 m ; 28e 60 m ;
François Pelletier 24e 300 m ; 29e 60 m ;
Youssef Abboud 29e 300 m ; 33e 60 m ;
Christian Richard pf 300 m ; 22e 60 m ;
Frédéric Losier 26e 60 m ;
Raphaël Choquette 8e 1 000 m ; 13e 600 m ;
Daniel Saucier 12e 1 000 m ; 18e 600 m ;
Bryan Thomas 8e 3 000 m ; 12e 1 500 m ;
Sébastien LeBlanc 3e 60 mh ;
Alain Doucet 1er saut à la perche ; 1er heptathlon avec 4 370 pts ;
Jean-Luc Bastarache 2e saut à la perche ; 2e heptathlon avec 4 227 pts ;
Julien Léger 10e saut en longueur ; 27e 60 m ;
Aaron LeBlanc 8e poids ; 5e marteau ;
Rémi Poitras 11e 1 500 m ;
Ryan Caissie 13e poids ; 13e marteau ;
4X200 m relais – U de M 6e
4X400 m relais - U de M 4e
4X800 m relais – U de M 5e .


25 Février
Il y aura un 3e match Aigles-Bleues-Huskies
MONCTON – Il y aura un troisième match dans la série demi-finale 2 de 3 Subway de Sport universitaire de l’Atlantique de hockey féminin alors que les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1 et 1) ont disposé des Huskies de Saint Mary’s University (1 et 1), 2 à 1 samedi soir, à l’aréna J.-Louis-Lévesque, devant plus de 440 spectateurs.
La troisième et décisive partie de la série sera disputée lundi soir, à 19 h à Halifax. Les Huskies avaient gagné 3 à 2, à Halifax lors du premier engagement.
Marie-Pier Corriveau (Brittany Poitras, Katryne Villeneuve), à 7 :56 de la première période sur une déviation, en avantage numérique et Katherine Dubuc (Jennifer Arsenault), à 1 :20 de la période médiane, ont marqué pour les Aigles Bleues, qui ont tiré de l’arrière 35 à 22 dans les tirs. Gabrielle Forget a réussi 13 arrêts en deuxième et 12, en troisième, pour la victoire devant le filet. Hannah Askin a donné espoir aux visiteuses avec un but lorsqu’il y avait 4 minutes à jouer. Rebecca Clark a réussi 20 arrêts bien espacés entre les périodes.
« C’était une bonne partie, on a vraiment bien joué dans notre zone défensive et on a bien appliqué notre système, a dit l’entraineur Denis Ross. C’est quand même une équipe dangereuse et il faut peaufiner nos systèmes pour lundi soir. Ce sera une troisième partie difficile. On a essayé des choses ce soir et cela nous a profité. Il faudra bien exécuter. Janie Poitras a bien surveillé et suivi (Breanna) Lanceleve, leur vedette. Forget a été solide et a gardé le focus. Elle n’a pas paniqué et n’a eu aucune chance sur leur but, un dur lancer bas près de la glace. On ne voulait pas jouer sur les talons à 2 à 0, il fallait appuyer l’attaque et l’échec avant. Ce sera une même sorte de partie lundi soir. Je ne prévois pas une explosion de buts. »
Selon l’auteure du but gagnant, Katherine Dubuc, l’équipe avait une mission à respecter. « Cela a été payant pour nous, a-t-elle soulignée. On était dans leur face et on a voulu tout essayer contre leur gardienne. On a bloqué des lancers et on a joué nos vies. Mon but gagnant a fait du bien, il était important et je suis contente de l’avoir réussi. On jouera avec autant de détermination, lundi pour une autre victoire. On a apprécié le soutien de la foule ce soir, c’était une très belle énergie. »
Katryne Villeneuve a été blessée au poignet, en troisième période et son état sera connu lundi.


19 Février
Les Aigles Bleues terminent en 4e place au volleyball
MONCTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (9-11=18pts, 4e position) ont terminé la saison 2016-2017 avec deux défaites et une victoire, en fin de semaine face aux Sea-Hawks de Memorial University (14-6=28pts, 2e position), au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, au CEPS du campus de Moncton.
Dimanche, lors la troisième et dernière rencontre entre les deux équipes, les Sea-Hawks ont eu le meilleur du bleue et or, 3 à 1 par des pointages de 25 à 22, 25 à 23, 19 à 25 et 27 à 25. Rachelle Lemoine était la joueuse du match Subway des Aigles.
Moncton termine la saison en quatrième position et affrontera celle de première position, les Tigers de Dalhousie University (19-1=38pts) en demi-finale du championnat Subway de SUA, le vendredi 3 mars, à 16 h 30 au domicile des Huskies de Saint Mary’s University, à Halifax. Les Sea-Hawks et les Huskies se mesureront dans l’autre demi-finale. La finale sera présentée le samedi. L’équipe championne de SUA sera du championnat d’U SPORTS, du 17 au 19 mars, à la Ryerson University, en Ontario.
Les Sea-Hawks ont balayé la partie de samedi, 3 à 0 et Moncton avait gagné celle de vendredi soir, 3 à 1. Catherine Guitard, Judith Desjardins et Rachelle Lemoine, cinq ans et Alyssa Turenne, quatre ans, ont été reconnues avant le match pour leur participation de 4 ou 5 années avec le programme des Aigles Bleues.
« On a assez bien joué en fin de semaine, a dit l’entraineuse de Moncton, Monette Boudreau Carroll. Les parties et les pointages ont été serrés. On a fini dans le top 4, ce qui était notre objectif. N’importe quoi peut arriver au tournoi de championnat. On a deux semaines à s’y préparer. On croit dans nos chances de prendre les Tigers. Nos deux derniers matches ont été à cinq sets. »

Les Aigles Bleues en demi-finale du hockey féminin
CHARLOTTETOWN – Le but de Chantal Beauchamp (Marie-Pier Corriveau, Karine Roy), à 7 :02 de la période médiane a été le seul du match et a propulsé les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (2 et 0) à une victoire par blanchissage de 1 à 0 face aux Panthers de University of Prince Edward Island (0 et 2), dimanche dans la deuxième partie de la série quart de finale 2 de 3 Subway de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à Charlottetown.
Les Aigles Bleus vont affronter les Huskies de Saint Mary’s University en demi-finale 2 de 3 à compter de cette semaine. Les X-Women de St. Francis Xavier University et les Tommies de St. Thomas University vont se mesurer dans l’autre demi-finale.
Il n’y a eu aucun pointage en première période ni en troisième dans le match qui a présenté du jeu excitant. Gabrielle Forget, la joueuse du match Subway, a fait face à 24 lancers pour inscrire le jeu blanc. Les Aigles ont misé 19 fois sur Marie-Soleil Deschênes.
« On aurait eu aimé une partie moins serrée, mais c’est fait, a dit l’entraineur du bleu et or, Denis Ross. Gabrielle Forget a été excellente devant le filet et notre jeu en désavantage a aussi très bien fonctionné, même à la fin en 6 contre 4. La partie a été stressante. Leur gardienne a bien joué et a même fait un arrêt avec son masque sur un lancer de Katryne Villeneuve, en deuxième. Sur notre but, elle n’a pas eu de chance parce que Chantal Beauchamp a pris un beau retour pour l’envoyer dans un filet ouvert. On a eu l’élan, la majorité de la partie à 5 contre 5. La série demi-finale promet face aux Huskies. Elle sera difficile contre l’équipe classée 2e et 3e au national pas mal toute la saison. On est confiant et on va se préparer. »
« J’étais bien excitée de pouvoir marquer ce but gagnant, a dit Chantal Beauchamp suivant la partie. Je n’avais pas eu beaucoup de temps de glace en raison de ma blessure, mais j’ai démontré que j’étais capable de contribuer à cette équipe. J’ai pris un lancer frappé pour marquer. »
La gardienne Gabrielle Forget a eu beaucoup de plaisir à jouer cette partie. « J’ai eu plusieurs défis, dont 3 ou 4 échappées durant la partie, a dit Forget. Les Panthers ont souvent placé des joueuses devant moi, mais je voyais bien la rondelle et mes défenseurs ont fait un bon travail d’éloigner les retours vers les coins. Cette victoire nous donne confiance pour la prochaine série. »
Moncton était 0 en 3 lors des avantages numériques et les Panthers, 0 en 5.


18 Février
Le premier match aux Aigles Bleues

MONCTON – Le but de Brittany Poitras (Katherine Dubuc, Karine Roy), avec 4 :26 à jouer dans la troisième période, a permis aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton (1 et 0) de vaincre les Panthers de University of Prince Edward Island (0 et 1), 5 à 4, samedi dans la première partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque
Le deuxième duel sera présenté dimanche, à 17 h à Charlottetown.
Le but de Poitras, en avantage numérique, a brisé une égalité de 4 à 4 qui avait été établie en période médiane alors que les équipes se sont échangées des buts. La joueuse du match Subway du bleu et or, Katryne Villeneuve a inscrit le tour du chapeau, dont deux filets en avantage numérique, en plus d’ajouter une passe. Karine Roy a réussi l’autre pour Moncton en plus d’ajouter deux passes. Le pointage était de 3 à 3 suivant le premier vingt et de 4 à 4, après 40 minutes. Emma Martin et Rachel Colle (la joueuse Subway du match des Panthers), un chacune et Sydnee Baker, deux, ont assuré la riposte pour les visiteuses. Moncton a dominé 26 à 15 dans les lancers au but et en accordé que trois, en troisième période. Gabrielle Forget a inscrit la victoire et Marie-Soleil Deschênes, la défaite.
Moncton était 3 en 8 lors des avantages numériques et les Panthers, 2 en 4. Cinq des neuf buts ont été réussis en supériorité numérique.


Les Aigles Bleues s’inclinent 3 à 0 face aux Sea-Hawks
MONCTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (9-10=18pts, 4e position) ont bataillé, mais les Sea-Hawks de Memorial University (13-6=26pts, 2e position), ont eu le meilleur des deux équipes, 3 à 0, samedi soir au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, au CEPS du campus de Moncton.
Le Bleue et Or recevra les mêmes Sea-Hawks, dimanche, à 13 h, au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud, dans le dernier match de la saison régulière 2016-2017. Catherine Guitard, Judith Desjardins et Rachelle Lemoine, cinq ans et Alyssa Turenne, quatre ans, seront reconnues avant le match pour leur participation de 4 ou 5 années avec le programme des Aigles Bleues.
Les Sea-Hawks ont gagné 25 à 12, 25 à 16 et 27 à 25, dans un troisième set qui a présenté du volleyball excitant.
Moncton et Memorial sont assurés de participer au Tournoi de championnat de SUA, les 3 et 4 mars au domicile des Huskies de Saint Mary’s University, à Halifax.


17 Février
Gain de 3 à 1 des Aigles Bleues au volleyball
MONCTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (9-9=18pts, 4e position) ont eu raison des Sea-Hawks de Memorial University (12-6=24pts, 2e position), 3 à 1, vendredi soir au volleyball de Sport universitaire de l’Atlantique, au CEPS du campus de Moncton.
Le Bleue et Or recevra les mêmes Sea-Hawks, samedi soir à 19 h et dimanche, à 13 h, au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud.
Moncton a gagné 26 à 24, 25 à 20, 15 à 25 et 28 à 26. La joueuse Subway du match a été Rachelle Lemoine.
Moncton et Memorial sont assurés de participer au Tournoi de championnat de SUA, les 3 et 4 mars au domicile des Huskies de Saint Mary’s University, à Halifax.

Les Aigles Bleus éliminés par les X-Men
MONCTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0 et 2) ont bien essayé, mais ils se sont inclinés par la marque de 4 à 3, vendredi soir face aux X-Men de St. Francis Xavier University (2 et 0), dans la deuxième et dernière rencontre de la série quart de finale 2 de 3 du hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, devant plus des 720 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque de Moncton.
Les X-Men ont ainsi remporté les honneurs de la série en deux rencontres de suite, s’étant imposés 6 à 2 lors du premier duel, mercredi soir à Antigonish.
Craig Duininck (Eric Locke), à 5 :48 de la première période, a débuté l’offensive pour les visiteurs. Le bleu et or s’est ensuite manifesté avec deux buts de suite, Marc-Anthony Therrien (Samuel Roussy, Samuel LeBlanc), à 6 :02 et Carl Marois (Roussy), en avantage cinq minutes plus tard pour prendre les devants 2 à 1.
Les buts de Sam Studnicka (Jagger Dirk, Mark Tremaine), à 4 :49 et d’Adam Stevens (Studnicka, Tremaine), en avantage cinq minutes plus tard, ont permis aux visiteurs de prendre les devants 3 à 2, en période médiane. Bryson Cianfrone (Cole Macdonald, Tremaine) a porté le compte à 4 à 2, à 12 :01 de la troisième période, mais Robbie Graham (sans aide) a redonné un mince espoir avec le troisième des siens à 18 :52 alors que le gardien avait été retiré pour un attaquant. Le bleu et or a bien essayé de marquer l’égalisateur, mais sans succès.
Brandon Thibeau a fait face à 25 lancers durant la partie contre 28 pour Chase Marchand, des visiteurs. Moncton a marqué une fois en cinq en avantage numérique et les X-Men, 0 en 10. Samuel LeBlanc et Studnicka ont été nommés les joueurs Subway de la partie pour les Aigles et les X-Men, respectivement.
« Nos unités en désavantage ont bien joué, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Nous avons eu plusieurs punitions ce soir. Nous avons manqué trop de chances, mais nous avons bien joué, sauf qu’on ne pouvait pas marquer. Les X-Men ont une bonne équipe, ils ont bien joué et ont trouvé un moyen de marquer un but de plus que nous. Il n’y avait pas grande différence entre nos deux équipes, un but ici et des chances ratées. Nous avons perdu notre élan avec tous ces désavantages numériques. Nous perdons quatre bons joueurs qui ne pourront pas être remplacés. On s’occupe du recrutement en vue de la prochaine saison. »
Allain Saulnier a indiqué que c’était difficile de perdre ainsi. « La partie a été serrée, on a bataillé jusqu’à la toute fin. J’aurais eu aimé contribuer davantage dans cette dernière partie. J’ai joué quatre superbes saisons avec les Aigles Bleus, on est une famille. »
« On manquait quelques joueurs pour faire une différence en séries, a ajouté Alex Saulnier. Les X-Men avaient toujours quelqu’un sur nous et on n’a pas eu la chance de se démarquer. C’est quand même spécial de penser, qu’après huit ans de hockey de haut calibre, il faut penser à notre avenir. »
Pierre Durepos a dit que c’est « désappointant de perdre de cette manière, on l’a manqué d’un but. La série a été une vraie bataille qui aurait pu aller d’un côté ou de l’autre. On a raté trop de chances et l’indiscipline n’a pas aidé. C’est difficile de jouer en désavantage si longtemps, on devient fatigué. C’est malheureux que ce soit teminé. »
Selon Steve Lebel, « l’indiscipline a fait la difference. Le hockey est un sport d’émotions et c’est cela qui nous a couté la série. C’est la première fois que je n’ai pas d’équipe à me rapporter en septembre. Je joindrai possiblement le marché du travail. »


15 Février
Le premier match aux X-Men contre les Aigles Bleus

ANTIGONISH – Les X-Men de St. Francis Xavier University (1 et 0) ont marqué deux buts rapides en avantage numérique, en période médiane, en route vers une victoire de 6 à 2 sur les Aigles Bleus de l’Université de Moncton dans la première partie de la série quart de finale 2 de 3 du hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, mercredi soir à Antigonish.
Les Aigles Bleus (0 et 1) ont donc le dos au mur pour la deuxième partie de la série qui sera présentée vendredi soir, à 19 h, à l’aréna J.-Louis-Lévesque. Les billets sont en vente à l’accueil du CEPS ou à compter de 18 h, vendredi à la billetterie de l’aréna.
Les deux buts lors d’avantages de 5 contre 3 et 5 contre 4 ont donné une avance de 3 à 1 à l’équipe locale. Nathan Pancel, (Bryson Cianfrone) a réussi le quatrième des X-Men, en troisième période et Steve Lebel (Plante), en avantage numérique à 15 :24, le deuxième des visiteurs. Eric Locke (Jagger Dirk, Kristoff Kontos), dans un filet désert, à 17 :05 et Kristoff Kontos, (Eric Locke), à 18 :50, ont complété le pointage des X-Men en fin de période. Locke avait deux buts et une passe et Plante, deux passes.
Les X-Men ont eu la chance de s’imposer avec un avantage de 5 contre 3 dans la sixième minute de la seconde période. Eric Locke, (Kristoff Kontos, Bryson Cianfrone) à 6 :17, à 5 contre 3 et Cole Macdonald, (Brent Turnbull, Nathan Pancel), à 6 :59 (5 contre 4), encore en avantage numérique, ont rapidement donné un avantage de 3 à 1 aux X-Men, ce qui a modifié l’allure du match.
La première période s’est terminée 1 à 1 avec les buts de Bryson Cianfrone (Aaron Hoyles, Nathan Pancel), sur un dur lancer du poignet à 4 :00 suivi de celui d’Allain Saulnier (Jean-François Plante), sur un retour de lancer du côté du but, en avantage numérique, à 10 :48. Brandon Thibeau a fait face à 30 lancers, dans 13 en première, dans la défaite et Chase Marchand, 35, dont 14 en première, pour la victoire. Moncton était 2 en 4 en avantage et les X-Men, 2 en 2. Carl Marois était le joueur Subway du match pour Moncton et Marchand, pour les X-Men.
« Leurs deux buts en avantage, en deuxième, ont enlevé notre élan et modifié l’allure du match, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. J’ai trouvé qu’on a joué un assez bon match. Leur gardien a réussi des arrêts clés qui ont aussi fait une différence. On n’a pas réussi à placer les joueurs qu’on voulait contre leurs trios à chaque fois. On aura une meilleure chance de le faire à Moncton, vendredi. »
« On avait bien commencé en prenant plusieurs lancers, mais il faudra en prendre des plus dangereux vendredi soir, a dit Steve Lebel suivant la partie. Leurs deux buts en deuxième ont affecté notre jeu. On a eu un moment de relâche qui nous a coûté. »



13 Février
Une 1re place au relais à Halifax
HALIFAX – Des athlètes en athlétisme de l’Université de Moncton ont participé en fin de semaine à la Rencontre de relais de Sport universitaire de l’Atlantique et à la compétition ouverte de Saint Mary’s University, au Centre des Jeux du Canada, à Halifax.
Carol-Ann MacDonald a terminé cinquième du mille avec un chrono de 5m33s46. Dans les courses de relais, la formation des Aigles Bleues a pris le premier rang au 4x200 m, avec un temps de 2m02s23 (Amélie Doucet, Jessie Drouin, Monika LeBlanc, Miriook St-Arnauld Hivon). L’U de M a ensuite raflé la 2e position au 4x400 m, en 4m21s27 (Monika LeBlanc, Isabelle Morris, Miriook St-Arnauld Hivon, Lisa Richard).
Chez les hommes, les Aigles Bleus ont fini 3e au 4x200 m avec un temps de 1m38s76 (Christian Richard, Julien Léger, Samuel Robichaud, André Arsenault) et 2e du 4x400 m, en 3m42s80 (Sébastien LeBlanc, Samuel Robichaud, Bryan Thomas, Christian Richard). La formation du 4x800 m, a fini 2e en 8m39s05 (Nassim Bousmaha, Bryan Thomas, Alain Doucet, Jean-Luc Bastarache).
À l’Open de Saint Mary’s University, Julien Léger, était 5e au saut en longueur, (5,19 m) et Monika LeBlanc, 10e au 300 m (43s84), un record personnel.


12 Février
Les Aigles Bleues l’emportent sur les Varsity Reds
FREDERICTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (8-8=16pts,4e position) ont remporté un gain de 3 à 1 sur les Varsity Reds de University of New Brunswick (3-16=6pts, 6e position), dans la ville capitale dimanche, au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.
Le Bleue et Or a gagné 25 à 19, 25 à 16, 23 à 25 et 25 à 16. Judith Desjardins a été choisie la joueuse Subway du match. Le gain met fin à une série de trois défaites du bleue et or. Pascale Doiron a 33 attaques, 14 kills et 16 digs alors que Judith Desjardins a 7 attaques, 3 kills, 10 digs et 45 passes. Christelle Bertin a 31 attaques, 11 kills et 22 digs.
Les Aigles Bleues sont qualifiées pour le championnat de SUA et ont trois parties à disputer en saison régulière. Le bleu et or recevra les Sea-Hawks de Memorial University, pour trois rencontres, vendredi, samedi et dimanche.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.