Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Aigles Bleus et Aigles Bleues
Suivez-nous
 


SUA - Sport universitaire de l'Atlantique
SIC - Sport interuniversitaire canadien Physiothérapie SportMed Physiotherapy

Résultats

Février 2016

28 Février
Trois médailles pour les athlètes de l'U de M en athlétisme de SUA
Moncton – Les Aigles de l’Université de Moncton ont remporté trois médailles lors des championnats d’athlétisme de Sport universitaire de l’Atlantique qui ont eu lieu en fin de semaine au Stade Vance-Toner du CEPS Louis-J.-Robichaud.
Jean-Luc Bastarache, à ses deuxièmes championnats, a remporté l’or au saut à la perche, avec un saut de 3m70. Son compatriote Alain Doucet a raflé l’argent lors de la même compétition. Constance Gilman s’est décorée de bronze au lancer du marteau.
Les Aigles Bleues ont pris le quatrième rang par équipe chez les femmes et les Aigles Bleus, cinquième chez les hommes. Les athlètes de Steve LeBlanc ont affiché 17 marques personnelles et trois records de l'U de M.
«Je suis excité d’avoir eu remporté l’or avec une grosse marque personnelle de 3 m 70 (3 m 50, ancienne marque), a dit Jean-Luc Bastarache. C’est une grande amélioration de l’an dernier et même chose pour mon pointage à l’heptathlon. J’ai tout donné au 1 000 m. Je suis heureux d’avoir terminé une deuxième saison de SUA. Je souhaite que tout continue l’an prochain.»
La médaillée de bronze, Constance Gilman, était heureuse de sa performance. «C’était une très bonne performance, a-t-elle indiqué. Ce n’était pas une marque personnelle, je suis très contente parce je ne m’y attendais pas. C’est ma première saison et je suis heureuse. Le poids est mon événement préféré, mais j’aime aussi le marteau. Je dois atterrir sur mes orteils au lieu de mes talons pour m’améliorer. Je vais définitivement continuer. »
Alain Doucet visait l’or au saut. «Je suis heureux de la médaille, mais je cherchais l’or, a-t-il indiqué. Jean-Luc et moi, on a voulu conserver notre énergie pour le heptathlon et on a fait le moins de sauts possibles. Jean-Luc a réussi le 3 m 70 et je l’ai raté. J’ai encore une chance à me reprendre l’an prochain. J’aime le saut et voler dans les airs. L’heptathlon est excitant parce qu’il y a une grande variété d’événements. Tu ne deviens pas tanné de toujours faire la même chose. Le saut à la perche est mon meilleur événement des sept.»
L’entraineur Steve LeBlanc s’est dit encouragé par les résultats de ses athlètes. Il a hâte aux compétitions de l’an prochain.
Voici les résultats des Aigles de l’Université de Moncton :
Femmes
Monika LeBlanc 12e 60 m ; 5e triple saut; 12e 300 m (mp) ; 11e saut en longueur ;
Carol-Ann MacDonald 8e 1 500 m ; 6e 3 000 m (mp) ;
Anouk Pelletier 11e 1 500 m; 10e 1 000 m ;
Constance Gilman 6e lancer du poids (mp); 3e (bronze) au marteau ;
Isabelle Morris (4e pentathlon mp avec 2 697pts) 4e 800 m ; 5e 60 mh ; 5e saut en hauteur ; 5e saut en longueur ; 2e poids ; 8e marteau (mp);
Relais 4X200 m – Aigles Bleues 4e (Amy-Lynn Grant, Monika LeBlanc, Isabelle Morris, Miriook St-Arnauld Hivon ;
Relais 4 X 400 m – Aigles Bleues 4e (Monika LeBlanc, Amy-Lynn Grant, Anouk Pelletier, Carol-Ann MacDonald) ;
Relais 4X800 m – Aigles Bleues 4e record de l’U de M - 10m25s (ancienne marque 10m37s) (Anouk Pelletier, Carol-Ann MacDonald, Amy Lynn Grant, Kamylle Frenette).
Hommes
Christian Richard 13e 60 m (mp) ; 8e 300 m ;
Vincent Bouchard 21e 60 m (mp) ; 13e saut en longueur ;
Julien Léger 29e 60 m ; 7e saut en longueur ;
Youssef Abboud 37e 60 m ; 23e 300 m (mp) ;
Jérémie Pellerin 6e 600 m ; 4e 1 000 m ;
Daniel Saucier 17e 600 m ; 16e 1 000 m ;
Raphaël Choquette pas terminé 600 m ; 9e 1 000 m ;
Bryan Thomas 10e 1 500 m ; 7e 3 000 m ;
Rémi Poitras 11e 1 500 m ; 8e 3 000 m (mp) ;
Pier-Luc Roy 13e 1 500 m ; 14e 1 000 m (mp) ;
Jean-Christophe Comeau 16e 1 500 m ; 11e 3 000 m ;
Alain Doucet (5e au heptathlon, mp de 4 023 points) 4e 60 m ; 6e saut en hauteur ; 8e saut en longueur ; 4e poids ; 34e 1 000 m ; 6e 60 mh (mp); 1er saut à la perche ; 2e (médaille d’argent) saut à la perche individuelle ;
Jean-Luc Bastarache (4e au heptathlon avec 4 058pts mp et record de l’U de M) 6e 60 m ; 3e saut en hauteur ; 5e saut en longueur ; 3e poids (mp) ; 2e 1 000 m (mp); 7e 60 mh ; 2e saut à la perche ; 1er (médaille d’or, mp) au saut à la perche individuelle ;
Aaron LeBlanc 10e lancer du poids ; 6e marteau ;
4X200 m – Aigles Bleus 6e (Christian Richard, Julien Léger, Vincent Bouchard, Jérémie Pellerin) ;
4X400 m -- Aigles Bleus 4e (Christian Richard, Raphaël Choquette, Daniel Saucier, Jérémie Pellerin) ;
4X800 m – Aigles Bleus 5e record U de M avec 8m29s (ancienne marque 8m31s) (Raphaël Choquette, Bryan Thomas, Rémi Poitras, Jérémie Pellerin).


27 Février
La saison des Aigles Bleues au hockey féminin terminée
FREDERICTON – La saison des Aigles Bleues de l’Université de Moncton est terminée. L’équipe s’est inclinée 3 à 1 devant les Tommies de St. Thomas University lors du deuxième match de la série demi-finale 2 de 3 de hockey féminin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, samedi soir à Fredericton.
Les Tommies se qualifient pour la finale de SUA et le championnat canadien qui se tiendra à Calgary, du 17 au 20 mars. Les Tommies avaient revenu de l’arrière pour remporter le premier match, 4 à 3.
Lauren Henman a marqué à deux reprises, dont le gagnant en deuxième période, pour mener l’attaque des Tommies. Emily Oleksuk a réussi l’autre, au dernier tiers. Les Tommies ont marqué sur leur premier lancer de la première période, à 28 secondes quand Lauren Henman a donné une avance de 1 à 0 aux siennes. Katryne Villeneuve (Karine Roy) a nivelé les chances, huit minutes plus tard, lors d’un avantage numérique.
Émilie Bouchard a fait face à 32 lancers dans la défaite contre 21 pour Taylor Cook, des gagnantes. Moncton a eu cinq punitions contre trois pour l’équipe locale.
«C’est certain qu’on voulait gagner, mais il n’y a pas de gêne à perdre contre les Tommies, a dit l’entraineur Denis Ross suivant la partie. On a perdu contre une bonne équipe, une qui avait plus de profondeur que nous. Ils avaient trois bons trios qui fonctionnaient. On a fait plus d’erreurs et elles ont en profité plus souvent. C’est une bonne équipe de hockey qui passe en finale et qui se rend au national.»
Amélie Dion a joué son dernier match dans l’uniforme du bleu et or, après cinq ans. «Ce n’est pas la manière que je voulais terminer ma carrière universitaire, a-t-elle indiqué. Il n’y avait pas grand différence entre nos deux équipes, elles ont pu marquer plus souvent. Je garde de très bons souvenirs de ma carrière avec les Aigles Bleues. Je ne regrette rien. Je vais continuer dans le monde du hockey d’une manière ou d’autre, dans l’avenir.»


26 Février
Les Aigles Bleues éliminées au volleyball
WOLFVILLE – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont laissé filer une avance de 2 à 0 pour s’incliner 3 à 2 face aux Huskies de Saint Mary’s University dans la partie quart de finale de volleyball féminin de du championnat Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, à Wolfville, vendredi soir.
Moncton est ainsi éliminé du championnat. Les Huskies vont affronter les Tigers de Dalhousie University, samedi à 16 h 30 en demi-finale.
Les Aigles ont perdu 25 à 18, 25 à 23, 23 à 25, 18 à 25 et 8 à 15. La joueuse du match Subway a été Émilie Landry pour les Aigles.
« C’est une défaite difficile à digérer a dit l’entraineuse Monette Boudreau-Carroll. On avait l’avance et on leur a donné l’élan. C’est cela qui a fait la différence. On a eu peur de perdre le troisième et on l’a perdu. »


25 Février
La première partie aux Tommies au hockey féminin
MONCTON – Les Tommies de St. Thomas University ont effacé un déficit d’un but et ont marqué à deux reprises en troisième période pour remporter une victoire de 4 à 3 sur les Aigles Bleues de l’Université de Moncton et ainsi prendre les devants 1 à 0 dans la série demi-finale 2 de 3 de hockey féminin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, jeudi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Le deuxième affrontement de la série sera samedi soir au Centre Grant-Harvey de Fredericton, à 19 h.
Danielle Ring, à 8 :03 et Kelty Apperson, avec son deuxième de la soirée à 12 :24, ont donné la victoire aux visiteuses qui ont mené 35 à 32 dans les lancers au but. Emily Olesuk a réussi l’autre filet des Tommies, en période médiane. Jodie Dupéré (Roxanne Turcotte et Katherine Dubuc), à 0 :38 secondes du début du match et Katryne Villeneuve (Kaitlyn Gallaway, Jennifer Arsenault), à 18 :48, avaient donné une avance de 2 à 1 aux Aigles, en première. Dupéré (Marie-Pier Arsenault), en avantage avec son deuxième du match, a réussi le troisième des siennes qui menaient 3 à 2 après 40 minutes de jeu. Gabrielle Forget a fait face à 35 lancers contre 32 pour Taylor Cook, dans la victoire.
« On voulait gagner, mais elles ont su profiter des erreurs qu’on a faite et il faut mettre cela en arrière et viser pour samedi, a dit l’entraineur Denis Ross des Aigles. On aura un entrainement vendredi pour se préparer pour samedi. Ce n’est pas la première fois qu’on fait face à cette situation. On aurait dû créer plus de chances de marquer. »
La capitaine Marie-Pier Arsenault a indiqué que l’équipe peut revenir. « Le match n’a pas tourné comme on le voulait, mais c’est une motivation pour aller là et gagner samedi. Nos erreurs couteuses et leurs opportunités ont fait la différence. Ce sont deux revirements qui nous ont couté la partie. Toutes les filles doivent digérer cette défaite pour aller de l’avant, samedi. »


19 Février
Les Aigles Bleues terminent au 5e rang au volleyball
FREDERICTON – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (4-13=8pts, 5e position) se sont inclinées 3 à 2 devant les Varsity Reds de University of New Brunswick (4-13=8pts, 6e position) lors de la dernière partie au calendrier régulier du volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, vendredi soir, au Centre Currie, à Fredericton.
Les Aigles ont perdu 25 à 22, 11 à 25, 22 à 25, 25 à 16 et 15 à 9. Pascale Doiron et Christelle Bertin ont 11 as chacune et Rachelle Lemoine, 10. Catherine Guitard a inscrit 18 digs et Bertin, 11. Janie-Ève Doucet a réussi 25 as pour les Reds.
L’équipe de Monette Boudreau-Carroll termine la saison régulière au cinquième rang. Elle se préparera cette semaine pour le championnat de SUA, en fin de semaine à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.

Les Aigles Bleus éliminés au hockey masculin
MONCTON – La saison des Aigles Bleus de l’Université de Moncton est terminée. Les Huskies de Saint Mary’s University ont pris les devants 5 à 1, dès la première période, pour défaire le Bleu et Or par la marque de 9 à 2, dans la deuxième partie de la série quart de finale 2 de 3 du championnat de hockey masculin Subway de Sport universitaire de l’Atlantique disputée vendredi soir devant plus de 1 200 spectateurs à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Les Huskies avancent ainsi à la demi-finale 3 de 5 du circuit. Les Panthers de UPEI ont aussi défait les Axemen d’Acadia University, 4 à 3 en prolongation. Ces deux équipes vont affronter les Varsity Reds de UNB ou les X-Men de St. Francis Xavier.
Bradley Greene et Ben Duffy ont chacun trouvé la cible à deux reprises pour mener l’offensive des Huskies. Les autres buts ont été l’œuvre de Francis Ménard, Kyle Pereira, Garrad Grant, Mitchell Maynard et Taylor Burke. Les Huskies menaient 7 à 2 suivant 40 minutes, au grand désarroi des spectateurs présents. Alex Saulnier, (Allain Saulnier) à 16 secondes du début du match, avait soulevé la foule et donné espoir aux siens dans ce deuxième match après avoir perdu le premier 3 à 2, mercredi soir à Halifax. Les Huskies ont ensuite pris les commandes avec cinq buts sans riposte. Steve Lebel (Danny Chiasson) a réussi le deuxième des siens, au deuxième vingt.
Adrien Lemay a été bien occupé tout au long de la soirée avec 39 lancers devant la cage des Aigles, dont 17 dans chacune des deux premières périodes. Cole Cheveldave a reçu 25 rondelles pour la victoire. Moncton a reçu 11 punitions lors de la partie contre trois pour les Huskies.
L’atmosphère dans le vestiaire n’était pas à la fête chez le Bleu et Or. «Les punitions nous ont fait perdre l’élan, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Des gars ont eu beaucoup de temps de glace et étaient un peu fatigués. On était l’équipe la moins punie de la ligue en saison. Je ne peux expliquer ces punitions ce soir, c’était un gros négatif pour nous. On a manqué de discipline. Le plus mal est qu’on a prouvé à Halifax qu’on pouvait jouer avec cette équipe là et ce n’était pas un plaisir, ce soir, pour nos spectateurs et nos joueurs. On a trois vétérans qui partent, Alex Emond, Pier-Antoine Dion et Adrien Lemay et qui ont apporté beaucoup à notre programme. C’est triste de les voir partir de cette manière.»
Pier-Antoine Dion a aimé son passage avec les Aigles Bleus. «Je suis fier d’avoir terminé mon bac ici et c’est difficile de terminer comme cela, a-t-il indiqué. Je n’ai pas de regret. On a bien commencé en feu, mais ils ont pris l’élan et on n’a pas été capable de partir. On a essayé en deuxième sans réussir. De voir les partisans partir avant la fin de la partie a fait mal. On avait l’équipe pour faire mieux et il nous restait cinq parties pour aller au championnat.»
Le capitaine Alex Emond a dit être triste de finir comme cela. «On a eu des hauts et des bas, mais l’autre équipe était plus forte, grosse et rapide que nous. On a tout essayé ce soir sans réussir. Les punitions n’ont pas aidé. Je suis fier d’avoir fait partie de l’expérience des Aigles. J’ai dit aux co-équipiers que j’ai connus de beaux moments et de belles années et que j’ai grandis comme personne. C’est cela que je retiens le plus.»


17 Février
Les première échappe aux Aigles Bleus au hockey
HALIFAX – Les Aigles Bleus de l‘Université de Moncton ont le dos au mur t les Huskies de Saint Mary’s University dans la première partie de la série quart de finale 2 de 3 de hockey Subway de Sport universitaire de l’Atlantique, mercredi soir au Forum de Halifax.
Le deuxième match de la série sera disputé vendredi soir à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque. Les billets sont en vente à la réception du CEPS Louis-J.-Robichaud, de 8 h à 22 h.
Le filet de Stephen Gillard, en troisième et en avantage numérique à 7 :21, a brisé une égalité de 2 à 2 pour donner la victoire aux siens. Steve Lebel (Pierre Durepos, Alex Saulnier), en deuxième et Alex Emond (Pierre Durepos, Alex Saulnier), en avantage numérique en troisième à 3 :27, ont été les marqueurs du Bleu et Or. Stephen MacAulay, en avantage en première et Anthony Repaci, en deuxième, avec six minutes à jouer, ont fourni les autres buts des Huskies.
Adrien Lemay a fait face à 37 lancers, dans la défaite, contre 21 pour Cole Cheveldave. Les Aigles ont un but en six avantages et les Huskies, deux en sept.
«Je l’avais dit que les unités spéciales allaient faire la différence dans les séries et c’est cela qui s’est produit ce soir, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. On a seulement marqué un but en avantage et les Huskies ont en eu deux pour la victoire. Ce n’était pas notre meilleure partie, on a commis des erreurs. On va regarder la vidéo et apporter des mesures correctives à la pratique de jeudi en préparation du match de vendredi. Lemay a réalisé des arrêts clés comme il devait. On est encore confiant.»


14 Février
MacDonald, Grant et Comeau mènent en athlétisme
HALIFAX – Des athlètes de l’Université de Moncton ont inscrit des marques personnelles, samedi, lors de la rencontre d’athlétisme de Saint Mary’s University, au Centre des Jeux du Canada, à Halifax.
La prochaine compétition pour les athlètes de Steve LeBlanc sera celle du championnat de Sport universitaire de l’Atlantique, les 27 et 28 février, au CEPS Louis-J.-Robichaud.
Carol-Ann MacDonald et Amy-Lynn Grant ont chacune récolté une cinquième position chez les femmes et Jean-Christophe Comeau, une troisième chez les hommes. Voici les résultats des athlètes de l’Université de Moncton :
Femmes -- Carol-Ann MacDonald, 5e 1 500 m; Anouk Pelletier, 7e 1 500 m et Amy-Lynn Grant, 5e 600 m.
Hommes -- Jean-Christophe Comeau, 3e 1 500 m; Bryan Thomas, 5e 1 500 m; 8e 1 000 m; Raphaël Choquette, 7e 1 500 m; Rémi Poitras, 8e 1 500 m; 7e 1 000 m; Pierre-Luc Roy, 9e 1 500 m; Jérémie Pellerin, 6e 600 m; 10e 1 000 m et Daniel Saucier, 11e 600 m; 11e 1 000 m.

Victoire de 3 à 1 des Aigles Bleues au volleyball
MONCTON -- Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (4-12=8pts, 5e position) ont remporté une victoire intéressante de 3 à 1 face aux Huskies de Saint Mary’s University (5-10=10pts, 4e position) au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud.
L’équipe de Monette Boudreau-Carroll a gagné 25 à 13, 22 à 25, 25 à 21 et 25 à 21. Émilie Landry a été reconnue comme la joueuse du match Subway. C’était la dernière partie de la saison à domicile pour Moncton.
Pascale Doiron a mené à l’attaque avec 30 suivie d’Émilie Landry, 29 et Christelle Bertin, 28. Rachelle Lemoine en a eu 24. Landry a ajouté 14 as et Lemoine, 12. Bertin a eu 18 digs et Doiron, 14. La meilleure des Huskies a été Erica Dowling avec 42 attaques et Tessa Micheals a obtenu 15 digs.
La joueuse de centre des Aigles, Alyssa Turenne, a été blessée lors de la troisième manche. Elle n’a pas joué au quatrième, ce qui a forcé les Aigles à s’ajuster sans la partante.
«On a eu des hauts et des bas, a signalé l’entraineuse Monette Boudreau-Carroll. On a perdu une bonne joueuse et on s’est remis quand même pour aller chercher une victoire. Ce ne sont pas toutes les formations qui sont capables de faire cela. Les Huskies ont une bonne équipe. Le gain augmente notre confiance. On a eu de bons sets contre Dalhousie, samedi. Cette équipe est à notre portée et on doit grandir et avancer. On a une autre partie contre les Varsity Reds et on fera notre possible. »
Émilie Landry, la joueuse du match Subway, s’est distinguée tout au long de la rencontre. «Le dernier set sans Alyssa Turenne nous a obligées de faire des ajustements, a dit la recrue. Notre équipe est assez bien équilibrée et on s’est repris sans faute. On avait l’énergie de la dernière partie contre les Tigers et on a appris de nos erreurs. Cela nous a aidées à faire ce qu’on avait besoin de faire, aujourd’hui.»
Le Bleu et Or va terminer sa saison régulière, vendredi à Fredericton, face aux Varsity Reds de University of New Brunswick (3-13=6pts, 6e position).
Les joueuses de quatrième année, Catherine Guitard, Judith Desjardins et Rachelle Lemoine ont reçu leur chandail de partie, avant la joute, en reconnaissance des quatre saisons disputées avec le Bleu et Or.

Les Aigles Bleues terminent au 2e rang
HALIFAX – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton ont atteint leur objectif. L’équipe a vaincu les Tigers de Dalhousie University, 5 à 1 dans la dernière partie de la saison régulière au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, dimanche soir à Halifax.
Moncton termine donc en deuxième position avec une fiche de 16 victoires, six défaites et deux défaites en prolongation, pour 34 points, un derrière les Huskies de Saint Mary’s University et un devant les Tommies de St. Thomas University, au troisième échelon. Le Bleu et Or a donc un bye à la demi-finale et devra attendre les résultats des séries quart de finale, qui débutent cette semaine.
Katherine Dubuc (Amélie Dion), sur un retour de lancer devant le filet et Kaitlyn Gallaway (Marie-Pier Arsenault), lors d’une échappée, ont donné une avance de 2 à 0 aux Aigles Bleues, en première période, les deux en avantage numérique. Katryne Villeneuve (sans aide), en avantage numérique et Katherine Dubuc (Brittany Poitras), avec son deuxième de la partie, ont trouvé la cible en deuxième. Amélie Dion (Marie-Pier Arsenault), a complété le pointage avec le cinquième filet, à 14 :38 en troisième.
Gabrielle Forget a raté son blanchissage de 1 :21 lorsqu’Elizabeth MacArthur a marqué, en avantage numérique, en fin du troisième tiers. Elle a fait face à 23 tirs au but contre 41 pour les gardiennes Jessica Severeyns et Mati Barrett. Moncton a dominé 14 à 5 et 15 à 6 dans les lancers en première et deuxième périodes.
«On est heureux d’avoir atteint notre objectif de finir top 2, a dit l’entraineur Denis Ross. On a beaucoup mieux joué que samedi. Je n’ai pas aimé un autre but en fin de partie. C’est une belle victoire d’équipe. Forget a été solide devant la cage. On aura donc environ 12 jours à pratiquer et à peaufiner nos jeux en attendant de voir qui sera notre opposition en demi-finale.»
«La victoire d’équipe était plus importante ce soir que mon jeu blanc, a dit la gardienne Gabrielle Forget. On avait la rage de la défaite de samedi dans le corps et on a bien joué. J’ai eu des lancers dangereux, mais j’ai joué ma partie pour aider l’équipe à gagner.»


13 Février
Alex Saulnier remporte le championnat des pointeurs de SUA et les AB sont 5e
FREDERICTON – Un but d’Alex Saulnier (Jean-François Plante), avec 7 secondes à jouer en troisième, a signé une victoire de 8 à 7 aux Aigles Bleus de l’Université de Moncton (13-13-2=28pts, 5e position) sur les Tommies de St. Thomas University (2-25-1=5pts, 8e position) dans un festival de but au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, au Centre Grant-Harvey, à Fredericton, vendredi soir.
La victoire assure la cinquième position au classement final pour les Aigles Bleus et Alex Saulnier a remporté le championnat des compteurs avec 16 buts et 22 passes pour 38 points, deux de plus que son frère, Allain (8-28). Les Aigles vont affronter Saint Mary’s en quart de finale, 2 de 3. La première partie devrait être disputée à Halifax, mercredi et la deuxième, vendredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque. C’était la dernière partie au calendrier régulier pour ces deux équipes. La saison des Tommies est terminée.
Les Tommies ont été les premiers à marquer, soit celui de Connor Sanvido, à 6 :23 de la période initiale avec un lancer du côté qui a trouvé un espace pour entrer. Les Tommies avaient été menaçants durant les premières minutes de la période. Brendan Childerley a porté le compte à 2 à 0 avec un beau lancer du poignet juste en avant du gardien, qui n’a eu aucune chance, à 11 :54. Danny Chiasson (Jean-François Plante) a marqué son retour au jeu avec le premier but des siens, sur un lancer que le gardien a partiellement arrêté, mais qui a tranquillement traversé la ligne des buts. Joël Blanchard (Thierry Comtois, Pier-Antoine Dion) a pris un retour de lancer à côté du filet pour niveler les chances à 2 à 2, moins d’une minute plus tard. Connor Martin a redonné une avance de 3 à 2 à l’équipe locale avec un filet avec 40 secondes à jouer en première. Les Tommies ont eu l’avantage 17 à 10 dans les lancers.
Allain Saulnier (Alex Saulnier, Jean-François Plante) n’a pas mis de temps à s’imposer en marquant à 33 secondes du début de la période médiane pour égaliser le compte à 3 à 3. J.C. Campagna a permis aux Tommies de reprendre les devants avec un beau but à 5 :44. Brendan Childerley a hissé le pointage à 5 à 3 avec son deuxième de la partie, à 9 :10 de la période. Steve Lebel (Alex et Allain Saulnier), a pris avantage d’une première supériorité numérique de la partie pour permettre aux Aigles de s’approcher à un but, à 10 :32. St. Thomas menait 5 à 4 à la fin de la période et Moncton a dominé 14 à 6 dans les tirs.
La troisième période a débuté comme les autres avec trois buts rapides, dont deux par les visiteurs. Matt Macleod a porté le compte à 6 à 4 à 1 :20, mais Steve Lebel (Danny Chiasson, Mitchell Robillard), à 2 :03 et Jean-François Plante (Alex et Allain Saulnier) ont égalé le compte à 6 à 6, à 3 :17. Spencer MacDonald a redonné une priorité d’un filet aux Tommies, à 13 :24. Alex Saulnier (Jean-François Plante) a ensuite marqué à deux reprises, à 17 :18 et 19 :53, pour donner la victoire aux siens.
« C’était certes une partie différente, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. On savait que les Saulnier avaient une chance de remporter le titre et le gardien Adrien Lemay en était à sa dernière partie en saison. On a eu un début lent en première, mais on s‘est repris. C’était une partie difficile, elle ne valait pas grand-chose. On n’était pas heureux en première, on a laissé le gardien seul. C’est la première fois qu’on termine une partie avec aucune punition et un avantage numérique de ma carrière. On a joué à quatre lignes et la meilleure ligne sur la glace en soirée était celle des Saulnier et Plante. »
« Je suis content d’avoir eu remporté le championnat des compteurs, a dit Alex Saulnier. Je ne m’attendais pas à une telle production ce soir. Je remercie mon frère Allain et Plante, ce soir. C’est un bon feeling et satisfaisant et j’avais de bons co-équipiers et entraineurs toute l’année. On savait qu’on avait une chance et suivant la première période, on n’était pas satisfait. On a eu des chances et tout a bien été par la suite.»
«Alex mérite bien le titre et je suis heureux pour la victoire, a dit Allain Saulnier, le deuxième meilleur pointeur de la saison SUA. On a donné trop de chances, mais il faut se concentrer sur les séries.»
« J’ai faut ma part pour aider l’équipe à gagner et de permettre aux Saulnier de monter au classement des pointeurs, a dit Jean-François Plante (1 et4). On a bien bougé la rondelle et je suis heureux pour les frères Saulnier. On a connu des lacunes, mais on est sorti victorieux. Les séries viennent vite et il faudra se préparer rapidement. »
Alex Saulnier a fini la soirée avec deux buts et trois passes et Allain, 1 et 2.

Gain difficile de 3 à 1 des Tigers au volleyball
Moncton – Les Tigers de Dalhousie University sont venues à peine des Aigles Bleues de l’Université de Moncton par le pointage de 3 à 1, samedi, lors d’une partie régulière de volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique devant plus de 200 personnes au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud du campus de Moncton.
Le Bleu et Or recevra la visite des Huskies de Saint Mary’s University, dimanche à 14 h dans la dernière partie à domicile de la saison 2015-2016.
Moncton a perdu 26 à 24, 20 à 25, 25 à 19 et 25 à 22. Christelle Bertin a réussi 45 attaques, Alyssa Turenne, 35 et Pascale Doiron, 31. Bertin a ajouté 13 as et Turenne, 10. Catherine Guitard a eu 20 digs. Ann Dunn-Suen a réussi 42 attacques pour les Tigers et Meke DuMont, 32. Suen a ajouté 17 as et Marisa Mota, 28 digs.

Les Aigles Bleues au hockey n'ont pu assurer leur position
Moncton – Lauren Henman a marqué deux buts en l’espace de deux minutes et 11 secondes pour mener les Tommies de St. Thomas University à une victoire de 2 à 1, en prolongation, sur les Aigles Bleues de l’Université de Moncton, samedi, au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
C’était la dernière partie de la saison régulière, à domicile et la saison prend fin aujourd’hui (dimanche) alors que Moncton visite les Tigers de Dalhousie University, à 18 h. Moncton aurait pu cimenter une première ou deuxième position au classement avec un gain, mais devra attendre à aujourd’hui avec cette importante partie face aux Tigers.
Henman a marqué son premier filet avec sept secondes à jouer dans la partie pour niveler le compte à 1 à 1 et forcer la prolongation. Elle a ensuite donné la victoire aux siennes à 2 :08 de la prolongation au grand plaisir de ses co-équipières et partisans.
Marie-Pier Corriveau (Marie-Pier Arsenault, Cassandra Labrie) avait donné une avance de 1 à 0 aux Aigles Bleues dans la 12e minute de la première période. Il n’y a eu aucun but en deuxième.
Taylor Cook a repoussé 19 lancers ans la victoire devant la cage alors qu’Émilie Bouchard a vu 33 rondelles. Elle était à 8 secondes d’un blanchissage.
«On a eu un point, donc il faudra aller chercher la partie de dimanche, a dit l’entraineur Denis Ross. St. Thomas a eu un bon lancer. Le classement est toujours serré, donc les parties de dimanche vont décider.»


10 Février
Les Aigles Bleus grimpent au 5e rang au hockey
MONCTON – Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (12-13-2=26pts, 5e position) ont marqué à une reprise par période et ont défait les Panthers de University of Prince Edward Island (11-13-3=25pts, 6e position), 3 à 1, mercredi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque devant plus de 600 spectateurs, dans leur dernier match à domicile au calendrier régulier au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.
L’équipe termine sa saison régulière, vendredi à Fredericton, face aux Tommies de St. Thomas University (2-24-1=5pts, 8e position).
Allain Saulnier (Alex Saulnier, Jean-François Plante), à 1 :29 de la première période et avec son 100e point en carrière universitaire, Steve Lebel (Samuel Roussy, Thierry Comtois), à 15 :15 de la deuxième et Alex Emond (Marc-Anthony Therrien), à 17 :21 de la troisième, ont fourni l’offensive des Aigles Bleus qui dominaient 20 à 13 dans les tirs au but après deux périodes. Les Panthers ont cependant mené 14 à 12 en troisième période et ils ont mis fin aux espoirs d’un jeu blanc du gardien Adrien Lemay, à 15 :19 de la troisième sur le filet de Brent Andrews qui s’est présenté seul devant le cerbère, en désavantage numérique, pour réduire l’avance à un seul but. Emond a marqué le but d’assurance deux minutes plus tard. Mavric Parks a vu 32 rondelles dans la défaite.
«On a joué une bonne partie même si on a fatigué un peu en troisième, a dit l’entraineur Serge Bourgeois. Le fait qu’on leur a alloué seulement 13 lancers en deux périodes démontre un bon jeu défensivement. Ils ont poussé en troisième, mais Adrien Lemay a été solide et a arrêté les rondelles qu’il devait. On a joué une partie intense, avec trois lignes et un joueur. Le 100e point d’Allain Saulnier est excellent. On n’a pas vu cela souvent dans cette ligue et on l’a félicité dans le vestiaire. Il l’a réussi en trois ans et c’est tout un exploit.»
Allain Saunier était heureux d’avoir marqué. «Cela faisait une couple de partie que je n’avais pas marqué. Le réussir devant ma famille et mes amis est super. J’ai reçu une belle passe de mon frère et j’étais seul avec le gardien. C’était notre première sortie de la soirée. On a joué deux bonnes parties défensivement de suite et il faudra continuer vendredi.»
Le gardien Adrien Lemay, la première étoile Subway, a indiqué que l’équipe a suivi le plan de match. «J’ai reçu des lancers de l’extérieur et je n’ai pas trop donné de retours. J’ai vu plusieurs rondelles en troisième, c’était décevant un peu de perdre le blanchissage, mais on voulait le deux points. La partie a été rapide et avec bonnes mises en échec.»
Cinq joueurs ont reçu leur chandail avant la partie, en reconnaissance de leurs quatre saisons avec le Bleu et Or. Ils sont Pier-Antoine Dion, Alex Emond, Alex Noël, Adrien Lemay et Danny Chiasson.


07 Février
Les Aigles Bleues blanchissent les X-Women
Moncton – Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (15-6-1=31pts, 1re position) ont marqué à deux reprises dans un filet désert, dans la dernière minute de jeu, pour remporter une victoire de 4 à 0 aux mains des X-Women de St. Francis Xavier University (9-10-3=21pts, 5e position), dimanche au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.
Moncton a remporté ses sept dernières rencontres et a rejoint les Huskies au premier rang du classement. Roxanne Turcotte (Natacha Bergeron, Katherine Dubuc), à 14 :49 de la deuxième période, a marqué le gagnant. Le match a été serré par la suite et c’est Natacha Bergeron (sans aide), à 18 :12 de la troisième, qui a enlevé un de peu pression avec le deuxième filet des siennes. Marie-Pier Arsenault (sans aide), à 19 :00 et Amélie Dion (sans aide), 45 secondes plus tard, ont assuré la victoire au Bleu et Or dans un filet désert alors que les X-Women avaient remplacé leur gardienne par une sixième attaquante.
Émilie Bouchard a inscrit son quatrième jeu blanc de la saison et son deuxième de suite face aux X-Women, en repoussant 29 lancers, dont certains dangereux. Pascale Daigle (20 minutes) et Shin Soiung (40 minutes) ont fait face à 37 lancers. Elles ont chacune accordé un filet.
«On savait que les X-Women allait faire la longue passe et on a pu contrer cette attaque, a dit l’entraineur Denis Ross. On a réussi à bloquer leurs passes. Nos deux buts ont été un travail de chirurgien par nos joueuses. On a raté bien des chances, la partie était rapide et on a bien joué. Le deuxième but nous a soulagées. On a poursuivi notre attaque. Les deux points nous aident. On a joué plus de deux périodes de hockey et on progresse encore. C’est encourageant. Les deux gardiennes ont bien joué dimanche et samedi. On a connu des difficultés avec notre avantage numérique.»
«C’est deux gros points aujourd’hui, on veut terminer première au classement, a dit la gardienne et joueuse Subway du match, Émilie Bouchard. C’est mon quatrième blanchissage et deux contre X. On a joué la prolongation contre Saint Mary’s samedi et je ne savais pas comment les joueuses allaient répondent. On a bien réussi.»
Le Bleu et Or recevra la visite des Tommies de St. Thomas University, samedi à 16 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque pour sa dernière partie à domicile de la saison régulière. L’équipe terminera son horaire dimanche, à Halifax face aux Tigers de Dalhousie University.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2016, Université de Moncton. Tous droits réservés.