Vol. 48, no 13
07 décembre 2017
Agrandir l'image
La photo nous fait voir , de gauche à droite : Donald J. Savoie, Linda Savoie, Charles Khoury et Maxine Khoury.
L’Université de Moncton est fière de souligner la généreuse contribution de 100 000 $ de Charles et Maxine Khoury au Fonds de bourses Donald-J.-Savoie
La généreuse contribution de 100 000 $ de Charles et Maxine Khoury au Fonds de bourses Donald-J.-Savoie appuiera substantiellement de nombreuses jeunes talentueuses et engagées et de nombreux jeunes talentueux et engagés qui bâtissent notre société de demain. Mme et M. Khoury sont un parfait exemple de donatrice et donateur qui redonnent à leur communauté.

La Bourse Donald-J.-Savoie est offerte à des étudiantes inscrites et des étudiants inscrits à un programme de maîtrise à l’École des hautes études publiques.

Nous remercions sincèrement Maxine et Charles Khoury pour leur précieux engagement à l’égard des étudiantes et étudiants de l’Université de Moncton.

Pour faire un don à l’Université de Moncton ou obtenir des renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec le bureau du Développement philanthropique en téléphonant au (506) 858-4130 ou au 1(888)362-1144, en envoyant un courriel à l’adresse developpement@umoncton.ca ou en visitant le site Web de la campagne Évolution.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20173
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite : Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier; Donald J. Savoie, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en administration publique et en gouvernance (Niveau 1); et Camille H. Thériault, coprésident de la Campagne de financement Évolution de l’Université de Moncton.
L’Université de Moncton est fière de souligner la généreuse contribution de 50 000 $ de Donald J. Savoie à la Campagne de financement Évolution
Grâce à la générosité de Donald J. Savoie au fil des ans et à sa récente contribution de 50 000 $, le Fonds de bourses Donald-J.-Savoie appuie de nombreuses jeunes talentueuses et engagées et de nombreux jeunes talentueux et engagés qui bâtissent notre société de demain. M. Savoie, patron de l'Ordre des Régents et des Régentes de l’Université de Moncton est un parfait exemple d’un donateur qui redonne à sa communauté.

La valeur marchande du Fonds de bourses Donald-J.-Savoie est de près de 300 000 $. La Bourse Donald-J.-Savoie est offerte à des étudiantes inscrites et des étudiants inscrits à un programme de maîtrise à l’École des hautes études publiques.

Nous remercions sincèrement Donald J. Savoie pour son précieux engagement de longue durée à l’égard des étudiantes et étudiants de l’Université de Moncton.

Pour faire un don à l’Université de Moncton ou obtenir des renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec le bureau du Développement philanthropique en téléphonant au (506) 858-4130 ou au 1(888)362-1144, en envoyant un courriel à l’adresse developpement@umoncton.ca ou en visitant le site Web de la campagne Évolution.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20172
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite : Linda Schofield, directrice générale des relations universitaires, du développement philanthropique et de la Campagne de financement Évolution; Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier; Marcel Leclerc, directeur de l’usine Michelin de Waterville (N.-É.); Alexandre Arseneau, capitaine de robotique de l’Université de Moncton (GRUM) ; Gabriel Cyr, capitaine de l’équipe du canoë de béton de l’Université de Moncton ; Philippe Labbé, capitaine de l’équipe supermileage (UMS); Camille H. Thériault, coprésident de la Campagne de financement Évolution ; Gilles C. Roy, doyen de la Faculté d’ingénierie ; et BIB, mascotte de Michelin.
L’Université de Moncton reçoit un généreux don de 40 000 $ de Michelin North America (Canada)
L’Université de Moncton est fière de souligner la généreuse contribution de 40 000 $ de Michelin North America (Canada) pour l’aménagement d’une salle multifonctionnelle pour compétitions et projets étudiants située au local 158G2 de la Faculté d’ingénierie.

Ce don substantiel contribue de façon importante à l’enrichissement de l’expérience étudiante en offrant aux étudiantes et étudiants des espaces de travail adéquat répondant à leurs besoins.

Merci aux donatrices et donateurs qui soutiennent les étudiantes et étudiants dans leurs études universitaires.

Pour faire un don à l’Université de Moncton ou obtenir des renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec le bureau du Développement philanthropique en téléphonant au (506) 858-4130 ou au 1(888)362-1144, en envoyant un courriel à l’adresse developpement@umoncton.ca ou en visitant le site Web de la campagne Évolution.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20171
Le CRSNG offre des stages de recherche pour plus de 4500 $ à l’hiver 2018
Le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie (CRSNG) offre l’occasion de faire un stage de recherche à l’hiver 2018 auprès de professeures ou professeurs de l’Université de Moncton. Ce programme vise en outre les étudiantes et étudiants qui suivent des programmes coopératifs ou qui font une progression dans leur programme d’études dérogeant du cycle habituel d’études à l’automne et à l’hiver suivis de travail durant l’été.

La date d’échéance de ce concours est le 18 décembre 2017 à midi. Ce concours s’adresse à toutes les étudiantes et à tous les étudiants inscrits dans un programme de 1er cycle qui ne touche pas au domaine de la santé. L’étudiante ou l’étudiant peut étudier, par exemple, en musique et faire un stage de recherche en mathématiques (de la musique) auprès d’une chercheuse ou d’un chercheur de l’Université. Cette bourse permettra à sa ou son titulaire de travailler pendant tout un semestre auprès d’une chercheuse ou d’un chercheur en sciences naturelles et en génie. Seize semaines du semestre seront consacrées à ce travail.

Pour cela, le CRSNG versera à l’étudiante ou l’étudiant 4500 $ qui seront bonifiés par la superviseure ou le superviseur à l’aide d’un montant d’au moins le quart de cette somme. Comme il s’agit d’un travail à temps plein, l’étudiante ou l’étudiant ne pourra pas suivre plus d’un cours durant le semestre d’hiver.

Pour faire une demande à ce concours, prière de consulter le site Web du CRSNG.

Essentiellement, il faudra fournir un relevé de notes et un formulaire d’identification comprenant deux parties (formulaire 202- partie I, qui doit être remplie par l’étudiante ou l’étudiant, et la partie II, qui doit être remplie par la superviseure ou le superviseur). Pour obtenir la bourse, il faut avoir une superviseure ou un superviseur reconnu par le CRSNG et une moyenne cumulative d’au moins B -.

L’inscription à ce concours se fait en ligne. Il faut compléter et soumettre l’application au plus tard le 18 décembre 2017 à midi. Pour le relevé de notes, les étudiantes et étudiants doivent numériser leur relevé de notes et l’ajouter à leur demande en ligne. Les étudiantes et étudiants doivent donc suivre les directives du CRSNG.

Il faut s’inscrire en ligne, remplir les formulaires en ligne, imprimer les formulaires, aller chercher son relevé de notes et apporter le tout au Service des bourses et de l’aide financière au Centre étudiant au plus tard le 18 décembre 2017 à midi. Pour de plus amples renseignements, prière de communiquer avec Pierre Cormier, agent de liaison des bourses du CRSNG à l’Université de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20177
Programme spécial pour les BRPC du CRSNG : superviseures ou superviseurs sans subvention
Chaque année, le concours des bourses de recherche de premier cycle du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie (CRSNG) permet à plus d’une quinzaine d’étudiantes prometteuses et d’étudiants prometteurs en sciences de travailler en tant qu’assistantes ou assistants de recherche sur les campus de l’Université de Moncton durant l’été. À ce total, s’ajoutent aussi une ou deux autres bourses pour des étudiantes ou étudiants qui voudraient travailler à temps plein durant un semestre, à l’automne ou à l’hiver.

Généralement, des professeures et professeurs qui détiennent des subventions du CRSNG ou des Chaires de recherche du Canada supervisent ces étudiantes et étudiants. Cependant, les professeures et professeurs qui n’en détiennent pas, mais qui travaillent activement à en obtenir une dans un proche avenir peuvent tout de même bénéficier du programme de Bourses de recherche de premier cycle (BRPC) du CRSNG pour superviser une étudiante ou un étudiant durant un stage de 16 semaines à la condition d’obtenir la permission du CRSNG.

Pour obtenir la permission de devenir superviseure potentielle ou superviseur potentiel, il suffit de compléter un court document de deux pages selon les quatre critères suivants :

1) un bref curriculum vitæ de la directrice ou du directeur de travaux proposé décrivant ses domaines de recherche et un bref historique des demandes d’appui présentées au CRSNG ou des subventions/contrats du CRSNG et d’autres organismes qu’elle ou il a détenus ;
2) une description des installations de laboratoire, notamment de l’équipement, des autres membres de son équipe de recherche, de l’accès à des titulaires d’une subvention du CRSNG, etc. ;
3) une liste des expériences de supervision d’étudiantes ou d’étudiants ;
4) une brève description du projet de recherche proposé par l’étudiante ou l’étudiant.

Il est recommandé de mettre en évidence les informations fournies aux deuxième et troisième points, car celles-ci seront très importantes lors de l’évaluation des dossiers par le CRSNG. Prière d’acheminer ce document par courriel sous format Word à la Faculté des études supérieures et de la recherche au plus tard le mercredi 17 janvier 2018 à midi. Le CRSNG fera la sélection. Le formulaire à utiliser est disponible auprès de Pierre Cormier, agent de liaison des bourses du CRSNG à l’Université de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20176
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite : Jérôme Ayekoe, directeur de l’orientation et des bourses au ministère de l’Éducation nationale de la Côte d’Ivoire; Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton; Viviane N’Guessan Segui, directrice adjointe de l’orientation et des bourses au ministère de l’Éducation nationale de la Côte d’Ivoire; et Jean-Paul Loyer, directeur général de la gestion stratégique de l’effectif étudiant de l’Université de Moncton.
Une délégation du ministère de l’Éducation nationale de la Côte d’Ivoire en visite à l’Université de Moncton
Une délégation du ministère de l’Éducation nationale de la Côte d’Ivoire était de passage à l’Université de Moncton les 23 et 24 novembre dernier.

La visite a permis d’explorer les possibilités de collaboration avec la Faculté d’ingénierie, la Faculté des sciences de l’éducation et la Faculté d’administration. Ces collaborations permettront à plusieurs boursières et boursiers du ministère de l’Éducation nationale de la Côte d’Ivoire de venir étudier à l’Université de Moncton dès le mois de janvier pour entamer leurs études au premier cycle et aux cycles supérieurs.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20170
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite : Debbra Cyr-LeBel, conseillère de programme au ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick, Ebony Mullin Wade, Erin Cunningham, Jacqueline Powers, Julie-Anne E. Roy et Martha Mills Chown. Deuxième rangée : Jean-Jacques Doucet, directeur général de la Formation continue de l’Université de Moncton, Richard Belyea, Jeremiah Brian Miller, Nancylynn Shannon, Amanda Craig, Michael G. Dempster, Miguel LeBlanc, directeur de l’Association des travailleurs sociaux du Nouveau-Brunswick et Christa Baldwin, directrice de l’Association canadienne pour la santé mentale du Nouveau-Brunswick. Absence lors de la prise de photo : Jami Jensen.
La direction générale de la Formation continue remet des attestations de réussite pour le Programme de formation spécialisée en intervention par les pairs
Dans le cadre d’une réception tenue à Fredericton le 29 novembre dernier, 11 apprenantes et apprenants recevaient une attestation de réussite du Programme de formation spécialisée en intervention par les pairs. Ces nouveaux pairs aidants ont eu l’occasion d’acquérir des outils pratiques et des techniques d’intervention dans le but d’accompagner des personnes souffrant de diverses conditions de santé mentale.

La Formation continue de l’Université de Moncton assure la livraison de ce programme en collaboration avec l’Association canadienne pour la santé mentale du Nouveau-Brunswick et le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick. Il importe également de souligner la contribution de l’Association des travailleurs sociaux du Nouveau-Brunswick et de MindCare Nouveau-Brunswick.

La formation spécialisée en intervention par les pairs est inspirée d’un programme semblable développé au Québec en collaboration avec l’Université Laval et a pour but de former des intervenantes et intervenants outillés à travailler notamment au sein des Services de traitement des dépendances et de la santé mentale. Au cours des derniers mois, les apprenantes et apprenants ont suivi une formation théorique, ainsi qu’un stage pratique totalisant 120 heures de formation orientée sur l’acquisition des connaissances et habiletés nécessaires afin d’exercer avec professionnalisme leur rôle spécifique de pair aidant.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20164
Information sur l’atelier d’apprentissage profond (Deep Learning)
Le 25 novembre dernier, un atelier sur l’apprentissage profond (Deep Learning) a eu lieu au Département d’informatique de l’Université de Moncton. Cet atelier a été organisé par le groupe de recherche en Perception, Robotique et Intelligence Machine (PRIME), en partenariat avec NVIDIA Deep Learning Institute (DLI).

Vu le succès de cet atelier et l’intérêt qu’il a suscité, un nouvel atelier devrait avoir lieu prochainement avec le partenaire NVIDIA Deep Learning Institute (DLI).

Les images de l’événement sont disponibles sur le blogue du groupe PRIME.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20166
Séminaire sur l’apprentissage profond (Deep Learning)
Le 8 décembre de 13 h à 14 h 30, au local D-213 du pavillon Rémi-Rossignol, le groupe de recherche en Perception, Robotique et Intelligence Machine (PRIME) et le Centre d’Intelligence Artificielle du Département d’informatique de l’Université de Moncton, en partenariat avec Intel AI Academy, invitent la communauté universitaire à assister à un séminaire Web diffusé en direct sur l’apprentissage profond (Deep Learning). La présentation se fera en anglais et abordera les thématiques suivantes :
Machine Learning & Deep Learning Fundamentals
• Applications in Real Life
• Deep Learning Examples, like Convolutional Neural Networks (CNN) for Image Recognition
• Intel plan to improve performance of Machine Learning workloads
• What frameworks are optimized for Intel Architecture, and how you can get access to them

Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20162
Centre d’Intelligence Artificielle au Département d’informatique
Le Centre d’Intelligence Artificielle a été lancé en novembre 2017 par la communauté étudiante du Département d’informatique de l’Université de Moncton et le professeur Moulay Akhloufi. Ce centre regroupera les activités extracurriculaires des étudiantes et étudiants dans le développement de logiciels et d’outils d’intelligence artificielle, notamment des applications de l’apprentissage profond (Deep Learning), la vision par ordinateur et la robotique.

La participation aux activités du Centre est ouverte aux étudiantes et étudiants des autres départements et facultés de l’Université de Moncton qui s’intéressent à l’intelligence artificielle.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20163
Une étudiante à la maîtrise en droit publie un ouvrage
Carole Sénéchal, étudiante à la maîtrise en droit, a publié un ouvrage intitulé Les troubles mentaux dans le système de justice criminelle, publié par les Éditions Yvon Blais.

Mme Sénéchal poursuit des études à la Faculté de droit sous la direction du professeur Nicholas Léger-Riopel. Les travaux de recherche de Mme Sénéchal se penchent sur le droit de la santé et sur l’interaction, en contexte judiciaire, du droit et des expertises psychologiques et médicales, et notamment de l’évaluation de la capacité et de la responsabilité des individus dans une variété de contextes juridiques.

Vous trouverez une présentation détaillée de cet ouvrage sur le site de l’éditeur ici.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20168
Agrandir l'image
La première rangée nous fait voir, de gauche à droite : Fatoumata Tandina, Kaossarath Bello, Natalie Melanson Breau, Marie-Linda Lord, Vivi Koffi, Annie Desjardins, Josée Basque et Dominique Bourque. Deuxième rangée : Makamissa Diabagaté, Fatimé Baharadine Haroun, Marc Irié, Samuel LeGresley, Lise Arsenault, Dominique Bérubé et Marie-Pier Corriveau.
Les jeunes dans l’espace public : colloque étudiant du Programme d’information-communication
La classe de séminaire d’information-communication de l’Université de Moncton a présenté une série de communications sur le thème Les jeunes dans l’espace public : invisibilité et incompréhension lors de son colloque annuel tenu le 1er décembre dernier.

La douzaine de participantes et participants ont abordé les revendications et manifestations étudiantes ainsi que d’autres problématiques particulières, notamment les mutilations génitales, les courriels malveillants et le traitement médiatique de dossiers touchant la jeunesse.

Le jury était composé de la professeure Vivi Koffi, du Département d’administration, et de deux professeures d’Information-communication, soit Natalie Melanson Breau et la responsable du séminaire, Marie-Linda Lord. Il s’agissait du 18e colloque annuel d’information-communication.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20167
Présentations orales des mémoires de psychologie : un immense succès
Les 24 novembre et 1er décembre derniers, les étudiantes et étudiants de quatrième année du baccalauréat ès arts avec spécialisation en psychologie de l’Université de Moncton ont présenté les travaux de recherche qu’ils réalisent actuellement dans le cadre de leur mémoire de fin de baccalauréat.

Cet événement scientifique annuel, qui regroupait 22 communications orales lors de deux séances de présentation, permet de mettre en pratique les connaissances acquises pendant la formation universitaire, qu’il s’agisse de statistiques, de méthodologie ou encore de théories en psychologie.

Les travaux présentés représentent bien la diversité de la psychologie avec des recherches allant de la neuropsychologie expérimentale avec des rats à des travaux sur les relations dans la fratrie et le climat familial, en passant par des études populationnelles sur la prise d’alcool et la dépression, l’évaluation de l’efficacité d’une thérapie cognitivocomportementale via Internet pour le traitement de l’anxiété et de la dépression, la division des tâches parentales et ménagères, la reconnaissance des émotions, la modélisation de la mémoire et bien plus.

Les présentations finales des travaux de mémoire des étudiantes et étudiants auront lieu le 13 avril 2018 lors d’une séance publique d’affichage. Les professeures et professeurs Ann Beaton, Geneviève Bouchard, Paul-Émile Bourque, Frédéric Huppé-Gourgues, Mylène Lachance-Grzela, Jacques Richard, Mylène Ross-Plourde, Annie Roy-Charland, Jean Saint-Aubin, France Talbot et François Vigneau supervisent leurs travaux. La professeure Geneviève Bouchard est responsable du cours Mémoire de psychologie.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20165
Roger Lord et deux de ses élèves du programme de piano de l’École préparatoire du Département de musique fêtent Noël
Surnommé le « Prince canadien du piano » par le China Daily, Roger Lord, professeur au Département de musique de l’Université de Moncton, offrira le concert Noël à La Caserne. Deux de ses élèves qui suivent le programme de piano de l’École préparatoire du Département de musique, soit Yulin He et Zhentong Wang, seront également de la partie.

La représentation aura lieu le 17 décembre prochain à 15 h au Centre des arts et de la culture de Dieppe. Ils seront accompagnés par le duo composé de la comédienne-chanteuse acadienne Isabelle Cyr et du musicien et chanteur Yves Marchand, ainsi que par Sébastien Leclerc au piano.

« Je jouerai des œuvres solos de piano classique de Bach, de Liszt, de Waldteufel et de Schubert. Puis, il y aura, en duo avec mon ancien étudiant Sébastien Leclerc, des pièces du célèbre Casse-Noisette de Tchaïkovsky, a mentionné le professeur Lord. Je jouerai aussi de jolis duos de piano avec deux de mes jeunes élèves d’origine chinoise qui sont vraiment talentueux. »

Zhentong Wang, 15 ans, a d’ailleurs remporté le 1er prix aux finales provinciales du Nouveau-Brunswick en piano dans la catégorie intermédiaire en juin dernier.

Les billets sont disponibles à différents points de vente, dont la billetterie de l’Université de Moncton, ainsi que sur le Web.

Pour de plus amples renseignements, prière d’envoyer un courriel à l’adresse developpement@centredesartsdieppe.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20169
Agrandir l'image
Jessica Bouchard et Robbie Graham
Jessica Bouchard et Robbie Graham sont les athlètes de la semaine
Jessica Bouchard, joueuse de hockey de Richelieu au Québec, et Robbie Graham, joueur de hockey de Dieppe au Nouveau-Brunswick, sont les athlètes de la semaine Physiothérapie Sportmed du 27 novembre au 3 décembre 2017. Ils ont été sélectionnés par le Service de l’activité physique et sportive du campus de Moncton de l’Université de Moncton.

Samedi, Jessica Bouchard a disputé une solide partie à l’avant pour les Aigles Bleues dans leur victoire de 4 à 0 sur le Cégep Saint-Laurent, dans un match hors-concours tenu à Edmundston. Elle a récolté deux passes en plus de créer des chances de marquer. Elle est étudiante au baccalauréat en science infirmière.

Au hockey masculin, Robbie Graham a disputé deux fermes parties pour les Aigles Bleus. Il a réussi le tour du chapeau et a pris trois lancers dans le gain de 6 à 1 des siens sur les Tigers de Dalhousie, vendredi soir. Il a été nommé le joueur Subway du match. Son jeu déterminant tout au long de la joute a été une inspiration pour les autres joueurs. Il a ajouté un filet et six lancers dans le match de samedi, une défaite de 5 à 2 face aux X-Men. Son jeu exemplaire a attiré l’attention de son entraîneur qui lui a fait confiance à plusieurs reprises sur la glace. Il est étudiant au baccalauréat multidisciplinaire.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=20159
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.