Vol. 44, no 32
01 mai 2014
Donald J. Savoie recevra le doctorat honorifique en droit d’Acadia University
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en administration publique et en gouvernance et professeur au Département d’administration publique de l’Université de Moncton, Donald J. Savoie recevra le doctorat honorifique en droit d’Acadia University, en Nouvelle-Écosse, à l’occasion de la collation des grades de la Faculté des études professionnelles de l’établissement qui aura lieu le lundi 12 mai à 14 h 30.

Donald Savoie a écrit une quarantaine de livres au court de sa carrière, dont les plus importants sont Federal-Provincial Collaboration; Breaking the Bargain: Public Servants, Ministers, and Parliament, Governing from the Centre: The Concentration of Power in Canadian Politics et Thatcher, Reagan, Mulroney: In Search of a New Bureaucraty, Repenser la politique canadienne de developpement régional: Un point de vue de l’Atlantique et Moi, je suis de Bouctouche. Son plus récent livre, Whatever Happened to the Music Teacher? How Government Decides and Why, était l’un des cinq finalistes pour le prix Shaughnessy Cohen 2014 qui récompense les meilleurs ouvrages politiques de l’année. De plus, ses articles ont été publiés dans les principales revues de science politique, d'administration publique et de politique publique.

M. Savoie a reçu plusieurs prix et distinctions au cours de sa carrière. Entre autres, il a été élu « Fellow » du All Souls College de Oxford University (2006), officier de l’Ordre du Canada (1993), élu membre de la Société royale du Canada (1992) et récipiendaire de la « Médaille Vanier » (1999) pour service exceptionnel et distingué. Il a reçu un doctorat honorifique de l’Université Sainte-Anne (1993), de Mount Allison University (1997), de la University of New Brunswick (2002), de Dalhousie University (2003), de St. Francis Xavier University (2005), de Saint Mary’s University (2011) et un doctorat en lettres de Oxford University (2000). La distinction d’Acadia University constituera le huitième doctorat honorifique de M. Savoie.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14661
Plus de 800 diplômes seront délivrés au campus de Moncton
Quelque 818 diplômes seront délivrés lors de la cérémonie de collation du campus de Moncton de l’Université de Moncton qui aura lieu le 24 mai 2014 dans le stade du Ceps Louis-J.-Robichaud. Une foule d’environ 3 000 personnes est attendue à la cérémonie alors que plus de 422 finissantes et finissants y ont prendront part en présence du chancelier Jean-Claude Savoie.

La communauté est invitée à assister à la cérémonie ou à la visionner en direct sur le Web à compter de midi à l’adresse http://www.umoncton.ca/umcm-collation/.

Par ailleurs, la Collation des grades du campus de Shippagan aura lieu le vendredi 16 mai alors qu’un peu plus de 60 diplômes et certificats seront délivrés. Ariane Amanda Rousselle, originaire de Petit-Tracadie et finissante au Diplôme des sciences de la santé, prononcera le discours au nom de ses pairs.

Au campus d’Edmundston, le lendemain, l’Université délivrera quelque 52 diplômes et certificats. Originaire de Saint-Basile, Mathieu Plourde, diplômé au Baccalauréat en science infirmière, prononcera le discours d’adieu au nom des finissantes et des finissants.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14651
Lise Dubois est nommée vice-rectrice par intérim à l’enseignement et à la recherche
Lise Dubois, doyenne de la Faculté des études supérieures et de la recherche et vice-rectrice adjointe à la recherche, a été nommée vice-rectrice par intérim à l’enseignement et à la recherche de l'Université de Moncton.

Professeure de traduction au Département de traduction et des langues de l'Université de Moncton depuis 1983, Mme Dubois possède le baccalauréat et la maîtrise en traduction de l'Université d'Ottawa et le doctorat en linguistique de l'Université Laval. Elle est active en recherche depuis la fin des années 1980 à titre de chercheuse autonome et de cochercheuse au sein d'équipes interdisciplinaires de recherche. Elle occupe son poste actuel depuis 2009.

« Madame Dubois a occupé plusieurs postes administratifs à l'Université de Moncton liés tantôt à la recherche, tantôt au secteur académique, et ce depuis 1996, a déclaré le recteur et vice-chancelier Raymond Théberge. Elle saura assurer la continuité au sein du vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche jusqu’à l’entrée en poste du nouveau vice-recteur le 1er juin prochain. »

Le Conseil des gouverneurs de l’Université de Moncton a nommé André Samson au poste de vice-recteur à l’enseignement et à la recherche lors de sa réunion du 12 avril.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14666
Obtention d’une importante subvention du CRSH pour une étude sur les changements climatiques
Une équipe de trois professeurs-chercheurs de l’Université de Moncton, intéressée par les approches interdisciplinaires sur les changements climatiques, a reçu un financement de 199,990$ du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) dans le cadre du programme des subventions de développement de partenariat pour mener le projet intitulé Les défis de l’adaptation aux changements climatiques des communautés côtières de Cocagne-Grande-Digue (2014-2017).

Le projet vise à étudier les processus d’adaptation employés dans ces communautés côtières devant les changements environnementaux et climatiques par le biais des sciences naturelles, des sciences sociales et de l’histoire environnementale.

L’équipe de recherche est constituée d’Omer Chouinard, professeur de sociologie et chercheur principal; Céline Surette, professeure de chimie et directrice du programme de maîtrise en études de l’environnement, et Gregory Kennedy, professeur d’histoire, que l'on peut voir, de gauche à droite, dans la photo.

Ce partenariat s’inscrit dans le projet ARTISTICC (Adaptation Research, a Trans-disciplinary Transnational Community and Policy Centred Approach) financé par le Forum Belmont. Le projet ARTISTICC est constitué de sept équipes internationales qui développent des politiques publiques innovantes à l’échelle locale dans une perspective comparative pour faire face aux changements et variations climatiques par le biais de l’interdisciplinarité. Soulignons qu’afin d’élaborer des politiques publiques appropriées en adaptation aux changements climatiques celles-ci seront médiatisées par les arts et la culture. Le projet de l’Université de Moncton sur l’adaptation aux changements climatiques des communautés de Cocagne-Grande-Digue vise également à renforcer les liens avec l’ARUC-Défis des communautés côtières de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent (2010-2015), un projet d’envergure codirigé par l’UQAR.

Renseignements : Omer Chouinard, 858-4761; Céline Surette, 858-4854; Gregory Kennedy, 858-4063.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14649
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Carine Landry, Sonia Dastous, Sarah Robichaud, Travis Richard, Alexandre Parks, Andrée-Pascale Roy, Patrick Roy, le professeur émérite Brian Newbold, Christopher Morrison, Martin Hébert, Samuel Flynn, Sabrina Rancourt, Pascale Michaud, Karine LeBreton et le professeur Marc Surette. Maxime Pelletier était absent au moment où la photo fut prise.
Récipiendaires du Prix B.-T.-Newbold 2014
Les récipiendaires du Prix B.-T.-Newbold sont Martin Hébert, de Sainte-Marie-de-Kent, en première place (500 $), Sarah Robichaud, de Sainte-Marie-de-Kent, en deuxième place (300 $), et Andrée-Pascale Roy, de Dieppe, en troisième place (200 $). Présenté par le Département de chimie et biochimie, ce prix souligne l’excellence des projets de recherche réalisés pendant l’année terminale des programmes.

Le Département de chimie et biochimie de l’Université de Moncton a créé le Prix B.-T.-Newbold en 1998 en l’honneur du professeur émérite Brian Newbold. Accompagné d’une contribution de 1 000 $ offerte par M. Newbold, il est accordé aux meilleures présentations dans le cadre des projets «Initiation à la recherche» qui représentent une première introduction à la recherche scientifique.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14668
Anthony Doiron est lauréat au Atlantic Journalism Awards
Étudiant au Programme information-communication de l’Université de Moncton, Anthony Doiron est lauréat du prix d’excellence en journalisme Bell Aliant, pour 2014, de l’Atlantic Journalism Awards.

Anthony complète ce mois-ci son baccalauréat ès arts, avec majeure en information-communication, au cours duquel il s’est dédié aux médias universitaires. Journaliste depuis près de quatre ans au journal étudiant Le Front, il a aussi été animateur à CKUM, la radio étudiante du campus de Moncton, dont il est présentement le directeur de la production. Il a présidé pendant deux ans les Médias acadiens universitaires [MAUI] et en est actuellement le représentant étudiant élu au sein de son conseil d’administration.

Depuis près d’un an, Anthony est secrétaire de rédaction et journaliste de relève à la radio et à la télévision de Radio-Canada Acadie à Moncton.

Le prix Bell Aliant récompense à chaque année une étudiante ou un étudiant pour son travail de journaliste dans un ou des médias.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14674
Rappel : Colloque sur le leadership féminin les 1er et 2 mai
La Faculté de droit de l’Université de Moncton, en collaboration avec la Direction de l’égalité des femmes du Nouveau-Brunswick et le Forum des avocates de l’Association du Barreau canadien, Division du Nouveau-Brunswick, organise un colloque sur le leadership pour les femmes ayant une carrière professionnelle.

Ce colloque donnera l’occasion aux femmes professionnelles de partager leurs conseils de carrière et de leadership. Mme Beverley McLachlin, juge en chef du Canada, et Mme Marie-Claude Blais, ministre responsable de la Direction de l’égalité des femmes du gouvernement du Nouveau-Brunswick, seront présentes afin de partager leurs points de vue et d’encourager les personnes participantes.

L’événement se déroulera dans la salle Richelieu du pavillon Léopold-Taillon au campus de Moncton le 1er mai de 18 h 30 à 21 heures et le 2 mai de 8 heures à 16 heures.

Les personnes intéressées à y participer sont priées de s’inscrire en ligne à l’adresse http://www.cbapd.org/details_fr.aspx?id=nb_women14 ou par courriel à cle@cbanc.com. Pour participer aux deux jours d’activités, il en coûte 65 $ pour les étudiantes et étudiants et 197 $ pour les autres personnes. Il en coûte 35 $ pour participer à la soirée de jeudi seulement.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14670
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Michelyne Paulin, deuxième vice-présidente du conseil d’administration de l’AAAUM; Wendy Doiron, baccalauréat en travail social; Laura Pelletier, baccalauraét en sciences de kinésiologie; Myriam pelletier, baccalauréat en administration des affaires (gestion internationale); Valérie Mallard, baccalauréat ès arts (majeure psychologie); Pascal Cyr, baccalauréat en sciences de kinésiologie; Madeleine Albert, baccalauréat en musique; Pierre Frigault, baccalauréat en sciences de kinésiologie; Dominique Bordage, baccalauréat en ingénierie (génie civil); Jean-Denis Arseneault, baccalauréat en ingénierie (génie civil); Tania St-Onge, baccalauréat appliqué en intervention touristique; Jasmine Arsenault, baccalauréat en science politique; Joline Allain, baccalauréat en administration des affaires (concentration comptabilité); Josée Brun, baccalauréat ès arts (majeure psychologie); Amélia Blaquière, baccalauréat en sciences de kinésiologie; Frank Ndayahoze, baccalauréat en science infirmière, et Jeanne Farrah, directrice du bureau des Anciens et amis.
Le Fonds de bourses Clément-Cormier génère près de 70 000 $ en bourses
Le plus important fonds de bourses de l’Université de Moncton, le Fonds de bourses Clément-Cormier, a permis de remettre cette année près de 70 000 $ en bourses à des étudiants et des étudiantes sous forme de bourses d'entrée, de mérite académique ou d'aide financière.

Grâce à ses généreux donateurs et donatrices, le Fonds de bourses Clément-Cormier a aujourd’hui un capital de plus de 3 millions de dollars.

Depuis près de quarante ans, ce fonds de bourses, établi en 1977 par l’Association des anciens, anciennes et amis de l’Université de Moncton, campus de Moncton (AAAUM), est un soutien inestimable pour les étudiantes et étudiants. L’Association a choisi d'attribuer le nom de Clément-Cormier à son fonds de bourses afin de rendre hommage au Père Clément Cormier qui fut le recteur fondateur de l'Université de Moncton et qui s’est longuement battu pour que les Acadiens et les Acadiennes bénéficient de bourses d’aide financière, afin qu’ils entreprennent des études à l’Université de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14673
Séminaire de thèse de maîtrise en études de l’environnement
La communauté universitaire est invitée au séminaire de thèse de maîtrise en études de l’environnement de George Mulamba, le vendredi 2 mai à 13 h 30, au local B-015 du pavillon Rémi-Rossignol au campus de Moncton.

Le séminaire portera sur « La contribution de l’Association coopérative des pêcheurs de l’Île Ltée au développement local et territorial de Lamèque ». Renseignements : 858-4498.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14653
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Paul-Émile Bourque, doyen de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaire; Jean-François Richard, vice-recteur adjoint à l’enseignement; la professeure Lita Villalon, et Natalie Carrier, directrice de l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales.
La FSSSC souligne le départ à la retraite de la professeure Lita Villalon
À l’occasion de son assemblée facultaire tenue le 11 avril dernier, la Faculté des sciences de la santé et des services communautaire a souligné le départ à la retraite de la professeure Lita Villalon, en décembre 2013.

Professeure à l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales depuis 21 ans, Mme Villalon s’est distinguée à l’Université de Moncton grâce à la qualité de son enseignement, ses nombreuses recherches et son rayonnement à l’international.

Les collègues de la FSSSC expriment à Mme Villalon leurs sincères remerciements et toute leur gratitude pour sa contribution exemplaire à la Faculté et à l’Université de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14672
Agrandir l'image
La photo nous fait voir quelques-uns des récipiendaires de prix Bleu et Or de la soirée para académique 2014. De gauche à droite, dans la première rangée, on voit Pascale Chiasson (Recrue de l’année) et Marianne Bourgeois (Impliquée de l’année). À l’arrière, on voit Vincent Lamontagne (Nouvelle initiative de l’année), Jean-Daniel Boudreau (Événement de l’année / Jammer du campus) et Donald Violette du Département de mathématiques et statistique (Professeur dévoué à la vie étudiante).
Les prix Bleu et Or soulignent le mérite de personnes qui ont contribué à la vie étudiante
Pour une 27e année consécutive, les prix de mérite para académique qui portent désormais le nom de prix Bleu et Or ont été décernés dans dix catégories afin de souligner diverses réalisations étudiantes, en plus de reconnaître la contribution de deux membres de la communauté universitaire à la vie étudiante.

Tenu au début avril, le Gala para académique a permis de décerner les prix Bleu et Or aux personnes suivantes :

Nouvelle initiative de l’année
Vincent Lamontagne, originaire de Campbellton, étudiant en deuxième année à l’École de kinésiologie et de loisir de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires, est responsable de l’équipement des Aigles Bleues au hockey féminin. En septembre 2013, il a travaillé à refaire le vestiaire de l’équipe féminine pour le rendre digne du calibre de cette équipe. Cette transformation majeure a certes contribué au succès de l’équipe.

Événement de l’année
Ce prix est remis à Jean-Daniel Boudreau, organisateur de l’événement « Jammer du campus ». Étudiant en cinquième année à l’École de kinésiologie et de loisir de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires, Jean-Daniel a organisé plus de sept soirées qui ont permis à des formations musicales composées d’étudiantes et d’étudiants du campus de se produire sur scène.

Membre du personnel dévoué à la vie étudiante
Normand Léger, agent de communications au Service de l’activité physique et sportive. Il est reconnu pour son dévouement envers les équipes des Aigles Bleues et Aigles Bleus et, grâce à son travail engagé, a fait briller les athlètes de notre université.

Professeur dévoué à la vie étudiante
Donald Violette, professeur au Département de mathématiques et de statistique à la Faculté des sciences. Il a organisé les Camps mathématiques de l’Acadie, la Journée internationale de Pi, en plus de nombreux concours et plusieurs conférences. Il démontre son engagement continu à partager sa passion des mathématiques et mise sur le développement académique et personnel de ces étudiantes et étudiants.

Délégation étudiante de l’année
L’équipe féminine de hockey des Aigles Bleues, qui a remporté le championnat de Sport universitaire de l’Atlantique pour la troisième fois de son histoire. L’équipe s’est surtout démarquée en deuxième session universitaire, remportant 11 victoires en 12 parties prenant ainsi le troisième rang du classement général et la victoire des séries.

Artiste de l’année
La troupe de danse Virtuose se démarque à chaque année et ce depuis une vingtaine d’années, en remportant de nombreux prix et récompenses lors de compétitions au niveau atlantique, national et international. La troupe participe à divers ateliers avec des chorégraphes de renommée et donne deux spectacles par année à l’ensemble de la communauté. Plusieurs membres de la troupe se sont démarqués, en remportant plusieurs premières places, lors d’une compétition à Gatineau tenue il y a quelques semaines réunissant plus de 2 000 danseuses et danseurs du pays.

Ambassadeur de l’année
Éric Faille, originaire de Lachine au Québec, étudiant en quatrième année au Département de comptabilité de la Faculté d’administration est à sa quatrième saison avec l’équipe masculine de hockey des Aigles Bleus. Il a terminé l’année à +12, au meilleur rang, a obtenu plusieurs reconnaissances comme athlète et a été nommé une des étoiles de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique pour la saison 2013-2014.

Recrue de l’année
Pascale Chiasson, originaire de Pointe-à-Bouleau, étudiante en première année au Département de génie mécanique à la Faculté d’ingénierie, a agi en tant que mentor et vice-présidente externe du conseil étudiant de l’AÉÉGUM. Cette année, elle a contribué à l’organisation du banquet annuel de sa faculté et de la Compétition atlantique de génie. De plus, elle a contribué à l’organisation de la conférence nationale des femmes en ingénierie à Vancouver, entre autres.

Étudiant de l’année de la Faculté des sciences
Éric Allain, étudiant à la maîtrise avec spécialisation en biochimie, est président du conseil étudiant de la Faculté des sciences. Il s’implique depuis plusieurs années à la vie étudiante, auprès de sa faculté ainsi qu’auprès de toute la communauté universitaire.

Étudiant de l’année à la Faculté d’ingénierie
Ricky Noël, originaire d’Allardville, étudiant en cinquième année au Département de génie mécanique, est engagé activement dans sa faculté, entre autres, comme président du conseil étudiant, président du comité organisateur de la Compétition atlantique de génie 2014, président du comité organisateur du Banquet annuel de la Faculté d’ingénierie, en plus d’œuvrer dans plusieurs comités para académiques.

Étudiante de l’année de la Faculté de droit
Francesca Turgeon, originaire de Saint-Jacques, étudiante en deuxième année à la Faculté de droit, est présidente du conseil étudiant de sa faculté. Elle est impliquée activement au sein de sa faculté en tant que membre de plusieurs comités et initiatives.

Étudiant de l’année de la Faculté des sciences de l’éducation
Mike McWilliams, originaire de Tracadie-Sheila, étudiant en cinquième année au programme d’enseignement primaire, est président du conseil étudiant de sa faculté. Il est impliqué dans plusieurs activités, dont les activités de l’accueil et du banquet soulignant le 40ième anniversaire de la faculté.

Étudiant de l’année de la Faculté des arts et des sciences sociales
Guillaume Deschênes-Thériault, étudiant en deuxième année au programme de spécialisation en science politique. En plus d’être étudiant mentor, Guillaume est vice-président externe du conseil des sciences sociales et il a été reconduit à ce poste en 2014-2015.

Étudiante de l’année de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires
Annie Godin, originaire de Petit-Rocher, étudiante en cinquième année en études familiales est présidente du conseil étudiant facultaire. Elle encadre bien ses collègues dans l’organisation d’activités étudiantes et démontre un leadership.

Étudiante de l’année de la Faculté d’administration
Frida Misago est présidente de l’Association des étudiantes et étudiants de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton (AÉFAUM). Elle a été l’instigatrice de nombreuses initiatives qui ont permis de redonner un nouvel élan au conseil étudiant de sa faculté. Elle est très appréciée des étudiantes, des étudiants, des professeurs et du personnel non-académique de sa faculté.

Impliquée de l’année
Marianne Bourgeois, originaire du Québec, étudiante en quatrième année à l’École de psychologie de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires, est impliquée tant au niveau para académique que communautaire. En plus d’avoir été impliquée dans l’organisation d’événements, telle que les portes ouvertes de son école, elle est également présidente du conseil de l’École de psychologie, vice-présidente du comité symbiose, étudiante mentor, tutrice pour le Collège Frontière et bénévole au « Autism Resource Centre ».

Étudiant de l’année du Centre de formation médicale du N.-B.
Ghislain Doiron, originaire de Cap-Pelé, président du conseil étudiant du Centre de formation médicale du N.-B. Ghislain a été responsable de la campagne "Movembre" pour la lutte contre le cancer et s’est investi dans des initiatives de rapprochement entre les divers secteurs et domaines de la santé.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14664
La troupe de danse Virtuose est récompensée au Gala para académique Bleu et Or
À l’occasion du Gala para académique Bleu et Or 2014, le prix «Artiste de l’année» a été remis à la troupe de danse Virtuose de l'Université de Moncton. Cette formation d'une vingtaine d'étudiantes et étudiants se démarque à chaque année et ce depuis une vingtaine d’années, en remportant de nombreux prix et récompenses lors de compétitions au niveau atlantique, national et international. Les membres de la troupe participent aussi à divers ateliers avec des chorégraphes de renommée et présentent deux spectacles par année. Plusieurs membres de la troupe se sont d’ailleurs démarqués en remportant plusieurs premières places lors d’une compétition à Gatineau il y a quelques semaines réunissant plus de 2 000 danseuses et danseurs du pays.

La photo nous fait voir des membres de la troupe Virtuose, de gauche à droite, dans la première rangée : Stéphanie Thériault, Sophie Rousselle, Julie-Pier Friolet et Élise Pelletier. Dans la deuxième rangée, on voit Jenise Poitras, Christine Allain, Geneviève McIntyre, Janique Sivret-Aucoin, Alexie Melanson et Karine LeBreton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14677
Événement Un phare dans la nuit pour célébrer et améliorer le domaine de la santé mentale
La première édition de l’événement Un phare dans la nuit aura lieu ce samedi 3 mai dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton. Cet événement permettra de célébrer et améliorer le domaine de la santé mentale dans notre région en plus d’effectuer une collecte de fonds d’envergure.

Un spectacle de variété, incluant musique, danse et témoignages, sera précédé d’une exposition d’œuvres d’art, en montre de 11 heures à 19 h 30. Plusieurs artistes talentueux, certains aux prises avec un trouble de santé mentale et d’autres œuvrant comme professionnels dans le domaine, présenteront leurs œuvres. Un premier spectacle de variété sera présenté à 14 h 30 et un deuxième à 19 h 30.

Il y aura également une conférence de Sheldon Solomon, psychologue de renommée internationale, à 13 heures. Cet événement sera l’occasion d’éclairer notre caractère humain commun, peu importe l’étiquette diagnostique, avec l’espoir de réduire la stigmatisation qui est encore un obstacle majeur pour des patientes et patients atteints de ces maladies souvent lourdes de conséquences.

L’entrée est libre pendant la journée alors qu’il en coûte 20 $ pour le spectacle en soirée. Les billets sont en vente à la billetterie du Centre étudiant ou en composant le (506) 858-4554.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14654
Catherine Boulet reçoit le Prix de l’ambassade de Suisse
Cette année, le Département de traduction et des langues a remis le Prix de l'ambassade de Suisse à Catherine Boulet, finissante au baccalauréat en traduction. Catherine s'est particulièrement distinguée dans les cours d'allemand, une des quatre langues officielles de la Confédération helvétique.

La photo nous fait voir l'étudiante Catherine Boulet, au centre, accompagnée de Michel Mallet, professeur d'allemand à l'Université de Moncton au campus de Moncton, et de Lisa Roy, doyenne de la Faculté des arts et sciences sociales, au moment du lui remettre le roman Land Spielen de l'écrivain suisse Daniel Mezger, paru aux éditions Salis en 2012.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14652
Soutenance de thèse de doctorat en éducation
Les membres de la communauté universitaire sont cordialement invités à la soutenance de thèse de doctorat en éducation de Lyne Chantale Boudreau. La soutenance aura lieu le vendredi 2 mai 2014 à 15 h 30 au Local A231 de la Faculté des sciences de l'éducation. Le titre de sa thèse est « Comprendre le leadership des directions d’école en milieu minoritaire francophone : Leadership, formation et créativité ».

Les membres du jury sont Jeanne d’Arc Gaudet, directrice; Claire Lapointe, co-directrice; Carolyn Shields, examinatrice externe; Vivi Koffi, examinatrice interne; Jean-Guy Vienneau et Marianne Cormier, présidente du jury.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14655
Le banquet de l’ÉSANÉF 2014 a souligné le succès des étudiantes
Le 11 avril dernier, les étudiantes de l’École des sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales (ÉSANÉF) de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires (FSSSC) ont célébré la fin de leurs années d'étude à l'Université de Moncton.

Ces étudiantes, inscrites à différents programmes d’étude (B.A. majeure études familiales, B.A.- B.Ed. majeure études familiales et B.Sc. Nutrition) qui partagent un lien étroit depuis au moins quatre ans, se sont réunies une dernière fois pour souligner la fin d’un chapitre important de leur vie. Cette soirée, en présence du doyen de la FSSSC, Paul-Émile Bourque, de la directrice de l’ÉSANÉF, Natalie Carrier, des professeures et professeurs et de la responsable de l’internat, Sonia Bérubé, a été mémorable grâce aux nombreux discours émouvants remémorant les bons moments passés à l’Université de Moncton.

Cette soirée a aussi permis de faire la remise des certificats de reconnaissance aux étudiantes qui ont contribué de manière significative à la vie étudiante de l’ÉSANÉF, de la FSSSC et de l’Université. Le doyen de la FSSSC, la directrice de l’ÉSANÉF ainsi que Jeanne Godin, professeure en études familiales, ont adressé leurs vœux de félicitations aux finissantes. Enfin, la présidente du Conseil étudiant de l’ÉSANÉF, Melany Stevens, a terminé la soirée en offrant le mot de la fin qui a témoigné de sa reconnaissance envers ses consœurs de classe, ses professeures et professeurs, son École, sa Faculté et l’Université. Finalement, de nombreuses personnes ont collaboré au succès du Banquet, notamment Chloé Forbes, étudiante en nutrition qui a coordonné l’organisation et le déroulement de cette soirée.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14657
Les étudiantes en études familiales célèbrent leur parcours universitaire
À l’occasion du banquet de l’École des sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales (ÉSANÉF), les étudiantes inscrites en études familiales (B.A. majeure études familiales et B.A.- B.Ed. majeure études familiales) ont souligné ensemble la fin de leur parcours universitaire.

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Jeanne Godin et Murielle Gaudet, professeures en études familiales ; les étudiantes Sonya Bourgeois, Stéphanie Williams, Stéphanie Boudreau, Christine Griffins, Stéphanie Arsenault, Annie Godin, Christine Morais et la directrice de l’ÉSANÉF, Natalie Carrier.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14658
Les finissantes en nutrition se réjouissent de leur réussite universitaire
La photo prise lors du banquet de l’École des sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales (ÉSANÉF), tenu le 11 avril dernier, nous fait voir les finissantes en nutrition (B.Sc. Nutrition).

On voit, de gauche à droite, à l’avant, les étudiantes Karine Soucy, Gabrielle Robichaud, Kélissa Ouellet, Véronique Guitard, Melany Stevens, Marie-Ève Savard, Carmen Breau, Elisabelle Hardy et Émilie Bourdages. À l’arrière, on voit Stéphanie Ward, chargée de cours; Nicole Arsenault, adjointe au programme d’internat en nutrition; Sonia Bérubé, responsable du programme d’internat en nutrition; Christine Lagacé, chargée de cours; les étudiantes Chéryse Houndonougbo, Geneviève Daigle, Chanelle Melanson, Caroline Didier, Noémie Cyr, Marie-Hélène Tremblay, Chloé Forbes et Lita Villalon, professeure retraitée; Natalie Carrier, directrice de l’ÉSANÉF, et Jeanne Godin, professeure. Les étudiantes Karyne Bordage et Adèle Cormier étaient absentes au moment où la photo fut prise.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14659
Le Bureau des relations internationales souligne la mobilité internationale
Le Bureau des relations internationales (BRI) a souligné les réalisations de la communauté universitaire en matière de mobilité internationale dans le cadre d’un 4 à 6 qui s’est tenu le 28 avril 2014 au café-bar Le Coude du campus de Moncton. Cet événement visait à célébrer et à encourager la mobilité internationale chez les étudiantes, étudiants, professeures et professeurs de l’Université de Moncton de même qu’à remercier tous les partenaires du BRI qui font la promotion de la mobilité internationale.

Le Bureau des relations internationales a profité de cette occasion pour remettre des bourses de mobilité internationale aux étudiantes et étudiants qui participeront à des cours d’été crédités en Europe avec leurs professeurs. Un montant de 1 250 $ par cours a été remis aux groupes GÉOG4000, SCPO3150 et TSOC2105 qui effectueront des séjours d’études en France et en Belgique en mai et juin prochain.

Avec ces bourses pour des cours d’été crédités à l’international, le BRI tente de développer avec ses principaux partenaires, les professeures, professeurs, les doyennes, les doyens, l’Éducation permanente et les Caisses populaires acadiennes, un nouveau programme structurant pour favoriser et initier un plus grand nombre d’étudiantes et d’étudiants à la mobilité internationale. Le Bureau des relations internationales tient à remercier tous ses partenaires pour leur générosité et leur dévouement à promouvoir la mobilité internationale.

Les Caisses populaires acadiennes ont également offert une commandite d’une valeur de 5 000 $ aux 21 étudiantes et étudiants participant aux cours d’été à l’étranger. Ce montant a été réparti également entre tous les participantes et participants.

Au cours de l’événement, les étudiantes et étudiants en provenance d’universités partenaires se sont vu remettre une attestation symbolique pour souligner leur participation à un programme d’échange international ainsi que leur passage à l’Université de Moncton et en Acadie. Parmi eux, on pouvait compter des étudiantes et étudiants de la France, de la Suisse, du Brésil et de l’Espagne. L’Institut d’études acadiennes a profité de l’occasion pour remettre une vingtaine de livres sur l’Acadie à nos étudiantes et étudiants en programme d’échange international, le tout d’une valeur de 600 $.

Le Bureau des relations internationales a de plus souligné l'obtention des Certificats d’intelligence culturelle qui ont été décernés à trois étudiantes, soit Alice Olive, Tania St-Onge et Mélanie Paulin, le 23 avril dernier dans le cadre de la Collation des certificats Passeport international.

Les organisateurs de l’événement ont également procédé au lancement du « Concours PHOTOmobile». Les étudiantes et étudiants sont invités à y participer en partageant des photos qui représentent leur séjour d’études à l’étranger. Le nom du gagnant sera dévoilé à la prochaine rentrée universitaire, soit en septembre 2014. Tous les détails du concours sont disponibles sur la page Facebook du BRI à l’adresse ci-dessous.
Pour plus de renseignements, cliquez sur ce lien.

Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14646
Septième édition du forum local de Français pour l’avenir
Pour la septième année consécutive, l’organisme national Le français pour l’avenir organise un forum local à Moncton. Le mardi 6 mai 2014, 120 élèves de la 11e année provenant des huit écoles du district scolaire anglophone de la région se rassembleront au pavillon Jacqueline-Bouchard du campus de Moncton pour une journée « en français ».

Neuf ateliers interactifs sont au programme autour des thèmes de l’éducation, la nutrition, la science infirmière, l’improvisation, le droit, la musique, la kinésiologie, la psychologie et l’implication sociale. La journée sera aussi agrémentée d’un repas et de musique mettant en vedette des musiciens du Département de musique de l’Université de Moncton.

Le conférencier invité sera Hughie Batherson, vice-recteur à la vie étudiante de l’Université Sainte-Anne, en Nouvelle-Écosse. Ayant lui-même appris le français comme langue seconde après avoir terminé ses études secondaires, M. Batherson est la personne toute indiquée pour faire valoir les bénéfices de bien maîtriser les deux langues officielles du Nouveau-Brunswick et du Canada.

Le français pour l’avenir a été fondé en 1997 par John Ralston Saul et Lisa Balfour Bowen et a comme mission de contribuer à la création d’un Canada où tous les jeunes accordent une valeur à notre héritage francophone, apprécient les cultures francophones et s’efforcent d’exceller en langue française.

Ce printemps, des forums de Français pour l’avenir auront aussi lieu dans huit autres villes à l’échelle du pays, soit Calgary, Halifax, Montréal, Ottawa, Toronto, Vancouver, Whitehorse et Winnipeg.

Renseignements : Jean-Marc Arseneau, coordonnateur du forum de Moncton au (506) 863-2210 ou par courriel à jean.marc.arseneau@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14644
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Marianne Cormier, professeure au Département d’enseignement au primaire et de psychopédagogie responsable du Doctorat en éducation et présidente du jury; Jean-Guy Ouellette, doyen par intérim de la Faculté des sciences de l’éducation; Charline Vautour, nouvelle docteure en éducation; Jimmy Bourque, professeur au Département d’enseignement au secondaire et de ressources humaines et directeur de thèse; et Jeanne d’Arc Gaudet, professeure au Département d’enseignement au secondaire et des ressources humaines et examinatrice interne. Hélène Albert, professeure à l’École de travail social et codirectrice de thèse; Johanne Barrette, alors professeure au Département d’enseignement au secondaire et des ressources humaines et examinatrice interne, et Rachel Bélisle, professeure au Département d’orientation professionnelle de la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et examinatrice externe, étaient absentes au moment où la photo fut prise.
Charline Vautour a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en éducation
Charline Vautour a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en éducation le vendredi 24 janvier 2014 à la Faculté des sciences de l’éducation. Sa thèse a pour titre « Pratiques sociales d’apprentissage, de communication à l’écrit-inscrit-objets et de participation sociocommunautaire chez une adulte non diplômée

Résumé de la thèse
L’approche des pratiques sociales permet de faire valoir les multiples savoirs et manières d’agir et penser des adultes sans diplôme. Le but de la recherche consiste à comprendre le phénomène des pratiques sociales chez une adulte non diplômée, dans différents contextes de vie quotidienne et d’activités sociocommunautaires. Une méthodologie qualitative d’inspiration ethnographique met à l’avant-plan l’observation sur le terrain de l’expérience singulière d’une adulte à la retraite. Trois catégories de pratiques ont émergé de l’analyse : des manières autodirigées et réflexives d’apprendre, des manières multiformes de communiquer en combinant l’oral, l’écrit, l’inscrit et d’autres objets et des manières prudentes de participer socialement.

La conclusion décrit la complexité du phénomène étudié. Les pratiques entrelacées évoluent au travers les contextes et les changements chez la participante et dans les relations entre les personnes. Elles se construisent aussi dans les manières particulières d’utiliser des objets ordinaires et formels dans différents milieux de vie personnels et sociaux. L’écrit occupe une place centrale dans la vie de la participante, spécialement en étant intégrée à d’autres formes inscrites (dont l’oral et l’illustré). Son rapport complexe à l’inscrit dévoile une fonction compensatoire de difficultés en écriture. Un pouvoir d’agir associé à la tendance de la participante à réaliser des projets a aussi été constaté. L’étude met en évidence un lien étroit entre des relations sociales de pouvoir ou de solidarité et la prudence ou l’affirmation exprimés dans ses manières de participer à la communauté. Enfin, la priorité sociale accordée aux formations axées sur l’employabilité peut décourager la participante de s’inscrire en formation, et faire alors perdre à la société l’occasion de favoriser son engagement social. Des retombées possibles ont trait à la reconnaissance sociale et éducative des pratiques et des apprentissages acquis dans la vie quotidienne et à l’adoption d’interventions adaptées à des adultes sans diplôme.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14660
Trois postes sont à combler au Comité de rédaction de la Revue de l’Université de Moncton
Trois postes sont à combler au Comité de rédaction de la Revue de l’Université de Moncton, un au campus de Moncton et deux au campus d’Edmundston. C’est un mandat qui prendra fin le 30 juin 2017.

Le Comité de rédaction est composé du directeur de la Revue, de la secrétaire à la rédaction, du vice-recteur à l’enseignement et à la recherche ou d’une personne le représentant, et de sept membres du personnel académique du campus d’Edmundston (2), du campus de Moncton (4) et du campus de Shippagan (1).

Ce comité est responsable de l’orientation scientifique de la Revue, de la planification et du contenu scientifique des numéros, de l’établissement et du respect des procédures d’évaluation des tapuscrits et des règles de présentation.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir une lettre de candidature à la Revue, a/s de Phylomène Zangio, local 117 du pavillon Pierre-Amand-Landry au campus de Moncton. (larevue@umoncton.ca / 858-4062)

La période de mise en candidature prendra fin le mercredi 24 mai. S’il y a plus de candidatures reçues que de postes à combler dans un campus, l'élection se fera au sein du personnel académique de ce campus.

Pour de plus amples renseignements, il faut communiquer avec le directeur de la Revue, Serge Jolicoeur à l’adresse serge.jolicoeur@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14662
Agrandir l'image
La photo nous fait voir les participantes à l’atelier accompagnées de l’animateur Pierre Battah, conseiller en ressources humaines agréé et conseiller en management agréé, à gauche.
La diversité intergénérationnelle au travail : forces et défis
La Direction générale de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton, en collaboration avec le Consortium national de formation en santé — volet Université de Moncton et l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales de l’Université de Moncton, a offert récemment un atelier de formation à l’intention des diététistes du Nouveau-Brunswick portant sur la diversité intergénérationnelle au travail. Quelque 23 participantes ont pris part à l’atelier de formation animé par Pierre Battah, conseiller en ressources humaines agréé et conseiller en management agréé.

Le milieu de travail d’aujourd’hui présente des défis intergénérationnels jamais vus auparavant. Dans ce milieu, il existe au moins quatre différentes couches d’âge et l’harmonie entre les différentes générations n’est pas automatiquement acquise. Ces différences entre générations sont significatives et posent souvent des problèmes qui méritent une réflexion approfondie. Connaître les particularités de chaque génération et savoir gérer leurs complémentarités constituent un enjeu de taille pour tous les gestionnaires. Des exemples pratiques et des études de cas interactives ont permises aux participantes de s’outiller pour faire face efficacement aux confrontations des générations et d’apprendre comment maximiser le potentiel de tous les membres de leurs équipes.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14669
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Vincent-Luc Brouillard, étudiant et président du Club d’entrepreneuriat étudiant; Francis McGuire, conférencier, président-directeur général de Major Drilling International et entrepreneur de l’année selon le Progress Magazine; et Pauline Roy, directrice du CARDE.
L’homme d’affaires Francis McGuire en visite à l’Université de Moncton
Nommé entrepreneur de l’année par le Progress Magazine, l’homme d’affaires Francis McGuire a prononcé une conférence à l’Université de Moncton récemment à l’invitation de la Faculté d’administration, du Club d’entrepreneuriat étudiant et du Centre Assomption de recherche et de développement en entrepreneuriat (CARDE).

Président-directeur général de la compagnie Major Drilling International, M. McGuire a fait une présentation sur l’importance de la stratégie d’affaires, une conférence qui s’est avérée très enrichissante pour les étudiantes et étudiants qui y ont pris part.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14675
Les gagnants du concours de mathématiques Poincaré 2014 sont connus
Alex Poitras, Yannick Castonguay Page et Michaël Bradet-Legris décrochent les grands honneurs du concours de mathématiques Poincaré 2014.

Alex Poitras, élève de la douzième année à l’École Sainte-Anne de Fredericton, est le grand gagnant du concours organisé par le professeur Donald Violette du Département de mathématiques et de statistique de l’Université de Moncton. « C’est la deuxième fois qu’Alex remporte le premier prix à ce concours; l’an dernier, il a décroché les grands honneurs alors qu’il n’était qu’en onzième année » affirme le professeur Violette.

Yannick Castonguay Page, élève de la douzième année de l’école L’Odyssée de Moncton remporte la deuxième place. Yannick a aussi décroché la deuxième position l’an dernier alors qu’il n’avait que seize ans.

La troisième place revient à Michaël Bradet-Legris, élève de la douzième année inscrit au baccalauréat international à l’École Mathieu-Martin de Dieppe.

La quatrième édition du concours de mathématiques, tenue le 15 avril 2014, dans les écoles secondaires francophones de la province du Nouveau-Brunswick, a connu un franc succès. Environ 45 concurrentes et concurrents provenant d’une douzaine d’écoles secondaires francophones ont pris part au concours.

De plus, les dix meilleurs concurrents participeront à titre gracieux au Camp mathématiques de l’Acadie, fondé par le professeur Violette, dont la troisième édition se tiendra à la polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin du 4 au 6 juillet 2014.

Rappelons que le Concours Poincaré a vu le jour en 2011 et le professeur Donald Violette compte depuis deux ans sur la collaboration du professeur Salah Eddine El Adlouni du Département de mathématiques et de statistique, pour l’organisation de ce concours de calibre national dont l’accent est mis sur le raisonnement, l’imagination, l’originalité et la créativité.

La cérémonie de remise des prix du Concours de mathématiques Poincaré aura lieu prochainement. La date et l’heure seront bientôt communiquées.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14647
Séminaires de thèses de doctorat en psychologie
La présentation du séminaire de thèse de doctorat en psychologie de Mireille Demers, sous la direction du professeur John Tivendell, aura lieu le lundi 5 mai à 10 heures dans la salle Gérard-Cormier située au 504 du pavillon Léopold-Taillon. La thèse a pour titre « Validation d’un modèle innovateur afin d’expliquer la santé mentale, le bien-être et la performance des employés ».

Par ailleurs, la présentation du séminaire de thèse de doctorat en psychologie de Rachel Paradis, sous la direction du professeur John Tivendell, aura lieu le mercredi 7 mai à 10 heures dans la salle Gérard-Cormier située au 504 du pavillon Léopold-Taillon. La thèse a pour titre « L’éthique dans les milieux de travail : un cadre pour faciliter sa gestion et maximiser son influence sur les travailleurs et l’efficacité organisationnelle ».
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14656
À la recherche de participantes et de participants pour une étude sur une nouvelle huile végétale
Une étude scientifique menée par le professeur Marc Surette et coordonnée par la chercheuse Natalie Lefort, tous deux du Département de chimie et biochimie, est présentement en cours.

Dans le cadre de cette étude portant sur une nouvelle huile végétale, les chercheurs sont à la recherche d’individus âgés entre 18 et 65 ans qui sont en bonne santé et qui ne consomment présentement pas de suppléments omega-3 ou omega-6. Les participantes et participants devront consommer un petit volume de cette huile végétale quotidiennement sur une période de quatre semaines (soit à la cuillère ou ajouté à la nourriture). L’étude comprend quatre visites avec des prises de sang. Les résultats découlant de la contribution des participantes et participants permettront de déterminer si cette nouvelle huile végétale est une bonne source d’omega-3.

Les personnes intéressées à participer à l’étude sont priées de communiquer avec la coordonnatrice Natalie Lefort au (506) 858-4139 ou à omega3@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14663
Nicole Barrieau a participé au 118e Marathon de Boston
Nicole Barrieau, conseillère principale à la recherche à la Faculté des études supérieures et de la recherche, a participé, le 21 avril dernier, au 118e Marathon de Boston.

Ayant toujours été une grande sportive, madame Barrieau a joué au soccer avec les Aigles Bleues de l’Université de Moncton alors qu’elle était aux études. Elle a aussi fait partie de l’équipe du Nouveau-Brunswick ainsi que de l’équipe des Jeux du Canada.

Le Marathon de Boston est le huitième qu’elle termine. Elle a aussi, entre autres, couru ceux de Disney (Floride), Sugarloaf (Maine) et de New York. Elle a aussi fait le Courir pour lire à Moncton et elle a obtenu le temps de qualification pour participer au Marathon de Boston à celui de l’Île-du-Prince-Édouard en octobre 2012.

En vue de courir le Marathon de Boston, madame Barrieau a suivi un programme d’entraînement intensif de trois mois où elle courait entre dix-huit et trente-deux kilomètres toutes les fins de semaine en plus de s’entraîner durant la semaine.

« L’ambiance de la ville était incroyable. Les gens ont appuyé les quelque 36 000 coureuses et coureurs avec une grande fierté. Nous étions en quelque sorte traités comme des rois, souligne madame Barrieau. Suite aux tristes événements de l’an dernier, la sécurité était accrue mais pas trop envahissante. Nous nous sentions en sécurité sans avoir l’impression d’être surveillés de trop près. »

Elle a terminé le marathon avec un temps de 3 h 51min 41sec.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14650
Lancement du livre Natation naturelle du professeur Jean Nowlan
Les Éditions de la Francophonie et l'École de kinésiologie et de loisir de l’Université de Moncton invitent les membres de la communauté universitaire au lancement du livre Natation naturelle du professeur Jean Nowlan, le mercredi 14 mai de 14 heures à 16 heures au salon étudiant de la Faculté des sciences de l'éducation, au pavillon Jeanne-de-Valois.

Cet ouvrage retrace l'influence de deux idéologies sur le développement de la natation : un naturalisme utilitariste et un esthétisme dogmatique. Sous l'égide du naturalisme, ce livre propose une natation naturelle qui respecte les propriétés physiques et biologiques du corps humain et qui tire avantage des forces de l'environnement. Cet ouvrage aborde tour à tour la théorie de la natation, l'enseignement, la validation et la normalisation d'une natation naturelle. Ce livre est donc destiné à tous ceux et celles qui s'intéressent à la natation : amateurs de natation, enseignants de natation, instructeurs de sécurité aquatique et de sauvetage, entraîneurs, directeurs de piscine, responsables des programmes de natation, professionnels en kinésiologie et éducateurs physiques.

Jean Nowlan a entrepris sa carrière d'enseignant de natation en 1964. Il a été professeur à l'Université de Moncton de 1968 à 2004. Tout en ayant enseigné plusieurs autres cours et assumé d'autres fonctions, il a enseigné les cours de natation durant toute cette période et a été titulaire du cours d'études des tests, de la mesure et de l'appréciation des performances motrices des programmes de formation professionnelle en éducation physique et en kinésiologie. De 2005 à 2014, Jean Nowlan a continué à collaborer avec l'École de kinésiologie et de loisir en tant que chargé de cours en natation pour conclure une carrière de 50 années d'enseignement de la natation.

Les personnes intéressées à assister au lancement sont priées de confirmer leur présence auprès de Pauline Gallant, au 858-4831 ou par courriel à l’adresse pauline.gallant@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14667
Les quatre villes hôtes de la Coupe du monde féminine U-20 de la FIFA soulignent le décompte de 100 jours avant l’événement
Le décompte de 100 jours d’ici à la Coupe du monde féminine U-20 de la FIFA a été célébré en grand à Edmonton, Toronto, Montréal et Moncton le 27 avril dernier avec des jongleurs de ballons et des illuminations.

À Moncton, l’Hôtel de ville a été illuminé en vert, la couleur officielle du tournoi, et le public a pu signer une bannière pour souhaiter bonne chance aux athlètes qui s’affronteront au Stade Moncton 2010 Stadium de l’Université de Moncton. Les activités se sont poursuivies le lundi 28 avril, avec une démonstration de soccer freestyle des Aigles Bleus de l’Université de Moncton sur la rue Main.

En plus du décompte de 100 jours, les billets individuels ont aussi été mis en vente, le 28 avril, pour les détenteurs de carte Visa. « Les prix sont abordables, variant entre 10 $ et 40 $ par match et des rabais supplémentaires sont disponibles pour des groupes ou clubs qui achètent plus de 21 billets. Un forfait Moi+3 offre aussi quatre billets pour le prix de trois », explique Stéphane Delisle, directeur général de site à Moncton. Pour acheter des billets, visitez le http://www.fifa.com/canada2014 ou composez le 1.855.915.2015. Pour ceux qui désirent payer autrement qu’avec la carte Visa, les billets seront en vente à compter du 8 mai.

Chaque ville hôte a aussi révélé un site Web. Le http://www.moncton.fwwc2015.ca est la nouvelle plateforme électronique pour trouver toute information concernant les tournois, les billets et tous les détails sur les initiatives locales à Moncton et au Canada atlantique.

La Coupe du monde féminine U-20 de la FIFA a lieu du 5 au 24 août 2014. Seize pays s’affronteront dans 32 matchs à Edmonton, Toronto, Montréal et Moncton. Le stade de Moncton sera l’hôte de huit matchs sur cinq jours, incluant un match quart de finale et une demi-finale. Ce tournoi précède la Coupe du monde féminine de la FIFA qui aura lieu en juin-juillet 2015.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14671
Agrandir l'image
La photo nous fait voir les participantes et les participants à la marche du 22 avril organisée par le CMU afin de souligner le mois du cancer.
Marche organisée par le CMU pour souligner le mois du cancer
Dans le cadre des activités du Comité du mieux-être universitaire (CMU), des membres du personnel du campus de Moncton se sont réunis le 22 avril pour une marche soulignant le mois du cancer. Comme la journée était pluvieuse, la marche, qui a permis de faire 2 500 pas, s’est déroulée à l’intérieur des édifices du campus. Quel que soit le temps, le CMU vous rappelle de faire 30 minutes d’activité physique par jour pendant la journée de travail et vous invite à prendre part aux activités de mieux-être en mai et juin.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14665
Agrandir l'image
La photo prise lors du vernissage nous fait voir, de gauche à droite, Inga Hansen, restauratrice en textile; Jeanne Mance Cormier, conservatrice; Bernard LeBlanc, conservateur; Angèle Cormier, technicienne; Marthe Brideau, directrice, et Nicole LeBlanc, secrétaire administrative.
Acquisitions 10, une nouvelle exposition au Musée acadien
Le vernissage de l’exposition « Acquisitions 10 » a eu lieu le 16 avril dernier au Musée acadien de l’Université de Moncton. L’exposition est en montre jusqu’au 29 juin 2014.

Il s’agit d’une sélection d’objets acquis par le Musée depuis les 10 dernières années, soit de 2003 à 2013. Ce regroupement d’objets est représentatif de la diversité de la collection permanente du Musée et touche à divers domaines tels que le mobilier, la religion, l’agriculture, l’alimentation, l’art populaire, la peinture, la gravure, le costume, le commerce, le sport et autres. Le nationalisme acadien y est représenté avec des pièces souvenirs ainsi que des symboles populaires, notamment l’héroïne acadienne, Évangéline.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14676
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.