Vol. 44, no 29
10 avril 2014
Agrandir l'image
La photo prise lors du Gala des athlètes nous fait voir, de gauche à droite, Denis Ross, entraîneur de l'année ; Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales ; Alain Saulnier, recrue masculine de l’année ; Gabrielle Forget, recrue féminine de l’année ; Éric Faille, athlète masculin de l’année ; Stéphanie Doiron, athlète féminine de l’année, et Marc Boudreau, directeur du Service de l'activité physique et sportive.
Stéphanie Doiron et Éric Faille sont les athlètes de l’année au campus de Moncton
Stéphanie Doiron, de Collette, et Eric Faille, de Lachine, Québec, sont les athlètes de l’Université de Moncton, campus de Moncton, pour la saison sportive 2013-2014.

Les étudiantes et étudiants athlètes, membres des formations des Aigles Bleues et des Aigles Bleus, ont été reconnus jeudi soir dernier lors du Gala annuel qui a eu lieu à l'hôtel Crown Plaza de Moncton.

Stéphanie Doiron s'est démarquée en athlétisme aux championnats de l'Atlantique et canadiens tandis qu'Éric Faille a joué un rôle important dans le succès de l'équipe masculine de hockey en plus de jouer au sein de l'équipe canadienne de hockey aux Universiades.

La gardienne des Aigles Bleues au hockey, Gabrielle Forget, de Joliette, Québec, et le hockeyeur de Cap-Pelé, Allain Saulnier, ont reçu le titre de recrue féminine et masculine de l’année. Le pilote de l’équipe féminine de hockey, Denis Ross, a été nommé Entraîneur de l’année suivant la participation de sa troupe au championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC). Naomie Maltais, de Val d'Amour, a reçu le prestigieux Prix du Recteur.

Stéphanie Doiron est étudiante en troisième année en administration des affaires. Membre de l'équipe d'athlétisme, elle a remporté le bronze au saut en hauteur au championnat de Sport universitaire de l'Atlantique (SUA). Elle a terminé huitième au championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) en établissant un record de l'Université de Moncton avec un bond de 1m71. Elle est inscrite au tableau d'honneur académique de SIC et a remporté la prestigieuse bourse Frank H. Sobey pour l'excellence de ses études en administration des affaires. Elle est également membre de l'équipe des Jeux du commerce, administre une petite entreprise et offre bénévolement son temps pour des compétitions d'athlétisme.

Étudiant de quatrième année en administration des affaires, concentration en comptabilité, Éric Faille a connu toute une saison avec l'équipe de hockey des Aigles Bleus en plus de représenter l'institution aux Universiades, en Italie, en décembre. Il est revenu avec une médaille d'or en plus d'avoir été le meilleur compteur (à égalité) de l'équipe canadienne. Faille a terminé l'année au quatrième rang des compteurs de SUA avec 15 buts et 24 passes pour 39 points. Il a ajouté un but et six passes lors des séries. Il a été nommé athlète de la semaine du campus de Moncton à quatre reprises et une fois au SUA.

Gabrielle Forget a inscrit cinq blanchissages en saison régulière et un lors de la partie finale des séries pour le championnat de SUA. Elle a été nommée la joueuse par excellence des séries, membre de l'équipe des recrues et de la deuxième équipe d'étoiles de SUA. Elle a conservé la meilleure moyenne d'arrêts de la ligue. Forget a été nommée athlète de la semaine trois fois au campus de Moncton et deux fois au SUA. Elle est étudiante kinésiologie.

Allain Saulnier est étudiant de première année au baccalauréat en administration des affaires. Il s’est illustré à sa première saison avec les Aigles Bleus en marquant 12 buts et en accumulant 20 passes pour 32 points en 28 rencontres. Il a terminé en huitième position des meilleurs pointeurs de SUA et deuxième de son équipe. Il a été nommé athlète de la semaine du campus de Moncton une fois.

À sa septième saison à la barre des Aigles Bleues, Denis Ross a été nommé Entraîneur de l'année par ses paires de SUA. Son équipe a connu un revirement incroyable au deuxième semestre avec 10 victoires en 11 parties comparativement à quatre en 13 parties au premier semestre. Sa formation a également remporté le championnat de SUA, une première en cinq ans. L'équipe, qui était au septième et dernier rang du classement général en décembre, a grimpé au troisième rang au deuxième semestre. Les Aigles ont pris le 5e rang au championnat de SIC.

L'athlète Naomie Maltais a reçu le Prix du Recteur 2014, qui est remis à l'étudiante ou l’étudiant athlète qui a su combiner l'excellence académique, athlétique et en leadership. Maltais a reçu le certificat d'étoile académique de SIC à chacune de ses années d'études et a obtenu des bourses d'excellence et de leadership. Capitaine de l'équipe féminine d'athlétisme, elle s'est classée première au lancer du marteau de SUA et 13e au SIC. Elle détient le record de l'Université de Moncton et avait raflé deux médailles d'argent de SUA, au marteau, dans les années précédentes.

Le Prix James Bayer est remis à un ou une athlète qui s’est démarqué dans ses études, comme athlète, qui démontre des qualités de leadership et d’esprit sportif et qui contribue à sa communauté. Offert par Sport universitaire de l’Atlantique, il a été accordé à l'athlète Stéphanie Doiron. Elle a obtenu une bourse de 500 $.

La direction du Service de l’activité physique et sportive a choisi de remettre le Prix Méridia au journaliste François LeBlanc de Radio-Canada (Téléjournal Acadie). LeBlanc a souvent été présent en direct lors des compétitions en plus d'accorder une couverture à toutes les formations sportives des Aigles Bleus et Aigles Bleues tout au long de l'année sportive.

Les athlètes les plus utiles de leur équipe sont : Stéphanie Doiron et Jérémie Pellerin (athlétisme), Jessica Leroux et Jérémie Pellerin (cross-country), Marie-Pier Arsenault et Eric Faille (hockey), Donya Salomon-Ali et Ahmed Abdul-Rahman (soccer) ainsi que Sigourney Stott (volleyball féminin).
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14528
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, assis, de gauche à droite, Karine Poulin, Myriam Paquet, Stacy Corbin, Nadine LeBlanc, Marie-Claude Guerrette, Marie-Michelle Haché et Karine Fontaine. Debout, on voit Karianne Bellefleur, Véronique Melanson, Marie-Hélène Dorion, Meaghan Beaudin, Maryse Salesse, Pascale Bérubé, Kayla Cullen, Christine Cook, Rachelle Maillet, Jannie Thibodeau, Marianne Bourgeois, Christian Laforge, Amélie Surette, Julie Bryar, Marianne Thériault, Christian Ouellette, Mélanie Paulin, Mylène Michaud, Jessica Benoit, Geneviève Chiasson, Melissa Richard, Marilyne Maltais, Véronique Caron-Fournier.
Trente travaux de recherche étudiants ont été présentés à l’École de psychologie
Les étudiantes et étudiants de quatrième année au baccalauréat ès arts avec spécialisation en psychologie de l’Université de Moncton ont présenté leurs travaux de recherche réalisés dans le cadre du cours intitulé « Mémoire de psychologie ».

Cet exercice annuel, qui regroupait 30 affiches présentées dans la salle 136 du pavillon Léopold-Taillon au campus de Moncton, permet de mettre en pratique les connaissances acquises pendant la formation universitaire, qu’il s’agisse de statistiques, de méthodologie ou encore de théories en psychologie.

Ces recherches pilotes constituent également une démarche essentielle pour les étudiantes et étudiants qui prévoient entreprendre des études aux cycles supérieurs.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14524
Premières coprésidentes du forum de concertation Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick
Phylomène Zangio et Kim Nash-McKinley ont été élues coprésidentes du forum Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick à l’occasion de la première réunion du groupe, qui a eu lieu le 29 mars dernier, à Moncton.

Membre du Comité consultatif sur la violence contre les femmes autochtones depuis 2006, Mme Nash-McKinley est également reconnue en tant que porte-parole des Autochtones.

Elle est très heureuse de prendre le rôle de première coprésidente du forum et de procéder au lancement de celui-ci. « La première réunion du forum Les voix des femmes s’est bien déroulée, puisque des femmes fortes se sont engagées dans le processus afin de faire en sorte qu’à l’avenir, hommes et femmes soient égaux au Nouveau-Brunswick, » a-t-elle indiqué.

Défenseure des femmes et des filles immigrantes, Mme Zangio abonde dans le même sens et est enthousiaste à l’idée d’exercer ses nouvelles fonctions. « J’en suis très honorée, dit-elle. Je réalise l’importance du mandat du forum et je ferai tout ce que je peux pour répondre aux attentes des femmes du Nouveau-Brunswick et mériter leur confiance. Je ferai de mon mieux pour les représenter. »

Phylomène Zangio travaille pour la Revue de l’Université de Moncton et agit à titre de vice-présidente d’une des associations d’employés de l'Université. Elle est titulaire de diplômes en gestion d’entreprise et en technologies de l’information de cet établissement. Elle est également membre active du Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick et de la Coalition pour l'équité salariale. Mme Zangio a immigré au Canada de la République démocratique du Congo.

Le forum Les voix des femmes a été établi afin de promouvoir l'égalité des femmes et des filles. Ses objectifs sont d’agir comme une voix indépendante qui fournit au gouvernement des conseils sur les questions d'importance pour les femmes; d’attirer l'attention du gouvernement et du public sur les questions qui intéressent et préoccupent les femmes et l'égalité réelle des femmes; et d’inclure et mobiliser les femmes de tous les horizons, les groupes de femmes et la société en général.

Le forum a été créé en réponse à l’abolition du Conseil consultatif sur la condition de la femme, il y a trois ans.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14525
Séance d’observation astronomique le 15 avril
Il y aura une séance d'observation astronomique le mardi 15 avril de 21 heures à 22 heures à l’observatoire située au pavillon Léopold-Taillon au campus de Moncton. Les planètes Jupiter et Mars seront visibles. Cette activité est organisée par le Département de physique et d'astronomie de l'Université de Moncton.

Renseignements : 858-4339.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14520
Lancement du premier ouvrage du professeur Gregory Kennedy
La communauté universitaire est invitée au lancement du premier ouvrage de Gregory Kennedy, professeur au Département d’histoire et de géographie, qui vient de paraître chez McGill-Queen’s University Press. Le lancement aura lieu le mardi 22 avril à 16 heures à la Libraire acadienne, au campus de Moncton.

L’ouvrage de Gregory Kennedy, Something of a Peasant Paradise? Comparing Rural Societies in Acadie and the Loudunais, 1604-1755, est consacré à l’histoire acadienne coloniale. Il interroge les notions d’un âge d’or acadien et d’une identité distincte acadienne à la lumière d’une étude comparant la société acadienne à la société rurale du Loudunais, un pays de l’ouest de la France d’où venait un groupe de colons fondateurs. Le professeur Kennedy analyse l’environnement naturel, le rôle et l’influence de l’État, l’économie rurale et la hiérarchie socioéconomique, le régime seigneurial ainsi que les institutions communautaires afin de mieux discerner et d’expliquer les traditions rurales apportées de la France et les adaptations effectuées par les Acadiens dans leur nouvel environnement.

Toutes et tous sont bienvenus.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14529
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, à l’avant, Amélie Haché, agente de recrutement au campus de Shippagan; et à l’arrière, de gauche à droite, Nicholas Robichaud, Tristian Gaudet, Sabrina Charette, Julien-Pier Chiasson, Simon Robichaud, Benoît Bastarache, Jonathan Frigault, Yannick Castonguay-Page et Jean-Christophe Comeau.
L’Université de Moncton offre une bourse d’entrée aux gagnants de la 5e édition du Tournoi provincial de débats
La finale du cinquième Tournoi provincial de débats des écoles secondaires francophones s'est tenue le 22 mars à l'École secondaire Népisiguit de Bathurst.

L'équipe de l'École L’Odyssée de Moncton, formée de Jean-Christophe Comeau (capitaine), Jonathan Frigault et Yannick Castonguay-Page, a remporté les grands honneurs lors de la finale l'opposant à l'équipe de l’École secondaire Népisiguit, composée de Simon Robichaud (capitaine), Benoît Bastarache et Julien-Pier Chiasson. L’équipe qui a terminé en troisième place était formée de Sabrina Charrette (capitaine), Nicholas Robichaud et Tristian Gaudet de l’École Mathieu-Martin de Dieppe

L'Université de Moncton a offert une bourse d'entrée de 1 500 dollars aux trois membres de l’équipe gagnante, de 1 000 dollars aux trois finalistes et de 500 dollars aux trois membres de l'équipe qui a remporté la troisième position.

Organisé dans le cadre de la Semaine provinciale de la fierté française, ce tournoi a permis à des élèves de la neuvième à la 12e année de développer leurs habiletés oratoires lors de joutes de débats portant sur un sujet d'actualité et d'intérêt pour les jeunes. Le sujet a été choisi par les agents pédagogiques des sciences humaines des districts scolaires francophones et du ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Le thème cette année était : Les médias : un atout ou une nuisance pour la démocratie? La question secrète posée lors de la finale était : Êtes-vous favorable ou défavorable au journalisme citoyen?

Ce tournoi est organisé par le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance et l'Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec l'Université de Moncton, la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick et l'Association des juristes d'expression française du Nouveau-Brunswick.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14535
Agrandir l'image
Le programme du colloque «L’Acadie dans tous ses défis : Débats autour de l’Acadie en devenir» a été dévoilé à l’occasion d’une conférence de presse tenue le jeudi 3 avril. La photo nous fait voir, assis, de gauche à droite, Émilien Nadeau, président du CMA 2014, et Jacques Paul Couturier, responsable du colloque et vice-recteur du campus d’Edmundston. Debout, Léo-Paul Charest, directeur général du CMA 2014; Michaël Dubé, adjoint à la direction générale du CMA 2014 et coordonnateur du volet colloques et conférences; Nicole Lang, responsable du volet de la conférence Histoire, patrimoine et mémoire et professeure d’histoire au campus d’Edmundston, et André Leclerc, responsable du volet de la conférence Développement territorial et communautaire et professeur d’économie au campus d’Edmundston.
Le colloque « L’Acadie dans tous ses défis : Débats autour de l’Acadie en devenir » dévoile son programme
Le comité organisateur du colloque « L’Acadie dans tous ses défis : Débats autour de l’Acadie en devenir » qui aura lieu du 11 au 14 août à l’Université de Moncton, campus d’Edmundston, dans le cadre du Congrès mondial acadien (CMA) 2014, a dévoilé son programme la semaine dernière.

Dans un contexte d’accélération du changement et de la multiplication des défis que doivent relever les collectivités acadiennes peu importe où elles sont établies, le colloque se veut un espace privilégié pour le débat d’idées et la réflexion par la recherche sur l’Acadie, l’acadianité et le devenir du peuple acadien.

Compte tenu du fait que le Congrès mondial acadien 2014 se déroulera dans une région de frontières, soit dans l’Acadie des terres et forêts, et qu’il est organisé par des populations acadiennes distinctes dans leur accent, dans leur gouvernance ou dans leur réalité socioéconomique, le colloque s’articulera autour de deux grands thèmes fédérateurs. Ces deux thèmes, frontières et diversités, s’entrelacent dans diverses interrogations.

« Le colloque offrira un aperçu multidisciplinaire sur le passé, le présent et l’avenir des Acadiennes et des Acadiens. En plus de présenter un nouveau regard face aux enjeux sociétaux des communautés acadiennes, ce colloque de calibre mondial permettra aux études acadiennes de rayonner à plus grande échelle », a indiqué Jacques Paul Couturier, vice-recteur du campus d’Edmundston.

Cet exercice de débats, d’échanges et de réflexion s’appuyant sur la recherche, auquel sont conviés tout à la fois les acteurs du monde de la recherche, des universités et du public en général, se déroulera sur trois jours et demi. Il se composera de six journées d’étude thématiques. Chaque journée d’étude sera constituée d’une grande conférence servant à fixer les enjeux de sessions consacrées à la présentation de communications, de tables rondes réunissant spécialistes et intervenants, et d’une activité d’échange d’idées plus informelle, de type café citoyen, afin de déboucher sur un débat plus large autour des thèmes de chaque journée. Ces dernières se présentent comme une invitation aux chercheuses et chercheurs à éclairer par leurs travaux les grands défis que sont appelés à relever les Acadiennes et Acadiens dans leur contexte respectif.

« Notre défi était de mettre en place un volet colloque et conférence d’importance au sein de ce 5e Congrès mondial acadien. En constatant la qualité des différents experts qui participeront aux sept colloques qui auront lieu pendant les festivités de cet été, je crois que nous pouvons dire mission accomplie et souligner l’excellent travail des différents comités organisateurs », a exprimé Émilien Nadeau, président du CMA 2014.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire au colloque par le biais du site web du CMA 2014 au http:///www.cma2014.com/fr/programmation/colloques-et-conferences?id=194
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14512
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Lisa Roy, doyenne de la Faculté des arts et des sciences sociales; James de Finney, directeur de la thèse de Bernard Haché; Bernard Haché, lauréat du Prix Vo-Van pour sa thèse de doctorat en études françaises intitulée « Les feuilletons littéraires dans les journaux acadiens (1867-1900) »; Lise Dubois, vice-rectrice adjointe à la recherche et doyenne de la Faculté des études supérieures et de la recherche, et Neil Boucher, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche.
Le Prix Vo-Van est attribué à Bernard Haché
La Faculté des études supérieures et de la recherche (FESR) a attribué le Prix Vo-Van de la meilleure thèse de l'année 2013 à Bernard Haché pour sa thèse de doctorat en études françaises intitulée « Les feuilletons littéraires dans les journaux acadiens (1867-1900) ». Monsieur Haché a complété cette thèse sous la direction du professeur James de Finney. Il est présentement conseiller principal au ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick.

La remise du prix s’est faite le vendredi 21 mars. À cette occasion, le lauréat a fait une présentation de ses travaux de recherche. La thèse de doctorat de M. Haché constitue la première étude de grande envergure abordant les quelque deux cents feuilletons, essentiellement d'origine française, qui ont paru dans les journaux acadiens entre 1867 et 1900.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14513
Inauguration du Laboratoire des médias sociaux de la Faculté d’administration
Soucieuse de rendre l’expérience d’apprentissage de sa population étudiante plus enrichissante et mieux adaptée aux réalités du monde des affaires, la Faculté d’administration a procédé à l’inauguration du Laboratoire des médias sociaux. Doté d’outils de travail à la fine pointe de la technologie, le laboratoire permettra de mieux préparer les futurs diplômées et diplômés pour le marché du travail. Entre autres, les utilisatrices et utilisateurs du laboratoire auront l’occasion de mieux comprendre et analyser le comportement du consommateur dans un monde virtuel et de faire preuve d’innovation en développant de nouvelles applications de médias sociaux en affaires.

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Isabelle Brun, professeure de marketing; Lucie Ouellette, professeure de marketing; Mélanie Fournier, professeure de marketing; Brigitte Prud’homme, professeure de marketing; Laura Emily LeBlanc Harrison, étudiante au baccalauréat en administration des affaires (marketing); Gaston LeBlanc, doyen; Daniel Saulnier, étudiant au baccalauréat en administration des affaires (marketing) et co-fondateur de l’entreprise Memories to Go, et Marco De Grâce, président de Money Tree Online Services et enseignant du cours e-marketing.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14532
Agrandir l'image
La photo nous fait voir l’équipe des étudiantes et étudiants mentors accompagnés de Chantal DeGrâce, qui coordonne le programme de mentorat étudiant; Carole Essiembre, qui coordonne le programme d’appui à la réussite; et de Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales.
Souper de reconnaissance pour les étudiantes et étudiants mentors 2013-2014 au campus de Moncton
Les quelque 40 étudiantes et étudiants mentors de l'Université de Moncton, campus de Moncton, ont été conviés à un souper de reconnaissance afin de souligner leur dévouement auprès des nouvelles étudiantes et des nouveaux étudiants pour faciliter leur intégration à la vie universitaire, et ce, depuis le tout début de l’année universitaire.

En plus de recevoir une bourse de leadership universitaire, l'Université a remis un certificat de reconnaissance à chacun et à chacune d’entre eux. La vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales, Marie-Linda Lord, était présente pour cette occasion.

L’équipe des étudiantes et étudiants mentors pour l’année 2013-2014 était composée des personnes suivantes :

Administration
Saïdath Badarou, gestion internationale; Alima Layale Bamba, gestion des opérations-coop; Freddy Bobo, systèmes d’information organisationnelles-coop; Gabrielle DeLuca, gestion des opérations-coop; Iris Gloria Hessou, comptabilité-coop; Patrick Ouellette, comptabilité; et Christine Vautour, gestion internationale.

Art et sciences sociales
Jolaine Arseneau, traduction; Mariama Moussou Barry, économie; Tommy Bulger, musique (enseignement); Danielle Daley, travail social; Guillaume Deschênes-Thériault, science politique; Stéfani Tieri George, science politique; Chérifatou Limane, traduction; Francine Angoni Ntsama, économie; Elise Pelletier, traduction; et Jenna Tremblay-Leger, linguistique.

Droit
Céline Haché, droit.

Éducation
Natasha Doiron, éducation primaire.

Groupe Pont (français langue seconde)
Natalie Chapman, diplôme des sciences de la santé; et Marissa VanWiechen, B.A-B. Éd. (anglais)

Ingénierie
Dominique Bordage, génie-civil; Félix Dupuis, génie mécanique-coop; Jonathan Robichaud, génie mécanique-coop; Royata Amadou Sidibé, génie civil; et Jacksy Zamouangana, génie électrique.

Santé et services communautaires
Marianne Bourgeois, psychologie; Carmen Breau, nutrition; Céleste Bourque, science infirmière; Stéphanie Chiasson, gestion du loisir, sport et tourisme; Frédérique Cyr, science infirmière; et Pierre-Phillipe Ouellet, kinésiologie.

Sciences
Janique Allain, diplôme des sciences de la santé; Aïssatou Bah, informatique appliquée; Adèle Bourgeois, mathématiques; Alexandre Coholan, biochimie; Yann Landry, informatique appliquée-coop; Daniel Maillet, diplôme des sciences de la santé; Wendyam Aristide Ouedraogo, informatique appliquée-coop; et Benjamin Weka, diplôme des sciences de la santé.

Renseignements : 858-3716 / chantal.degrace@umoncton.ca
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14537
Projet-impôt : 747 déclarations de revenus ont été complétées par les étudiantes et étudiants de la Faculté d’administration
Pendant une fin de semaine de mars, des étudiantes et étudiants de troisième et quatrième années de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton, campus de Moncton, ont rempli sans frais les déclarations de revenus de 747 contribuables ayant un revenu annuel inférieur à 30 000 $ et dont la situation financière était simple. C’est 59 déclarations de plus que l’année précédente.

Les étudiantes et étudiants ont rempli 494 déclarations de revenus entre le 21 et le 23 mars. Ils ont également rempli 211 déclarations de revenus dans des foyers et institutions et ont fait six visites à domicile pour des personnes ayant un handicap. Enfin, 36 autres déclarations de revenus ont été complétées sur rendez-vous à la Faculté d’administration.

Le comité de cette 44e édition du Projet-impôt était composé de James Carroll, coordonnateur; Gabrielle DeLuca, Karine Ouellette, Josianne Tremblay, Renée-Anne Bastarache, Domonique Babineau, Joline Allain, Geneviève LeBlanc, Céleste Houle, Isabelle Allain, Fatouma Sira Bah et Vanessa Bastarache; des professeurs Edgar Léger maintenant à la retraite, Monique Levesque, Egbert McGraw et Philippe McGraw; et des collaborateurs externes Christian Girouard, avocat, Daniel Daigle, Pierre LeBlanc, Julie Ouellette, Stéphanie Thibeault et Karine Thorne Bourgeois, diplômés de la Faculté.

Le Projet-impôt a aussi obtenu le soutien technique de Gaston LeBlanc, doyen de la Faculté d’administration; Linda Coulombe, adjointe administrative; André Léger et Manuel Brun, techniciens; Natalie Allain et Stéphanie Saulnier du secrétariat de la Faculté d’administration et Robert Lavigne de l’Agence du revenu du Canada.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14522
Agrandir l'image
La photo nous fait voir l’équipe de l’Université de Moncton aux 9es Jeux de la traduction. À l’avant, on voit, de gauche à droite, Marie-Julie Bourque, Jolaine Arseneau et Rosiane Comeau, réserviste, et à l’arrière, Jean-Sébastien Landry, capitaine; Camille Goguen, Gabriel Chiasson, Delaney Clarke, bénévole, et Élise Pelletier.
L’Université de Moncton fait belle figure au Jeux de la traduction à Québec
Les 9es Jeux de la traduction ont eu lieu cette année du 7 au 9 mars à l’Université Laval, à Québec. Pour l’édition 2014, onze universités avaient des équipes : l’Université du Québec en Outaouais, l’Université de Montréal, l’Université Concordia, l’Université de Sherbrooke, l’Université de Moncton, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université McGill, l’Université de Hearst, l’Université d’Ottawa, l’Université York (Collège Glendon) et l’Université Laval.

L’équipe de l’Université de Moncton était composée cette année de Marie-Julie Bourque, de Charlottetown; Jolaine Arseneau, de Dieppe; Élise Pelletier, de Lac Baker; Gabriel Chiasson, de Gauvreau; Jean-Sébastien Landry, de Bertrand, capitaine, et Camille Goguen, de Saint-Antoine. Rosiane Comeau, de La Butte, et Delaney Clarke, d’Ottawa, diplômée du Département en 2013, accompagnaient l’équipe. Alain Otis, chargé d’enseignement au Département de traduction et des langues, agissait comme accompagnateur.

Cette année, à Laval, les onze équipes – au total 66 participantes et participants – se sont soumis à des épreuves de traduction, vers l’anglais et vers le français, à compter du samedi 8 mars. Il y avait le concours de traduction vers le français, première épreuve des Jeux, puis le concours de traduction vers l’anglais. Il s’agissait, dans les deux cas, de traduire un texte d’environ 250 mots en 75 minutes. Ensuite, deux épreuves par équipes de trois, la traduction de chansons et la traduction de publicités, et trois épreuves par équipes de deux, la traduction avec contraintes, la traduction historique et la traduction audio-visuelle.

L’épreuve de simulation professionnelle a eu lieu le lendemain. Dans cet exercice, les membres des équipes ont dû recréer les conditions de production d’un texte en milieu de travail, en faisant les fonctions de traduction, de recherche et de révision pour un texte d’environ 600 mots à rendre en français.

Les participantes et participants ont eu droit à deux conférences, la première, samedi, par Philippe Gardy, chargé de cours à l’Université Laval, sur la techno-pédagogie, et la seconde, dimanche, par Valérie Florentin, chargée de cours à l’Université Laval, sur l’humour en traduction.

Au terme de la compétition, l’équipe de l’Université de Moncton a reçu trois mentions honorables, une (2e place) pour la traduction de la chanson vers le français, une autre (4e place) pour la traduction audio-visuelle et une dernière (4e place) pour la traduction avec contrainte.

Les Jeux de la traduction de 2015, les Jeux du dixième anniversaire, auront lieu en mars 2015, à l’Université de Montréal.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14531
Moncef Lakouas à la tête de la FÉÉCUM
Moncef Lakouas, étudiant en administration des affaires, concentration en comptabilité, est le nouveau président élu de la Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton pour l’année 2014-2015.

Au cours de son mandat, monsieur Lakouas désire, entre autres, entretenir un partenariat avec les différents intervenants de la communauté pour relancer le dossier de la cause étudiante et travailler aux enjeux qui unissent les étudiantes et étudiants en ce qui a trait au développement de l’identité culturelle francophone.

En plus de s’attaquer aux dossiers de l’endettement étudiant ainsi qu’à l’intégration et à la rétention des étudiants internationaux, il souhaite développer une stratégie jeunesse répondant aux besoins des étudiantes et étudiants de la province en matière d’éducation postsecondaire, de sport universitaire, de bourses, d’employabilité et d’entrepreneuriat francophone.

Moncef Lakouas a complété, en 2007, le baccalauréat en administration des affaires, concentration en finance, de l’Université de Moncton.

Au cours de sa carrière déjà bien entamée, il a entre autres été vice-président du Centre de gestion financière de l’Université de Moncton, président du ClubAcadium de Moncton, président du Centre d’accueil et d’accompagnement francophone des immigrants du Sud-est du Nouveau-Brunswick, vice-président du Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick, directeur général du Mouvement Leadership Étudiant du Grand Moncton Inc. et représentant jeunesse du Conseil économique du Nouveau-Brunswick.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14539
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Samantha Richard de la Commission des services financiers et des services aux consommateurs, Yves Leblanc de Services crédits conseil atlantique Canada, Kurt Pelletier du Centre de gestion financière Banque Nationale, Marissa Rignanesi de la Commission des services financiers et des services aux consommateurs, Alex Duncan de la Croix Bleue Medavie, Camille Levesque de la Croix Bleue Medavie et Isabelle Arsenault de la Fédération des citoyennes et citoyens aînés du Nouveau-Brunswick.
Scam Jam : Comment éviter d’être victime de la fraude financière
Dans le cadre de la semaine sur la fraude, la Chaire d’études Jeanne et J.-Louis-Lévesque en gestion financière a invité la Commission des services financiers et des services aux consommateurs (FCNB) du Nouveau-Brunswick à organiser un « Scam Jam » au Centre étudiant de l’Université de Moncton.

Dans le cadre de cette activité, six organismes - la Commission des services financiers et des services aux consommateurs, le Centre de gestion financière Banque Nationale, la Fédération des citoyennes et citoyens aînés du Nouveau-Brunswick, la Croix Bleue Medavie, la Banque du Canada et les Services crédits conseil atlantique Canada – ont mis sur pied des stands au Centre étudiant. Lors de cet évènement, les membres de la communauté universitaire ont eu l’occasion de discuter avec ces différents intervenants afin de mieux comprendre les différents enjeux relatifs à la fraude financière et d’identifier des moyens permettant de mieux se protéger contre la fraude.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14518
Obésité et diabète : comprendre, prévenir et agir – Série de conférences en avril
Le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB) et la Direction générale de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton, en collaboration avec la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, le Centre d’expertise en santé de Sherbrooke et la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick, présentent en avril un programme de formations populaires en santé.

La série de quatre conférences est offerte dans cinq communautés francophones et acadiennes, soit Bathurst, Campbellton, Edmundston, Moncton et Shippagan. Les ateliers qui ont débuté le 1er avril se poursuivent les 15 et 22 avril, en direct du campus de Moncton et par visioconférence dans les autres régions.

La troisième conférence de la série aura lieu le mardi 15 avril, de 19 heures à 21 heures. Présentée par le Dr Ali Menasria, endocrinologue, la conférence portera sur les causes du diabète. Il sera question des causes du diabète de type 1 et de type 2, des facteurs de risque, des moyens pour évaluer son propre risque et des moyens pour prévenir le diabète. Dans la deuxième partie de la conférence, le Dr Menasria parlera des complications du diabète, des moyens de les dépister et de les prévenir et des approches pour les traiter dès leur apparition.

Renseignements : http://www.umoncton.ca/edperm/node/602.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14515
Agrandir l'image
La photo nous fait voir à l’avant, de gauche à droite, Vanessa Paulin-Hébert, Lisa Sainte-Croix, Karine Albert, Caroline Mallais, Caroline Godin et Karine Pelletier. Dans la deuxième rangée, on voit Franco Boudreau, Sergine Boudreau, Danika Bellefleur, Tracy Saulnier, Jessica Girouard, Jessica Lagacé, Jessica Cameron-Caissy, Geneviève Abud, Marie-Pier Lagacé, Julie Gagné, Ricky McIntyre, assistant de cours, et Elda Savoie, professeure à l’École de travail social. Gifty Logo et Ariane Poirier étaient absentes au moment où la photo fut prise.
Les pratiques alternatives dans le domaine du travail social
Dans le cadre du cours Travail social collectif II de l’École de travail social, les étudiantes et les étudiants ont travaillé à l’organisation d’une journée communautaire, mettant en pratique leur apprentissage acquis au cours de la session d’hiver.

Il s’agissait de planifier, d’organiser et de coordonner une journée communautaire. Cet évènement s’est déroulé le 4 avril dernier au café-bar Le Coude du Centre étudiant de l’Université de Moncton, campus de Moncton.

L’activité a connu un franc succès; une cinquantaine de personnes y ont pris part et les organismes communautaires étaient plus nombreux à y participer cette année. Le thème de la discussion était Les pratiques alternatives en travail social.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14534
La Maison Nazareth invite la communauté universitaire au Trivthon 2014
Le samedi 12 avril, le Ceps Louis-J.-Robichaud de l’Université de Moncton sera transformé en une énorme surface de jeu-questionnaire alors que la Maison Nazareth présentera l’édition 2014 de son Trivthon, une de ses deux principales activités annuelles de collecte de fonds.

« Le Trivthon, c’est un croisement entre le jeu de société Quelques Arpents de piège et le jeu-questionnaire télévisé Who Wants to be a Millionaire? », a expliqué Luc Doucet, président du conseil d’administration de la Maison Nazareth, qui invite les membres de la communauté universitaire à y participer en grand nombre.

Le Trivthon de la Maison Nazareth met aux prises des équipes de huit personnes qui doivent répondre à une série de questions touchant des sujets divers, allant de l’histoire du Canada à l’actualité mondiale, en passant par la politique et la religion.

« À chaque année, des centaines de personnes forment des équipes. C’est alors un affrontement des neurones afin de déterminer qui terminera la soirée avec en main le prestigieux trophée du Trivthon, a expliqué M. Doucet. Mais avant tout, les gens sont là pour s’amuser et passer une soirée en bonne compagnie. »

La présidence d’honneur du Trivthon de la Maison Nazareth est assurée par l’honorable Viola Léger, o.c., qui se fait un devoir d’être présente à chaque édition. « Grâce à votre générosité, certains démunis de notre société reçoivent de meilleurs services. En tant que présidente d’honneur, je m’associe à vous pour féliciter la Maison Nazareth pour son œuvre auprès des démunis. »

La compétition promet donc d’être féroce. L’équipe championne de 2011 et 2012, France-Acadie, compte bien reprendre son titre, perdu en 2013 aux mains d’une toute nouvelle équipe, In Extremis. En 2013, un total de 71 équipes, soit 568 joueurs et joueuses, étaient inscrites au Trivthon.

« L’édition 2013 du Trivthon a permis d’amasser plus de 50 000 dollars. Nous souhaitons que l’édition 2014 connaîtra autant de succès et même davantage », a exprimé la présidente du comité organisateur du Trivthon 2014, Julie Bergeron.

Le Trivthon se déroulera au Ceps Louis-J.-Robichaud de l’Université de Moncton, le samedi 12 avril. La compétition débutera à 19 heures. Le Trivthon est présenté en collaboration avec CJSE, Radio Beauséjour, et CFBO, Bo-Fm.

Pour plus d’information ou pour inscrire une équipe : http://www.maison-nazareth.org/; 506 382-9089; trivthon@gmail.com
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14521
Séminaire de mémoire doctoral en psychologie
La présentation de séminaire de mémoire doctoral en psychologie de l’étudiante Nicole Belliveau ayant pour titre « Les effets de la transition au nid déserté sur les parents : Une étude qualitative », sous la direction de la professeure Geneviève Bouchard, aura lieu le mercredi 16 avril 2014 à 13 heures dans la salle Gérard-Cormier, située au 504 du pavillon Léopold-Taillon au campus de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14514
Parution du volume 43 de la Revue de l’Université de Moncton
Le volume 43 de la Revue de l’Université de Moncton est maintenant disponible sur le site de Érudit (http://www.erudit.org/revue/rum/2012/v43/n1-2/index.html). Dirigé par la professeure Ann Rhéaume-Brüning, de l’École de science infirmière de l’Université de Moncton, ce numéro double a pour thématique Perspectives interdisciplinaires sur la santé et le mieux-être. Il regroupe neuf textes de chercheures et chercheurs de l’Université Laval, de l’Université de Moncton, de l’University of New Brunswick, de l’Université d’Ottawa et de l’Université du Québec à Trois-Rivières : Catherine Aquino-Russell, Charles Babineau, Mathieu Bélanger, Slimane Belbraouet, Cindy Bergeron, Emily Briand, Natalie Carrier, Jean-Philippe Chaput, Danielle Charron, Rollande Deslandes, Alex Dumas, Isabelle Gagnon, Jeanne Godin, Karine Hachey, Suzanne Harrison, Horia-Daniel Iancu, Roger G. LeBlanc, Jean Lemoyne, Michel O’Neill, André-Anne Parent, Pierre-Alexandre Poulin-Nadeau, Marie-Claude Rivard, Bernard Roy, Mathieu Savage, Paule Simard, Carole C. Tranchant et François Trudeau.

Le premier numéro du volume 44 paraîtra cet automne. Préparé sous la direction de la professeure Monica Mallowan, de l’Université de Moncton, campus de Shippagan, ce numéro fera suite à la cinquième édition du Colloque spécialisé en science de l’information et portera sur le thème Culture de l’information et pratiques informationnelles durables.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14538
L’Université de Moncton est représentée au Défi Hockey FrancoFun de Dieppe
La 11e édition du Défi Hockey FrancoFun de Dieppe a lieu du 9 au 13 avril, au Centre Arthur-J.-LeBlanc de Dieppe. À cette occasion, l’Université de Moncton a formé une équipe composée de membres du personnel qui participent à cette activité de collecte de fonds.

L’objectif du tournoi est de venir en aide aux organismes communautaires de la région. De plus, ce tournoi se veut une occasion de fraterniser entre équipes composées de différentes institutions francophones de la région.

Lors de la première édition en 2004, huit équipes ont pris part à ce tournoi. En 2005, 14 équipes y participaient et, depuis 2006, 16 équipes contribuent au succès de ce tournoi annuel, dont la plupart représentent des institutions francophones de la région. Depuis les débuts de ce tournoi, plus de 80 000 $ ont été remis à des organismes de la région.

Cette année, les équipes participantes sont l’APECA, Assomption Vie, les Avocats francophones, la Banque Nationale, les Caisses populaires acadiennes, le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Dieppe, le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, la Croix Bleue Medavie, le District scolaire francophone Sud, ExxonMobil, Radio-Canada Acadie, les Matadors de Mathieu-Martin, Pêches et Océans Canada, le Service correctionnel Canada (SCC), l’Université de Moncton et la Ville de Dieppe.

Les organismes communautaires représentés sont Promotion de dons d’organes-Yanick Degrâce, l’Arbre de l’Espoir, Carrefour pour Femmes Inc., Institut atlantique de recherche sur le cancer, Abilty Transit Inc., Fondation Mira, Fondation Hôpital Dr-Georges-L.-Dumont, Club garçons et filles de Dieppe, Les petits déjeuners étudiants, Centraide/United Way, Maison Nazareth, Maison des Jeunes de Dieppe, Le Phare familial, Les petits bonheurs, Fonds de bourses – régime coopératif, et P.R.O. Jeunesse.

Les membres de l’équipe de l’Université de Moncton sont Claude Lavoie, du Bureau de l’enseignement coopératif; Sébastien Landry, du Service à la clientèle de la Direction générale des technologies; Luc Tremblay, du Département de chimie et biochimie; Emmanuel Desjardins, du Service des achats; Stéphane LeBlanc, du Développement philanthropique; Serge Arsenault, de la Clinique médicale sportive; Paul Morin, du Service des ressources humaines; Alain Simard, du Département de chimie et biochimie; Georges Comeau, du Service mécanique en réfrigération et ventilation; Serge Bourgeois, du Service de l’activité physique et sportive; Philippe Saulnier, du Service de l’activité physique et sportive; Jean Émond, du Département de comptabilité; Jean-Patrick Lanctot, de l’École de psychologie; Marcel Melanson, de la Clinique médicale sportive; Alain Haché, du Département de physique et d’astronomie; et Saïd Mekary, du Laboratoire de kinésiologie.

La programmation complète et l’horaire se trouvent sur le site de l’événement à l’adresse http://www.leaguelineup.com/defi2014 et sur Facebook. L'entrée est libre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14511
Agrandir l'image
La photo nous fait voir Caroline Bélisle, comédienne et étudiante de quatrième année en art dramatique, et Marc-André Robichaud, comédien et étudiant de troisième année en art dramatique, dans une scène de la pièce « Les uns chez les autres ».
Les étudiantes et étudiants en art dramatique présentent la comédie « Les Uns chez les autres »
Les étudiantes et les étudiants de troisième et quatrième années au Baccalauréat en art dramatique présentent cette semaine la comédie « Les Uns chez les autres ». Les représentations se poursuivent ce soir et ce, jusqu’au samedi 12 avril, à 20 heures au studio-théâtre La Grange au campus de Moncton. Il s’agit de l’adaptation française de Gildas Bourdet du texte de l’auteur britannique Alan Ayckbourn, dont le titre original est « How the other half loves ».

Répété sous la direction du professeur Andréi Zaharia avec une équipe étudiante d’interprètes particulièrement doués – Alyssa Pellerin-Boudreau et Marc-André Robichaud en troisième année et Caroline Bélisle, Nicolas Dupuis, Brigitte Gallant et Samuel Rioux en quatrième année - ce spectacle vise à donner aux amateurs de comédie des frissons de plaisir.

La scénographie est signée par le professeur Alain Tanguay et la conception des éclairages par la professeure Louise Lemieux.

Les billets sont en vente à la Librairie acadienne du campus et à l’entrée le soir des représentations au prix de 5 $ pour les étudiantes et les étudiants et de 10 $ pour les autres personnes.

Renseignements : Sonya Doucet, 858-4404.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14519
3/3 : Expostion des finissantes en arts visuels de l’Université de Moncton
La Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen présente l’exposition annuelle des finissantes et finissants du Département des arts visuels de l’Université de Moncton intitulée 3/3. Le vernissage de cette exposition aura lieu le vendredi 11 avril 2014, de 19 heures à 21 heures, en présence des trois étudiantes finissantes qui présenteront leur travail de fin d’études.

Emanuelle Baril, originaire de Princeville au Québec, propose un travail en estampe et en photographie qui porte sur l'identité par l’entremise de la mémoire et de souvenirs.

Du village de Grande-Digue, Nicole Rita Bourgeois aborde l’influence des émotions sur le corps et révèle le paradoxe entre la pensée négative et positive dans ses deux disciplines, la peinture et la céramique.

L’espace personnel, l’abstraction, la réflexion et le mouvement forment la base des projets en photographie et en estampe de Claire Tauvette, originaire d’Ottawa.

L’exposition sera en montre jusqu’au 1er juin 2014. La Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen est située au 405, avenue de l’Université, dans le pavillon Clément-Cormier au campus de Moncton.

La galerie est ouverte de 13 heures à 16 h 30 du mardi au vendredi et de 13 heures à 16 heures le samedi et le dimanche. L’entrée est libre.

Renseignements : galrc@umoncton.ca, (506) 858-4088, http://www.umoncton.ca/umcm-ga
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14517
Ariel aux Rendez-vous de l’ONF
Les Rendez-vous de l’ONF en Acadie présentent Ariel, un documentaire de Laura Bari. La projection aura lieu à l’amphithéâtre du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton le lundi 14 avril à 19 heures.

À l'âge de 33 ans, les jambes d'Ariel sont broyées par une machine industrielle qu’il est en train de réparer. Il décide de guérir, de reconstruire son identité sans sa famille et de fabriquer ses propres prothèses. Ariel est un récit onirique, où le précaire équilibre émotionnel d’un homme se renforce durant son unique métamorphose.

L’Office national du film du Canada (ONF) crée des œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d’auteurs. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 4 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Madeleine Blanchard au (506) 871-3638 ou avec Lily Robert au (506) 283-3838. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site Internet de l’ONF à l’adresse http://www.ONF.ca. L’entrée est libre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14533
L’Hebdo-Campus, un reflet de la vie universitaire
L'Hebdo-Campus est un bulletin hebdomadaire publié le jeudi, de septembre à juin, par le Service des communications de l'Université de Moncton, campus de Moncton. Il couvre l'actualité universitaire et s'intéresse particulièrement aux activités reliées à l'enseignement et à la recherche. Il met aussi en valeur les succès des étudiantes et étudiants, des professeures et professeurs et des autres membres du personnel.

Vous avez une nouvelle qui pourrait intéresser la communauté universitaire? Vous souhaitez signaler une nomination, un prix ou une reconnaissance, la tenue d’une conférence ou d’un colloque ou encore le fruit d’une recherche intéressante? Faites parvenir votre nouvelle sous forme de communiqué au Service des communications au plus tard le jeudi précédant la sortie de l’Hebdo-Campus à l’adresse servcomm@umoncton.ca. Le Service des communications se réserve le droit d’adapter les textes reçus et de faire le choix de ceux qui seront publiés.

Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14540
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.