Vol. 44, no 25
13 mars 2014
Les Aigles Bleues sont les championnes de l'Atlantique au hockey féminin
Les Aigles Bleues de l'Université de Moncton ont remporté le Championnat de hockey féminin de Sport universitaire de l'Atlantique (SUA). C'est le troisième titre des Aigles Bleues au niveau atlantique; la première victoire remonte à 2007 et la deuxième, à 2009.

La gardienne Gabrielle Forget a repoussé 27 lancers et Amélie Larivière et Catherine Dumas ont marqué pour permettre aux Aigles Bleues de l'emporter 2 à 0 sur les Mounties de Mount Allison University, lors de la troisième partie de la série 2 de 3 de la finale de Sport universitaire de l'Atlantique Subway tenue samedi soir dernier.

Les Aigles sont donc à Fredericton pour représenter le SUA au Championnat Scotiabank de Sport interuniversitaire canadien (SIC) qui se poursuit jusqu’au 16 mars à la St. Thomas University.

«Nous avions confiance en nos moyens, a dit la gardienne recrue, Gabrielle Forget, la joueuse du match Subway et la joueuse par excellence des séries. Il était un peu difficile de se concentrer au début du match, mais tout a bien été. J'avais confiance en mon équipe, surtout lors des désavantages.»

L'entraîneur Denis Ross a savouré un deuxième championnat de SUA en sept ans derrière le banc. «Nous sommes passés près de la victoire lors des quatre dernières années, a-t-il rappelé. Je dois avouer que j'étais très nerveux tout au long de la série, connaissant la force des Mounties.»

Pour sa part, le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Raymond Théberge, a tenu à féliciter l’équipe qui représente la région au championnat canadien. « Le succès de nos équipes sportives contribue au rayonnement de l’Université de Moncton sur la scène régionale et nationale. Nous sommes fiers de nos Aigles Bleues! », a souligné M. Théberge.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14270
Denis Ross est nommé entraîneur de l'année de SUA
Denis Ross, entraîneur des Aigles Bleues de l'Université de Moncton, a été sélectionné comme entraîneur de l'année au hockey féminin de Sport universitaire de l'Atlantique (SUA), pour la saison 2013-2014.

« M. Ross a fait un travail remarquable avec notre programme et notre équipe de hockey féminin, a dit le directeur du Service de l’activité physique et sportive, Marc Boudreau. Il est un entraîneur infatigable qui possède une bonne éthique de travail. Il s’est entouré d’adjoints compétents et son programme de recrutement fonctionne bien.»

Chez les joueuses, la gardienne Gabrielle Forget a pour sa part été choisie au sein de l'équipe des recrues de SUA et de la deuxième équipe étoile de SUA. L'attaquante Marie-Pier Arsenault a décroché une place au sein de la première équipe étoile de SUA.

Au hockey masculin, Allain Saulnier et Eric Faille se sont taillés une place au sein de l’équipe étoile de SUA pour la saison 2013-2014. Alain Saulnier a été choisi sur l'équipe étoile des recrues et Éric Faille, sur la deuxième équipe d'étoiles.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14283
Le 25e Colloque des jeunes chercheuses et chercheurs aura lieu le 19 mars
Des étudiantes et étudiants universitaires des Provinces atlantiques prendront part au 25e Colloque des jeunes chercheuses et chercheurs, le 19 mars 2014, à l’Université de Moncton.

Comme par le passé, les étudiantes et les étudiants présenteront leurs résultats de recherche par l’entremise d’exposés oraux. Tenant à encourager les étudiantes et les étudiants qui préfèrent le partage des résultats par la voie d’une affiche, le Comité organisateur a aussi repris cette forme de diffusion savante.

Le volet artistique du 25e Colloque des jeunes chercheuses et chercheurs comporte sa large part d’intérêts et d’innovations. Nous agrémenterons la soirée du gala, bien entendu, mais présenterons également une série d’événements comme des ateliers de création et des réalisations interdisciplinaires qui occuperont une place de choix dans la programmation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du concours à l’adresse http://www.umoncton.ca/fesr/node/100.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14281
Bernard Lord sera bientôt à la tête de l’Ontario Power Generation
Président de l’Association canadienne des télécommunications sans-fil, ex-premier ministre du Nouveau-Brunswick et ancien étudiant de l’Université de Moncton, Bernard Lord a été nommé à la présidence du conseil d’administration d’Ontario Power Generation (OPG). Son mandat débute le premier avril.

Monsieur Lord figure parmi les plus illustres diplômés de l'Université de Moncton puisqu'il est devenu, le 7 juin 1997 à l'âge de 33 ans, le plus jeune premier ministre élu de l'histoire du Nouveau-Brunswick.

Il a fait son entrée sur la scène politique provinciale en 1997 en devenant le chef du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick. En 1998, il est élu député de Moncton-Est et devient ainsi chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée législative. L'année suivante, il conduit son équipe à la victoire et devient le 30e premier ministre de la province.

Récipiendaire de l'Ordre du mérite des diplômés à l'Université de Moncton en 2000, M. Lord est également Grand officier de l'Ordre de la Pléiade de l'Association internationale des parlementaires francophones. En 2001, il reçoit le doctorat d'honneur de la University of New Brunswick.

M. Lord a complété le Baccalauréat en sciences sociales et le Baccalauréat en droit à l’Université de Moncton. Activement engagé dans la politique étudiante, il a été élu à trois reprises comme président de la Fédération étudiante au campus de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14268
Le Gala para académique Bleu et Or du campus de Moncton aura lieu le 2 avril
C’est le mercredi 2 avril prochain que se tiendra le gala para académique du campus de Moncton de l’Université de Moncton qui portera dorénavant le nom de Gala para académique Bleu et Or. Pour une 27e année consécutive, les prix de mérite para académique qui deviennent les Prix Bleu et Or seront décernés dans dix catégories afin de souligner diverses réalisations étudiantes, en plus de reconnaître la contribution de deux membres de la grande communauté universitaire à la vie étudiante.

Les dix catégories sont Nouvelle initiative de l’année, Évènement de l’année, Délégation étudiante de l’année, Étudiante ou étudiant de l’année de sa faculté, Artiste de l’année, Ambassadrice ou ambassadeur de l’année, Recrue de l’année, Impliquée ou impliqué de l’année, Membre du personnel dévoué à la vie étudiante, et Professeure ou professeur dévoué à la vie étudiante.

Autre nouveauté cette année, en remplacement des certificats de mérite para académique, la création de l’Ordre du mérite Bleu et Or qui devient la plus haute distinction remise à des finissantes et des finissants dont le rendement académique et le leadership para académique sont remarquables. L’Université décernera aux récipiendaires choisis par un comité multisectoriel un insigne et un certificat de l’Ordre du mérite Bleu et Or lors du gala.

« Nous avons intérêt, comme institution, de faire valoir les réalisations de nos étudiantes et de nos étudiants, et de récompenser les efforts de celles et de ceux qui contribuent à la qualité de la vie universitaire et au rayonnement de l’Université de Moncton, et ce malgré des horaires souvent très chargés, a précisé la vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales, Marie-Linda Lord. Ces jeunes sont les mêmes qui continueront à s’impliquer tout au long de leur vie et nous voulons encourager cet investissement de soi qui caractérise les prix Bleu et Or et l’Ordre du mérite Bleu et Or. »

La communauté universitaire est invitée, d’ici au 21 mars, à soumettre la candidature d’étudiantes et d’étudiants qui se sont investis dans de multiples projets au cours de l’année universitaire 2013-2014 en expliquant la raison de leur nomination. Seules les étudiantes et les étudiants peuvent proposer des nominations dans les catégories de prix pour le membre du personnel et la professeure ou le professeur dévoués à la vie étudiante.

Le Gala para académique Bleu et Or aura lieu le mercredi 2 avril à 18 heures dans la salle de banquet de l’hôtel Crown Plaza de Moncton. Pour obtenir de plus amples renseignements, composez le 858-3738.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14275
Le Banquet annuel de la Faculté d’ingénierie a lieu ce vendredi 14 mars
Le Banquet annuel de la Faculté d’ingénierie aura lieu ce vendredi 14 mars 2014 à compter de 18 heures à l’hôtel Delta Beauséjour de Moncton.

Cet événement festif rassemble les étudiantes et étudiants, les membres du corps professoral et du personnel, les anciennes et les anciens de la Faculté, ainsi que des membres de la communauté universitaire et de l’industrie.

Le conférencier d’honneur et ancien de l’année, Guy P. Gaudet, ingénieur et vice-président et directeur du secteur d’ingénierie chez McCain Foods Canada, en profitera pour partager son expérience professionnelle avec les futures ingénieures et futurs ingénieurs.

Au cours de la soirée, la Faculté remettra des prix aux étudiantes et aux étudiants qui se sont distingués et rendra hommage à son ancien de l’année. L’Association des étudiantes et étudiants de génie de l’Université de Moncton (AÉÉGUM) remettra également des prix de reconnaissance. Le tout se terminera avec une soirée divertissante organisée par les finissantes et finissants.

La photo nous fait voir le conférencier invité et ancien de l’année de la Faculté d’ingénierie, Guy P. Gaudet, ingénieur et vice-président et directeur du secteur d’ingénierie chez McCain Foods Canada.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14286
La neuvième conférence J.-Fernand-Landry de la Faculté de droit sera présentée le 2 avril
La Faculté de droit de l’Université de Moncton présente la neuvième édition des conférences J.-Fernand-Landry le mercredi 2 avril à 18 h 30 dans le local 142 du pavillon Adrien-J.-Cormier de l’Université de Moncton, au campus de Moncton.

À cette occasion, maître Pierre Poupart, Ad.E., du cabinet Poupart, Dadour, Touma et associés, de Montréal, prononcera une conférence intitulée « La présomption d’innocence : voyage au cœur de la dignité humaine (ou l’Évangile selon Oakes) ».

Passionnément engagé dans l’exercice du droit criminel depuis des décennies, Pierre Poupart, Ad.E., est avocat dans l’âme. Champion de la présomption d’innocence, il ne craint pas les dossiers difficiles, défendant des personnes dont la cause peut sembler perdue d’avance – les felquistes Allard et Charette, à qui il évite l’extradition pour détournement d’un avion sur Cuba, le physicien Francesco Piperno, que l’Italie voulait rapatrier pour complicité présumée avec les Brigades rouges, et, plus récemment, Guy Turcotte, accusé du meurtre de ses enfants, parmi bien d’autres. S’il perd parfois des causes, Pierre Poupart défend toujours avec succès les valeurs démocratiques du système de justice dans lequel il croit fermement.

L’intérêt de Pierre Poupart pour le droit criminel remonte à ses toutes premières heures dans la profession juridique. Diplômé de l’Université McGill, de laquelle il reçoit son baccalauréat en droit civil, il devient avocat au Centre communautaire juridique de Montréal, division droit criminel, dès l’année de son admission au Barreau du Québec et y demeure pour les 13 premières années de son illustre carrière. Par la suite, il fonde avec d’autres le cabinet dans lequel il travaille depuis, Poupart, Dadour, Touma et associés, à Montréal, où il se consacre presque exclusivement à la défense en droit criminel.

Avocat de grande renommée, il contribue tout au long de sa carrière à sa profession et à sa communauté. Il a enseigné le droit criminel et pénal à l’Université du Québec à Montréal et il a été membre du conseil d’administration de la Ligue des droits et libertés, Section de Québec, membre du Comité des droits de la personne du Barreau du Québec et membre du conseil d’administration de l’Association internationale des avocats de la défense. Il reçoit aussi plusieurs honneurs, comme marques de respect de ses pairs. Il est notamment récipiendaire du premier prix Antonio-Lamer (volet carrière) décerné par l’Association québécoise des avocats et avocates de la défense.

La conférence sera précédée d’un cocktail à 17 h 30. Toutes et tous sont les bienvenus.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14282
Stéphanie Doiron est bénéficiaire d’une bourse de 15 000 $
Stéphanie Doiron, étudiante au Baccalauréat en administration des affaires (gestion des opérations) à la Faculté d’administration de l’Université de Moncton, est bénéficiaire de la Bourse d’excellence Frank H. Sobey en études commerciales 2014 d’une valeur de 15 000 $.

Stéphanie figure présentement au Tableau d’honneur du doyen de la Faculté d’administration et elle obtient régulièrement un rendement académique exceptionnel en plus de décrocher des prix en tant qu’athlète, entraîneure et bénévole au sein de la communauté d’athlétisme du Nouveau-Brunswick. En plus de ses engagements à l’Université et dans les sports, Stéphanie exploite sa petite entreprise nommée «Sew Cozy», qui lui permet de vendre ses produits à des points de vente locaux et en ligne.

Présentement, six bourses de 15 000 $ chacune sont attribuées dans le cadre du programme de bourses d’excellence Frank H. Sobey en études commerciales. Les doyens des écoles de commerce des universités de l’Atlantique désignent des candidates et des candidats en fonction de critères tels le rendement académique, l’intérêt pour l’entrepreneuriat, les activités para académiques et communautaires, l’historique d’emploi ainsi que les aspirations professionnelles. Les gagnantes et les gagnants de la bourse sont sélectionnés parmi 30 finalistes.

Créé en 1989, le programme de bourses d’excellence Frank H. Sobey en études commerciales a attribué plus d’un million de dollars à des étudiantes et étudiants en commerce des quatre provinces de l’Atlantique. Toutes les universités de la région offrant un programme d’études commerciales comptent au moins un boursier Frank H. Sobey.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14294
Conférence : « Vers une physique de l’évolution? »
Dans le cadre de la Tournée de conférenciers 2014 de l'Association canadienne des physiciens et des physiciennes (ACP), le Département de physique et d’astronomie de l’Université de Moncton présente une conférence qui sera prononcée par le professeur Paul François de l'Université McGill, le mardi 18 mars 2014 à 10 heures, au local 148G2 de la Faculté d’ingénierie. La conférence s’intitule « Vers une physique de l’évolution? ».

La théorie de l'évolution proposée par Darwin est la clé de voûte de la biologie moderne, mais elle reste encore une théorie rétrospective, expliquant simplement le passé évolutif. Cependant, les progrès récents en biologie quantitative et en sciences de l'information ont produit de nombreuses nouvelles données sur l'évolution, si bien qu'il est désormais possible de poser des questions plus physiques, voire de tenter de prédire certains aspects de l'évolution en utilisant la physique statistique. Le conférencier présentera de tels développements récents sur la physique de l'évolution.

Renseignements : Jean Desforges, professeur au Département de physique et d'astronomie, (506) 858-4254, jean.desforges@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14272
Agrandir l'image
La photo nous fait voir les membres du comité organisateur accompagnés de quelques participantes et participants lors de la remise du don d’une valeur de 500 $ à la coordonnatrice du Centre de jeunes QUEST.
La Journée nationale contre l’intimidation soulignée à l’Université de Moncton
La Journée nationale contre l’intimidation a été soulignée à l’Université de Moncton le 26 février dernier. La Journée du chandail rose s’inscrivait dans le cadre d’un mouvement national qui vise à contrer l’intimidation qui peut se manifester dans nos écoles, nos universités, nos milieux de travail et de plus en plus dans le cyberespace.

À cette occasion, le Service de santé et de psychologie, en collaboration avec le Service d’intervention en matière de harcèlement, a invité les membres de la communauté universitaire à porter le chandail rose «Moi, j’agis !» afin de manifester leur refus de tolérer l’intimidation dans le milieu universitaire. Dans le cadre de cette journée, des activités de sensibilisation ont eu lieu au café-bar Le Coude, situé au Centre étudiant.

Les profits de la vente des chandails ont été versés au Centre de jeunes QUEST qui vise à fournir soins et conseils de qualité aux jeunes de 10 à 24 ans qui présentent des difficultés sociales, émotionnelles ou comportementales et à aider ceux-ci à modifier ou à éliminer les conditions qui nuisent à leur bon développement.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14267
CRDE : Histoire, conscientisation identitaire et citoyenneté : quelles perceptions chez le personnel enseignant francophone du Nouveau-Brunswick ?
Le Centre de recherche et de développement en éducation vous invite à assister à sa prochaine causerie-midi intitulée Histoire, conscientisation identitaire et citoyenneté : quelles perceptions chez le personnel enseignant francophone du Nouveau-Brunswick? L’animation sera faite par Aïcha Benimmas, professeure à la Faculté des sciences de l’éducation. La causerie-midi aura lieu le lundi 17 mars entre midi et 13 heures au local B-225 du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton.

L’histoire comme discipline scolaire fait l’objet d’attentes sociales. On lui accorde souvent plusieurs fonctions : éduquer à la citoyenneté, développer une conscience nationale ou communautaire, légitimer une cause, consolider la mémoire collective d’un peuple, enrichir une culture historique partagée, contribuer à une conscientisation identitaire, etc. (Martineau, 2010; Zanazanian, 2011). La communauté scientifique, quant à elle, s’attend à ce que l’histoire à l’école permette à l’élève de développer le mode de pensée de l’historien et par conséquent quitter la pratique enseignante où le cours d’histoire prend la forme de récits d’histoires sur le passé (Seixas et Morton, 2013; Levesque, 2011; Martineau et Déry, 2002; Idrissi, 2005). C’est dans ce sens qu’il importe de découvrir les perceptions du personnel enseignant francophone de la relation entre histoire, conscientisation identitaire et citoyenneté. La présente communication vise deux objectifs. Elle vise d’une part à analyser les perceptions qu’ont les enseignantes et enseignants en milieu minoritaire francophone du Nouveau-Brunswick de ce qui est l’histoire et d’autre part à analyser le lien qu’elles ou ils tissent entre la discipline historique, la conscientisation identitaire et la citoyenneté. La communication exposera le contexte de l’étude, le cadre théorique, la méthode de recherche, les résultats et leur discussion. 

Aïcha Benimmas, professeure au Département d'enseignement au secondaire et des ressources humaines, mène des recherches en didactique de la géographie, en didactique de l’histoire, en interculturel et en citoyenneté.

Pour plus de renseignements, visiter le site web http://www.umoncton.ca/crde/node/19.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14298
Appel à communiquer pour le Colloque sur la réussite
Le Programme d’appui à la réussite des études et le Service d’animation et de soutien à l’enseignement (SASE) lancent un appel à communiquer pour les ateliers et les communications du colloque d’appui à la réussite qui aura lieu le 4 juin sous le thème « Au carrefour des changements : bâtissons notre avenir ».

Pour le SASE, ce colloque correspond à la journée pédagogique habituellement offerte au printemps alors que pour le Programme d’appui à la réussite des études, il constitue la suite du 7e colloque sur la réussite, dont la conférence principale a eu lieu le 22 novembre 2013. Ce colloque s’adresse aux membres des campus d’Edmundston, de Moncton et de Shippagan, incluant le site de Bathurst.

Le comité organisateur fait appel aux membres de toute la communauté universitaire afin de proposer des communications et des ateliers ayant comme thématique Au carrefour des changements : bâtissons notre avenir. Lors de sa conférence du 22 novembre 2013, monsieur Antoine Baby nous a entretenus des défis auxquels l’université doit faire face devant la globalisation des économies et les développements fulgurants et largement imprévisibles des technologies. On oublie souvent jusqu’à quel point ces réalités agissent sur le cours des choses de notre vie quotidienne ainsi que sur la création, l’accès et la diffusion de la connaissance et, par conséquent, sur la mission même de l’université. D’ailleurs, certains de ces enjeux et des défis qu’ils occasionnent pour l’Université de Moncton sont soulevés dans son plan stratégique paru en novembre 2013 « Un rêve qui nous appartient ». Par exemple, l’enseignement universitaire, l’expérience étudiante, l’internationalisation et la recherche sont quelques chantiers dans lesquels des membres de la communauté universitaire sont invités à définir et mettre en oeuvre des actions.

Nous lançons donc cet appel à communiquer sous le thème du changement et d’un avenir à bâtir. Nous vous invitons à soumettre des propositions qui abordent les défis du changement sous les angles suivants, mais non exclusivement : l’enseignement universitaire, l’interculturel, l’encadrement des étudiantes et étudiants, la culture universitaire, l’interdisciplinarité et le leadership. Les propositions peuvent être destinées au personnel académique, au personnel non académique ou les deux. Ce septième colloque sur la réussite se veut donc une occasion de réfléchir aux changements et à nos façons de nous adapter. Cette journée sera aussi l’occasion d’acquérir des outils concrets pour améliorer notre culture de la réussite.

Nous invitons les membres du personnel académique et non académique, les cadres, de même que les étudiantes et des étudiants à proposer des communications ou des ateliers (durée d’une heure) donnés en face à face, par vidéoconférence ou en ligne. Le lieu de présentation peut être sur un des trois campus. Cet appel à communiquer vous donne aussi l’occasion de proposer des noms de personnes ou des thèmes d’ateliers ou de communications. Les personnes que vous proposez peuvent provenir de l’Université, mais aussi de l’extérieur. Un comité de sélection évaluera les propositions.

Nous vous invitons à remplir ce formulaire en ligne avant le 31 mars à l’adresse https://fr.surveymonkey.com/s/appel_communiquer_colloque_2014
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14277
Vente de l’Acadie Nouvelle au profit d’un voyage d’étude en France et en Belgique
À l’occasion du 40e anniversaire de sa fondation, le Département de science politique de l’Université de Moncton offre la possibilité à ses étudiantes et étudiants de participer à un voyage d’études qui se déroulera du 2 au 17 mai 2014 en France et en Belgique. Ce séjour en Europe permettra à une douzaine de participantes et de participants de se familiariser avec les différentes formes de démocratie locale que l’on retrouve dans ces deux pays de la Francophonie.

Ce séjour d’études constitue une occasion de premier plan pour ses participantes et participants dans la mesure où il leur permettra d’acquérir une connaissance non seulement théorique des enjeux liés à la démocratie locale, mais aussi une connaissance pratique par la rencontre d’acteurs de terrain. Par ce genre d’activités académiques qui sortent des sentiers battus, le Département de science politique espère contribuer à la formation de citoyennes et de citoyens actifs et éclairés qui pourront par la suite faire bénéficier leur communauté de leur expérience.

Dans le cadre de cette activité, l’Acadie Nouvelle a généreusement accepté d’offrir gratuitement aux participantes et aux participants 70 abonnements électroniques du quotidien pour une période de 3 mois au coût avantageux de 36 $, ce qui représente une économie de 21.87 $ par rapport au prix régulier. Tous les profits de cette campagne seront versés à la délégation de l’Université de Moncton.

Un kiosque de vente sera installé au Centre étudiant du campus de Moncton les 18 et 19 mars de 10 heures à 16 heures.

Les participantes, les participants et les professeurs qui les accompagneront lors de ce voyage tiennent à remercier l’Acadie Nouvelle pour cet appui financier.

Renseignements : Jean-François Caron, jean-francois.caron@umoncton.ca, (506) 858-4902.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14299
Conférence sur les origines du sabbat des sorciers
Le Département d’histoire et de géographie de la Faculté des arts et des sciences sociales de l’Université de Moncton présente une conférence d’Alex Karim Baccouche, doctorant à la University of New Brunswick de Fredericton et diplômé du baccalauréat et de la maîtrise en histoire de l’Université de Moncton.

Intitulée « Les origines du sabbat des sorciers : l’expempla dans les sermons et les traités de démonologie au XVe siècle », la conférence sera prononcée le vendredi 14 mars à 15 heures au local 021 du pavillon des Arts au campus de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14290
Vidéoconférence PEP : La boîte à outils pour l’offre active : un appui concret à la stratégie nationale du CNFS d’intégration des notions d’offre active dans la formation des futurs professionnels de la santé
Dans le cadre de son Programme d’excellence professionnelle (PEP), le Consortium national de formation en santé (CNFS) - Volet Université d’Ottawa présente, en partenariat avec le CNFS - Volet Université de Moncton, une série de conférences qui sont retransmises par vidéo, en direct de l’Hôpital Montfort, à Ottawa.

Ces conférences se veulent une activité de formation continue multidisciplinaire destinée aux professionnels de la santé.

La troisième vidéoconférence de la programmation Hiver 2014 aura lieu le jeudi 20 mars 2014 et sera diffusée gratuitement, en français, de 12 h 30 à 14 heures au local A231du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton. La conférence intitulée « La Boîte à outils pour l’offre active : un appui concret à la stratégie nationale du CNFS d’intégration des notions d’offre active dans la formation des futurs professionnels de la santé » sera présentée par Lynn Brouillette, gestionnaire cadre au CNFS, et Sylvain Vézina, directeur du Département d’administration publique à l’Université de Moncton.

Dans l’objectif de remédier aux lacunes constatées dans la formation des professionnels de la santé relativement aux enjeux et défis liés à la prestation des services de santé en français, le CNFS se penche sur la question de l’offre active depuis déjà quelques années et entend mettre en œuvre une stratégie nationale d’intégration au sein de ses institutions membres. La Boîte à outils pour l’offre active, conçue et produite par une équipe de l’Université de Moncton, représente un pilier important de cette stratégie. On y propose des fiches de lectures et des outils novateurs de formation susceptibles de favoriser un engagement envers l’offre active et de guider les actions sur le terrain.

Cette conférence présentera, dans un premier temps, le profil de la stratégie nationale engagée par le CNFS, et, dans un deuxième temps, la démarche entreprise pour la conception et la production de la Boîte à outils pour l’offre active, ses principales composantes ainsi que les possibilités d’exploitation dans un contexte de formation.

Cette conférence sera aussi disponible en diffusion Web-conférence (streaming).

Pour s’inscrire à la vidéoconférence (en présentiel ou en mode Web-conférence) ou pour obtenir plus de renseignements, prière de communiquer avec Melissa Richard ou Rachelle Lanteigne au CNFS - Volet Université de Moncton : cnfs@umoncton.ca/ 858-4655. Les places sont limitées.

La programmation complète est disponible en naviguant sur le site Internet http://www.mavieestensante.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14273
La piqûre des sciences : un atelier de formation en sensibilisation aux sciences offert à l’U de M
Pour la huitième année, Parlons sciences offre l’atelier de formation La piqûre des sciences d’un bout à l’autre du Canada en collaboration avec les Instituts canadiens de recherche sur la santé (IRSC). Au campus de Moncton, l’atelier aura lieu ce vendredi 14 mars, de 9 h 30 à 12 h 30, dans le local B-115 du pavillon Rémi-Rossignol.

Développé et présenté par Parlons sciences, cet atelier vise les scientifiques, les ingénieurs, les professionnels de la technologie et les étudiantes et les étudiants dans ces domaines et leur fournit des stratégies permettant de planifier et présenter des activités de sensibilisation aux sciences pour les jeunes.

La piqûre des sciences est un atelier interactif qui se concentre sur les théories d’apprentissage en éducation et qui inclue des stratégies d’enseignement et des styles d’apprentissage. Les participantes et les participants apprennent également comment concevoir une activité d’apprentissage interactive et comment rendre les activités scientifiques amusantes et signifiantes.

Les personnes qui désirent s’inscrire à l’atelier La piqûre des sciences au campus de Moncton, peuvent communiquer avec Susie Taylor, coordonnatrice des programmes spéciaux, Parlons sciences, à susietaylor@letstalkscience.ca, 1-877-474-4081 ext. 240
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14288
La Revue de l’Université de Moncton est à la recherche d’une directrice ou d’un directeur
La Revue de l’Université de Moncton sollicite des candidatures pour combler le poste de directrice ou de directeur. La durée du mandat est de trois ans, du 1er juillet 2014 au 30 juin 2017.

La directrice ou le directeur procède à l’élaboration des prévisions budgétaires, administre les budgets et gère les ressources humaines, matérielles et financières de la Revue. Elle ou il a la responsabilité des démarches nécessaires à la recherche du financement externe de la Revue (au-delà de la contribution assurée par l’Université de Moncton et ses différentes composantes) et œuvre à sa promotion aux plans international, national et régional.

En collaboration avec le Comité de rédaction, elle ou il assure la planification des numéros, propose les révisions nécessaires des politiques et des orientations scientifiques de la Revue pour en maintenir l’excellence et fait rapport annuellement au Sénat académique.

En collaboration avec la ou le secrétaire à la rédaction, elle ou il convoque et préside les réunions du Comité de rédaction et assure la préparation et la production des numéros.

Toute professeure et tout professeur de l’Université de Moncton peut postuler. Les conditions prévues par les trois conventions collectives étant variables, les candidates et candidats potentiels sont priés de se référer à celle qui les concerne.

Les personnes intéressées par ce poste sont priées de faire parvenir une lettre de candidature avant le 17 mars, accompagnée d’un curriculum vitae abrégé mettant en valeur leur expérience pertinente à larevue@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14292
Martin Leblanc Rioux reçoit la Bourse d’études du Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick
Étudiant à la maîtrise en droit à la Faculté de droit de l’Université de Moncton, Martin Leblanc Rioux est le bénéficiaire pour l’année 2013-2014 de la Bourse d’études du Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick (RRPSNB) d’une valeur de 1 000 $.

En vue de reconnaître le potentiel de recherche des étudiantes et des étudiants du Nouveau-Brunswick et de promouvoir des politiques fondées sur des données probantes au Nouveau-Brunswick, le RRPSNB a mis en place un programme de bourses qui met l’accent sur la reconnaissance, la promotion et le développement du travail des étudiantes et des étudiants.

Le programme du RRPSNB est conçu pour aider les étudiantes et les étudiants à répondre à leurs besoins financiers pendant qu’ils poursuivent leurs études au niveau universitaire. Le bénéficiaire de la bourse a été sélectionné par le RRRPSNB en collaboration avec la Fédération étudiante du campus de Moncton.

La problématique générale de la thèse de maîtrise de M. Leblanc Rioux cherche à savoir comment le régime linguistique d’un État affecte le degré de protection d’une minorité linguistique? L’intervention de l’État en matière linguistique est-elle pour la minorité linguistique une véritable bouée de secours, un simple appui parmi d’autres ou, à l’inverse, un facteur non déterminant, voire même un leurre?
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14274
La 44e édition du Projet-impôt aura lieu du 21 au 23 mars 2014 au campus de Moncton
Du 21 au 23 mars, des étudiantes et étudiants de troisième et quatrième années de la Faculté d'administration de l'Université de Moncton rempliront sans frais des déclarations de revenus qui sont inférieures à 30 000 $ et dont la situation financière est simple.

Pour cette 44e édition du Projet-impôt, le service sera offert le vendredi 21 mars, de 13 heures à 19 h 30, le samedi 22 mars, de 10 heures à 16 heures, et le dimanche 23 mars, de 11 heures à 15 h 30, au pavillon Jean-Cadieux du campus de Moncton.

Les étudiantes et étudiants bénévoles ne rempliront cependant pas les déclarations de revenus et de prestations pour les personnes décédées, pour les particuliers en faillite ou encore pour ceux et celles qui ont des gains en capital/pertes ou des revenus et dépenses d'entreprise ou de location et des revenus de placement de plus de 1 000 $.

Grâce à un accord conclu entre la Faculté d'administration et l'Agence du revenu du Canada, ce projet s'inscrit à l'intérieur d'un programme communautaire de personnes bénévoles en matière d'impôt avec le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Moncton et certains clubs d'âge d'or de la région.

Les dons reçus seront remis à des organismes de charité ou utilisés pour des projets étudiants.

Depuis les 44 dernières années, le Projet-impôt a permis à plus de 1 850 étudiants et étudiantes de remplir au-delà de 32 600 déclarations de revenus.

Vous pouvez obtenir d'autres renseignements au 858-4273 ou encore au 858-4383.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14285
Encan au profit de la Mission humanitaire Haïti de l’Université de Moncton
Les membres de la Mission humanitaire Haïti de l’Université de Moncton se préparent pour un sixième voyage en Haïti du 30 avril au 12 mai 2014. L’objectif de la mission est d’acheminer plus de deux tonnes d’équipement sportif, éducatif et médical dans la région d’Anse-à-Veau. Plusieurs initiatives connexes dont la construction d’un vestiaire communautaire, la présentation d’ateliers de Percussion sans frontières et le jumelage entre enseignantes et enseignants du projet À main levée s’ajoutent à la mission de cette année.

Une soirée encan intitulée Magie pour Haïti aura lieu au restaurant St-James Gate du Club de golf Fox Creek à Dieppe le jeudi 27 mars 2014 à compter de 18 heures.

Le coût d’un billet pour cette soirée est de 100 $ et comprend un repas servi aux rythmes du DJ haïtien Mj Mix, une présentation du magicien Rémi Boudreau, un encan traditionnel et silencieux de même qu’une variété de jeux de danses haïtiennes animés par les membres de la délégation.

Parmi les exemples d’items qui seront vendus à l’enchère, on compte des œuvres d’art d’artistes locaux bien connus et d’artistes en émergence, des nuitées à des hôtels et, entre autres, des chèques-cadeaux de boutiques et restaurants de la région.

Les billets pour cette soirée sont disponibles à la Librairie acadienne, auprès des étudiantes, des étudiants et des accompagnateurs de la mission ou par courriel à l’adresse mission.haiti@umoncton.ca

Renseignements : Roger G. LeBlanc, professeur et coordonnateur de la mission, (506) 858-4967, mission.haiti@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14289
L’Ensemble de percussion de l’Université de Moncton présente É Motions
L’Ensemble de percussion de l’Université de Moncton propose une soirée riche en couleurs et en sonorités avec son spectacle É Motions qui sera présenté le samedi 15 mars à 19 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton.

La soirée mettra en vedette les étudiantes et les étudiants en percussion du Département de musique, leur professeur Michel Deschênes et l’artiste iranien de Moncton Dariush Zarbafian.

La soirée débutera avec une interprétation de Blue Motion de Stephen Whibley par Christian Thibeault, étudiant de 4e année, accompagné du professeur Michel Deschênes. Un trio composé de trois finissants montera ensuite sur scène pour jouer Lignumvitae de Daniel Adams. Les musiciens interpréteront par la suite Ku-Ka-ilimoku de Christopher Rouse, une pièce pour quatuor à caractère tribal.

Un des moments forts de la soirée sera l’interprétation de The Black Page No.1 et 2 de Frank Zappa, un morceau de répertoire très avancé pour percussion joué par quatre étudiants finissants. Également au programme, la populaire Big Country de Béla Fleck pour ensemble de percussion, saxophone, piano et basse électrique.

La soirée É Motions permettra au public de découvrir une œuvre originale du compositeur iranien Dariush Zarbafian, À l’aube d’un réveil, une pièce pour ensemble de percussion et composée spécialement pour l’ensemble de l’Université. M. Zarbafian est résident de Moncton et partagera la scène avec les musiciens pour cette première mondiale. É Motions promet d’être une soirée pleine de rythmes endiablés.

Les billets sont en vente au coût de 8 $ pour les étudiantes et les étudiants et de 15 $ pour les autres personnes. La billetterie du Service des loisirs socioculturels de l’Université de Moncton est située au Centre étudiant. On peut aussi acheter des billets par téléphone en composant le 858-4554 ou le 1-800-363-8336.

On peut consulter la programmation de la saison 2014 du Service des loisirs socioculturels (SLS) à http://www.umoncton.ca/umcm-sls/spectacles ainsi que sur http://www.facebook.com/slsmoncton. Il est possible de suivre le SLS sur Twitter à slsmoncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14278
Visites guidées gratuites au Musée acadien
Des visites guidées gratuites seront offertes par le Musée acadien de l’Université de Moncton dans le cadre de l'édition 2014 des Rendez-vous de la Francophonie qui se déroule du 7 au 23 mars.

Les personnes intéressées sont donc invitées à profiter d’une visite guidée gratuite de l’exposition permanente L’Aventure Acadienne. Les visites seront offertes sur l’heure, le mercredi 19 mars, soit à 13 heures, 14 heures et 15 heures. Il sera aussi possible de circuler librement dans les salles d’exposition et faire la découverte des trésors du Musée.

Le Musée acadien est situé au 405 de l’avenue Université au campus de Moncton.

Renseignements : 506-858-4088.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14291
Soirée d’humour avec l’Entrepôt du rire le 19 mars au resto-lounge Le 63
La dernière soirée Entrepôt du rire de la saison 2013-2014 aura lieu le mercredi 19 mars à 20 heures au resto-lounge Le 63 situé au Centre étudiant du campus de Moncton. Cette soirée vous permettra de revoir vos humoristes préférés et de faire de nouvelles découvertes.

Au programme, on retrouve les humoristes Martin Savoie, responsable de l’initiative La comédie en Acadie, et Samuel Rioux, gagnant du Concours amateur Juste pour Rire Hubcap 2014. Samuel Chiasson, de la Revue acadienne et animateur de l’émission Méchante soirée diffusée à la télévision de Radio-Canada, se présentera en formule stand-up. Bass Lévesque et Robert Gauvin, fidèles humoristes de l’Entrepôt du rire, monteront sur scène et Luc LeBlanc sera de retour avec du nouveau matériel.

La série humoristique l’Entrepôt du rire sera de retour l’automne prochain. Les Productions l’Entrepôt et le Service des loisirs socioculturels de l’Université de Moncton souhaitent continuer d’offrir cette vitrine qui permet aux jeunes humoristes et à celles et ceux qui sont plus établis de tester du nouveau matériel devant un public.

Les billets seront vendus à l’entrée le soir du spectacle.

On peut consulter la programmation de la saison 2014 du Service des loisirs socioculturels (SLS) à http://www.umoncton.ca/umcm-sls/spectacles ainsi que sur http://www.facebook.com/slsmoncton. Il est possible de suivre le SLS sur Twitter à slsmoncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14279
Le film Gabrielle à l’affiche du Ciné-Campus les 13 et 14 mars
Après une semaine de relâche, le Ciné-Campus est de retour les jeudi et vendredi 13 et 14 mars à 20 heures avec le film québécois Gabrielle de la réalisatrice Louise Archambault.

Les représentations ont lieu à l’amphithéâtre du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton. Les billets sont en vente à l’entrée au coût de 5 $ pour les étudiantes et les étudiants et de 7 $ pour les autres personnes.

Synopsis : Gabrielle, une jeune handicapée intellectuelle, vit dans une résidence d'accueil de Montréal. Elle s’amourache de Martin, lui aussi handicapé, qui est un de ses compagnons dans la chorale Les muses de Montréal. Tandis que le groupe se prépare en vue d'une participation à un spectacle mettant en vedette Robert Charlebois, Gabrielle souhaiterait plus que tout au monde être autonome et vivre en appartement. Sa soeur Sophie l'encourage, mais doit aussi lui annoncer son départ prochain pour l'Inde. Malgré la compréhension des intervenants, la mère de Martin refuse quant à elle que son fils et Gabrielle consomment leur amour.

Le film met en vedette Gabrielle Marion-Rivard, Alexandre Landry, Mélissa Désormeaux-Poulin, Benoît Gouin, Isabelle Vincent, Vincent-Guillaume Otis et Marie Gignac.

On peut consulter la programmation de la saison 2014 du Ciné-Campus présenté par le Service des loisirs socioculturels à http://www.umoncton.ca/umcm-sls/spectacles ainsi que sur http://www.facebook.com/slsmoncton. Il est aussi possible de nous suivre sur Twitter à slsmoncton.

Renseignements : 858-4554 ou le 1-800-363-8336.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14280
NCR : Non criminellement responsable aux Rendez-vous de l’ONF
Les Rendez-vous de l’ONF en Acadie proposent le film NCR : Non criminellement responsable, de John Kastner. La projection aura lieu à l’amphithéâtre du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton le 17 mars à 19 heures.

Ce documentaire porte un regard percutant sur l’enjeu complexe de la violence dans le contexte de la maladie mentale et sur le droit des victimes.

Souffrant de psychose, un jeune homme poignarde une inconnue à six reprises dans un centre commercial bondé. Déclaré non criminellement responsable en raison de troubles mentaux, l’homme est confié à un centre médicolégal. Sa victime survit, hantée par des cauchemars, mais soulagée de voir que son agresseur a été enfermé. Douze ans plus tard, elle apprend avec horreur qu’il a été libéré, vit sous supervision et a déposé une demande de libération inconditionnelle. Si elle lui est accordée, il n’aura plus à prendre les médicaments qui contrôlent sa maladie.

Jouissant d’un accès sans précédent au patient, à la victime et à l’institut psychiatrique, NCR : Non criminellement responsable explore les deux côtés de la médaille en donnant toute leur dimension humaine aux questions éthiques complexes que soulève un tel drame.

L’Office national du film du Canada (ONF) crée des œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d’auteurs. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 4 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Madeleine Blanchard au (506) 871-3638 ou avec Lily Robert au (506) 283-3838. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site Internet de l’ONF à l’adresse http://www.ONF.ca. L’entrée est libre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14271
Les Grands Explorateurs vous proposent un voyage au Costa Rica
Les Grands Explorateurs présentent le Costa Rica, une grande aventure autant pour les amateurs de chaleur que pour les amoureux de la nature, dans un documentaire qui prendra l’affiche le vendredi 14 mars à 20 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton. À cette occasion, l’aventurier Richard-Olivier Jeanson racontera son périple lors d’une ciné-conférence captivante et colorée.

Considéré comme la Suisse d’Amérique latine pour sa qualité de vie, le Costa Rica jouit d’une situation géographique unique au monde. Véritable pont entre les Amériques du Nord et du Sud, ce petit territoire d’à peine 55 000 km carrés abrite 6 pour cent de la biodiversité mondiale et 20 écosystèmes différents. Plus du tiers du territoire est maintenant protégé sous forme de parcs nationaux ou réserves privées. Préserver ce précieux héritage est un défi de taille et un mode de vie pour le peuple.

L’entrée est de 8 $ pour les étudiantes et les étudiants et de 15 $ pour les autres personnes. Il est possible de se procurer un billet à la billetterie du Centre étudiant ou en composant le 858-4554 ou le 1-800-363-8336.

On peut consulter la programmation de la saison 2014 du Service des loisirs socioculturels de l’Université de Moncton à http://www.umoncton.ca/umcm-sls/spectacles ainsi que sur http://www.facebook.com/slsmoncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14287
Agrandir l'image
Gabrielle Forget
Gabrielle Forget est l’athlète de la semaine
La joueuse de hockey Gabrielle Forget, de Joliette au Québec, a été nommée l’athlète de la semaine Physiothérapie Sportmed pour la période du 3 au 9 mars 2014.

Gardienne de but, Gabrielle Forget a grandement contribué à la victoire des Aigles Bleues au championnat de hockey féminin de SUA Subway, en fin de semaine. Elle a inscrit un blanchissage, samedi soir lors de la partie finale, faisant face à 27 lancers, dont 16 en troisième période. Elle a été choisie la joueuse Subway de la partie et la joueuse par excellence des séries. Elle n‘a accordé qu’un seul but lors du premier match de la série sur 19 lancers et trois lors du deuxième, sur 28 lancers. EIle est étudiante en kinésiologie.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=14258
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.