Vol. 44, no 19
30 janvier 2014
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Michel Doucet, professeur à la Faculté de droit et directeur de l’Observatoire international des droits linguistiques; Odette Snow, doyenne de la Faculté de droit; Me Michel Bastarache, avocat-conseil chez Heenan Blaikie; Katherine d’Entremont, Commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick, et Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton.
Les droits linguistiques au Canada - La troisième édition est lancée
L’Observatoire international des droits linguistiques a procédé, le mardi 21 janvier, au lancement de la troisième édition de l’ouvrage collectif Les droits linguistiques au Canada, placé sous la codirection de Me Michel Bastarache et de Me Michel Doucet, directeur de l’Observatoire. Le lancement a eu lieu à la Faculté de droit et a réuni un groupe d’environ trente personnes, composé de membres de la communauté universitaire ainsi que du grand public.

Présent au lancement, le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Raymond Théberge, a félicité les auteurs et a salué le leadership exercé par la Faculté de droit et par l’Observatoire international des droits linguistiques, tant au Canada qu’au niveau international, dans un domaine du droit qui conserve toute son actualité. « Les droits linguistiques suscitent l’intérêt d’un grand nombre de chercheurs au Canada et ailleurs dans le monde, car nombreux sont les pays qui comptent des minorités linguistiques et qui reconnaissent le besoin de préserver la diversité linguistique », a souligné M. Théberge.

Cette édition paraît dix ans après la publication de la deuxième édition. Elle présente une mise à jour approfondie de son contenu et trois nouveaux chapitres : « Les droits linguistiques : fondements et interprétation », « Les droits linguistiques en droit international » et « Les droits linguistiques des peuples autochtones ». Ces chapitres complémentent à souhait le corpus de droit positif réuni dans l’édition précédente, faisant de la troisième édition un ouvrage renouvelé et achevé sur les droits linguistiques au Canada, branche maîtresse du droit des minorités.

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage en consultant le site Web de la maison d’édition Yvon Blais à www.editionsyvonblais.com.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13912
Agrandir l'image
La photo prise à l’occasion du banquet nous fait voir, de gauche à droite, le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge; l’étudiant Stéphane LeBlanc, coordonnateur du banquet; Monique Imbeault, conférencière invitée; Jean-Marc Poitras, directeur régional, Est du Nouveau-Brunswick, à la Banque Nationale, commanditaire officiel du banquet; Alain Bossé, ancien de l’année, et Gaston LeBlanc, doyen de la Faculté d’administration.
Le banquet de la Faculté d’administration : une longue tradition à l’Université de Moncton
Quelque 600 personnes ont assisté à la 45e édition du banquet de la Faculté d’administration tenue le 25 janvier au Grand Salon de l’hôtel Delta Beauséjour de Moncton. Ayant pour thème « L’entrepreneuriat, le pivot de notre communauté », cet événement annuel était présenté dans le cadre de la Semaine d’administration.

À cette occasion, la Faculté a accueilli la conférencière Monique Imbeault, présidente directrice générale de General Financial Corporation et présidente du conseil d’administration d’Excellium Technologies Inc.

Le banquet a aussi permis de rendre hommage à l’ancien de l’année, Alain Bossé, président et chef de l’exploitation du Groupe Savoie, et de remettre des certificats d’excellence et des prix aux étudiantes et aux étudiants.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13895
Agrandir l'image
La photo nous fait voir le comité organisateur des Fêtes, de gauche à droite, dans la première rangée, Mélissa Cormier, de la Société du Monument-Lefebvre; Christine Dupuis, du Village de Memramcook; Octave LeBlanc, du Village de Memramcook; Anita Boudreau, de la Société historique de la Vallée de Memramcook, et Adélard Cormier, de l’Association des anciens, anciennes et amis de l'Université de Moncton. Dans la deuxième rangée, on voit le Frère Walter Comeau, des Religieux de Sainte-Croix d’Acadie; Paul Auffrey, vice-président-trésorier de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook; Bernard Poirier, coprésident des Fêtes, ancien du Collège Saint-Joseph et membre du Choeur Neil-Michaud; Claude Boudreau, coprésident et membre de la Société du Monument-Lefebvre; Jean J. Gaudet, ancien du Collège Saint-Joseph; Paul-Eugène LeBlanc, de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook; Dorothy Thériault, des Dames d'Acadie de Memramcook, et Oscar Duguay, ancien du Collège Saint-Joseph. Sophie Doucette, de la Société historique de la Vallée de Memramcook; Maurice Basque, de l’Université de Moncton, et Victor LeBlanc du Village de Memramcook étaient absents au moment où la photo fut prise.
Les célébrations du 150e anniversaire de fondation du Collège Saint-Joseph sont lancées
Le Comité organisateur des célébrations du 150e anniversaire de fondation du Collège Saint-Joseph a dévoilé cette semaine plus d’une trentaine d’activités qui auront lieu au cours de l’année 2014 à Memramcook afin de célébrer la fondation de la première institution d’éducation supérieure de langue française dans les provinces atlantiques. Le Collège, qui est devenu plus tard l’Université Saint-Joseph puis l’Université de Moncton, est considéré comme un des éléments clés de la renaissance du peuple acadien.

La programmation a été dévoilée par les coprésidents du comité organisateur, Bernard Poirier, diplômé de la classe de 1967, et Claude Boudreau, directeur général de la Société du Monument-Lefebvre.

Le comité organisateur est en place depuis l’été dernier et travaille en collaboration avec le comité des anciens, le comité jeunesse et plusieurs organismes acadiens afin de présenter une programmation variée pour les anciens et pour la population de Memramcook, du Nouveau-Brunswick et de l’Acadie toute entière.

Il y aura deux temps forts pendant l’année. La fin de semaine du 6 au 8 juin débordera d’activités pour souligner l’arrivée en 1864, du Père Camille Lefebvre, c.s.c., fondateur et directeur du Collège pendant plus de trente ans. Celui-ci est considéré comme une figure de proue et un des principaux artisans du réveil acadien.

À cette occasion, un spectacle populaire aura lieu le 7 juin au Théâtre du Monument-Lefebvre, dans le lieu historique national qui porte son nom. Une panoplie d’activités familiales seront offertes dans le cadre du Festival de Memramcook, une célébration religieuse aura lieu à l’Église Saint-Thomas de Memramcook et la remise du prix Éloi se fera cette même fin de semaine.

C’est ensuite du 8 au 12 octobre que des milliers de personnes convergeront vers le berceau de la nouvelle Acadie pour célébrer l’ouverture du Collège il y a 150 ans. Parmi les activités, les éditions Bouton d’or d’Acadie procèderont au lancement d’un livre jeunesse au sujet du Collège Saint-Joseph et du père Camille Lefebvre le mercredi 8 octobre à l’école Abbey-Landry. Du 9 au 12 octobre, un grand spectacle musical historique sous forme d’oratorio pour choeur, solistes et orchestre, sur la fondation du Collège Saint-Joseph de Memramcook et en hommage à son fondateur, le père Camille Lefebvre et au peuple acadien, sera présenté par la Société culturelle de la Vallée de Memramcook au Théâtre du Monument-Lefebvre. L’équipe de création est composée d’Allain Roy, Jean-François Mallet, Gracia Couturier et Ginette Ahier.

D’importantes retrouvailles pour les anciens et amis de l’Université de Saint-Joseph auront lieu toute la fin de semaine. De plus, un grand banquet réunira des anciens de l’Université Saint-Joseph dans la Chapelle de l’ancien Collège le samedi 11 octobre 2014. Puis, une messe commémorative en l’église Saint-Thomas de Memramcook aura lieu le dimanche 12 octobre 2014 à 10 h et sera télédiffusée à l’émission Le jour du Seigneur de Radio-Canada.

En plus du dévoilement de la programmation, le comité a dévoilé le nom du président d’honneur des Fêtes. Il s’agit du professeur à la retraite et auteur Fernand Arsenault de la classe de 1951. Vingt-quatre autres patrons d’honneur ont été nommés par le Comité des anciens reconnaissant ainsi les anciens de l’Université Saint-Joseph qui ont contribué au rayonnement de l’Acadie.

Le Comité organisateur souligne qu’il n’est pas trop tard pour ajouter des activités à la programmation et invite les organismes et personnes intéressés à organiser une activité thématique sur le 150e de communiquer avec la coordonnatrice ou avec un membre du comité.

Le Comité organisateur est composés de représentants de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook, la Société historique de la Vallée de Memramcook, la Société du Monument-Lefebvre, le Village de Memramcook, l’Association des anciens et amis de l’Université de Moncton, le Choeur Neil-Michaud, les Religieux de Sainte-Croix d’Acadie, les anciens du Collège Saint-Joseph ainsi que les Dames d’Acadie de Memramcook.

Renseignements : Christine Dupuis, coordonnatrice du 150e de la fondation du Collège Saint-Joseph, (506) 758-4056, Christine@memramcook.com
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13918
Invitation à la soirée Bleu et Or
Le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge, et le président de l’Association des anciens, anciennes et amis de l’Université de Moncton, Stéphane Robichaud, invitent les membres de la communauté universitaire à la Soirée Bleu et Or qui aura lieu ce vendredi 31 janvier à l’aréna J.-Louis-Lévesque au campus de Moncton.

La soirée débutera à 17 heures avec une réception qui précédera la partie de hockey masculin des Aigles Bleus. Pour l’occasion, les 50 premières personnes qui se présenteront à la réception recevront une paire de billets gratuits pour assister à la partie des Aigles Bleus contre les Huskies de Saint-Mary’s University disputée à 19 heures.

En affichant les couleurs du Bleu et Or, vous recevrez un chocolat chaud ou un cidre de pommes gratuit. De plus, des prix de présence seront tirés au sort pendant la soirée.

Prière de confirmer votre présence à l’adresse aaaum@umoncton.ca ou par téléphone au 858-4130.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13907
Le professeur Gregory Kennedy a publié un article scientifique dans la Revue d’histoire de l’Amérique française
Gregory Kennedy, professeur adjoint au Département d’histoire et de géographie de l’Université de Moncton, a publié un article intitulé « À la recherche de sa propre voie : Charles de Menou, sa famille et sa carrière en Acadie » dans un numéro spécial de la Revue d’histoire de l’Amérique française ayant pour titre « Acadie : conflits et confluences » (Volume 66, No.2, Automne 2012).

Cet article propose une nouvelle interprétation d’un personnage à la fois important et controversé de l’histoire de l’Acadie, Charles de Menou. Grâce à une analyse des documents historiques en lien avec les parents et la famille de Charles de Menou, le professeur Kennedy démontre que s’il était certainement typique de l’ancienne noblesse de l’épée quant à ses opinions et à sa conduite, il a plutôt déjoué les attentes de sa famille et a rompu les liens avec son père par sa carrière en Acadie. Si Charles a contribué à la fondation d’une colonie permanente, il a également laissé la ruine financière et une réputation ternie en héritage à sa veuve et à ses enfants. S’il avait eu l’espoir d’avoir établi un nouveau domaine familial en Acadie, aucun de ses enfants n’est demeuré dans la colonie ; qui plus est, ils sont tous morts sans aucune descendance.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13898
La Semaine internationale se déroulera du 10 au 14 février au campus de Moncton
Fidèle à sa tradition depuis plusieurs années, l’Université de Moncton, campus de Moncton, met en évidence l’importance qu’elle accorde à son internationalisation dans le cadre de la Semaine internationale 2014.

Du 10 au 14 février, une panoplie d’activités comprenant tables rondes, projections, kiosques et autres événements d’envergure souligneront les nombreux visages de ses actions vouées à l’international.

Sous le Thème «ENVISAGEZ LE MONDE», toute la communauté universitaire s’investira à promouvoir les bienfaits de s’ouvrir sur le monde et de valoriser les différentes cultures et traditions de nos étudiantes et étudiants.

« La Semaine internationale est une occasion en or de découvrir les cultures et les traditions de nos étudiantes et étudiants internationaux. Étant une université ouverte sur le monde, notre institution se donne comme objectif de promouvoir activement les occasions d’échanges internationaux et valorise les occasions de mobilité étudiante et professorale », dit le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Raymond Théberge.

L’édition de cette année fera d’ailleurs un clin d’œil spécial à la culture brésilienne. Un cours de zumba en portugais sera offert, le vendredi 14 février à 11 h 30, par Marlyse Loureiro, institutrice certifiée d’origine brésilienne.

De plus, une table ronde sur le Brésil, dans le but de rencontrer des personnes à l’affût des opportunités avec ce pays dans le domaine de la formation, de l’immersion, de la recherche et du commerce aura lieu le 10 février à 16 heures au bisto-lounge Le 63.

Le jeudi 13 février, et pour la troisième fois au campus de Moncton, le marché de commerce équitable Dix Mille Villages sera présent toute la journée au café-bar Le Coude, situé au Centre étudiant. Cet organisme à but non-lucratif vend des accessoires, des décorations et des cadeaux équitables fabriqués par des artisans des quatre coins du monde. Ainsi, Dix Mille Villages les aide à obtenir un revenu juste et équitable. Cet activité est présentée par les étudiants et étudiantes de l’École de Travail social impliqués dans le Projet de Justice sociale.


« Nous avons encore une belle variété d’activités cette année, dont plusieurs nouvelles initiatives comme la célébration œcuménique sous le thème de la paix qui aura lieu le 14 février. Cette activité sera une belle occasion de rencontres et de partage pour la communauté universitaire. C’est une preuve que l’Université de Moncton est devenue un carrefour interculturel tant pour les étudiants que pour les professeurs », souligne la vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales, Marie-Linda Lord.

Les inscriptions de l’international ne cessent d’augmenter à l’Université de Moncton. Nous sommes heureux d’accueillir et d’intégrer, à ce jour, 869 étudiants et étudiantes internationaux qui proviennent de 38 pays différents partout dans le monde. Ils comptent pour 18 % de l’effectif total de la population étudiante de nos trois campus.

L’Université de Moncton possède plus de 80 ententes avec différentes universités, donnant ainsi la chance aux Acadiennes et Acadiens de participer à de plus grands échanges internationaux de partage et de savoir.

À noter que la programmation complète de la Semaine internationale 2014 est disponible sur le Web à l’adresse suivante : http://www.umoncton.ca/umcm/semaine_internationale
Pour plus de renseignements, cliquez sur ce lien.

Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13923
Le 25e Colloque des jeunes chercheuses et chercheurs aura lieu le 19 mars
Les étudiantes et les étudiants universitaires des Provinces atlantiques sont invités à participer au 25e Colloque des jeunes chercheuses et chercheurs, le 19 mars 2014, à l’Université de Moncton.

Le Comité organisateur incite les professeures et professeurs à encourager leurs étudiantes et les étudiants à soumettre leur candidature dans la catégorie des sciences humaines et sociales (premier cycle ou cycles supérieurs) ou encore dans la catégorie des sciences naturelles et génie (premier cycle ou cycles supérieurs).

Comme par le passé, les étudiantes et les étudiants présenteront leurs résultats de recherche par l’entremise d’exposés oraux. Tenant à encourager les étudiantes et les étudiants qui préfèrent le partage des résultats par la voie d’une affiche, le Comité organisateur a repris cette forme de diffusion savante. Nous proposons aussi une nouvelle formule de valorisation des travaux des étudiantes et étudiants, soit la table ronde axée sur les processus de recherche. Dans ces trois cas, l’inscription est obligatoire.

La date limite pour soumettre le formulaire d’inscription est le 12 février 2014, à 16 heures. Cette année, l’inscription s’effectue en ligne par l’entremise d’un formulaire mis à la disposition de la communauté universitaire. Vous trouverez le formulaire d’inscription à partir du site Web de la Faculté des études supérieures et de la recherche (http://www.umoncton.ca/fesr).

Le volet artistique du 25e Colloque des jeunes chercheuses et chercheurs comporte sa large part d’intérêts et d’innovations. Nous agrémenterons la soirée du gala, bien entendu, mais présenterons également une série d’événements comme des ateliers de création et des réalisations interdisciplinaires qui occuperont une place de choix dans la programmation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de la FESR sous la rubrique « Colloque des jeunes chercheures et chercheurs ».
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13910
Le Département de science politique organise un voyage d'études en Belgique et en France
À l’occasion du 40e anniversaire de sa fondation, le Département de science politique de l’Université de Moncton offre la possibilité à ses étudiantes et étudiants de participer à un voyage d’études qui se déroulera du 2 au 17 mai 2014 en France et en Belgique. Ce séjour en Europe permettra à une douzaine de participantes et de participants de se familiariser avec les différentes formes de démocratie locale que l’on retrouve dans ces deux pays de la Francophonie.

Pendant ces deux semaines, les participantes et les participants auront l’occasion de rencontrer différents intervenants politiques et d’en apprendre davantage sur le rôle et l’importance de la démocratie locale et ce à tous les niveaux : dans le contexte de l’Union européenne grâce à une visite et un séminaire au Comité des régions de l’Union européenne ; dans le contexte d’une communauté autonome par la découverte de la Communauté germanophone de Belgique ; et dans le contexte des pouvoirs locaux en France, par la visite d’un regroupement de municipalités près de Paris. Pour l’occasion, les étudiantes et les étudiants auront la chance de rencontrer différents élus nationaux à l’Assemblée nationale et au Sénat français ainsi que plusieurs élus locaux belges et français.

Ce séjour d’études constitue une occasion de premier plan pour ses participantes et participants dans la mesure où il leur permettra d’acquérir une connaissance non seulement théorique des enjeux liés à la démocratie locale, mais aussi une connaissance pratique par la rencontre d’acteurs de terrain. Par ce genre d’activités académiques qui sortent des sentiers battus, le Département de science politique espère contribuer à la formation de citoyennes et de citoyens actifs et éclairés qui pourront par la suite faire bénéficier leur communauté de leur expérience.

Renseignements : Jean-François Caron, jean-francois.caron@umoncton.ca, (506) 858-4902.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13909
L’AAAUM a contribué financièrement à l’ouvrage « Histoire de l’Université de Moncton »
En décembre 2013, l’Université de Moncton lançait le livre « Histoire de l’Université de Moncton » publié par l’Institut d’études acadiennes (IÉA) et rédigé par les historiens Marc Robichaud, chercheur à l’IÉA, et Maurice Basque, conseiller scientifique à l’IÉA.
Étant donné l’importance et la valeur historique de cette première publication sur l’histoire de l’Université de Moncton, l’Association des anciens, anciennes et amis de l’Université de Moncton, Campus de Moncton (AAAUM), a investi la somme de 20 000 $ dans l’ouvrage de 400 pages, largement illustré.

Une section du livre porte sur les associations d’anciens, anciennes et amis et sur l’implication et la contribution des diplômées et diplômés à l’épanouissement de leur institution dans plusieurs domaines. Cet ouvrage couvre non seulement la fondation et le développement de l’Université de Moncton de 1963 à nos jours, mais brosse également un tableau des différentes institutions collégiales et universitaires acadiennes qui l’ont précédée.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13901
Jeudi de la Librairie
Tenu le 23 janvier à la Librairie acadienne du campus de Moncton, le dernier Jeudi de la Librairie a été consacré au roman de Jérôme Ferrari Le Sermon sur la chute de Rome, paru aux Éditions Actes Sud en 2012 et lauréat du Prix Goncourt en 2012.

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Laurence Arrighi, professeure en sciences du langage et membre du Comité des Jeudis de la Librairie; Raoul Boudreau, professeur à la retraite du Département d’études françaises ; Nicolas Nicaise, doctorant au Département d’études françaises ; Mireille Thériault, libraire à Librairie acadienne, et Emilie Urbain, doctorante au Département d’études françaises et membre du Comité des Jeudis de la Librairie.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13916
L’inscription au voyage d’étude dans les Alpes françaises est en cours
Le secteur de géographie du Département d’histoire et de géographie de l’Université de Moncton organise un voyage d’étude dans la région de Grenoble et de Chamonix qui se déroulera du 2 au 12 mai 2014 dans le cadre du cours GEOG4000 (Géographie – Thèmes variables).

En plus d’offrir une expérience internationale aux étudiantes et aux étudiants, ce cours portera sur l’aménagement urbain durable, les défis de l’agriculture face aux changements climatiques, la gestion des ressources en eau (hydroélectricité et glaciers), le tourisme en montagne et les impacts des changements climatiques sur les milieux montagnards. Une série de conférences et d’activités auront lieu sur le terrain.

Le cours GEOG4000 (Géographie – Thèmes variables) est ouvert à toutes les étudiantes et tous les étudiants et aucun préalable n’est requis. Une invitation est lancée aux étudiantes et étudiants intéressés; la date limite pour manifester son intérêt est le vendredi 14 février à 16 heures.

Pour plus de renseignements, prière de communiquer avec Guillaume Fortin au 858-4364, guillaume.fortin@umoncton.ca.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13897
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Jimmy Bourque, professeur au Département d’enseignement au secondaire et de ressources humaines et directeur de thèse; Jean-François Richard, alors doyen de la Faculté des sciences de l’éducation; Penelopia Iancu, nouvelle docteure en éducation; Viktor Freiman, professeur au Département d’enseignement au primaire et de psychopédagogie et évaluateur interne; Marianne Cormier, professeure au Département d’enseignement au primaire et de psychopédagogie responsable du Doctorat en éducation et présidente du jury, et Omer Chouinard, professeur au Département de sociologie et codirecteur de thèse. L’évaluatrice externe, Gina Thésée, professeure du Département de didactique à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Québec à Montréal, était absente au moment où la photo fut prise.
Penelopia Iancu a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en éducation
Professeure à l’École de travail social de l’Université de Moncton, Penelopia Iancu a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en éducation le mardi 17 décembre 2013 à la Faculté des sciences de l’éducation. Sa thèse a pour titre « Étude de cas de résolution créative d’un problème complexe lié aux changements climatiques par des étudiantes et étudiants universitaires ».

Pendant les quatre dernières décennies, l’intérêt des chercheurs pour la résolution de problèmes complexes s’est accru, notamment en raison d’observations qui remettaient en question la transférabilité des habilités de résolution de problèmes bien définis vers des problèmes plus complexes relevant de la vie quotidienne. Nous sommes donc devant une problématique dans laquelle a) les problèmes rencontrés sont le plus souvent complexes, non linéaires et flous et b) les stratégies de résolution de problèmes traditionnelles enseignées à l’école se montrent difficiles à transférer et généralement inefficaces.

Le but de la thèse était d’observer comment des étudiantes et étudiants universitaires exploitent des stratégies pédagogiques de créativité pour résoudre un problème environnemental complexe lié aux changements climatiques.

Cette recherche adopte une méthode mixte. La méthode de recherche utilisée était l’étude de cas multiples. Les participantes et les participants à la recherche étaient 15 étudiantes et étudiants (12 femmes et trois hommes) du programme de baccalauréat en sciences de l’éducation répartis en trois équipes de travail.

Les résultats principaux de la thèse visent les aspects suivants : les types de solutions proposées par les étudiantes et les étudiants universitaires à un problème environnemental complexe lié aux changements climatiques, les différences entre les cas analysés et l’expérience de résolution vécue par les participantes et participants dans le cadre de la recherche.

Dans l’ensemble, les étudiantes et les étudiants ont répondu aux tâches de résolution et ont formulé majoritairement des solutions réalistes (82,8%), moyennement efficaces (61,3%) et faisables (68,7%). Les solutions formulées appartiennent surtout aux catégories suivantes : santé et sécurité ainsi qu’environnement et urbanisme. Moins de la moitié de ces solutions étaient originales. Les mesures d’adaptation proposées étaient principalement orientées sur la prévention des pertes (52%). Pour expliquer les différences entre les trois cas, nous avons analysé 16 causes possibles réparties en cinq catégories. Cinq causes principales ont été retenues et analysées en profondeur, dont deux pouvaient expliquer les résultats. Ces deux causes renvoient aux stratégies de créativité employées pour résoudre le problème et à la problématique du leadership et de la dynamique du groupe. Les démarches principales utilisées par les étudiantes et les étudiants pour trouver des solutions au problème étaient la discussion en groupe, l’imagination et l’appel à des connaissances antérieures.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13900
À la recherche d’une ou d’un titulaire pour la Chaire de recherche en santé sur le vieillissement des communautés francophones en situation minoritaire
Santé Canada a accepté la création d’une Chaire de recherche en santé à l’Université de Moncton dans le cadre de son projet de formation et de recherche sous l’égide du Consortium national de formation en santé (CNFS). La somme de 130 000 $ par année sera accordée pour les quatre prochaines années à la Chaire de recherche en santé sur le vieillissement des communautés francophones en situation minoritaire.

Cette chaire vise à contribuer à une assise de recherche qui renforce le lien entre la formation des professionnels de la santé et les besoins évolutifs des francophones en situation minoritaire, dans un secteur névralgique, le vieillissement des populations.

Elle cherche aussi à contribuer directement à la réalisation d’une des cinq orientations prioritaires de développement retenues dans le cadre de la planification stratégique 2020 de l’Université de Moncton, soit celle de la recherche, du développement, de la création et de l’innovation.

De plus, cette chaire contribuera à positionner favorablement l’Université de Moncton dans un domaine de recherche crucial et élargir la portée du projet en favorisant les partenariats externes – faisant ainsi de l’Université un intervenant de premier plan dans un domaine déterminant.

Une telle Chaire de recherche d’une durée de quatre ans, avec possibilité de prolongation (selon le renouvellement du projet CNFS pour la période 2018-2023), sera détenue par une professeure ou un professeur adjoint, agrégé ou titulaire de l’Université de Moncton qui aura démontré des capacités exceptionnelles de recherche dans le domaine du vieillissement et qui sera susceptible de devenir chef de file dans ce domaine.

Les candidatures devront obligatoirement contenir une description du programme rattaché à la chaire (maximum de quatre pages) et un dossier de renseignements personnels. Les candidatures doivent être reçues à la Faculté des études supérieures et de la recherche (FESR) au plus tard le vendredi 21 février 2014 à 16 h 30 en un exemplaire électronique et un exemplaire papier.

Renseignements : fesr@umoncton.ca , (506) 858-4310.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13902
Deux étudiantes de la Faculté d’administration reçoivent une bourse de mobilité internationale
Virginie Basque, étudiante en marketing, et Vann-Sovy Phlek, étudiante en management, ont reçu une bourse de mobilité internationale de la Faculté d’administration d’une valeur de 500 $ chacune.

Les deux étudiantes qui se sont illustrées grâce à l’excellence de leur dossier académique poursuivent des études en France pendant la session d’hiver 2014. Virginie Basque est aux études à l’Université de Poitiers et Vann-Sovy Phlek, à l’Université Jean-Moulin Lions III.

La Faculté d’administration félicite les deux étudiantes qui vont sans doute bien représenter l’Université de Moncton au sein de ces deux universités françaises.

La photo nous fait voir Virginie Basque, à gauche, et Gérard Fillion, professeur et vice-doyen de la Faculté d’administration, à droite. Vann-Sovy Phlek était absente au moment où la photo fut prise.

Renseignements : Gérard Fillion, 858-4127.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13911
Recrutement d’étudiantes et d’étudiants mentors pour l’année universitaire 2014-2015
L’Université de Moncton est à la recherche d’étudiantes et d’étudiants qui agiront comme mentors auprès de leurs pairs pour l’année universitaire 2014-2015.

La personne mentor est un étudiant ou une étudiante de deuxième année ou plus qui reçoit une formation afin de pouvoir appuyer un groupe de nouveaux étudiants et de nouvelles étudiantes à s’adapter et s’intégrer à la vie universitaire. Le mentor a pour tâche de fournir un programme de soutien, de communiquer des renseignements à partir de courriels et d’appels téléphoniques et d’encourager l’utilisation des divers services et ressources selon les besoins.

Il ou elle participe aux activités de l'accueil (automne et hiver), effectue des appels téléphoniques, est disposé à rencontrer, sur demande, les étudiants et les étudiantes conseillés, transmet divers renseignements par voie électronique, communique régulièrement avec eux pour écouter leurs besoins, leurs préoccupations et répondre à leurs questions et enfin les dirige, au besoin, vers les professionnels. L'étudiante ou l'étudiant mentor reçoit une bourse de leadership universitaire d'une valeur de 1 000 $. Le mentor de la Faculté de droit reçoit une bourse de 600 $ puisque sa charge de travail est réduite.

Les étudiantes et les étudiants choisis seront inscrits en deuxième année ou plus à un programme d'études de premier cycle à temps complet; ils seront présents sur le campus pendant toute l’année universitaire 2014-2015; ils posséderont une bonne connaissance de la vie universitaire; ils auront et maintiendront une bonne moyenne cumulative et maîtriseront la langue française à l’oral et à l’écrit.

Les candidatures seront acceptées jusqu'à 16 h 30 le 17 février 2014. Les personnes intéressées à devenir mentor doivent faire parvenir un curriculum vitae accompagné d'un texte décrivant leurs motivations à être mentor (format Word) à l’adresse mentorat@umoncton.ca.

Pour obtenir de plus amples renseignements, prière de communiquer avec Chantal DeGrâce, coordonnatrice du programme, à l’adresse mentorat@umoncton.ca . Visitez aussi le site http://www.umoncton.ca/umcm-reussite/mentorat.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13914
Porte-parole des finissantes et des finissants
La Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton (FÉÉCUM) a le mandat de sélectionner le ou la porte-parole des finissantes et des finissants pour la collation des diplômes du printemps.

Les finissantes et les finissants intéressés à poser leur candidature peuvent le faire auprès de la FÉÉCUM avant le vendredi 31 janvier 2014 à 16 h 30.

Des renseignements sur les règles de procédure sont disponibles auprès de la FÉÉCUM ainsi que sur le site Internet de la Fédération étudiante à l’adresse http://feecum.ca/images/opportunites/porte-parole.pdf

La sélection du ou de la porte-parole se fera en mars.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13906
Invitation à célébrer le Nouvel an chinois
L’Association des étudiantes et étudiants chinois de l’Université de Moncton vous invite à une célébration du Nouvel an chinois qui aura lieu le jeudi 30 janvier de 15 heures à 16 h 30 au Centre étudiant du campus de Moncton.

À cette occasion, les personnes participantes pourront prendre part à la cérémonie de thé et à la démonstration de calligraphie en plus de savourer le goûter de raviolis chinois.

Pour plus de renseignements, les personnes intéressées sont priées de communiquer avec le professeur Buquan Miao à l’adresse miaob@umoncton.ca.

Toutes et tous sont les bienvenus.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13919
La comédie québécoise Hot Dog à l’affiche cette semaine au Ciné-Campus
Les cinéphiles sont conviés à la projection de la comédie québécoise Hot Dog ce jeudi et vendredi 30 et 31 janvier à 20 heures à l’amphithéâtre du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton.

Croyant à tort que ses associés chez "Saucibec" désirent le congédier, Philipe décide de saboter la production. Apprenant par la suite qu'il n'est pas celui qui sera licencié, il fera des pieds et des mains pour corriger le tir... Mais il est déjà trop tard : s'ensuit une série de quiproquos qui entremêleront les destins du pauvre Philippe et de ses associés.

Les billets sont en vente à l’entrée au coût de 5 $ pour les étudiantes et les étudiants et de 7 $ pour les autres personnes.

Il est possible de voir la bande annonce du film Hot Dog à l’adresse http://www.umoncton.ca/umcm-sls/node/441 et la programmation complète du Ciné-Campus à l’adresse http://www.umoncton.ca/umcm-sls/node/439

Le prochain film à l’affiche sera Amsterdam (Suspense/Québec, 2013) les 6 et 7 février.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13903
Soirée d’humour le 5 février avec Étienne Dano
Le mercredi 5 février à 20 heures, c’est un rendez-vous au café étudiant Le Coude, au Centre étudiant du campus de Moncton, pour un spectacle de l’humoriste québécois Étienne Dano.

Le vent dans les voiles, Étienne Dano présente son premier one man show sur la route. Il a été animateur du Grand rire comédie club à Québec en 2012, des Drôles de jeudis du Maurice à St-Lazare, de 2010 à 2013, des Drôles de mardis de l'addiction, de 2012 à 2013, et des Mercredis Juste pour rire en 2010.

On peut voir des extraits de son spectacle à l’adresse http://www.etiennedano.com/
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13904
Le récital Entre amis présenté ce jeudi 30 janvier
Le Département de musique de l’Université de Moncton, conjointement avec le Département de musique de la Mount Allison University, présente le récital annuel Entre amis ce jeudi 30 janvier à 19 heures dans la salle Neil-Michaud du pavillon des Beaux-arts au campus de Moncton.

Des étudiantes et étudiants des deux universités interpréteront une variété de pièces. Au menu, on pourra entendre du chant, des percussions, des instruments à vent, du piano et de la guitare.

L’entrée est libre. Renseignements : musique@umoncton.ca, 506-858-4041.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13899
Éloge du chiac et Éloge du chiac Part -2 aux RDV de l’ONF en Acadie
Les Rendez-vous de l’ONF en Acadie vous proposent Éloge du chiac, tourné à Moncton en 1969. La projection sera suivie d’Éloge du chiac – Part 2 de Marie Cadieux qui reprend le fil de la conversation 40 ans plus tard à Moncton, à Shediac, à Bouctouche et même en France. Les projections auront lieu à l’amphithéâtre du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton le 3 février à 19 heures.

Réalisé sous forme de conversations entre une jeune institutrice d’une école française de Moncton et ses élèves, Éloge du Chiac montre les difficultés que vivent les francophones pour sauvegarder leur langue dans une société où l'anglais prime partout depuis des siècles. Des élèves et leur enseignante s’interrogent : Est-il souhaitable de continuer à parler chiac? Est-il possible de ne plus le parler? Comment améliorer un tel langage? Un beau documentaire qui donne à réfléchir et qui est encore d’actualité aujourd’hui.

Cinéaste et directeur de photographie, Michel Brault, décédé en septembre 2013, était considéré comme l’un des pionniers du cinéma québécois et canadien.

Éloge du chiac - Part 2

À Moncton, Shediac et Bouctouche, dans les cafés, dans la rue, dans les classes, des Acadiennes et des Acadiens de tout âge s’inquiètent, s’indignent, déclarent leur amour pour le chiac. Parlé au sud-est du Nouveau-Brunswick, cette langue singulière, mixture créative d’ancien français, d’anglais et de français, est intimement liée à l’identité acadienne.

Quarante ans après le documentaire de Michel Brault, le débat sur la question de la langue demeure brûlant d’actualité. La cinéaste Marie Cadieux rend hommage au film de Brault en reprenant le fil de la discussion qui se déroulait entre une enseignante et les élèves de l’école Beauséjour, seule école publique francophone de Moncton en 1968.

L’Office national du film du Canada (ONF) crée des œuvres interactives innovantes, des documentaires à caractère social ainsi que des animations d’auteurs. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 5000 récompenses, dont 4 prix Écrans canadiens, 7 prix Webby, 12 Oscars et plus de 90 prix Génie.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Madeleine Blanchard au (506) 871-3638 ou avec Lily Robert au (506) 283-3838. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site Internet de l’ONF à l’adresse http://www.ONF.ca. L’entrée est libre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13917
Voyage en Birmanie le 31 janvier avec les Grands explorateurs
Dans le cadre de la série des Grands explorateurs, un film sur la Birmanie est présenté ce vendredi 31 janvier à 20 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton. Profondément bouleversé par cinquante ans de dictature militaire, le pays s’ouvre au reste du monde. Tel un trésor oublié qu’on dévoile enfin, il attise la curiosité et suscite un intérêt grandissant.

Diplomates, investisseurs et voyageurs frappent désormais aux portes de ce pays mystérieux qu’on appelle aussi Myanmar. Issu d’une longue tradition bouddhiste, ce carrefour culturel unique en Asie du sud-est demeure pourtant méconnu.

Le prochain périple des Grands explorateurs aura lieu au Costa Rica le 14 mars à 20 heures.

L’entrée est de 8 $ pour les étudiantes et les étudiants et de 15 $ pour les autres personnes. On peut se procurer un billet à la billetterie du Centre étudiant ou en composant le (506) 858-4554 ou le 1-800-363-8336.

On peut consulter la programmation de la saison 2013-2014 à http://www.umoncton.ca/umcm-sls/spectacles ainsi que sur http://www.facebook.com/slsmoncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13905
Judith Desjardins et Eric Faille sont les athlètes de la semaine
Le joueur de hockey Eric Faille, de Lachine, au Québec, et la joueuse de volleyball, Judith Desjardins, de McLeod Hill, sont les athlètes de la semaine Physiothérapie Sportmed pour la période du 20 au 26 janvier 2014.

Judith Desjardins a réussi 23 des 28 aces au service pour les Aigles Bleues dans leur victoire de 3 à 0 contre les Capers, vendredi soir. Elle a obtenu cinq smashes et trois manchettes en bloc pour marquer 9 points. EIle est étudiante au programme préparatoire au travail social.

Le joueur de centre Eric Faille a réussi quatre points en deux parties. Il a marqué le seul but des siens dans la défaite de 2 à 1 contre les Panthers, vendredi. Il a terminé la partie à +1 et remporté 10 de 24 mises au jeu. Il a ajouté deux filets et une passe, samedi, dans le gain de 5 à 1 contre les Tommies. Il a réussi les premier et troisième filets en plus de récolter une passe sur le quatrième, en avantage numérique. Il a terminé le match à +2, remporté 11 des 20 mises au jeu et a pris trois lancés au but. Il a été choisi la première étoile du match. Il est étudiant au baccalauréat en administration des affaires avec concentration en comptabilité.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13890
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.