Vol. 44, no 15
12 décembre 2013
Jean-François Richard est nommé vice-recteur adjoint à l’enseignement
Jean-François Richard a été nommé vice-recteur adjoint à l’enseignement de l’Université de Moncton pour un mandat de cinq ans.

Doyen de la Faculté des sciences de l’éducation depuis 2007, monsieur Richard possède le baccalauréat en éducation physique et la maîtrise ès arts en éducation (mention enseignement) de l’Université de Moncton et le doctorat de l’Université Laval en sciences de l’activité physique.

S’intéressant surtout aux problématiques d’évaluation des apprentissages en salle de classe, il a publié au-delà d’une trentaine d’articles scientifiques liés à ce sujet, en plus d’avoir présenté près d’une trentaine de communications scientifiques en Amérique du Nord et en Europe.

En 2007, Éducation physique et santé Canada lui a décerné le Prix commémoratif Dr. R. Tait Mackenzie pour sa contribution à l’avancement des connaissances en enseignement de l’éducation physique et à la formation des enseignantes et enseignants.

Jean-François Richard a entrepris sa carrière comme enseignant au district 11 dans la région de Kent-Sud. Son expérience professionnelle l’a également amené à passer une année en tant que professeur à la Pennsylvania State University aux États-Unis. Il a également occupé la fonction de professeur invité à l’Université Franche-Comté, en France.

Au cours de sa carrière, monsieur Richard a su profiter de plusieurs subventions de différents organismes, dont le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), Santé Canada ainsi que Bell Aliant.

En tant que professeur à l’Université de Moncton, il a également assumé les fonctions de directeur du Département d’enseignement au primaire et de psychologie éducationnelle et du Service d’appui et de soutien à l’enseignement.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13681
Le Symposium d’art-nature : Moncton 2012 est finaliste aux Éloizes 2014
Organisé en marge du 50e anniversaire de fondation de l’Université de Moncton, le Symposium d’art-nature : Moncton 2012, qui s’est déroulé du 28 septembre au 7 octobre 2012, est finaliste aux prix Éloizes 2014 dans la catégorie événement de l’année.

Lors de cette édition, le Symposium d’art-nature : Moncton 2012, a permis la diffusion du travail d’une dizaine d’artistes, d’interventions, des sculptures et de performances. De plus, plusieurs conférences explorant le thème de l’énergie ont eu lieu. L’événement a provoqué des partages entre écologistes, artistes et le public.

Les projets artistiques ont été présentés au Parc écologique du millénaire, situé sur le campus de Moncton, ainsi que dans la ville de Moncton lors d’incursions sporadiques.

À noter qu’Été musical de l’Église historique de Barachois : 31e et 32e éditions, ainsi que Orchestre de musique improvisée et actuelle de Moncton (M.I.A.M.) : Première mondiale – Porté disparu, sont également finalistes dans la même catégorie.

La remise des prix aura lieu dans le cadre des activités des Éloizes 2014 qui se tiendront du 30 avril au 4 mai 2014 à Fredericton.

Pour une liste complète des artistes finalistes dans l’ensemble les catégories, rendez-vous sur http://www.aaapnb.ca/salledepresse/nouvelles?case=2&id=416&categorie=2&date_archive

Pour plus de renseignements, communiquez avec Catherine Blondin par courriel à catherine.blondin@aaapnb.ca, ou par téléphone au (506) 852-3313 poste 228.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13672
Le lancement du livre traçant l’histoire de l’Université de Moncton aura lieu le 16 décembre
À l’occasion de son 50e anniversaire, l'Université de Moncton lance le livre Histoire de l’Université de Moncton publié par l’Institut d’études acadiennes (IÉA) et rédigé par l’historien Marc Robichaud, chercheur à l’IÉA, et l’historien Maurice Basque, conseiller scientifique à l’IÉA. Le lancement aura lieu le lundi 16 décembre à 16 heures à la Galerie d'art Louise-et-Reuben-Cohen au campus de Moncton.

Cet ouvrage de 400 pages, abondamment illustré, couvre non seulement la fondation et le développement de l’Université de Moncton de 1963 à nos jours, mais brosse aussi un tableau des différentes institutions collégiales et universitaires acadiennes qui ont précédé l’Université de Moncton, telles que l’Université Saint-Joseph de Memramcook et de Moncton, l’Université du Sacré-Cœur de Bathurst, l’Université Saint-Louis d’Edmundston, le Collège Notre-Dame d’Acadie de Moncton, le Collège Maillet de Saint-Basile et le Collège Jésus-Marie de Shippagan. En plus de présenter les fondatrices et les fondateurs de ces institutions, l’ouvrage présente un bref portrait de chacune des facultés de l’Université de Moncton ainsi que des décanats des études des campus d’Edmundston et de Shippagan.

Le livre met aussi en valeur le riche patrimoine archivistique, artistique et culturel conservé par différentes instances de l’Université par le biais de pages intitulées « Trésors de l’Université de Moncton ». En bref, c’est un voyage à travers le temps qui permettra aux lectrices et aux lecteurs d’en connaître plus sur l’histoire plurielle de l’enseignement supérieur de langue française en Acadie, à partir des modestes établissements de l’époque colonial jusqu’à l’Université de Moncton d’aujourd’hui, institution par excellence de la modernité acadienne et de son rayonnement.

Les personnes intéressées à assister au lancement sont priées de confirmer leur présence au plus tard le vendredi 13 décembre 2013 en composant le (506)858-4883 ou par courriel à l'adresse relationsuniversitaires@umoncton.ca. Le livre sera disponible à la Librairie acadienne, soit en magasin ou en ligne à l'adresse http://www.librairieacadienne.ca. Il sera aussi vendu sur place lors du lancement.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13685
Agrandir l'image
La photo nous fait voir l’entrepreneur Jean-Claude Savoie, en compagnie de ses sympathiques rôtisseurs qui en promettent plein la vue et les oreilles le 22 février prochain à l’occasion du 18e bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet. On voit, de gauche à droite, Alain Bossé, Jean-Paul Savoie, Jean-Claude Savoie et Jason Somers. Nicole Somers, rôtisseuse, était absente au moment de la photo.
Jean-Claude Savoie sera la prochaine victime du bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet
L’entrepreneur Jean-Claude Savoie, de Saint-Quentin, également chancelier de l’Université de Moncton, sera la 18e victime du bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet (FSLM) qui aura lieu le samedi 22 février 2014 au Palais des congrès d’Edmundston.

Cofondateur et président de l’entreprise Groupe Savoie, un fleuron de l’industrie forestière, monsieur Savoie était présent à la conférence de presse à laquelle ont pris part trois des quatre rôtisseurs qui promettent une cuisson à point lors de l’activité annuelle de collecte de fonds qui rassemble quelque 400 convives.

Cette soirée est organisée au bénéfice de la Fondation qui cherche ainsi à amasser des fonds servant principalement à aider financièrement les étudiantes et étudiants du campus d'Edmundston de l'Université de Moncton.

Jean-Claude Savoie est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université Laurentienne (1970), de Sudbury, en Ontario, et un baccalauréat en éducation de l’Université de Moncton (1973). De 1970 à 1978, il est enseignant de chimie, d’abord à l’école secondaire de Bathurst (jusqu’en 1972), puis à la polyvalente Alexandre-J.-Savoie de Saint-Quentin.

Il délaisse le monde de l’éducation pour embrasser une carrière dans l’industrie forestière. Ainsi, en 1978, avec son père Hector, il fonde la compagnie Groupe Savoie inc. qu’il préside encore aujourd’hui. L’entreprise compte environ 550 employés, constitue le plus grand employeur du Restigouche-Ouest et figure parmi les chefs de file de l’industrie forestière au Canada.

M. Savoie est aussi impliqué dans plusieurs causes humanitaires, éducatives, sociales, sportives, culturelles et philanthropiques. Il a notamment créé la Fondation Hector-Savoie, en mémoire de son père. Cette fondation a pour but d’aider les personnes dans le besoin dans la communauté de Saint-Quentin et des environs.

L’éducation lui est aussi très importante et c’est pourquoi M. Savoie remet chaque année une bourse d’études à tous les enfants de ses employés qui désirent poursuivre leurs études postsecondaires en plus de sa contribution au fonds de bourse de l’Université de Moncton et au Centre d’excellence de bois ouvré.

Le 26 avril 2013, il est devenu le huitième chancelier de l’Université de Moncton et le premier Acadien du nord du Nouveau-Brunswick à occuper ce poste.

Les billets sont en vente au cout de 70 $ (reçu fiscal de 40 $) auprès des membres du conseil d'administration de la Fondation, au secrétariat du campus d'Edmundston, à la boutique « Chez les petits » du Centre d'achats Brunswick d'Edmundston, ou au bureau de la Fondation (506 737-5000). Renseignements : Rino Castonguay, directeur de la Fondation Saint-Louis-Maillet au 506 737-5000.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13692
Agrandir l'image
La photo prise lors de la réception de Montréal nous fait voir, de gauche à droite, Jason A. Doiron, B. ès arts multi. 2006; François Tardy, B. ès sciences appliquées 2002; Emili Bellefleur, B. en récréologie 2005, et Carolynn McNally, B.A. 2007, M. arts 2009.
Réceptions tenues en région pour les diplômées et diplômés de l’Université de Moncton
Comme à chaque année, l'Association des anciens, anciennes et amis de l'Université de Moncton (AAAUM) a organisé des réceptions en région pour permettre aux diplômées et diplômés de se retrouver, de renouer des liens ou d'en créer de nouveaux. Plus de 200 personnes ont participé à ces rencontres les 5 et 6 novembre à Montréal et Ottawa.

On peut voir les photos de l’événement à l’adresse http://www.umoncton.ca/umcm-anciens/node/264
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13689
Agrandir l'image
La photo prise le soir de l’inauguration nous fait voir, de gauche à droite, à l’avant, Mgr Valéry Vienneau, archevêque de Moncton; Annette Blanchette et son petit-fils Alain, Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales; Antoine Michaud, Diane Fifamè Gnonlonfin, présidente de l’Association des étudiantes et des étudiants internationaux, et père Paul Breau, aumônier de la paroisse Notre-Dame d’Acadie. À l’arrière, on voit Roger Boulay, directeur des Services aux étudiantes et aux étudiants; Jean-Claude Savoie, chancelier de l’Université de Moncton; Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier, et Jeanne Mance Cormier, conservatrice du Musée acadien de l’Université de Moncton.
La Collection de crèches de Noël Annette Blanchette est inaugurée à l’Université de Moncton
L’inauguration de la Collection de crèches de Noël Annette Blanchette offerte en don à l’Université de Moncton a eu lieu récemment au sous-sol de la chapelle Notre-Dame d’Acadie au campus de Moncton.

Cette collection comprend 400 crèches provenant de 60 pays des cinq continents. Cette collection porteuse d’un patrimoine culturel et religieux pluraliste a été offerte généreusement à l’Université de Moncton par Annette Blanchette de Dieppe.

Exposée en permanence au sous-sol de la chapelle Notre-Dame d’Acadie, cette collection exceptionnelle s’est enrichie par l’achat de crèches lors de nombreux voyages de la donatrice à travers le monde ainsi que par la générosité de plusieurs personnes voulant contribuer à cette collection unique entre 1978 et 2013.

L’inauguration fut agrémentée par des chants de la chorale étudiante internationale du campus de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13676
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Donald French, chargé de cours; Sébastien Deschênes, directeur de Département de comptabilité; Sousie Lagacé, à l’emploi d’Ernst & Young de Dieppe, et Monique Levesque, professeure de comptabilité à l’Université de Moncton.
La première diplômée du partenariat entre la Faculté d’administration et HEC Montréal réussi l’évaluation finale uniforme de l’Institut canadien des comptables agréés
Diplômée de l’Université de Moncton ayant poursuivi ses études de deuxième cycle en comptabilité à l’école HEC Montréal, Sousie Lagacé a complété avec succès l’évaluation finale uniforme (EFU) de l’Institut canadien des comptables agréés.

L’Université de Moncton et HEC Montréal ont établi un partenariat afin de permettre aux étudiantes et aux étudiants de l’Université de Moncton de compléter toutes leurs études en français. À l’heure actuelle, la formation est donnée uniquement en anglais au Canada atlantique par l’entremise de l’Atlantic School of Chartered Accountancy (ASCA). Le programme d’une durée de 16 mois (incluant quatre mois de stage) vise, entre autres, à préparer les étudiantes et les étudiants à écrire l’examen. Sousie est maintenant à l’emploi d’Ernst & Young de Dieppe. À la session d’automne 2013, cinq diplômés (Susie Benoit, Debbie Boulay, Karine Comeau, Cinthia Jean et Thierno Sadou Diallo sont inscrits au programme d’HEC Montréal.

Renseignements : Sébastien Deschênes, 858-4230.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13671
Sébastien Lord prononce des conférences et sa publication se retrouve dans Physical Review D
Sébastien Lord, étudiant en deuxième année au Département de mathématiques et statistique de l’Université de Moncton, a prononcé une conférence intitulée Les formes de la beauté à la Faculté des sciences de l’Université de Moncton le 21 novembre dernier.

Suite à ses travaux d’été en physique théorique des particules, sous la supervision du professeur Ruben Sandapen (Université de Moncton et Université Mount Allison) et du professeur Mohammad Ahmady (Université Mount Allison), cette conférence fait suite à la première publication scientifique de Sébastien parue récemment dans la revue Physical Review D : M. Ahmady, R. Campbell, S. Lord et R. Sandapen, “Predicting the B-> ρ form factors using AdS/QCD DAs for the ρ, arXiv:1308.3694, Phys. Rev. D 88 (2013) 074031.

Cette recherche a été subventionée par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Prevost Proposal Development Fund (PPDF) de l’Université Mount Allison.

La conférence de Sébastien Lord a porté sur le calcul des facteurs de forme pour la désintégration semi-leptonique du méson B en utilisant la correspondance AdS/QCD. C’est-à-dire une correspondance entre la chromodynamique quantique (QCD), théorie de l’interaction forte entre les quarks dans notre univers à 4 dimensions et une théorie des cordes dans un espace-temps anti de Sitter (AdS) en 5 dimensions.

Ce semestre, Sebastien Lord a aussi prononcé deux autres conférences Les formes de l’infini, au café scientifique de l’Université de Moncton et La conjecture de Collatz, à la soirée de vulgarisation Mathématiques en mouvement organisée par le professeur Donald Violette.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13674
Embaucher des étudiantes et des étudiants grâce à l’Initiative d’assistanats de recherche
La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (FINB), en partenariat avec le ministère de l’Éducation postsecondaire, Formation et Travail, fournissent aux chercheures et chercheurs le financement dont ils ont besoin pour embaucher des étudiantes et des étudiants.

Le montant maximal accordé pour les assistanats pour les étudiantes et étudiants de cycles supérieurs est de 10 000 $ pour un an. Pour les étudiantes et étudiants de premier cycle, le montant maximal consenti est de 5 000 $ pour un an.

La date limite pour faire une demande dans le cadre de l’Initiative d’assistanats de recherche est le vendredi 10 janvier 2014.

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec Nicole Barrieau, conseillère principale à la recherche, au 858-4772 ou à nicole.barrieau@umoncton.ca.

Visitez aussi le site http://www.nbif.ca/fr/financement_de_la_recherche/fonds_de_recrutement_de_talents
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13690
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, quelques-uns des participantes et participants au congrès : Horia-Daniel Iancu, directeur de l’ÉKL; Paul-Émile Bourque, doyen de la FSSSC; l’étudiant Patrick Richard et l’étudiante Laura Pelletier, Georges Jabbour, professeur de l’ÉKL; Stéphanie Ward, étudiante au doctorat au Centre de formation médicale, et Yvan Picard, chargé de cours à l’ÉKL.
Participation de l’École de kinésiologie et de loisir au 5e Congrès annuel sur la recherche en santé du Nouveau-Brunswick
Cinq professeurs et deux étudiants de l’École de kinésiologie et de loisir (ÉKL) de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires ont participé au cinquième Congrès annuel sur la recherche en santé du Nouveau-Brunswick qui se tenait à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, les 14 et 15 novembre.

Le professeur Michel Johnson était l’un des conférenciers invités et il a présenté son projet sur le Réseau de voix du patient au Nouveau-Brunswick.

Deux étudiants ont présenté leurs travaux de recherche sous la direction du professeur Georges Jabbour. Laura Pelletier, étudiante en quatrième année en kinésiologie, s’est intéressée à identifier les facteurs qui limitent la pratique physique chez les enfants avec un diabète de type 1 et Patrick Richard, étudiant en quatrième année en kinésiologie, a étudié l’implication de la fréquence cardiaque dans la performance chez des adolescents avec surcharge pondérale.

Natalie Léger, assistante de recherche de la Faculté des sciences de l’éducation, sous la direction de la professeure Selma Zaiane-Ghalia, a quant à elle présenté son affiche touchant le soutien à l’autonomisation des adolescents et des jeunes adultes francophones évoluant avec un trouble du spectre de l’autisme à travers des activités de loisirs.

Certains professeurs de l’ÉKL ont aussi fait des présentations par affiches dont Grant Handrigan, sur l’association entre l’obésité et les chutes des personnes âgées au Canada; Georges Jabbour, sur la variation du volume plasmatique en fonction du statut pondéral et son impact sur les mesures plasmatiques ainsi que Horia-Daniel Iancu et Yvan Picard, sur la construction et la validation préliminaire d’une batterie de tests pour l’évaluation des habiletés motrices de base des élèves du primaire.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13682
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, assis, Lois Gray, Équipe ACT; Jessica Forbes, du ministère du Développement social; Tim Aubry, de l’Université d’Ottawa; Debbie McInnis, de l’organisme Centraide, et Louise Bradley, de la CSMC. Debout, on voit Paul Roy, participant d’At Home/Chez soi; Marie-Josée Nadeau, du CRDE; Jean-Paul Arsenault, de l’Équipe ACT; Dr Susan Crouse, de l’Équipe ACT; Nancy McWilliam, de l’Équipe ACT; Stefanie Renée LeBlanc, du CRDE; Michel Côté, du ministère du Développement social; Claudette Bradshaw, d’At Home/Chez soi; Paula Fowler, participante d’At Home/Chez soi; Monica Lavoie, du CRDE; Anne LeBlanc, du ministère de l’Éducation postsecondaire, Formation et Travail; Tammy Clements, de la clinique Salvus; Jimmy Bourque, du CRDE, et Yolande Cyr, du ministère du Développement social.
Le CRDE présente les résultats du projet de démonstration At Home | Chez soi
Lors de son Forum communautaire tenu récemment, le Centre de recherche et de développement en éducation (CRDE) de l’Université de Moncton présentait les résultats du projet de démonstration At Home | Chez soi, un projet national subventionné par la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) visant à fournir des services déterminants pour des personnes itinérantes aux prises avec la maladie mentale.

Plusieurs conférenciers ont discuté des résultats du projet ainsi que de leurs retombées sur différents secteurs communautaires et gouvernementaux. Outre l’équipe de recherche, on comptait parmi les conférenciers des représentants de la CSMC, des ministères de la Santé, de l’Éducation postsecondaire, Formation et Travail, et de Développement social, ainsi que des organismes communautaires tels la clinique Salvus et Centraide.

Le projet de démonstration préconise l'approche du logement d'abord où la personne itinérante aux prises avec des problèmes de santé mentale se voit logée et recevoir des services d’une équipe multidimensionnelle qu’on appelle Équipe ACT (Assertive Community Treatment). De manière générale, on constate que le logement d’abord est efficace pour mettre fin à l’itinérance et qu’il entraîne une diminution globale de l’utilisation des services. Logement d’abord facilite aussi une meilleure qualité de vie et d’autres changements positifs au-delà de l’amélioration de la stabilité du logement. De plus, on voit que logement d’abord représente un investissement judicieux et qu’il est un bon choix de pratique et de politique.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13677
Souper de Noël du Service de logement
C’est dans la bonne humeur et dans une ambiance festive que le traditionnel souper de Noël pour les locataires du Service de logement de l’Université de Moncton s’est déroulé le 1er décembre dernier au resto-bar Le 63. La soirée comprenait des activités diverses et un buffet de Noël du concessionnaire Chartwells pour se terminer avec une soirée Karaoké. En plus du Père Noël, plus de 120 locataires ont pris part à l’activité.

La photo nous fait voir l’équipe du Service de Logement. À l’avant, on voit, de gauche à droite, Kelsey Hicks, assistante-gérante de la résidence Médard-Collette, et Maryssa Picard, gérante de la résidence Lafrance. Dans la deuxième rangée, on voit Lamine Saibi, gérant de la résidence Médard-Collette; le Père Noël (Greg Nowicki, gérant de l’appartement du 100, rue McLaughlin), et Jeremy Court, gérant de l’appartement du 150, rue Morton. À l’arrière, on voit Suzanne Lessard, coordonnatrice à l’animation; Francine Gaumont, gérante de la résidence Lefebvre; Roman Chukalovskyy, gérant de l’appartement du 160, rue Morton; Vicki Thériault, gestionnaire du Service de logement; Caroline Haché, responsable du Service de logement; Rébéka Godin, gérante de la résidence P.-A.-Landry); Brenda Albert, commis à l’accueil; Cecilia Harding, assistante-gérante de la résidence Lafrance, et Hassan Laaroui, assistant-gérant de la résidence Lefebvre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13678
Le groupe de recherche international EUROPANGE reçoit une subvention du gouvernement français
Le groupe de recherche international EUROPANGE vient de recevoir une importante subvention du gouvernement français dans le cadre des projets de l’Agence nationale de la recherche (ANR) pour un montant de 320 000 euros (333 000 dollars) pour une durée de quatre ans. Le professeur Jean-Luc Bonnaud du Département d’histoire et de géographie de la Faculté des arts et des sciences sociales de l’Université de Moncton est au nombre des chercheurs affiliés à ce groupe de recherche.

Le projet de recherche financé est intitulé Les processus de rassemblements politiques : l’exemple de l’Europe angevine (XIIIe-XVe siècles). Il vise à examiner les premiers développements des États nationaux à travers l’émergence d’un milieu et d’une société politique, en questionnant la constitution d’un corps d’administrateurs, les officiers, avec leurs réseaux, leur formation, leurs compétences, dans l’ensemble des terres angevines : Anjou, Maine, Provence, Lorraine, Italie du Sud et Sicile, Piémont, Lombardie et Toscane, Hongrie, Pologne, Morée et Albanie.

Cet espace disjoint dans l’espace et discontinu dans la durée interroge les capacités des autorités politiques à rassembler et à administrer, à susciter un discours politique commun. L’intérêt scientifique et la nouveauté du projet résident dans son ampleur géographique et chronologique. Il entend en effet proposer des raisonnements à l’échelle européenne qui articulent histoire sociale et politique ; les monarchies angevines des XIIIe - XVe siècles ayant imposé leur autorité sur un vaste ensemble territorial qui représente un terrain fécond pour analyser les phénomènes de relations et d’échanges culturels, politiques et idéologiques dont la mobilité sociale est le principal vecteur. Outre les colloques et éditions scientifiques, le principal objectif du groupe est de mettre sur pied une base de données globale en ligne sur les officiers angevins en Europe.

Le professeur Jean-Luc Bonnaud apportera son expertise dans les bases de données à vocation prosopographique. Il est coresponsable de la zone Provence angevine, responsable de la base de données « Provence angevine » et chargé de la conversion des anciennes bases. Il a aussi pour fonctions d’assurer le suivi des publications, fera partie des comités scientifiques en charge des colloques annuels et des éditions scientifiques.

L’École française de Rome, la Seconda Università di Napoli, l’Università degli Studi di Bergamo, le Centre de Recherches en Sciences Humaines de l’Académie des Sciences de Hongrie (MTA BTK), l’Université de Saint-Étienne, l’Université de Nîmes, l’Université d’Angers et le Laboratoire d'Informatique en Image et Systèmes d'Information, INSA de Lyon, sont les institutions parties prenantes de ce projet.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13679
Agrandir l'image
La photo nous fait voir, de gauche à droite, Donald French, chargé de cours; Sébastien Deschênes, directeur du Département de comptabilité; Anne-Marie LeBlanc, diplômée travaillant chez Ernst & Young à Dieppe; Sylvie Bernard, diplômée travaillant chez Allen Paquet & Arseneau de Campbellton; les diplômées Sophie LeBlanc et Stéphanie Thibeault travaillant chez Ernst & Young de Dieppe; les diplômées Stéphanie Cormier et Nathalie Girouard travaillant chez Grant Thornton de Moncton; Monique Levesque, professeure de comptabilité à l’Université de Moncton, et le diplômé Pierre-Alexandre Marion travaillant chez KPMG de Moncton. Sébastien Breau travaillant chez Nadeau Picard d’Edmundston était absent au moment où la photo fut prise.
La Faculté d’administration est fière du succès de huit de ses diplômées et diplômés à l’évaluation finale uniforme de l’Institut canadien des comptables agréés
Le Département de comptabilité de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton tient à féliciter ses étudiantes et ses étudiants diplômés qui ont réussi l’Évaluation finale uniforme (EFU) 2013 de l’Institut canadien des comptables agréés. Il s’agit d’Anne-Marie LeBlanc, Sophie LeBlanc et Stéphanie Thibeault (Ernst & Young de Dieppe); Julie Cormier et Nathalie Girouard (Grant Thornton de Moncton); Sylvie Bernard (Allen Paquet & Arseneau de Campbellton); Sébastien Breau (Nadeau Picard d’Edmundston) et Pierre-Alexandre Marion (KPMG de Moncton). Ces diplômés du programme de Baccalauréat en administration des affaires (concentration en comptabilité) ont écrit l’EFU après avoir simultanément fait au minimum une année de stage dans un cabinet comptable et suivi la formation à distance donnée par l’Atlantic School of Chartered Accountancy (ASCA). La performance de ces diplômés est d’autant plus remarquable qu’ils ont dû franchir la barrière de la langue ayant fait leurs études en français alors que le programme de l’ASCA ne se donne qu’en anglais. L’EFU est une des composantes les plus importantes du programme menant à l’obtention de la désignation mondialement reconnue de comptable agréé.

Renseignements : Sébastien Deschênes, 858-4230.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13673
Soutenance de thèse de doctorat en psychologie
Vous êtes cordialement invités à la soutenance de thèse de doctorat en psychologie de Josée LeBlanc qui aura lieu le vendredi 13 décembre 2013 à 10 heures dans le local 504 du pavillon Léopold-Taillon au campus de Moncton.

Dirigée par la professeure Ann M. Beaton, la thèse de Mme LeBlanc a pour titre « Le statut avantagé : un nouveau regard sur la gratification relative collective et les préjugés traditionnels ».
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13687
Soutenance de thèse de doctorat en éducation
Vous êtes cordialement invités à la soutenance de thèse de doctorat en éducation de Penelopia Iancu. La soutenance de thèse de doctorat aura lieu le mardi 17 décembre 2013 à 15 heures dans le local A231 de la Faculté des sciences de l'éducation.

Le titre de sa thèse est « Étude de cas de résolution créative d’un problème complexe lié aux changements climatiques par des étudiantes et étudiants universitaires ».


Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13688
Subventions du Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick versées aux étudiantes et aux étudiants
En vue de reconnaître le potentiel de recherche des étudiantes et des étudiants du Nouveau-Brunswick et de promouvoir des politiques fondées sur des données probantes, le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick (RRPSNB) a mis en place un programme de subventions aux étudiantes et aux étudiants qui met l’accent sur la reconnaissance, la promotion et le développement du travail des étudiantes et étudiants diplômés et du premier cycle.

Les bourses du RRPSNB consistent en une subvention de 1 000 $ ou de deux subventions de 500 $, selon la qualité des candidatures. Ces subventions sont offertes aux étudiantes et aux étudiants des différentes universités du Nouveau-Brunswick.

Le nom des récipiendaires de chaque université sera annoncé dans le bulletin du RRPSNB, accompagné d’une description de leur projet de recherche et de leurs intérêts de recherche.

Pour une liste des critères d’admissibilité et de sélection ainsi que pour soumettre une demande de subvention, consultez le site http://www.policyresearchnetwork.ca/project-funding-opportunities/?lang=fr. La date limite est le 15 décembre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13686
Conférence sur le mieux-être 2014
Une conférence provinciale sur le mieux-être aura lieu les 14 et 15 mai 2014 au Delta Beauséjour de Moncton.

Ayant comme thème « Se faire les champions du mouvement du mieux-être au Nouveau-Brunswick », l’activité permettra aux participantes et aux participants d’acquérir des connaissances et compétences afin de contribuer à l’amélioration de leur mieux-être de même qu’au mieux-être au sein des écoles, familles, communautés et milieux de travail de la province.

La conférence vise, entre autres, à fournir des outils et des ressources sur le mieux-être de la population, le vieillissement en santé et l’engagement des jeunes ainsi que de favoriser une meilleure compréhension du mieux-être dans diverses cultures.

Cette conférence est offerte grâce à un partenariat entre le ministère des Communautés saines et inclusives, la Coalition pour une saine alimentation et l’activité physique au Nouveau-Brunswick, le réseau Premières Nations/Peuples Autochtones, la Coalition antitabac de la province, le Mouvement acadien des communautés en santé du Nouveau-Brunswick, le Réseau d’action sur la sécurité alimentaire de la province et la Société santé et mieux- être en français du Nouveau-Brunswick.

Les membres de la communauté universitaire sont invités à y participer.

Renseignements : conference.2014@gnb.ca
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13693
Appel à communications pour la journée d’étude « Langues, discours et idéologies »
Organisé à Edmundston du 11 au 14 août 2014 dans le cadre du Congrès mondial acadien, le colloque « L’Acadie dans tous ses défis » vise à privilégier une réflexion sur l’Acadie et son devenir, sur les Acadiennes et les Acadiens et les défis à relever dans un monde en constante mutation.

Avec comme conférencier d’ouverture le linguiste et sémioticien Jean-Marie Klinkenberg de l’Université de Liège, la journée d’étude « Langues, discours et idéologies », qui se tiendra le 13 août 2014, a pour objectif d’approfondir les réflexions, en les croisant autour des concepts « discours », « idéologies » et « pratiques langagières ». Il sera particulièrement question du français à l’école et du français comme langue de travail dans le contexte minoritaire francophone canadien. Les chercheurs universitaires, les étudiantes, les étudiants et le grand public sont invités à prendre part à cet important exercice d’échanges et de réflexion.

Certaines propositions seront privilégiées comme par exemple celles sur l’impact des bouleversements économiques, socioculturels et technologiques sur l’enseignement du français ainsi que sur les implications idéologiques des discours politiques et médiatiques sur la vitalité de la langue française à l’école et au travail dans le cadre du nouveau « marché des langues ».

Le comité organisateur invite les personnes intéressées à soumettre des propositions de communication, de séance ou de table ronde en relation avec les thèmes proposés avant le 15 décembre 2013. Les propositions doivent comprendre un titre, un résumé de 250 mots ainsi qu’une brève notice biographique de l’auteur (affiliation professionnelle, coordonnées personnelles et principales réalisations). Les propositions doivent être soumises par Internet à l’adresse http://www.colloque-acadie.cma2014.com

Pour vous inscrire, visitez le http://inscription-acadie.cma2014.com
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13691
Le pianiste Roger Lord célèbre l’amitié entre le N.-B. et la Chine avec le lancement de son disque Trésors de Chine
Le pianiste de Moncton de renommée internationale Roger Lord, également professeur au Département de musique de l’Université de Moncton, a procédé au lancement de son plus récent disque Trésors de Chine le 25 novembre dernier à Moncton.

Roger Lord est le premier pianiste non-chinois à lancer un disque
entièrement consacré à la musique chinoise pour piano. Surnommé « le Prince du piano du Canada » par le China Daily à Pékin, M. Lord s’est produit en concert en Chine pour la première fois en 1999. Depuis, il y est retourné 24 fois et a eu l’occasion de donner des concerts dans la plupart des grandes villes et des régions de ce vaste pays.

Au début de 2013, le pianiste de Moncton a été un des invités internationaux dans l’un des prestigieux galas télévisés du nouvel an chinois à Pékin qui a été diffusé à la télévision chinoise pour des centaines de millions de téléspectateurs.

Le disque Trésors de Chine a été enregistré dans le grand studio central de la Radio nationale de Chine à Pékin avec le réalisateur chinois de renom, M. Shen Yuanzhi. M. Shen a une grande expérience avec les artistes internationaux et c’est d’ailleurs à lui qu’on a confié en 2008 la tâche d’enregistrer, de mixer et de masteriser tous les hymnes nationaux pour les Jeux olympiques de Pékin.

Le disque Trésors de Chine est vendu à la Librairie acadienne située au campus de Moncton.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13700
Le Chœur Louisbourg et Symphonie Nouveau-Brunswick présente Le Messie de Haendel
Le Chœur Louisbourg, dirigé par Monique Richard, et Symphonie Nouveau-Brunswick, sous la direction de Micheal Newnham, présentent Le Messie de Haendel, ce grand classique du temps des fêtes, le lundi 16 décembre à 19 h 30 au Théâtre Capitol de Moncton.

Encore une fois, la magie et la complicité musicale entre le Chœur Louisbourg et Symphonie Nouveau-Brunswick s’opéreront afin d’interpréter cette grande œuvre. Pour l’occasion, huit étudiantes et étudiants du Département de musique se joindront au Chœur Louisbourg et deux anciens du Département, la soprano Carol Leger et le ténor Éric Thériault, seront les solistes.

Le spectacle sera repris le mardi 17 décembre à 19 h 30 au Centre Communautaire Sainte-Anne de Fredericton et le mercredi 18 décembre à 19 h 30 à l’Imperial Theatre de Saint-Jean.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13675
Le Département de musique présente un récital de Sarah de Niverville
Le Département de musique de l'Université de Moncton présente un récital de Sarah de Niverville ce jeudi 12 décembre à 19 heures dans la salle Neil-Michaud située au pavillon des Beaux-arts au campus de Moncton.

Elle sera accompagnée du pianiste Nhat-Viet Phi.

Au programme, la Suite no 1 en Sol majeur de Jean-Sébastien Bach et le Concerto pour alto de William Walton.

L'entrée est libre. Toutes et tous sont les bienvenus.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13670
Les œuvres de Josette Mallet sont en montre à la Galerie Assomption
La mer sous toutes ses formes ornera les mûrs de la Galerie Assomption grâce à Josette Mallet qui y présente son exposition « Réflexions sur la mer », en montre jusqu’à la fin décembre.

Ayant grandi au bord de l’eau dans la région de Shippagan, Josette Mallet se dit interpellée par l’énergie et la beauté de la mer. « Je me sens comme un petit grain de sable devant l’immensité et la force de la nature », soutient celle qui passait des heures à regarder le mouvement de la mer pendant son adolescence. C’est d’ailleurs pendant cette période que Josette découvre la peinture. Par la suite, elle fait ses études et enseigne les arts pendant une courte période avant de se tourner vers les arts graphiques, plus précisément dans le monde de l’édition. Les années passées en graphisme influencent le travail de l’artiste qui dit parfois faire place à un travail plus dépouillé dans ses tableaux.

Josette Mallet touche aussi à la photographie et confie qu’elle se nourrit de l’art photographique lorsqu’elle a le pinceau en main. « J’ai toujours eu une fascination pour les négatifs en photo puisque les images placées les unes à la suite des autres racontent des histoires. J’ai voulu créer ce même effet de succession d’images en divisant mes peintures en sections, dévoilant aussi des petites histoires », explique l’artiste qui habite maintenant la région de Moncton.

L’exposition « Réflexions sur la mer » de Josette Mallet est présentée à la Galerie Assomption. La Galerie Assomption expose des tableaux d'art contemporain, moderne ou populaire, à caractère historique ou folklorique, ainsi que des sculptures et des photographies d’artistes professionnels canadiens. Six expositions de deux mois chacune y sont présentées chaque année. La Galerie est située au 770, rue Main à Moncton au rez-de-chaussée de l’édifice Place de l’Assomption et est ouverte du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 heures.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13684
RAPPEL - Patinage annuel avec les Aigles ce samedi
Le public est invité au patinage annuel des équipes sportives de l’Université de Moncton qui se tiendra ce samedi 14 décembre, à l’aréna J.-Louis-Lévesque, de 11 h 30 à 12 h 30.

Tous et toutes auront la chance de patiner et de rencontrer les étudiantes et les étudiants athlètes de l’Université de Moncton.

Le père Noël ainsi que la mascotte Super Bleu seront présents à l’événement.

L’entrée est libre.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13668
La promotion de Noël se poursuit à la Librairie acadienne
La promotion Six semaines de Noël se poursuit à la Librairie acadienne au campus de Moncton. Au cours de la semaine du 9 au 15 décembre 2013, obtenez 25 pour cent de rabais sur tous les livres à la Librairie acadienne.

Entre le 16 et le 24 décembre 2013, obtenez 25 pour cent de rabais dans toute la Librairie acadienne.

Également, pour tout achat de 10 $ ou plus à la Librairie acadienne, obtenez des Librairie dollars d’une valeur de 10 $. Vous pourrez profiter des Librairie dollars au mois de décembre 2013, sur tout achat de 50 $ et plus.

Certaines conditions s’appliquent. Cette offre n’est pas valide avec les livres de cours, les compilations de cours, ni les disques compacts, DVD et CD-ROM. Les offres ne peuvent être jumelées.

Pour plus d’information, composez le 858-4140.
Adresse Web de la nouvelle : http://www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?id=13683
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.