Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Réservation de locaux
Suivez-nous
Instagram
YouTube

Nouvelles

Véronique DeGarie et Marie-Eve Laforest ont représenté l’École de science infirmière au tout premier Expo sur l’autisme afin de promouvoir le programme S.M.I.L.E. auprès des familles ayant un enfant atteint d’autisme. - Dimanche 1er octobre 2017

L'étudiante au programme de Maîtrise en science infirmière Lyne Beaulieu d'Edmundston est la récipiendaire d'une subvention de recherche au montant de 10 000$ de l'organisme national CanLyme pour son étude intitulée Dévoiler l'expérience et la réalité contextuelle des personnes atteintes de la maladie de Lyme chronique au Canada Atlantique. La superviseure de thèse est la professeure Suzanne Dupuis-Blanchard.
 

 

Suzanne Dupuis-Blanchard, lauréate du prix de mérite : recherche, de l'AIINB 2017

Toutes nos félicitations à Suzanne Dupuis-Blanchard, lauréate du prix de mérite : recherche, de l'AIINB 2017!

Suzanne Dupuis-Blanchard est professeure agrégée à l’École de science infirmière et directrice du Centre d’études du vieillissement de l’Université de Moncton.

 

 

 

Journée des précepteurs et des préceptrices

Le 19 mai dernier, de nombreux superviseurs de stages à la maîtrise en science infirmière - infirmière ou infirmier praticien se sont réunis pour une journée de formation sur le campus de Moncton. L’occasion était propice pour remercier chaleureusement ces précepteurs pour leur travail de supervision, en plus de souligner la fin des études de deux diplômés et nouveaux infirmier et infirmière praticienne ! Bravo !

 

Mme Carolyne Hachey a présenté son protocole de recherche dans le cadre de sa maîtrise le 16 mai, 2017. Elle propose d’examiner les facteurs influençant l’infirmière à choisir les méthodes de confort chez l’enfant qui ressent de la douleur. Le sujet de la douleur chez l’enfant demeure très important pour les infirmières dans les milieux de soins.

 

Programme de cessation de tabagisme pendant la session Printemps/Été : Je cours, j’écrase!

Bonjour à tous,

L’École de science infirmière fait la promotion de la campagne de cessation de tabagisme Je cours, j’écrase!, de la Société canadienne du cancer pour la session Printemps/Été 2017.

Le Coin des Coureurs, l’Agence de la santé publique du Canada ainsi que la compagnie Nicoderm ont collaboré ensemble pour créer ce programme de 10 semaines, dont l’objectif est de développer un réseau social avec des rencontres hebdomadaires, pour développer les outils nécessaires pour cesser le tabagisme.

Le programme Je cours, j’écrase! peut vous aider à arrêter de fumer en vous initiant graduellement à marcher ou à courir 5 kilomètres, grâce aux professionnels du Coin des coureurs. Vous pourrez ainsi participer à la course ou à la marche de la fête du Canada qui aura lieu le samedi 1er juillet 2017.
Marcher et courir sont des activités qui peuvent aider à surmonter l’inconfort et les envies de fumer tout en réduisant la consommation de tabac, pour finalement cesser de fumer.

Le programme allie ainsi l’expertise de la Société canadienne du cancer en matière d’abandon du tabac et les séances d’entraînement.

En plus, des bons de réduction sur les produits Nicorette ou Nicoderm seront offerts pour faciliter l’achat de timbres transdermiques comme thérapie de remplacement de nicotine durant le programme.

Ce programme est financé en partie par l’Agence de la santé publique du Canada.

Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, veuillez consulter la pièce jointe fournie par la branche de la Société canadienne du cancer de Moncton ou le site web :

http://www.cancer.ca/fr-ca/get-involved/events-and-participation/find-an...

Vous pouvez aussi communiquer avec la coordinatrice du programme :

Michelle St-Pierre
Gestionnaire, Prévention et services de soutien
Canadian Cancer Society New Brunswick
Société canadienne du cancer, Nouveau-Brunswick
T 506-853-6901
272 rue St-George, Suite 130
Moncton, Nouveau-Brunswick
E1C 1T5

 

 

2016-11-22 - Suzanne Dupuis-Blanchard est réélue présidente de l’ACG

Suzanne Dupuis-Blanchard, professeure à l’École de science infirmière de l’Université de Moncton, a été réélue à la présidence de l’Association canadienne en gérontologie (ACG) pour un deuxième mandat de deux ans.

Titulaire de la Chaire de recherche en santé CNFS-Université de Moncton sur le vieillissement des populations et directrice du Centre d’études du vieillissement, la professeure Dupuis-Blanchard est la 16e présidente de l’association.

Dans la dernière année, la professeure Dupuis-Blanchard a participé, à titre de présidente de l’ACG, dans l’initiative nationale Exigeons un plan de l’Association médicale canadienne, comme témoin experte auprès du Sénat canadien pour l’établissement d’une stratégie nationale sur la démence et tout récemment à une table ronde avec les ministres Philpott (santé) et Duclos (développement social) à l’établissement des priorités en matière de vieillissement.

La conférence annuelle accueille environ 800 participantes et participants composés de chercheuses, chercheurs, praticiennes, praticiens, étudiantes, étudiants et membres du public intéressés par le vieillissement de la population.

Fondée en 1971, l’ACG vise à améliorer la qualité de vie des personnes âgées par la création et la diffusion de connaissances sur les politiques, les pratiques, la recherche et l’éducation en matière de gérontologie. De portée nationale, multidisciplinaire et scientifique, la vision de l’association est d’être la référence canadienne en matière de vieillissement individuel et de vieillissement de la population.

Pour plus d’information sur l’association, prière de visiter l’adresse http://acgcag.ca/

 

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.