Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Projets de l’École

L'École a consacré l'année universitaire 2007-2008 au thème de la diversité en travail social et s'en est fait un projet collectif, à la fois de recherche et d'action étant donné l'importance sur le plan identitaire pour les intervenants et les intervenantes de reconnaître et de valoriser la diversité sous toutes ces formes. Étant donnée que le travail social se veut également une profession qui transforme les rapports sociaux, ce projet a eu comme objectif de contribuer à la sensibilisation des étudiants et des étudiantes et d`illustrer la richesse de la diversité, qu'elles soient culturelles, économiques, linguistiques, religieuses, d'orientation sexuelle, de capacités différentes, etc. Vu les retombées positives du Projet Diversité, l'École a donc adopté cette formule afin d'offrir des activités tout au long de l`année universitaire autour d'un thème désigné. 

Depuis deux ans, ces projets visent une prise de conscience collective par rapport aux représentations, sentiments et attitudes à l'endroit du travail social et de la justice sociale.  

Cette démarche suscite le débat et les échanges sur des sujets qui touchent la population étudiante et les personnes rencontrées dans le cadre de la profession. Sachant que certaines de ces personnes font face à de nombreux obstacles, il y a un souci d'encourager une réflexion critique des politiques et des services qui leur sont offerts et des moyens  de proposer des solutions possibles pour surmonter les obstacles. Ils favorisent chez les étudiantes et étudiants un examen et une reconnaissance des spécificités de certains groupes minoritaires en pouvoir et d'effectuer une rupture permettant  de dépasser l'attitude que « l'on sait » et créer une ouverture où l'on constate que « l'on ne sait pas » et qu'il existe une richesse à apprendre de ces expériences. Une telle rupture permet aussi de surmonter les barrières du « nous » et « eux » dans la pratique afin de dépasser une séparation empêchant d`aller vers l'autre dans une perspective d'inclusion. Les projets tentent également de fournir des espaces d'implication sur de nombreuses questions sociales pour le conseil étudiant, la population étudiante  ainsi que le corps professoral à l'École de travail social.  

Comme retombée positive, d'autres projets interculturels ont d'ailleurs pris naissance. Une étudiante ayant participé à la Conférence nationale du travail social avec deux autres de ces collègues et ayant été touchée par la présentation de Marc Kielberg avec sa campagne «ME TO WE» a désiré se mobiliser pour défendre le droit des enfants. Cette étudiante en travail social ainsi que cinq autres collègues de classe ont décidé d'effectuer un stage humanitaire et interculturel à Iquitos au Pérou en 2009 inspirées par la présentation du photographe Maurice Henri et son projet « Caméra pour guérir » avec des personnes exposées à la guerre en Sierra Leone. L'équipe a donc monté un projet de photos et une exposition en collaboration avec des jeunes du Centre Quest à Moncton et des jeunes du Centre La Restinga au Pérou. Suite au succès de ce voyage-échange au Pérou, deux étudiantes ont choisi de participer en tant qu'accompagnatrices au Projet Maroc ayant lieu en 2010. Le projet comprend un volet conférence, un volet culturel et un volet travail social leur permettant d'explorer plusieurs milieux de pratique dans ce pays.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.