Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Historique de l'École

La p'tite histoire de l'École

La formation en travail social, à l`Université de Moncton, débute dans un élan d`égalité sociale à l`époque de la grande réforme sociale des années 1960 au Nouveau-Brunswick et du lancement du «programme d`égalité sociale».  En 1966, elle prend la forme embryonnaire d`une mention, au programme de Baccalauréat ès arts.  Bien que certains étudiants et étudiantes soient déjà inscrits au B.A. avec mention en service social dès 1966, ce n'est qu'en 1968 que le Département de service social voit le jour grâce aux efforts de ses fondateurs, M. Normand Doucet et M. Georgio Gaudet.

En 1968, le besoin criant de formation pour les professionnels et  professionnelles est confirmé par le Ministère du bien-être de la province.  Selon les statistiques publiées à l`époque, seulement 36% du personnel du ministère possède un diplôme en travail social et près de 60% n`a pas complété une 12e année.  Le comité aviseur chargé d`examiner la situation de la formation en service social prévoit que le Ministère de la santé et du bien-être social de la province devra compter 387 professionnels et professionnelles en intervention sociale d`ici cinq ans.  Cette même année, le programme de Baccalauréat en service social est officiellement annoncé avec l`embauche de deux professeurs et professeures, praticiens et praticiennes d`expérience.

En 1969, il y a création du certificat en service social mis sur pied en collaboration avec le ministère de la Santé et du Bien-être social. Il s'adresse aux personnes qui occupent déjà des postes reliés au travail social mais qui n'ont pas la formation professionnelle. La demande pressante du milieu explique la création de ce certificat.  Cette même année, le statut de département est accordé et M. Normand Doucet en devient le directeur.  Plusieurs étudiants et étudiantes déjà inscrits au «B.A. mention service social» sont acceptés dans le nouveau programme de sorte qu`on compte douze diplômés et diplômées en service social dès 1970. 

Le B.S.S., rattaché à l`École des sciences sociales, est inscrit rapidement à titre de membre provisoire de l`Association canadienne des écoles de service social. Les professeurs et professeures bénéficient de l`expertise des personnes ressources proposées par l`ACESS pour consolider le programme puisque la formation en service social au niveau du premier cycle est tout à fait nouvelle1.

Quelques dates importantes2

1971
Trois ans après la mise sur pied du programme de baccalauréat en service social, la Commission de planification académique de l’Université de Moncton (commission Lafrenière) se penche sur la formation en service social et en recommande le renforcement et l’expansion. Le programme de baccalauréat compte alors 123 crédits, mis à part les 500 heures d’internat.

1976
Le Département de service social entreprend des démarches pour obtenir son premier agrément de l’Association canadienne des écoles de service social. La préparation à cette évaluation est le moment dune réflexion profonde sur la nature et l`orientation du programme.

1977
L’Éducation permanente offre le certificat en alcoologie et toxicologie avec la participation de professeurs du Département de service social.

1984
L’École accueille l’équipe visiteuse de l’Association canadienne des écoles de service social qui effectue l’examen du programme pour renouveler l'agrément.

1985
Le Comité consultatif des programmes de formation en service social est mis sur pied pour promouvoir de bonnes relations entre l’École et les milieux externes. Le Département de service social obtient le statut d’École. De plus, Paryse Cyr est embauchée comme coordonnatrice de stage à temps complet.

1987
Le programme de maîtrise débute en 1987 grâce aux efforts de nombreuses personnes, dont MM. Nasser Baccouche et Paul Grell.

Deux accords de coopération internationale sont signés avec l’Institut de travail social et de recherches sociales de Montrouge en France et l’Institut national du travail et des études sociales de Tunis en Tunisie pour favoriser des stages internationaux.

1993
Célébration du 25e anniversaire de l’École avec pour thème «Le service social en Acadie : la parole aux anciens et anciennes».

1995
Une refonte complète du baccalauréat en travail social s'effectue afin d'ajuster la formation pour faire face à des problèmes sociaux de plus en plus lourds et complexes. Le contexte nouveau de la livraison de services sociaux à la collectivité néo-brunswickoise exige une main-d`œuvre mieux préparée et de plus en plus spécialisée. Un programme de cinq ans est donc scindé en deux parties : un programme de trois années de baccalauréat spécialisé en travail social exigeant comme condition d`admission deux années de formation préparatoire composées des cours de formation générale et des cours de base en sciences sociales.

1996
Le programme d'années préparatoires commence en 1996-1997 alors que le programme spécialisé en travail social débute en 1998-1999.

1999
L’École de travail social reçoit le plein agrément pour une période de sept ans permettant aux travailleuses et travailleurs sociaux finissants d’exercer leur profession partout au Canada et aux États-Unis.

2002
Lors d’une session intensive en travail social international, l’École accueille une délégation provenant de la Belgique, de l’Espagne et de la Finlande et de deux provinces canadiennes (Nouveau-Brunswick et Québec). Ce projet Canada-Europe se fait à l’intérieur du Consortium SANGHA.

2003
Pour souligner le 35e anniversaire de l’École, 75 travailleuses et travailleurs sociaux du ministère des Services familiaux et communautaires et un nombre d’étudiants en travail social participent à une journée portant sur Le travail social en Acadie : formation, recherche et développement professionnel.

L’École obtient des fonds du Consortium national de formation en santé pour développer des stages en région, de nouveaux stages d’organisation communautaire et un réseau de partenaires favorisant le développement de la maîtrise.

2004
Le programme de maîtrise reçoit l’agrément de l’ACESS.

2007
L'École organise de nombreuses activités autour d`un projet commun visant la promotion de la justice sociale. 

2009
Six étudiantes et étudiants en travail social ainsi que trois personnes ressources effectuent un stage humanitaire et interculturel à Iquitos, au Pérou, qui aura lieu à la fin de ce semestre d`hiver.

2010
Six étudiantes en travail social ainsi que quatre personnes ressources vont effectuer un stage interculturel au Maroc à la fin du semestre d`hiver. 

 

École de travail social (2005). Demande d`agrément du programme de baccalauréat en travail social. Rapport d`auto-évaluation présenté au Bureau d`agrément de l`Association Canadienne des écoles de services sociales (ACESS). Université de Moncton.

2  École de travail social (2008). 1968-2008 : Le Baccalauréat en travail social fête ses 40 ans. Cahier souvenir. Université de Moncton. Faculté des arts et des sciences sociales.  

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.