Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

Nos équipes gagnantes

Caroline Humphrey, étudiante de 3e année au Juris Doctor, a reçu le vendredi 15 avril dernier le prix d’excellence de l’American College of Trial Lawyers pour sa performance comme meilleure plaideure du concours Sopinka 2016.

Ce prix d’excellence  lui a été présenté par Maître Philippe Eddie, premier Acadien nommé membre du American College of Trial Lawyers.  Seuls, deux de ces prix d’excellence ont été décernés en Amérique du Nord en 2016 et celui pour le Canada a été décerné à Caroline Humphrey.

 

 

La photo nous fait voir de gauche à droite, le professeur James Lockyer, le doyen Fernand de Varennes, Caroline Humphrey, Maître Nicole Angers, vice-présidente du concours Sopinka et Maître Philippe Eddie, c.r.

 

 

Jessica Audrey Whelton est récipiendaire du prix de la meilleure plaideuse lors du tribunal-école Moncton-Ottawa.

 

La photo montre, de gauche à droite, Monsieur le professeur Léger-Riopel, Monsieur le juge Gleeson, Mesdames Gilmore et Whelton, ainsi que le juge Labrosse.

 

 

 

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton a brillé le mois dernier au tribunal-école Moncton-Ottawa lorsque Jessica Whelton de Moncton y a remporté le prix de la meilleure plaideuse.

Composée des étudiantes Virginia Gillmore et Jessica Whelton, l’équipe de Moncton –  encadrée par la professeure Micheline Gleixner et accompagnée du professeur Nicholas Léger-Riopel – a participé le jeudi 10 mars dernier au concours Moncton-Ottawa dans l’Édifice de la Cour suprême du Canada à Ottawa. Le concours de cette année portait justement sur un arrêt fondamental de la Cour suprême concernant la reconnaissance du rôle du principe de bonne foi dans l’exécution de contrats au Canada.  Monsieur le juge Marc Labrosse de la Cour supérieure de justice de l’Ontario, Monsieur le juge Peter Annis, de la Cour fédérale ainsi que Monsieur le juge Patrick Gleeson de la Cour fédérale ont agi comme décideurs à l’occasion de ce concours.

Concours national de la coupe Sopinka 2016

Caroline Humphrey est récipiendaire du meilleur plaideur lors du concours national de la coupe Sopinka les 11 et 12 mars 2016 à Ottawa.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée Caroline Humphrey et de Marie-Pier Levesque, a terminé en troisième rang les 11 et 12 mars 2016 au concours national de plaidoirie en première instance, la Coupe Sopinka, à Ottawa. L’équipe était accompagnée par Maître Nicole Angers.

 

 

Le concours de la Coupe Sopinka est réservé aux huit équipes gagnantes des concours régionaux parmi les équipes participantes des vingt-deux facultés de droit au pays. Les équipes participantes étaient l’Université d’Alberta, l’Université de Colombie-Britannique, l’Université de Dalhousie, l’Université de Moncton, l’Université de Toronto, Osgoode Hall Law School, l’Université McGill et l’Université d’Ottawa – droit civil. Chacune d’entre elles ont participé à l’un des quatre procès simulés tenus au Palais de justice à Ottawa.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton a fait très belle figure lors du concours et Caroline Humphrey, étudiante de troisième année à la Faculté de droit de l’Université de Moncton, a reçu le prix pour le « meilleur plaideur au concours ».  Ce prix est attribué pour une 2e année consécutive à une étudiante de la Faculté de droit de l’Université de Moncton.

Ce concours reprenait le même scénario que celui utilisé lors du régional de l’Atlantique, la Coupe McKelvey. Les étudiants assurent la préparation des témoins, l’interrogatoire principal, le contre-interrogatoire et les plaidoiries. Le procès avait lieu devant juge et jury composé d’avocats et juges.

 

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée de Julie Nowlan et Alexandre Levasseur, a remporté la Coupe Moncton-Ottawa lors du 33e concours annuel de plaidoirie.          

Alexandre Levasseur a également remporté le prix du meilleur plaideur. Cette année, le concours a eu lieu à l’Université de Moncton et portait sur un arrêt de la Cour suprême du Canada concernant l’accréditation du programme d’enseignement de l’Université Trinity Western. Cette cause oppose le droit à la non-discrimination et la liberté de religion.  La photo montre, de gauche à droite, l’honorable juge Marco Cloutier, Alexandre Levasseur, Julie Nowlan, la Registraire Natalie LeBlanc et Maître Adel Gönczi.
 

Noémie Doiron est récipiendaire des prix de plaidoirie lors du concours national de la Coupe Sopinka qui a eu lieu les 13 et 14 mars 2015 à Ottawa.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée d’Élaine Lang et de Noémie Doiron, qui avait gagné l’édition 2015 du concours régional de plaidoirie en première instance de la Coupe McKelvey le 14 février dernier, a terminé en deuxième rang les 13 et 14 mars 2015 au concours national de plaidoirie en première instance, la Coupe Sopinka, à Ottawa.  L'équipe était accompagnée du professeur, James E. Lockyer, c.r., Maître Nicole Angers et Maître Gilles Lemieux.

Le concours de la Coupe Sopinka est réservé aux huit équipes gagnantes des concours régionaux parmi les équipes participantes des vingt-et-une facultés de droit au pays. Les équipes participantes étaient l’Université de Saskatchewan, l’Université de Manitoba, l’Université de Toronto, Osgoode Hall Law School, l’Université McGill, l’Université d’Ottawa – sections common law et droit civil et l’Université de Moncton. Chacune d’entre elles ont participé à l’un des quatre procès simulés tenus au Palais de justice à Ottawa.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton a fait très belle figure lors du concours et Noémie Doiron, étudiante de troisième année à la Faculté de droit de l’Université de Moncton, a remporté le prix de la « meilleure plaideuse» et celui du « meilleur contre-interrogatoire » du concours national.

Ce concours reprenait le même scénario que celui utilisé lors du régional de l’Atlantique, la Coupe McKelvey. Les étudiants assurent la préparation des témoins, l’interrogatoire principal, le contre-interrogatoire et les plaidoiries. Le procès avait lieu devant juge et jury composé d’avocats et juges.

La Faculté de droit de l’Université de Moncton remporte le prix de la meilleure équipe francophone et le prix McLachlin pour la meilleure plaideuse au Concours national de la Coupe Gale

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée de Marie-Gabrielle Gagnon, Mathieu Girouard, Élaine Lang et Kevin Moreau, sous la tutelle de la professeure Malaïka Bacon-Dussault, a remporté le prix de la meilleure équipe francophone au prestigieux Concours de la Coupe Gale qui a eu lieu à Toronto les 20 et 21 février 2015.

 

L'équipe était accompagnée du professeur, James E. Lockyer, c.r., Maître Nicole Angers et Maître Gilles Lemieux.

L’étudiante Élaine Lang a également remporté le prix McLachlin décerné à la meilleure plaideuse du concours.

La Coupe Gale est un concours de plaidoirie annuel en droit criminel et constitutionnel, regroupant des étudiants de 19 facultés de droit canadiennes. Cette année, les étudiants devaient en appeler de la décision R c Gauthier, rendue par la Cour suprême du Canada en 2013. Cette décision traite, entre autres, de la défense d’abandon et de son application dans le cas de participation à un meurtre.

Dans le cadre du concours, les étudiants doivent rédiger un mémoire et plaider leurs arguments devant un panel de trois juges. Les étudiants de la Faculté de droit de l’Université de Moncton ont comparu devant l’honorable Allan R. Hilton de la Cour d’appel du Québec, l’honorable juge en chef adjoint André Perreault de la Cour du Québec, l’honorable Randall Richmond de la Cour municipale de la Ville de Montréal, l’honorable Louis-Marie Vachon de la Cour municipale de Québec et Maitre Andrew Graham de la Cour supérieure de l’Ontario.

L’Université de Moncton a remporté la première place au concours de la Coupe Gale en 1985, la troisième place en 2008 et le prix de la meilleure plaideuse du concours en 2003 et 2006.

 

LA FACULTÉ DE DROIT DE L’UNIVERSITÉ DE MONCTON REMPORTE POUR LA ONZIEME FOIS EN TREIZE ANS LE CONCOURS DE LA COUPE MCKELVEY

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée de Noémie Doiron et Élaine Lang, a gagné, l’édition 2015 du concours régional annuel de plaidoirie en première instance de la Coupe McKelvey, le samedi 14 février 2015.

Le concours McKelvey regroupait six équipes provenant des facultés de droit de l’Université Dalhousie, l’Université du Nouveau-Brunswick et de l’Université de Moncton.

Une autre équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée de Mathieu Girouard et Kevin Moreau a remporté le prix du deuxième rang.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton a également remporté quatre des cinq prix individuels ; Élaine Lang a remporté le prix pour le « Meilleur exposé introductif », et le « Meilleur interrogatoire principal ». Noémie Doiron celui du « Meilleur plaideur dans l’ensemble » et Mathieu Girouard celui du « Meilleur contre-interrogatoire »

Cette victoire assure la participation de Noémie Doiron et Élaine Lang de la Faculté de droit de l’Université de Moncton au concours national de la Coupe Sopinka, qui aura lieu les 13 et 14 mars 2015 à Ottawa.  Le concours de la Coupe Sopinka est réservé aux huit équipes gagnantes des concours régionaux parmi les équipes participantes des 21 facultés de droit du Canada.

C’est la onzième fois en treize ans qu’une équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton remporte la Coupe McKelvey et la treizième année sur quinze ans qu’elle participe à la ronde nationale du concours de la Coupe Sopinka. 

Les étudiants assurent la préparation des témoins, l’interrogatoire principal, le contre-interrogatoire et les plaidoiries. Le procès avait lieu devant juge et jury.

Le concours McKelvey est parrainé par le cabinet Stewart McKelvey.

Coupe Sopinka 2014

Alexis Couture est récipiendaire du prix pour la meilleure plaidoirie lors du concours national de la Coupe Sopinka 2014 à Ottawa.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée d’Alexis Couture et d’Alexandre Gibson, qui avait gagné l’édition 2014 du concours régional de plaidoirie en première instance de la Coupe McKelvey le 15 février dernier, a participé les 14 et 15 mars 2014 au concours national de plaidoirie en première instance, la Coupe Sopinka, à Ottawa. L’équipe était accompagnée du professeur, James E. Lockyer, c.r. et de Maître Nicole Angers.

 

Le concours de la Coupe Sopinka est réservé aux huit équipes gagnantes des concours régionaux parmi les équipes participantes des vingt-et-une facultés de droit au pays. Les équipes participantes étaient l’Université de Saskatchewan, l’Université Queen’s, l’Université de Victoria, l’Université de Toronto, l’Université de Montréal, l’Université d’Ottawa – sections common law et droit civil et l’Université de Moncton. Chacune d’entre elles ont participé à l’un des quatre procès simulés tenus au Palais de justice à Ottawa.

L’équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton a fait très belle figure lors du concours et Alexis Couture de Moncton, étudiant de troisième année à la Faculté de droit de l’Université de Moncton, a reçu le prix pour la meilleure plaidoirie lors du concours.

Ce concours reprenait le même scénario que celui utilisé lors du régional de l’Atlantique, la Coupe McKelvey. Les étudiants assurent la préparation des témoins, l’interrogatoire principal, le contre-interrogatoire et les plaidoiries. Le procès avait lieu devant juge et jury composé d’avocats et juges.

Coupe McKelvey 2014

LA FACULTÉ DE DROIT DE L’UNIVERSITÉ DE MONCTON REMPORTE POUR LA DIXIÈME FOIS EN DOUZE ANS LE CONCOURS DE LA COUPE MCKELVEY

 

L’équipe composée d’Alexis Couture et d’Alexandre Gibson, a gagné, l’édition 2014 du concours régional annuel de plaidoirie en première instance de la Coupe McKelvey.

Le concours McKelvey regroupait six équipes provenant des facultés de droit de l’Université Dalhousie, l’Université du Nouveau-Brunswick et de l’Université de Moncton.

La deuxième équipe de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, composée de Gabrielle Doucette et Melissa Sullivan a remporté le prix du troisième rang.

La Faculté de droit de l’Université de Moncton a également remporté deux des cinq prix individuels ; Alexandre Gibson a remporté le prix pour le « Meilleur exposé introductif », et Alexis Couture celui du « Meilleur plaideur dans l’ensemble ».

Cette victoire assure la participation d’Alexis Couture et d’Alexandre Gibson au concours national de la Coupe Sopinka, qui aura lieu les 14 et 15 mars 2014 à Ottawa.  Le concours de la Coupe Sopinka est réservé aux huit équipes gagnantes des concours régionaux parmi les équipes participantes des 21 facultés de droit du Canada.

Les étudiants assurent la préparation des témoins, l’interrogatoire principal, le contre-interrogatoire et les plaidoiries. Le procès avait lieu devant juge et jury.Le concours McKelvey est parrainé par le cabinet Stewart McKelvey.

Photo: Alexandre Gibson, maître Kenneth McCullogh,c.r., du cabinet Stewart McKelvey, à Saint-Jean et Alexis Couture.

Coupe McKelvey 2013

Les deux équipes de la Faculté de droit de l'Université de Moncton ont remporté respectivement la 2e place (Sara Chloé Lemieux et Andréanne Shank) et la 3e place (Vanessa Comeau et Isabelle Robichaud) dans ce concours qui réunit six équipes représentant les trois facultés de droit des provinces maritimes, soit l'U de M, l'Université du Nouveau-Brunswick et la Dalhousie University.  C'est l'équipe de la Dalhousie University qui a remporté la Coupe 2013 et qui représentera donc les provinces maritimes au concours national Sopinka.  Andréanne Shank a remporté le prix de la meilleure plaideuse, Vanessa Comeau celui du meilleur interrogatoire principal et Sara Chloé Lemieux celui du meilleur contre-interrogatoire.  Le concours est parrainé par le cabinet Stewart McKelvey.

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.