Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 

Les compétences informationnelles

Avant de commencer la lecture de ce guide, regardez la capsule vidéo « Les compétences informationnelles : Parce que je tiens à être un professionnel de haut niveau » produite par le Programme de développement des compétences de l’Université du Québec.

a)  La définition des compétences informationnelles

Les compétences informationnelles se définissent comme étant "l'’ensemble des aptitudes permettant aux individus de déterminer les moments où ils ont un besoin d’information et de trouver, d’évaluer et d’utiliser cette information" (CREPUQ, 2005).

Cet ensemble d’aptitudes est essentiel pour l’éducation continue, pour devenir autonome dans la recherche et pour avoir plus de contrôle dans notre propre apprentissage. En plus, il s’agit de compétences très appréciées dans tous les milieux de travail où les employeurs cherchent des professionnels capables de trouver efficacement des réponses aux problèmes.

La Norme sur les compétences informationnelles dans l’enseignement supérieur (CREPUQ, 2005) nous fournit l’énoncé suivant des 5 compétences  informationnelles essentielles :

"L’individu qui possède les compétences informationnelles est en mesure :

1. De déterminer l’étendue d’information dont il a besoin
2. D’accéder à l’information dont il a besoin de façon efficace et efficiente
3. De faire une évaluation critique de l’information et de ses sources et d’intégrer l’information dans son réseau de connaissances
4. D’utiliser l’information efficacement pour atteindre un objectif spécifique
5. De comprendre les questions économiques, juridiques et sociales entourant l’utilisation de l’information, d’accéder à l’information et de l’utiliser de façon éthique et conformément à la loi".

b) Comment sont mesurées les compétences informationnelles?

La Norme sur les compétences informationnelles dans l’enseignement supérieur a défini, pour l’ensemble des compétences, vingt-deux indicateurs de performance permettant de mesurer la maîtrise de l’information que l’étudiant possède. À sa fois, chaque indicateur de performance s’exprime dans un ensemble de résultats attendus, qui permettent d’observer et d’évaluer le progrès de l’étudiante ou étudiant, au cours de son processus d’acquisition des compétences informationnelles.

  

Examinons un exemple pour la compétence No. 1 (CREPUQ, 2005):

1. "L’étudiant qui possède les compétences informationnelles est en mesure de déterminer l’étendue d’information dont il a besoin".

Associé à cette compétence nous trouverons l’indicateur de performance suivant :

1.1. L’étudiant qui possède les compétences informationnelles définit et exprime clairement son besoin d’information.

Cet indicateur nous signale la façon que la compétence s’exprime dans le comportement de la personne qui la possède, et cet indicateur peut être observé et mesuré dans les résultats attendus suivants :

L’étudiant :

a) Consulte les enseignants et participe aux discussions en classe, aux travaux d’équipe et aux discussions électroniques pour choisir un sujet de recherche ou déterminer tout autre besoin d’information.
b) Conçoit un énoncé de la question de recherche et formule des questions en rapport avec le besoin d’information.
c) Explore des sources d’information générale pour se familiariser davantage avec le sujet.

Les indicateurs de performance ainsi que les résultats attendus ont été définis dans la Norme sur les compétences informationnelles en enseignement supérieur. La connaissance de cette norme est essentielle pour comprendre comment nous devons orienter nos efforts afin de développer et d’améliorer nos compétences informationnelles. 

c) L’importance des compétences informationnelles dans les études universitaires.

En 2003, l’Unesco a organisé à Prague (République tchèque) la Conférence des experts sur la notion de compétence informationnelle. Dans cette conférence, 23 pays ont signé la Déclaration de Prague (UNESCO, 2003) qui reconnait le rôle clé des compétences informationnelles dans la société de l’information, dans la réduction des inégalités et dans la formation d’une société civile effective et d’une main-d’œuvre compétitive.

Cette déclaration reconnait aussi que les compétences informationnelles intéressent tous les secteurs de la société et qu’elles devraient faire partie de « l’éducation pour tous » qui est à la base des objectifs de développement de l’ONU et du respect aux droits de la personne.

Du point de vue pratique et dans notre contexte universitaire, les compétences informationnelles sont essentielles pour développer des habilités clés dans la gestion de l’information (Warner, 2008):

• Démontrer compréhension de l’information.
• Transformer l’information pour résoudre des problèmes.
• Séparer les composantes de l’information et découvrir leurs caractéristiques.
• Combiner des informations afin de découvrir ou développer des relations.
• Effectuer des jugements sur l’information basés sur des standards.

d) Voulez-vous développer vos compétences informationnelles ?

Communiquez avec le bibliothécaire intégré ou la bibliothécaire integrée de votre faculté. Les bibliothécaires sont en mesure de vous orienter dans votre parcours vers des meilleures compétences informationnelles.

Explorez aussi les ressources suivantes:

Le questionnaire de la CREPUQ pour évaluer les compétences informationnelles

Réponses au questionnaire de la CREPUQ sur les compétences informationnelles

Faites le bilan de vos compétences informationnelles : outil d’auto-diagnostique

La Norme sur les compétences informationnelles dans l’enseignement supérieur

Bibliographie

CREPUQ. (2005). Normes sur les compétences informationnelles dans l'enseignement supérieur de l'Association of College and Research Libraries.
PDCI - Université du Québec. Repéré le 2 mai 2016 à l’adresse http://ptc.uquebec.ca/pdci/
UNESCO. (2003). The Prague declaration - "Towards an information literate society" Repéré le 2 mai 2016 à l'adresse http://portal.unesco.org/ci/fr/files/19636/11228863531PragueDeclaration.pdf/PragueDeclaration.pdf
Warner, D. A. (2008). A disciplinary blueprint for the assessment of information literacy. Wesport, Connecticut: Libraries Unlimited.

 

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.