Université de Moncton

Répertoire universitaire 2016 - 2017

Doctorat ès sciences appliquées

ResponsableFaculté d'ingénierie
DiplômePh. D.
Durée3 ans
Lieu
Moncton

OBJECTIFS
Ce programme vise à former des chercheures et des chercheurs autonomes capables de concevoir, de poursuivre et de mener à bien des projets de recherche appliquée dans les domaines technologiques prioritaires. Elle ou il aura acquis les aptitudes nécessaires pour contribuer à l'avancement des connaissances dans sa spécialisation. Elle ou il sera capable de développer et de mettre en pratique avec rigueur des approches d'analyse et de résolution de problèmes de natures technologiques.

CONDITIONS D'ADMISSION

Les études au programme peuvent commencer à la session d'automne ou à celle d'hiver. L'admission suit la procédure décrite dans les règlements universitaires, articles 22 et 23. Elle demande à satisfaire toutes les conditions de l'article 22.2 et les conditions particulières suivantes :

    - Être titulaire d'un diplôme de Maîtrise ès sciences appliquées nord-américaine en ingénierie (avec thèse) spécialisée dans le domaine d'études choisi ou dans une formation universitaire jugée équivalente (comme une Maîtrise en sciences avec thèse dans un domaine appliqué) par le Comité des études supérieures de 3e cycle et la Faculté des études supérieures et de la recherche.

    - Avoir réussi les cours ou les séminaires du programme de maîtrise avec une moyenne minimale de B (3,00 sur une échelle dont le maximum est 4,30) ou son équivalent.

    - Faire preuve d'une maîtrise suffisante de la langue française (si jugé nécessaire, évaluation par entrevue pour les étudiantes et les étudiants non francophones) et avoir une connaissance fonctionnelle de l'anglais (résultat moyen de 6.5 au test IELTS Academic et un minimum de 7.0 pour la lecture).

    - Être parrainé par une professeure ou un professeur habilité à diriger des étudiantes ou étudiants au Doctorat ès sciences appliquées.

En plus des dispositions de l'article 22.2 d) des règlements universitaires des deuxième et troisième cycles, une candidate ou un candidat à la Maîtrise ès sciences appliquées (ou de maîtrise à l'Université de Moncton dont le sujet de thèse est en sciences appliquées) qui a un dossier exceptionnel peut, suite à une recommandation du Comité des études supérieures de 3e cycle à la Faculté des études supérieures et de la recherche, être admis à un programme de doctorat sans avoir à soumettre la thèse requise pour l'obtention de la maîtrise. Le Comité des études supérieures de 3e cycle évaluera la candidate ou le candidat sur la base qu'elle ou il :

    - démontre une capacité de mener à bien un projet de recherche en faisant preuve d'autonomie et de maturité scientifique. Cette démonstration de sa capacité se fait sur la base de la présentation d'un mémoire (oral et écrit);

    - démontre que son projet de recherche de maîtrise pourrait avoir l'ampleur et l'originalité attendues pour un projet de niveau doctoral;

    - fait sa demande au plus tard 18 mois suivant l'inscription initiale à la maîtrise.

Remarque : L'article 22.2. d) des règlements universitaires ne s'applique qu'après la période d'implantation (cinq ans) d'un programme de doctorat.

La demande d'admission, adressée au Registrariat, comporte les documents suivants :

    a) le formulaire de demande d'admission;

    b) les relevés officiels de tous les cours réussis au niveau universitaire et une attestation du ou des diplômes obtenus;

    c) deux lettres de recommandation confidentielles de professeures ou de professeurs, de chercheures ou de chercheurs, d'employeures ou d'employeurs qui connaissent bien l'étudiante ou l'étudiant et qui sont en mesure d'évaluer son aptitude aux études au Doctorat ès sciences appliquées;

    d) une lettre de motivation et un résumé (de deux pages) du projet ou du thème de recherche proposé;

    e) un exemplaire de la thèse de maîtrise et des publications;

    f) un curriculum vitae comprenant une liste de publications.

Au besoin, la candidate ou le candidat peut avoir à passer une entrevue.

RÈGLEMENTS PÉDAGOGIQUES ET ADMINISTRATIFS

Le programme de Doctorat ès sciences appliquées comprend 101 crédits d'activités pédagogiques qui sont : la thèse de doctorat, l'examen prédoctoral, le séminaire de recherche, les deux cours interdisciplinaires et les deux cours d'études dirigées. Les règlements universitaires des études de troisième cycle assureront l'encadrement des activités du programme (ci-après appelés "règlements universitaires").

La thèse de doctorat est l'aboutissement d'une activité de recherche originale dans le domaine des sciences appliquées et elle peut se rédiger sous forme traditionnelle ou sous forme d'articles arbitrés.

L'examen prédoctoral comporte une partie écrite et une partie orale. Un jury évalue les deux parties. Il se déroule au plus tôt un an après l'inscription initiale et au plus tard six mois après la fin des activités pédagogiques autres que la thèse. Le contenu des deux cours interdisciplinaires convient à l'ensemble des disciplines touchées par le programme. Il couvre, entre autres, les méthodologies expérimentales et les aspects commerciaux et de propriété intellectuelle dans le domaine des sciences appliquées. Pour sa part, le séminaire de recherche demande à l'étudiante ou l'étudiant de présenter ses recherches (et d'en faire l'interprétation) devant le Comité consultatif (décrit plus loin), et ce de façon périodique.

Les études s'étaleront normalement sur trois ans. Les cours obligatoires (les deux cours interdisciplinaires et les deux cours d'études dirigées) seront suivis la première année. L'étudiante ou l'étudiant se verra aussi assigner dès son inscription une directrice ou un directeur de thèse (et une codirectrice ou codirecteur de thèse le cas échéant) qui se chargera généralement de l'enseignement des deux études dirigées. Elle ou il s'inscrira au séminaire de recherche dès la première année et pendant toute la durée de ses études. Ce séminaire sera administré par un comité consultatif (décrit plus loin). Conformément aux règlements universitaires, l'examen prédoctoral à lieu pendant sa deuxième année d'inscription (au plus tôt un an après son inscription initiale et au plus tard six mois après la fin de ses cours). L'étudiante ou l'étudiant s'inscrira à la thèse dès son inscription. Le dépôt du sujet devra pour sa part se faire au plus tard à la fin du deuxième semestre suivant l'inscription initiale (règlement universitaire 32.2). Les études se termineront par la soutenance de la thèse devant un jury.

Le Comité des études supérieures de 3e cycle désigne un Comité consultatif à chaque étudiante ou étudiant inscrit au Doctorat ès sciences appliquées. Le Comité des études supérieures de 3e cycle, après consultation auprès de la directrice ou du directeur de thèse, détermine les membres du Comité consultatif. Il est composé de la directrice ou du directeur de thèse (et, s'il y a lieu, de la codirectrice ou du codirecteur, qui n'a pas voix délibérative) et de deux autres membres, dont au moins un est membre du corps professoral de la Faculté d'ingénierie. Des deux autres membres, un doit provenir d'un département autre que celui de la directrice ou du directeur de thèse. L'un des deux membres, qui ne dirige pas les travaux de l'étudiante ou de l'étudiant, préside le comité. La présidente ou le président a voix délibérative seulement lorsqu'il y a égalité des votes.

La directrice ou le directeur de thèse, avec l'aide du Comité consultatif, conseille la candidate ou le candidat au doctorat dans son choix de sujet de thèse. Le sujet est soumis à l'approbation du Comité des études supérieures de 3e cycle au plus tard à la fin du deuxième semestre suivant l'inscription initiale. Après acceptation du sujet de thèse, le Comité le soumet à l'enregistrement par la Faculté des études supérieures et de la recherche.

Le Comité consultatif tient un minimum de deux réunions par année et convoque la candidate ou le candidat pour la ou le conseiller et pour évaluer le progrès des travaux. Pour ce faire, chaque candidate ou candidat au doctorat doit, à partir de la deuxième année d'inscription, présenter au Comité consultatif tous les six mois un rapport d'avancement de ses travaux de recherche et, s'il y a lieu, expliquer tout retard dans le calendrier. La présentation du rapport alterne entre une version uniquement orale et une version orale et écrite.

Le Comité consultatif détermine si les travaux progressent selon le calendrier et s'il y a retard, évalue s'il est justifié. Le Comité remet un rapport à l'étudiante ou à l'étudiant et au Comité des études supérieures de 3e cycle. Il y indique si la candidate ou le candidat progresse normalement ou non. Le Comité des études supérieures de 3e cycle consigne les rapports du Comité consultatif en vue de déterminer la note au cours GGEN7005 Séminaire de recherche. Le Comité consultatif promulgue des conseils à l'étudiante ou l'étudiant afin que ses travaux se terminent pendant la durée normale du programme. Dans le cas d'un progrès insuffisant des études, il peut recommander au Comité des études supérieures de 3e cycle de transmettre un avertissement à la candidate ou au candidat. En dernière instance, il peut recommander au Comité des études supérieures de 3e cycle de déterminer s'il y a lieu d'attribuer une note « non-succès » au cours. Le Comité des études supérieures de 3e cycle est la seule instance qui peut attribuer la note « succès » ou « non-succès » au cours GGEN7005 Séminaire de recherche (description à la section 2.4). Une note « non-succès » entraîne l'expulsion du programme.

TABLEAU DE COURS

OBLIGATOIRES101 CR.

GGEN7000    Examen prédoctoral 6
GGEN7005    Séminaire de recherche 3
GGEN7010    Aspects de la rech. en Sc.App. 3
GGEN7020    Méthode expérimen. en Sc. App. 3
GGEN7030    Études dirigées I 3
GGEN7040    Études dirigées II 3
GGEN8000    Thèse de doctorat 80

--------
    GLOBAL
101 CR.
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.