Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
Parents
 
La première année universitaire

L’arrivée à l’Université est souvent synonyme de « lune de miel ». Tout est nouveau : l’horaire, l’emploi du temps, les cours, les professeures et les professeurs, les collègues de classe, la vie étudiante, etc. Les nouvelles étudiantes et les nouveaux étudiants sont donc généralement enthousiastes et fébriles à l’idée d’amorcer leurs études universitaires.

Cependant, après quelques semaines, les difficultés liées à l’adaptation et à l’intégration peuvent faire leur apparition. À cette étape, l’ennui, l’isolement, la fatigue ou les doutes peuvent remplacer l’engouement du début.

Puis, après un certain temps, les étudiantes et les étudiants apprennent à développer des stratégies et au besoin, elles et ils peuvent s’adresser aux divers services offerts pour surmonter leurs difficultés. C’est ainsi qu’elles et ils réussissent à s’adapter et s’intégrer à leur nouvelle vie à l’université. Il est donc important d’encourager les étudiantes et les étudiants à se donner le temps nécessaire pour vivre leur transition universitaire et s’adapter à leur nouveau milieu. La durée de cette adaptation varie d’une personne à l’autre.

Comment faciliter la transition universitaire de votre fille ou de votre fils?

La transition universitaire est une étape majeure dans le cheminement d’un individu. Pour les nouvelles étudiantes et les nouveaux étudiants, franchir cette nouvelle étape peut les rendre à la fois enthousiastes et préoccupés par les défis qui s’y rattachent. En tant que parents, comment pouvez-vous aider votre fille ou votre fils à s’y adapter?

Préoccupations et conseils

Voici quelques conseils en lien avec les préoccupations les plus fréquemment rencontrées par les nouvelles étudiantes et les nouveaux étudiants (Prillo, 2008 et Bérubé, 2010).

1. Choix de programme d’études

Plusieurs jeunes qui s’inscrivent à des études universitaires ne sont pas encore certains du domaine d’études qui les intéresse. Cette indécision est tout à fait normale, mais elle peut être difficilement vécue.

Soyez à l’écoute et encouragez votre fille ou votre fils à tenir compte de ses intérêts et de ses compétences pour faire son choix de programme d’études. À l’Université de Moncton, il lui sera possible de consulter le Service d’orientation ou encore la personne responsable de son programme d’études pour l’aider à faire un choix éclairé. De plus, s’il arrive que votre fille ou votre fils veuille changer de programme, il ne faut pas s’inquiéter. La première année universitaire, étant plutôt générale, lui permettra de faire créditer certains cours pour éviter de recommencer à zéro dans son nouveau programme.

2. Aspects financiers

Le coût élevé des études universitaires, le manque de connaissances des sources de financement et l’accès à celles-ci, ainsi que l’endettement étudiant contribuent à accroître les préoccupations d’ordre financier. Sans compter le manque d’information au sujet des coûts réels des études universitaires qui amène certaines étudiantes et certains étudiants à surestimer ou à sous-estimer les coûts liés à de telles études. Également, bien qu’il existe diverses sources de financement, telles que les prêts étudiants et les bourses, le défi réside souvent au niveau de la gestion financière.

Pour surmonter ces préoccupations, vous pouvez encourager votre fille ou votre fils à consulter le Service des bourses et de l’aide financière pour connaître les différentes sources de financement, les bourses disponibles et les modalités liées aux prêts étudiants. Aussi, votre fille ou votre fils pourra bénéficier de consultations individuelles ainsi que d’ateliers portant sur divers thèmes liés à la gestion financière. De plus, vous pouvez l’aider à faire son budget étudiant, et ce, bien avant qu’elle ou il fasse son entrée à l’Université. Pour ce faire, utilisez l’outil « Fais ton budget » en vous basant sur les coûts d’une année universitaire. Enfin, rappelez-lui les avantages à long terme de poursuivre des études universitaires, tels que la valeur d’un diplôme universitaire, les opportunités d’emplois, un bon salaire, de bonnes conditions de travail et la chance de pratiquer une profession qui l’intéresse.

3. Enseignement universitaire

Plusieurs nouvelles étudiantes et nouveaux étudiants sont préoccupés à l'idée que les professeures et les professeurs universitaires soient trop sévères ou inaccessibles. Cependant, cette perception est fausse. Les professeures et les professeurs ont à coeur la réussite étudiante et offrent des heures de consultation à chaque semaine pour les accompagner dans leurs apprentissages.

Si votre fille ou votre fils vit ces préoccupations, incitez-la ou incitez-le à profiter de ces heures de consultation pour rencontrer ses professeures et ses profeseurs. Elle ou il pourra ainsi apprendre à les connaître et se sentir moins intimidé pour leur poser des questions.

4. Le "métier d'étudiant"

À leur arrivée à l’Université, les jeunes doivent s’adapter au « métier d’étudiant ». Ce nouveau rôle implique de nombreux changements, tant au niveau des exigences académiques, qu’au niveau du rythme de vie. C’est-à-dire qu’elles et ils doivent apprendre à conjuguer les responsabilités liées aux études, à la vie en dehors du foyer parental, à la vie sociale et s’il y a lieu, à un emploi à temps partiel (on suggère fortement de ne pas dépasser, en moyenne, 15 heures de travail par semaine).

Aidez votre fille ou votre fils en lui soulignant l’importance de bien gérer son temps. Une bonne gestion du temps est le moyen le plus efficace pour réussir à maintenir un équilibre vie-étude. C’est pourquoi l’Université de Moncton offre des services d’aide aux études qui peuvent l’aider à mieux gérer son temps. Pour toutes autres difficultés rencontrées, elle ou il peut demander de l’aide auprès des Services aux étudiantes et étudiants, ou auprès de ses professeures et professeurs, ou encore auprès de son étudiante ou son étudiant-mentor s’il y a lieu.

5. Rendement académique

Lors des premières évaluations, il n'est pas rare de remarquer une baisse du rendement académique chez les nouvelles étudiantes et les nouveaux étudiants. Cependant, il ne faut pas trop s'inquiéter. Une période d'adaptation est nécessaire pour leur permettre d'ajuster leurs méthodes d'étude aux nouvelles exigences.

Si votre fille ou votre fils rencontre des difficultés académiques, encouragez-la ou encouragez-le à demander de l'aide. Plusieurs services d'aide aux études existent sur chacun des campus, tels que les services de tutorat, les services d'aide avec les méthodes d'étude ou encore les heures de consultation offertes par les professeures et les professeurs.

6. Exigences en français

L'Université de Moncton s'engage à veiller au bon usage de la langue française. Pour se faire, les professeures et les professeurs tiennent compte de la qualité du français dans l'évaluation des travaux. Pour les étudiantes et les étudiants qui éprouvent des difficultés en français, ces exigences peuvent être une importante source de préoccupations.

Si tel est le cas pour votre fille ou votre fils, encouragez-la ou encouragez-le à consulter les services d'aide en français mis en place à l'Université de Moncton afin d'améliorer ses compétences et ses connaissances.

7. Adaptation et intégration sociale

Pendant les premières semaines à l’Université, des défis au niveau de l’adaptation et de l’intégration sociale sont fréquemment vécus par les nouvelles étudiantes et les nouveaux étudiants. De plus, celles et ceux qui ont du quitter le foyer parental pour poursuivre leurs études peuvent vivre de l’ennui et manifester l’envie de retourner à la maison.

Si vous constatez que votre fille ou votre fils s’adapte ou s’intègre difficilement, encouragez-la ou encouragez-le à persévérer. Les premières semaines sont déterminantes puisqu’il y a plusieurs occasions de rencontres sur le campus. Proposez-lui de s’impliquer et de participer à la vie étudiante, et ce, dès la première année. En cas de besoins, l’Université de Moncton offre divers services qui l’aideront à s’adapter et à s’intégrer à sa nouvelle vie universitaire.

8. Se familiariser avec les études et la vie à l'Université de Moncton

Une bonne préparation facilite la transition universitaire. Consultez les liens ci-dessous qui aideront votre jeune à mieux s’y préparer et incitez-la ou incitez-le à faire de même.

  • Visitez la section réservée aux futures étudiantes et aux futurs étudiants de l'Université de Moncton : https://choisir.umoncton.ca/
  • Faites une visite guidée au Campus avec votre fille ou votre fils :  www.umoncton.ca/umcm-visiteguidee
  • Consultez les ressources et les services offerts par le Programme d'appui à la réussite des études de votre Campus : http://www.umoncton.ca/reussite/
  • Consultez le Répertoire universitaire qui comprend les programmes d'études, les politiques et les règlements, les personnes ressources, le calendrier universitaire et les conditions financières : www.umoncton.ca/repertoire

Pour tous renseignements supplémentaires ou pour toutes questions...

  • Consultez la section "Renseignements utiles" pour connaître les coordonnées des campus ou des services à joindre.
  • Composez le numéro sans frais : 1-800-363-8336

 

Références

Bérubé, A. (2011). Étude sur les groupes sous-représentés. Document inédit. Moncton, N.B. : Université de Moncton

Prillo, J. (2008). Étude de besoins - Passerelle école-université. Document inédit. Moncton, N. B. : Université de Moncton

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Plan du site
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.