Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles
Normes graphiques

Signature institutionnelle

Quatre versions possibles de la signature institutionnelle de l’Université peuvent être utilisées. La version institutionnelle et les versions campus (Edmundston, Moncton et Shippagan).

Cliquer sur les liens JPG ou EPS pour télécharger les différentes versions de la signature institutionnelle.


Il est strictement interdit de modifier en tout ou en partie les signatures institutionnelles téléchargeables disponibles dans cette section.


Version institutionnelle régulière
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)


Version institutionnelle abrégée (sur approbation seulement)
Pour espaces restreints de moins de
38 mm / 1,5 pouce / 144 pixels
    


Versions campus régulières
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)
couleur (JPG | EPS)
noir (JPG | EPS)


Versions campus abrégées (sur approbation seulement)
Pour espaces restreints de moins de
38 mm / 1,5 pouce / 144 pixels


    


    
    


Direction, facultés, services, centres et autres
Des versions téléchargeables de la signature institutionnelle sont disponibles pour la direction, les facultés ainsi que les services, centres et autres.


Signature et symbole

La signature institutionnelle de l’Université de Moncton se compose de deux éléments indissociables : le symbole et la signature typographique. Dans les exemples qui suivent, la version réseau est utilisée.
Les normes graphiques s’appliquent aux signatures campus également.



Police de caractères

Optima Black en capital / bas de casse.


Couleurs (PANTONE, QUADRICHROME, RVB et WEB)




Inversé

Afin de créer un contraste optimal et propice à la lisibilité sur un fond d’intensité moyenne à noir, équivalant à une valeur de gris minimale de 50 %, on privilégie l’emploi du blanc.


Version monochrome

Afin de créer un contraste optimal et propice à la lisibilité sur un fond blanc ou de couleur pâle, on privilégie l’emploi du noir ou du bleu Pantone 288.


Zone de sécurité

Afin d’assurer une mise en valeur convenable de la signature institutionnelle, il faut toujours laisser autour de celle-ci une zone de protection exempte de texte ou de tout autre élément graphique.

La largeur de cette zone de protection est déterminée par l’espace entre deux parallélogrammes.

Cette règle doit s’appliquer en toute circonstance.



Tailles et position

Généralement, la signature institutionnelle est placée dans les zones du haut ou du bas d’une communication. La signature institutionnelle doit répondre aux critères relatifs à la taille. La version régulière doit être utilisée dans la très grande majorité des cas. La version abrégée peut être utilisée sur approbation seulement. Il est important de suivre les directives suivantes en ce qui a trait à la taille de la signature institutionnelle.

Versions régulières



Pour espaces de plus de
38 mm / 1,5 pouce / 144 pixels
Un bon équilibre visuel doit être assuré entre la signature institutionnelle et la communication dont elle fait l’objet. Il faut que les graphistes professionnels fassent preuve de jugement pour faire en sorte que la signature institutionnelle ne soit ni trop discrète, ni trop dominante dans une annonce publicitaire, un dépliant, une grande affiche ou tout autre véhicule de communication.


Versions abrégées (sur approbation seulement)



Pour espaces de moins de
38 mm / 1,5 pouce / 144 pixels
Les versions abrégées de la signature institutionnelle en couleur ou en noir doivent être utilisées dans des espaces restreints de moins de 38 mm / 1,5 pouce / 144 pixels. Cette norme s’applique, à titre d’exemple, pour les comptes de l’Université dans les réseaux sociaux ou pour des petits objets promotionnels identifiés à l’Université. Veuillez communiquer avec le Service des communications, des affaires publiques et du marketing pour faire évaluer votre requête et obtenir une approbation d’utilisation d’une version abrégée de la signature institutionnelle.


Utilisations incorrectes

La signature institutionnelle ne peut pas être efficace si elle n’est pas visible ou reconnaissable. Les exemples suivants illustrent des utilisations à éviter.

Ne jamais changer la disposition du symbole et de la signature typographique.
Ne jamais changer la proportion du symbole et de la signature typographique.
Ne jamais utiliser l’identification visuelle sur un fond peu constrastant.
Ne jamais utiliser de sigle à l’exeption de la version abrégée (sur approbation seulement)
Ne jamais modifier la police de caractères.
Ne jamais inverser les couleurs officielles du symbole et de la signature typographique.
Ne jamais utiliser de thèmes qui n’ont pas été approuvés par le Service des communications, des affaires publiques et du marketing.


Avez-vous un doute?

Si vous rencontrez une situation particulière et que vous ignorez quelle direction prendre, veuillez communiquer avec l’équipe du Service des communications, des affaires publiques et du marketing pour obtenir des précisions. Nous nous ferons un plaisir de vous venir en aide dans le cadre de votre projet.







Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.