Université de Moncton

Salle des médias - Campus de Moncton
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 01 Octobre 2008

L’U de M accordera un doctorat honorifique au président de la République du Mali

L’Université de Moncton accordera un doctorat honoris causa en sciences sociales au président de la République du Mali, Amadou Toumani Touré, lors d’une cérémonie spéciale qui aura lieu le mercredi 15 octobre à 10 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au Campus de Moncton.

« L’Université de Moncton est heureuse de remettre sa plus haute distinction à ce chef d’État exceptionnel, un ardent défenseur de la démocratie, de la paix et des droits de la personne », mentionne le recteur et vice-chancelier, Yvon Fontaine.

Amadou Toumani Touré a été élu président de la République du Mali le 24 mai 2002 en tant que candidat indépendant, et réélu pour un deuxième mandat le 29 avril 2007. Au fil des ans, il a déployé beaucoup d’efforts pour mettre en place un gouvernement de consensus et poser le fondement d’une démocratie participative au Mali.

Avant de s’engager dans la vie publique, M. Touré a connu une brillante carrière militaire. Lors de manifestations populaires en mars 1991, alors lieutenant-colonel, il met sa position stratégique au service d’un retour à la démocratie. Il prend la tête d’un comité de transition pour le salut du peuple, puis d’un gouvernement chargé d’aménager la transition démocratique. Une année plus tard, conformément à ses engagements, le « soldat de la démocratie » rend le pouvoir aux civils par l’organisation d’élections pluralistes.

Sous sa présidence, le Mali est très actif dans le domaine du maintien de la paix, qu’il s’agisse du renforcement des structures de prévention des conflits au sein de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest ou de sa participation aux forces de maintien de la paix. Le Mali entretient de bonnes relations avec ses sept pays voisins et il a été le premier à ratifier le projet d’Union africaine.

En plus de son travail sur le plan politique, M. Touré a consacré beaucoup de temps à différentes actions sociales en faveur des plus démunis. En 1992, sollicité par l’ancien président américain Jimmy Carter, il parraine un programme d’éradication d’une maladie parasitaire. En 1993, il crée sa propre Fondation pour l’enfance. Fort de son expérience militaire et de sa renommée internationale, il est appelé comme observateur ou médiateur dans des conflits africains (Centrafrique, Tchad, Algérie, Togo, Niger, Rwanda, Burundi).

Le président Touré a reçu de nombreuses distinctions au cours de sa carrière. Il a notamment été nommé chevalier de l’Ordre national du Mali, commandeur et grand officier de la Légion d’honneur française, grand officier de l’Ordre du mérite Centrafricain et grand officier du mérite du Tchad. Il a été lauréat du 10e prix Leadership Afrique pour l’élimination permanente de la faim.

Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Salle des médias  |  Urgence  |  Assistance technique © 2014, Université de Moncton. Tous droits réservés.