Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 18 Mai 2017

André Robichaud présente ses travaux de recherche au Congrès de l’ACFAS 2017

Photo prise le 11 mai lors du Congrès de l’ACFAS 2017.
Agrandir l'image
André Robichaud, professeur de géographie à l’Université de Moncton, campus de Shippagan, a donné une communication au Congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas) qui a eu lieu du 8 au 12 mai à l’Université McGill, à Montréal.

Intitulée « Paléoécologie de la végétation ligneuse et effets des feux par l’analyse des macrorestes végétaux et des charbons de bois dans une marge de tourbière », la présentation faisait partie d’une session de communications libres par affiche sur le thème très large de l’environnement. La recherche du professeur Robichaud portait sur les tourbières qui sont témoins de changements environnementaux à long terme. Plus précisément, elle retraçait près de 5 000 ans d’histoire végétale de la marge de la tourbière de Pointe-Escuminac au Nouveau-Brunswick selon l’analyse des restes de plantes qui composent la tourbe de ces milieux. Selon cette étude, le site a éprouvé vingt-cinq incendies, un changement climatique majeur, d’autres fluctuations climatiques mineures dont une période sèche conséquente, des changements de l’acidité et de la qualité nutritive du sol qui ont eu des effets variables sur la succession végétale. L’affiche est présentement exposée sur le babillard jouxtant le bureau du chercheur.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.