Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 07 Avril 2017

Plusieurs élèves se sont distingués lors de l'Expo-sciences francophone du Nouveau-Brunswick

Cinq élèves ont obtenu un laissez-passer pour l’expo-sciences pancanadienne qui se tiendra à Régina en Saskatchewan, du 18 au 20 mai prochain. Les représentants francophones du Nouveau-Brunswick à l’épreuve nationale, considérée comme le plus important rassemblement de jeunes scientifiques au Canada, sont, dans l'ordre habituel, Samuel Lefrançois, Xavier Léger, Maude Landry, Sarah Pelletier et Adrien Bouhtiauy.
Agrandir l'image
L’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), accueillait pour une deuxième année consécutive, le vendredi 7 avril dernier, l’Expo-sciences francophone du Nouveau-Brunswick, réunissant des jeunes de la 6e à la 12e année des écoles francophones de la province. Près de 80 projets d’innovation, d’expérimentation et de vulgarisation ont été présentés au public et évalués par un groupe d’une cinquantaine de juges provenant de diverses professions et réunis bénévolement pour l’occasion.

De nombreux parents, amis et membres de la communauté universitaire ont pu apprécier le talent des jeunes concurrentes et concurrents lors de la visite publique des projets. Les projets étaient répartis dans les catégories suivantes : biotechnologies et les sciences pharmaceutiques, génie, informatique et technologies de l’information, sciences physiques et des mathématiques, sciences de la terre et de l’environnement, sciences de la santé, sciences humaines et sociales.

Chez les sixièmes années, Lily Dolan, de l’école Sainte-Anne, a remporté la première place (Motivation de musique), suivi de Maïka Boudreau, également de l’école Sainte-Anne (2e prix – L’effet des jeux vidéo sur la mémoire), et de l’équipe d’Amélie Tremblay et de Samuel Duguay, de l’école Place-des-Jeunes (3e prix – Leucodystrophie).

Pour ce qui est des septièmes années, la victoire est allée à Xavier Léger, de l’école Notre-Dame (L'origami comme outil d'apprentissage?). La deuxième position est allée à Xavier Boutot, du Père Edgar T Leblanc (Comment automatiser un robot), alors que le troisième prix est allé à Cloé-Alexandra Albert et Caitlin Riordon, de l’école Léandre LeGresley (Absoption des couches).

Chez les huitièmes années, le premier prix est allé à Maude Landry et Sarah Pelletier, de l’école Terre des jeunes (Les savons et leurs propriétés), le deuxième prix à Rafael Freire, de l’école le Sommet (Arvis), et le troisième prix à Alec Jones, de l’école Samuel-de-Champlain (Les canons Gauss).

Quant au secondaire (9e à 12e année), la première position est allée à Adrien Bouhtiauy, de la Cité des Jeunes A.-M. Sormany (11e année – Une méthode prometteuse pour la conservation d'organes avant transplantation), suivie de Samuel Lefrançois, de l’École Secondaire Népisiguit (10e année - Qu'est-ce qui motive le harle huppé à choisir où mettre tous ses oeufs dans un même panier?), et de Sébastien LeBlanc, de l’école Clément-Cormier (10e année – Le Robot).

Cinq élèves ont obtenu un laissez-passer pour l’expo-sciences pancanadienne qui se tiendra à Régina en Saskatchewan, du 18 au 20 mai prochain. Les représentants francophones du Nouveau-Brunswick à l’épreuve nationale, considérée comme le plus important rassemblement de jeunes scientifiques au Canada, sont, Adrien Bouhtiauy, Maude Landry, Samuel Lefrançois, Sarah Pelletier et Xavier Léger.

De plus, les membres de l’équipe des juges ont voulu souligner un projet par catégorie qui s’est démarquée. Ces prix mentions spéciales ont été attribués comme suit :

Biotechnologies et les sciences pharmaceutiques
Audrée Morin (8e année, École Communautaire St-Joseph – Efficacité des linges Norwex)

Génie
Naomy Grondin et Alexa Chassé (8e année, École St-Jacques – Vee, la voiture à énergie électromagnétique)

Informatique et technologies de l’information;
Marc-Étienne LeBlanc et Jérémy LeBlanc (7e année, École Notre-Dame de Kent – Alarme à feu pour malentendant)

Sciences physiques et des mathématiques;
Alexandre Boutot (6e année, École Père Edgar T Leblanc – La propulsion électromagnétique)

Sciences de la terre et de l’environnement;
Eli Bastarache (8e année, École Mont-Carmel – Vivre hors tension)

Sciences de la santé;
Ariane Godin et Liyana Doiron (8e année, École Léandre LeGresley – Le mystérieux mal)

Sciences humaines et sociales.
Andreea Vasiliu (8e année, École Sainte-Anne – Les arbres:des créatures sociales?)

Le comité organisateur regroupe des membres du personnel des trois campus de l’Université de Moncton, des trois districts scolaires francophones de la province et du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Ceux-ci tiennent à remercier leurs précieux partenaires financiers majeurs, soit l’Université de Moncton, campus de Shippagan, le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, UNI Coopération financière et la Coopérative d’énergie renouvelable de Lamèque. L’important soutien de ces organismes permettra d’offrir un évènement provincial de qualité et donnera la chance à cinq jeunes de la province de participer sans frais à la compétition pancanadienne.

La prochaine édition de l’expo-sciences francophone du Nouveau-Brunswick aura lieu au campus de Moncton de l’Université de Moncton en avril 2018.

-30-

Information :
Julie Levesque, membre du comité organisateur, 506 394-3427, julie.levesque3@nbed.nb.ca
Pierre P. Ferguson, membre du comité organisateur, 506 336-3400, poste 3421, pierre.ferguson@umoncton.ca

Adresse Web : http://www.umoncton.ca/umcs-expo-sciences-nb

Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.