Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 30 Mars 2017

Excursion de deux jours grâce au cours de GIZC 3011 (Gestion intégrée des zones côtières I)

Un arrêt à Miscou le 25 mars au matin. Antoine Morissette, à gauche, explique la dynamique des côtes basses sableuses encore sous la glace et la neige en ce début de « printemps ».
Agrandir l'image
Le programme en développement durable et zone côtière de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), comprend souvent des activités qui permettent aux étudiantes et étudiants d’observer sur place le littoral et d’appliquer les connaissances, concepts et outils appris en salle de classe.

Durant le cours de Gestion intégrée des zones côtière I, Antoine Morissette, géomorphologue côtier attaché au Département de biologie, chimie et géographie de l’Université du Québec à Rimouski et responsable du cours cette année, a amené les étudiantes et étudiants en excursion les 25 et 26 mars derniers. Le professeur de géographie de l’UMCS, André Robichaud, les a également accompagnés. De Miscou à Bathurst, en passant par Cap-Bateau, Sainte-Marie-Saint-Raphaël, Pointe-Canot, Le Goulet, Maisonnette et Grande-Anse, les étudiantes et étudiants ont ainsi approfondi leurs connaissances sur des sujets aussi variés que l’histoire quaternaire de la région (les derniers 2,5 millions d’années), les variations du niveau de la mer durant les derniers 10 000 ans, l’hydrodynamisme des milieux côtiers actuels (vagues, marées, courants et effets des tempêtes), la segmentation et la caractérisation des systèmes côtiers (plage, marais, flèche littorale, falaise, etc.), l’évolution côtière et les aménagements associés (structures de protection, quais, installations touristiques), l’évolution des falaises et les géorisques côtiers. Le tout a été présenté dans une perspective de gestion intégrée et de développement durable des communautés côtières.

La fin de semaine ensoleillée avec des températures d’environ -2 à -4 °C et un vent heureusement modéré ont fait que l’excursion s’est déroulée dans de bonnes conditions. La glace masquait les paysages littoraux (voir photos), mais la grande expérience d’Antoine Morissette, avec ses explications énergiques et imagées, permettaient de bien s’imaginer les lieux et de saisir les enjeux à chaque étape. En cette fin de semestre pourtant bien chargée, étudiantes, étudiants et enseignants ont bien apprécié de prendre l’air pendant deux jours.

Le lundi au retour en classe, certains se posaient des questions sur les belles couleurs qu’affichaient le visage des excursionnistes…
Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.