Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 19 Janvier 2017

CMA 2014 : cinq publications découleront du colloque L’Acadie dans tous ses défis

Étudiantes, étudiants, membres du personnel de l’UMCE et de la communauté en général ont participé au lancement du dernier numéro d’Acadiensis consacré entièrement à des textes portant sur le colloque L’Acadie dans tous ses défis durant le cinquième Congrès mondial acadien tenu en Acadie des terres et forêts en 2014. De gauche à droite : Jacques Paul Couturier, vice-recteur de l’UMCE et président du comité organisateur du colloque; Nicole Lang et Julien Massicotte, tous deux professeurs à l’UMCE et rédacteurs francophones de ce numéro de la revue; Émilien Nadeau, président du comité organisateur du CMA 2014; et Lise C. Ouellette, directrice du CCNB – Campus d’Edmundston et présidente de l’équipe des chefs de file de l’Acadie des terres et forêts.
Agrandir l'image
Le premier ouvrage d’une série de cinq découlant du colloque L’Acadie dans tous ses défis a été lancé, le mercredi 18 janvier, au campus d’Edmundston de l’Université de Moncton (UMCE).

Organisé dans le cadre du Congrès mondial acadien 2014 qui s’est tenu dans l’Acadie des terres et forêts, ce grand colloque multidisciplinaire qui a réuni 200 participantes et participants se voulait un espace privilégié pour le débat d’idées et la réflexion alimentés par la recherche sur l’Acadie, l’acadianité et le devenir du peuple acadien.

Acadiensis : Revue d’histoire de la région atlantique consacre l’entièreté de sa publication été/automne 2016 à des textes préparés à la suite du colloque et rédigés uniquement en français, une première pour cette revue depuis sa création il y a 45 ans. Ce numéro est publié sous la direction de deux professeurs de l’UMCE, en l’occurrence Julien Massicotte et Nicole Lang.

Il traite de sujets variés : Le Madawaska entre marche et région frontalière au 19e siècle ou les limites de la construction étatique américaine; Entre commémoration et festivité : l’interprétation conflictuelle du Grand Dérangement chez l’élite acadienne; L’Acadie et la Seconde Guerre mondiale; Lieux de mémoire et cérémonies commémoratives : les représentations de l’Acadie au Madawaska; Une Acadie qui bouge : la présence acadienne dans l’histoire de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick; Les Acadiennes et le marché du travail : les revendications et les stratégies des militantes (1968-1991); Le Congrès mondial acadien : la perspective d’un grand témoin; Récits nationaux, récits d’Évangéline; L’Acadie, hier et… hier.

Quatre autres ouvrages découlant du colloque L’Acadie dans tous ses défis seront publiés dans les prochains mois, soit Prise en charge et développement territorial en Acadie (sous la direction d’André Leclerc); Enjeux artistiques acadiens au début du XXIe siècle : innovations esthétiques, défis institutionnels (sous la direction de Pénélope Cormier, Clint Bruce et Benoit Doyon-Gosselin); Langues, discours et idéologies (sous la direction de Samira Belyazid, Mélanie LeBlanc et Éric Trudel); et Saisir le présent, penser l’avenir : réflexions sur l’Acadie contemporaine (sous la direction de Julien Massicotte).

Le colloque L’Acadie dans tous ses défis s’est décliné en six journées thématiques recoupant autant de disciplines scientifiques, soit l’histoire, la sociologie, la littérature, la linguistique, l’économique et la science politique. Il a regroupé plus de 125 interventions, sous forme de conférence, de communication ou de table ronde, présentant les plus récentes recherches sur l’Acadie dans les domaines de l’histoire, des arts et de la culture, de la langue, de l’identité, du développement territorial et communautaire ainsi que de la gouvernance.

« Dans l’histoire des congrès mondiaux acadiens, celui organisé dans l’Acadie des terres et forêts à l’UMCE a laissé sa marque par la qualité des échanges dans son volet conférences et tables rondes scientifiques. Il laisse maintenant un témoignage et une contribution scientifique indélébile par des publications qui contribueront à faire rayonner l’Université de Moncton et à faire progresser les connaissances sur l’Acadie », a déclaré Jacques Paul Couturier, vice-recteur de l’UMCE et président du comité organisateur du colloque CMA 2014, L’Acadie dans tous ses défis.

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications à l'UMCE (506 737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.