Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 08 Décembre 2008

Bien-cuit de la FSLM - Don Bélanger sera la 13e « victime »!

Don Bélanger sera l'objet du 13e bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet qui se tiendra le 21 février 2009. À l'occasion de cette activité de collecte de fonds fort amusante, il sera la cible « d'attaques amicales » d'une équipe de quatre « rôtisseurs ». Trois d'entre eux étaient présents à la conférence de presse du lundi 8 décembre. La photo nous fait voir M. Bélanger, assis, avec son fils Jordan, l'un des rôtisseurs, à sa gauche. À l'arrière, Roy Therrien (président de la Fondation), Daniel Laplante (maitre de cérémonie du bien-cuit), Hermel Landy (rôtisseur), André Beaulieu (rôtisseur) et Michel McSween (président du comité organisateur du bien-cuit 2009). Absent : André Pelletier (rôtisseur).
Agrandir l'image
La Fondation Saint-Louis-Maillet a choisi l'homme d'affaires bien connu Don Bélanger, d'Edmundston, pour être la « victime » de son 13e bien-cuit, lequel sera présenté le samedi 21 février 2009, dès 18 h, à la cafétéria de la polyvalente Cité des Jeunes A.-M.-Sormany d'Edmundston.

La Fondation a fait part des détails de cette importante activité de collecte de fonds en conférence de presse, le lundi 8 décembre.

Cette soirée est organisée au bénéfice de la Fondation qui cherche ainsi à amasser des fonds servant principalement à aider financièrement les étudiantes et étudiants du campus d'Edmundston de l'Université de Moncton (UMCE).

Président de l'entreprise Enseignes Pattison Sign Group depuis 2006, Don Bélanger devra bien se tenir le 21 février prochain car il sera « rôti » à point par quatre cuisiniers qui ne manqueront pas de rappeler les moments marquants, voire parfois cocasses, de la carrière et de la vie de M. Bélanger.

Daniel Laplante, directeur de la recherche, du développement et de l'approvisionnement chez Enseignes Pattison Sign group d'Edmundston, agira comme maitre de cérémonie. Les rôtisseurs seront André Beaulieu (ami, de la compagnie Irving), Jordan Bélanger (fils), Hermel Landry, directeur des ressources humaines chez Enseignes Pattison Sign group d'Emundston, et André Pelletier (ami, de la compagnie Assomption-Vie).

Don Bélanger est titulaire d'un baccalauréat en science de l'informatique appliquée de l'Université de Moncton, ainsi que d'une certification en administration municipale du Henson College - Université Dalhousie à Halifax.

Pendant plus de 16 ans, il a occupé différents postes clés en gestion au sein de la Ville d'Edmundston, dont celui de directeur des finances pendant cinq ans et celui de directeur général pendant trois ans.

En 2000, M. Bélanger se joint au groupe Pattison Sign et devient rapidement un passionné de l'industrie de l'enseigne. Au cours des six années suivantes, il assume différentes responsabilités dans les secteurs du développement des affaires, des ventes et des opérations. L'aspect qui caractérise ses succès chez Pattison est son style de gestion axé sur la rigueur, la discipline et le travail d'équipe. L'entreprise compte quelque 800 employés.

M. Bélanger est un membre actif de sa communauté. Il siège à différents comités et conseils d'administration. Il est également membre d'organisations professionnelles comme la « Young President's Organization », secteur Atlantique, l'Association internationale de l'enseigne et l'Association canadienne de l'enseigne. Il a été décoré cette année du prestigieux « Special Achievement Award » par le Groupe Jim Pattison.

Pendant ses années comme étudiant au Centre universitaire Saint-Louis-Maillet (aujourd'hui l'UMCE), de 1980 à 1982, il a été récipiendaire du trophée Roger-Lizotte attribué pour ses performances universitaires et sportives au hockey.

Voici les personnalités qui ont précédé Don Bélanger à titre de « victimes » du bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet : Marcel Sormany, Jean-Maurice Simard, Gilles Lapointe, Gérald Clavette, Jeannot Castonguay, Percy Mockler, Bert Martin, Jeannot Volpé, Madeleine Dubé, Paul Albert, Mgr Gérard Dionne et Jean-Guy Poitras.

Les billets sont en vente au coût de 65 $ (reçu fiscal de 40 $) auprès des membres du conseil d'administration de la Fondation, au secrétariat du campus d'Edmundston, à la boutique « Chez les petits » du Centre d'achats Brunswick d'Edmundston, ou au bureau de la Fondation (506-737-5000).

Depuis 21 ans, la Fondation Saint-Louis-Maillet a pour objectif d'aider financièrement les étudiantes et étudiants de l'UMCE et de contribuer au développement du Campus. Elle a distribué plus d'un million de dollars en bourses et en projets stratégiques. De plus, la Fondation contribue financièrement à la réalisation de divers projets, dont l'achat d'équipement et de matériel pédagogiques.

- 30 -

Renseignements : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications (737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.