Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 04 Novembre 2008

L'UMCS accueille plusieurs nouveaux professeur-e-s en 2008-2009

L'année universitaire 2008-2009 a amené plusieurs nouveaux visages dans le corps professoral de l’UMCS. En fait, sept nouveaux professeur(e)s ont joint l’équipe professorale cette année dans une variété de domaines touchant les sciences, les sciences humaines, les sciences sociales ainsi que dans notre nouveau baccalauréat en gestion intégrée des zones côtières.

Claudine Auger : Madame Auger est notre nouvelle professeure d’anglais. Elle détient un baccalauréat de l’Université Concordia et une maîtrise en littérature anglaise de l’Université Laval. Claudine nous arrive avec une bonne expérience d’enseignement de l’anglais langue seconde à l’international ainsi que comme chargée de cours à l’UMCS.

Lyne Boudreau : Madame Boudreau s’ajoute à notre équipe de professeur en éducation afin d’appuyer, en particulier, l’offre de la troisième année en éducation primaire. Elle détient le baccalauréat et la maîtrise en éducation et complète présentement un doctorat en éducation à l’Université de Moncton. Elle nous arrive également avec une grande expérience professionnelle tant en enseignement qu’en administration scolaire.

Michelle Landry : Madame Landry nous arrive afin d’assurer l’enseignement des cours de sociologie au Campus de Shippagan. Elle est détentrice d’un Baccalauréat ès arts multidisciplinaire, d’une maîtrise en étude de l’environnement et d’une scolarité de doctorat en développement régional. Elle est présentement en train de compléter un doctorat en sociologie du développement à l’Université Laval. Ses expertises seront certainement un atout pour l’offre des cours reliés au nouveau baccalauréat en gestion intégrée des zones côtières.

Stéphane Laulan : Monsieur Laulan est embauché pour l’enseignement des cours de mathématiques et physique. Il est détenteur d’un Doctorat en physique de l’Université de Bordeaux I en France. Stéphane a également été chercheur postdoctoral au Commissariat de l’énergie atomique ainsi qu’au Laboratoire Chimie Physique Matière et rayonnement de l’Université Paris VI. Ses intérêts de recherche portent essentiellement sur la modélisation des interactions laser-matière.

Alain Patoine : Monsieur Patoine est un des nouveaux professeurs embauchés pour assurer l’enseignement dans le Bac en gestion intégrée des zones côtières. Il détient un doctorat en sciences biologiques de l’Université de Montréal et s’intéresse particulièrement aux impacts environnementaux des activités humaines sur les milieux aquatiques. Alain nous arrive de l’Université de Regina où il était chercheur postdoctoral du CRSNG puis associé de recherche.

Sébastien Plante : Monsieur Plante est le nouveau professeur de biologie à l’UMCS. Il est détenteur d’un doctorat en océanographie de l’Université du Québec à Rimouski. Il arrive au campus avec une bonne expérience en recherche et développement en tant que Chercheur postdoctoral à la University of Alaska ainsi qu’avec l’Institut de recherche sur les zones côtières où il a œuvré comme chercheur et directeur de recherche pour le volet aquacole.

André Robichaud : Monsieur Robichaud nous arrive afin d’assurer l’enseignement des cours en géographie au campus. De plus, il assure l’enseignement d’un des cours du nouveau Bac en gestion intégrée des zones côtières. André est détenteur d’un Doctorat en géographie de l’Université Laval et il nous arrive de l’Université Mount Allison où il a œuvré comme stagiaire postdoctoral et comme chercheur depuis quelques années. Les intérêts de recherche d’André touchent la dendrochronologie et l’impact de l’augmentation du niveau de la mer sur la zone côtière.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.