Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 14 Novembre 2016

Participation de l’École de kinésiologie et de loisir au huitième Congrès annuel sur la recherche en santé du Nouveau-Brunswick

La photo nous montre, de gauche à droite, Horia-Daniel Iancu, professeur à l’ÉKL; Bruno Batistini, président-directeur général et directeur scientifique de la FRSNB; Paul-Émile Bourque, doyen de la FSSSC; Nyomi Robichaud-Lorde, étudiante; et Georges Jabbour, professeur à l’ÉKL.
Agrandir l'image
Les professeurs Georges Jabbour et Horia-Daniel Iancu ainsi que l’étudiante Nyomi Robichaud-Lorde, de l’École de kinésiologie et de loisir (ÉKL) de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires (FSSSC) de l’Université de Moncton, ont participé au huitième Congrès annuel sur la recherche en santé du Nouveau-Brunswick organisé par la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB) qui s’est déroulé à Saint John les 2 et 3 novembre.

Leurs présentations rapportent de nouveaux résultats issus du programme de recherche établi à l’ÉKL par le professeur Georges Jabbour, en collaboration avec le professeur Horia-Daniel Iancu, qui porte sur la gestion des maladies chroniques auprès d’une population diversifiée. Ces résultats sont présentement publiés ou sous presse dans plusieurs revues scientifiques avec comités de pairs.

L’équipe profite de l’occasion pour féliciter Nyomi Robichaud-Lorde, étudiante en quatrième année au Baccalauréat en sciences de kinésiologie, qui a brillamment présenté les résultats de son projet intitulé « Supramaximal exercise intervention and obesity: an efficient approach for metabolic health » lors de l’évènement.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.