Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 25 Octobre 2016

Déclaration du recteur et vice-chancelier concernant ses frais de déménagement lors de son entrée en poste

La vision de l’Université de Moncton est d’aspirer à devenir la meilleure parmi les universités généralistes de taille comparable dans la Francophonie.

Cette vision ambitieuse doit se réaliser dans un contexte concurrentiel. D’autres universités et collèges canadiens veulent, tout autant que nous, attirer des étudiantes et des étudiants ainsi des professeurs, des chercheurs, du personnel de soutien et des cadres compétents et qualifiés. La pression sur un établissement comme l’Université de Moncton pour bien performer dans ce contexte concurrentiel est donc bien réelle.

Afin d’attirer les meilleures personnes sur le marché pour occuper un poste de haut dirigeant comme celui de recteur et vice-chancelier pour un établissement de l’envergure de l’Université de Moncton, le Conseil des gouverneurs doit consentir des efforts et des ressources qu’il croit justes et nécessaires. Les frais de déménagement font partie des éléments courants utilisés par les universités canadiennes pour recruter des cadres supérieurs.

L’Université de Moncton s’est engagée dans ma lettre d’engagement, signée en mai 2012, à défrayer les coûts associés à mon déménagement de la région de Toronto à la région de Moncton en 2012. Une partie importante de ces frais comprenait la commission pour l’agence immobilière pour la vente de ma résidence dans la région de Toronto, une région dont le coût des résidences est parmi les plus élevé au Canada. Le total des frais de déménagement a totalisé 107 003,21 $.

J’avoue humblement que le paiement de mes frais de déménagement a constitué un des facteurs dans ma décision d’accepter d’occuper le poste de recteur et vice-chancelier pour l’Université de Moncton.

Cette mise au point étant faite, je suis conscient que l’Université de Moncton est un établissement public financé en grande partie par des contributions du gouvernement provincial ainsi que des droits de scolarité versés par nos étudiantes et nos étudiants. Elle traverse aussi une période financière difficile depuis quelques années. Le Conseil des gouverneurs a d’ailleurs dû adopter un budget déficitaire pour une troisième année consécutive cette année.

Pour toutes ces raisons, je me sens redevable envers tous les membres du personnel, les étudiantes et étudiants ainsi que les partenaires gouvernementaux et communautaires de l’Université de Moncton.

Comme geste exemplaire, je m’engage à verser un don de 50 000 $ dans le cadre de la campagne majeure de financement de l’Université de Moncton. Une annonce officielle de ce don sera faite ultérieurement à une date encore à déterminer.

Il s’agit d’une décision personnelle qui ne remet pas en cause le fait que le Conseil des gouverneurs doit utiliser des éléments concurrentiels pour s’assurer de recruter des hauts dirigeants qualifiés et compétents à la hauteur des aspirations de l’Université de Moncton pour la communauté acadienne.

Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.