Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 19 Octobre 2016

Entente entre la Faculté de droit et la Société Saint-Thomas-d’Aquin

La Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) de l'Île-du-Prince-Édouard et la Faculté de droit de l'Université de Moncton ont conclu, le 15 octobre 2016, une entente afin de répondre à un besoin pour la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard.

Lors de l'assemblée générale annuelle de la société samedi dernier à Summerside, le président de la SSTA, Guy Labonté, et le doyen de la Faculté de droit de l'Université de Moncton, Fernand de Varennes, ont apposé les dernières signatures au protocole d'entente qui prévoit au moins une place par année à une étudiante ou à un étudiant de l'Île-du-Prince-Édouard qui souhaite étudier le droit en français à l'Université de Moncton et répondant aux exigences de la faculté. Le nombre d'admissions au programme de droit Juris Doctor de première année à la Faculté de droit de l'Université de
Moncton est contingenté à 55.

Selon le doyen de Varennes, ceci n'explique toujours pas la quasi-absence de résidents de l'île dans le programme de l'Université de Moncton qui pourtant fut créé en 1978 afin de répondre aux besoins des communautés acadiennes et francophones dans le domaine de l'accès à la justice en français dans les provinces de common law.

« C'est un peu surprenant, compte tenu de notre mission, souligne Fernand de Varennes, que seulement deux étudiants de la province insulaire aient obtenu leur diplôme de droit à l'Université de Moncton en près de 40 ans. »

Le protocole d'entente entre l'Université de Moncton et la Société Saint-Thomas-d'Aquin prévoit la création d'un fonds de bourse pour l'étudiante ou l'étudiant de l'Île, ainsi qu'une rencontre annuelle entre les deux parties afin de discuter des moyens pour mieux répondre aux besoins de la communauté de la province. Il prévoit également une discussion annuelle pour accroître et améliorer la participation des membres de la communauté acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard aux programmes de formation à la Faculté de droit.

Le programme de droit offert à l'Université de Moncton est d’ailleurs unique au Canada, et même au monde, puisqu'il est le seul à offrir une formation de common law entièrement en français.

Pour plus d’information, prière de communiquer avec l’adjointe administrative de monsieur de Varennes, Suzanne Léger, par téléphone au (506) 858-4560 ou par courriel à l’adresse suzanne.leger@umoncton.ca.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.