Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 13 Octobre 2016

Les Aigles Bleus accueillent les Varsity Reds

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton (0 et 2) vont disputer deux parties de hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, en fin de semaine.

L’équipe de Serge Bourgeois accueille les Varsity Reds de University of New Brunswick (1-0-1) vendredi soir, à 19 heures à l’aréna J.-Louis-Lévesque, une activité du Rendez-vous de l’ALUmni 2016. La formation traversera le pont de la Confédération, samedi pour se mesurer aux Panthers de la University of Prince Edward Island (2 et 0), à 19 heures au McLaughlan Arena, à Charlottetown.

L’entraineur Serge Bourgeois promet que le match de vendredi soir face aux Varsity Reds sera bien différent de celui de la semaine dernière. « On a travaillé notre jeu défensif en zone neutre et dans notre zone, a dit l’entraineur qui cherche un moyen de ralentir l’attaque des Reds. On n’a pas bien joué dans ces zones et c’était notre focus cette semaine. On ne panique pas, les gars savent qu’on essaie un nouveau système et il faudra du temps pour le maitriser. »

Brandon Thibeau sera le gardien vendredi soir, à domicile. Bourgeois s’attend aussi que les siens pourront bien se défendre face aux Panthers, samedi soir. « On va travailler sur les petits détails et à nouveau, une bonne défensive nous aidera à lancer notre offensive. On a donné 16 buts en deux parties, ce n’est pas ce qu’on veut. On veut jouer notre partie. »

Le vétéran défenseur Pierre Durepos indique que l’équipe s’est remise du revers de vendredi dernier. « C’est certain que la défensive a connu de la difficulté, il faut travailler à cinq comme une unité sur la glace dans toutes les zones pour être efficace, a dit le défenseur de Shediac. On doit jouer comme une unité dans toutes les zones. On a pratiqué ces jeux cette semaine, sachant qu’on allait jouer à nouveau contre les Reds, vendredi. On a discuté de notre stratégie et de notre jeu lors des pratiques. On doit les ralentir dans la zone neutre pour qu’ils n’aient pas de vitesse et qu’ils puissent entrer facilement dans notre territoire. Les six joueurs auront leur rôle dans notre territoire et il faudra se parler sur la glace. Je sais que ce sera beaucoup mieux. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.