Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 13 Septembre 2016

Une équipe de l’U de M participe à l’Institut d’été sur l’offre active et la collaboration interprofessionnelle

La photo nous montre les professeurs Sylvain Vézina et Pier Bouchard ainsi que l’agente de recherche Marie-Josée Laforge en compagnie des participantes et participants à l’Institut d’été sur l’offre active et la collaboration interprofessionnelle.
Agrandir l'image
Du 22 au 26 août dernier, l’Université de Saint-Boniface organisait un Institut d’été jumelant les thèmes de l’offre active et les pratiques collaboratives en santé permettant à une vingtaine de professionnelles et professionnels de la santé et des services sociaux francophones, de représentantes et représentants des langues officielles ainsi qu’à des professeures, professeurs, étudiantes et étudiants de divers programmes à se familiariser avec ces deux thématiques novatrices et à être mieux outillés pour intervenir en contexte minoritaire. L’activité mettait l’accent sur les expériences professionnelles par le biais d’une approche pédagogique interactive.

Une équipe de l'École des hautes études publiques (HEP) de l’Université de Moncton s’est rendue sur place pour offrir des sessions de formation. La première partie de l’Institut portait sur l’offre active. On y a entre autres traité des défis et des enjeux rencontrés dans les établissements de santé en lien avec la mise en œuvre de l’offre active dans les deux langues officielles, des particularités, pour les professionnels, à travailler en contexte minoritaire, de la nécessité de transformer la culture organisationnelle ainsi que des comportements qui y sont favorables. Une table ronde a permis un échange très fructueux entre gestionnaires manitobains, participantes et participants.

La journée du mercredi avait pour but d’établir les relations entre l’offre active et la collaboration interprofessionnelle. La professeure Pier Bouchard et Marie-Josée Guérette, coordonnatrice du projet d’intégration de la collaboration interprofessionnelle au Consortium national de formation en santé (CNFS) - volet Université de Moncton, ont assuré l’animation de cet exercice qui a permis, entre autres, d’identifier les compétences communes telles le leadership mobilisateur et l’éthique. Des pistes d’action prometteuses sont ressorties de cette activité dont l’importance d’adapter les formations pour prendre en compte les nouvelles tendances de soins et créer des ponts entre les deux projets pour progresser plus rapidement. Léna Diamé Ndiaye, un des coordonnateurs de l’Institut, s’est dit enchanté de la qualité des présentations et indique que les commentaires des participantes et participants ont été très élogieux. « Cet événement nous a permis de poser des fondations solides pour les instituts d’été à venir. »

Grâce à l’appui du CNFS, l’équipe, formée de la professeure Pier Bouchard, du professeur Sylvain Vézina et des agentes de recherche Marie-Josée Laforge et Manon Cormier, sillonne le Canada depuis quelques années afin d’offrir des ateliers de sensibilisation à l’offre active et faire progresser le dossier. Une formation complètement autoportante et bilingue portant sur l’offre active sera par ailleurs lancée cet automne en collaboration avec l’Éducation permanente. Un ouvrage collectif devrait aussi paraître dans les prochains mois.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.