Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 07 Décembre 2015

Des anciens étudiants en administration des affaires offrent leurs conseils pour la relève

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Gabrielle Rouleau, étudiante en finance; Tania Morris, responsable par intérim de la Chaire d’études Jeanne et J.-Louis-Lévesque en gestion financière de la Faculté d’administration; Simon Boudreau, Associé, Programme Lancement de carrière RBC ; André-Philippe Caissie, Associé, services bancaires commerciaux, CIBC ; Conrad O’Brien, Analyste, Prise de garanties à la BDC ; Yassine Erray, étudiant en finance, et Hamadou Boubacar, professeur de finance.
Agrandir l'image
La Chaire d’études Jeanne et J.-Louis-Lévesque en gestion financière de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton, en collaboration avec Hamadou Boubacar, professeur de finance, a organisé une conférence avec des anciens étudiants de la faculté.

Cette conférence a accueilli au-delà de 40 personnes, des étudiantes, étudiants et membres du corps professoral. À cette occasion, trois anciens étudiants, Simon Boudreau, Associé, Programme lancement de carrière RBC ; Conrad O’Brien, Analyste, Prise de garanties à la BDC, et André-Philippe Caissie, Associé, Services bancaires commerciaux à la CIBC, ont offert des conseils aux étudiantes et étudiants inscrits en finance à la Faculté d’administration.

Ils ont discuté de l’importance du choix des cours à option pendant leurs années universitaires. Selon eux, il ne faut pas choisir un cours dans le seul but d’obtenir une bonne note, mais plutôt en vue de développer des habiletés qui leur seront utiles dans le cadre d’éventuels emplois. Selon nos trois conférenciers, il existe plusieurs cours universitaires qui peuvent permettre aux étudiantes et étudiants de se préparer en vue de leur carrière, même si ces cours ne sont pas directement reliés à leur domaine d’études (communication, éthique, science politique, par exemple). Les diplômés ont expliqué les bénéfices qu’ils ont retirés de leur implication para-académique, par exemple, en participant aux Jeux du commerce ou dans diverses activités. Pour eux, cette expérience leur a permis de développer différentes aptitudes, d’augmenter leur niveau de confiance et de se démarquer lors d’entrevues.

Enfin, les conférenciers ont insisté sur l’importance de développer un réseau de contacts dès leur deuxième année universitaire. Selon eux, c’est en assistant au Banquet de la Faculté d’administration et aux déjeuners du Conseil économique du Nouveau-Brunswick, en s’impliquant dans divers comités universitaires, en faisant du bénévolat, en approchant des gens d’expérience pour leur demander conseils, en ayant un mentor, et en ayant toujours une carte d’affaires dans leurs poches, un curriculum vitae à jour et un compte LinkedIn qu’ils ont pu se créer un réseau de contacts.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.